DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Gerda !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    2 participants
    Aller en bas
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 916
    crédits : 388

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Lun 3 Oct - 0:18
    17 juillet de l’an 3

    S’il vous plaît monsieur, racontez-nous une histoire !

    Cela fait plus d’une heure que je raconte à ses orphelins Shoumeïens des contes Reikois, mais ils ne semblent pas en avoir assez. L’orphelinat étant situé assez loin de la ville de Maël, il n’y a pas beaucoup de distraction par ici, ni de visiteurs d’ailleurs. Moi-même, je ne m’y serais jamais arrêté si ma monture n’avait pas perdu un fer sur la route. Pendant que l’homme à tout faire de l’établissement s’active à la forge, j’ai une vingtaine d’enfants qui me sont littéralement tombé dessus.

    Nous sommes donc dans un pré, il fait chaud, mais un vent frais arrive de la mer et c’est supportable, surtout pour moi, qui adore la chaleur. Je soupire donc, amusé par leurs déterminations et je leurs réponds :

    Très bien, mais ce sera la dernière !

    Mes jeunes auditeurs, le plus âgé, devant avoir dix ans, hochent la tête, même si je les soupçonne de me mentir de manière éhontée. Toutefois, je suis content de pouvoir parler un peu de mon pays et j’enchaîne sur une nouvelle histoire, utilisant ma magie de métal pour créer des petites figurines animées afin d’illustrer mes propos :

    C’est l’aventure d’un homme qui c’est perdu dans le désert, cela fait des jours qu’il marche, il a tout laissé derrière lui y compris ses vêtements, car il a très très chaud. Finalement, au moment où il allait abandonner, il trouve une caverne dans le désert, alors qu’il allait y pénétrer un gigantesque cerbère apparaît, il lui demande alors :

    Donne-moi à manger ou je te dévore !

    Mais le pauvre homme ne possède plus rien, mais il est intelligent et dit au monstre :

    Mange mon ombre !

    Aussitôt, la bête se précipite sur son ombre et essaie de la manger ! Le problème, c’est qu’il n’y arrive pas et au bout d’une heure, il est tellement fatigué de s’être autant dépensé, qu’il meurt d’épuisement. L’homme entre dans la grotte où se trouvait de l’eau et un grand trésor et réussis à rejoindre une ville et à devenir Roi, grâce à l’argent.


    Je fais faire un salut à mes poupées devant les applaudissements du public et je demande aux enfants :

    Alors, qui peut me dire la morale de cette histoire ?
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Sans-Nom
    Sans-Nom
    Messages : 129
    crédits : 1883

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t654-nomme-moi-terminehttps://www.rp-cendres.com/t669-chroniques-innomables
  • Lun 3 Oct - 2:33
    Le lapin blanc



    Le vent chargé des odeurs marines chahute dans les herbes hautes. Il a tourné ce matin. Hier, il amenait d'infimes grains de sable qui piquent la gorge. Deux parfums dont je ne suis pas vraiment coutumière.

    Je viens rarement dans la vallée, surtout en plein jour. Il y a plus d'humains. Moins de vente. L'air chaud est surprenant mais pas désagréable... Et c'était surtout ce changement de lieu que je cherchais. J'ai besoin de temps et de silence pour assimiler tout ce qui s'était passé. Voler me fait du bien et cette plaine déserte loin de tout village m'avait fait de l'oeil pour me reposer un peu aux derniers rayons de la lune. A l'ombre d'un des arbres composant un bocage, je m'étais assoupie, trop menue pour être visible de loin avec les hautes herbes sauvages qui se dressaient alentours.

    Serpent contre mon ventre j'ai dormi un long moment d'un sommeil agité. Des rêves dérangeant fait de souvenirs, de plume et d'acier bouillonnaient derrière mes paupières closes, jusqu'à ce que du bruit ne me tire de ces visions cauchemardesques. Saisie par le réveil et par la lumière vive qui m'entoure, je met quelques instants avant de comprendre de quoi il s'agit.

    Un humain... Des humains. Des petits humains qui braillent ?!!

    Mon premier geste est de récupérer Serpent pour le déposer autour de mon cou, le second de faire le tour de l'arbre, déjà prête à prendre mon envol pour m'enfuir... Mais une voix paisible m'interrompt. Douce. Moins profonde que celle de Grand Duc, elle en partage le calme et l'assurance posée, mais sans la moindre once d'agressivité... Et une odeur... de cuivre... d'or, de chaud, de sable et de vent d'est.

    Derrière l'arbre, je m'immobilise et tend l'oreille... Un long moment. Et finalement, vaincue par ma propre curiosité, je me plaque contre le tronc, laissant mon bout de nez dépasser sur le côté pour regarder.

    Là-bas, entouré de pleins de tout petits humains qui ressemblent tant aux animaux, un homme aux cheveux blancs déplace du bout des doigts de petites créatures de métal tout en racontant quelque chose qui captive son auditoire. Des mots, je ne comprends que des bribes décousues lorsque le froissement de la végétation et le sens du vent sont de mon côté

    Les gamins s'agitent et je trépigne de plus belle. Que disent-ils ? Je pourrais m'approcher en serpent, mais les oreilles sont pas pareilles. Un oiseau alors ? Pour pouvoir m'envoler ? Ou bien...

    Un sourire passe sur mes lèvres alors que je me plis vers l'avant pour me mettre à quatre patte. Dans le mouvement, mon corps change et se contracte. Je me ratatine et bientôt, les hautes herbes me dépassent... Mais mes deux longues oreilles se tournent pour entendre l'homme... qui raconte une histoire. Ma queue en pompom s'agite tout comme mon museau piqué de longues moustaches. En quelques bonds silencieux je m'approche pour mieux entendre... Et encore quelques bonds.

    D'un coup de dent, je coupe un brin de luzerne que je grignote tout en écoutant l'histoire de l'homme dans le désert... Le désert... Un mot étrange qui évoque un monde lointain et inconnu si brûlant qu'il doit déborder de lave. Le gros lièvre blanc aux yeux fuschia que je je suis n'est pas vraiment discret mais je ne le réalise pas, trop habituée aux pins argentés et aux rocheuses enneigées.

    Un gamin bouge, me cache la vue et je fais un bond de plus à travers les herbes pour trouver une meilleur place... et tomber dans un cercle de lumière vive. Là où les humains se sont installés, ils ont plié l'herbe sous leurs pas et leurs corps. L'homme demandait juste quelle était la morale de son histoire lorsque je me retrouve entre deux enfant de sept ans, les oreilles dressées d'appréhension et ma petite queue en pompom frémissante d'anticipation. Il y a une seconde de surprise réciproque. Mes grands yeux roses passent de l'hommes aux différents enfants alentours.

    Un petit tend la main vers moi et soudain, je bondis en faisant demi-tour, pataude pour un animal de ce genre. Mon instinct me pousse à déguerpir dans les hautes herbes, espérant échapper aux petits bras des gamins.

    Et la Morale ? ... Qu'il faut être plus malin que les autres pour ne pas se faire croquer sans doute...


    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 916
    crédits : 388

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Lun 3 Oct - 19:10
    Au lieu de me répondre, je vois une certaine agitation parmi les enfants et je découvre bien vite la cause de tout ceci, un lapin de belle taille essaye d’échapper à deux mioches ! Sans perdre de temps, je crée un vent grâce à ma magie pour faire tomber les petits humains dans l’herbe doucement en leur indiquant :

    Laissez cette pauvre bête tranquille.

    Je vois les deux garnements se relever tout dépiter et je sors une pomme de ma besace, invoquant un couteau avec ma magie du métal, ne voulant pas utiliser mon épée qui est dans ma famille depuis des générations pour ce genre de chose. Je n’ai plus qu’à couper en fine lamelle et à faire disparaître le couvert, une fois ma tâche accomplie. Je me lève et m'arrête là où se trouvait l’animal avant de filer dans les hautes herbes et je dépose les bouts de pomme à côté, indiquant aux enfants :

    Il y a deux morales à cette histoire, la première est qu’il ne faut jamais abandonner, même si vous êtes tout nu, dans le désert, vous devez continuer à marcher, car vous trouverez ce que vous êtes venu chercher.

    Je me remets à ma place, espérant que le léporidé accepte mon présent et je conclus :

    La seconde est plus importante encore, mais essentiel, vous êtes des êtres pensants, votre but n’est pas uniquement de manger comme voulait le faire le cerbère, mais également de transmettre votre connaissance. Quand vous serez adulte, vous devrez vous demander ce que vous voulez faire dans la vie et si vous voulez devenir une bonne personne.

    Je vois un des plus jeunes lever la main timidement et me demander :

    C’est quoi une bonne personne ?

    Et je lui réponds en souriant :

    C’est une personne qui ne fait pas de mal aux autres.

    Juste au moment où je finis mon exposé, une cloche sonne au loin et aussitôt les gamins se lèvent pour partir en courant, en indiquant :

    C’est l’heure du repas !

    En moins de dix secondes, il n’y a plus personne, ils ont tous quittés les lieux, sans même un merci, et je soupire devant tant d’ingratitude, tout en souriant, les gosses sont vraiment adorables et j’en hâte d’en avoir à moi, sept seraient parfait. Pour ma part, j’ai de quoi manger dans ma sacoche et je sors un œuf dur et un bon pain aux noix bien chaud, qui sent bon le four à bois mélangé à la farine, car je l’ai acheté ce matin.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Sans-Nom
    Sans-Nom
    Messages : 129
    crédits : 1883

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t654-nomme-moi-terminehttps://www.rp-cendres.com/t669-chroniques-innomables
  • Mar 4 Oct - 17:08
    Le lièvre de mars



    Le coeur d'un lapin n'est pas fait pour tant de stress ! Je le sens battre à une telle vitesse dans ma poitrine que j'en suis moi-même étourdie. Un vent doux fait plier les herbes au-dessus de moi et je sens la présence des petits humains s'éloigner rapidement dans ma course folle. Alors je m'arrête, le museau frissonnant, les oreilles aux aguets.

    Les deux morales sont tout ce que je perçoit d'abord. Et elle sont bien humaines. La première est une évidence mais la deuxième... Une bonne personne ? Je remercie intérieurement la petite voix qui pose la question et fait demi-tour sur quelques bonds, plus attentive à ce qui se trouvait autour de moi. Ne pas faire de mal... Je commençait à examiner cette parole parfaitement humaine mais une odeur délicieuse de sucre et d'humidité me fait frétiller les moustaches. De la... *snif*... De la pomme. Quelque chose qui n'est pas vraiment courant dans les rocheuses ou au centre des forêts. Du côté de l'arbre, Serpent à surement faim, mais je doute qu'une pomme le racasie. En revanche, le palas de la forme que j'empreinte ne serait pas contre.

    Je m'approche encore un peu quand des cloches et la meute de petits humains qui se mettent en mouvement me font détaller à nouveau dans la panique la plus totale, faisant tanguer les herbes et les fleurs tout autour de moi. Fuyant en sens contraire du bruit lointain pour ne pas me retrouver sur le chemin des enfants, je me retrouve plus proche de l'odeur de pomme suante de jus.

    Ne pas faire de mal...

    A ce compte là, Aryan serait une bonne personne ? Noctis une mauvaise ? C'était important d'être une bonne personne ? ça rapportait quoi ?

    L'humain aux cheveux blancs avait l'air d'être quelqu'un de calme, comme tant d'autres, mais était-il quelqu'un de bien ? Comment savait-on si quelqu'un était une bonne personne ? Voilà une question importante. Je n'aurais plus à savoir si les gens mentent ou non, quand ils changent ou non, seulement s'ils sont de bonnes personnes ? ... l'idée m'avait l'air un peu facile, mais ça vallait le coup d'essayer, non ?

    Je bondit prudemment vers les pommes, ressortant à découvert, les muscles de tout mon corps tendus pour se préparer à la fuite. Doucement, je prend un morceau de pomme et commence à le grignoter tout en regardant l'humain par en-dessous avec une insistance certaine, oubliant une fois de plus que les humains étaient aveugles au langage des bêtes. Mes moustaches frétillent une nouvelle fois alors qu'au parfum de la pomme se mêlent d'autres odeurs de nourriture. Le sucre du fruit sur ma petite langue est aussi doux qu'un bain de lune. Les autres odeurs qui s'y mêlent semblent riches également. Aléchantes...

    D'un bond téméraire je me rapproche de l'humain en continuant de grignoter mon bout de pomme et en continuant à le fixer.

    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 916
    crédits : 388

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Mar 4 Oct - 19:46
    Alors que je ne pensais pas ne plus la revoir, la lapine, ne me demandé pas pourquoi, mais je suis persuadé que c’est une femelle alors que je ne m’y connais absolument pas en animal, apparais. Elle mange ce que je lui ai préparé, puis se rapproche de moi, en me fixant, semblant prêt à partir à tout moment, je lui dis donc d’une voix douce pour ne pas l’effrayer :

    Tu sembles affamé ma jolie.

    Je cherche ensuite dans ma besace et je trouve une véritable carotte ! Je la casse en plusieurs morceaux, ce qui n’est pas facile, car le légume est assez sec, que je pose aussi loin de moi que possible, pour ne pas qu’elle pense que c’est un piège et comme je suis tout seul, je me mets à lui parler, comme si cette créature me comprenait :

    Tu as bien besoin d'un bon repas et moi, je suis pratiquement arrivé à destination, on peut donc partager.

    Si une personne arrive à ce moment-là, il va me prendre pour un fou à parler avec un léporidé, mais le voyage a été éprouvant et parler me fait du bien. Je prends une bonne bouchée de pain, puis je décortique l’œuf, regrettant juste de ne pas avoir de sauce mayonnaise, cela aurait été bien meilleur. Je prends me gourde et je me sers une bonne rasade d’eau, indiquant à mon interlocutrice qui me fixe de ses grands yeux :

    Désolé, mais je ne peux pas t’en donner, je n’ai pas de récipient.


    Puis je réfléchis un peu et finalement, cela ne me prendra pas beaucoup d’énergie et je crée un bol avec ma magie du métal, y versant un peu d’eau avant de le poser sur le sol, faisant attention de ne pas le renverser. Je n’ai plus qu’à lui confirmer sur le ton de l'humour:

    C’est pour toi. Ne me remercie pas, ce n'est pas grand chose.

    Oui, je sais que je parle à une lapine, et alors ?
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Sans-Nom
    Sans-Nom
    Messages : 129
    crédits : 1883

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t654-nomme-moi-terminehttps://www.rp-cendres.com/t669-chroniques-innomables
  • Mer 5 Oct - 1:36
    Pinocchio


    Non seulement il n'a aucun geste suspect, mais en plus, il partage son repas qui sent bon. De l'eau. Une carotte au goût particulièrement atrayant pour mes papilles actuelles. Une voix douce qui ne parle pas trop fort et ne s'exclame pas. Et le plus étrange ? Il me parle.

    Mon petit nez remu et il je m'approche encore un peu pour prendre un bout de carotte. Je n'avais jamais vu un humain qui parle avec les animaux. Il fait ça souvent ? Avec tous ? Pourtant il ne parle pas de cette manière très particulière que les bêtes comprennent. Il ne comprend pas mon frémissement de moustache et mon plis d'oreille. C'est intéressant pour un conteur tout de même... Un conteur et un magicien. Un homme de savoir. Encore un.

    Je m'approche encore pour poser la papate dans le bol d'eau avec délice. Plus une deuxième. Un bond et j'ai les quatre pattes dans le petit récipitent qui emet un bruit assez drôle sous l'impact, déformé par l'eau qui ondule. Héhé...

    Mes oreilles se dressent à nouveau, captant mille bruissements alentours. Puis je saute à ses pieds, avec un entreint relatif. C'est étrange, finalement, même si c'était terrifiant, peut-être qu'Aryan m'a au moins permis de me sentir un peu moins impressionné par les humains ? En tout cas je n'ai pas envie de détaler de suite. Ma curiosité gagne du terrain.

    Une question me brule la langue mais je ne peux pas la poser... Et peut-être qu'il sera différent sous ma vrai forme ? Je cherche dans ma mémoire quelque chose que les humains aiment bien. Qui ne les impressionne pas trop. Qui fait parti d'eux même si ce n'est pas vraiment eux.

    Ma forme ondule et gonffle aux pieds du jeune humain aux cheveux blancs. Le lapin laisse place à une forme haute à la peau blanche et aux cheveux noirs. Un homme, jeune, au corps tracé particulièrement harmonieux et aux grandes mains. L'apparence d'un homme que j'ai eu l'occasion de bien observé et qui a l'air de naviguer dans les mondes humains avec facilité. Mon visage doux au nez fin est percé de deux grands yeux roses au dessus d'un sourire calme, un peu pensif.

    - Merci. " s'incline la voix agréable de l'éphèbe totalement nu que je suis... Mais une once d'hésitation apparait bien vite. " S'il vous plait... N'ayez pas peur. "

    La voix indénablement masculine et agréable d'Aryan n'aurait pas pris cet accent craintif... Mais l'habi ne fait pas le moine, comme on dit.

    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 916
    crédits : 388

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Ven 7 Oct - 0:07
    La lapine n’a pas compris le principe de boire dans le récipient que j’ai créé grâce à ma magie du métal, car elle barbotte dedans ! C’est vraiment idiot un léporidé ! Elle s’approche ensuite de moi, voulant sans doute une seconde carotte, avant de grossir, grossir, jusqu’à ce que j’aie devant mes yeux ébahis, un monsieur tout nu ! Il me demande de ne pas avoir peur et je lui réponds en lui souriant :

    Pourquoi aurais-je peur ? Vous n’avez pas l’air très redoutable.


    Vu son accoutrement, il ne peut pas cacher d’arme et je continue donc, sur un ton amusé :

    Vous devriez mettre des vêtements, si le gardien des lieux vous voit tout nu, il va vous chasser, c’est sûr.


    Un adulte dans la tenue d’Adam, au milieu d’enfants en bas âge, cela ferait bizarre, je lui propose donc :

    Si vous n’avez rien pour vous couvrir, je peux vous prêter une couverture.

    J’ai ma sacoche ma selle et tout mon attirail à côté, autant que ma monture soit à l’aise pour se faire ferrer et j’attends donc sa réponse. Il ne devrait pas être déçu si accepte, ma couverture en coton est à la fois chaude, douce et confortable, j’y ai mis le prix, comme avec toutes mes affaires d’ailleurs, c’est l’avantage de travailler, tout en habitant dans la demeure familiale, on peut se faire plaisir. Une fois que j’ai entendu sa réponse, je me lève pour lui donner ou du moins, si sa réponse est négative, me présenter :

    Je suis Tagar Reys. Que puis-je pour votre service ?

    Mère m’a toujours appris que dire son nom est la base de la politesse. Je suis donc certains que mon interlocuteur va faire de même et je me trompe rarement. La seconde question est plus ouverte, je suppose que ce n’est pas pour rien qu’il voyageait sous forme de lapin et qu’il a recouvré sa forme première pour une bonne raison.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Sans-Nom
    Sans-Nom
    Messages : 129
    crédits : 1883

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t654-nomme-moi-terminehttps://www.rp-cendres.com/t669-chroniques-innomables
  • Lun 10 Oct - 19:26
    Pinocchio


    Je ne comprendrai jamais les humains. Changer de corps et de visage devant l'un d'eux et sa première inquiétude est pour mes vêtements. Le fait de sa couvrir, de ne rien voir. Je fronce les sourcils, l'ai mécontent et me met en tailleur dans l'herbe... Je déteste ça mais bon, comme je veux vraiment qu'il réponde à mes questions, j'acquiesce et accepte la couverture dans laquelle je me roule des pieds à la tête de façon à ce qu'on ne voit plus que mon visage.

    A ma grande surprise, ça gratte bien moins que la veste de Aryan ou tous les tissus dont j'ai le souvenir... Mais je me sens étouffer là dedans et ma peau se hérisse au moindre mouvement, me donnant l'air à la fois crispé et agacé.

    - J'ai pas de nom. Appelle moi comme tu veux. Tu décides.

    Je le regarde par en-dessous, statue de coton aux yeux roses mécontents. Au loin, les enfants ont disparus et le soleil tape sur la couverture... Puis ça gratte quand même au final.

    - Moi, je veux savoir comment on sait qu'un humain est une bonne personne. Comment on est sûr qu'il fera pas de mal à personne ?

    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 916
    crédits : 388

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Mar 11 Oct - 22:05
    Le jeune homme n’a pas l’air très content, j’ai sans doute affaire à un nudiste fanatique, mais il s’exécute quand même. Je rigole quand il se couvre entièrement comme si c’était une tente et je lui dis avec un large sourire :

    Vous n’avez pas besoin de vous couvrir entièrement, juste au niveau du sexe, je ne suis pas pudique et il fait chaud. Le tabou sexuel est quelque chose d’important pour les Shoumeiens, c’est dans leur culture. C'est moins le cas dans la mienne.

    Elle m’indique ensuite qu’il n’a pas de nom et je lui réponds :

    Vous n’avez pas de nom et je doute que je voie votre vrai visage, vu comment vous vous comportez. Je ne suis pas là pour juger, quand vous déciderez de me mettre suffisamment confiance, vous pourrez reprendre votre forme habituelle.

    Je ne pense pas avoir un monstre en face de moi, sinon elle aurait attaqué immédiatement, me sautant à la gorge sous forme de lapin. Sa seconde question me fait rire et je m’en excuse aussitôt :

    Pardon, mais il me semble que ne comprenez pas bien la nature humaine. Il est impossible de prévoir notre comportement. Il peut y avoir de grandes tendances, un homme bon, ne faisant pas de mal aux autres, va être moins enclin à attaquer une autre personne, qu’un homme mauvais qui lui, aime faire du mal à autrui. Toutefois, il n’y a aucune règle, c’est ce qui rend la vie si intéressante et digne d’être vécu.

    Comme disait mon ami Jarod : la vie est un cadeau. Je peux donc reprendre notre conversation :

    Est-ce que vous avez faim ?

    Il me reste encore un peu de nourriture dans mon sac que je peux partager. L’important, c’est que je récupère ma couverture à la fin de notre entretien. Je l’ai importé à grand frais du Reike et je tiens à la conserver.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Sans-Nom
    Sans-Nom
    Messages : 129
    crédits : 1883

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t654-nomme-moi-terminehttps://www.rp-cendres.com/t669-chroniques-innomables
  • Mar 11 Oct - 23:43
    Le Petit Prince


    Ah ! Ah bon... Je redescend la couverture et me lève pour la nouer autour de ma taille avec un frisson désagréable.

    Debout, je me rends compte que je suis plus grand que lui et cligne des yeux, peu habitué à cette altitude. Mes jambes solides s'ancrent sans effort sur le sol de terre et je comprends un peu mieux les postures fixes qu'il prenait si facilement. Tien... Il est perspicace. Pas mon vrai visage. Comment a-t-il deviné ? C'est un devin ? Un mage savant ? Et pourquoi ma question l'amuse-t-elle ? Je suis parfaitement sérieux.

    Le fait d'être en plein air de supposer qu'il ne sait pas voler me donne un peu d'applomb. Je care une main sur ma hanche avant qu'il ne s'excuse, me prenant à nouveau de cours. Alors je me rasseois en tailleur, une jambe sortant du tissus alors que tout le reste reste sagement planqué sous le tissus.

    Et zut...

    - Oh... Dommage.

    L'abattement est facile à lire sur mes traits. Je suis déçu, mais c'était à prévoir. Il n'y a pas de formule magique pour pouvoir faire confiance à un humain. Je le savais pourtant. Pourquoi je m'obstine à vouloir en trouver une alors que je sens jusque dans mes tripes qu'il n'en existe aucune. L'être humain est ce qu'il est. Dangereux. Douloureux. Aveugle. Sourd... Et pourtant tellement plus.

    - La vie est vécue de toute façon.
    " Je reprend sans trop comprendre où il veut en venir. " Faim... ? Non.

    Pas pour le moment. Enfin si un peu mais ça va. Je n'ai pas encore l'habitude de penser en ces termes et puis le pain qui sentait si bon à la truffe du lapin était beaucoup moins appétissant au nez d'un humain. En tout cas du mien. Je demande plutôt de but en blanc :

    - Comment tu sais que c'est pas moi  ? "
    Je désigne d'un vague mouvement l'ensemble de mon corps longiligne et trassé. " Et je peux poser une autre question ? C'est quoi ' aimer ' pour les humains ? "

    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 916
    crédits : 388

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Mer 12 Oct - 0:15
    Après avoir expérimenté différentes positions, il se pose enfin, et même s’il semble déçu par ma réponse, il m’indique que la vie est vécue de toute façon et je lui dis, avec un air triste :
    Malheureusement, pour certaines personnes, la vie est trop dure ou manque d’attrait et ils abandonnent, tout simplement.

    Je pense à tous les fervents croyants qui se sont laissé mourir quand les Titans sont arrivés. Pour ma part, je n’ai pas compris leurs surprises, ils avaient déjà essayé de détruire l’humanité il y a des milliers d'années de cela et ils ont recommencé, c’est assez évident. Après m’avoir informé qu’elle n’a pas faim, j’en profite pour manger un nouveau bout de ma tartine, tout l’écoutant me poser deux nouvelles questions, la première est assez facile à répondre :

    Quand un humain reprend sa forme première, ses vêtements sont également transformé et aucun mage ne se balade tout nu dans la nature, avant de se changer en lapin pour observer des enfants.

    À moins que ce soit un sacré pervers, mais je ne le pense pas, car il n’a pas couru le petit oiseau à l’air derrière les mômes. C’est d’ailleurs une bonne chose, car j’aurais dû l’arrêter et nous aurions combattu. La seconde est plus difficile et je lui dis :

    Ce terme, pour les êtres humains veut dire beaucoup de choses. Le plus général est de dire ainsi que l’on tient à la chose où à la personne que l’on aime. On ne va pas lui faire du mal et on s’engage à être une bonne personne pour elle. Après, encore une fois, ce n’est pas une règle absolue, car les sentiments sont des choses difficiles à comprendre pour celui qui les ressent. Un bon exemple, serait que j’aime ma Mère, elle compte énormément pour moi, je ne veux pas qu’il arrive de mauvaises choses et je veux la protéger.

    Voilà, je pense avoir répondu du mieux que je peux et je conclus en lui demandant :

    Si tu veux savoir des choses sur la psychologie humaine, je dois aller en ville. Je peux t’y emmener, mais il faudra que tu mettes des vêtements.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Sans-Nom
    Sans-Nom
    Messages : 129
    crédits : 1883

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t654-nomme-moi-terminehttps://www.rp-cendres.com/t669-chroniques-innomables
  • Mar 18 Oct - 1:43
    Courage Fuyons



    Peut-être qu'aucun mage ne se ballade nu dans la nature, mais moi je le fais. Pas que pour regarder des enfants d'ailleurs. L'obsession qu'ils ont pour cacher leurs corps m'est toujours aussi incompréhensible et bien qu'il vienne de m'expliquer que tout cela est culturel et que certains humains sont plus pudiques que d'autres, je ne suis toujours pas convaincue.

    Du coup, c'est un peu par hasard qu'il a compris en un sens, et je le lui ai confirmé. Donc il sait. ça ne me gêne pas vraiment. J'ai adopté cette forme pour le mettre à l'aise, pas pour dissimuler ce que je suis. Enfin en un sens si, mais pas comme... enfin... Voilà.

    Je laisse courrir et mourir sa réponse, bien plus intéressé par la seconde, sur l'amour.

    Tenir à, ne pas blesser, ne pas faire de mal. Vouloir protéger une personne et faire en sorte qu'il ne lui arrive rien de mal.

    Aimer.

    Je penche la tête sur le côté, pensif. Aimer, c'est vouloir être une bonne personne pour celui ou celle qu'on aime. Je trouve la définition à la fois insufisante et jolie. Il manque quelque chose... C'est peut-être ce quelque chose qui fait que les humains ont du mal à comprendre leurs porpres sentiments ? Mes sourciles se froncent alors que je réfléchi très sérieusement à la chose lorsqu'il me propose de venir avec lui en ville.

    D'un bond je suis debout et la couverture tombe au sol, me révellant de nouveau flambant nu.

    - Pas la ville ! "
    m'exclamais-je en reculant.

    Avant qu'il ne puisse ajouter un mot, prise d'inquiétude, mon corps se modifie à nouveau, prenant l'apparence d'un faucon qui s'éloigne à tir d'aile, faisant seulement un bref décrochage pour s'emparer d'un serpent blanc dans les herbes hautes et filer aussi vite que possible jusqu'à être hors de vue.

    CENDRES


    HRP:
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 916
    crédits : 388

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Mer 19 Oct - 0:30
    Ouch !

    J’avoue que je ne m’attendais pas à une réaction aussi violente de mon interlocuteur à ma proposition. C’est bien simple, j’ai l’impression de l’avoir piqué avec une lance, tellement il bondit d’un coup et se change en oiseau. Un volatil qui a faim, car il prend le temps de prendre un casse-croûte pour le voyage, en la personne d’un serpent.

    Je le regarde s’éloigner, très surpris par son geste, mais je ne peux pas y faire grand-chose. Je récupère donc la couverture, je devrais juste la faire laver par mes serviteurs avant de la réutiliser, le précédent occupant aurait pu avoir des puces à force de se changer constamment en animal. Je finis de manger tranquillement, cet incident ne m’ayant pas coupé l’appétit et à peine ai-je fini que les enfants reviennent en courant. Ils ont dû manger avec un lance-pierre pour arriver si vite ! Ils m’entourent et me posent différentes questions, auxquelles je réponds de mon mieux, mais au bout d’un moment, je leur indique :

    Je suis désolé, mais je vais devoir partir, on m’attend à Maël.


    Je les sens déçu et vu la situation pour le moins compliquée dans ce pays, je ne peux pas leur promettre de revenir. Toutefois, je leur annonce :

    Si vous devenez de belles personnes et que vous êtes fort, n’oubliez pas qu’au Reike, il existe un couple Impérial avec la plus belle et puissante des magiciennes et le plus grand guerrier de tout le Sekai qui pourra vous accueillir.

    Je vois leurs yeux brillés et je suis content de leur avoir donné un objectif. Il faut juste espérer que cet endroit ne sera pas ravagé par ces fous d’adeptes du Nouvel Ordre, ces dingos sont capables de tout, y compris de tuer des enfants si les Titans leur demandent.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum