DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Alasker

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Alors how have you been this long? - Rowena - Page 3 InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    La justice frappe les injustes
    Derniers sujets
    [Groupe 2] Le Cœur de MelornAujourd'hui à 0:11Kilaea Sliabh
    Étincelles Couragéennes | OrifaHier à 22:38Arès Wessex
    [PA] Le Chant des RoncesHier à 18:22Rêve
    Une Mort Silencieuse - PAHier à 18:16Arès Wessex
    Un regard de capitaine sur l'avenir... Hier à 17:09Altarus Aearon
    [Groupe 1] Le Cœur de MelornHier à 16:43Valmyria
    Validation de StadzankHier à 16:19PNJ
    Aller en bas
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Sam 6 Mai - 13:48
    Dans une extension du temps qu'on ne crée que dans les rps, la présence d'esprit... ou l'absence... sauva la mise, le Spectre se préparant à dégommer les environs de quelques traits de feu bien invoqués. Iel sentait encore les griffes lui fouailler la chair du dos, lui exposer la colonne vertébrale. Rien que des soins magiques n'ont pu soigner parfaitement si l'on excepte l'éclat de phantacier, mais la trace en son âme est indélébile. Une expérience unique, vécue dans sa propre enveloppe charnelle, qu'iel ne veut pas réitérer.

    L'Ogre criait de nouveau dans ses oreilles, le faisant tiquer. Il n'était pas supposé d'être mort, lui?

    Pris dans le souvenir, iel lève deux doigts enflammés au moment même ou la Banshee, prise dans son propre tourment personnel, lui fracassa la mâchoire, envoyant le visage vers l'arrière... et le démon qui allait avec. Basculant par dessus l'accoudoir du canapé, la tête d'Halewyn percuta violemment le sol. Ses dents s'entrechoquère, lui faisant mordre la langue au passage et inondant sa bouche de ces ténèbres liquides qui lui servaient de sang pendant que son champ visuel se réduisit à peau de chagrin, lui faisant voir 30000 étoiles de toutes les couleurs.

    þour reprendre conscience quelques instants plus tard, ses grandes jambes encore accrochées au canapé en une position toute sauf élégante, du sang plein le menton et les prunelles noires et bleues de la sirène qui le regardaient avec de la peur... Iel était encore trop sonné pour essayer d'analyser la mortelle.

    Outch... Dit il simplement, une coulisse noire coulant sur sa joue .
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Lun 8 Mai - 0:39
    A genoux sur le sol, sa robe de mousseline légère s'éparpillant autour d'elle ne une brume vaporeuse aux reflets argentés, Rowena avait attiré Halewyn à elle après un rapide scan pour vérifier qu'il n'était pas en danger de mort. Après sa placide indication de douleur, elle l'avait doucement redressée, ses longues jambes tombant contre le tapis. Il était presque dos à elle, appuyée contre sa poitrine, entouré par ses bras et la tête reposant au creux de son épaule. Quelques coulisse d'encre avaient glissé sur le magnifique tissus sans qu'elle ne s'en préoccupe. Il y avait beaucoup plus important.

    - Je suis désolée...

    Alors que l'un des bras de la sirène soutenait précieusement sa dernière victime, l'autre vint se poser sur son front, glisser dans ses cheveux rouges avait de chercher sa main. Plus le démon émergeait, plus elle reprenait contenance... Et plus les émotions de ces dernières minutes perdaient en sens. C'était terrifiant... Ce qu'elle avait fait... Ce que Hale avait fait... Elzéar...  L'idée que l'état d'Halewyn était plus important que le chaos total dans lequel elle se trouvait l'aida à tenir. Pourtant, elle était livide au point d'en avoir des refletsd e peau verdâtres lorsqu'elle lui adressa une fois de plus la parole.

    - Je n'aurais pas du... C'était... Pour toi... Comment tu te sens ?
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Mer 10 Mai - 1:44
    Ah... bordel.

    L'impact a au moins le mérite de ramener le démon les deux pieds sur terre. M'enfin en lair et la tête à terre, par chance son épaisse chevelure l'a sauvé d'un trauma crânien.  Portant la main à sa bouche, iel cherche l'entaille, certain d'y arracher un morceau de langue tant la douleur est vive...

    Au moins, il n'y a pas de morts vivants, dans cet endroit. Il n'y a que l'épaule rassurante et les mains de la Banshee autour d'iel. Rowena peut le voir fermer les yeux et finir de s'affaisser de soulagement d'ailleurs. Iel succube ne sait pas si elle a vécu son souvenir comme il a vécu le sien. Manifestement, la réminiscence de l'un a amené l'autre et l'a réveillé avant que els deux ne se mettent à vibrer de concert. Purement logique...  c'était obligé en fait et ca explique beaucoup de chose, du genre son inconfort profond d'être aux cotés de tout ce qui n'est pas frais.  

    J'ai vu ton souvenir, j'espère simplement que tu n'as pas vécu le mien en doloricolor... Tu en avais assez à gérer.
    ?  

    Grimace t'iel en ne se donnant pas la peine de rien cacher derrière son armure de cabotin fantasque et éthéré.

    Une fois n'est pas coutume, je crois que j'aurais préféré rester dans le flou... Les Panthères ont tout foutu le plan en l'air... Et il est tard maintenant pour la vengeance, Halewyn ne sachant pas la majorité des noms de cette bande de dégénérés, iel aurait du tous les tuer, les uns après les autres, alors qu'ils étaient à l'infirmerie.. . Iel se rappelle par contre c'est que la pétasse à leur tête a mis le fiasco sur leur dos et roule des mécaniques pour une survie qu'elle n'a même pas mérité.

    Halewyn n'aime pas l'injustice quand elle est en sa défaveur. Rowena peut sentir le miasme noir de la créature démoniaque bouger dans les tréfond de son être... Comme lors de l'épisode de l'aboleth. Mais avant... Iel s'essuie le menton d'un geste rageur.

    Je ... J'ai été prise par surprise et n'ai pas su tenir l'Echo... Je suis désolée, tu aurais amplement  mérité cette pause.
    .
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Mer 10 Mai - 10:58
    Miracle, Halewyn n'avait rien... Mais il était tout de même sacrément chamboulé et encore incertain. Il avait l'air non seulement retourné mais en plus magiquement épuisé. Il était encore de ce blanc d'albâtre qui faisait ressortir ses yeux noirs. Qu'il s'affaisse contre elle rassure la sirène. Il ne lui en veut pas. Ce n'est ni la première ni la dernière fois qu'ils ont, l'un ou l'autre, un geste irréfléchi et extrême. Chacun avait suffisamment de fantômes pour être hantés par le passé pendant quelques siècles... Et Rowena n'avait pas quelques siècles.

    - Non, je n'ai rien vu... J'étais trop... " Elle secoua la tête. Trop concentrée. Trop à l'ouest aussi.

    Une pointe de rouge commence à danser dans les prunelles d'encres du rouquin. Elle caresse sa main du bout du pousse, se souvenant très bien de ce qui se passait lorsqu'il se mettait vraiment en rogne. S'il allait trouvé l'autre démone, elle n'était pas certaine de qui en sortirait vainqueur et elle n'était pas prête à le voir risquer sa peau sur un coup de sang. Pas alors qu'il était l'un des derniers debout de leur petit cercle.

    Il s'essuya le menton d'une main rageuse. Ses mots firent remonter un frisson électrique le long du dos de Rowena.

    - Ne t'excuse pas.

    Elle se sentait mal rien qu'à y repenser. El' était là... Elle sentait encore son odeur autour d'elle mais maintenant qu'il avait de nouveau disparu c'était encore plus douloureux. Comme si elle avait remis un coup de couteau dans une plaie ancienne, la rouvrant en grand.

    - Je n'aurais pas... Mais je le veux tellement fort. " souffla-t-elle, à peine articulé. Il y eu un silence et elle ajouta d'une voix plus audible mais si rauque qu'elle ne ressemblait pas à la sirène, d'ordinaire si fluide et harmonieuse qu'elle ne pouvait même pas paraitre vraiment en colère sans perdre toute crédibilité.  " Excuse moi de t'avoir demander ça.

    Halewyn toujours dans les bras, elle appuya son dos contre la table basse en suopirant. Elle avait une envie irrésistible de tabac mais ne trouvait pas sa pipe sur elle. Fichue robe.

    - Chaque moment avec lui est précieux... était... Nous vivons chacun notre vie, avec nos objectifs et nos envie. Le côtoyer c'est enrichir ma vie de la sienne et inversement. Mais je sais qu'un jour ou l'autre, il ne serait pas remonter des Profondeurs. ... Je ne pensais pas qu'affronter ça seule serait si dur.

    Il fallait qu'elle referme cette fenêtre sur le passé avant que l'idée qu'elle avait eu à son contact ne la ravage de l'intérieur. Certains des habitants su Razkaal avaient perdu toute raison, toute morale et toute mesure à la recherche de ce même idéal, de cette même pulsion fondamental de vouloir revoir un être aimé au lieu d'accepté son départ.

    - Je ne sais pas si tu te rappelles... Au moment de notre rencontre, quand Gail est morte, avant que je sache que tu est un démon, on est allé voir une voyante pour s'amuser. Elle t'as promis que tu danserais sur des monceaux de cadavre, tout ça... Et tu te souviens ce qu'elle m'a promis ?

    Un homme aux cheveux rouge pour la combler, l'épauler, entouré de nombreux enfants... Qui serait l'homme d'une vie.

    - Tu te rappelles la mission de sauvetage au village de Martelan ? Les créatures de Puantrus qui sortaient de la forêt, comment on a du jouer aux berger avec les gamins de l'orphelinat. On ne s'y attendait pas, mais El' est le premier à avoir enlever son masque pour qu'ils n'aient pas peur et suivent nos instruction. On sait toi et moi que c'était seulement par soucis d'efficacité mais le voir là, planté au milieu des enfants... J'ai repenser à cette vieille femme. Et que si elle avait eu raison pour toi, elle aurait pu avoir raison pour moi aussi, finalement.
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Ven 12 Mai - 0:17
    Tu m'as sauvé la vie ce jour là. Sans ton ordre, je n'aurais jamais pu quitter à temps. Finir déchiqueté n'est assurément pas dans ma liste de choses à expérimenter directement dans mon éternité. Donc non, ne t'excuse de rien. Je te le devais...

    Dit iel en se redressant pour se tourner vers la sirène qu'iel prit dans ses bras iel aussi. Rowena n'aurait pas...  C'est un demi mensonge que votre succube favorite ne relève pas. Le fait est qu'elle ne sait pas si elle l'aurait fait en fait. Comme elle ne sait toujours pas si elle va le laisser aller sombrer dans les souvenirs et tourner la page ou si elle va laisser le miroir se fissurer jusqu'à ce que son âme ne tombe poussière. Et dans ce deuil, iel reconnait toute la douleur et la peur  des mortels quand une de leur Famme s'éteint. Et il faut avouer que les deux leurs, au milieux des ténèbres épaisses de leur enfer personnel brillaient milles fois plus que les autres.

    Peut-être est ce ca, l'amour?  

    -Tu as oublié que tu brille toi aussi... La rassure Halewyn. -Et tu n'es pas seule... Lève les yeux des abysses à tes pieds et regarde le monde que tu éclaire sans en avoir conscience... Pleins de monde tiennent à toi. Je me rappelle qu'elle t'a dit que je serais ta perte et que tu connaitrait la gloire.

    Se rappeler des trucs, pour ne plus avoir à penser à ces morts... Beurk. Iel aurait bien besoin d'une douche tiens. Iel sent de nouveau les griffes et les crocs, quoique comme siple réminiscence qui s'estompe rapidement mais qui traverse quand même un peu la barrière tactile. Elle peut le sentir sourire d'ailleurs.

    Je me souviens aussi que ce n'était pas trop difficile à deviner dans mon cas. Tout les démons dansent sur les cadavres et se repaissent de chair humaine,  c'est connu... Tu sais que mon incarnation féline favorite est celle de son familier ? Tu sais aussi que la raison pourquoi elle a eu raison c'est simplement parce que je suis passé après toi? Les prophéties n'ont que le pouvoir que l'on leur donne... C'est comme si elle avait prédit une noyade. Tu peux soit te laisser bercer par a fatalité, ou nager . Le choix t'appartient. Et dans le doute, tu n'as qu'à m'écrire et je viendrai te seconder.
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Dim 14 Mai - 1:16
    Elle secoua la tête. Non, il ne lui devait rien. surtout pas... surtout pas... Surtout pas.

    Elle ne voulait plus y penser. C'était une lame chauffer à blanc qu'elle tournait encore et encore dans ses propres tripes. Elle était déjà perdu dans les brumes les plus opaques, elle n'avait pas besoin en ça en plus du reste. C'était au-delà de ses forces. Elle avait assez souffert, c'était trop.

    Quelques mots glissèrent directement dans son esprit et elle ouvrit les paupières au moment où il la prit dans ses bras. Elle était si loin dans ses pensées qu'elle en fut étonnée. Elle mis quelques secondes à refermée ses bras sur le démon aux cheveux de sang le serrant contre elle, silencieusement. Elle enfouit son visage dans ses cheveux flamboyants et respira fort. Lentement. Les larmes au bord des yeux... pas seule... Elle l'aurait tellement voulu... Tellement. Elle en doutait chaque jour un peu plus. elle le craignait chaque jour un peu plus. Telle était la sentence de sa malédiction.

    La solitude.

    Alors peut-être qu'il ne lui restait que ça, de brefs moments intenses, décousus, défaits. Des scènes dont elle décorerait sa vie. Après tout ça ne l'avait jamais vraiment gênée lorsqu'elle en avait le choix.

    Elle rit pourtant à voix basse lorsqu'il se moqua des apriori sur les démons.

    - Ce grand chat noir ? Je n'avais jamais réalisé. " était-il noir d'ailleurs ? Elle n'était pas sûre. " Je me battrai... Tu le sais... Merci... Je suis seulement épuisée.

    Elle bredouilla encore, toujours contre son épaule, au creux de son cou. Elle se sentait simplement fatiguée. Épuisée même. pourtant la soirée avait à peine commencée. Elle le serra un peu plus fort.

    - Tu veux bien... resté avec moi cette nuit ? "
    Elle n'avait aucun projet coquin. C'était même tout le contraire. Elle avait besoin d'une présence. Si elle se réveillait encore une fois en sueure, seule dans une pièce dont elle ne pouvait sortir, le corps en douleur presque autant que son esprit, elle allait craqué. Elle allait définitivement craquer !! " Je ne veux pas rester seule. S'il te plait. "
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Dim 14 Mai - 2:47
    Tu es épuisée je le comprend et je me battrai avec toi jusqu'à ce que tu sois guérie.... Répond le démon en ne relâchant pas son étreinte mais en se plaçant à genou, ignorant superbement son menton et sa langue endolorie pour s'occuper entièrement de sa mortelle favorite

    Se relevant, iel aide Rowena à en faire de même. Combien de fois avait iel veillé, mine de rien, sur ses frères d'armes, empêchant les cauchemars  de devenir trop vilain? Au début, Halewyn ne faisait qu'y assister, se nourrissant de leur .motions oniriques. Combien de fois s'était t'iel introduit subrepticement dans les songes de l'Ogre ou de la Bête? Adoucis les terreurs nocturnes de l'un ou l'autre bleu traumatisé par ce qu'il ou elle avait vécu dans sa vie, estompant les rêves jusqu'à les consommer totalement,  leur permettant par l'atténuation progressive de leur subconscient la guérison de l'âme? Loin d'être guérisseur, on aurait pu le qualifier de thérapeute onirique. Rowena connaissait ce talent, elle comme le Roitelet étaient les seuls d'ailleurs. Interroger les gens était facile lors du sommeil, sinon la méthode torture physique et torture onirique fonctionnait à merveille pour briser les esprits. Et tout le monde y trouvait son compte quoique ca s'était produit trop peu fréquemment à son goût. .  

    Et elle, cette sirène là se bat depuis trop longtemps contre l'inéluctable et toute seule, s'est sentie abandonnée par tous. Sa solitude malgré le fait qu'elle lui soit fort appétissante, ne lui sera pas arrachée parce qu'iel aime ses émotions pleines et entières.  Avec difficulté compte tenu de sa stature délicate, iel la prend dans ses bras pour se diriger vers la première chambre venue.

    . Cette nuit tu peux dormir tranquille ma chère,  je veillerai sur tes rêves et les remettrai dans le droit chemin pour toi.  
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum