DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • Dernières imagesDernières images  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Gerda !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    2 participants
    Aller en bas
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Shan'ael Lipswyrm
    Shan'ael Lipswyrm
    Messages : 285
    crédits : 1880

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t346-shan-ael-lipswyrm
  • Dim 21 Aoû - 16:26
    27 Juillet de l'an 3

    La crépuscule pointait ses premières ombres, en repoussant les dernières rayons du soleil qui frappaient encore les rues de la ville. Liberty, la ville de tout les possibles, de toute les ouvertures d'esprit. Shan y avait déjà mit les pieds, longtemps auparavant, mais cette fois, il avait décidé de rester un peu plus longtemps en Republique, de faire le tour de cette partie du Sekai plus longuement, en s'éloignant des grands axes, si il le pouvait.

    Il avait mit les pieds dans la ville une semaine auparavant. Depuis qu'il avait laissé Myriem, après le contrat qu'elle lui avait proposé, il avait simplement voyagé tranquillement dans cette direction, jusqu'à parvenir aux portes de la cité. Il avait passé les deux premiers jours à visiter, beaucoup de choses ayant changés depuis son dernier passage, notamment depuis la guerre.

    Il n'avait pas souvenir qu'il y avait eu autant de réfugier, avant. Et c’était sans doute pour cette raison que nombre de nobles, de bourgeois, de marchand, de politiciens ou bien de gens aisés, tout simplement, avaient de plus en plus recourt aux mercenaires pour avoir des protections permanentes, On était jamais trop prudent.

    Il avait décidé de prendre un contrat pour la semaine, un pas trop long, histoire de se familiariser avec les lieux sans être inactif. Un marchand d'une quarantaine d'années, Eredas Picks, l'avait engagé pour son fils, qui devait passer la semaine en ville avant de retourner à courage. Shan devait donc le suivre partout, sans pour autant être trop influent dans sa vie, surveiller les risques, et lui permettre de faire tout ce que le jeune avait en tête.

    Shan n’était pas seul à la manœuvre, le garçon ayant déjà un garde du corps personnel, qui le suivait encore plus proche. L'elfe, lui, devait sécuriser les alentours. Le jeune Picks avait, selon ce que Shan avait comprit au fil des jours, beaucoup d'attirance pour le monde de la nuit, visitant taverne sur taverne, allant de beuverie en beuverie.

    Ce soir la, c’était des filles qu'il avait voulu rencontrer. Il avait loué une sorte de grand manoir, et avait invité une dizaine de jeunes femmes. Shan les avait trouvé plus lambda les unes que les autres, et s’était demandé si c’était un truc d'humain que de vouloir copuler ainsi, de façon quasiment animale, sans aucune émotion. Enfin, ce n’était clairement pas son secteur de connaissance, et il n'avait pas vraiment envie de se documenter d'avantage sur la question pour l'instant.

    Il avait eu pour mission de garder les alentours du manoir, tandis que Picks et son garde du corps s'enfermaient à l'intérieur. Le garde du corps aussi allait en profiter ? Décidément, si c’était le cas, tout les mercenaires n'avaient pas la même éthique de travail. C'est ainsi que Shan était dans cette rue, faisant des rondes de temps en temps en passant par une petite ruelle à gauche du bâtiment, descendant sur une petite place peuplé de réfugiés à l’arrière, pour revenir ensuite à l'avant par un passage quasiment dérobé à droite. Le reste du temps, il se tenait à l'écart, adossé à la façade d'en face.

    Son visage fermé, ses yeux verts émeraudes posés ça et la tel un rapace en recherche d'une proie potentiel, il était quasiment enfoncé dans le mur, invisible a la plupart des passants qui allaient et venaient. Ce masque de maturité et de rigueur, cachait les yeux du jeune homme qui observaient avec intérêt tout ce qu'il voyait, se demandant souvent qu'est ce que tel personne pouvait bien aller faire ici, ou la, à quoi ils pensaient. Quelles émotions pouvaient bien habiter leurs esprits, leurs poitrines.

    Une fenêtre s'ouvrit à l'étage, brutalement, ses yeux remontant vers le bruit en question. C’était le garde du corps, qui semblait vérifier que Shan était toujours la. Il lui lança un regard froid et referma, laissant à peine le temps a quelques gémissements sonores d'atteindre la rue. Puis le calme a nouveau. Visiblement, la soirée battait son plein, la haut.

    Il regrettait presque d'avoir accepté le contrat. Le jeune homme n'avait aucune valeur morale, et avait simplement envie de satisfaire ses instincts les plus bas. C’était bien loin de la façon de voir les choses de l'elfe, qui soupira simplement, en reprenant son inspection des alentours. Puis il se redressa, et se prépara a faire le tour du manoir pour la énième fois. Il avait signé le contrat, et il n'avait jamais brisé un accord sans que ce soit pour empêcher une action de son commanditaire qu'il jugeait inacceptable. Après tout, ici, il ne faisait probablement de mal à personne. Le reste, c’était à lui de voir.

    Il se dirigea vers la ruelle de gauche. Il avait encore quatre jours à tenir. Et la nuit, qui commençait juste, risquait d’être longue.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 322
    crédits : 583

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Jeu 25 Aoû - 2:25
    Dans la cours des réfugiés, c'était la fête. Une fête brouillonne certe, où les denrées et l'alcool manquaient, mais une fête certe. Liberty commençait les festivités et les Shoumeiens réfugiés n'étaient pas en reste.  Eux avaient une réelle bonne raison de célébrer. Célébrer la vie qu'ils ont réussit à garder, célébrer les morts, joyeuse éloge funèbre. Au ilieu de la cours aux milles couleurs, les troubadours jouaient les airs traditionnels du pays. Ce pays froid, aux milles reliefs. Les habitants, les rares survivants d'un peu partout, ceux assez riches pour immigrer mais pas assez pour payer leur citoyenneté. Ceux qui attendent pour retourner au pays, maintenant que la menace est passé.

    Et dans la place aux milles couleurs, les gens dansent et au milieux d'eux, vêtue d'une ample jupe multicolore et d'une chemise lacée au décolleté modeste, une jeune fille aux cheveux rouges. La mâchoire un peu trop carrée peut-être, la poitrine modeste, mis aux mouvements empreints d'une grâce et d'une légèreté sans pareille ... La grande bouche expressive au doux sourire. Les deux yeux de velours passent et se posent une seconde, un battement de coeur, sur l'elfe à la figure rébarbative avant de passer par dessus sans le voir.

    Et elle danse la Shoumeienne, elle danse comme il n'a jamais vu danser,  comme une vague que la mer fait valser. Oui, les réfugiés sont religieux, mais ils savent faire la fête aussi!!! Et au fil des rondes du mercenaire, les esprits s'échauffent et la fête bas autant son plein dedans que dehors manifestement.

    Et c'est aux environs d'une heure du matin qu'elle apparaît au poste de garde, la chemise de travers et la démarche titubante, pleine de fleurs dans les cheveux rouges qui luisent doucement sous l'éclat lunaire. Les chaussures dans une main et un collier de fleur dans l'autre, les grands yeux en amande noirs brillant des étoiles de l'ivresse, un sourire ravi soulignant une grande bouche aux lèvres pleines.

    Puis elle voit le mercenaire, seul à son porte. Pauvre petit chou, il a l'air tellement solitaire! Il fleure bon le regret.. Ce qui attise la curiosité et les instincts de la danseuse qui s'avance en titubant, jusqu'à passer devant lui au moment même ou la fenêtre de l'étage s'ouvre de nouveau, lui faisant lever la tête... Tiens? C'est qui lui?

    Se déhanchant légèrement, la Shoumeienne bombe la poitrine pour bien regarder l'ombre chinoise en l'air, juste devant le mercenaire. la main se cachant à demi les yeux. Elle fleure bon les fleurs et la sueur sucrée que l'alcool a donné à sa peau ce soir. C,est quoi son problème à lui?
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Shan'ael Lipswyrm
    Shan'ael Lipswyrm
    Messages : 285
    crédits : 1880

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t346-shan-ael-lipswyrm
  • Ven 26 Aoû - 18:20
    L'horloge sonne ses coups brefs indiquant l'évolution de la nuit. Il est une heure, et une nouvelle ronde s'annonce, non loin de la première. Shan à chaud, en ce mois d'été, mais c'est largement supportable comparé au longue journée de voyage dans le désert qu'il a enchaîné durant des décennies. Il semble quasiment inerte enfoncé à l'intérieur du mur qui lui sert de support. Caméléon sur une surface sombre, il est la, invisible.

    La fille qui passe le remarque, elle. Il croise son regard. Une jeune réfugiée, sans aucun doute. Il détourne rapidement le regard, ne souhaitant pas tenir le contact. Il l'avait reconnue. La danseuse. Pas possible de l'avoir raté, tant elle avait attirée les regards par ses mouvements fluides. Il était assez sensible a l'art, et elle, elle avait quelque chose d'étrange. D'unique. Il avait à chaque fois continué son chemin, et a chaque fois elle était la comme avant continuant inlassablement ses mouvements lancinants.

    La fenêtre s'ouvre et elle s’arrête. Shan lève le regard. Encore l'autre garde du corps, qui semble chercher du regard. Pour lui, encore ? Non, pour la fille. Un rapace en plein désert, la mine assoiffée, affamée, posant les yeux sur un cadavre encore chaud. Visiblement, ils en veulent plus.

    Il balance deux mots en direction de la fille que Shan n'entends pas bien. Un genre d'ordre pour lui dire de ne pas bouger et qu'il arrive. Il ne perd pas de temps. Shan repose les yeux sur la gamine. Elle sent l'alcool et il est prit d'un frisson imperceptible. Il déteste ça. L'odeur. Trop de mauvais souvenirs qui sont portés par ces effluves.

    Le colosse garde du corps débarque rapidement au pied du manoir, ouvre la porte et avance droit vers la gamine. Shan fronce les sourcils. Commanditaire ou pas, il n'aime pas trop cette façon de faire, surtout vis à vis d'une réfugiée aussi jeune. Ce n'est pas une putain. Enfin, pas qu'il sache, ce n'est pas marqué sur sa tête après tout. Il se redresse cependant et fait simplement un pas en avant, l'air de se préparer à une nouvelle ronde.

    L'homme fait quatre grande enjambée. Un costaud, mais pas l'air très dégourdit. Il voit un repas avant de voir une femme. Shan avait vu juste, il ne fait pas que garder, il participe. Elle est sans doute pour lui. Il doit aimer les plus jeunes. Il s’arrête juste a coté, sa monstruosité renforcé par l'aspect fluet de la petite. Il leva la main, l'approche d'elle. S’arrête. Pas volontairement. Shan, comme une ombre, est à coté désormais, sans que le grand ne l'ai vu bouger. Il lui tient la main par le poignet, gentiment, pour l'instant.

    - Vous en avez eu assez pour ce soir, je pense.

    L'homme le regarde, une fureur jalouse dans le regard. Il la veut aussi ? Il ne veut pas partager ? C'est ce qu'il doit se dire dans un premier temps. Puis il tente de s'échapper de la prise en question. Impossible. La poigne est trop sévère, le grip trop acéré. Shan appuie légèrement, juste pour lui faire mal au niveau de l'articulation. Une brève douleur, un petit choc électrique. Il retire vivement sa main en réprimant un couinement. Et sans un mot, bat en retraite vers la maison. L'elfe, immobile, reste tendu durant toute la manœuvre, jusqu'à le voir disparaître a l'intérieur.

    - Tu ferais mieux de retourner de l'autre coté.

    Il soupire. Il vient probablement de dire adieu a sa paye. Il a sans doute perdu 3 jours d’ennuis, mais avec un peu de chance, a gagné une bonne raison de ne pas passer 4 jours de plus dans cet enfer. Il préfère l’extérieur. L'attente le ronge de l'intérieur.

    Il ne regarde pas la fille un seul instant.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 322
    crédits : 583

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Sam 27 Aoû - 22:42
    L'imbécile qui l'interpelle, Halewyn n'en n'a rien à foutre mais iel ne fait qu'essayer defocusser sa vision aur l'ombre chinoise en l'air mais peine perdue... Boaf, se dit iel enf aisant quelqeus pas pour rentrer. Iel succube pourrait tenter de se téléporter, mais sortilège et alcool, ca ne fait pas vraiment bon ménage.... Aussi se détourne t'iel pour reprendre sa route, ignorant le poteau vivant qui est en bas. Iel titube encore quelques pas quand on apparait devant iel.

    Le regard brumeux et interrogatif se lève non mais il lui veut quoi lui?

    -Suis-moi.

    Un ordre?Ca sonne comme un ordre non? Est ce un ordre? Iel se gratte la tête, ne comprenant pas trop ou il veut en venir... Pour une fois, l'idée que quelqu'un puisse en vouloir à son cul ne lui traverse pas du tout l'esprit.

    Et quand il s'avance, iel se rend compte que oui, c'est un ordre. Iel sent la concupiscence dégoulinant de cet être. Il veut baiser... Bah, il est pas mal, mais le hic c'est que ce soir, iel n'en n'a strictement aucune envie.  Iel n,est pas une vulgaire pute de bas étage... L'idée d'un meurtre traverse son regard qui se teinte brièvement de rouge avant que le poteau ne se mette en mouvement avant qu'iel n'ait eu le teps de faire faire une rupture d'anévrisme ... Le gus s'immobilise et grimace. S'ensuit un duel du regard, une démonstration de testostérone qui fait faire une moue charmante à la Shoumeienne qui détourne les talons, se préparant à continuer son périple sans se préoccuper de cet étalage dhormones mâles

    - Tu ferais mieux de retourner de l'autre coté.

    Un reniflement hilare tout sauf élégant se fait entendre tout sauf élégant tandis que les souliers tombent au sol et la couronne de fleurs suit le même chemin...

    Pardon?

    Dit iel en regardant par dessus son épaule, une mèche rouge tranchant avec le noir embrumé par l'alcool. le sourire mauvais.  

    Tu me prend pour qui? Une de tes gonzesse en détresse que toi, ô chevalier servant tu dois absolument sauver?

    Dit elle en pivotant avec grâce et élégance malgré son centre de gravité tout sauf stable. Elle revient vers le garde d'une démarche de prédateur titubant et pose son doigt directement sur le plexus solaire de l'elfe. ŀ'Haleine de la belle sent la vinasse, et l'oeil brille d'une lueur sauvage, indomptable.

    -Tu sais à qui tu parle? Au Spectre Rouge... Pas a une vulgaire pucelle... J'ai survécu aux chasseurs , aux sorcières, je suis un dieu vivant. J'ai survécu aux titans!!!! J'ai dépecé un aboleth... Conversé avec le grand-prêtre Seagan en personne. Arpenté le Sekai en long en large et en travers. Alors t'a compris? J'ai pas besoin de l'aide d'un mortel pour me tirer d'Affaire pigé? Même saoule, je me débarasse de cet imbécile les deux mains dans le dos et en lui ronflant à la figure!!!! Tu pensais quoi ? Que j'allais te sauter au cou en te hurlant prend moi par reconnaissance?

    Oui, l'ivresse n,exacerbait pas les bons côté du tempéraent d'Halewyn que le niveau d'alcoolémie rendait particulièrement suceptible.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Shan'ael Lipswyrm
    Shan'ael Lipswyrm
    Messages : 285
    crédits : 1880

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t346-shan-ael-lipswyrm
  • Dim 28 Aoû - 2:30
    Il se prépara à bouger pour s'éloigner. Il n'avait pas vraiment fait gaffe de la direction qu'elle prenait ou si elle l'avait écouté, mais, même en sentant l'alcool, elle devait quand même savoir qu'il valait mieux ne pas rester la après tout ça.

    Pas du tout. Elle revint à la charge mais droit vers lui. De façon virulente. Il sursauta quasiment, totalement surpris par la véhémence de la créature à l'air si frêle. Elle lui parlait comme si c’était sa faute. C’était comme ça qu'il prenait le ton sur lequel elle s'adressa à lui.

    -

    Il se retourna face à elle, son air totalement fermé dissimulant parfaitement le doute et la gêne qui s’était emparé de lui. Elle était véhémente, et semblait en avoir gros à lui reprocher. Ce n’était pas du tout ce qu'il avait songé, et a vrai dire, ce n’était même pas parce que c’était une fille qu'il l'avait aidé, bien que ça l'avait peut être encouragé, vu qu'il détestait les conflits avec des grandes différences de force en présence. C’était injuste. Et en l’occurrence, l'écart de gabarit avait été assez large pour qu'il bouge de son emplacement.

    Ça ne lui avait définitivement pas plu. Et son vocabulaire était assez fleuri, pour la jeune demoiselle qu'elle semblait être. Difficile d'évaluer son age. Adolescente, a peine adulte ?

    - …

    Elle se lança dans un monologue intense, pestiférant sur l'elfe qui restait de marbre, et sans jamais la fixé pour ne pas perdre pied, l'écoutant se vanter de mille et un exploit qu'elle aurait prétendument effectué dans sa vie. Selon lui, elle avait surtout l'air très alcoolisé. Et lui qui détestait ça, ça l'indisposait au plus haut point, et achevait de vraiment le mettre mal à l'aise. Alcool couplé a la brimade, et la violence verbale, c’était le cocktail parfait pour lui faire perdre pied, et il se sentait de plus en plus petit dans son corps. A tel point que ses sens d'habitudes si aiguisés étaient soudainement bien éteint.

    - Je....

    Il n'avait même pas vraiment assimilé tout ce qu'elle avait dit, juste plus ou moins le début et la fin. Il espérait vraiment qu'elle n'allait pas lui sauter au cou, c’était tout l'inverse de ce qu'il avait envie ! Il hésita à juste tourner les talons et s'éloigner en la plantant la, mais il n’était pas encore vraiment viré officiellement, et il ne comptait pas partir de son propre chef. Sans compter que ce n’était pas hyper polit. Aussi il tira légèrement sur son col, toujours en regardant un peu plus bas que ses yeux, pour ne pas croiser son regard, et bredouilla d'une voix un peu moins grave que précédemment. Ses premiers mots étaient toujours grave, par manque de pratique, puis au fur et a mesure qu'il parlait, sa gorge s'humidifiait et sa voix revenait a la normale, plus chantante et jeune.

    - Je ne voulais pas te....vous vexer. Désolé.

    Il était vraiment sincère. Et maintenant, il ne savait clairement pas quoi rajouter de plus. Il jeta un œil vers la porte du manoir toujours close. Mais la fille semblait carrément bien entamée et il se sentait un peu coupable de la laisser la. Aussi, après hésitation, il ajouta :

    - Tu...vous devriez boire de l'eau. Vous avez l'air un peu déshydrater.

    Façon politiquement correct de lui dire qu'elle semblait complètement arrachée.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 322
    crédits : 583

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Lun 29 Aoû - 3:00
    - Je ne voulais pas te....vous vexer. Désolé.

    Et il détourne le regard, le mortel que voilà. Et dans son alcoolémie avancée, Halewyn n'en a cure. Que l,elfe fasse sa taille iel s'en fiche complètement, comme le tressautement inconfortable de l'oreille gauche de cet inconnu qui l'a empêché de... de.... de quoi au fait? .Tout à sa réflexion, iel démon ne  remarque pas l'œillade de l'homme  lancée à la porte du manoir. Il n'y a que son malaise pour  l'agacer...

    - Tu...vous devriez boire de l'eau. Vous avez l'air un peu déshydrater.

    Un rire mélodieusement grincant s'élève dans l'air de la nuit.

    Et toi tu devrais boire une fois de temps en temps, ca t'enlèverait peut -être ce que tu as de coincé dans ton joli postérieur! T'es mignon tout plein... Quoi, je te plais pas? T'es aux hommes, aux femmes, aux chiens? Elle a quoi ma gueule hein?

    Lui rétorque t'elle du tac au tac, d'une haleine inflammable. Hargneuse et inarrêtable, elle plongea une main dans son corsage pour en extirper une flasque quelle déboucha tout en titubant vers la porte du manoir. Avant de s'arrêter pour en prendre une gorgée,  Iel démon eut un air décu... Et fâchée...  
    zut! Elle était vide.

    La flasque vola soudainement  dans les airs et fracassa une fenêtre du premier. Laquelle? Halewyn en avait aucune idée et rien à foutre.  Trois pas vers la droite et iel hurlait, à plein poumons...

    -EH LES PERES VERTS EN HAUT!!!! JE VOUS PARLE!!! VOUS VOULEZ VOUS TAPER LE SPECTRE ROUGE? VENEZ QUE JE VOUS PÈTE LA GUEULE BANDE DE CANCRELATS TOUT JUSTE BONS À MOURIR SOUS MA BOTTE!!! VOUS AVEZ PEUR?
    hurla t'iel aux ombres chinoises qui prenaient place tout autour d'iel. Ah oui, regardez le vilain démon que voilà... Responsable de totu els malheurs. A jeûn, iel en aurait rit et aurait fait une profonde révérence. A jeûn iel se serait délectée de la détresse qu'iel ressent elle-même en cet instant précis,

    Mais pas aujourd'hui. Iel était le dernier Spectre en vie... Et elle leur crachait tous à la gueule.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Shan'ael Lipswyrm
    Shan'ael Lipswyrm
    Messages : 285
    crédits : 1880

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t346-shan-ael-lipswyrm
  • Lun 29 Aoû - 22:33
    Si il avait été un tant soit peu plus expressif, il aurait sursauté. Voila qu'elle braillait maintenant. Bon, ce n’était pas son problème, non ? Mais en même temps, si il n’était pas intervenu, avec l'autre gaillard, elle n'aurait peut être même pas remarqué sa présence. Il était souvent un peu invisible. Et elle continuait de débiter a une vitesse assez intéressante pour une jeune fille complètement bourrée.

    Il avait une sensation étrange en la regardant, mais sans savoir si c’était uniquement son attitude,  ou si il y avait autre chose. Il songea que certaine jeune humaine devait pouvoir être assez dégourdit. Surtout que pour une femme, elle n’était pas ridicule niveau gabarit. Peut etre qu'elle etait croisé avec une autre race, comme lui ? Il n'avait pas spécialement envie d'avoir la réponse.

    Il observa « le spectre rouge », s’énerve contre l'une des fenêtres de l'étage, a coup de flasque vide dont le contenu devait maintenant motiver les gestes de la belligérante. Elle recommença à gueuler de plus belle, cette fois contre les propriétaires du bâtiment, et sans doute principalement vers l'homme qui l'avait accosté précédemment. Il n'y eu pas de mouvement immédiat, cependant. Shan soupira et se rapprocha un moment et essaya de faire un effort. Il devait prendre sur lui pour intervenir, n'ayant qu'une envie, partir et laisser la situation derrière lui.

    - Écoutez, si vous voulez je peux vous payer une autre flasque, si c'est ça qui vous fait envie.

    N'y avait il pas une règle qui disait qu'une personne alcoolisé en voulait toujours plus ? En tout cas il avait rarement vu un poivrot totalement saoul refuser un verre supplémentaire. Si ça pouvait lui donner envie de s'éloigner, il n'avait aucune envie que les gens descendent. Et puis, qu'est ce que c’était que ce spectre rouge ? Une légende locale ? Il n'avait jamais entendu ça, la dernière fois qu'il était venu. Mais bon, ça faisait deux siècles, les histoires locales avaient peut être changé.

    Soudainement, la porte s'ouvrit avec fracas. Aie. Les problèmes. Le grand gaillard de tout a l'heure était de retour, l'air pas vraiment ravi d'avoir etait traité de plusieurs façons différentes, la plupart fortement discourtoise. Shan ferma les yeux d'un air résigné, et tenta cependant une dernière fois.

    - Vraiment, ce serait plus simple pour tout le monde si nous nous éloignions.

    Il avait dit nous, mais c’était surtout « vous ».  C’était exactement pour cette raison qu'il n'aimait pas beaucoup les contrats restant en ville. Au moins, être garde du corps dans un voyage, ca finissait rarement en beuverie. Au moins durant les déplacements. Ensuite, ce n’était plus son problème. Enfin, cette fois non plus, ce n’était pas vraiment son problème, non ? Et il hésitait même désormais a se retourner dos à elle. Vu comme elle l'avait insulté, il sentait que si il baissait sa garde, il allait prendre un coup de pied. Elle n’était pas vraiment une alliée, de ce qu'il en savait.

    - Pourquoi est ce qu'une petite putain comme toi braille en pleine rue, humiliant mon boss, au lieu de se faire tringler par des chèvres comme tu devrais être en train de le faire ?

    Comme quoi, le langage fleurit n’était pas uniquement appartenance a la rousse. La situation n'allait que de mal en pis, et il sentait que ca n'allait pas s'arranger. Au pire, il n'avait qu'a s'éloigner rapidement, en baissant la tête....
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 322
    crédits : 583

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Mer 31 Aoû - 23:28
    Et ca ne répond pas... Evidemment!!!!

    Halewyn n'étant pas patient pour deux sous, iel décide d'ailler ouvrir la porte et d'aller iel-même chercher le gros porc qui s'est sauvé comme un voleur.

    _Me payer une flasque? Hocquète tiel en titubant vers la porte qui est en train de se dédoubler. Zut. C'étais laquelle la bonne ? Celle de gauche ou de droite... Ou du milieu? -Unflazque... pourquoi faire? Et tu veux t'éloigner? Va t'en poltron... J'a... Ai pas besoin de toi...

    Dit iel appuyée sur le mur en essayant de coordonner la poignée de porte avec sa main. Mais c'est qu'elle bouge tout le temps. AĦ!!! La poignée tourne toute seule et un sourire particulièrement sarisfait ourle le coin de la grande bouche.

    PAF!!!!!!!!!!!

    Fait la porte en s'ouvrant violemment sur le garde du corp qui ne la trouve pas drôle du tout. La poignée s'encastre dans le front d'iel démon qui sent sa mâchoire s'entrechoquer et ses dents claquer violemment les unes contre les autres. Les yeux révulsés, dans un arc de cercle particulièrement élégant et spectaculaire, Halewyn est propulsé vers l'arrièere, les deux pieds lui décollant du sol.

    ŀes insultes du gus ne traversent pas ses oreilles tintinabullantes comme un clocher une journée de mariage. Etalée comme une merde au milieu de la ruelle, le monogramme de la poignée étampée au milieu du front, Halewyn gît au milieu du fatras de ses jupes, inconsciente, les cheeux écarlates éparpillés faisant une mare de sang soyeuse autour d'iel.

    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Shan'ael Lipswyrm
    Shan'ael Lipswyrm
    Messages : 285
    crédits : 1880

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t346-shan-ael-lipswyrm
  • Sam 3 Sep - 21:49
    Il s'était donc écarté, éloigné même, espérant ne pas être trop mêlé dans cette histoire. Un jeune couple s’était arrêté un peu plus loin et la désigna du doigt. Une bande de jeunes également semblait rigoler en observant la scène. Tout allait de mal en pis. Elle ne voulait pas de son aide, et bien au diable, il n'allait pas supplier. Il fit demi tour après un dernier regard, et commença a se détourner, décidant que pour une fois, il allait abandonner toute cette histoire et quitter la rue.

    Il redressa la tête en entendant le choc, en voyant la créature littéralement s'envoyer trois mètres plus loin, en bas des marches de la maison, totalement sonné. Inconsciente ? Puis il entend le garde du corps sortir en pestant des paroles pas vraiment reluisante, jusqu'à tomber interdit en voyant ce qu'il vient de faire simplement en ouvrant la porte.

    Le garde du corps leva la tête vers son homologue mercenaire, le questionnement inscrit sur ses traits interrogateurs. C’était lui, qui avait fait ça ? Shan répondit par un hochement d'épaules. Oui oui, c’était lui. Dans un grognement désapprobateur, il claqua la porte, la laissant au milieu de la rue.

    Shan observa a droite et a gauche, s'attendant presque a ce que quelqu'un sorte de nulle part pour l'embarquer. Mais personne. Il remarqua alors la tache de sang et son ventre se serra. Il n'avait pas du tout envie de l'aider, mais en même temps, il ne pourrait pas s’empêcher de culpabiliser en ne faisant rien pour l'aider. Alors en soupirant, il approcha.

    - Ca va ?

    Il se retrouva debout au dessus d'elle, pas de réaction, elle avait l'air d'avoir prit pas mal de dégâts. Il se pencha, constata un sifflement signifiant qu'elle n’était pas morte. C’était déjà ça. Il observa la blessure a l’arrière de sa tête et ça n'avait pas l'air trop méchant. Mais encore une fois, il n'allait pas laisser un corps a moitié inconscient comme ça. Il soupira. Il soupirait beaucoup trop ces derniers temps.

    Il se pencha, un main sous les jambes, une main dans le dos. Pas si facile que ça, heureusement il était habitué aux charges un peu lourde. Ce qui rendait l'action difficile, c’était les vêtements amples, et son gabarit. Pas une petite donzelle, vu de prêt. D'ailleurs....elle ressemblait moins a une fille de prêt, ni à l'odeur. Mais c’était peut être son imagination. Elle faisait plus...neutre. Quelque chose dans ce genre la. Bah, peut importe.

    Il coupa par une petite ruelle et se retrouva du coté de la fameuse place. Il y avait moins de monde que précédemment, et il n'allait pas la laisser au milieu de rien. Il trouva un banc un peu large, pas forcément hyper confortable mais bon. Il l'allongea dessus et s'éloigna vers une petite échoppe. Il acheta des espèces de grillades de viandes baignés dans de l'huile chaude, et un gobelet de thé. En espérant qu'avec le choc, ça lui avait remit les esprits en place. Au pire, elle aurait de quoi boire et manger.

    Il revint finalement au banc, et déposa la pitance juste à coté du banc, du coté de son visage, pour qu'elle ai l'odeur dans le nez. Puis il sortit un de ses mouchoirs propres a l'odeur de fruits, pomme celui la, et le passa délicatement la ou elle s’était blessée a la tête. Il tapota gentiment, et décida d'attendre qu'elle se réveille. Si jamais dix minutes de plus s'écouler, il irait a la recherche d'un soigneur. Elle avait peut être un traumatisme crânien après tout...
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 322
    crédits : 583

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Lun 5 Sep - 5:00
    Un néant douloureux ... Accompagné d'un voyage tout sauf confortable et d'un lit aussi dur que la pierre de l'hôtel antédiluvien qui l'a vue naitre... →Ŀ y a des bruits de folie, là bas, des rires et des bouteilles qui s'entrechoquent... Elles cognent aussi les paroies de sa boite crânienne d'ailleurs, appel à une fête qui n'a que trop duré

    Une odeur de fruits, de cerise plus exactement lui souleva proprement le coeur et Halewyn se tourna sur le côté pour vomir fort peu élégamment tout ce qu'iel a ingurgité dans la soirée en de longs jets nauséabonds sans trop regarder ou atterrit le tout... Probablement sur des bas de chausses.

    -Zut... Moi qui passait zenfin une belle soirée... Grommelle t'iel pitoyablement en s'essuyant le coin de bouche d'un revers de main tandis qu'iel se redresse pour s'asseoir, froncant du nez devant l'odeur pestilentielle et sa dégaine toute sauf propre... -Oh non...

    Suivi d'un rot tout sauf élégant, rapidement couvert par une main élégante mais sale,suivit d'un rire aviné. Les prunelles noires papillonnaient dans le vague, un peu partout avant de se poser sur Sha'Nan. Halewyn fronca le nez, ce qui lui donna l'air particulièrement comique avec son monogramme étampé dans le front.

    -Vous avez besoin d'être deux pour me surveiller? Pourtant je suis pas féroce... D'ailleurs, vzetes mignons, malheureusement, je suis pas présentable ni présentée...
    J'ai mal partout, j'ai de la misàre à vous voir, on m'a crevé les yeux?


    Iel succube hoqueta de nouveau sa liqueur de prune avant de se prendre la tête à deux mains..

    -Nejamais faire confiances aux prunes... C'est traitre... Ca rentre tout seul... J'ai mal au crâne.... Il va exploser... Putain de bordel de merde, Aidez-moi ou tuez moi quelqu'un que ca arrête!!!!
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Shan'ael Lipswyrm
    Shan'ael Lipswyrm
    Messages : 285
    crédits : 1880

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t346-shan-ael-lipswyrm
  • Mar 6 Sep - 18:52
    Il etait juste appuyé à coté du banc, les bras croisés, observant l’arrière du manoir, pour se donner bonne conscience et avoir l'impression qu'il travaillait un minimum. Et après une petite vingtaine de minutes, la forme bougea un peu sur le banc, jusqu'à vomir tripes et boyaux au pied de son perchoir. Il avait bien fait d'écarter un peu la nourriture. Il avait supposé que ca pouvait arriver. Il regarda au dessus du banc, faisant mine d'observer autre chose, la mort dans l'ame. Pourquoi etait il encore la ? Il aurait juste eux a s'en aller et ca aurait suffit.

    - Je suis tout seul.

    Elle hallucinait ? Ou alors elle voyait flou. Ou en double. Ou les trois à la fois. Difficile à dire, il n’était pas dans sa tète. Il se sentit encore plus mal a l'aise quand elle fit la remarque qu'il etait mignon. Merci, sans doute ? Il n'avait rien a répondre. Elle n'aurait rien vu du tout si elle avait eu les yeux crevés, réflexion de poivrot, rien de plus.

    - Vous n'allez pas mourir. Ça ira mieux demain.

    Du  bout du pied, il poussa le thé vers elle. Ça allait l'aider a dégriser un minimum, et ca lui remplirait un peu l'estomac, avec la viande encore chaude, si jamais elle voulait. Plutot que vomir le fin fond de ses intestins.

    - Et je ne compte pas vous tuer non plus. Buvez ça, ca va nettoyer.

    Il aurait mieux faire de lui donner du vinaigre brut, pour vraiment décaper, mais il n’était pas si méchant que ça. Elle avait juste l'air paumée. Et alcoolisé. Mais ça tout le monde avait pu le remarquer.

    - J'ai bien compris qui vous étiez, pas de soucis.

    « Spectre rouge », il n'avait qu'a l'appeler comme ça, a présent. Et le vocabulaire fleurit continuait a se déversait au rythme de ses gueulantes. Sacré personnage. Pauvre de lui que l'idiot ou l'idiote qui tomberait un jour entre ses griffes. Enfin, si ça arrivait a quelqu'un. De son point de vu, elle ne donnait pas très envie. Enfin, elle était peut être très gentille, une fois sobre....

    - Encore un peu et la garde se serait chargé de vous. Vous devriez faire plus attention.

    Il s'étira d'une façon très discrète, assez noble. Puis il s'écarta du banc.

    - Si vous êtes bien réveillée, je vais y aller. Faite vous peut être examiner. Cette porte en plein visage à taper fort. Adieu.

    Il se prépara a décamper.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 322
    crédits : 583

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Ven 9 Sep - 1:18
    Halewyn ne l'écoute pas, le regard dans le vague, iel regarde au sol, échevelée et à des milliers de kilomètres, autant par l'espace et le temps... Iel pense.

    Iel se souvent de sa naissance, de son culte, bien à l'abrit au fin fond des Pins blancs... Iel pensait qu'ils seraient toujours là, une génération après l'autre pour l'honorer et le révérer. Et pourtant, ils ne sont plus là.  L'Autel de sa naissance prend la poussière et les toiles d'araignées, les huttes sont envahies de créatures innommables. Les terres, rendues stériles et toxiques par la malédiction qu'iel a fait en utilisant les os et la chair putréfiée des morts... Ils étaient idiots, consanguins, fous à lier, mais ce sont leur rituels et leurs prières qui l'ont éveillée.

    Et ils ne sont plus là. Et ce n'est même aps iel qui les as tués... Iel avait droit de vie et de mort sur eux! Les titans lui ont arrachés ce droit!!!! Pour le laisser seule et affaibli...

    Iel renifla... Iel se rappelait. Ses années à Shoumei... L'attitude des gens qui la prenait que pour une traînée, une vide bourse, une moins que rien... Tout juste bonne à accomplir ses pactes. Les trahisons, les tentatives d'asservissements. Les exécutions ratés... Iel se rappelle Seagan, qui l'a obligée à courber l'échine pour mieux marquer sa peau d'une rune atroce. Comme on marque du bétail.  

    Iel hoqueta doucement, essuyant le maquillage qui recouvrait la rune qui lui défigurait le cou de signe.. Iel le haïssait tellement en cet instant précis que le grand-Prêtre devait se retourner sur sa couche, en sentant la morsure de cette émotion brute. Halewyn était seule, et c'était la seule, la réelle seule raison pourquoi iel ne l'a pas envoyé se faire voir. Lui et ses grands projets.

    Il était sensé protéger son peuple et il l'a détruit. Et moi ej suis sensé détruire les peuples et je les protège... Un rire fou s'échappa des lèvres pleines, finissant en un demi sanglot. -Ou va le monde? Tu le sais toi?

    Iel était seule, les Spectres n'étaient plus que des souvenirs... Ils savaient qu'eil était un démon. Et pourtant, aucun, mais aucun d'entre eux n,a fuit. Pour toutes les bêtises qu'iel a put faire, tout le chaos qui la suivait à chacun de ses pas. Ils ne l'avaient jamais mise à la porte, trahis, abandonnée.
    Sauf cette journée la, quand ils ont fait la pire des trahisons, c'est à dire tous mourir sur le champ de bataille.

    . Ensuite, il y a un grand flou dans sa mémoire. Jusqu'à ce jour ou iel s'était agenouillé au bord d'une rivière. Iel était venu chercher quelque chose pour iel ne se rappelait plus qui. Mais l'évidence le frappa soudainement.

    Seul....  

    Une larme coula sur la joue de Hale qui, par habitude, la touche et la cristallisa pour la mettre dans son bracelet de naissance sans y penser, ignorant que d'autres maculaient son visage. Etre immortel, ca craignait parfois. Surtout quand on avait abusé de la liqueur de prunes.

    -Tu m'abandonne toi aussi?

    Demande t'iel d'un ton brisé avant d'agiter la main

    Va alors ... T'inquiète pas pour moi, je suis comme la peste noire, je reviens toujours.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Shan'ael Lipswyrm
    Shan'ael Lipswyrm
    Messages : 285
    crédits : 1880

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t346-shan-ael-lipswyrm
  • Dim 11 Sep - 18:47
    Shan s’était retourné en l'entendant parler, sans vraiment comprendre de quoi il en retournait. Il n'avait pas comprit exactement la cible de question, de cette affirmation, mais sur l'interrogation résonna en lui. Il s’arrêta, se retourna, l'observant avec un air interrogateur peint sur le visage. Elle parlait étrangement, mais c’était souvent une habitude des gens alcoolisés. Cependant, cette fois, les mots avaient du poids pour une raison qu'il ignorait.

    Le monde était a la fois solide, et intangible. On marchait dessus, cherchant son chemin dans l'obscurité, sans jamais réussir à toucher exactement ce qu'on voulait savoir. Et le monde, c’était la connaissance suprême. Personne ne pouvait réellement comprendre, de son point de vu, alors savoir ou il se dirigeait. Les grands héros, les penseurs, pouvaient orienter, mais le diriger, c’était impossible.

    Il sursauta carrément en la voyant utiliser une forme de magie étrange sur une larme qui roula sur sa joue. Il avait vu juste, elle n’était définitivement pas une fille ordinaire. Il s'approcha de nouveau, un peu fermé, mais moins que précédemment. Il soupira et tomba assit à coté d'elle.

    - La peste est un fléau, mais elle est souvent apparut pour purger plus que pour punir. Pour revenir à un etat initial.

    Devant eux, il y avait encore les rémanences de la petite fête de la soirée. D'autres avaient succombé aux affres de l'alcool. Mais en général, c’était bon enfant. Il y avait encore un léger flux musical dans l'air, accompagnant le voyage des étoiles. Plusieurs petits groupes, rassemblés pour raconter histoire, et discuter silencieusement. On aurait dit une peinture, représentant les hommes dans leur plus simples activités nocturnes.

    - Je pensais juste que vous etiez avec l'un des groupes, ici. Et j'avoue ne pas trop avoir aimé votre attitude, la bas. Mais l'alcool n'est pas le meilleur des révélateurs. Vous devriez arreter de boire.

    Il soupira, se passant la main sur le visage, l'air soudainement fatigué.

    - L'alcool, lui, peut diriger une vie. Et elle fait ressortir le pire, chez nous. Au premier verre, ou après dix années de destruction. C'est un poison.

    Il songea à comment cela avait ruiné la vie de son père, jusqu'à assassiner sa propre femme qu'il battait, et se faire tuer d' »un coup de couteau dans le dos par son propre fils. Assez ironique d'accuser la liqueur, cependant. Il devait être honnête. L'alcool n’était qu'un déclencheur de ce qu'il avait eu au fond de lui. Il ne pouvait pas cacher la destruction de sa famille à travers ça.

    - Il faut réussir à se connaître soi même...

    Il leva la tête vers le ciel nocturne. C’était culotté de sa part de dire ça. Alors qu'il était tellement enfermé dans certaine de ses peurs. Mais il se connaissait, il savait son problème, et il n'avait pas abandonné l'idée de s'améliorer. Peut etre un jour il rencontrerait quelqu'un. Une femme, il l'esperait vraiment. Fonder une famille. S'établir quelque part. Devenir paysan, comme son pere ? Ca lui aurait sans doute plu. Pret d'une belle foret.

    - Je peux vous aider ?

    Il reporta son attention sur la fille à coté de lui. Elle avait eu l'air presque désespéré de le voir partir, alors qu'ils ne se connaissaient absolument pas. L'alcool devait sans doute parler, mais avoir un fond. Il etait mercenaire non ? Et il venait de lui proposer lui meme de l'aide. Selon son code, c'etait une proposition de contrat gratuit.

    - Dites moi ce que vous voulez et je ferais mon possible.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 322
    crédits : 583

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Mer 14 Sep - 4:32

    - Je pensais juste que vous etiez avec l'un des groupes, ici. Et j'avoue ne pas trop avoir aimé votre attitude, la bas. Mais l'alcool n'est pas le meilleur des révélateurs. Vous devriez arreter de boire.

    Les yeux noirs étincelèrent un peu à la facon des chats quand elle leva les yeux vers lui, mais pourquoi il lui parlait comme si ils étaient son père? Elle hoqueta, posant encore une fois la main devant sa bouche et grimacant devant l'acidité qui lui montait en bouche.

    J'ai pas bu comme ca depuis... depuis.... Zenssais strictement rien en fait... Tu devrais pas me sonner d'ordres tu sais. C'est trop... louche... Mais wais c'est un poison, mais un poison qui goûte bon, juste l'idée de passer ma vie dans cet état est une expérience qui ds'annonce pas vraiment chouette je te dirais. Ca tourne...

    Iel ferma les yeux, s'appuyant sur le banc telle une poupée de chiffon désarticulée. Et même si elle avait des airs de comateuse la Shoumeïenne, elle avait l'oreille là. C'est bien l'alcool ca affecte pas l'ouie... Du moins si on n,en prend pas assez pour avoir des hallucinations auditives.

    - Il faut réussir à se connaître soi même...Souffla t'il

    Aes men les grands elf philosophes Rétorqua t'iel


    - Je peux vous aider ? Dites moi ce que vous voulez et je ferais mon possible.

    Elle eut un rire désabusé

    Personne ne me demande jamais ce que je veux. T'es un démon c'est ca?

    Et elle ouvrit un regard noir de chez noir, absorbant quasiment la lumière autour pour contempler les deux mignons qui tournoient devant iel. Et dit avec un sérieux que pas grand monde ne lui connait.

    -Ce que je veux, tu peux pas me le donner, parce que ca va prendre des siècles. Des mll... mill... l'éternité tiens... Je veux que les titans crèvent. Que leur sang recouvre tout le Sekai et qu'ils ramènent les Spectres qu'on dansent qu'on pisse et qu'on crache sur leur cadavres. Je veux les voir souffrir, les entendre supplier ma clémence pour une fin qui arrivera bien trop tôt pour moi et bien trop tard pour eux. Je veux me servir de leurs os pour mon palais... Je veux castre, dépecer vivant et festoyer sur le coeur encore battant du Lumina qui m'a marquée comme une vulgaire bête de foire pour ses ''projets grandioses'' pendant que la lumière de la vie s'éteindra de ses putains de yeux de vivants morts... Le pire c'est que ca sera lui rendre un service public à ce con.

    Halewyn referme les yeux. C'est vraiment trop pénible les garder ouverts

    -En attendant me ramemer fera, le seul problème c'est que je me souviens plus où je suis logée... Alors c'est où que je signe?
    Termine t'iel avant d'éclater d'un rire légèrement fou.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Shan'ael Lipswyrm
    Shan'ael Lipswyrm
    Messages : 285
    crédits : 1880

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t346-shan-ael-lipswyrm
  • Sam 17 Sep - 21:33
    La discussion avait de moins en moins de sens aux yeux de l'elfe, qui avait essayé de faire bonne figure et de lui tendre la main, sans qu'elle ai vraiment envie, visiblement, de l'accepter. A première vu du moins. Il fronça les sourcils en se demandant si elle divaguait complètement, ou si au contraire elle était totalement et parfaitement lucide. Un démon ? D’où est ce que ça sortait, ça, encore ?

    Il n'eut pas du tout le temps de poser la question qu'elle s’était lancée dans une tirade, dans un monologue, qui lui fut déjà plus familier. Il avait entendu ça, déjà, venant d'ici et la, de gens ayant tout perdu à cause de la guerre. Mais en l’occurrence, elle sonnait vraiment comme quelqu'un ayant expérimenté les géantes d'assez prêt. Il resta silencieux, n'ayant même pas vraiment besoin de dire qu'il n’était pas certain de pouvoir lui être très utile pour ça.

    La seconde proposition lui sembla déjà plus aisément résolvable, mais vu qu'elle semblait incapable de dire ou elle habitait, ça risquait d’être un problème. Il pourrait sans doute trouver si il passait les six prochains mois à chercher, mais il n'avait clairement pa s envie de les passer à ca. Il avait ses propres projets.

    - Si vous voulez, vous pouvez venir dormir a l'auberge ou je suis actuellement. Prenez ma chambre, j'irais ailleurs.

    Avec un peu de chance, une fois dégrisée, ses souvenirs reviendrait. Ou peut être qu'elle vivait juste dans la rue, de ce qu'il en savait...la nuit était de plus en plus compliqué, et lui qui était du genre a ne pas prendre beaucoup de sommeil, il n'avait qu'une seule envie, dormir.

    - Il n'y a aucune signature. Juste une parole donnée, pour les contrats gratuits.

    Il ne l'avait vu que tournant autour de la place, avec plusieurs groupes de gens, mais elle s’était sans doute un peu incrustée à chaque fois, et était bel et bien seule. Ca rendait le tout plus compliqué à gérer, impossible de la refourguer au premier venu. Et puis il y avait de moins en moins de monde dans les alentours depuis peu. La nuit gagnait du terrain, et devait commencé à être pas mal avancée.

    - Commençons par bouger d'ici, peut être.

    Après tout, de ce qu'il en savait, son ancien collègue pouvait bien revenir a tout moment. Même si il devait sans doute la croire morte ou dans le coma. Après réflexion, elle avait vite récupéré...plutôt solide, la « gamine ».

    Il prit l'assiette à laquelle la femme n'avait pas touché. C’était dommage de gâcher de la nourriture comme ça, il décida donc de la garder à la main. Il trouverait bien quelqu'un a qui le donner, ou bien la mangerait lui même. Puis avant de trop avancer d'avantage, il se retourna vers elle :

    - Je ne me suis pas présenter. Je suis Shan'ael. Shan ira très bien si vous voulez m’interpeller.

    Merci de ne pas trop le faire....
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum