DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Mégère

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Première représentation [Elia et Halewyn] - Page 3 I7Vm50z
    Gazette des cendres
    Hiver 2024
    Lire le journal
    #5
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Le Chant des Ronces
    Derniers sujets
    Silence | Meradev & SiameAujourd'hui à 17:31Siame
    La lune et ses étoiles - PAAujourd'hui à 2:31PNJ
    Théorie du ComplotAujourd'hui à 2:23Mortifère
    Fissurer le marbre [Siame - Rêve]Aujourd'hui à 0:53Rêve
    Mon Voisin Du DessusAujourd'hui à 0:36Dimitri Chagry
    [Challenge] L'Ombre ailée de la jungleAujourd'hui à 0:34Dimitri Chagry
    Aller en bas
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 1026
    crédits : 885

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Mer 31 Mai - 13:17
    Halewyn se tourna, mystérieux, vers l'hybride.

    Depuis le temps, ma mie, tu le sais que je ne mens jamais. Pourquoi tout le monde doute ? Cabotina t'il légèrement. -Ceci dit, oui c'était ma première fois sur les planches d'un théâtre. Je n'étalerai pas mon curriculum, disons seulement que j'ai recu les bonnes formations pour que nous ayions ce résultat aujourd'hui et...

    Le démon vérifia par dessus son épaule avant de répondre avec des tons de conspirateurs tout bas pour Elia, Kilanna étant déjà au courant.

    -Vous auriez du voir la pièce originelle... Nous aurions fini au cachot pour mauvais goût


    Passant sous silence la réticence de la demoiselle à dévoiler son nom. Une saine méfiance était toujours de bonne guerre. Magnifique songea t'il quand l'atmosphère changea brièvement autour d'Elia. Tiens? Du défi.

    - Merci en tout cas, c’était une belle représentation. Ça donne envie de voir d'autres spectacles pour être honnête.

    Oh, nous... par nous il entendait plus je, mais Halewyn est un démon modeste et magnanime... Que les autres récoltent les lauriers de son labeur ne le dérange pas du tout. Le directeur avait un souhait, faire de cette pièece un succèes et iel succube l'avait exaucé. ŀes bonnes choses, ca se partage. Tant qu'ils n'oubliaient pas à qui ils devaient leur succès. -Tentons un nouveau concept qui s'appelle l'art évolutif. La réaction du public d'aujourd'hui infuencera la pièce de la semaine prochaine... Vous avezsûrement remarqué que la fin de la pièce n'en n'était pas vraiment une.

    Un peu comme, si nous transposions dans un monde moderne, une émission filmée devant public.

    Je ne serai pas de toutes les représentations, mais comme cela nous pouvons servir un divertissement de qualité et nos personnages pourrons être repris quand nous passerons. Ca donne une certaine liberté aux acteurs et aux scénaristes. Si ils ne s'emballent pas trop, ils auront un succès durable entre les mains qui ne pourra que s'affiner avec le temps... Mais je parle, je parle... Pardonnez moi de prendre énormément de place mesdemoiselles. C'est que ce projet en particulier, je me suis battu bec et ongles vous voyez.

    Et se tut e temps aux deux jeunes femmes de continuer, adoucissant un peu son aura. Il ne flirte pas ce soir... Il y a plus intéressant au menu dans l'activité proposée.

    - ...Il y a un festival a Kyouji, je crois qu'il y a des stands de nourritures diverses dans la grande rue, et des musiciens. Je comptais aller y faire un tour...

    Un sourire éblouissant éclaira la grande bouche, l'acteur invoquant sa redingote qu'iel enfila avant d'ajuster sa chemise sans la lacer sur son torse.

    Nous parlons nourriture? Je suis votre obligé. Je n'ai assisté qu'au festival du chocolat en fait. J'espère que celui ci sera un peu plus animé que celui des accrocs du cacao. Un éventail rouge apparu dans sa main et vola dans les airs avec une élégance enthousiaste. Je vous suis mesdemoiselles.
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Sam 3 Juin - 12:42
    Elia ? Bien. Elle hocha la tête. Et elle lui disais qu'elle s'en était bien sortie...

    - Merci. J'ai juste fait de mon mieux.

    Puis elle laissa son ami mener la conversation sur ce sujet. Après tout, elle n'était pas encore suffisamment à l'aise avec cet art pour en parler... Et il le faisait de toutes façons bien mieux qu'elle. Parler tout court semblait sa spécialité, d'ailleurs. Elle ne réintégra la conversation que lorsque leur invitée leur proposa de goûter aux stands de nourriture. Voilà qui devenait intéressant... Evidemment, le démon saisit la perche tendue à deux mains. Plus posée, Kilanna s'adressa à la demoiselle :

    - Je vous offre ce que vous voulez. Profitez-en, ne vous limitez pas. Allez-y, ouvrez la marche, on vous suit.

    Elle pensait pouvoir parler au nom de son gourmand d'ami. Il lui faudrait d'ailleurs le surveiller, même s'il savait se tenir. Mais après tout, un gourmand pouvait facilement se faire manipuler par un marchand un peu trop doué... Et finir les bras chargés d'articles non désirés... Pour peu que quelqu'un le bouscule par la suite, tout serait gâché...

    Enfin, le moment n'était pas aux sombres souvenirs, mais à la fête. Il fallait célébrer, profiter du temps passé ensemble ! Alors, tentant de nettoyer les pensées parasites de son cerveau, elle suivit ses complices hors des coulisses.
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Lun 5 Juin - 23:59
    Elle doutait un peu de ce fameux art évolutif dont parlait le démon. A dire vrai, la plupart des acteurs de la pièce avait eu l'air un peu perdu sur la fin, et elle n’était désormais pas étonné. Il débutait aussi, et il avait sans doute voulu faire les choses a sa sauce. Peut être le genre d'homme artiste qui avait eu l'habitude d'autres milieux et qui ne pouvait s’empêcher de mettre en place sa patte. Ou alors il avait un melon surdimensionné.

    - Et bien hum, le résultat semblait...porteur. Le public a eu l'air motivé.

    Les deux avaient l'air d'accord pour au moins aller jeter un œil aux festivités. Elle n'avait aucune idée de ce qu'ils allaient trouver, mais au moins, elle avait une excuse pour y aller sans paraître mal aimable. C’était ça ou être toute seule, et elle aimait bien la compagnie. Il y avait juste l'homme qui la mettait un peu mal a l'aise.

    - Alors allons y ?

    Elle prit le chemin inverse pour sortir des coulisses improvisés qui n’étaient de toute façon plus vraiment la, étant donné que tout était désormais quasiment démonté. Elle respira une grande goulée d'air frais en souriant un peu plus, contente quand même que le spectacle soit terminée. Elle avait trouvée ça un peu long sur les bords.

    - Donc je dois en conclure que vous ne vous connaissez pas depuis longtemps ?

    Elle n'avait pas souvenir d'avoir jamais fréquenté deux amis qui se connaissaient depuis longtemps, et elle, qui arrivait ainsi un peu comme un cheveux sur la soupe. Elle n’était pas trop a l'aise de cette idée mais elle devrait bien faire ce qu'il fallait, pour éviter que la situation ne soit trop gênante.

    Ils n’étaient pas très excentré de la rue principale. Elle ne connaissait pas trop, ce n'etait que son deuxième passage a Kyouji, le premier étant un passage quasiment au galop, droit en direction de la république. Elle avait la mime destination, mais cette fois, elle se laissait ainsi un peu de temps pour faire du tourisme.

    - Il paraît qu'ils ont des spécialités de bœuf par ici. Avec des assaisonnements particulier. J'aurais bien aimé goûter ça.

    Elle tourna la tete pour voir qu'ils étaient derrière elle cote a cote, et elle ralentit le pas pour se retrouver a la gauche de Kilanna, la plaçant ainsi entre elle et Halewyn. Elle aimait bien avoir ce petit bouclier d'aura.

    - Vous connaissez la ville, vous ? Savoir si vous allez pouvoir me guider un peu ou si c'est une totale découverte.

    Ayant été enfermé a Ikusa la majorité de sa vie, tout etait encore a découvrir pour l'humaine. Et l'idée lui plaisait bien. De ne pas déjà avoir fait le tour de tout ce que le monde pouvait lui proposer. C'etait le risque d'une vie trop longue. L'ennuie. Elle comptait profiter de la sienne au maximum.

    Finalement, elle s'arreta en entendant une musique un peu plus loin dans la rue, de musicien de pavé qui se chargeait de mettre l'ambiance contre quelques pieces de la bonne volonté des observateurs. Elle regarda dans cette direction avant de sourire une nouvelle fois.

    - La rue est a nous. Il n'y a plus qu'a décider de la premiere étape !
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 1026
    crédits : 885

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Sam 17 Juin - 22:49
    Le résultat est encore embryonnaire... A vrai dire le décor et nos vies ont été sauvées mais de peu. Plaisante Halewyn, mi figue mi raisin en tenant la porte aux deux dames. Et voilà notre trio marchant vers le festival, le démon animant la conversation tout en s'assurant que tout le monde participe. Iel parle de comment le public a réagit, en qualifiant le tout de réaction surprenante et intéressante et que malgré le résultat incertain, cette pièce de théâtre était une expérience sociale qui aurait du avoir été réalisée bien avant. ıel rponfit aussi que Kilanna et lui s'étaient rencontrés lors des auditions àa laquelle il ne voulait pas paticiper au départ, mais que la chimie avait été immédiate. Qu'ils avaient du aussi lui tordre un bras pour quil participe à la pièce et qu'il n'y avait pas une journée ou el directeur ne semblait momentanément regretter son choix. Qu'il l'aimait bien quand même malgré son manque d,audace, il était une bonne pâte dans le fond.

    Le démon ne s'interrompit que lorsque les odeurs de nourriture frappèrent ses narines,, humant avec délice les divers fumets qui s'offraient. ŀes épices, chaudes, se disputaient les effluves provenant des viandes et des légumes divers. Non chers lecteurs, les démons n'ont pas besoin de manger, mais Halewyn est un gourmand au metabolisme à rendre jaloux n'importe qui et dont ĸılanna n'a pas encore eu le temps de se rendre compte. C'était marrant la voir essayer de le refréner à ce niveau" Amusé, Halewyn mangeait encore plus juste pour l'embêter. Il est vrai qu'iel avait un petit faible pour els épices de l'Empire.  

    Ah oui... Des côtes de boeufs et des légumes au curry.... Des pétales de pommes de terre. Ensuite, nous pourrions aller visiter les kiosques?  J'ai vu un cordonnier et un maroquinier il me semble cet après-midi. IĿ y a aussi un tatoueur là-bas et quelques scribes qui font ce qui s'appelle des caricatures. Prenez le temps de décider, je vais aux ravitaillement c'est moi qui régale!!! et rien ne nous empêche de prendre autre chose plus tard.  

    Suggéra  t'il, fort enthousiaste comme si la nuit leur appartenait. La belle tête aux cheveux rouges se tourna du côté de ce qui semblait être un ring improvisé, mais il ne marqua aucun désir de s'en approcher.
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Ven 28 Juil - 13:40
    Halewyn, encore une fois, faisait la conversation à lui seul. Légèrement agacée, elle ne dit cependant rien. Après tout, pourquoi empêcher quelqu'un qui savait parler de le faire pour le troquer contre une femme à la compagnie probablement ennuyeuse ? La solitude n'avait pas que du bon, finalement...

    Mais elle oublia rapidement ses sombres pensées lorsque, comme ses compagnons, elle fut attirée par des odeurs alléchantes. L'ombragon en elle sembla s'agiter lorsqu'elle se sentit immédiatement dirigée vers les grillades. Tout ce qui contenait de la viande lui semblait intéressant. Sans écouter Halewyn qui voulait payer, se laissant dompter par ses instincts, elle partit faire des stocks. Avant de revenir, contrite devant la quantité de nourriture qu'elle rapportait.

    - Euh... Vous en voulez ? Je crois qu'il y en a beaucoup trop pour moi toute seule, là...

    Le repas terminé, elle se tourna vers l'ancienne spectatrice :

    - Que voulez-vous faire ensuite ? J'ai aussi vu des artisans. Par exemple, il y a ce sculpteur sur bois que j'aimerais voir... J'espère qu'il est encore là...

    Bon, chut, Kila. Tu viens de proposer à quelqu'un d'autre de choisir la suite du programme. Ne le fais pas à sa place.
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Mar 1 Aoû - 22:48
    Elia suivit les deux, et passa plus de temps a les observer et les écouter en marchant derrière eux que vraiment en participant activement a la conversation. On ne se refaisait pas, et surtout, c’était particulièrement agréable de voir la petite alchimie qui se déroulait entre eux. Elle avait, il fallait le dire, l'impression d’être de trop.

    C’était sans doute normal, elle ne sortait quasiment jamais avec personne. Jamais tout court, en fait, sa seule soirée entre amie se résumait au restaurant avec Cyradil de la semaine passée. Aussi, la soirée fut assez agréable, autant qu'on pouvait en passer une avec des quasi inconnu. Elle mangea pas mal de choses, elle rigola un bon nombre de fois, parfois poliment, parfois sincèrement, sans jamais faire trop de bruit. Presque une ombre au milieu des deux acteurs.

    La soirée avait basculée sur la nuit quand, au détour d'une rue, Elia s'arreta. Il etait temps de partir, malgré la pomme de terre fumante qu'elle tenait dans la main, au risque de se bruler un peu les doigts. Son travail ne pouvait pas attendre, il fallait y aller.

    - Excusez moi, mais c'est ici que nos chemins se séparent. J'ai plusieurs longues journées qui m'attendent et je dois prendre quelques heures de sommeil.

    Elle se mit bien devant les deux, sourit a Kilanna, et fut un peu plus fraiche vers Hale, sans toutefois etre aussi réticente qu'au début de la soirée. Il avait un petit truc agréable, quand meme. Enfin, ca restait un homme. Deux metres de distances, c'etait le minimum.

    - Je vous remercie vraiment pour la soirée. Je ne m'y attendais pas, mais c'etait agréable.

    Elle sourit une enieme fois et fit un dernier pas en arriere.

    - Peut etre a une prochaine fois. Sinon, adieu. Bonne chance pour vos prochaines représentations.

    Elle recula encore, et au détour de passant, elle avait disparue. Comme elle etait apparut, comme a chaque fois.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum