DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Seraphin

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Whatever it takes - feat Azalea InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Le Lever de Lune
    Derniers sujets
    La mascarade de minuit. [PV Gwynneth De Evelune]Aujourd'hui à 23:52Gwynneth De Evelune
    Le feu de la forge. (Pv- Cyradil)Aujourd'hui à 23:00Kilaea Sliabh
    [PA] - Un coup que MAGIC ne verra pas venirAujourd'hui à 22:13Capitaine Saumâtre
    [Inscriptions - Event] Le Cœur de MelornAujourd'hui à 20:24Compte staff
    RP's de Mortifère [République]Aujourd'hui à 17:47Abraham de Sforza
    [PA] Le Chant des RoncesAujourd'hui à 17:43Résiliente & Crow
    Hélios Blazewhirl - Protecteur d'ÉbèneAujourd'hui à 17:12Arès Wessex
    Echappée Belle [PV Kilaea]Aujourd'hui à 16:46Kilaea Sliabh
    Validation des rps de KassandraAujourd'hui à 16:30Kassandra Whype
    2 participants
    Aller en bas
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Leif Brynjolf
    Leif Brynjolf
    Messages : 93
    crédits : 197

    Info personnage
    Race: Lycanthrope
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal Neutre (juge)
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2435-leif-brynjolf-un-loup-sans-meute-fini
  • Jeu 2 Mai - 17:09
    Janvier de l'An 5

    Depuis des mois que j'étais à Liberty je commençais à étouffer, je ne pouvais plus supporter la ville, tous ces gens cette population nombreuse, bruyante... J'avais eu besoin d'aller respirer, de prendre l'air, de me ressourcer alors j'étais parti, seul, de longues semaines. Chasseur, solitaire, cette vie me convenait tout autant mais je me devais de revenir en ville. Pas que j'ai besoin de compagnie encore que... non c'était surtout parce que dans la forêt je ne pouvais poursuivre ma quête originelle, celle des divinistes de l'ancien shoumei en fuite et se cachant aux yeux de tous, honteux pour la plupart de leur propre nature maintenant.

    Quand j'avais retrouvé le chemin de la ville, j'avais trouvé une campagne dévastée, les champs, les villages alentours, que s'était-il passé bon sang? Plus j'approchais de Liberty plus j'avais l'horrible impression de revivre des moments passés lors de la guerre des titans en Shoumei. Dévastées les campagnes, ravagées les habitations et Liberty? Elle pansait ses plaies à mon retour. Sortant avec difficulté le nez de sa propre misère, de ses malheurs, elle survivait et voulait trouver un nouvel essor. Les gens s'affairaient, ils travaillaient avec force et vigueur et il ne me fallu pas longtemps pour qu'on me livra un récit assez précis de ce qu'il s'était passé ici. C'était tout bonnement de la folie, encore une fois des puissances dépassant l'entendement avaient joué avec les mortels, ils n'avaient cure de nous, seuls leurs propres conflits les intéressaient.

    Cette maudite Assemblée, un titan... N'y avait-il nul endroit sur le Sekaï qui pourrait se trouver "épargner de cette folie? Bah pour le coup cela ne m'arrangeait guère car autant dire que mon ancien employeur avait trouvé la mort durant ces évènements et il me fallait en trouver d'autres. La reconstruction payée par les différents corps du gouvernement était le plus gros pourvoyeur de taches actuellement et je n'eus guère de mal à trouver une activité.

    Ma force et ma  condition physique m'aidaient à jouer les manœuvres de qualité, déblayage, gros oeuvre... c'était peu intéressant en soi mais plutôt bien payé car il fallait aller vite et on nous payait aux gravats déplacés ce qui m'arrangeait. Néanmoins je gardais en tête l'idée que je souhaitais faire autre chose. La chasse, peu importe laquelle c'était cela ma nature. Alors en parallèle de ça j'ai repris ma chasse aux divinistes, je travaillais avec des réfugiés à n'en pas douter et j'écoutais. L'avantage d'avoir l'ouïe très fine ça, j'entendais tout et n'importe quoi et il était parfois complexe de comprendre. Néanmoins une conversation m'interpella... Je n'avais pas tout compris, ils étaient un peu loin mais j'avais mémorisé leurs odeurs et leurs silhouettes, deux gars... Ils parlaient du fait qu'une femme, une Azalea était à la recherche de son frère et que cela ne les arrangeait pas car elle avait laissé des annonces pour obtenir des informations.

    En soit rien de palpitant mais...je sais pas l'instinct... Je suis allée aux différents panneaux, arbres ou les annonces de recherches, de petit boulot étaient affichés et j'ai trouvé trace de cette fameuse Azalea. Par contre je suis allée à sa boutique pour trouver une échoppe qui avait subi les derniers outrages avec la montée des eaux et les combats en ville. Mais, de fil en aiguille, de mots glissés deci et delà je l'ai retrouvée. Elle avait repris ses activités sous une tente de fortune, elle proposait des services de massages et cherchait toujours des informations.

    Moi je suis un homme simple et pragmatique. Alors j'ai pris la seule et unique décision qui pouvait l'être. J'ai décidé d'aller la rencontrer, de me faire masser, de discuter et de voir ce qu'elle voulait comme information, ce qu'elle pouvait payer, ce genre de choses quoi mais avant tout... se faire masser ! Je n'avais jamais eu la chance encore de profiter des doigts agiles d'une professionnelle. Rien que d'y penser je me sentais déjà un peu détendu.

    Whatever it takes - feat Azalea OIG4

    C'était la fin d'après midi, mais il restait encore une petite heure de lumière avant que ne tombe la nuit, j'avais fini mon taf du jour, j'avais même pris la peine d'aller me rafraîchir pour pas trop puer la sueur et mettre une chemise propre sous mon pourpoint de cuir. Je m'approchais donc de sa fameuse tente et soulevais un des pans épais de tissus extérieur. J'avais le visage marqué, restes non encore cicatrisé totalement d'une rixe de bagarre la nuit passée.

    - Bien le bonsoir. C'est possible d'entrer pour profiter de vos services ou vous êtes occupée?


    En réalité je ne percevais qu'une seule odeur dans la tente, elle était donc seule mais bon, question de politesse, tout ça, vous voyez le genre et fallait pas qu'elle ait peur du grand méchant loup non plus !



    Message 1


    Whatever it takes - feat Azalea 7ffr
    Noble de La République
    Noble de La République
    Azalea Galewind
    Azalea Galewind
    Messages : 65
    crédits : 1347

    Info personnage
    Race: Elfe/Fae
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Neutre neutre (Indécis)
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3306-azalea-galewind-10https://www.rp-cendres.com/t3675-chronologie-d-azalea
  • Mer 15 Mai - 1:49
    Whatever it takes  

    @Leif Brynjolf


    Elle sentait des douleurs dans ses mains après une intense journée de travail. Le désastre causé en pleine nuit par les membres de l'assemblée avait figé la ville dans le temps. À peine avait-elle eu le temps de se remettre du colis réceptionné une semaine auparavant que les rues étaient attaquées. Les hurlements dans la nuit résonnaient encore dans son esprit. Elle avait tout fait pour protéger ce qu'elle pouvait. Ses oiseaux avaient disparu... Ses biens aussi, emportés avec le reste...

    L’eau s’était infiltrée et avait détruit tout ce qu’elle pouvait sur leur passage. Ce qu’elle avait construit avait été en partie défait et des éléments de son bâtiment s’étaient détachés pour disparaître de son champ de vision. Depuis une semaine, elle avait pu récupérer une tente sommaire où elle continuait d’effectuer des soins. Persuadée que la majorité serait préoccupée par leurs propres problèmes, elle fût surprise lorsque les premiers clients cherchèrent ses services. Le travail lui avait permis de filtrer ses pensées et de ne pas penser à ce que son frère subissait. Elle ne savait pas comment elle avait retenu ses larmes, d’où elle avait puisé cette force mentale pour continuer.
    La jeune femme brune se sentait impuissante. Isolée, elle tentait de ressentir le lien qui la reliait à son frère, de percevoir son état. Contrairement à ce que disaient les croyances populaires, les jumeaux ne partageaient pas toujours les mêmes émotions par leurs connexions. Bien que leur lien soit fort, il n'y avait rien de surnaturel. Dans son ventre, la peur serrait ses entrailles. Les événements tragiques à Liberty et le chaos qui s'en était suivi avaient étouffé ses pensées. Depuis lors, elle ne pensait plus. Son esprit était uniquement tourné vers la survie, la sienne propre. Son seul moyen de rester lucide et de ne pas tout quitter pour le retrouver.

    Elle devait aborder cette tâche avec prudence et intelligence. Pendant que la ville se reconstruisait progressivement, elle aurait l'opportunité d'avancer méthodiquement dans ses recherches et de découvrir des indices sur le sort de son frère. Il était possible qu'il soit n'importe où. Les dernières lettres qu'Arion avait reçues étaient probablement contenues dans un coffre qui avait été emporté ou détruit lors des événements récents. Pour l'instant, la caisse était toujours introuvable. Elle se demandait si elle pourrait retrouver le coffre par son odeur.

    Son esprit avait réussi à éclaircir quelques détails concernant les derniers endroits qu'il avait visités. Tout en réalisant son dernier soin de la journée avec minutie, elle laissait son esprit traiter les informations qu'il avait enregistrées dans sa mémoire. Cependant, le choc de la situation l'empêchait de récupérer pleinement ces données ; les informations étaient vagues et sa frustration grandissait. Elle avait toujours eu une mémoire impeccable, s'entraînant assidûment pour la maintenir au fil des années. Alors pourquoi certains noms de ville lui échappaient-ils alors qu'elle aurait dû s'en souvenir ?

    Une fois son dernier client parti, elle commença à ranger les serviettes sur la table de massage improvisée. Une larme discrète roula sur sa joue alors qu'elle s'apprêtait à éteindre une bougie. À ce moment-là, une voix se fit entendre à l'entrée de la tente. Rapidement, elle passa sa main sur sa joue pour effacer toute trace de larmes.

    La nuit tomberait dans une heure mais elle était prête à tout pour remettre ses finances en forme. Elle n’avait que peu de temps pour économiser et commencer les premiers travaux. Elle avait besoin d’argent pour entreprendre son premier voyage pour le retrouver.

    Sa journée se terminait sur des chapeaux de roues et les derniers clients étaient partis. Pour autant, malgré sa fatigue extrême et ses traits tirés, elle se concentra sur l’allure de l’homme et sur l’argent qu’elle pourrait lui apporter. Un sourire accueillant et chaleureux étira ses lèvres sombres. — J’allais fermer. Mais les temps sont dures donc un nouveau client ne se refuse pas.

    Vu sa stature, elle présumait qu'il était impliqué dans les efforts de reconstruction, à moins qu'il ne soit un étranger arrivé durant les heures les plus sombres de Liberty. Quelle que soit sa provenance, elle mit de côté ses propres préoccupations physiques et mentales pour se concentrer pleinement sur ce potentiel client. Gardant son professionnalisme intact, un nouveau sourire illumina ses lèvres tandis qu'elle s'adressait à lui d'une voix plaisante. Son ton était empreint d'assurance mais demeurait doux et mesuré. Pour ses clients, elle serait au petit soin. Son professionnalisme étoufferait son caractère piquant alors qu’elle proposait à l’homme de s’installer sur une chaise en rotin à l’entrée. — Préférez-vous des massages plus doux ou plus appuyés ? Actuellement, je propose une sélection de massages énergétique électrifiant ainsi que des séances incluant l'utilisation de pierres chaudes. Le choix vous appartient entièrement. Si vous n'avez jamais expérimenté ce type de massage auparavant, je serais ravie de vous présenter quelques soins afin que vous puissiez découvrir ce qui vous convient le mieux.


    design  ϟ vocivus // icons ϟ kaotika  


    POSTE 1


    something wrong with me
    “Danger gleams like sunshine to a brave woman's eyes.”
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum