DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Luviel !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    2 participants
    Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
    Aller en bas
    Invité
    Bronwynn Eléiréa
    Anonymous
  • Mer 13 Juil - 22:58
    [Vous pouvez poser toutes vos questions concernant Melorn et les elfes ici]

    Bonsoir comme vu avec Ayshara sur Discord, je pose quelques petites question sur Melorn :

    - Voici ce qui est écrit dans la partie sur Melorn : ... comme véritable trésor au milieu des paysages mornes et froids du Grand Nord. Tout autour de la ville, ce sont des étendues gelées, mais de quel type ? Toundra, forets, banquises ? Est ce qu'il y a une route commerciale ou plusieurs avec des relais qui permettent de s'y rendre ou de commercer ? Comment se rend on à Melorn sans risque ?

    - Quel est le climat en dehors du dôme ? Quels sont les dangers au dehors ? Quelles sont les lieux ou les vestiges à explorer ?

    - A quoi ressemblent les lois de Melorn ? Quels sont les droits et les devoirs des citoyens ?

    - Quelles sont les relations entre Melorn et les elfes qui vivent dans les grandes nations ? Ou ailleurs ? Tous les elfes sont ils les bienvenus à Melorn ?

    - Que pensent les elfes qui vivent là bas ou y sont nés des grandes nations restantes et de Shoumei du temps de sa splendeur ? Je veux dire, le sentiment général, pas celui des joueurs.

    - Quel sont les classes dominantes de la cité ? S'il y en a bien sur.

    - La cité elfique est décrite comme comme un véritable trésor au milieu des paysages mornes et froids du Grand Nord...  tout chez elle est en quelque sorte une ode à la beauté. Il n’existe pas un lieu au sein de cette somptueuse ville qui pourrait se montrer disgracieux au regard. Certains considèrent même la ville elfique comme une véritable merveille du Sekai. Est ce qu'il y a un envers du décors ? Quelque chose de moins idéal ? Ou bien Melorn est elle ce qu'elle semble être c'est à dire le dernier refuge de ce qui était beau et merveilleux dans l'Empire Elfique ? Une version idéalisée en sorte ou bien un idéal peut être perverti ?

    - J'ai lu dans l'ancien forum que les universités de magie de la République et de Melorn échangeaient des étudiants et avaient une sorte de compétition annuelle. C'est toujours le cas ? Est ce la même chose avec Draakstrang ?

    - Serait il possible de jouer des personnages ayant deux nationalités ? L'une d'une grande nation et l'autre de Melorn ?

    Voilà, ça fait beaucoup de question pour tenter d'être exhaustive.

    Merci en tout cas des réponses données jusque là.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Louise Aubépine
    Louise Aubépine
    Messages : 154
    crédits : 990

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage - Elémentaliste
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t183-louise-aubepine-protectrice-du-sekaihttps://www.rp-cendres.com/t257-amities-sinceres-louise-aubepine#859https://www.rp-cendres.com/t256-les-enseignements-du-passe-louise-aubepine#857
  • Sam 16 Juil - 0:33
    Bonjour, je viens répondre aux questions. (Un petit ajout sera ajouté au lore de Melorn par la suite. Merci pour tes questions, elles nous ont permis de penser à de nouvelles idées concernant la ville.)

    - Tout autour de la ville, ce sont des étendues gelées, mais de quel type ? Toundra, forêts, banquises ? Est ce qu'il y a une route commerciale ou plusieurs avec des relais qui permettent de s'y rendre ou de commercer ? Comment se rend-on à Melorn sans risque ?

    Les alentours sont de type toundra, recouverts d’une bonne dose de neige sans pour autant parler de banquise.
    Il existe évidemment une route pour rejoindre Melorn. Elle n’est pas forcément pavée de pierres, mais les passages fréquents des caravanes l’ont suffisamment usée pour pouvoir s’y retrouver. A noter qu’en cas de tempête, il est fort recommandé de demander l’aide d’un guide connaissant bien la région pour se repérer dans l’immensité blanche.
    Il y a quelques "points relais” le long du chemin. De simples auberges qui vivent des passages entre Melorn et le reste du continent. Ils ont des contrats avantageux avec la République et le Reike pour leurs ressources premières en échange d’un rabais lorsque les officiels des nations mères ou de Melorn doivent faire escale lors du voyage qui prend un certain temps.

    - Quel est le climat en dehors du dôme ? Quels sont les dangers au dehors ? Quels sont les lieux ou les vestiges à explorer ?

    Le climat y est glacial. Difficile de survivre sans trouver une source de chaleur. Les nuits peuvent se montrer mortelles sans un toit et un feu. Les bêtes qui vivent dans la neige ont toutes une fourrure très imposante et résistent bien mieux au froid que le commun des humanoïdes. La nature ayant pris ses aises au fil des ans, il est possible d’y trouver des prédateurs relativement dangereux qui se chassent entre eux. N’ayant que peu de verdure, il n’y a pratiquement aucun herbivore dans les terres sauvages gelées.

    Les pillards et bandits sont relativement rares. Car il est difficile de résister au froid. Mais un clan particulièrement bien organisé pourrait tout à fait exister.

    Il existe des villes elfiques entièrement recouvertes par la neige et sur qui le temps a laissé sa marque, mais depuis la chute de l’empire elfique il y a de nombreuses années, il n’y a plus vraiment quoi que ce soit de valeur à récupérer, il reste néanmoins possible d’explorer les vestiges des anciennes villes pour le plus grand bonheur des historiens.

    - A quoi ressemblent les lois de Melorn ? Quels sont les droits et les devoirs des citoyens ?

    Les lois sont comparables dans les grandes lignes à n’importe ou ailleurs. Ne pas troubler l’ordre public, ne pas dégrader, ne pas voler, ne pas tuer, etc…
    Cependant, Melorn demande une certaine excellence de ses citoyens. Il est très mal vu de jurer ou de porter des vêtements sales. De même qu’il est mal vu de se mettre à mal avec des boissons alcoolisées.

    La ville fonctionne sur un système de troc. Il n’y a pas d’or qui circule à l’intérieur de cette dernière (mis-à-part chez quelques rares marchands pour s’occuper des rares touristes de passages (nous reviendrons sur ce point plus tard))
    Les habitants de Melorn voient d’un mauvais œil l’or et l’avidité du reste du Sekai. Ils se sentent supérieurs avec ce système d’échange de services et de biens. (Ainsi quelqu’un d’inutile à la cité, ne produisant ni biens, ni services, finira par se faire exclure de Melorn.)

    Pour les érudits qui techniquement ne produisent aucun bien ou rendent un service général à la cité tout au long de l’année, ont une position semblables à celles des nobles d’autres nations. Un immense respect leur est dû et ces derniers peuvent demander n’importe quel bien ou service (dans la mesure du raisonnable) à n’importe quel citoyen sans rien donner en retour.
    Il n’est pas aisé de devenir officiellement un érudit de Melorn. Les places sont peu nombreuses et ne sont offertes qu’aux plus méritants. Un concours d’excellence à lieu à chaque fois qu’une place se libère. Un érudit peut aussi décider de former son successeur en le prenant sous sa tutelle, mais ce dernier devra tout de même passer un concours pour prouver qu’il est à la hauteur de ce rôle majeur pour la cité.

    - Quelles sont les relations entre Melorn et les elfes qui vivent dans les grandes nations ? Ou ailleurs ? Tous les elfes sont-ils les bienvenus à Melorn ?

    Les autres elfes sont mieux vu que les autres habitants de Sekai. Mais pour beaucoup d'habitants de Melorn, ces elfes là ne sont pas au niveau de l’excellence demandée à Melorn. Néanmoins, ils sont prêts à leur accorder une chance si ces derniers se montrent suffisamment présentables ou savants.
    Sinon, les habitants de Melorn sont très sectaires et n’aiment pas spécialement les autres habitants du Sekai. Les elfes de Melorn sont pour la plupart vaniteux. Et prennent de haut les 5% de non-elfe vivant dans la cité. (Dans la majorité, pas tous non plus.)

    - Que pensent les elfes qui vivent là bas ou y sont nés des grandes nations restantes et de Shoumei du temps de sa splendeur ? Je veux dire, le sentiment général, pas celui des joueurs.

    Melorn étant principalement versée dans les sciences magiques et se débrouillant par eux même depuis bien longtemps. Ils n’appréciaient guère Shoumei qui se reposait trop sur leurs croyances. Melorn ne nie pas l’existence des titans, néanmoins, ils sont d’avis que si l’on veut obtenir quelque chose, plutôt que de laisser une puissance supérieure décider pour soi. Ils estiment que les divinistes ayant péri lors de la guerre n’est rien de moins que le résultat d’une sélection naturelle.

    - Quelles sont les classes dominantes de la cité ?

    Les érudits. (D’ailleurs, les érudits non-elfe sont excessivement rares.)

    - Est ce qu'il y a un envers du décors ? Quelque chose de moins idéal ? Ou bien Melorn est elle ce qu'elle semble être c'est-à-dire le dernier refuge de ce qui était beau et merveilleux dans l'Empire Elfique ? Une version idéalisée en sorte ou bien un idéal peut-il être perverti ?

    Melorn est vraiment magnifique. Mais au fil des réponses données, tu as pu t’apercevoir qu’il existait une sorte de sentiment de supériorité venant des habitants de Melorn, encore plus venant des elfes. Un voyageur n’est pas forcément très bien reçu, évidemment, on ne lui dira jamais clairement, mais les relations avec les habitants de Melorn seront froides.

    - J'ai lu dans l'ancien forum que les universités de magie de la République et de Melorn échangeaient des étudiants et avaient une sorte de compétition annuelle. C'est toujours le cas ? Est-ce la même chose avec Draakstrang ?

    Oui pour la compétition. Melorn met un point d’honneur à se donner à fond pour la remporter d’ailleurs. Il est très mal vu de perdre face à la République, surtout sur le domaine de la magie.
    Il n’y a cependant pas de compétition avec le Draakstrang, Melorn ne les jugeant pas à la hauteur en connaissance magique pour daigner se jauger avec eux.

    - Serait il possible de jouer des personnages ayant deux nationalités ? L'une d'une grande nation et l'autre de Melorn ?

    Oui, néanmoins, la double nationalité est très mal vue par un grand nombre de melornois.
    Invité
    Bronwynn Eléiréa
    Anonymous
  • Sam 16 Juil - 0:45
    Merci pour les réponses. Elles clarifient plein de choses, je trouve.

    Une petite question sur les érudits : Est ce que ce poste est accessible aux joueurs à la création ou bien faut il le gagner ?

    D'après ce que je comprends, ce poste nécessite néanmoins de rester à Melorn puisque le savoir ne doit pas être perdu et surtout doit être disponible. Quels en seraient les prérequis ?

    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Louise Aubépine
    Louise Aubépine
    Messages : 154
    crédits : 990

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage - Elémentaliste
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t183-louise-aubepine-protectrice-du-sekaihttps://www.rp-cendres.com/t257-amities-sinceres-louise-aubepine#859https://www.rp-cendres.com/t256-les-enseignements-du-passe-louise-aubepine#857
  • Sam 16 Juil - 7:09
    Rebonsoir, (ou bonjour selon l’heure)

    Oui, il est possible d’être un érudit en tant que joueur. Il y aura certainement un nombre de place limité pour éviter qu’il y ait trop de monde avec ce poste censé être rare.
    Il faudra évidemment le justifier dans l’histoire du personnage. (La vocation mage sera une nécessité par exemple.)

    Un érudit, pour éviter qu’il ne soit bloqué dans une cité-état qui n’aura pas autant d’évolution que les grandes nations du Sekai, aura le droit de voyager, que ce soit pour rencontrer des gens importants des deux autres nations, voir comment se déroulent l’académie et l’université, ou même simplement étudier la magie dans des lieux où cette dernière ne réagirait pas de la même manière qu’à Melorn. Un lieu gorgé de magie par exemple. Évidemment, l’érudit serait tenu de garder sa langue dans sa poche concernant les secrets de Melorn et ses escapades devront avoir un but dont il devra rendre compte via des rapports.
    Invité
    Lòmion
    Anonymous
  • Sam 16 Juil - 22:44
    Hey, j'ai une petite question sur Melorn. Etant donné que c'est une cité s'appuyant principalement sur son expertise de la magie, y'a-t-il des magies qui sont mal vu là-bas ? Je pense surtout à la magie de corruption. J'ai vu que les citoyens étaient athées donc je ne pense pas qu'ils seraient embêtés comme le serait un Shoumeïen par exemple, mais voit-ils cela comme de la magie qui ne serait pas assez noble pour être utiliser, par exemple ? Merci d'avance !
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Louise Aubépine
    Louise Aubépine
    Messages : 154
    crédits : 990

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage - Elémentaliste
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t183-louise-aubepine-protectrice-du-sekaihttps://www.rp-cendres.com/t257-amities-sinceres-louise-aubepine#859https://www.rp-cendres.com/t256-les-enseignements-du-passe-louise-aubepine#857
  • Sam 16 Juil - 22:55
    Bonsoir ! Merci de ta question.

    Pour les habitants de Melorn, la magie n'est qu'une science et outil. Il n'y a, à leur sens, aucune magie dite néfaste ou maléfique. Il n'y a que des gens qui pourraient s'en servir à de mauvais escients. Ainsi, ils peuvent très bien accepter n'importe quelle magie. Les études sur les magies dites "dangereuses" sont seulement mises en place avec quelques sécurités supplémentaires.
    Invité
    Bronwynn Eléiréa
    Anonymous
  • Dim 17 Juil - 3:30
    Si je comprends bien ce que tu dis, Louise, c'est que pour les Melornois, aucun savoir n'est mauvais en soit, seule son application pratique peut l'être (ou son mode de recherche) ? Si par exemple un mage elfe fait de la recherche en Nécromancie, ce n'est que ce qu'il fait avec ou les actes qu'il commet en effectuant ses recherches qui peuvent être condamnable ? C'est bien ça ?

    Est ce que ce point de vue n'entraine pas parfois des tensions avec d'autres factions ou centre de recherche ?
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Louise Aubépine
    Louise Aubépine
    Messages : 154
    crédits : 990

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage - Elémentaliste
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t183-louise-aubepine-protectrice-du-sekaihttps://www.rp-cendres.com/t257-amities-sinceres-louise-aubepine#859https://www.rp-cendres.com/t256-les-enseignements-du-passe-louise-aubepine#857
  • Dim 17 Juil - 4:31
    Bonsoir ! Merci de ta question.

    Pas nécessairement. Comme dit précisé plus haut, Melorn garde jalousement ses secrets. Pour l'étude des magies qui pourraient déplaire à ses alliés, elle garde simplement pour elle la teneur et le résultat de ces dernières. Ce dont la République n'est pas au courant, ne peut pas l'agacer.

    Après, les magiciens de la République sont loin d'être idiots. Beaucoup se doutent que Melorn, entre ses murs étudie des magies impies et certains pourraient ne pas l'apprécier. Cependant, ils restent des individuels. La République et sa dirigeante actuelle ont clairement d'autres soucis sur l'immédiat que de créer des tensions avec une cité alliée pour si peu. (Surtout que la République n'a aucune preuve officielle de la teneur exacte des recherches que garde Melorn dans l'ombre.)

    Donc non, il n'y a pas de grosses tensions avec les factions et centres de recherches.

    Petit edit : Oui, Melorn ne condamne que les actes. Pas le champ de recherche en soit.
    Invité
    Bronwynn Eléiréa
    Anonymous
  • Dim 17 Juil - 16:21
    Quelques nouvelles questions, j'en ai bien peur...  [Questions] Melorn et les elfes 1f60e

    J'ai lu que les elfes existaient avant les Titans. Comment les écrits laissés par les érudits elfes parlent-ils de l'avènement des Titans ? Est ce qu'il sont été vus comme une menace ?

    Si je me souviens bien, l'ancien Empire Elfe, au nord, a été détruit par les Titans, c'est bien cela ? Est ce qu'il y a des ressemblances avec ce qui s'est passé en Shoumei ?

    Est ce que Melorn a été épargnée ou bien aurait elle dû être détruite ?

    Merci en tout cas pour toutes les réponses.  [Questions] Melorn et les elfes 1f607
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Louise Aubépine
    Louise Aubépine
    Messages : 154
    crédits : 990

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage - Elémentaliste
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t183-louise-aubepine-protectrice-du-sekaihttps://www.rp-cendres.com/t257-amities-sinceres-louise-aubepine#859https://www.rp-cendres.com/t256-les-enseignements-du-passe-louise-aubepine#857
  • Dim 17 Juil - 23:48
    Bonsoir, je viens délivrer des réponses. (Merci pour tes questions.)

    Les elfes n'ont jamais apprécié les titans. Après tout, ces derniers auraient pu leur faire de l'ombre. Et effectivement, les elfes du nord, bien que vaniteux, savaient très bien que les titans pouvaient s'avérer dangereux.

    L'empire Elfique a d'ailleurs fortement influencé le reste du Sekai à se débarrasser des titans. Malheureusement, les titans ont voulu leur inculquer une leçon en détruisant leur empire. Contrairement à Shoumei qui opposa moins de résistance de par sa population diviniste, les elfes quant à eux étaient prêts à prendre les armes contre ces créatures "divines".
    Melorn a survécu grâce à son entêtement, sa population soudée et surtout de par le fait que les plus grands érudits du royaume s'étaient regroupés ici.

    L'empire elfique n'a ainsi pas été détruit aussi facilement que Shoumei. (Mais il l'a quand même été.)
    Invité
    Gerda Grisepierre
    Anonymous
  • Lun 18 Juil - 13:51
    Bonjour !

    C'est à mon tour de poser une p'tite question sur Melorn et son fonctionnement.

    Il est écrit que les habitants de Melorn n'ont pas recours à la monnaie entre eux. Est-ce que néanmoins les commerçants Mélornais utilisent l'argent avec les gens de l'extérieur ? Acceptent ils des pièces de la part d'étrangers qui leur serviront typiquement à importer auprès d'autres nations ce qui pourrait manquer à la ville ? Négocient ils des contrats d'importation et d'exportation avec leurs voisins plus ou moins lointains ?

    Merci d'avance pour vos réponses !
    Gerda ~
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Louise Aubépine
    Louise Aubépine
    Messages : 154
    crédits : 990

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage - Elémentaliste
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t183-louise-aubepine-protectrice-du-sekaihttps://www.rp-cendres.com/t257-amities-sinceres-louise-aubepine#859https://www.rp-cendres.com/t256-les-enseignements-du-passe-louise-aubepine#857
  • Lun 18 Juil - 21:02
    Bonsoir, (Merci de tes questions)
    Un ajout a été fait sur le lore de Melorn il y a quelques jours qui répond à beaucoup de tes questions.
    Je cite :

    "[...] les rapports entre les habitants de la ville elfique et les potentiels touristes s’en sont trouvés gravement compromis. Certains rares marchands conservent un peu d’or pour faire affaire avec les voyageurs de passage, mais il y a toujours une méfiance envers les non-melornois."

    Un marchand peut tout à fait décider de faire du commerce avec les autres nation en tant qu'individuel, mais ne sera pas très bien vu en retour par le reste des melornois (Melorn étant auto-suffisante la plupart du temps.) Pour ce qui est de ce qui pourrait manquer à la ville, ce sont les têtes pensantes de Melorn (Le conseil d'Erudit)s qui se chargent de commercer avec les autres nations. Mais ils n'échangent pas en or. Ils donnent des ressources premières ou des services en échangesde ce qu'ils désirent. Et ça fonctionne surtout dans l'autre sens. Lorsqu'une nation souhaite quelque chose de Melorn, bien souvent Melorn rappelle à ladite nation qu'en échange de ce que ces derniers souhaitent, Melorn demandera un jour un service ou un bien lorsqu'ils en auront besoin à leur tour.
    Invité
    Bronwynn Eléiréa
    Anonymous
  • Ven 22 Juil - 3:21
    Bonsoir, j'ai à nouveau quelques questions :

    - Je viens de lire les infos sur l'université Magic. Est ce que les cursus de Melorn sont similaires ou bien la recherche et l'instruction prennent elles des formes différentes (peut être moins formalisées) ?

    Je souhaiterai jouer une mage Elfe qui pratique des enchantements. Je voudrais donner un aspect cosmétique aux pouvoirs que je prendrais à la création en leur donnant une histoire et l'apparence d'objets que ma mage aurait enchanté ou crée avec ses talents artistique. Un exemple si je choisissait de prendre l'invisibilité, je dirais qu'elle a tissé elle même une cape de laine dans laquelle elle aura tressé des fils de lumière et d'air qui permettent à la cape de changer naturellement de couleur, rendant celle qui la porte invisible. Ou bien un autre exemple, je pourrais enchanter une pierre précieuse d'une forte magie de lumière, protectrice et facilitant la guérison.

    - Quel pourrait être le statut d'une mage effectuant ce genre de travail au sein de la société Melornoise ?  Je ne m'intéresse dans ce sujet qu'à un point de vue RP (je réserve les questions sur la façon d'enchanter dans une autre question, sur les pouvoirs)

    - Quel pourrait être le cursus universitaire de cette mage Elfe dans l'université de Melorn ? Aurait elle eu un ou plusieurs professeurs, mentors, cours spécialisés ?

    - Lui demanderait on de faire un "service public" en enchantant des objets pour le compte de certains elfes en ayant besoin ou en réparant des enchantements de la cité ? un peu comme le service militaire ou civil demandé aux étudiant de l'université Magic de la République.

    Merci d'avance pour les réponses
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Louise Aubépine
    Louise Aubépine
    Messages : 154
    crédits : 990

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage - Elémentaliste
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t183-louise-aubepine-protectrice-du-sekaihttps://www.rp-cendres.com/t257-amities-sinceres-louise-aubepine#859https://www.rp-cendres.com/t256-les-enseignements-du-passe-louise-aubepine#857
  • Ven 22 Juil - 4:47
    Bonsoir. (Merci pour tes questions.)

    Melorn fonctionne bien différemment de l’université Magic concernant l’apprentissage de la magie. Bien que l’université Magic soit très difficile et éprouvante, elle offre ses chances à tout le monde.

    Melorn quant à elle, refuse d’enseigner aux personnes dénuées de talent. Ainsi, les salles de classe sont plus petites, moins académiques. Il n’y a par exemple pas de cursus différents comparé à l’université de la République.

    Tout commence avec une classe englobant les bases de la magie. Pour y accéder, il faut réussir une sorte de test, consistant simplement à laisser un professeur de l’école de magie sonder votre potentiel magique. S’il est jugé trop faible, les portes de l’école vous seront closes à jamais.

    Lorsque les professeurs estiment qu’un élève a le niveau suffisant pour passer au stade supérieur, ils autorisent ce dernier à chercher un tuteur (reconnu par l’école de magie de Melorn) au sein de la cité pour se spécialiser. La formation dure tant que les professeurs et le tuteur estiment que l’élève n’est pas encore prêt. (En général, il faut plusieurs années.) Les tuteurs, en échange d’apprendre leur art de la magie, bénéficient d’un stagiaire pour les aider dans toutes leurs tâches. Mais ils doivent veiller à ce que l’élève ne manque ni d’un toit, ni d’aucune ressource vitale à son bon développement.

    L’élève va ainsi apprendre directement de son maître qui lui accordera tout son temps et il se rendra une semaine sur deux à l’école pour parfaire sa théorie et échanger avec les autres élèves. Les élèves de Melorn ont aussi beaucoup de travaux à faire en solitaire, plus les années passent, plus les professeurs leur donneront des tâches à effectuer en s’aidant de la prestigieuse bibliothèque de l’école.

    Malheureusement, il arrive qu’un élève ne trouve aucun tuteur qui veuille bien de lui et ce dernier est finalement obligé d’abandonner l’école. (Ce qui explique un peu plus pourquoi il y a très peu de magiciens non elfiques dans la cité.)

    Une fois sa formation terminée, l’élève va devoir effectuer une série de tests pour être officiellement reconnu dans l’expertise qu’il a choisie. Il obtiendra un accès illimité à la bibliothèque de l’école et pourra alors choisir entre deux options.

    Premièrement devenir mage-commerçant, c'est-à-dire échanger directement ses services ou biens magiques avec le reste de la cité contre d’autres biens ou services. Par exemple, un enchanteur pourrait mettre à profit son expertise pour créer des capes qui brillent telle une constellation dans la nuit qu’il n’aurait aucun mal à échanger. Les érudits pourraient très bien faire appel à lui pour diverses tâches s’ils manquaient de main d'œuvre. (Récompensées bien évidemment.)
    Ils pourront à leur tour prendre un élève sous leur aile pour apprendre à ce dernier leur art en échange d’une aide précieuse au travail.

    Ou alors comme second choix, ces derniers pourraient décider de rester sur le banc de l’école pour préparer une carrière en tant qu’érudit et ils devront alors entamer de longues recherches en solitaire avec de temps en temps un cours donné par l’un des érudits de la cité.

    En espérant t’avoir répondu correctement.
    Invité
    Bronwynn Eléiréa
    Anonymous
  • Dim 24 Juil - 2:33
    Merci pour la réponse très claire.

    Mais à la suite des parties du Lore postées sur le Reike, plein de questions me viennent à l'esprit. Désolée xd

    Dans la partie sur Darkstrang, je suis tombée sur cela :

    Campus de Melorn:

       Université Drakstrang

       Depuis des millénaires, le Reike par l'intermédiaire de Drakstrang assure les formations militaires pour les soldats de Melorn en échange d'une large compensation matérielle et de relations diplomatiques et commerciales profitables. Ainsi, Melorn s'assure que leurs puissants voisins du sud ne cherchent pas à l'envahir et le Reike, lui, bénéficie d'une influence non-négligeable sur les Forces elfiques du nord. Une relation gagnant-gagnant ayant garanti la paix au sein des terres elfiques

       Programmes offerts : Tous, à l'exception des programmes maritimes et liés au RASF.

    - Si je comprends bien, il y a un campus à part à Melorn qui est une annexe de Darkstrang ? Se trouvent ils au même endroit , est ce la même université ou bien une université différente ?

    - Quels sont les échanges entre les deux campus ?

    - Est il possible de recevoir les deux enseignements ?

    (en fait une précision là dessus serait intéressante, je pense)

    Merci en tout cas pour toutes ces réponses)
    Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
    Permission de ce forum:

    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum