DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • Dernières imagesDernières images  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Gerda !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    2 participants
    Aller en bas
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Shan'ael Lipswyrm
    Shan'ael Lipswyrm
    Messages : 285
    crédits : 1880

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t346-shan-ael-lipswyrm
  • Ven 28 Oct - 22:06
    En la voyant arriver, Shan comprit qu'elle n'etait pas contente. Il ne voulait pas la blamer, mais en meme temps, n’était pas désolé non plus. Si elle ne comprenait pas des signaux aussi simple, il ne savait pas trop quoi faire de plus. Pour lui ca avait été limpide, et il était du genre, pourtant, a être un peu lent a la détente, en matière de social.

    A moins...que c’était sa faute ? Il s’était loupé dans ses indications ? Fichtre, si c’était le cas, c’était embêtant. Quoi que. La voilà qui arrivait. Elle allait donc pouvoir entendre ce qu'il avait a dire. Il n'y avait plus aucun trace de la moindre animosité sur le visage du semi-elfe. Il etait de retour au visage fermé, composé, qu'il lui avait présenté depuis le début. Un brin plus expressif, quand meme.

    - Vous voilà.

    Oui, elle attendait une explication. Elle n'avait peut etre pas sentit les regards sur eux, bien trop insistants pour etre innocent ? Il y avait des gens de l'Empereur partout. Des espions, des soldats en civils, des simples citoyens a l'écoute.

    - Visiblement vous n'avez pas totalement compris ma machination. Mais je ne peux pas vous en vouloir.

    Il se passa la main dans les cheveux, encore trempée, les ramenant a demi en arrière, le reste tombant en mèche sur ses épaules. Il allait falloir les couper, a un moment, mais ce n’était pas le moment de penser a ça.

    - La salle était occupé par, au moins, deux personnes nous surveillant. Je ne suis pas un surhomme, je ne sais pas si il y en avait plus. Mais c’était impossible pour moi de poser des questions liés a la mission de votre frère, et donc, sur l'Empereur, vu que vous m'avez dit que c’était le sujet.

    Il avait presque l'impression que ça sonnait comme une fausse excuse pour continuer a lui parler, a la draguer peut être ? C'est comme ça qu'elle pouvait potentiellement le prendre, et ca le faisait souffler intérieurement. Encore une fois, elle ne devait pas avoir trop d'informations sur lui. Elle aurait su, sinon, qu'il n'avait jamais ramené une fille dans sa chambre en deux cents ans d'occupation de cet établissement. Ça lui aurait peut être mit la puce a l'oreille.

    - Désolé si vous avez songé a une machination pour obtenir vos faveurs, mais, sans vouloir vous vexer, puisque vous êtes une jolie femme, ce n'est même pas en dernière position dans la liste des actions potentielles que je voudrais effectuer aujourd'hui.

    Ou même jamais, en fait. Rien qu'a l'idée de sentir une plus forte proximité entre eux le faisait trembler. De stresse. De gène. De malaise. Une personne vivante collé contre lui, il ne pouvait tout simplement pas s'y résoudre, psychologiquement parlant.

    - Si vous voulez toujours travailler avec moi, il va falloir que nous parlions de ça. Mais pas ici. Les murs ont des oreilles. Je ne suis pas suivi...mais j'ai peur qu’après une scène avec vous, si un espion de l'empereur était présent, il ne décide de faire un tour pour voir ou vous vous promenez ce soir. C'est ainsi qu'ils procèdent. Et ils ont raison, je ferais la même chose. L'information est la maîtresse de la guerre.

    Surtout pour une demi-ange, peut importe son statut au sein de l'empire, elle gardait génétiquement une part que ne devait pas apprécier tout les Reikois. L'ennemi.

    - Nous pouvons aller discuter ailleurs ou...ou bien meme pas ce soir. Je vous laisse le dernier mot pour savoir si, oui ou non, nous allons collaborer. Et si c'est le cas, retrouvons nous en dehors de la ville dans deux jours.

    Ce serait plus simple, il n'y avait pas de temps a perdre et elle semblait assez préssé, au début de la conversation.

    - Je m'occuperais des préparatifs. Vous...faites tout comme d'habitude et ca ira très bien.

    Après tout, si son frère était un ancien ennemi de l'Empereur, voir un ennemi tout court, rien ne garantissait que ce n’était pas la cause de sa disparition.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tyvishani Dynorrin
    Tyvishani Dynorrin
    Messages : 79
    crédits : 714

    Info personnage
    Race: Humain x ange
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Neutre Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t683-le-bonheur-est-un-ange-au-visage-grave-termine
  • Sam 29 Oct - 14:22
    Il ne manquait plus qu’il lui en veuille d’avoir refusé, pensa-t-elle en sentant à nouveau la colère poindre le bout de son nez même si lorsqu’il passa sa main dans sa chevelure humide, outre l’amusement qu’elle en tira, elle se trouva un peu moins énervée, elle dû retenir un sourire satisfait. Elle le laissa poursuivre, lui donner l’explication qu’elle avait demandé. Elle fut tentée de lui répondre que ce n’était pas vraiment son problème qu’on les écoute étant donné qu’elle ne pouvait être entendue mais Tyvishani resta muette, sans mauvais jeu de mot, vu qu’un mot tombant dans la mauvaise oreille aurait pu leur apporter des soucis à tous les deux ; plus de problèmes pour lui que pour elle vu que, justement, elle ne disait rien mais ce n’était pas vraiment la question, après tout c’était surtout lui qui devait faire attention à ce qui passait ses lèvres.

    « J’y ai effectivement songé. »

    Si la confirmation n’avait pas forcément lieu d’être donnée c’était toujours mieux d’être clair. Son ton, s’il n’avait pas retrouvé le côté chaleureux de leur rencontre était tout de même retourné à une neutralité stricte. Toutefois, alors qu’il exposait ce qui l’inquiétait et ce qu’ils devraient faire, elle haussa un sourcil en se disant qu’elle n’avait peut-être pas été assez claire sur le sujet de la mission pour laquelle la demi-ange comptait l’engager.

    « Taoshan a fait son devoir, il a servi le royaume avant que Tensai ne devienne notre souverain et maintenant qu’il l’est, il n’est pas question de comploter contre lui, son épouse, l’empire ou ses représentants. » Elle parlait lentement, peut-être trop d’ailleurs, elle espérait que Shan’ael ne se mette pas à croire qu’elle le prenait pour un imbécile mais elle ne voulait pas laisser de place à un quelconque malentendu. « Comme vous l’avez dit il est probablement mort et le pourquoi de sa disparition n’a pas d’importance, je ne cherche que ses restes, pas un quelconque secret de l’empereur ou que sais-je encore. Est-ce qu’on s’est bien compris ? »
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Shan'ael Lipswyrm
    Shan'ael Lipswyrm
    Messages : 285
    crédits : 1880

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t346-shan-ael-lipswyrm
  • Sam 29 Oct - 15:40
    Visiblement non. Elle en tout cas, elle n'avait pas comprit ce qu'il voulait dire. Il haussa les épaules sans la regarder, restant silencieux, observant plutôt la rue. Tout ça pour ça. Pour qu'elle imagine il ne savait pas exactement quoi, et qu'elle pense qu'il privilégiait sa peau.

    - Vous m'avez dit que vous ne connaissiez pas bien le désert, n'est ce pas, dame Dynorrin ?

    Il savait, lui, ce qu'il se passait dans les contrées désertiques. C’était bien la l'endroit ou les secrets et les complots se superposés au moindre kilomètres carré. Il ne savait pas trop comment lui faire comprendre vraiment ce qu'il voulait éviter. Il avait l'impression qu'elle le prenait pour quelque chose qu'il n’était pas. Mais en même temps, il n’était vraiment pas bon pour laisser voir sa personnalité.

    - J'avais bien compris votre intention. Vous n'avez pas besoin de le préciser. Mais il faut bien que vous compreniez une chose. Vous pouvez décider de déterrer les restes de votre frère si vous en avez l'envie ou le besoin. Mais personne ne sait ce que vous allez déterrer avec. Il n'y a aucune garantie.

    Tensai contrôlait la ville, le territoire, une partie entière du Sekai d'une main de fer. Il n'avait aucune empathie, de ce qu'avait pu constater l'elfe au fil de l'évolution politique du territoire. Il faisait ce qu'il avait a faire, peu importe la forme que ca pouvait avoir. Il était dur. Il était déterminé, froid.

    - Que vous disiez des mots ou pas, c'est pour vous que je m’inquiète, rien d'autre. Je peux très bien disparaître quelque part loin d'ici, durant quelques décennies. Je l'ai déjà fais. Et comme vous avez pu le constater, j'ai quelques années devant moi.

    Il ajusta ses cheveux, masquant ses oreilles, la marque de sa génétique, et soupira, les traits plus doux, plus jeunes, mais tout aussi fatigué. Au final, proportionnellement a leur longévité, il était plus jeune que Tyvishani.

    - Il se moquera de ce que vous voulez, ou vouliez. Il s'assurera simplement que rien de ce qui s'est produit dans le passé ne vienne ressurgir dans le présent. Et si votre frère était un de ses ennemis, qu'il l'ai fait par loyauté pour le pouvoir en place ou non, l'Empereur n'en aura que faire. Il écrasera la moindre petite menace. Le désert est un nid a rebelle. Il ne fera pas de cas par cas.

    Il voulait juste qu'elle garde ça bien en tête. Qu'a tout moment, une découverte involontaire pouvait totalement chambouler sa vie. Il y avait parfois des informations qu'il valait mieux ne pas posséder. Mais il avait déjà donné son accord, plus tôt. Alors cela ne dépendait plus que d'elle, de sa décision. Une femme comme elle, semi-ange qui plus est, passerait une sale fin de vie dans les geôles de l'Empire, il en était certain.

    - Pensez de moi ce que vous voulez...mais une fois que j'ai accepté un contrat, mon client devient ma priorité. Et c'est pour cette raison que je vous dis tout ça. Mais la décision vous reviens.

    Il ne l'avait pas du tout regardé depuis un moment, et lui retourna un regard incertain, dans l'attente de sa réponse définitive.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tyvishani Dynorrin
    Tyvishani Dynorrin
    Messages : 79
    crédits : 714

    Info personnage
    Race: Humain x ange
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Neutre Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t683-le-bonheur-est-un-ange-au-visage-grave-termine
  • Dim 30 Oct - 13:30
    Elle confirma d’un hochement de tête. Si elle s’y était aventuré une fois ou deux ce n’était pas vraiment son milieu naturel ni de prédilection. En plus de ça elle ne l’avait jamais fait seul. Elle hocha une seconde fois la tête, au moins il comprenait que son objectif n’était pas de trouver quoi que ce soit qui put nuire à l’empereur quand bien même c’était ce qui pouvait arriver. Si ça devait se produire elle aviserait en fonction de ce qu’ils trouveraient. Si présenter leur éventuelle trouvaille au couple impérial était tentant, alléchant de par la potentielle récompense, elle se doutait que c’était une mauvaise idée avant même que Shan’ael ne lui explique les vues de Tensai sur ce qu’on pouvait trouver dans le désert. C’était d’ailleurs une mauvaise approche selon elle vu que ça lui ferait sans doute plus d’ennemis que d’alliés sur le long terme ; après tout gouverner en se reposant sur la peur qu’on inspirait à autrui n’était pas vraiment viable sur plus d’une décennie.

    Pour la troisième, et probablement dernière, fois Tyvishani hocha la tête. C’était un bien étrange mercenaire qu’elle avait en face d’elle. Un mercenaire qui semblait avoir pour maître non pas l’or mais sa conscience. C’était sûrement pour ça que Sirian l’avait recommandé à sa supérieure.

    « Merci de votre… considération. » Elle s’était arrêté pour trouver le mot juste avant de reprendre. « Je comptes toujours faire cette expédition dans le désert pour retrouver mon frère, je vous retrouverais dans deux jours, en dehors de la ville donc. »

    Lui faire confiance était peut-être une mauvaise idée, peut-être tout aussi dangereux que de s’aventurer seule dans le désert, mais elle n’avait pas fait tout ça pour finalement reculer et abandonner avant même de commencer. Il semblait avoir déjà réfléchis au comment alors elle le laisserait s’en occuper. En attendant elle devait se préparer pour un trajet qui ne serait sans doute pas particulièrement plaisant.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum