DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Pancrace

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Clotilde Lordaux (terminé) I7Vm50z
    Gazette des cendres
    Hiver 2024
    Lire le journal
    #5
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    La marche du vent d'acier
    Derniers sujets
    Validation des RP de Ben [Reike]Aujourd'hui à 10:37Ben le Bouc
    Derrière le rideauAujourd'hui à 10:22Ben le Bouc
    Souvenirs douloureux [PV Nut Shidhi]Aujourd'hui à 9:01Amédée Sauventreen
    Nomination [Cyradil]Aujourd'hui à 0:33Cyradil Ariesvyra
    Anha zhavvorsa [Tensai]Hier à 23:14Tensai Ryssen
    L'air du Vent | Feat ZéphyrHier à 23:06Zéphyr Zoldyck
    OrigineHier à 22:59Zéphyr Zoldyck
    La lune et ses étoiles - PAHier à 22:54Tensai Ryssen
    Déchéance [Lyra et Alaric]Hier à 22:47Zéphyr Zoldyck
    Mon Voisin Du DessusHier à 22:43Erwin Staal
    2 participants
    Aller en bas
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Clotilde
    Clotilde
    Messages : 8
    crédits : 774

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Loyal bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2981-clotilde-lordaux
  • Dim 26 Nov - 15:56
    Clotilde Lordaux
    Race : Humain
    Sexe : Féminin
    Âge : 41 ans
    Métier : Guériseuse
    Taille & poids : 1m74 & 65 kg
    Alignement : Loyal bon
    Faction : République
    Rang : C
    Religion : Athée
    Avatar : Image personnel

    Pouvoirs et objets

    Mage élémentaire.
    Elémentaire :
    Feu :
    Pallier 1 : 300 : petits projectiles de flammes ou boules de feu, barrière protectrice mineure
    Pallier 2 : 600 : création de formes plus complexes, techniques diversifiées et puissance modérée, brûle et détruit plusieurs matériaux facilement, mais les pierres et métaux de bonne constitution résistent encore
    Pallier 3 : 1200 : techniques de zone (~10 m), faire fondre ou détruire plusieurs matériaux résistants comme l'or, la pierre et divers minerais, puissance et portée des sorts augmentés

    Lumière :
    Palier 1 : 300 : création faisceaux lumineux "tangibles" pouvant attaquer ou défendre, petits projectiles brulant, barrières protectrices, la lumière ne traversent pas la matière, la lumière intangible n'a pas d'utilité offensive ou défensive

    Foudre :
    Palier 1 : 300 : création de courants électriques de base, brûler ou étourdir de petites choses, projeter de petits éclairs

    Soin élémentaire
    Pallier 1 : 250 : soigne les blessures superficielles

    Guérison de poison, maladie et envoutement
    Palier 1 : 500 : Soigne les maladies bénignes et les poisons/venins de faible intensité

    Total : 3450

    Immunité : Lumière
    Faiblesse: Ombre

    Objet:
    Sacoche
    Gourde
    Quelques plantes médicinale commune séché
    Un petit chaudron
    Un serpe

    Description physique et mentale

    Clotilde est une femme d’une quarantaine d’année aux traits durs, marquée par une rigueur imposée. Ses cheveux roux étaient autrefois longs ce qui adoucissait son visage. Selon son mari, Jehan, cela faisait partie son charme. Mais cette époque est révolue et désormais elle les portes court.
    Elle fait toujours attention à avoir une posture très droite. Cela l’a grandi de quelques centimètres, bien qu’elle n’en ait pas besoin étant plutôt grande, et surtout cela lui donne l’allure d’une noble dame. Un aspect plutôt pratique que se soit quand elle parcourait les routes avec Jehan pour gagner la confiance de ceux qu’ils rencontraient, ou bien pour se faire écouter au conseil du village.
    Clotilde n’hésite jamais à dire tout haut ce qu’elle pense, que se soit pour exprimer – ou imposer- ses idées ou pour recadrer quelqu’un lui manquant de respect. C’est d’ailleurs quelque chose qu’elle ne supporte pas, estimant que le respect est la base d’un débat. Et si les mots ne suffisent pas, elle pourrait alors user d’un brin de magie. La magie du feu l’a toujours fasciné et elle eut l’occasion de la côtoyer au cours de ses voyages.
    Outre la question du respect, Clotilde est très exigeante envers elle-même. Pas question de trainer au lit le matin, ou bien de passer la nuit à la taverne. Les choses doivent être fait comme il faut et pas question d’outrepasser les règles. Plus jeune, elle était beaucoup moins à cheval sur la question appréciant le goût de la bière, mais les épreuves l’on conduite à vouloir désormais contrôler tous les aspects de sa vie. Quitte à négliger sa fille.
    Cependant certains évènements la poussent à se remettre en question. Alors qu’elle doit quitter le village où elle avait construit, puis détruit, sa famille, Clotilde pourrait bien se rendre compte que c’était finalement cet aspect qui comptait le plus pour elle.

    Histoire ou test-rp



    Un vent frais venant de la mer faisait voler les mèches courtes autour du visage de Clotilde. Autrefois ils étaient tellement long… Jehan adorait les voir virevolter alors qu’elle effectuait des petits pas de danse. Elle les a coupés le jour de sa mort.
    Elle baissa les yeux sur la tombe devant elle. C’était une simple pierre blanche qu’elle prenait bien soin de laver toutes les semaines. Avec son départ, elle se recouvrerait sans doute de mauvaise herbe.
    Elle inspira longuement, cherchant les bons mots à travers le bruit des vagues au loin. Peut-être pourrait-elle lui murmurer une idée ? Mais rien ne vint. Elle serra la bretelle de sa sacoche et se lança.

    « Je pense que tu t’en doute, mais on ne se reverra pas avant longtemps. Peut-être même jamais, je ne sais pas. C’est idiot, évidement, puisque tu n’es plus là depuis longtemps, mais je me raccrochais quand même à l’idée que si, tu m’attendais sous cette petite pierre. Un peu comme quand tu m’attendais le soir sous ma fenêtre et qu’on sortait faire les quatre cents coups dans tout Justice. Quand mes parents l’on découvert, je m’étais prit une telle claque que mes joues s’en souviennent encore. Pour eux c’était impossible que la fille d’un juriste puisse fréquenter un simple potier. Alors on a fui, tous les deux. De toute façon on étouffait dans cette ville. On a marché, emprunté des carioles et voyagé aux quatre coins de Sekai. C’était incroyable. On était probablement inconscient de tous les dangers qui nous guettait, et ça a faillit mal se finir plus d’une fois, mais on s’en ait bien sortie. Toi tu nous trouvais les meilleurs chemins et les meilleures auberges, tu as toujours été bon pour te faire apprécier, et moi je repérais les plantes comestibles et chassait. Quand il fallait, c’est aussi moi qui combattais, car ne t’en déplaise, tu as toujours manié l’épée comme un pied. »

    Elle éclata d’un petit rire, illuminant brièvement sont visage trop souvent fermé.

    « C’était vraiment la belle époque… Mais je ne regrette pas non plus notre arrivé dans ce village. Il est parfait, assez isolé du reste du monde mais prospère. On dirait pas, vu à quel point il est coincé entre la montagne et la mer. C’était l’endroit idéal pour élever Iseult. En même temps on ne va pas élever un bébé sur les routes. Avec toi potier et moi en guérisseuse, on formait une belle équipe. Assez vite on a été inclus dans la vie politique du village. Aider à l’organisation des fêtes, du rare commerce qui passe ou des quelques gros travaux. Ton idée de phare sur le rocher solitaire était d’ailleurs très bonne, il fonctionne à merveille. Tu as toujours des idées inhabituelles mais efficace. Moi, je ne fais que parler fort. Je n’ai pas grand-chose de spéciale. Même en guérisseuse finalement je ne suis pas terrible…Quel guérisseuse serait incapable de soigner son propre mari ? Je me donne des grands airs, mais finalement je ne sais rien. Après que tu sois partie, j’ai essayé de continuer, vraiment. J’ai travaillé, je me suis plus investie dans le village, on ne dirait pas mais il y a tant à faire… »

    Elle s’arrêta, regardant un instant au loin.

    « Je voulais pas être seule… Et un soir j’étais tellement fatigué, la fête des sardines venait de finir et j’en avait tellement assez. Assez de les voir sourires, assez d’avoir ce vide dans la poitrine. Je me sentais tellement seule. Je ne te l’ai jamais dit, ça, mais ce soir-là j’ai failli te rejoindre. C’est Iseult qui m’a arrêté. Iseult… ça me fait mal de dire ça, mais je ne la voyais plus. Elle était là, mais moi j’étais incapable de la voir. Tu te souviens ce que j’ai dit le jour de sa naissance ? Que je voulais être une mère présente pour elle, plus que ne l’était ma propre mère ? Aujourd’hui je m’en rappelle, mais j’avais oublié cette promesse. Pendant ces cinq dernières années j’étais comme dans un brouillard. Le soir où… où tout s’est passé, je me suis comme réveillé. Pour la première fois depuis cinq ans, j’ai vu le visage de ma fille. Jehan, si tu savais à quel point elle a grandi. J’aimerai tellement te l’amener, pour que tu la vois. Mais c’est impossible. Elle est partie. Le lendemain de cette fameuse nuit, elle n’était plus là.

    Elle essuya les larmes qui glissait sur ses joues.

    « Je sais que j’ai tardé, que j’ai mis un mois à me décider. C’était pas une décision facile, tu sais. Au début j’ai cherché dans les alentours. J’ai attendu de voir si elle ne revenait pas. Et puis je me suis dit, après tout moi aussi j’avais fui mes parents, elle a dix-neuf ans, elle est intelligente, elle saura se débrouiller. Ce serait hypocrite de ma part de lui en vouloir pour ça, alors que je ne suis pas irréprochable. Mais dans mon cœur je ne peux pas la laisser partir comme ça. Il faut que je m’excuse. C’est pour ça que je dois partir. Je ne peux plus continuer en me voilant la face, en fuyant mes responsabilités. Je ne sais pas où elle est, mais je parcourrai tout le Sekai pour la retrouver et lui présenter mes excuses.

    Elle s’agenouilla devant la pierre et la caressa tendrement.

    « Je suis désolé Jehan. Il faut que je laisse le passé derrière moi pour réparer mes erreurs. J’espère que tu comprends. Dans tous les cas, je sais qu’on se reverra, d’une façon ou d’une autre, mais ce ne sera pas pour tout de suite.

    Elle déposa un baiser léger sur la pierre, puis s’éloigna d’un pas pressé comme si elle craignait d’être retenu. La route allait être longue et imprévisible, mais Clotilde savait au fond d’elle-même qu’elle ne pourrait plus faire demi-tour.

    Groupes d'intérêts

    Indiquez ici les différents groupes d'intérêt de votre personnage et décrivez  en quelques lignes sa vision, ses actions, sa position et son appartenance vis-à-vis de ces groupes.

    Les groupes d'intérêt ne sont pas obligatoires.

    derrière l'écran

    Pseudo : Clotilde
    Comment avez-vous connu le forum ? Sur le site Forum actif. com.
    Avis sur le forum : Univers est sympa, original mais avec des éléments familiers
    Fréquence de connexion : Réponse ici
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Clotilde
    Clotilde
    Messages : 8
    crédits : 774

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Loyal bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2981-clotilde-lordaux
  • Dim 26 Nov - 15:57
    J'espère que c'est le bon endroit où il faut poster sa fiche, et surtout que le personnage proposé correspond à l'univers. Par ailleurs je n'ai encore jamais participé à des forums RP, donc je ne connais pas encore tout les codes. J'ai essayé de comprendre au mieux en furetant sur le forum, qui est d'ailleurs très bien fait (par rapport aux autres que j'avais trouvé). Mais j'ai déjà fait du jeu de rôle, je sais pas si ça peut aidé.
    En tout cas cela faisait depuis quelques années que j'avais envie de me lancer dans cette aventure, mais à chaque fois que je cherchais des forums, ils étaient plutôt mort.
    Bref, n'hésiter pas à me dire ce qui ne va pas et s'il y a des choses que je n'ai pas comprise.
    La fiche est terminée.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Neera Storm
    Neera Storm
    Messages : 502
    crédits : 387

    Info personnage
    Race: Demi-titan
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Chaotique bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t832-neera-storm-termineehttps://www.rp-cendres.com/t837-neera-liens#5839https://www.rp-cendres.com/t836-neera-storm-chronologie#5836
  • Mar 28 Nov - 21:53
    Une guérisseuse, ça ne fait jamais de tort d'avoir un tel personnage sur le Sekai ^^ Surtout que tu es partie dans une belle quête, qui peut te mener partout sur les terres du Sekai. J'espère que tu t'amuseras bien sur Cendres, même si c'est ta première fois sur un forum RP, on est ouvert à tout le monde, donc ça ne causera aucun souci, ne t'en fais pas Wink

    J'ai une seule remarque, tu as un petite erreur sur les pouvoirs, les soins élémentaires P1 sont à 250 crédits (tu as la spécialisation d'élémentaliste, donc les coûts sont divisés par deux) Smile Peux-tu faire la modification ?
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Clotilde
    Clotilde
    Messages : 8
    crédits : 774

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Loyal bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2981-clotilde-lordaux
  • Mer 29 Nov - 19:56
    C'est corrigé
    Noble de La République
    Noble de La République
    Neera Storm
    Neera Storm
    Messages : 502
    crédits : 387

    Info personnage
    Race: Demi-titan
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Chaotique bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t832-neera-storm-termineehttps://www.rp-cendres.com/t837-neera-liens#5839https://www.rp-cendres.com/t836-neera-storm-chronologie#5836
  • Jeu 30 Nov - 22:20
    Nickel, merci beaucoup à toi.

    Je te valide donc de ce pas Smile
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum