DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Pancrace

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    L'Autan et l'Aquilon I7Vm50z
    Gazette des cendres
    Hiver 2024
    Lire le journal
    #5
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    La marche du vent d'acier
    Derniers sujets
    Validation des RP de Ben [Reike]Aujourd'hui à 10:37Ben le Bouc
    Derrière le rideauAujourd'hui à 10:22Ben le Bouc
    Souvenirs douloureux [PV Nut Shidhi]Aujourd'hui à 9:01Amédée Sauventreen
    Nomination [Cyradil]Aujourd'hui à 0:33Cyradil Ariesvyra
    Anha zhavvorsa [Tensai]Hier à 23:14Tensai Ryssen
    L'air du Vent | Feat ZéphyrHier à 23:06Zéphyr Zoldyck
    OrigineHier à 22:59Zéphyr Zoldyck
    La lune et ses étoiles - PAHier à 22:54Tensai Ryssen
    Déchéance [Lyra et Alaric]Hier à 22:47Zéphyr Zoldyck
    Mon Voisin Du DessusHier à 22:43Erwin Staal
    2 participants
    Aller en bas
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Lyra Leezen
    Lyra Leezen
    Messages : 114
    crédits : 281

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal Mauvais
    Rang: B - Tovyr
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3068-lyra-leezen-la-senechale
  • Jeu 8 Fév - 22:01
    L'Autan et l'Aquilon Indian10



    ⚜

    Une mésange charbonnière zinzinula dans l'air frais de janvier. Quelques épais cumulus parsemaient le ciel bleu d'hiver. Les rayons matinaux baignaient la ville d'une lumière froide. Une légère bise soufflait dans les cipres, faisant onduler leurs pointes au vent. Les pinacles des tours abritaient choucas et freux. Les faites de tuiles apportaient une certaine chaleur aux couleurs délavées par le frima du tableau d'Ikusa. Or, l'agitation des quartiers marchands ne pâtissait pas le moins du monde de la fraicheur hivernale. Le Reike bénéficiait au moins d'hivernages plus doux que la moyenne, l'air chaud du désert luttant contre l'alizé venu du Grand Nord.

    Les quartiers marchands, et tout particulièrement la ruelle des chaudronniers, l'avenue des poissonniers ainsi que celle des tisserands recelaient de clameurs et de claquements, mais c'était bien la rue des forges qui battait son plein. Et ce, parce qu'il y faisait particulièrement chaud, une chaleur épaisse, moite, qui était appréciée à sa juste valeur en cette saison, attirant plus que d'habitude la foule. Traiter de la sorte de l'activité métallurgique de la capitale était une entrée en matière toute désignée pour la rencontre du jour.

    À ceci près que l'entrevue qui nous intéresse ne prend pas place dans la géhenne de la rue des forges, qui d'ailleurs n'était point adaptée à la discussion tant le tintamarre des masses, fers et cris, y était assourdissant. La rencontre, impliquant notamment la Tovyr Lyra Leezen, prenait place à quelques centaines de mètres de là, dans un endroit plus propice au recueillement et aux échanges de verbosités. Et si l'harmattan y soufflait tout autant, les hauts murs du grand hôpital d'Ikusa offraient une certaine protection contre le froid qu'il charriait. Au pied de l'officine, l'allée était bordée d'une colonnade striée menant à l'entrée principale.

    C'était contre l'une de ces colonnes que la silhouette féminine de Lyra Leezen était adossée. Dans une tenue turquoise molletonné par dessus une futaine marmoréenne. Des teintes détonnant quelque peu avec le visage de la femme assombri par un regard d'un noir profond s'accordant, a contrario, avec ses cheveux d'ébènes flottant au vent. Un fichu rouge servait à dégager le front de la Sénéchale, attendant patiemment une personne qu'elle savait avoir pour habitude de passer par ici à ce moment de la journée.

    Les bras croisés, la militaire en civil aperçu enfin la Rhikos qu'elle cherchait à rencontrer en personne. S'avançant le long de la colonnade comme si ses yeux fonctionnaient parfaitement, la blonde s'approcha de la Tovyr qui se redressa pour se planter face à elle. Et si se faire attendre de la sorte devant son lieu de travail pouvait en inquiéter plus d'un, Cyradil Ariesvyra ne montra pas la moindre surprise, semblant connaitre le visage de Lyra.

    - Dame Ariesvyra, je ne crois pas que nous nous soyons déjà rencontrées, mais cela n'empêche que vous semblez savoir qui je suis. Après tout, les yeux bridés étaient bien rares. Je suis Lyra Leezen, Tovyr impériale, si vous le permettez, j'aimerai m'entretenir avec vous, si vous acceptez que je vous raccompagne jusque chez vous. Après tout, j'ai ouïe dire que vous avez une affaire urgente à mener... comme par exemple la rumeur selon laquelle l'Empereur en personne vous rendrai visite après-demain. Une idée de la raison de ce déplacement ? Elle lui adressa un regard éloquent.

    Avant d'emboiter le pas à la Rikhos, Lyra pris en main son bâton de mithril qu'elle portait en permanence, accompagnant sa marche du tintement caractéristique de son métal contre le sol. Cette trille étant devenu le signal d'alarme de son approche pour tous ses subordonnés qui avaient appris à le reconnaitre. Quant à la raison de sa venue, elle qui mettait que très rarement les pieds dans les quartiers des Forces Médicales Reikoises, qui plus est pour une rencontre impromptue, Cyradil pouvait déjà en avoir une petite idée. Il fallait croire que tout ce qui se passait dans les hautes sphères impériales voyageait de services en services, les plus hauts placés tendant particulièrement l'oreille à ce genre d'informations.

    Et si Lyra avait déjà fait ses déductions tant qu'à cette audience extraordinaire de l'Empereur avec une simple Rikhos, elle voulait l'entendre de la bouche de son interlocutrice.

    ⚜


    L'Autan et l'Aquilon Qingxu11



    L'Autan et l'Aquilon Bfc9de11

    Personnages similaires à Lyra
    Tanya Degurechaff (Tanya the Evil) - Emhyr var Emreis (The Witcher) - Dedra Meero (Andor) - Atticus Noble (Rebel Moon) - Lord Shen (Kung-fu Panda) - Milady (Les 3 mousquetaires) - Doug Stamper (House of Cards) - Thomas Shelby (Peaky Blinders) - Stormfront (The Boys) - Tywin Lannister (Game of Thrones) - General Grievous (Star Wars) - Vincent (Collateral) - Coriolanus Snow (Hunger Games) - Saruman (LOTR)
    Lyra's Theme :
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Cyradil Ariesvyra
    Cyradil Ariesvyra
    Messages : 359
    crédits : 3382

    Info personnage
    Race: Liche
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Loyal bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t372-la-premiere-condition-de-l-immortalite-est-la-mort-cyradil-ariesvyra-terminehttps://www.rp-cendres.com/t3302-chronologie-de-cyradil
  • Ven 9 Fév - 0:31
    Il y avait des journées où Cyradil s’adonnait simplement au métier pour lequel elle avait fait tant d’années d’études au sein de l’Université de Drakstrang. Aujourd’hui, il s’agissait d’une de ces journées types où elle se donnait corps et âme pour mettre à profit tous ses talents au service du peuple qu’elle chérissait. D’autant plus que tout le monde ignorait que la jeune blonde possédait toute une vie d’expérience derrière elle et ce que certains voyaient comme un talent rare n’était qu’en fait l’empilement de savoirs accumulés sur plusieurs décennies. Depuis quelques semaines, la forgeronne semblait plus radieuse et semblait s’investir encore davantage dans sa profession. N’ayant plus de besoins physiologiques depuis bien longtemps, la jeune femme pouvait organiser son temps bien plus efficacement que lorsqu’elle était humaine. Ainsi, ses journées étaient le plus souvent dédiées aux FMR tandis que ses soirées ou ses jours de « repos » étaient dédiées à la gérance de sa forge.

    Depuis peu, Cyradil avait fait une avancée intéressante concernant ses pouvoirs et plus particulièrement, sa magie curative semblait avoir atteint de nouveaux sommets en ce sens que la jeune blonde n’avait plus besoin de se réinventer en ce qui concernait des méthodes plus conventionnelles pour pallier à son manque de soins magiques. Dorénavant, son expertise magique lui permettait de soigner des blessures beaucoup plus sérieuses tout en rendant plus efficace ses méthodes non-magiques lorsqu’il fallait y recourir. La jeune femme était quelqu’un d’infatigable, toujours prête à donner un coup de main à tous les niveaux et l’on se demandait parfois comment l’on pourrait se passer d’elle. Heureusement, Cyradil était prudente et essayait de ne pas en faire plus que nécessaire, prenant bien soin de se reposer lorsqu’elle le jugeait nécessaire, ne serait-ce que pour montrer qu’elle était bien faite de la même chair que ses collègues.

    Il était encore tôt au sein de la capitale mais cela faisait déjà quelques heures que Cyradil était au sein du complexe hospitalier. Elle avait déjà accompli quelques tâches, traiter quelques patients et rempli de nombreux dossiers. Ses bras pleins de ce dernier, la jeune blonde était en train d’arpenter les couloirs, lorsqu’elle se fit accoster par une jeune femme qu’elle ne reconnut pas tout de suite tant elle était investie dans sa tâche. Croyant qu’il s’agissait d’une patiente qui voulait prendre rendez-vous, la jeune forgeronne s’arrêta à sa hauteur alors que son interlocutrice prit l’initiative de se présenter immédiatement. En ce jour, Cyradil était habillée d’une robe blanche de très bonne facture dont la taille était enserrée d’une ceinture d’aussi bonne qualité. Ses avant-bras étaient découverts, laissant apparaitre les étranges tatouages qui les couvraient et dont la limite avec les vêtements laissaient penser qu’ils continuaient bien au-delà.

    « Ravie de faire votre connaissance dame Leezen. Nous n’avons effectivement jamais eu l’opportunité de nous croiser mais j’ai déjà entendu parler de vous. Je suis toute disposée à vous écouter mais il faudrait d’abord que je rapporte ces dossiers pour qu’ils puissent être classés. Vous seriez bien aimable de m’attendre, cela ne devrait guère prendre plus de quelques minutes, ensuite nous aurons tout le loisir de nous entretenir. »

    La Rhikos alla alors s’acquitter de sa tâche avant de revenir vers Lyra. Elle avait bien entendu sa requête mais ce n’était pas le moment ni l’endroit d’en parler. Cela tombait bien, la tovyr avait eu l’idée de la raccompagner chez elle, ce que Cyradil accepta volontiers. En tant que famille commerçante et en vertu des relations qu’elle avait bâti dans son métier, beaucoup de gens connaissaient son domaine familial qui était situé au sein du centre-ville de la capitale. Il s’agissait d’un immense domaine, hérité de son défunt père (grand-père dans la version qu’elle a dû donner en raison de sa réincarnation et pour rester cohérente sur le fait qu’elle n’avait guère plus d’une vingtaine d’années) et lequel était entretenu par d’innombrables servants. Comme toujours, la maitresse de maison fut accueillie par sa fidèle amie élémentaire Martha ainsi que tous ceux qui travaillaient au maintien de l’imposante habitation. Tous étaient issus de classes sociales non-privilégiés et surtout, aucun n’était retenu contre son gré. Beaucoup avaient été sortis de la misère et étaient éternellement reconnaissants à la liche. Passé le hall d’entrée, il y avait deux escaliers de part et d’autre qui menait à l’étage mais la forgeronne continua tout droit jusqu’à aboutir à un salon où elle invita la Tovyr à s’asseoir sur l’un des confortables canapés.

    « Comme je ne m’attendais pas à de la visite, je vous prierais de me faire part de vos éventuels désirs de consommer quelque chose. Mes servants se feront un plaisir de vous préparer quelque chose. » Proposa-t-elle poliment. « Pour en revenir au sujet de la conversation. Je dois vous dire que je n’en sais trop rien mais je puis comprendre que ce genre d’informations voyage assez rapidement. J’ignore ce que l’empereur me réserve mais j’ai simplement reçu une missive me disant que je devais me préparer à l’entrevue. Je sais seulement que j’ai été recommandée par un tiers. Probablement pour occuper une éventuelle fonction mais l’on ne m’a rien dit de plus. »

    Comme à son habitude, Cyradil parlait en toute honnêteté. Après tout, son interlocutrice était quelqu’un d’important aussi et elle ne voyait pas l’inconvénient de lui cacher ces informations surtout que l’on racontait qu’elle menait ses hommes d’une main de fer et qu’elle avait travaillé dur pour arriver à son poste. C’était quelque chose que Cyradil respectait et la liche avait toujours trouvé admirable les gens qui se donnaient au maximum pour atteindre leurs objectifs. Elle-même s’efforçait de le faire tous les jours, à la différence que la forgeronne essayait au mieux de ne pas sacrifier des gens pour atteindre ses buts.

    « C’est assez ironique d’ailleurs puisque cela faisait un moment que je réfléchissais à une façon de m’accorder une entrevue avec le couple royal. Il aurait été très peu recommandable de me présenter au palais sans un but précis pour quelqu’un de ma stature. C’eut été hautement ridicule que de me faire renvoyer du palais comme une malpropre. C’est pourquoi, je pense que, peu importe le sujet de cette entrevue, c’est surtout pour moi une opportunité d’en apprendre un peu plus sur l’empereur. Après tout, jusqu’à maintenant, j’ai surtout eu des échos de ce que les gens de notre peuple racontaient à son encontre. » Avoua-t-elle avec un sourire.

    Elle ignorait pourquoi Lyra voulait précisément lui parler de cette entrevue mais l’attitude de Cyradil laissait suggérer qu’elle était encline à faire de son mieux pour répondre à ses interrogations. Après tout, la rhikos était une femme sans tabou…enfin si on excluait le fait qu’elle était une liche bien sûr…

    Spoiler:


    L'Autan et l'Aquilon Cyradi15
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Lyra Leezen
    Lyra Leezen
    Messages : 114
    crédits : 281

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal Mauvais
    Rang: B - Tovyr
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3068-lyra-leezen-la-senechale
  • Ven 9 Fév - 21:17
    L'Autan et l'Aquilon Jon-as10



    ⚜

    Il fallait croire que passer plusieurs mois dans l'ombre d'une cellule forgeait la patience d'un Être, quel qu'il soit, car Lyra n'avait plus montré le moindre signe d'empressement ni même d'impatience depuis son séjour dans les cachots de Kyouji, durant le siège de cette dernière. La poignée de minutes que la Rikhos lui demanda valait tripette à ses yeux, la Tovyr étant à l'épreuve de l'attente et même appréciait celle-ci, en profitant pour se réfugier dans son esprit échafaudant à chaque instant la course des choses à venir.

    Pour ce qui était de la course à venir, elle les mena tout naturellement au domaine de Cyradil, pas bien loin de l'hôpital central. Et tout aussi naturellement, le palais en question suivait dans les plus strictes règles de l'art l'architecture reikoise aux coupoles et colonnes de grés, imprégnant la vaste bâtisse. Quant à ses jardins, on y trouvait des cèdres bleus, cyprès, lauriers roses, orangers et deux putiers décharnés en cette saison. Pour ce qui était des arbustes, Lyra pu reconnaitre des ficus dans le hall d'entrée mais aussi quelques pots accueillant des gentianes, une fleur médicinale bien connue des herboristes de l'officine à laquelle était rattachée l'hôte de Lyra.

    Cette dernière invita justement la Tovyr à prendre place sur un divan, ce qu'elle fit malgré sa réticence à s'assoir en un lieu inconnu. Mais si l'Empereur lui-même venait à rendre visite à Cyradil, il s'assiérait probablement à la même place qu'elle. Tout en écoutant le prolégomène de la Rikhos, la Sénéchale se mit à l'aise et croisa les jambes, ses deux orbes noires restant fixées sur son interlocutrice. Lorsqu'elle lui proposa un rafraichissement, la militaire leva une main pour lui signifier que son gosier se portait à merveille, nul besoin de sortir l'argenterie. Finalement, Lyra leva les yeux au plafond, fixant les solives de celui-ci, feignant de s'intéresser à l'agencement des lambourdes et étrésillons.

    Après tout, Cyradil n'avait pas d'yeux sur lesquels ancrer les siens, alors autant observer les lieux. Elle se garda bien de la questionner sur sa cécité, et non pas car c'était une question qu'elle devait entendre très souvent, mais parce que la Tovyr s'en contrefichait. Lyra garda le silence un instant, un long moment même, avant de répondre.

    - Il faut savoir que les différents services de la Main sont quelque peu... perméables. Quant au moindre déplacement de l'Empereur, il va de soit que les hautes sphères militaires en sont systématiquement notifiées. Elle renifla. Pour tout vous dire, moi non plus je n'ai jamais rencontré l'Empereur, bien que je m'entretienne régulièrement avec la Griffe et l'Oreille. Avez-vous au moins l'habitude de rencontrer des membres de la main ? Lâcha-t-elle sans ambages.

    Elle reviendrait plus tard sur les déductions qu'elle avait tiré de ce déplacement extraordinaire de l'Empereur et non de l'Impératrice à qui se référait normalement les Forces Médicales Reikoises. Lyra savait aussi, même si elle ne le montrait pas, que Cyradil avait aussi une petite idée du motif de cette audience, si son visage restait impassible, elle était comme Lyra : Son esprit s'articulait en permanence derrière cette façade.


    ⚜


    L'Autan et l'Aquilon 5ff83d10



    L'Autan et l'Aquilon Bfc9de11

    Personnages similaires à Lyra
    Tanya Degurechaff (Tanya the Evil) - Emhyr var Emreis (The Witcher) - Dedra Meero (Andor) - Atticus Noble (Rebel Moon) - Lord Shen (Kung-fu Panda) - Milady (Les 3 mousquetaires) - Doug Stamper (House of Cards) - Thomas Shelby (Peaky Blinders) - Stormfront (The Boys) - Tywin Lannister (Game of Thrones) - General Grievous (Star Wars) - Vincent (Collateral) - Coriolanus Snow (Hunger Games) - Saruman (LOTR)
    Lyra's Theme :
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Cyradil Ariesvyra
    Cyradil Ariesvyra
    Messages : 359
    crédits : 3382

    Info personnage
    Race: Liche
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Loyal bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t372-la-premiere-condition-de-l-immortalite-est-la-mort-cyradil-ariesvyra-terminehttps://www.rp-cendres.com/t3302-chronologie-de-cyradil
  • Ven 9 Fév - 23:20
    C’était assez ironique de voir toutes les mimiques de Lyra tandis que les deux femmes se lancèrent dans cette conversation lourde de sens. La jeune blonde se demandait ce qu’elle pouvait bien trouver au plafond pour le fixer ainsi. C’est comme cela que les gens agissaient vraiment en présence d’un véritable aveugle ? En général, la première questions que ces derniers posaient portaient justement sur cet étrange voile qui lui couvrait les yeux mais cette fois-ci, c’était différent. Au fond, la magicienne était plutôt satisfaite puisqu’elle n’aurait pas à livrer pour une énième fois la même histoire concernant sa prétendue cécité bien que Cyradil n’eut jamais manifesté de réticence à livrer une explication. Il fallait dire que Lyra savait aller droit au but et d’une certaine manière, c’était quelque chose que l’hôte appréciait. Cyradil était tout à fait pareil sur ce point et faisait souvent fi des classes sociales. Elle agissait de la même manière avec un haut dignitaire qu’avec le boulanger qui lui servait son pain chaque matin. Son franc-parler était une caractéristique que beaucoup appréciaient même s’il lui avait valu quelques problèmes par le passé.

    « Je ne peux pas dire que je connaisse bien les membres de la Main. Je n’ai, pour ainsi dire, jamais rencontré l’Oreille et j’ignore même son identité ce qui veut probablement dire qu’il…fait bien son travail. Quant à la Griffe, l’on m’a seulement rapporté son combat titanesque contre l’empereur. J’étais en déplacement le jour où cela s’est produit et je n’ai pu y assister alors même qu’il était possible de suivre le spectacle à travers les plus grandes villes de l’Empire. Enfin, de ce qu’on raconte. »

    Même en étant présente, Cyradil ignorait si elle y aurait vraiment assisté. Ce jour-là, la liche était dans un endroit assez reculé, un petit village à la population modeste où les soins médicaux n’étaient qu’un conte. C’était le genre de « tournée » que la liche s’offrait de temps à autre pour venir à la rencontre du peuple et lui venir en aide. Elle estimait que parfois, l’on pouvait voir des choses indicibles se produire et heurter des personnes que l’on connait à peine et pourtant, l’on agissait simplement parce que l’on était en capacité de le faire. Tel était le sens moral de Cyradil. Toujours une main sur le cœur. Et en parlant de cet organe, elle connaissait assez bien maintenant la personne qui occupait ce poste. La liche réfléchit un instant sur les informations qu’elle pouvait livrer quant à celui qui était devenu un ami sur qui elle pouvait compter avant de se souvenir que ce dernier avait effectivement affirmé qu’il était totalement indifférent quant au fait que l’on sache qu’il était un vampire.

    « Corvus est un bon ami disons. Il a connu mon grand-père visiblement et sans doute ma mère également. Nous nous sommes rencontrés dans des circonstances qui n’avaient absolument aucun rapport avec sa fonction. Le Cœur m’a simplement rendu visite pour la confection d’une arme et nous avons fini par sympathiser. Je ne sais pas s’il existe une corrélation entre le fait de l’avoir rencontré et cette soudaine missive mais l’un dans l’autre, je dirais que cela a fini par me sourire. » Dit-elle en toute honnêteté. « D’ailleurs, si vous avez des armes ou des armures à faire réparer, n’hésitez pas à venir faire un tour dans ma forge, je me ferais un plaisir de vous aider. » Proposa-t-elle avec un sourire.

    Si l’on pouvait y avoir une tentative d’en faire la promotion, il n’en était rien. Cyradil était profondément attachée à cet art que son père lui avait transmis et l’aimait tout autant que son affectation aux FMR ou sa passion pour les arcanes. Jaugeant son interlocutrice face à ses questions directes, Cyradil décida elle aussi de creuser un peu derrière toutes ces interrogations.

    « Pourriez-vous me dire pourquoi vous vous intéressez tant au fait que je puisse côtoyer des membres de la Main ? » Demanda-t-elle de manière totalement franche.


    L'Autan et l'Aquilon Cyradi15
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Lyra Leezen
    Lyra Leezen
    Messages : 114
    crédits : 281

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal Mauvais
    Rang: B - Tovyr
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3068-lyra-leezen-la-senechale
  • Sam 10 Fév - 9:59
    L'Autan et l'Aquilon 641cc610



    ⚜

    Le regard noir de Lyra était de nouveau fixé sur Cyradil, cherchant à comprendre le personnage qu'elle avait en face d'elle. S'il ne faisait aucun doute que sa loyauté était toute acquise à l'Empire, Lyra se demandait bien pour quoi elle œuvrait, si elle chérissait au moins un dessein. La Rikhos s'était en effet tenue à l'écart de la révolution de Tensai Ryssen, ne se rangeant dans aucun des deux camps durant les hostilités opposant Vaenys à Tensai. Et si elle s'était rangée dans le camps des vainqueurs juste après, se mettant au service de l'Empire, Lyra peinait à percevoir le fil rouge qui guidait Cyradil.

    La Tovyr, elle, s'était révélée une alliée de Tensai avant même qu'il se présente devant les portes de Kyouji, ce qui lui avait valut une ascension fulgurante dans les rangs de l'armée malgré son sexe. Mais Cyradil, elle faisait partie de la kyrielle de spectateurs qui s'étaient contentés de continuer leurs affaires sous la nouvelle couronne, faisant fi du précédent souverain. Outre cela, Lyra se heurtait à l'opacité de la Rikhos quant à ses affaires en elles-mêmes. Pour une guerrière côtoyant la mort au point d'aimer tuer, il pouvait paraitre complexe pour elle de saisir les motivations qui poussaient, a contrario, à sauver des vies. Toutefois, Lyra devait bien reconnaitre que sauver les bonnes vies valait mieux que tuer à l'aveugle, ayant elle-même fait le frais de la guerre pour finalement être soignée par les Forces Médicales Reikoises.

    Son regard se promenait cette fois sur les lustres d'airain qui pendaient au dessus des fenêtres du salon, fleuraient une légère odeur de fumée qui était plus que plaisante aux narines de la Tovyr, elle qui avait incendiée tant de villages et places fortes. Cette fragrance la plongeait dans des remembrances des plus agréables. Ses orbes noires finirent par glisser sur une plante envasée qu'elle reconnue comme étant une angélique, même sans ses fleurs, elle reconnut cette herbe médicinale... Normal pour une Rikhos, songea-t-elle. La question de son interlocutrice la poussa à reporter son regard sur Cyradil.

    - Primo, je suis quelqu'un de curieuse malgré les apparences, j'imagine que c'est ce trait de personnalité qui me permet d'être si ubiquiste. Secundo, votre influence au sein de notre société m'intéresse, ce qui, soit dit en passant m'étonne que nous ne nous soyons pas croisés plus tôt. Et enfin, car il y a toujours un Tercio, je suis bien consciente de la kyrielle de parvenus qui tentent d'entrer en contact avec les membres de la Main, polluant leur emploi du temps comme une septicémie s'en prendrait au sang. Regard éloquent. Mais rassurez-vous, vous n'êtes point un sepsis à mes yeux, tout au contraire, je tenait simplement à rencontrer la personne à qui l'Empereur accorde l'honneur d'une visite. Croyez-moi, c'est suffisamment rare pour attiser mon intérêt. Pensez-vous donc que votre ami au Conseil ait pu vous recommander pour un poste à ses côtés ? Qui ne voudrait pas avoir une personne si constante et rassurante que vous comme collègue ? Il était étrange de constater comme les compliments sonnaient faux dans la bouche de Lyra, peut-être parce qu'elle n'avait pas l'habitude d'en prononcer.


    ⚜


    L'Autan et l'Aquilon 19904810



    L'Autan et l'Aquilon Bfc9de11

    Personnages similaires à Lyra
    Tanya Degurechaff (Tanya the Evil) - Emhyr var Emreis (The Witcher) - Dedra Meero (Andor) - Atticus Noble (Rebel Moon) - Lord Shen (Kung-fu Panda) - Milady (Les 3 mousquetaires) - Doug Stamper (House of Cards) - Thomas Shelby (Peaky Blinders) - Stormfront (The Boys) - Tywin Lannister (Game of Thrones) - General Grievous (Star Wars) - Vincent (Collateral) - Coriolanus Snow (Hunger Games) - Saruman (LOTR)
    Lyra's Theme :
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Cyradil Ariesvyra
    Cyradil Ariesvyra
    Messages : 359
    crédits : 3382

    Info personnage
    Race: Liche
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Loyal bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t372-la-premiere-condition-de-l-immortalite-est-la-mort-cyradil-ariesvyra-terminehttps://www.rp-cendres.com/t3302-chronologie-de-cyradil
  • Sam 10 Fév - 11:31
    Cyradil commençait sans doute mieux à cerner les intentions de Lyra. La tovyr désirait sans doute étendre sa sphère d’influence en s’alliant avec les plus grands de ce pays. Elle se demandait ce qui lui valut une ascension aussi fulgurante au sein de l’armée même si la liche avait bien une idée derrière la tête. Probablement qu’il s’agissait d’un savant mélange entre les véritables prouesses de Lyra et le remaniement politique de l’impératrice qui permettait aux femmes d’occuper d’importants postes comme elle l’avait pensé jusqu’ici. La magicienne pensait que Lyra serait extrêmement déçue d’apprendre que, dans sa précédente vie, Cyradil n’avait eu aucun attrait pour la politique du Royaume. Elle en faisait suffisamment pour continuer à exercer ses fonctions au sein du FMR et donnait accès à ses comptes aux contrôleurs royaux pour que ses forges puissent continuer à tourner. Son lien avec l’administration reikoise se limitait donc là. Aujourd’hui, si l’on estimait qu’elle était suffisamment compétente pour occuper un poste important, la jeune blonde ferait de son mieux pour apporter son aide quant à l’essor du Reike. Quant à la noble personne qui avait bien voulu faire parvenir son nom aux oreilles du couple royal, la liche pensait que la supposition du Lyra pouvait se tenir.

    « Je vous assure ne pas avoir tenté quoi que ce soit jusqu’à maintenant pour entrer en contact avec les membres de la Main. Jusqu’ici, ces derniers sont venus de leur plein gré m’accoster et en ce qui concerne Corvus, notre amitié naissante ne repose certainement pas sur le fait qu’il soit Cœur. » Affirma-t-elle.

    Ce qui était totalement vrai. Lyra l’ignorait mais le vampire était un ami de la famille de très longue date. Bien plus que ce que la liche lui avait avoué. Jadis, Corvus était surtout venu tester les talents d’un art qui venait directement de l’enseignement d’un nain originaire de Kazan. D’après son père, ses visites étaient occasionnelles et le Cœur appréciait l’artisanat des forges Ariesvyra. Le fait qu’il occupe une place importante dans l’Empire l’importait que très peu. La liche se serait comportée exactement de la même manière peu importe son statut social.

    « Il est possible que Corvus ait pu recommander mon nom à l’Empereur. Il n’a cessé d’affirmer que je ferais un excellent Esprit si la démonstration de mes talents et de mon expertise magique arrivaient au Palais. »

    Il ne s’agissait point là de vantardise mais d’une réelle retranscription de ce que le Cœur pensait à son égard. Les deux protagonistes avaient longuement discuté en cette soirée et au fur et à mesure que celle-ci s’était écoulée, la liche n’avait cessé d’émerveiller le Cœur quant à l’étendue de ses connaissances, et ce (selon lui), même dans des domaines qui sortaient de son champ de compétence.

    « Pour être très honnête, il m’est déjà arrivé de penser à occuper une telle place au sein du Conseil mais je n’imaginais sans doute pas qu’une opportunité se présenterait aussi tôt. Je songeais encore à établir une requête solide pour obtenir audience au sein du palais mais voilà que j’apprends que Tensai lui-même venait à ma rencontre. C’est dommage que ma mère n’est plus de ce monde pour voir cela… »

    Oui…son ancienne incarnation serait bien fière d’elle. Enfin…elle serait fière d’elle-même plutôt si la liche n’avait pas passé la majeure partie de sa vie plongée dans des bouquins. Tout compte fait, en y réfléchissant bien, c’était peut-être en partie parce qu’elle était une véritable rate de bibliothèque que la magicienne se voyait offrir pareille chance.

    « C’est effectivement ce que m’a livré le Cœur » dit-elle en se reconcentrant sur son interlocutrice. « Je n’ai jamais été nourrie d’une ambition démesurée et j’ai tendance à ne jamais mettre la charrue avant les bœufs. Pour autant, lorsque je me vois offrir une telle opportunité, je fais de mon mieux pour la saisir et faire en sorte de faire tout ce qui est en mon pouvoir pour mener à bien la tâche que l’on me confie. » Avoua-t-elle.

    Une réponse honnêtement modeste. Cyradil avait conscience de ses talents mais à la différence de Corvus, la jeune blonde ne se sentait pas obligée de les exhiber. Pour autant, elle accordait volontiers des explications à ceux qui en cherchaient. Encore, une fois, la liche n’avait presque rien à cacher et le peu qu’elle ne disait pas était surtout pour faire en sorte de s’assurer d’avoir la paix. D’ailleurs, l’on pouvait voir que la liche était assez amusée de voir la Tovyr se confondre en compliments, un exercice dont elle n’avait visiblement pas l’habitude. Profitant de cette impromptue visite, la magicienne estima qu’elle aussi pouvait prendre le temps d’en apprendre un peu plus sur son interlocutrice.

    « Et vous ma chère, pourriez-vous me raconter ce qui vous a valu une ascension aussi fulgurante au sein de l’empire ? »

    Simple question. Il n’y avait aucune pensée sous-jacente et surtout aucune mauvaise réponse. La jeune blonde admirait déjà suffisamment le fait que la femme aux cheveux de jais ait pu atteindre de tels sommets aussi rapidement.


    L'Autan et l'Aquilon Cyradi15
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Lyra Leezen
    Lyra Leezen
    Messages : 114
    crédits : 281

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal Mauvais
    Rang: B - Tovyr
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3068-lyra-leezen-la-senechale
  • Sam 10 Fév - 13:50
    L'Autan et l'Aquilon 5b802010



    ⚜

    Lyra remarqua alors un ouvrage posé sur la table en fer forgé près de l'accoudoir du faudesteuil de Cyradil. De nombreuses fiches étaient glissées entre les pages de celui-ci, noircis de notes, ces intercalaires prouvaient que le bréviaire avait été écumé de long en large par sa propriétaire. Quant à savoir comment elle l'avait lu, cela était une autre question. Lyra inclina légèrement la tête, sans décroiser les jambes, pour mieux lire le titre inscrit sur le frontispice. Liber de legibus medicis, le livre des lois médicales, un véritable diurnal dans le monde des esculapes au point que Lyra en avait déjà entendu parler, sans pour autant s'en procurer un exemplaire, étant naturellement plus friande des récits de conquêtes et ouvrages stratégiques.

    Cette Dame Ariesvyra éveillait de plus en plus son intérêt. Il ne faisait aucun doute qu'avec une telle dévotion et une expertise telle que la sienne, elle ferait une excellente membre du conseil impérial. Elle commençait à percevoir les motivations de l'Empereur à suivre la recommandation de son Grand Argentier. D'autant plus que ce dernier avait suffisamment de présence d'esprit pour faire fi de son amicalité avec Cyradil pour projeter un jugement purement objectif sur les compétences de cette dernière, ne la recommandant pas par pur népotisme. D'autant plus que Lyra était bien au fait de la droiture du Coeur, pour l'avoir déjà sollicité, bien plus consciencieux que son prédécesseur en tout cas. Une rencontre avec messire Sanariel se révélait inéluctable.

    Cet intérêt poussa d'autant plus la Tovyr à prêter une oreille attentive à son interlocutrice. Ne la quittant plus du regard, s'attardant même à observer les rictus de son visage et les micromouvements de sa posture. Finalement, la question lui fut renvoyée, et si Lyra aurait préféré continuer d'en apprendre plus sur celle qu'elle voyait déjà comme la future Esprit, elle devait, par honnêteté, lui rendre la pareille. Elle pris cependant le temps de murir la formulation de sa réponse, son regard s'intensifia. Les bruissements de la valetaille dans les couloirs et les jardins ne dérangeaient point la Tovyr, bien qu'elle craignait que les murs eussent des oreilles ici.

    - On raconte que la guerre est nécessaire, et ce de tout temps, pour mieux cultiver la paix. Il semblerai que même nos voisins l'aient compris, aussi mous soient-ils. Or, il faut des individus pour la mener à bien. J'en fais partie. Et tout comme vous, un travail acharné et une manifestation permanente de ma loyauté n'a fait qu'accroitre mon importance dans les rouages de l'armée. Peut-être aussi que mon bellicisme m'a conditionné à être bien vue de la Griffe et de l'Empereur qui nourrissent les mêmes aspirations que moi, et que nombre de mes pairs. Cyradil esquissa l'envie d'intervenir. Oh, n'allez pas critiquer le bien fondé de la guerre, étant bien mal placée pour le faire. Votre maison s'est enrichie sur la guerre et le bellicisme reikois, forgeant maint glaives et armes au service de l'expansion impériale. Des lames forgées dans vos haut-fourneaux, bien du sang a coulé. À mes yeux, votre commerce est digne de louanges. Il vaut mieux ça à l'avilissante simonie en temps de paix. S'enrichir sur la guerre est chose commune au Reike. Elle esquissa un sourire, là aussi tordant ses lèvres dans une mimique qui ne lui ressemblait pas.


    ⚜


    L'Autan et l'Aquilon 3038f110



    L'Autan et l'Aquilon Bfc9de11

    Personnages similaires à Lyra
    Tanya Degurechaff (Tanya the Evil) - Emhyr var Emreis (The Witcher) - Dedra Meero (Andor) - Atticus Noble (Rebel Moon) - Lord Shen (Kung-fu Panda) - Milady (Les 3 mousquetaires) - Doug Stamper (House of Cards) - Thomas Shelby (Peaky Blinders) - Stormfront (The Boys) - Tywin Lannister (Game of Thrones) - General Grievous (Star Wars) - Vincent (Collateral) - Coriolanus Snow (Hunger Games) - Saruman (LOTR)
    Lyra's Theme :
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Cyradil Ariesvyra
    Cyradil Ariesvyra
    Messages : 359
    crédits : 3382

    Info personnage
    Race: Liche
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Loyal bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t372-la-premiere-condition-de-l-immortalite-est-la-mort-cyradil-ariesvyra-terminehttps://www.rp-cendres.com/t3302-chronologie-de-cyradil
  • Sam 10 Fév - 14:38
    Malgré ses connaissances étendues, Cyradil était une personne qui possédait une grande ouverture d’esprit. Elle ne rechignait pas à parcourir et à reparcourir des ouvrages, ne serait-ce que pour rafraichir ses connaissances ou simplement explorer des points de vue différents. En tant que femme exerçant une profession médicale, Cyradil était d’avis qu’il ne fallait pas baser toute son expertise sur la magie curative. Bien des fois, elle dut composer avec des méthodes plus traditionnelles, parfois nécessaires pour économiser le précieux don qu’elle avait reçu. Tout était une question de choix et parfois il fallait en prendre rapidement et savoir où dépenser judicieusement ses ressources afin de sauver le maximum de personnes. Le bouquin que Lyra fixa un instant n’était que l’un de ces nombreux ouvrages de sa bibliothèque et il y en avait même certains qui avaient été écrits par ses soins. Une information que la Tovyr ne pourrait devenir d’ailleurs.

    Comme beaucoup de gens, Lyra s’était montrée démesurément dévouée à l’Empire et avait travailler d’arrache-pied pour obtenir la position qu’elle occupait aujourd’hui. Son discours suggérait d’ailleurs que son ambition ne s’arrêterait sans doute pas ici et que la femme semblait encore possédait une belle marge de progression devant elle. Cyradil n’en connaissait pas énormément sur la Griffe actuelle mais elle imaginait que la soif de reconnaissance de la Tovyr aurait pu lui ouvrir les portes de la Main si sir Fictilem ne l’avait pas devancée. A moins que Lyra ne se sente pas tout à fait prête pour occuper ce genre de fonction, ce qui, aux yeux de la liche était tout à fait louable. Parfois, il ne fallait pas hésiter à regarder le travail que l’on avait déjà abattu plutôt que d’aller de l’avant directement. Était-ce une critique qu’elle voyait dans les paroles de Lyra ? Pour autant, la blonde ne semblait pas perturbée, acquiesçant sur le fait que la Tovyr avait tout à fait raison.

    « Ce n’était pas tellement mon aspiration première mais je vous accorde ce point. Après tout, mon grand-père était soldat avant de devenir forgeron. Néanmoins, la forge est un art qui va bien au-delà du simple fait d’alimenter les guerres et les conquêtes de royaumes. J’essaie essentiellement de préserver un talent que mon père a reçu d’un des plus talentueux nains de Kazan. Chaque pièce que je conçois est un chef-d’œuvre que je suis heureuse d’offrir à mes clients. Ce qu’ils en font par la suite m’importe assez peu en ce sens qu’un bras armé est tout aussi capable de commettre le bien que le mal même si ce manichéisme peut vous sembler basique, je le reconnais. De toute façon, même sans ma contribution, il y a bien des manières pour nuire à ses voisins. Et puis, je pense que je contrebalance déjà assez en m’investissant dans les FMR. » Dit-elle simplement. « D’ailleurs, vous n’êtes pas obligée de vous perdre en des mimiques que vous ne maitrisez pas. Je vois bien que certaines émotions ne vous sont pas familières et que ce genre d’expressions se soit légèrement perdu avec le temps au Reike. » Ajouta-t-elle avec un sourire beaucoup plus sincère que celui de la Tovyr.

    Car oui, du haut de son siècle d’existence, il y a bien longtemps que Cyradil avait passé l’âge de se sentir vexée. Il y avait qu’à voir autour d’elle pour se rendre compte que sa richesse était surtout un moteur qu’elle utilisait pour répandre le rayon de lumière que la liche était pour tous ceux qui dépendaient d’elle. Toutefois, elle était d’accord sur la nécessité de certaines guerres et ne remettaient pas tellement en cause le concept lui-même mais plutôt la façon dont il était parfois utilisé pour justifier de grignoter encore un peu plus de territoires. Cyradil se demanda alors si Lyra se rendait vraiment compte du véritable impact qu’un empire aussi grand que le Reike avait sur la population qui y habitait.

    « Il y a bien des guerres qui se livrent autrement que par la confrontation entre deux armées et cela, même notre cher empereur l’a compris, lui qui était jadis de nature si belliqueuse. Notre empire est vaste et il y a quand allant à la rencontre des populations qui y habitent que l’on comprend vraiment ce que cela implique. J’admire l’hégémonie militaire que le Reike possède en un sens. Cette suprématie mondiale est assez fascinant mais je pense que les véritables combats se trouvent au sein même de notre nation. En conquérant le Reike, notre empereur a hérité de tout un peuple. Un peuple aux cultures différentes que, si l’on croit pouvoir soumettre par la force est une bien lourde erreur. Je pense que l’on a besoin de soldats comme vous, capables de mener des campagnes au nom de notre pays et même si je n’adhère pas à cette idéologie expansionniste, je peux en comprendre les raisons. Mais je pense également qu’il faut des personnes en dehors de cet engrenage guerrier qui symbolise le Reike. Pour avoir un regard extérieur. Un autre son de cloche. Et ne serait-ce que pour faire le parallèle avec le conseil de la Main, je pense qu’il bénéficierait davantage qu’il s’y trouve des personnes aux idéologies différentes plutôt qu’un amalgame de gens qui ne sont là que pour brosser l’empereur dans le sens du poil. » Finit-elle.

    Bien sûr, Cyradil ne visait pas les membres actuels mais elle connaissait au moins un certain Cœur qui satisfaisait à cette description. A ses yeux, ce n’est que de cette manière que l’on pouvait entretenir une politique saine au sein du royaume. Une politique qu’elle avait pu voir au sein de la nation occupée par leurs voisins de l’est par exemple. La liche ne voyait pas d’inconvénients à reprendre certaines de leurs idées puis de les adapter au sein de l’Empire. Ce dernier ne pouvait que mieux s’en porter, pensait-elle.


    L'Autan et l'Aquilon Cyradi15
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Lyra Leezen
    Lyra Leezen
    Messages : 114
    crédits : 281

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal Mauvais
    Rang: B - Tovyr
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3068-lyra-leezen-la-senechale
  • Sam 10 Fév - 17:53
    L'Autan et l'Aquilon Cfaba410



    ⚜

    Lyra avait toujours eut l'impression que Cyradil était en capacité de voir, d'une certaine façon. Ses soupçons étaient à présent confirmés. Et pour cause : elle avait déjà entendu parler de ces individus frappés de cécité qui usaient d'une magie sensorielle pour palier à leur handicap. C'était manifestement le cas de la Rikhos, et même si cela était évident, en commentant son simulacre de sourire, elle le prouvait nonchalamment à la Tovyr. Cette dernière avait tout de même eut la présence d'esprit de faire préalablement ses déductions, évitant l'ingénue question qui devait tant être posée par les coqueberts qu'elle croisait au quotidien.

    Elle envoya une œillade à son interlocutrice, toujours aussi attentive à ce qu'elle lui expliquait. Si Lyra parlait peu, c'était parce qu'elle était bien meilleure pour écouter les autres. Elle avait toujours exécré le fatrouillage et le gaspillage de temps en verbosités, ayant appris à se taire pour mieux parler avec clairvoyance. Et si elle abhorrait les hâbleurs par dessus tout, elle devait reconnaitre que Cyradil parlait très justement. Lorsqu'elle eut terminé, Lyra le fit remarquer.

    - Vous dites vrai, Dame Ariesvyra. Commenta la Tovyr. Le Reike fait bien de cesser sa folle expansion pour mieux se concentrer sur l'Ordre et la Sécurité à l'intérieur de ses frontières. La prospérité qui en résultera n'est que pour mieux reprendre l'expansion de l'Empire, car il est inéluctable. Elle guetta la réaction de Cyradil, en vain. Le Reike fonctionne par phases de guerre et de stabilité, et ce depuis toujours. En stratégie militaire, nous appelons cela l'Expansion excessive, qui mène à la délitation de l'opinion public, mais entraine divers chancres tels que la tension des lignes logistiques, l'éparpillement des forces armées, l'étirement des frontières ainsi que l'épuisement général des troupes, sans parler des carences en ressources. Ces facteurs, couplés à quelques autres, que je vous épargnerai, poussent toute armée à stopper sa marche pour mieux affermir son hégémonie. L'Etat-major central ainsi que l'Empereur sont bien au fait de ces principes, d'autant plus que nous avons une menace omniprésente qui sont ces Archontes... Elle renifla. Quant à moi, je verrai probablement la fin des Archontes, et si je vie assez longtemps, peut-être la prochaine phase d'expansion de l'Empire, qui sait ? La vie est bien trop courte pour accomplir tout ce qu'on s'y est fixé, n'est-ce pas ? Fit-elle sombrement.

    Elle décroisa alors jambes et se redressa pour mieux fondre son regard d'ébène sur la magicienne. Quelques mèches de jais glissèrent en cascade sur son épaule alors qu'elle croisait les mains devant elle. Il était étrange de constater le contraste manifeste entre le blond et le noir des leurs cheveux, formant un tableau de plus intéressants. Elle était curieuse d'entendre la réponse de la mire aux tatouages goétiques.

    ⚜


    L'Autan et l'Aquilon 6859ae11



    L'Autan et l'Aquilon Bfc9de11

    Personnages similaires à Lyra
    Tanya Degurechaff (Tanya the Evil) - Emhyr var Emreis (The Witcher) - Dedra Meero (Andor) - Atticus Noble (Rebel Moon) - Lord Shen (Kung-fu Panda) - Milady (Les 3 mousquetaires) - Doug Stamper (House of Cards) - Thomas Shelby (Peaky Blinders) - Stormfront (The Boys) - Tywin Lannister (Game of Thrones) - General Grievous (Star Wars) - Vincent (Collateral) - Coriolanus Snow (Hunger Games) - Saruman (LOTR)
    Lyra's Theme :
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Cyradil Ariesvyra
    Cyradil Ariesvyra
    Messages : 359
    crédits : 3382

    Info personnage
    Race: Liche
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Loyal bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t372-la-premiere-condition-de-l-immortalite-est-la-mort-cyradil-ariesvyra-terminehttps://www.rp-cendres.com/t3302-chronologie-de-cyradil
  • Sam 10 Fév - 20:13
    Cyradil acquiesçait doucement aux propos de Lyra. La jeune femme était pourvue d’une indéfectible loyauté envers l’empire. C’était louable. De toute sa sagesse, la jeune blonde laissa la tovyr s’exprimer et prit même la peine de noter quelques mots sur un calepin à propos des termes tactiques employés par la Tovyr. La magicienne, malgré ses nombreuses connaissances, était toujours encline à en apprendre davantage. Elle comprenait ce que son interlocutrice lui disait mais était évidemment bien loin d’être aussi calée qu’elle en ce qui concernait les tactiques militaires. Toutefois, comme tout bon citoyen, la liche avait suivi sa formation militaire et son père lui avait beaucoup appris sur le sujet en tant que soldat. La femme était en quelque sorte une polymathe dans un nombre impressionnant de sujet mais était prête à reconnaitre de manière très humble ses lacunes dans l’un ou l’autre sujet. Et c’était tout à fait normal. L’on ne pouvait être un expert dans tous les domaines ou du moins, il fallait au moins être immortel pour en maitriser plusieurs.

    « Je salue votre patriotisme. Sincèrement. Mon esprit critique m’empêche de formuler de telles affirmations, ne connaissant personne étant capable de voir le futur avec une clairvoyance certaine. Je vous remercie toutefois pour ce bref cours concernant les stratégies militaires. Vous parlez avec justesse et sans la moindre hésitation, ce qui me permet de constater que vous n’avez pas usurpé votre grade. »

    Des compliments tout à fait sincères puisqu’elle en avait adressé des similaires à Corvus.

    « Toutefois, je vous rejoins sur le fait que nous ne possédons pas assez de temps pour accomplir tous nos objectifs. Parfois, l’on découvre qu’il y en avait même des sous-jacents. Ma mère en a fait les frais en atteignant une remarquable maitrise magique et pourtant dans l’infini monde que sont les arcanes, elle n’en avait fait qu’effleurer la surface. Une vie humaine dans l’univers n’est au final qu’un battement de cil. Ephémère et fragile. Pour ma part, je pense que le plus important est de posséder la conviction d’avoir au moins fait quelque chose d’utile ou de marquant durant cette dernière. Si le commun des mortels peut s’en souvenir durant les prochaines décennies comme c’est le cas des grands évènements de notre histoire, c’est déjà beaucoup. »

    Pour illustrer son propos, Cyradil se saisit d’un bouquin qu’elle présenta sciemment à la Tovyr. Il traitait d’une vision alternative de la magie noire et de sa présence dans des sortilèges que l’on ne soupçonnait pas. Le but du bouquin était surtout de briser les clichés très manichéens de mal que l’on attribuait à ce genre de magie. Bien sûr, le livre avait eu une renommée assez locale au vu du mode de vie que la jeune liche avait adopté durant sa précédente vie mais ceux qui ont eu la chance d’un jour tomber dessus et qui avaient les capacités nécessaires et l’esprit suffisamment ouvert pour comprendre le propos de son auteure s’étaient vus adopter une toute autre vision.

    « Si je puis vous donner un conseil, n’oubliez pas de simplement profiter de votre vie. Le plus grand regret serait que vous vous retourniez un jour en ayant le sentiment de ne pas l’avoir suffisamment fait. » Préconisa-t-elle franchement.

    Assurément, Cyradil savait exactement de quoi elle parlait. Lyra ne portait alors que des couches alors que la magicienne était déjà à l’apogée de sa puissance. Néanmoins, elle faisait preuve d’une sincère humilité et n’avait jamais pris qui que ce soit de haut. Au contraire, Cyradil usait de son expérience pour faire en sorte que les gens ne reproduisent pas ses erreurs. Et c’est précisément ce qu’elle essayait de faire à cet instant.


    L'Autan et l'Aquilon Cyradi15
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Lyra Leezen
    Lyra Leezen
    Messages : 114
    crédits : 281

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal Mauvais
    Rang: B - Tovyr
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3068-lyra-leezen-la-senechale
  • Dim 11 Fév - 11:13
    L'Autan et l'Aquilon Praeto10



    ⚜

    Il était quelque peu complexe pour la Tovyr d'établir avec certitude l'âge de la mire, tant elle faisait preuve d'une grande sagesse mais aussi de nombreuses connaissances. Et si elle semblait avoir dans la vingtaine d'années, trente tout au plus, ses cheveux blonds tirant sur le blanc la faisait paraitre plus âgée. En dépit de tout cela, l'apparence de la Rikhos la rendait manifestement plus jeune que Lyra, ce qui était déroutant au vu de ses propos qui tenaient plus de la vieille magicienne. La Sénéchale arqua un sourcil à cette pensée qui l'effleurait, posant un regard sur les runes dont sa peau était marquée, peut-être bénéficiait-elle d'un sortilège d'extension de l'espérance de vie ? Bah ! Lyra se rendait bien compte que tout ceci n'était que divagation. D'un autre côté, elle voyait bien que ce n'était pas une elfe et encore moins une élémentaire, mais purement une humaine, d'autant plus que les recherches qu'elle avait préalablement fait faire sur le personnage en question la désignait en tant qu'humaine. Enfin, la déduction que tira Lyra était toute simple, Cyradil paraissait juste plus jeune qu'elle ne l'était, rien de goétique là dessous.

    Elle suivit du regard la Rikhos qui se leva pour aller chercher un autre ouvrage et observa le frontispice de celui-ci, reconnaissant volontiers que le sujet dont il traitait était des plus édifiants. Et si elles ne lisaient pas le même genre d'ouvrages, il ne faisait aucun doute que si elles commençaient à parler littérature ensemble, des échanges fructueux pourraient naitre. À ceci près que Lyra n'avait pas la tête à parler littérature, un autre jour peut-être. Elle l'ouvrit pour en parcourir quelques pages, mais finalement, elle le claqua pour mieux réagir aux conseils dispensés par la veille magicienne.

    - Il est vrai, Dame Ariesvyra. Il est vrai. Elle renifla. Je m'efforce, comme tout un chacun, de laisser une empreinte sur ce monde, autre qu'une statue dans le hall des héros. Par chance, j'ai encore quelques années devant moi pour cela. Mais maintenant que vous avez abordé le sujet des arcanes, je poserai bien une question à la magicienne que vous êtes. J'ai moi même quelque affinité avec l'élément de la foudre, maitrisant à un niveau intermédiaire l'électricité... Pour imager son propos, elle écarta les doigts et des arcs électriques se formèrent dans son empan. Elle referma le poing. Or, j'aimerai pouvoir développer ce don, le perfectionner. Est-ce que vous pourriez me désigner quelqu'un en capacité de réaliser cela ? Après tout, le monde de la magie est tout aussi retreint et connecté que celui de l'armée, n'est-ce pas ?

    Il ne faisait aucun doute que la Rikhos, elle qui était plus âgée qu'elle n'y paraissait, avait parmi ses contacts, bien d'autres personnes influentes que Corvus Sanariel. Et si Cyradil ne pourrait pas l'aider à améliorer sa foudre, elle connaissait assurément un mage qui pourrait lui donner des clés pour mieux utiliser son pouvoir. Elle avait bien fréquenté la chaire élémentaliste de Drakstrang à Kyouji, pour y maitriser son élément, mais dans l'optique d'en perfectionner son usage, il lui fallait quelqu'un de plus expérimenté. Pour ce qui était des arts du combat, Lyra était déjà redoutable, mais pour ce qui était de la magie, quelques perfectionnements étaient de mise.

    ⚜


    L'Autan et l'Aquilon F27caa10



    L'Autan et l'Aquilon Bfc9de11

    Personnages similaires à Lyra
    Tanya Degurechaff (Tanya the Evil) - Emhyr var Emreis (The Witcher) - Dedra Meero (Andor) - Atticus Noble (Rebel Moon) - Lord Shen (Kung-fu Panda) - Milady (Les 3 mousquetaires) - Doug Stamper (House of Cards) - Thomas Shelby (Peaky Blinders) - Stormfront (The Boys) - Tywin Lannister (Game of Thrones) - General Grievous (Star Wars) - Vincent (Collateral) - Coriolanus Snow (Hunger Games) - Saruman (LOTR)
    Lyra's Theme :
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Cyradil Ariesvyra
    Cyradil Ariesvyra
    Messages : 359
    crédits : 3382

    Info personnage
    Race: Liche
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Loyal bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t372-la-premiere-condition-de-l-immortalite-est-la-mort-cyradil-ariesvyra-terminehttps://www.rp-cendres.com/t3302-chronologie-de-cyradil
  • Dim 11 Fév - 12:20
    La liche souriait en voyant les étincelles jaillir des doigts de la Tovyr. En voilà un sujet sur lequel Cyradil en connaissait tout un rayon. Un vaste domaine que la blonde n’avait jamais cessé de rechercher et dont elle n’avait jamais vu le bout. Il était même compliqué de connaître comment s’articulait l’obtention de ces éléments et les facteurs qui déterminaient les raisons qui poussaient tel ou tel individu à développer une magie particulière. Cyradil espérait d’ailleurs, dans l’éventualité où elle deviendrait Esprit, d’avoir suffisamment de marge de manœuvres pour reprendre ces études en ayant accès à davantage d’outils. En effet, elle avait idée de pouvoir réaliser un large échantillonnage de la population reikoise pour tenter d’observer si elle pouvait en dégager des hypothèses sur la magie élémentaire. Pourquoi certaines personnes ne pouvaient maitriser qu’un élément tandis que d’autres en maitrisaient plusieurs. Était-ce un phénomène inné ? Pouvaient-ils tout de même maitriser d’autres éléments si on leur en donnait les clés ? Son hypothèse actuelle serait de dire qu’il s’agissait, en partie, à cause d’un polymorphisme génétique du à la nature guerrière du Reike qui forçait les gens, au fil des générations à avoir une manipulation de mana tout à fait singulière, leur permettant de l’utiliser pour des renforcements physiques plutôt que pour produire des effets spectaculaires.

    « Niveau intermédiaire vous dites ? C’est que vous maitrisez déjà les bases d’ailleurs, ce qui est assez remarquable pour quelqu’un qui s’est adonné à un entrainement plus physique depuis son plus jeune âge. Pour être honnête ma chère Lyra, je ne connais pas de manipulateur de foudre suffisamment expérimenté pour vous apporter une plus-value sur votre élément ou du moins pas au Reike. »

    Parce que l’une de ses amies lui en avait parlé, elle savait qu’il existait une éminente professeure à Magic du nom de Neera Storm. D’après Elia, c’est cette dame qui lui avait appris à appréhender sa magie de foudre et possédait des connaissances très étendues dans le domaines des magies élémentaires. Cependant, vu le tempérament de la Tovyr, Cyradil n’était pas sûre que cette dernière puisse mettre de côté son patriotisme au profit d’un apprentissage. Sans compter l’autorisation qu’elle devrait obtenir pour se rendre en République. De plus, Cyradil devait elle-même d’abord la rencontrer. Ne serait-ce que pour confirmer les propos de son amie qui lui en avait parlé. Réfléchissant un moment, la liche opta pour une autre solution, tout aussi honnête.

    « Si vous arrivez à dégager du temps et avec votre permission bien sûr, nous pourrions organiser d’autres entrevues pour que je puisse vous aider à développer votre magie de foudre. Vous m’aideriez beaucoup puisque cela pourrait m’apporter davantage d’éléments pour comprendre la tendance naturelle que les citoyens reikois ayant la chance de manipuler la mana s’orientent presque systématiquement vers des utilisations plus physiques disons de cette dernière. Vous savez certainement de quoi je parle d’ailleurs, vu que vous utilisez certainement ce genre de renforcement. »

    Comme pour lui rendre la pareille, Cyradil fit apparaitre un orbe glacé dans sa dextre et un autre plus sombre et volatile dans sa senestre. Deux magies qu’elle manipulait à un niveau intermédiaire mais amplement suffisant pour en manipuler une bien plus complexe qu’elle ne daigna pas montrer à Lyra pour l’instant. C’était simplement pour lui prouver qu’elle savait exactement de quoi elle parlait.

    « Je maitrise plusieurs magies élémentaires dont certaines d’une nature plus avancée et dont la plupart ne soupçonnent même pas l’existence. Et vous vous doutez bien qu'il ne s'agit que d'un début. Ici, vous trouverez rarement des gens s’étant adonnés à une maitrise avancée des arcanes. Si vous le désirez, je serais parfaitement encline à vous enseigner ce que je sais sur les magies élémentaires. Les travaux que j’ai menés, que ma mère a mené, sont colossaux. Et je suis certaine que cela vous aidera davantage dans votre ascension. Qu’en dites-vous ? » Appuya-t-elle avec un sourire en faisant disparaitre les orbes.

    Cela devait au moins susciter l’intérêt de la Tovyr. Combien de gens au Reike étaient capables de maitriser autant de magies élémentaires ? Malgré la perte de ses pouvoirs, Cyradil donnait l’impression d’avoir un potentiel et une marge de progression infinis. Elle le savait. Bientôt, la magicienne percerait son plafond de verre actuel qu’était les magies de niveau intermédiaire. Son Ombregivre se renforçait. Ses sortilèges devenaient de plus en plus puissants et elle sentait le potentiel destructeur de cet élément complexe qui lui revenait. Tôt ou tard, la liche retrouverait les pleins pouvoirs de ces ténèbres glacées.


    L'Autan et l'Aquilon Cyradi15
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Lyra Leezen
    Lyra Leezen
    Messages : 114
    crédits : 281

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal Mauvais
    Rang: B - Tovyr
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3068-lyra-leezen-la-senechale
  • Dim 11 Fév - 16:08
    L'Autan et l'Aquilon Rajdee10



    ⚜

    Finalement, Lyra se pencha pour reposer l'ouvrage sur le Liber de legibus medicis. À entendre l'esculape, il semblerait que contre toute attente les deux vents contraires, l'autant et l'aquilon, soufflaient dans la même direction. Ce qu'elle escomptait en posant sa question se réalisa, Cyradil lui proposant alors de lui enseigner des techniques de magie élémentaire pour mieux perfectionner son art. Lyra espérait, à terme, coupler sa foudre à ses attaques physiques, comme la prouesse de créer des flèches électriques, ou encore de renforcer ses coups à l'aide de la foudre, et bien d'autres, voir plus. Elle venait de gagner un ticket supplémentaire dans les hautes sphères reikoises, si l'on partait du principe que la mire grimperait imminemment les échelons après son entrevue avec l'Empereur. Lyra ne montra pas une once de satisfaction, bien que c'était le sentiment qui l'habitait présentement. Elle se contenta d'intensifier un peu plus son regard.

    - J'en dit que la proposition que vous me faites là m'intéresse au plus haut point. La magie, si elle est innée, doit se pratiquer pour se perfectionner. L'idéal est même de tirer des enseignements de magiciens plus expérimentés, ce que vous êtes indubitablement. Elle se leva alors.

    Elle s'approcha alors de la bibliothèque qui tapissait le mur septentrional de la pièce, jetant un coup d'œil aux côtes des quelques ouvrages étant à son niveau. Elle y dénombra quelques traités tels que Fondamentaux de la goétie ou le Terra caelum aqua ignis, mais aussi des bréviaires comme le fameux Des chaines et des liens mais aussi le Melorn, vetitum urbs ainsi que La Lune et le Soleil. Toutefois, elle mis rapidement fin à son inspection pour s'en retourner au divan contre lequel elle avait déposé son bâton de mithril qu'elle effleura du bout de ses ongles coupés courts.

    - Pour revenir à votre proposition de tantôt, à propos de l'entretien de mes armes, j'aurais bien une seconde requête à vous soumettre. Moi qui suis néophyte en magie incantatoire et plus particulièrement en enchantement, je possède un bâton serti d'un joyaux d'adamantine, que vous voyez là, permettant de bloquer certains sorts. Or, je suis curieuse de savoir s'il est possible de renforcer son efficacité ? Après tout Cyradil a un passé prouvant que le pouvoir pouvait être accru, ou altéré, par bien des moyens. Et si Lyra n'en connaissait que la surface, cela suffisait à la tenir en estime.

    Elle souleva le bâton particulièrement léger et robuste, et à l'image de Cyradil qui lui avait tendu un livre, elle lui présenta son arme sertie d'un joyau d'adamantine. Par le passé, un forgeron enchanteur lui avait assuré que pour en renforcer l'effet, il faudrait trouver un joyau plus imposant ou en rajouter afin que la magie approchant du bâton se dissipe plus efficacement encore. Et si cette arme l'avait sauvé à plusieurs reprises, sa rencontre avec Vaenys Draknys lui avait prouvé que face à des magies de haut niveau, l'adamantine ne suffisait plus.

    Elle voulait l'avis d'une experte sur la question.

    ⚜


    L'Autan et l'Aquilon 9d611f10



    L'Autan et l'Aquilon Bfc9de11

    Personnages similaires à Lyra
    Tanya Degurechaff (Tanya the Evil) - Emhyr var Emreis (The Witcher) - Dedra Meero (Andor) - Atticus Noble (Rebel Moon) - Lord Shen (Kung-fu Panda) - Milady (Les 3 mousquetaires) - Doug Stamper (House of Cards) - Thomas Shelby (Peaky Blinders) - Stormfront (The Boys) - Tywin Lannister (Game of Thrones) - General Grievous (Star Wars) - Vincent (Collateral) - Coriolanus Snow (Hunger Games) - Saruman (LOTR)
    Lyra's Theme :
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Cyradil Ariesvyra
    Cyradil Ariesvyra
    Messages : 359
    crédits : 3382

    Info personnage
    Race: Liche
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Loyal bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t372-la-premiere-condition-de-l-immortalite-est-la-mort-cyradil-ariesvyra-terminehttps://www.rp-cendres.com/t3302-chronologie-de-cyradil
  • Lun 12 Fév - 20:06
    Cyradil laissa la Tovyr parcourir les bouquins, la suivant du regard avec une certaine attention. Si la soldate doutait alors toujours de la cécité de la liche, elle devrait maintenant avoir compris que la blonde percevait le moindre de ses mouvements. A vrai dire, ses années à cacher sa véritable nature l’avait conditionnée à user de ses autres sens pour se repérer et même si la forgeronne avait réussi à créer un subterfuge pour tout de même utiliser sa vue, elle n’avait pas forcément besoin de cette dernière grâce à un affinement magique de son ouïe. A cette distance, elle pouvait même percevoir avec précision les rictus que la Tovyr faisait, ses battements de cœur, et autres gestuelles. Quoi qu’il en fut, Lyra était encline à vouloir apprendre auprès d’elle, ce qui, comme l’avait exposé la magicienne, l’arrangeait également pour ses propres recherches. Toutefois, il faudrait que la Tovyr lui fasse entière confiance si les deux femmes voulaient tirer le meilleur parti de leurs échanges. Elle saisit alors volontiers le bâton qu’elle lui tendit, l’examinant d’un air profondément curieux.

    « Cette pièce est d’une très rare qualité. Je n’imagine même pas la valeur d’un chef d’œuvre pareil composé de matériaux aussi précieux que difficilement trouvables. Je dois reconnaitre que c’est ce type de défis que j’aime relever. Le savant mélange de ces métaux qu’on ne sait s’ils sont totalement magiques ou les différents effets qu’ils produisent en réaction au type de magie de leur porteur, tout simplement fascinant ! »

    Cyradil porta alors une main sur le joyau d’adamantine et manifesta sa magie de glace. Ce dernier réagit alors, siphonnant l’ébauche de sortilège qu’elle venait de formuler. La forgeronne connaissait l’effet de ce dérivé de diamant mais elle préférait toujours confirmer son authenticité et sa qualité. Satisfaite, elle le remit à la Tovyr avec un sourire qui indiquait simplement une satisfaction de la forgeronne d’avoir trouvé un point d’ancrage avec Lyra et une raison de futures entrevues. Elle commença alors à réfléchir à quelques éventualités, consciente qui lui faudrait du temps pour lui délivrer un exposé comprenant des solides hypothèses mais dans la temporalité de leur présente discussion, Cyradil pouvait tout de même déjà émettre quelques suggestions.

    « A vrai dire ma chère Lyra, rien n’est vraiment impossible lorsqu’il s’agit de magie. Mais dans les faits, l’une des méthodes les plus simples serait sans doute de façonner un joyau d’adamantine plus imposant. Cependant, votre expérience vous a sûrement enseigné que grand ne veut pas forcément dire plus puissant et j’ai peur que cela ne ferait que déséquilibrer le bâton. Autant magiquement que dans son maniement général. Vous savez que dans les moments de batailles, une fraction de seconde peut faire la différence et je m’en voudrais d’être la cause de votre dépérissement suite à une erreur de manufacture. »

    C’était la solution la plus envisageable et la moins couteuse en temps et en énergie mais certainement pas la plus efficace. Cyradil prenait le temps d’exposer ses propositions, restant tout à fait abordable pour que même quelqu’un de probablement néophyte dans l’art de la forge puisse suivre ses propos. La forgeronne se leva alors à nouveau, se dirigeant vers une étagère duquel elle retira un énième livre. Contrairement aux autres, celui-ci n’était pas romancé, contenait de nombreux croquis, dessins et annotations plus ou moins désordonnées. En somme, il s’agissait d’un ouvrage où l’on prenait des notes plutôt que pour la rédaction d’un roman destiné à être lu.

    « Sinon, il y a la barre noire du roi. Un matériau d’une extrême rareté que seuls certains nains peuvent confectionner. Il s’agit du seul minerai que je connaisse et qui puisse totalement nullifier la magie. A vrai dire, je n’ai jamais eu l’occasion de travailler avec un tel trésor et j’ignore s’il est possible d’en faire résulter une application permettant d’en incruster un objet. »

    Elle parcourut alors le bouquin jusqu’à une page précise et la déchira avant de la tendre à son interlocutrice. Il contenait toutes les informations sur ce mythique matériau, de présumés emplacements ainsi que de dessins représentant sa forme, toutes ces indications étant entièrement du cru de la magicienne qui avait, soi dit en passant, un très beau coup de crayon.

    « Tenez. Si dans l’une de vos expéditions, il vous arrivait de trouver cela, ramenez-le moi et je serais ravie de tenter d’apporter une nette amélioration à votre bâton de défense. Je pourrais même être encline à vous accompagner si vous trouvez une piste intéressante. Cherchez autour du mont Kazan, ce sera un très bon début mais gardez simplement en tête que nous jouons avec des choses qui n’ont probablement jamais été testées alors l’échec est toujours envisageable. Toutefois, je suis optimiste concernant mes compétences et je vous promets de vous aider au maximum de mes capacités. » Dit-elle avec un sourire sincère.

    Pourquoi Lyra et pas quelqu’un d’autre ? Et bien parce que la jeune femme lui inspirait une certaine forme de « confiance » et sa loyauté envers l’empereur lui assurait plus ou moins durablement de ne pas recevoir un coup de dague dans le dos, ce qui logiquement poussait la magicienne à faire de la Tovyr une alliée. De plus, elle semblait protéger l’empire avec une rare ferveur, ce qui indiquait qu’elles étaient au moins alignées sur ce point même si pour Cyradil, c’était surtout pour le peuple qui y habitait qu’elle se battait. Laissant tout le loisir à Lyra de réagir, la blonde lui exposa alors une dernière proposition, plus alignée avec son désir de parfaire sa magie élémentaire.

    « Je sais que vous êtes une femme d’action alors j’imagine que vous ne vous contenteriez pas d’oisiveté en attendant de trouver ce minerai précieux comme solution miracle pour contrer la magie. Je vous suggère alors de développer votre magie de foudre à des paliers supérieurs afin de pouvoir générer des boucliers plus résistants. Etant un élément volatile, il sera difficile de vous protéger aussi efficacement que des éléments tangibles comme la terre mais vous pourrez par exemple utiliser les éclairs comme déflecteurs pour dévier les sorts vous ciblant. Bien sûr, il faudrait que j’analyse l’usage que vous faites de votre mana. Vos renforcements physiques vous coûtent sans doute déjà et je ne sais pas si vous pencher sur une utilisation défensive de votre magie élémentaire pourra convenir à votre style de combat. En tout cas, je suis ouverte à toutes vos interrogations et je m’adapterais à vos exigences. En tout cas voilà, je vous ai exposé mes points. A vous de voir ce qui vous conviendrait le mieux. » Finit-elle sur un ton rassurant.


    L'Autan et l'Aquilon Cyradi15
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Lyra Leezen
    Lyra Leezen
    Messages : 114
    crédits : 281

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal Mauvais
    Rang: B - Tovyr
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3068-lyra-leezen-la-senechale
  • Mer 14 Fév - 20:15
    L'Autan et l'Aquilon 8582fc10



    ⚜

    Cyradil était définitivement la bonne personne à qui s'adresser pour les questions qui avaient motivées Lyra à la rencontrer. Pour ce qui était de son amélioration dans le champ des magies élémentaires, elle était plus que satisfaite par le fait que la Rikhos lui propose ses enseignements personnels. Dans la conjoncture où elle deviendrait la nouvelle Esprit de l'Empire, Lyra aurait un lien solide avec un nouveau conseiller de Tensai, une alliance de poids que convoitait ardemment la Tovyr aux ambitions sans égales. Tandis que pour l'accroissement de l'efficacité de son bâton de mithril contre toute sorte de magie, il était manifeste que la magicienne doublée d'une forgeronne qu'elle avait en face d'elle était tout à fait qualifiée pour s'acquitter d'un tel défi. Et pour preuve, Cyradil lui apporta même des idées très précises réalisables en théorie.

    Ce dernier mot était l'unique bémol de la réponse de la Rikhos. En théorie. Elle avait très bien compris qu'un autre joyau d'adamantine voir un plus imposant ne ferait que briser l'équilibrage parfait de l'arme. Le Mithril, matériaux de choix, avait été désigné comme idéal pour cette arme qui se révélait tout aussi résistante que légère, la rendant redoutablement maniable. Or, tout bon guerrier savait que l'équilibre était crucial à toute bonne arme. Lyra n'était pas prête à sacrifier un tel facteur, cela Cyradil était suffisamment clairvoyante pour le deviner.

    Cette dernière en profita pour en revenir au pouvoir de foudre de la Tovyr qui braqua son regard sur la Rikhos. Lyra pourrait, à terme, user de son don pour déployer des barrières défensives, bien qu'elle craignait que cela ne s'adapte pas à son style de combat. Étrangement, pour Lyra qui avait l'habitude de parler sans se soucier de la sensibilité des autres, s'en prenant même à coeur joie à leur sensibilité, elle décida de ne pas rebondir là dessus, ne voulant pas se montrer condescendante envers celle qu'elle voyait déjà comme une dignitaire impériale. Il se trouvait  que si la Sénéchale avait un style de combat principalement offensif, son bâton lui permettait d'être plus versatile que la moyenne. Elle maitrisait donc de nombreuses techniques et positions défensives, capable de s'adapter à différents types d'adversaires. Elle se retint de reprendre Cyradil sur ce point, leur faisant perdre du temps et, de surcroit, n'aurait strictement rien apporté.

    Elle observa plutôt avec attention le document donné par la magicienne, se murant un instant dans un silence réflexif. Finalement, elle décida de le briser pour une question pertinente. Il ne faudrait pas voir à gaspiller sa salive non plus, en plus du temps.

    - Cette barre noire du roi, la titanide Zei en fait les frais en cet instant même. Le Berceau en regorge, ne serait-ce pas une piste pour nous mener jusqu'à cette comitiva de nains forgerons ? La barre noire du Berceau doit bien venir de leurs forges, en remonter l'origine ne devrait pas être à l'épreuve de mon influence. Se convainquit-elle. Elle plissa ses yeux bridés pour surenchérir. Je ne vois pas la moindre mention d'alliage sur votre papier, la barre du roi ne peut-elle pas être alliée à d'autres matériaux, comme par exemple le Mithril ? Elle mira son bâton, la question était volontairement dirigée pour sous-entendre un alliage Mithril-Barre noire qui pourrait se révéler être la solution à ce problème métallurgique.


    ⚜


    L'Autan et l'Aquilon 9b35d510



    L'Autan et l'Aquilon Bfc9de11

    Personnages similaires à Lyra
    Tanya Degurechaff (Tanya the Evil) - Emhyr var Emreis (The Witcher) - Dedra Meero (Andor) - Atticus Noble (Rebel Moon) - Lord Shen (Kung-fu Panda) - Milady (Les 3 mousquetaires) - Doug Stamper (House of Cards) - Thomas Shelby (Peaky Blinders) - Stormfront (The Boys) - Tywin Lannister (Game of Thrones) - General Grievous (Star Wars) - Vincent (Collateral) - Coriolanus Snow (Hunger Games) - Saruman (LOTR)
    Lyra's Theme :
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum