DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Luviel !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    2 participants
    Aller en bas
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Brak'Trarg
    Brak'Trarg
    Messages : 65
    crédits : 527

    Info personnage
    Race: Oni/Drakyn
    Vocation: Guerrier - Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B - Garde royal
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t104-brak-trarg-la-creature-du-reike-termine
  • Ven 29 Juil - 23:15
    An 2 , printemps (entre deux batailes durant la guerre contre les titans aux environs de Mael )


    Une bataille venait de se terminer mener de haute lute des deux coté les béliguérant n'y était pas allé de main de mrt vivant. et l'endroit ou avait eut lieu la bataille était méconaissable jonché de corps débrits et autres. Et tandis que le gros des troupe reikoise avançais vers le camps pour se rpeposer un peut avant d'alelr vers le prochain objectif que leur donnerait l'état major. Brak'Trarg et les gladiateurs prenait le temps d'arpenter le champs de bataille.

    Plusieur raison a cela selon la stratégie développé par Brak'Trarg pour leur cohorte. La première raison était comme pour les autres reikois le pillage, et la récupération de qui pouvait l'être, concenrant els gladiateurs et Brak'Trarg il veillait scrupuleusement a ne piller QUE les morts.
    La seconde raison était de porter secours aux bléssé reikois en priorité mais aussi les adverssaires civils, l'idée n'était pas de se  rendre coupable de trahisson ni de se montrer charitable naivement. Mais bien de se faire voir le moins négativement possible par la population locale. leur premiers ennemis étan tles titans et leur serviteurs pas les civils du Shoumei. Enfin une population civile locale qui vous voit charitable envers elel est une population qui grognera moins par la suite quand vous occuperez les lieux et qui surtout urant le conflit poura vous fournir des a cote ne vires materiel et plus imlportant des rensiengmeent strategique sur la topographie et spécificité locale que seul les otoctones peuvent connaitre et qui vous change l'issue d'une bataille.

    Tout a leur affaire de récupération les gladiateurs opérait dispercé sur le champs de bataille, Brak'Trarg ayant repéré sur le corps d'une officière ennemie morte des morceaux d'armure (en justice solide). Il s'activa à les aracher de ses griffes avec le plastron et els autres pièces il avait enfin de quoi finaliser  son armure lourde toute en justice solide qu'il se façonait depuis plusieurs mois déjà (avec l'aide de quelque galadiateur s'y connaissant en forge bien sur ). Brak'Trarg venait d'aracher le dernier morceau d'armure et les empaquetait dans du tissu pour repartir quand il lui sembla voir plus loin coincé sous une charette renversé une personne en armure de petite taille .

    Scrutant la scène de ses yeux  augmenté tout en s'approchant doucement avec la plus grande des prudences son sac de morceaux d'amrue sur l'épaule et une paluche sur le manche de Cracpum (son fidèle marteau) ,  Brak'tararg craignait que la petite personne soit un genre de mort vivant ou enenmi enmbusqué voulant en découdre. Pourtan ten finissant de s'approcher il distingua sur l'amure de la personne l'insigne des janissaire Reikois.    

    Cela rassurant Brak'Trarg il éloiogna sa paluche de son marteau et fit un coucou de la main à l'homme barbu près de la charette renversé lui lançant un cordial et chaleureux mais néenmoins martial acompzgné d'un sourire amicale sur sa verte frimousse.

    "Holà frère d'arme Janissaire puis je vous aider en quoi que se soit . Je suis Brak'Trarg de la cohorte des gladiateur."

    Lui dit Brak'Trarg en pliant les jambes pour être plus à sa hauteur et lui tandant une paluche amicale.


    voix de Brak'Trarg:


    thème de Brak'Trarg:


    Bric à Brak (inventaire de Brak'Trarg:
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Huldrom
    Huldrom
    Messages : 77
    crédits : 1651

    Info personnage
    Race: Nain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t134-huldrom-terminehttps://www.rp-cendres.com/t176-liens-d-huldrom#498https://www.rp-cendres.com/t177-annales-d-un-nain#499
  • Dim 31 Juil - 23:01
    entre reikois il faut savoir s'aider en temps de guerre ( Huldrom / Brak'Trarg ) Eero-ahlsten-deadwarriors1  
    Entre Reikois, il faut savoir s'entraider [...]
    Feat. Brak'Trarg

    Étendu sur le ventre à même le sol, parmi les corps qui commençaient à dégager une odeur nauséabonde, Huldrom reprit connaissance. Couvert de terre et de sang, le Nain était méconnaissable, ressemblant plus à une sorte de créature des marais qu'à un fier fils des montagne. Il faut dire qu'il avait été envoyé en première ligne afin de faire le maximum de victimes possible avant de connaitre la mort sur le champs de bataille. Tel était le rôle des janissaires, esclaves guerriers que le Reike envoyait mourir au combat dans un déchainement de mort et de violence. Survivre n'était pas dans leur attributions, et à l'évidence, Huldrom ne faisait pas un très bon travail, ayant survécu à de nombreuses batailles jusqu'à celle-ci.

    Le Nain remua ses membres, qui répondirent aux commandes de son cerveau. Rien de cassé à première vue, mais ses muscles endoloris avaient besoin de repos. Il ne se rappelait pas comment il s'était retrouvé dans cette position, sûrement une onde de choc qui l'avait projeté ? Dans tous les cas, le Nain était confronté à un problème, puisqu'une grosse charrette s'était renversé sur lui, le bloquant sur place. L'engin lui comprimait les lombaires, si bien que seul la partie supérieure de son corps était visible, l'autre partie se trouvant sous le chariot. Avec un grognement, Huldrom tenta de pousser de toute ses forces sur ses bras, avant de retomber le visage dans la boue, ses muscles trop épuisés pour réaliser l’effort demandé. Le Nain piégé ne pouvait pas non plus renforcer son corps grâce à son mana, l'ayant totalement utilisé pendant la bataille.

    Huldrom poussa un juron sonore. Il avait affronté et défait moult ennemis alors qu'on l'envoyait mourir au front, et voilà qu'une foutue charrette le tenait en respect ! Peut être que l'engin allait réussir là où tous avaient échoués ! Huldrom, le janissaire tué par une vulgaire charrette ! Le Nain se mit à appeler à l'aide avec une voix rauque. D'habitude, les esclaves comme lui ne bénéficiaient pas d'aide, mais il n'avait pas vraiment le choix s'il voulait se sortir de ce pétrin. Si la victoire était revenu au Reike, les soldats ratisseraient le champ de bataille à la recherche de blessés. Dans le cas contraire ...

    C'est alors qu'un véritable géant vint à sa rencontre, en agitant une énorme main d'un geste qui se voulait amical. Huldrom reconnu l'insigne du Reike sur son armure, et soupira. Alors que le guerrier allié s'agenouillait, lui demandant s'il avait besoin d'assistance, le Nain lui répondu d'une voix trainante :

    - Bon sang, j'suis content d'vous voir ! 'Pouvez bouger c'te chariot d'mon dos ? -

    Un effort des plus facile pour le géant, qui s’exécuta, libérant Huldrom. Celui-ci se releva, fit craquer son dos, et se tourna vers son bienfaiteur, serrant sa main tendue. Son amabilité contrastait totalement avec son apparence, celle d'un colosse de trois mètres, une montagne de muscles ressemblant plus à un monstre sanguinaire qu'à un soldat du Reike. Où est-ce que l'armée l'avait déniché, celui-là ? Le Nain ne perdit pas de temps pour poser la question afin de satisfaire sa curiosité :

    - Bon sang, z'ont dû se faire dessus en vous voyant ! z'êtes quoi au juste ? -


    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Brak'Trarg
    Brak'Trarg
    Messages : 65
    crédits : 527

    Info personnage
    Race: Oni/Drakyn
    Vocation: Guerrier - Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B - Garde royal
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t104-brak-trarg-la-creature-du-reike-termine
  • Sam 6 Aoû - 19:27
    Alors que Brak'Trrag finissait de s'approcher du petit homme sous le chariot et lui demandait si il pouvait lui venir en aide ce denrier lui répondit naturellement de bouger le chariot qui l'oppressait. AU moins cela prouvait à Brak'Trarg que ce dernier avait toute ses faculté et que physiquement il devait sufisament bien se porter pour pouvoir parler normalement sans entraves au moins cela épargnerait a Brak'Trarg de devoir lui porter les premiers secours, et au grand hélas dont il aurait été bien incapable de le faire à bien. Trois doigts dragonement griffu de Brak'Trrag surfiree a faire basculer la charette qui coinçait le petit homme. une fois libéré ce dernier se redressa de toute sa hauteur faisant craquer son dos apparement heureux d'être libre bien qu'épuisé par la bataille venant d'avoir lieu.

    L'espace d'un instant en le voyant maintenant entier et manifestement guerrier expérimenté Brak'Trrag se demanda bien comment diable il avait put se retrouver ainsi coincé. Mais avant que Brak'Trarg n'est put penser davantage le petit gras barbu lui posa la question de savoir qui ou plutôt quoi il était. une question quelque eut indiscrete et des plus directe mais à laquelel Brak'Trrag était habitué ayant une apparence si particulière et tellement unique, il n'était pas rare qu'on lui pose la question alors depuis el temps il avait appris à le prendre bien. A cet effet il garda sur sa frimousse verte un sourire amical tout en ne résistant pas à prendre une pose musculaire barbare acompagné d'un petit "WWAARRGG"

    "OH eh bien d'après les papiers je suis un Oni-Drakyn, mais entre nous je m'identifierait plus à un Drakyn qu'un Oni."
    dit brak'Trarg concluant sa phrase d'une mine sympathique avant d'encahiner en pliant les jambes pour êtte un peut plus de niveau avec son interlocuteur.

    "Mais dit moi mon ami comment te nomme tu, et comment est tu arrivé dan sce conflit en tant que Janissaire si ce n'est spas trop indiscret et que tu me pardonne cette curiosité. Moài j'atait Gladiateur dan sla grande arène d'ikusa avant la guerre et l'on m'a mit a la tête d'une cohorte composé uniquement de tout les gladiateurs reikois."

    termina Brak'Trarg par un sourire de grand enfant gentil sur sa verte frimousse.


    voix de Brak'Trarg:


    thème de Brak'Trarg:


    Bric à Brak (inventaire de Brak'Trarg:
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Huldrom
    Huldrom
    Messages : 77
    crédits : 1651

    Info personnage
    Race: Nain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t134-huldrom-terminehttps://www.rp-cendres.com/t176-liens-d-huldrom#498https://www.rp-cendres.com/t177-annales-d-un-nain#499
  • Lun 8 Aoû - 16:05
    entre reikois il faut savoir s'aider en temps de guerre ( Huldrom / Brak'Trarg ) Eero-ahlsten-deadwarriors1  
    Entre Reikois, il faut savoir s'entraider [...]
    Feat. Brak'Trarg

    Le Nain n’avait pas rêvé. Au beau milieu des morts et de la désolation du champ de bataille, la créature verte venait de prendre une pose pour afficher son énorme musculature, tout en poussant un cri bizarre. Sûrement une de ses habitudes de gladiateurs, où les combats étaient également un spectacle. A bien y regarder, les manières du géant ne collaient pas du tout avec son apparence physique. Le colosse était tout sourire, et s’exprimait d’une façon très respectueuse, que l’on attendrait plutôt de quelqu’un fréquentant les salons de thé. Ces manières exquises appartenaient cependant à un véritable monstre, créé pour le combat et la violence, ses armes encore maculées du sang de ses adversaires tombés au combat. Le créateur d’un tel phénomène avait un sacré sens de l’humour.

    L’hybride lui avait cependant posé une question, la ponctuant par un de ses sourires qui lui donnait l’air un brin idiot, car ne collant pas du tout avec le reste de sa monstrueuse carrure. La question était sensible, et l’expression d’Huldrom s’était aussitôt assombrie, lui donnant une mine terrible, maculée de boue et de sang. Le visage d’un tueur qu’on envoyait mourir, le visage d’un esclave combattant qui avait survécu aux horreurs des premières lignes. Il était inutile de mentir au grand être vert :

    - M’appelle Huldrom. J’suis un meurtrier qu’a massacré un d’ses semblables, en plus d’sa femme et d’ses enfants. J’ai été arrêté et me v’là maintenant dans c’bourbier. Vous sentez pas obligé d’retenir mon nom, on m’envoie pas batailler pour gagner. On m’y envoie pour crever. -

    Le Nain avait parlé durement, sans détour, et regardait son interlocuteur avec une expression terrible. Etant revenu vivant des affrontements les plus violents, et ayant été témoin d’horreurs indescriptibles en continu, le Nain était un condensé de fureur et de haine, seule raison pour laquelle il était encore en vie aujourd’hui.

    Une complainte s’éleva soudain tout près du duo de guerrier, coupant court à leur conversation. Huldrom avait saisi son marteau de guerre à l’instant où le cri s’était fait entendre, et son compagnon vert s’était relevé dans la seconde. Venait maintenant la question fatidique : Allié ou ennemi ? S’il s’agissait d’un allié, il faudrait le transporter au camp, où les FMR s’en occuperait. S’il s’agissait d’un ennemi …

    - Ca vient d'là-bas ! V'nez, gladiateur ! -

    Le Nain s’était adressé au colosse de manière bourrue, alors que le guerrier était techniquement son supérieur, mais cela, le janissaire n’en avait cure, s'avançant déjà vers la source du bruit.

    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Brak'Trarg
    Brak'Trarg
    Messages : 65
    crédits : 527

    Info personnage
    Race: Oni/Drakyn
    Vocation: Guerrier - Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B - Garde royal
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t104-brak-trarg-la-creature-du-reike-termine
  • Mer 17 Aoû - 22:43
    la curiosité était l'un des petits défauts de Brak'Trarg jamais annimé de mauvaises intentions cependant Brak était juste curieux d'ne savoir plus sur le parcours du petit homme a barbe devant lui. Ne connaissant pas grand chose aux Janissaire en vérité Brak'Trarg savait vaguement qu'il avait du commetre du vilain avant. Concernant l'homme barbu devant lui Brak c'était imaginé des bastons et bagare de taverne ou s'ne être priy à un noble san spour autan le tuer ... enfin a peut près tout sauf ...
    le fait que le gars devant lui avait supprimé toute sa famille ety au vu de son expression et de sa dureté c'était un homicide volontaire.

    Huldrom eut a cet instant réussi l'exploit a faire disparaitre le légendaire sourire de brak sur sa frimousse plus si verte plai par la peur à cet instant précis. Cependant avant que Brak'Trarg n'eut le loisir de se remettre de la surprise une complainte se fit entendre non loin du duo de combatant reikois. empoingnant son fidèle crackpum Brak'Trarg retoruva vite son vert habituel et de deux trois pas alla vers al source de la complainte pendant que HUldrom faisait de même.

    ils n'eurent pas loin a faire avant de tomber sur un gnere de cravasse de laquelle tentait d'émerger frt péniblement un humain de tialle ordianire et maigre les vetement en lambeaux et de nombreuse ecorchure et surtout brulures sur le corps sur ses haillons était encore reconnaissable le sigle du corps de soutient reikois aux troupe.

    se précipitant sur le pauvre homme Brak entreprit de le sortir de la cravasse s'acroupiszant otut pres et lui tendant d=ses paluches secourable.

    ...

    une fois l'homme hors de danger ce dernier s'exprima a leur encotnre non sans dificulté.

    " je ... suis porteur des ... document .. etat mjaor dan scharette quand ... est ... surpris par explosion de magie qui ma mit dans se trou tandis que la charette fut projeté parl là"

    dit il épuisé designant du doigt la direction précise ou Huldrom fut coincé sous une charette renversé l'homme ajouta

    "important ... retoruver .. charette et document etat majors ... pas devoir ... tomber entre ennemi "


    voix de Brak'Trarg:


    thème de Brak'Trarg:


    Bric à Brak (inventaire de Brak'Trarg:
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Huldrom
    Huldrom
    Messages : 77
    crédits : 1651

    Info personnage
    Race: Nain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t134-huldrom-terminehttps://www.rp-cendres.com/t176-liens-d-huldrom#498https://www.rp-cendres.com/t177-annales-d-un-nain#499
  • Jeu 18 Aoû - 11:36
    entre reikois il faut savoir s'aider en temps de guerre ( Huldrom / Brak'Trarg ) Eero-ahlsten-deadwarriors1  
    Entre Reikois, il faut savoir s'entraider [...]
    Feat. Brak'Trarg

    Huldrom connaissait l'enfer des premières lignes. Pour un soldat, il s'agissait d'un pari dont la vie était l'enjeu, mais pour un janissaire, c'était le quotidien, la conséquence inéluctable d'u arrêt de mort signé depuis longtemps. Ce soldat avait eu une sacrée paire pour se balader avec des documents aussi importants au cœur des combats. Non pas que ça l'ai aidé, au vu de son état, mais au moins il avait la vie sauve. Le grand blessé aurait sans nul doute des histoires terribles à raconter dans les tavernes si il arrivait à survivre à cette foutue guerre. Mais les pires histoires, seuls des janissaires comme Huldrom les connaissaient. Le genre d'histoire qu'on regrette d'avoir entendu, et qu'on aimerait pouvoir oublier.

    Le Nain se retourna vers la charrette, non loin d'eux. Le bois de l'engin était effectivement roussi, semblant confirmer les dires du message et expliquant pourquoi Huldrom s'était retrouvé sous la charrette en premier lieu. Mais si l'engin de bois s'était envolé de la sorte, les documents ne se seraient-ils pas éparpillés sur le champs de bataille ? Après avoir parcouru la courte distance qui le séparait de la charrette, le janissaire se mit à regarder à l'intérieur, avant de pousser un juron. Évidemment, aucune trace des précieux documents.

    - Bordel ... Ho, gladiateur ! Y'a rien dans l'chariot ! -

    Plusieurs hypothèses étaient plausibles. Les documents avaient pu simplement être éparpillés à cause de la puissance de l'explosion, voire même détruits par le souffle magique. D'ordinaire, les missives importantes étaient des rouleaux frappés d'un sceau, afin de pouvoir les transporter plus facilement et attester que personne ne les avaient lues, devant briser le sceau pour ce faire. SI ces documents n'avaient pas été réduits en cendres, ils pouvaient soit se trouver sur le sol, soit quelqu'un les avait pris.

    Le Nain commença à inspecter les alentours de la charrette. Un vrai carnage ... les morts, appartenant aux deux camps, jonchaient le sol, tripes à l'air, et étaient déjà assaillis par des hordes de mouches qui venaient pondre leurs œufs. L'endroit grouillerait bientôt de vers et de charognards. Le Nain pataugeait dans la gadoue et le sang encore frais, cherchant le document scellé et priant pour qu'il ne soit pas tombé aux mains de l'ennemi. Après tout, si les fanatiques avaient vent d'informations importantes, comme des ordres de marche ou des plans de bataille, ils auraient l'avantage ! Et le janissaire se retrouverait en première ligne, à en subir les conséquences.

    Dans la gadoue, les traces de pas étaient quasi-illisibles, la faute à des combats trop violents. Cependant, le Nain distingua des traces plus fraiches que les autres, s'éloignant de la zone. Trop petites pour être celles du guerrier vert, d'autant plus que celui-ci n'était pas arrivé dans la même direction. Trop grandes pour être celles du Nain. Ces traces partaient de la charrette vers le côté opposé, le côté ennemi ... Un survivant ?

    - Gladiateur ! Ramène toi ! -



    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Brak'Trarg
    Brak'Trarg
    Messages : 65
    crédits : 527

    Info personnage
    Race: Oni/Drakyn
    Vocation: Guerrier - Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B - Garde royal
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t104-brak-trarg-la-creature-du-reike-termine
  • Sam 20 Aoû - 20:31
    Bon au moins l'origine de la charette trouvait son explication grâce au messager. ainsi il transportait des documents importants hmmm il était hors de question de laisser de tel documents dan sal anture sans les avoir cherché au préalable mais en même temps Brak'Trarg ne pouvait se résoudre a laisser ce pauvre messager blessé au mileiu du champs de bataille apercevant au loin deux de ses gladiateur Brak leur fit signe de venir et leur confia le messager pendant que Huldrom lui partait a la recherhce des documents à la charette.

    Brak'Trarg et ses frère gladiateurs pouvait suporter bien des epreuve mais cependant la façon dont avait Huldrom de s'adresser ou plutôt de dénomer Brak'Trarg, lui tapait sur les nerfs et se contenait a grand peine. Quoi qu'il en soit la priorité du moment restait de retoruver les documents rejoingnant Huldrom au niveau du chariot pour cherhcher les documents ce denrier s'ne eloignait visiblement sur une piste demandant a Brak de le rejoindre encore une fois en le denomant et le tutoiement comme si il était son supérieur. s'acroupissant près des traces qu'il avait repéré, Brak'Trarg les regarda de ses yeux surhumain et les flaira et ainsi il put en déduire certaines chose et els partager avec son camarade.

    "Snif snif, odeur d'humain masculin, portant des botes de cuir type elfique de taille 39, très à la mode chez les guerrier shoumeien et ce type de bote étant inadapté au desert ce n'est probablment pas un gars de chez nous et de plus il n'a que snif moins d'une heure d'avance sur nous. Sachan tqu'on a gagné la bataille et que leur camps est detruit il va se refugier sur leur arière ligne de retraite donc ... on dois se dépecher pour le ratrapper avant les bois en route Le Nain."

    dit Brak'Trarg en apuyant ses deux derneir mots par esprit de vengence enfantine et apuyer le fait qu'il n'apréciait pas telelement que Huldrom le dénome et lui parle de façon rabaissant pas que Brak'Trarg soit l'un de ses nobliaux ataché à l'étiquette mais apres avoir passe une grande partie de sa vie esclave et finalement affranchi on apréciait de se faire traiter respectueusement en égal de son interlocuteur.
    sur cet entrefait Brak'Trarg avança à marche rapide suivant les trace de leur suspect maintenant qu'il avait son odeur et sachant qu'il avait moins d'une heure d'avance sur eux il ne lui échaperait pas.


    voix de Brak'Trarg:


    thème de Brak'Trarg:


    Bric à Brak (inventaire de Brak'Trarg:
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Huldrom
    Huldrom
    Messages : 77
    crédits : 1651

    Info personnage
    Race: Nain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t134-huldrom-terminehttps://www.rp-cendres.com/t176-liens-d-huldrom#498https://www.rp-cendres.com/t177-annales-d-un-nain#499
  • Dim 21 Aoû - 9:21
    entre reikois il faut savoir s'aider en temps de guerre ( Huldrom / Brak'Trarg ) Eero-ahlsten-deadwarriors1  
    Entre Reikois, il faut savoir s'entraider [...]
    Feat. Brak'Trarg

    Le pire cas de figure s'était réalisé : un ennemi avait mis la main sur les documents, et repartait vers ce qui restait de leur armée en déroute. Huldrom et son compagnon devaient absolument l'intercepter pour éviter de donner l'avantage aux adorateurs des Titans. Selon le monstre vert, qui avait réussi à identifier le voleur rien qu'avec ses sens, celui-ci n'avait à peine d'une heure d'avance sur eux. A marche forcée, ils pouvaient le rattraper.

    Le Nain emboita le pas du géant vert, tout en haussant un sourcil à cause de la façon dont celui-ci avait appuyé ses derniers mots pour le désigner. Un gladiateur susceptible, hein ? Huldrom haussa les épaules. SI la gladiateur n'aimait pas qu'on l'appelle par ce qu'il était, ce n'était pas le problème du Nain, qui appelait un chat un chat. Le janissaire n'avait jamais pris la peine de retenir les noms, car sa fonction l'amenait à se trouver là où les combats étaient les plus durs et les plus violents, avec comme promesse une mort brutale. A quoi bon retenir les prénoms quand on sait ça ?

    Ils avançaient parmi les cadavres qui s'étendaient à perte de vue, répandant leur puanteur et accueillant déjà un nombre considérable de mouches. Un paysage qui en marquerait plus d'un, pensa le Nain. Son compagnon n'avait pas l'air dérangé par le spectacle macabre, et avançait à un rythme soutenu, si bien que le Nain devait mettre les bouchées doubles pour tenir la cadence, au vue de la différence de taille. Non pas qu'il s'en plaignait, et de toute façon l'urgence de la situation le poussait à forcer le pas.

    ***

    Moins d'une heure s'était écoulée quand ils arrivèrent à l'orée du bois que le gladiateur avait mentionné. les deux guerriers étaient maintenant loin du campement reikois, et prenaient de gros risques à se trouver ici, sans soutien. En arrivant en haut d'une petite colline, le Nain et son compagnon bénéficiaient d'un très bon point de vue. C'est alors qu'il aperçut un petit groupe d'individus en contrebas de la colline, l'un d'eux allongés sur le sol, poussant des grognements de douleur. Des fanatiques, à en juger par leur accoutrements. Le combattant au sol avait pris une flèche dans le mollet, ralentissant ses déplacements, et recevait des soins. Si les deux guerriers reikois leur sautaient dessus maintenant, ils auraient l'avantage.

    - Le gars qu'on cherche est parmi eux ? -

    Huldrom avait chuchoté, tout en se gardant d'appeler le gladiateur par sa fonction. Non pas qu'il n'avait pas envie de le faire, mais ils ne pouvaient pas se permettre une dispute ou une dissension à cet instant précis. En effet, le groupe se trouvait proche de l'orée du bois, où se trouvait l'arrière ligne de retraite selon le grand bonhomme vert. Même si les deux guerriers reikois étaient de redoutables machines à tuer, ils pouvaient être submergés. Plutôt difficile d'arrêter une lame si celle si arrive dans votre dos.


    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Brak'Trarg
    Brak'Trarg
    Messages : 65
    crédits : 527

    Info personnage
    Race: Oni/Drakyn
    Vocation: Guerrier - Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B - Garde royal
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t104-brak-trarg-la-creature-du-reike-termine
  • Mar 30 Aoû - 23:00
    la poursuite sur le champs de batailles parmis les morts (en majorité les ennemis shoumeins) se fit en silence mais de façon soutenue en termes de rythmes, il n'était aps question pour Brak'Trarg de laisser ce voleur s'échapper surtout en possession de documents important et potentiellement fatal pour la suite du conflit si ils venait a tomber aux mains de l'ennemi.

    Heureusement pour le duo Brak'Trarg et Huldrom il purent ratrapper le fugitif enfin ratrapper un groupe d'ennemi ocupper a en soigner un bléssé par une flèche à l'orée du bois et qu'ils purent apercevoir le groupe stoppé en pleine course du haut de la pettite colline ou ils était. la bonne nouvelle c'est que même d'ici ils avait l'air épuisé et que a deux huldron et Brak'Trarg aurait l'avantage de la surprise. par contre coté mauvaises bnouvelel ils était isolé tout les deux et loin du camps reikois de mêem que si le groupe s'échappait dans le bois il aurait l'avantage du terrain pour s'esquiver. Conclusion si ils voulait les ataquer c'était tout de suite tantr qu'ils était occupé a soigné leur bléssé (mêm si c'était pas très honorable tout ça).

    se tournant vers Huldrom lorsque il lui demanda si leur fugitif était dan sle groupe Brak lui répondit tout bas a son tour tout en scrutant le groupe.

    "yep il y est snif snif c'ests même le gars bléssé qu'il ssont en trian de soigner et d'icie je peut te dire que des lettres sembles dépasser de sa poche gauche. On y va avant qu'il puiisse s'enfuir "

    dit Brak tout bas à Huldrom tout en prenant dans ses paluches ses deux marteaux. puis de se tournant vers Huldrom il lui dit tout bas.

    "vu qu'ils to'n mit sous cette cherette je te laisse la primauté du plan d'attaque on les marave comment partnaire "



    voix de Brak'Trarg:


    thème de Brak'Trarg:


    Bric à Brak (inventaire de Brak'Trarg:
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Huldrom
    Huldrom
    Messages : 77
    crédits : 1651

    Info personnage
    Race: Nain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t134-huldrom-terminehttps://www.rp-cendres.com/t176-liens-d-huldrom#498https://www.rp-cendres.com/t177-annales-d-un-nain#499
  • Mer 31 Aoû - 10:06
    entre reikois il faut savoir s'aider en temps de guerre ( Huldrom / Brak'Trarg ) Eero-ahlsten-deadwarriors1  
    Entre Reikois, il faut savoir s'entraider [...]
    Feat. Brak'Trarg

    Le Nain réfléchissait à la marche à suivre. Se ruer sur le groupe d'ennemis en hurlant à tue-tête ? Réalisable, mais risqué si l'un d'entre eux les attaquait à distance. La distance entre les deux guerriers et leurs cibles n'était pas bien grande, mais suffisamment pour que les fanatiques puissent réagir. Les deux Reikois devaient être plus malins, et leur régler leur compte sans attirer l'attention de l'arrière garde ennemie, qui ne devait pas être très loin d'ici.

    Huldrom regarda son compagnon : le monstre vert se voyait à des kilomètres, impossible pour lui de passer inaperçu. Mais peut-être qu'ils pourraient le tourner à leur avantage. Quant au Nain, sa petite taille lui permettait d'être plus furtif, même s'il devrait faire attention à ne pas faire trop de bruit à cause de son équipement. Le Janissaire exposa alors son plan :

    - Bon, on va les prendre en tenaille. J'vais m'glisser sur la droite, tu vas aller sur la gauche. À mon signal, tu vas leur foncer dessus en faisant le plus de boucan. En t'voyant y devraient se faire dessus, et moi j'les cueillerai par derrière. Si tout s'passe bien on d'vrait les fumer sans soucis. -

    Un plan plutôt simple, en soi, mais qui pouvait se révéler très efficace si tout se passait bien.

    ***

    Quelques minutes après s'être mis en mouvement, le Nain avait descendu la colline à pas de loup, et se trouvait maintenant derrière le groupe ennemi, à plat ventre au milieu des cadavres. Leur soigneur terminait de bander la jambe du soldat en possession des documents, et la troupe s'apprêtait à partir. C'était maintenant ou jamais. Huldrom avait saisi un casque, qu'il balança de toutes ses forces sur l'armure d'un soldat mort, à quelques pas de lui. Le boucan produit par l'impact du métal était le signal prévu dans leur plan d'attaque, et le groupe d'ennemis s'était tourné à l'unisson vers la source du bruit.

    Huldrom s'accroupit, son marteau de guerre en main, toujours caché derrière un monticule de cadavres, et murmura, pour lui-même :

    - Aller gladiateur, fout leur la trouille de leur vie -


    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Brak'Trarg
    Brak'Trarg
    Messages : 65
    crédits : 527

    Info personnage
    Race: Oni/Drakyn
    Vocation: Guerrier - Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B - Garde royal
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t104-brak-trarg-la-creature-du-reike-termine
  • Mer 14 Sep - 23:34
    Brak'Trarg n'aimait pas trop la familiarité du Nain Huldrom a son encontre, mais ce n'était ni le lieu ni le moment pour remmetre cela sur le tapis, d'autant qu'ne tant que Jnaissaire survivant a autant de bataille il était loin d'être dénué de talent et expérience. Et a vrai dire Brak'Trarg devait bien l'admettre plus expérimenté que lui sur les champs de guerre la ou l'expérience de Brak était dans les sables de muscu et les arènes. Alors autan tlui faire confiance pour le plan de guerre.

    Le plan porposé par Huldrom, était simple prendre el groupe en tenaille, cependant pour ce faire bien. Brak ne pouvait s'approcher en premier du fait de sa taille, c'est Huldrom qui se chargea de l'approche furtive Brak surveillait attentivemetn el groupe guettant tou signe de leur départ davantage iminant a chaque secondes. Quand enfin il entendit le signal de Huldrom faisant du bruit de l'autre coté du groupe. Ni une ni deux c'était l'heure pour le monstre d'entrer en scène.

    Et quelle meilleure entré en scène que de dévaler la coline faisant un gran dcris de guerre.

    "WWWWAAAARRRRGGGG"

    Arrivé au niveau du groupe en deux pas, et constatant avec une joie non disimulé qu'il était effrayé mais sur place il prit Titan Slayer et effectua un rapide balayage dans leur jambes les faisant touts tomber. donnant a cet effet un avantage à Huldrom. Puis toujours du plat de l'épée Brak commença à al les assommer par des coups savament dosé sur leurs tête.
    Heuresement aucun du groupe n'avait eut le temps de fuir ou leur échappé et infine le bléssé avec els documanets était toujorus au sol avec els dits documents.

    Par contre ce qui inquiètait brak c'était qu'il faisait du bruit et était loin des lignes Reikoise si les renforts ennemis leur tombait dessus depuis le bois ...


    voix de Brak'Trarg:


    thème de Brak'Trarg:


    Bric à Brak (inventaire de Brak'Trarg:
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Huldrom
    Huldrom
    Messages : 77
    crédits : 1651

    Info personnage
    Race: Nain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t134-huldrom-terminehttps://www.rp-cendres.com/t176-liens-d-huldrom#498https://www.rp-cendres.com/t177-annales-d-un-nain#499
  • Ven 16 Sep - 16:52
    entre reikois il faut savoir s'aider en temps de guerre ( Huldrom / Brak'Trarg ) Eero-ahlsten-deadwarriors1  
    Entre Reikois, il faut savoir s'entraider [...]
    Feat. Brak'Trarg

    Au final, le Nain n'avait même pas eu besoin d'intervenir. Le groupe d'ennemis s'était liquéfié devant le géant vert, et celui-ci avait prit un malin plaisir à les malmener, avant de les assommer un à un. Huldrom était bien content d'être du même côté d'un tel bestiau !

    Rejoignant son compagnon, le janissaire s'accroupit pour ramasser les précieux documents, qui se trouvaient dans la poche du voleur maintenant inconscient, et constata que le sceau avait été brisé? A l'évidence, le fanatique avait lu le contenu. Après avoir compris cela, Huldrom empoigna son marteau, et l'abattit sur le crâne de l'ennemi, qui se brisa dans un horrible craquement, laissant s'échapper du sang a profusion, ainsi que des bouts de cervelle. Se tournant vers le gladiateur, Huldrom fut bref :

    - Y z'ont lu tes précieux documents ! On peut pas r'partir sans les achever ! Prend ton épée et embroche moi ces iditos ! -

    Après avoir lâché ces terribles mots, le Nain se remit au travail, exécutant la sale besogne sans plus de commentaires. Le janissaire ne ressemblait maintenant plus à un Nain, mais à une espèce de créature bipède, couverte de la tête au pied de boue et de sang, avec une lueur très inquiétante dans le regard. Un être qui côtoyait la mort de près, très près.

    Soudain, des éclats de voix se firent entendre dans la direction du bois. L'arrière-garde ennemie ! Les deux Reikois avaient certainement fait trop de bruit, bien que l'altercation n'ait durée que quelques secondes.

    - Merde ! Faut qu'on s'dépêche, gladiateur ! -


    CENDRES
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum