DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Seraphin

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Epigraphe - Flotte d'Altarus Aearon InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Le Lever de Lune
    Derniers sujets
    La mascarade de minuit. [PV Gwynneth De Evelune]Aujourd'hui à 0:02Galen Torvalds
    Le feu de la forge. (Pv- Cyradil)Hier à 23:00Kilaea Sliabh
    [PA] - Un coup que MAGIC ne verra pas venirHier à 22:13Capitaine Saumâtre
    RP's de Mortifère [République]Hier à 17:47Abraham de Sforza
    [PA] Le Chant des RoncesHier à 17:43Résiliente & Crow
    Echappée Belle [PV Kilaea]Hier à 16:46Kilaea Sliabh
    Validation des rps de KassandraHier à 16:30Kassandra Whype
    Aller en bas
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Altarus Aearon
    Altarus Aearon
    Messages : 340
    crédits : 2030

    Info personnage
    Race: Humain-elfe
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1914-c-est-l-homme-qui-prend-la-mer-termine#16576https://www.rp-cendres.com/t2080-carnet-de-contact-d-altarus-aearon#17608https://www.rp-cendres.com/t2079-journal-de-bord-du-capitaine-aearon#17606
  • Mar 2 Jan - 16:06


    Description de l'image

    Le Charbon Ardent est une rude corvette de forme et d'aspect classique qui était présente dans la grande flotte de l'Amiral Beros. Altarus en prit possession par un concours de circonstances, lorsque la fuite par la voie des mers était celle de la dernière chance. Le vaisseau a su tenir le coup durant cette journée difficile. Il gardera un stigmate à cause d'un rocher à moitié fondu projeté du volcan même qui détruisit le haut de la figure de proue, la carbonisant en profondeur. Elle en fut rendue méconnaissable. Allez savoir pourquoi, le Capitaine Aearon prit la décision de la laisser ainsi, la faisant renforcer à coup de résines pour offrir au navire une figure de proue qui rappellera la tragédie de Kaizoku. Ainsi naquit le Charbon Ardent. Altarus procédera à un renforcement de la proue et rajoutera des bonnettes  pour qu'elle gagne en vitesse quand elles sont déployées

    Deux lignes de sabords courent le long de chaque côté de la coque. Douze s'alignent sur une première ligne intérieure et trois autres sont visibles sur la ligne supérieure, juste en avant du gaillard arrière. Derrière chacun d'eux, se profileront des petits balistes capables de faire des dégâts conséquents sur une coque. À la poupe se dressa une autre baliste pour assurer la défense ou l'attaque par l'arrière. À la proue, sont installés deux balistes plus lourdes.

    Ses aménagements intérieurs et ses équipements navals sont standards. Altarus a fait dégager les geôles qui avaient été installés à bord, sans doute pour de la traite d'esclaves. Cet espace a été rentabilité en une petite infirmerie de bord.




    Description de l'image

    Le Cetus est un robuste brick qui a reçu des modifications à hauteur de sa coque et de ses voiles pour être rapide et agile sur les flots. Pour ces dernières, des bonnettes ont été rajoutées. C'est un navire "jeune", en comparaison du reste de la flotte. Altarus l'a acquis quand celui-ci sortait tout juste d'un petit arsenal de Kaizoku. Ce fut sur ce navire qu'il réussit à reprendre la mer, après un an d'absences à se morfondre dans ses angoisses et ses doutes depuis son précédent naufrage.

    Outre les voiles grisées comme le brouillard et la coque marron sombre, le Cetus se distingue par l'absence d'une figure de proue. À la place, ce qui attirera le regard sera la taille et l'épaisseur du mât de Beaupré, d'un niveau supérieur par rapport à des modèles standards. Dix sabords s'alignent à tribord et dix autres à bâbord. Une fois ouverts, de petits balistes embarqués peuvent alors tirer sur les coques adverses. Deux plus lourdes équiperont la proue. On en retrouvera deux autres plus légères, parfaites pour faire un tir doublé, avec des traits reliés à une chaîne pour arracher ou déchiqueter cordages, voiles et mâts... voire faucher l'équipage adversaire.

    Altarus l'emploie pour ses actes de piraterie et pour assurer des missions qui demandent de courts délais en termes de livraison. Pour parfaire et apte à combattre en cas d'assaut contre un autre navire. Ses aménagements intérieurs sont classiques pour un brick pirate, rien d'extravagant, que du pratique, tant pour l'équipage que pour l'armement et ses stocks, que des cales aménagées pour le transport des marchandises capturées.

    Il n'y aura que la cabine du capitaine qui sera aménagée, selon les critères d'Altarus. Dans une des parois boisées, il a fait aménager une armoire intérieure pour avoir quelques bonnes bouteilles. Après une belle virée en mer, on ne sait jamais, il faut toujours avoir quelque chose à boire. L'espace est suffisamment grand pour faire la séparation avec une lourde tenture écarlate et aménager une seconde cabine temporaire, en cas d'invité surprise.






    Description de l'image

    Le Narval est un brick de commerce, à la coque ronde et un peu ventrue, de couleur noire, avec une grande bande bleu roi encadrée de deux lignes fines de couleur sable, qui longe horizontalement la coque depuis la figure de proue jusqu'à la pointe de la poupe. En parlant de figure de proue, celle-ci donne parfaitement son nom au navire. Il s'agit d'un narval un peu serpentin. Sa corne ? C'est le mât de Beaupré, un peu plus long que d'autres.

    Ce navire est principalement employé pour le commerce, mais ne l'empêche pas de disposer de moyens de défense. Il y a cinq sabords par côté pour la sortie de petites balistes. Une baliste plus lourde est installée à la proue et une autre à la poupe. Sa dotation de bord, ses équipements et ses aménagements intérieurs sont standards.

    Comme la Rosée du Matin et l'Aurore boréale, le demi-elfe les a acquis en les rachetant à des membres de sa vieille famille. Si un jour il s'avère nécessaire d'employer ses navires pour des combats, il s'assurera de bien mieux les équiper en conséquence 



    Description de l'image

    L'Aurore boréale est comme ses deux autres frères, quant à son emploi, ses aménagements intérieurs, son armement et son équipement de bord. Contrairement aux deux autres, sa coque est plus rutilante en teintes, avec du bleu clair et du bleu marine, toutes les deux séparées par une ligne blanche qui englobe chaque sabord. Il n'a pas de figure de proue, mais la proue est abondamment décorée avec des arabesques de laiton⁣.



    Description de l'image

    La Rosée du Matin est comme son premier frère quant à son emploi, son armement, ses aménagements intérieurs et son équipement de bord. Il se distinguera par une coque plus droite sur les flancs. Deux larges bandes couleur sable parcourent sur toute sa longueur sa coque noire. Sa figure de proue représente une élégante et belle jeune femme dansante. Sa tête est ornée d'une délicate couronne de fleurs.  









     


    Pour son brick pirate, le Cetus et quelques années auparavant, pour le Téméraire, Altarus a un recoin isolé dans l'Archipel des Îles Paradisiaques. Sur les 137 îles existantes, il en connaît une qui offre l'accès à une crique intérieure, quasi impossible à rejoindre si l'on ne sait pas où diriger son navire pour ne pas faire naufrage, car entre les rudes courants marins du coin et les rocs qui effleurent à peine la surface par temps calme... plus qu'impossible encore quand on ne sait pas distinguer l'effet d'optique naturelle et bluffant que les falaises donnent pour apercevoir l'entrée d'un étroit goulot. Donc, ce n'est pas n'importe qui peut prétendre rejoindre l'ouverture cavernicole de ce petit îlot rocailleux.

    Dans ce refuge de pierres et de mer a été aménagé un genre de petit refuge, avec des cabanes sommaires faites avec des débris de naufrages, qui entourent divers aménagements servant aux stockages de tout type de marchandise, ou pour un ou deux ateliers.  Un ponton solide permet d'accueillir et d'amarrer un brick. Un peu plus loin, sur une pente douce et large, on peut apercevoir une berge de sable fin, idéale pour amener le navire en basse eau et procéder à des réparations de la coque extérieure, le temps de la marée basse.

    Quand Altarus navigue sur un de ses bricks marchands, il vient récupérer le [i]Cetus qui patiente à l'abri des regards et des convoitises, pour prendre la mer et frapper les navires de commerce durant les phases de piraterie.

    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum