DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Alasker

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    on recrute avec le sourire s'il vous plait ( Broken Goat / Brak'Trarg ) InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    La justice frappe les injustes
    Derniers sujets
    Validations RP d'Isolde / Reike Aujourd'hui à 15:03Isolde Malkyn
    Ciel nuageuxAujourd'hui à 15:01Zelevas E. Fraternitas
    [Challenge] La fleur du nordAujourd'hui à 14:51Qwellaana Airdeoza
    Dénicher un champignon étoilé [PV Dimitri]Aujourd'hui à 14:48Isolde Malkyn
    Le Renouveau de Liberty [Zelevas]Aujourd'hui à 13:42Zelevas E. Fraternitas
    [Challenge] Le festin des loupsAujourd'hui à 10:07Verndrick Vindrœkir
    Demande de rerollAujourd'hui à 8:16Zaïn Tevon-Duncan
    Pour la gazette estivale (Takhys)Aujourd'hui à 6:44Takhys Suladran
    pour la future gazette d'étéAujourd'hui à 2:53L'Âme des Cendres
    [Validé] Les Martyrs (Pnj évolutif de Malazach)Aujourd'hui à 2:44L'Âme des Cendres
    Aller en bas
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Brak'Trarg
    Brak'Trarg
    Messages : 363
    crédits : 2898

    Info personnage
    Race: Oni/Drakyn
    Vocation: Guerrier - Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B - Garde royal
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t104-brak-trarg-la-creature-du-reike-termine
  • Dim 23 Avr - 0:28
    ( NOTE IMPORTANTE : ce rp se passe le surlendemain de l'inauguration de la salle de muscu de kyouji et avant la pa des dix salopard )


    Alors que la salle de musculation venait d'être inauguré deux jours plus tôt, avec le seigneur Crocell. sauf que si la partie musculation était pourvue de tout le nécéssaire tan tdans el matériel, materiaux equipemet e tpersonnel. Il n'en allait hélas pas de même pour la partie piscines ou ni Brak et Hulgash n'avait d'employé pour assurer la surveillance des enfants familels et personens agées pour l'été aux heures qui leur serait dédié pour l'aqua gym l'apprentissage d ela natation , et / ou simple accès à la piscine.

    ayant recu de nobmreuse demande pour ce service Hulgash décida avan son departa vec Brak pour Ikusa de régler le problème et anonça via les crieur public de Kyouji et affichage leut annonce de recrutement. c'ets ainsi que dès le lendemain l'on put entendr eles cireurs public dan stout Kyouji annoncer.

    " urgent on recrute un maitre nageur aux piscinie de la salle de musculation pour al saison d'été a mi temps, salaire de 8 pièces d'or par mois , possibilité de travailler partiellement le reste de l'année selon besoin au même salaire. savoir nager est obligatoire de même que la patience et la concentration. savoir sourire et être gentil serait fortement aprécié si intéressé adresser vous a la salle de musculation : Zhavorsa meso ou "dragon musclé " en langage comun. les recrutement et entretiens auront lieux dans trois jours de 8h du matin a 16h de l'après midi sans interuption . "

    ...

    trois jours plus tard, Brak se tenait à l'entré de la salle près a recevoir els diférent candidats postulant au poste et jusque là les résulta n'était pas fameux quand enfin Brak vit arriver un monsieur mi animal mi humain cornu de corpulance mince. il ne semblait pas particuliement endurant et physique mais sait t'on jamais. Brak lui fit un gran dkikou de sa paluche et avec un sourire amical sur sa verte frimouse il acceuili le monsieur en lui disant.

    "Bienvenu a vous cher monsieur, Je suis Brak'Trarg co gérent de la salle de muscu, venez vous pour le poste de maitre nageur à mi temps saisonier ? "

    termina brak avec un frimousse qui se voulait amicale et encouragente.


    voix et thème de Brak'Trarg:


    Bric à Brak (inventaire de Brak'Trarg:


    on recrute avec le sourire s'il vous plait ( Broken Goat / Brak'Trarg ) W84111
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Dim 23 Avr - 11:19
    On recrute avec le sourire
    Les joies de la recherche d’emploi.


    Cela faisait quelques semaines que Broken Goat avait enfin rejoint la ville de Kyouji. Il avait eu beaucoup d’espoirs en arrivant en ces lieux dont on disait que les habitants étaient très ouverts et accueillants. Mais la désillusion fut bien rapide. Comme ailleurs, les hybrides restaient des êtres indésirables. Ainsi, trouver du travail était un vrai problème pour le cobe qui avait appris que c’était le seul moyen pour lui d’avoir de l’argent qui lui permettrait d’avoir un logement et de quoi manger. Enfin, il avait compris que les plantes aquatiques présentes au niveau du lac n’étaient à personne, donc il pouvait se servir sans soucis. Personne n’avait un quelconque intérêt pour les plantes en question. Un avantage à être un herbivore semi-aquatique. Ainsi, faute de trouver un employeur et un logement en ville, le cobe avait construit un abri rudimentaire avec des matériaux de récupération proche du lac et donc de sa source principale de nourriture. Il pouvait satisfaire en partie son instinct de ruminant, mais il manquait quelque chose qui était nécessaire aussi bien à son côté animal qu’humain. De la compagnie, mais pour le moment, il n’avait connu que le rejet, hormis cette fois où il avait été libéré par une autre hybride du nom de Kilanna.

    Et depuis ce jour, il n’avait pas eu de nouvelles, elle avait sans doutes des obligations et Broken Goat comprenait parfaitement que le monde ne tournait pas autour de lui. Depuis toujours il avait accepté qu’il n’était qu’un simple élément de ce monde. Mais Kilanna lui avait fait comprendre qu’il méritait aussi le bonheur et qu’il comptait, même s’il n’était qu’un parmi les autres. Il devait encore apprendre à penser à lui. Mais il refusait d’être un poids mort pour cette société. Il voulait se sentir utile et pour cela, il se devait de trouver un travail.

    Ce fut ainsi que le cobe se mit à parcourir les rues, écoutant les crieurs publics afin de voir qui cherchait un poste. Il entendit qu’on avait besoin d’ouvriers pour un chantier. Il alla pour postuler, mais essuya un nouveau refus. Trop maigre et il perturberait les autres travailleurs en raison du fait qu’il soit un hybride. Et oui, la haine des hybrides n’était pas forcément discrète. Et Broken Goat ne comprenait toujours pas pourquoi celle-ci était-elle présente.

    Il eut quelque fois des remarques sur sa tenue. En effet, il avait gardé un petit pagne d’esclave, donc il était peu vêtu. Pourtant, il avait bien vu d’autres se balader pas plus couverts que lui sans se manger la moindre réflexion. Peut-être parce que leurs physiques correspondaient d’avantage à ce qui était qualifié de beau, donc on laissait passer. Comme les types musclés pouvant se promener torse nu pour exhiber leur imposant attirail, signe de puissance. Puis de toutes façons, des tenues plus élaborées gênaient l’hybride qui avait déjà des poils pour le couvrir. Puis il sécrétait une sorte d’huile faisant office d’isolant adapté à un mode de vie semi-aquatique. Donc pas la peine de couvrir d’avantage. En plus d’être inconfortable. Là-dessus, le cobe était assez têtu.

    Il postula également comme serveur dans une taverne et bien sûr, on lui claqua la porte au nez. Il en fut même au point qu’il alla voir dans un bordel. Après tout, il savait comment ça marchait et étant stérile, ça pourrait éviter certains désagréments. Puis même si ce n’était pas ce qui l’intéressait le plus, il avait vraiment besoin d’argent. Mais même pour ça, on lui refusa. Tandis qu’il quittait le bordel, il commençait à s’interroger sur son avenir et ce qu’il pourrait faire. Jusqu’à maintenant, on avait tout fait pour le rendre terriblement dépendant afin d’en faire un serviteur docile incapable de se révolter car conscient que dans la nature, il serait incapable de s’en sortir. Son maître avait sans doutes raison, il était un incapable.
    Tandis qu’il s’apprêtait à jeter l’éponge, le cobe entendit un crieur public annoncer qu’une salle de musculation s’était ouverte récemment. Elle avait également une piscine avec des horaires pour les familles et les enfants et ils recherchaient quelqu’un sachant nager afin de prévenir d’éventuelles noyades. Broken Goat y vit une possible opportunité. Il était compétent en natation, sa tenue ne choquerait sans doutes moins. Mais surtout, il avait accès à l’eau. Être gentil et souriant, ça demanderait plus d’efforts en raison de vieux réflexes d’esclave soumis. Au moins, les clients seraient rois avec lui. Pour la fermeté par contre, ça serait bien compliqué. Mais un travail en rapport avec le milieu aquatique, il ne pouvait pas rêver mieux. En plus le salaire était plus qu’intéressant. Il pourrait louer une chambre, et surtout, acheter une monture, au moins un âne afin de lui permettre de se déplacer sur sol dur avec une plus grande aisance.

    Il fallut attendre trois jours pour Broken Goat avant que les fameux entretiens ne commencent. Il avait tout de même continué ses recherches si jamais il n’était pas pris. Et bien-sûr, ce fut toujours aussi infructueux. Heureusement, le soir, il pouvait enfin rentrer chez lui, profiter d’une bonne baignade et prendre un repas gratuit grâce à la profusion de plantes aquatiques qui poussaient dans le lac et autour. Ses nages plus régulières, ainsi qu’une meilleure alimentation, lui avaient fait gagner un peu de muscle, même s’il restait maigre.
    Puis le jour fatidique arriva enfin. Ainsi, Broken Goat s’était lavé, mis un pagne un peu plus propre, toujours des trucs faits de tissus de récupération. Il n’avait pas d’argent et c’était bien compliqué de paraître mieux sur lui. Puis il rejoignit la salle en question, et déjà, il y avait du monde. Les minutes, puis les heures défilèrent en même temps que ceux qui repartaient déçus de ne pas avoir été pris. Puis le tour du cobe arriva enfin. L’ancien esclave s’avança pour se retrouver face à un colosse vert tout en muscles et à la crinière rousse lui donnant un air sauvage. La carrure de l’individu n’eut aucun mal à intimider le maigrichon doublé de l’instinct d’une espèce proie. Les oreilles de l’hybride étaient plaquées en arrière, comme pour indiquer son malaise. Malgré tout, l’imposant personnage lui adressa un geste de main amical, ainsi qu’un grand sourire.

    L’hybride répondit par un mouvement de tête et un sourire peinant à cacher le fait qu’il soit mal à l’aise. Puis son recruteur se présenta. Ainsi, il se prénommait Brak’Trarg.

    A sa question, Broken Goat répondit par l’affirmative.


    - Oui… Moi venir pour travail… Moi savoir nager…

    Pour parler, c’était clairement une autre histoire. L’esclave manquait cruellement d’éducation et apprenait sur le tas. Mais s’il pouvait avoir ce travail, cela l’aiderait énormément à se faire une place dans cette société en tant qu’homme-libre. Cela l’aiderait à se reconstruire après des années à n’avoir été qu’un simple objet. Le cobe allait devoir tout donner. Déjà, le gars ne l'avait pas rejeté en tant qu'hybride, donc c'était bon signe.

    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Brak'Trarg
    Brak'Trarg
    Messages : 363
    crédits : 2898

    Info personnage
    Race: Oni/Drakyn
    Vocation: Guerrier - Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B - Garde royal
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t104-brak-trarg-la-creature-du-reike-termine
  • Mer 3 Mai - 23:55
    le jeune homme cornu en face de Brak paraissait décidément bien timide, les oreilels en arrière il avait tout les aspects d'un gars intimidé. quoi qu'il en soit il parint tout de même a dire qu'il était bien là pour le travail de maitre nageur, mais tout dans l'atitude du jeune hybride en face de Brak semblait indiquer une situation modeste et grande timidité. Ce qui toucha quelque part Brak, et lui donna plus envie de lui laisser sa chance. Mais qu'il soit touché ou non et tout aussi gentil monmonstre soit il. Brak en pouvait pas se permettre d'engager un nouvel employé simplemnt parce qu'il lui paraissait gentil et ou touchant, il devait s'assurer des compétances pour le poste.

    Brak parlant un peut plus doucement qu'a l'acoutumé pour ne pas effrayer le jeune hybride davantage, c'ets toujours avec le sourire et une grande cordialité qu'il lui répondit.

    " pas de soucis monsieur, il me faudrait votre nom, experience professionelle ou personnelle en rapport avec la natatation, les points fort de votre personalité, je veux dire par là quelle sont vos deux pricipale qualité et défauts. De même quelles sont vos motivation pour ce poste. souhaitez vous simplement l'ocuper pour une saison ou pour plus longtemps.

    Prenez votre temps pour répondre nous passeront ensuite aux tests dans la piscine. Chez nous tout le monde a sa chance et nous avons un esprit très famille entre employés."


    Termina brak avec un petit sourire qui se voulait sympatoche et encouragent laissant a son interlocuteur tout le temps qui lui serait necessaire pour répondre.


    voix et thème de Brak'Trarg:


    Bric à Brak (inventaire de Brak'Trarg:


    on recrute avec le sourire s'il vous plait ( Broken Goat / Brak'Trarg ) W84111
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Jeu 4 Mai - 18:09
    On recrute avec le sourire
    Les joies de la recherche d’emploi.


    Décidément, le gars en face de lui faisait tout pour aider le cobe à se sentir un peu plus à l’aise. Le colosse verdâtre détachait une chaleur sincère. Un peu comme un doux géant ayant décidé de prêter sa force au service des plus faibles. Mais Broken Goat n’allait pas se contenter de juger un livre par sa couverture. Même s’il avait beaucoup trop vu de gens qui le regardaient de haut et le considéraient comme un moins que rien. Il était un hybride, une race honnie, juste parce que la magie de ce monde permettait à des êtres très différents de se reproduire. Mais pourquoi les enfants de ces unions, devaient payer pour une chose qu’ils n’avaient jamais choisis. Ils étaient ainsi et rien ne pouvait les changer.

    Ainsi, Brak demanda des formalités à l’ancien esclave maigrichon. A commencer par son nom. Même si le gars avait l’air sympathique, le cobe se devait de faire des efforts. Il n’avait rien trouvé jusque-là en travail. Il devait faire de son mieux pour avoir ce poste. Il se désigna d’un de ses doigts terminé par un sabot.


    - Moi… Broken Goat…

    Ce nom avait d’avantage l’air d’une insulte. Il était là pour rappeler en permanence à cet être qu’il n’avait aucune valeur. Il devait se contenter d’obéir aux caprices de son maître sans discuter. Ce nom, il n’en était pas très fier. Mais il n’avait rien d’autre comme nom.

    Concernant son expérience en natation, le cobe avait eu la plupart du temps à nager dans le bassin de son maître discrètement. Il était un nageur né. Il avait déjà vu des cobes sauvages, il avait compris que la natation était innée chez eux. Et même en étant un hybride, il avait gardé cette faculté. Puis depuis sa libération par Kilanna, il avait repris la natation de manière plus importante. Pas forcément parce qu’il cherchait à s’entraîner, juste pour son quotidien à chercher de la nourriture.


    - Moi savoir nager depuis petit… Moi hybride cobe… Cobes savoir nager… Moi nager pour trouver nourriture…

    Mais pas sûr que l’instinct animal puisse suffire. Pourtant, il n’avait que ça pour justifier son bon niveau en natation. Car jusqu’à maintenant, son expérience professionnelle était celle d’un esclave domestique à qui on demandait d’avantage de faire la cuisine, le ménage, la vaisselle, le jardinage et être disponible pour des plaisirs charnels du maître. Rien en rapport avec la natation. Cela compliquait les choses pour le cobe. Mais il préférait jouer la carte de l’honnêteté.

    - Moi être … ancien esclave domestique… Mais moi nager … quand moi… être chez ancien maître… Enfin…discrètement…juste parce que moi aimer…eau…

    Voilà, le recruteur savait que ce candidat avait été un esclave. Même si les coups de fouets sur le dos de l’hybride étaient également des témoins silencieux de son passé. Un passé relativement récent étant donné que certains semblaient d’âge différents. De naissance qui plus est. Il craignait que ce genre d’expérience ne compte pas vraiment. Mais il n’avait rien d’autre.

    Pour ce qui était de sa personnalité, enfin ses points forts, Broken Goat se voyait encore sous le prisme de son maître et de Senmout quand ils présentaient une possession ou une marchandise. Bref, il avait les qualités requises pour un esclave en terme de personnalité. Soumis, à l’écoute, pas du genre à faire des histoires, obéissant sans discuter, sachant s’effacer au profit de ceux qui étaient plus importants que lui. Mais ces genres de qualités seraient-elles recevables pour un maître-nageur censé être un homme-libre ? Broken Goat en doutait, mais il n’avait rien d’autre à présenter en matière de qualités tant il avait tendance en temps normal à se dévaloriser. Résultat de son lavage de cerveau en tant qu’esclave. L’ancien esclave prit un air songeur.


    - Moi…Savoir obéir… Moi docile… Moi pas chercher histoires… Moi faire mon travail sans discuter… Enfin, moi trouver que ça comme qualité… Moi ancien esclave… moi avoir encore difficultés connaître qualités… Car maître dire toujours moi incapable… Même quand moi faire efforts… Toujours mauvais…

    Est-ce-que ça passerait ?! Bonne question. Pendant des années, Broken Goat avait été convaincu de ne jamais être assez bon, d’être un incapable étant donné qu’on lui répétait sans cesses tout cela. Mais depuis qu’il avait rencontré Kilanna, celle-ci avait provoqué un déclic en lui. Il était bien plus compétent qu’il le pensait et que cela était juste une stratégie pour Senmout et Arkugal de le maintenir dans une situation de servitude et dépendance tout en se valorisant. Pourtant, le marchand avait été tué par empoisonnement par Kilanna.

    - Moi peureux…Moi pas savoir dire non…

    Pourtant, Broken Goat, avait vraiment envie d’avoir ce poste. Il correspondait à ses compétences de nage. En plus, le salaire était plutôt bon et lui permettrait de repartir sur de bonnes bases sachant qu’il avait tout à reconstruire.

    - Moi vouloir travail… moi savoir nager… Moi aimer eau… Moi vouloir travail avec eau…

    Concernant le temps du contrat, cela, Broken Goat en avait pas l’habitude. On le gardait autant de temps qu’on voulait et c’était son maître qui le jetait s’il n’en voulait plus. Jamais jusqu’à maintenant, il n’avait pensé quitter un boulot de son propre chef. Car il avait été esclave et ces gens ne pouvaient décider quoique ce soit.

    - Moi pas savoir… Vous décider si vous vouloir me garder ou pas…

    Le cobe soupira intérieurement, il se doutait être convaincant malgré sa volonté. Restait à savoir comment les fameux tests en piscine se dérouleraient pour lui. Malgré ses talents en natation, il était sûr qu’il y avait des gens meilleurs que lui.

    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Brak'Trarg
    Brak'Trarg
    Messages : 363
    crédits : 2898

    Info personnage
    Race: Oni/Drakyn
    Vocation: Guerrier - Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B - Garde royal
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t104-brak-trarg-la-creature-du-reike-termine
  • Dim 4 Juin - 22:37
    Brak écoutait attentivement son interlocuteur et le moins que l'on puisse dire c'est que le jeune Broken Goat, était un peut timide. Mais il plaisait bien a Brak, et quand Broken, avoua qu'il avait été ancien esclave de naissance tout come Brak, les choses s'éclairait et devenait limpide expliquant la grand etimidité de Broken et achevant de convaincre Brak de l'engager.  Il lui faudarait encore passer els test pratique mais au pire du pire Brak lui proposerait un autre petit emplois dans la salle au même salaire.

    Durant l'entretient Brak avait gardé une frimousse neutre et professionelle affin de ne rien montrer de ses reflexion, comme il l'avait fait avec els autres candidat et ses adverssaire sur le sable des arènes. affichant un sourire amical Brak prit la parole pour dire a Broken.

    " Eh bien, Broken vous semblez corespondre au profil recherché mais nous devons désormait passer au tests pratiques. suivez moi je vous prie."

    ...

    Un peut plus tard  Brak et Broken se retrouvèrent à la piscine assit sur une chaise haute se trouvait Herbos le maitre nageur principal qui était un minautor musclé de 2m50 de haut (cornes comprise)

    on recrute avec le sourire s'il vous plait ( Broken Goat / Brak'Trarg ) Asteri10

    Si il paraissait effrayant et sauvage dan sces manière Herbos, était en fait un taureau fort sympatique et herbivore.

    descendant de sa chaise de maitre nageur à la rencontre de Brak et Broken. Herbos, leur fit un coucou de la main et inclina sa tête en direction de Broken. entre Brak et Herbos eut lieu le petit dialogue suivant.

    " AH Brak tu m'anème le nouveau candidat pour les tests ",

    "Oui, soit gentil avec lui, il ets un peut timide, mais je sens qu'il la potentiel pour le poste de maitre nageur saisonier a mit temps. il se nome Broken Goat. "

    Herbos hocha sa tête de taureau en consentement, puis en s'approchant de Broken il lui dit le plus calmement et posément possible.

    " bon msieur Broken, il y aura deux test le premier et de plonger dan sla grande piscine sportive là bas et devrez faire 4 longuer aller retour sur tpute la longueur de la piscine, vous pouver utiliser la technique de nage de votre choix je vous observerait et noterait votre temps et technique. nous passeront ensuite au second test. vous pouver plonger monsieur Broken "

    termina Herbos en faisant signe au personnes présente dnas la grande piscine, d'en sortir affin de laisser Broken y plonger seul et proceder au test dan sla meilleure des visibilité possible.  Brak de son coté regardait attentivement la suite cueirux de voir le jeune Broken à l'oeuvre.


    voix et thème de Brak'Trarg:


    Bric à Brak (inventaire de Brak'Trarg:


    on recrute avec le sourire s'il vous plait ( Broken Goat / Brak'Trarg ) W84111
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Mar 6 Juin - 22:02
    On recrute avec le sourire
    Les joies de la recherche d’emploi.


    Sur un stand de vente chez les esclavagistes, on disposait les produits avec une pancarte pour indiquer le prix et c’était aux futurs acheteurs d’observer et de palper les esclaves. Ils pouvaient éventuellement s’entretenir avec eux pour en connaître les compétences. Mais en général, ce n’était pas les esclaves qui se présentaient d’eux-mêmes à un futur maître. Bien au contraire, on vivait dans la peur face à cette loterie qu’étaient les propriétaires. Si on tombait sur un bon maître, tant mieux, mais s’il était mauvais tant-pis. Impossible d’en changer, de partir. Inutile de dire que c’était un peu étrange pour Broken Goat de devoir se présenter aux potentiels employeurs. Ce qui devait sans doutes expliquer pourquoi il avait tant de mal à trouver un travail. En dehors du fait qu’il soit un hybride bien sûr. Mais les choses semblaient bien différentes pendant cet entretien.

    Au grand étonnement de l’hybride, sa présentation semblait satisfaire le colosse verdâtre qui se trouvait face à lui. C’était plutôt une bonne chose.
    Il l’amena un peu plus tard vers la piscine pour les examens pratiques. Car des paroles c’était bien beau, mais que valait cet étrange animal auquel on ne pensait pas forcément quand on parlait de créature aquatique. Ils s’arrêtèrent devant un bassin près duquel était perché visiblement le maître-nageur sur sa chaise. Et celui-ci était également un hybride. Un bon signe pour la demi-antilope, car cela signifiait que l’employeur n’était pas vraiment du genre à exclure les individus comme lui. Par contre, niveau physique, c’était encore une montagne de muscles, ce qui ne rassurait pas Broken Goat. Mais plutôt dans le sens qu’il pensait son physique maigrichon éliminatoire. Mais après tout, le Drakyn n’avait pas eu l’air de le juger sur ça. Donc tout n’était pas perdu.

    Le taureau descendit de sa chaise et vint à la rencontre du duo. Broken Goat eut l’occasion de mieux apprécier l’imposante stature du bovin qui leur faisait face. Il le salua plus timidement que le Drakyn. Malgré son aspect intimidant, il semblait assez amical. Le cobe ne se risquerait tout de même pas une blague à base de steak. Puis en tant qu’herbivore, il serait bien le dernier à faire des vannes du genre. Surtout en tant qu’antilope littéralement vue uniquement sous les prismes de nourriture ou de trophée de chasse. Apparemment, ce serait ce taureau qui allait le juger sur ses compétences à la nage. L’hybride se refusait de juger un livre à sa couverture. Comme lui, le taureau ne portait qu’un pagne.

    Donc le bovin énonça les diverses épreuves sur lesquelles le cobe serait évalué. La première serait ainsi de plonger dans le grand bassin pour y faire des longueurs. Dans ce bassin sans courants, ce n’était pas pour se vanter, mais ça ne serait pas la chose la plus difficile pour le cobe.  

    Broken allait désormais pouvoir plonger. Il faisait face au bassin prêt à sauter. Le taureau demanda aux divers occupants du grand-bassin de le quitter pour laisser place au candidat qui allait passer. Chacun y allait à son rythme. Notamment des personnes âgées qui prenaient bien leur temps. Le cobe ne portait qu’un petit pagne, donc tenue parfaite pour ce test. Une fois le bassin enfin vidé, l’antilope plongea sans hésiter.

    Dans l’eau, le  cobe était dans son élément. Il nageait assez rapidement, bien qu’il garde la tête hors de l’eau. L’huile que sa peau sécrétait naturellement, isolait parfaitement son corps du froid et de l’humidité. Les longueurs se passèrent sans soucis pour le cobe. Bien que cela lui demandait un peu plus d’efforts que ces longues baignades en recherche de nourriture où il nageait à un rythme plus tranquille. Ce qui ne l’empêchait pas de rester à un rythme constant. Même s’il se doutait que des humanoïdes aquatiques comme des sirènes ou des hybrides d’animaux pleinement aquatiques le surpassent sans peine. Les cobes n’étaient pas totalement aquatiques.

    Puis les quatre tours s’achevèrent et le cobe s’agrippa sur le rebord du bassin, son corps toujours à moitié immergé. Il espérait que ça soit assez satisfaisant pour les deux colosses musclés. Cela lui offrirait une petite pause le temps d’écouter leurs verdicts avant de passer à l’épreuve suivante. Au moins, il aurait put faire sa baignade quotidienne. Une chose qu’il appréciait depuis sa libération.


    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Brak'Trarg
    Brak'Trarg
    Messages : 363
    crédits : 2898

    Info personnage
    Race: Oni/Drakyn
    Vocation: Guerrier - Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B - Garde royal
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t104-brak-trarg-la-creature-du-reike-termine
  • Jeu 17 Aoû - 23:03
    Broken bien que timide dans sa voix semblait determiné a decrocher le boulot, et cela plaisait bien à Brak, quoi qu'ik en soit Brak attendait de papate ferme de voir comment il allait se debrouiller pour les tests. et le premier en tarda pas par les 4 longueurs aller retrou du grand bassin. rien d'insumontable nit de tres complexe mais c'était un classique qui permettait mine de rien de trier un sacre nombre de candidats. Et au test des longueurs Broken fut des plus magistral a plus d'un titre. la ou la pluparts des candidats fatiguait après une voir deux longueurs Broken lui sut tenir le rythme jusque au bout et avait une technique de natation tout a fait au point. Brak et Herbos le regardèrent faire en silence avec la plus grande des concentrations. Ce n'est qu'une fois Broken resorti du bassin et venu vers eux que Brak lui dit dan sle plus grand des calmes la frimousse se voulant neutre mais ne pouvant retenir un sourire amical.

    " Bon niveau natation il n'y a rien a redire vous avez les caracteristiques et aptitudes requises. Maintenant nous allons passer au test ultime celui du manequin veuillez nous suivre monsiuer Broken ".


    lui dit Brak calemement tout en faisant signe a Herbos d'aller ouvrir la salle aux manequins. Une fois dans cette dernière Brak présentan d'un geste de la amin l'ensemble des manequins present dan sal salle. il y en avait de toute les taille et de tout les poids, en effet comme il fallait entrainer regulièrement le personnel a tout type de personne en dificulté il y a avait a peut pres tout type de manequin simulant des enfant humain comme des grand hybride musclé lourd l'équipe avait mêem fait des manequin à l'efigie des membre du personnel dont un amnequin representant Brak taille et poids réel. Bref une fois que tous avait put aprecier du regard les diférent manequin présent, Brak reprit la parole en s'adressant à Broken toujours calmement et cordialement.

    " Bien maintenant Monsieur Broken pour le test suivat je vais vous demander de prendre le manequin el plus volumineux et lourd que vous puissiez soulever et de l'amener au bord du bassin ensuite nous le jeteront au milieu du bassin et vous devrer le ramener a la nage e dehors du bassin vous serez noté sur votre technique d'extraction du manequin de l'eau et du temps que cela vous prendra alors choississez bien votre manequin mieux vaut prendre un gabari avec lequel vous serez plus a l'aiseque viser plus gros et plus lourd pour frimer. "

    Termina Brak curieux de voir quel gabarit et poid en manequin allait choisir Broken.



    voix et thème de Brak'Trarg:


    Bric à Brak (inventaire de Brak'Trarg:


    on recrute avec le sourire s'il vous plait ( Broken Goat / Brak'Trarg ) W84111
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Sam 19 Aoû - 19:01
    On recrute avec le sourire
    Les joies de la recherche d’emploi.


    Le fait de sécréter naturellement une huile isolante n'épargnait pas de ressembler à un rat mouillé en sortant de l'eau. Ainsi, face aux deux gros tas de muscles, le cobe avait encore plus réduit de volume maintenant que ses poils étaient plaqués contre son corps suite à sa baignade. Les cobes avaient beau avoir des poils épais au niveau du cou et des joues capables de se hérisser pour augmenter le volume, un genre de gonflette bien différent des deux interlocuteurs de Broken Goat. Il attendait le verdict des colosses. Et à son soulagement, ses compétences en nage avaient fait bonne impression. Mais ce n'était pas terminé.

    L'hybride cobe suivi le duo musclé pour ce qui allait sans doutes être un nouvelle évaluation. Ils se retrouvèrent dans une salle dans laquelle étaient entreposés divers mannequins de taille et de corpulence différentes. L'hybride constata que certains semblaient très lourds, en tout cas pour son petit gabarit. Pas de doutes que Brak et Herbos n'aient aucun mal à manipuler les mannequins les plus imposants, mais pour un maigrichon comme Broken Goat, c'était une autre histoire. Il avait même remarqué un mannequin à l'effigie du géant vert. Elle risquait d'être assez lourde celle-ci. Il écouta les consignes pour la suite des exercices.

    Ainsi, il devait prendre un des mannequins, celui avec lequel, il serait assez à l'aise pour l'attraper dans la piscine. Car celui-ci serait lancé au milieu du bassin et l'hybride allait devoir le ramener à bon port. Il n'avait jamais eu à faire cela, mais il fallait un début à tout. Puis si Herbos avait réussi à trouver sa place ici et à se faire respecter, pourquoi pas lui. Enfin, le taureau était un colosse bien musclé, pas un ancien esclave maigrichon.

    Broken Goat observa chaque mannequin. Déjà, il avait rejeté l'idée de prendre les plus gros. Comme l'avait dit Brak, ce n'était pas la peine de frimer. Et si c'était pour couler. Bien que sous l'eau, porter quelque chose de lourd était plus facile que sur le sol, il ne valait mieux pas faire le malin effectivement. Et rien ne garantissait que le cobe ne puisse parvenir à extraire le mannequin sous l'eau. Donc raison de plus pour rejeter les plus gros gabarits. Surtout quand certains semblaient faire deux fois sa tailles si on ne comptait pas ses cornes qui lui donnait un peu de hauteur.

    L'hybride sous-pesait les différents mannequins afin de voir lequel serait le plus lourd à porter au sol sans trop de difficultés, sachant que dans l'eau, il serait plus léger. Et si le cobe parvenait à réussir l'exercice avec celui qu'il avait choisi, il pourrait alors porter tous ceux qui se trouvaient dans les gabarits en dessous. Après un certain temps de réflexion doublé de tests pour voir si le mannequin correspondait à ce qu'il voulait, il finit par faire son choix. Il s'agissait d'un gabarit d'humain pas très grand, mais pas non plus un enfant. Un adulte ou un adolescent. Pas trop léger, mais pas trop lourd non-plus. Sachant que dans l'eau, celui-ci serait plus facile à transporter. Il se tourna vers les deux colosses.


    - Moi avoir choisi...

    CENDRES
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum