DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Seraphin

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    De chouettes affaires à Liberty !  InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Le Lever de Lune
    Derniers sujets
    La mascarade de minuit. [PV Gwynneth De Evelune]Aujourd'hui à 0:23Gwynneth De Evelune
    Le feu de la forge. (Pv- Cyradil)Hier à 23:00Kilaea Sliabh
    [PA] - Un coup que MAGIC ne verra pas venirHier à 22:13Capitaine Saumâtre
    RP's de Mortifère [République]Hier à 17:47Abraham de Sforza
    [PA] Le Chant des RoncesHier à 17:43Résiliente & Crow
    Echappée Belle [PV Kilaea]Hier à 16:46Kilaea Sliabh
    Validation des rps de KassandraHier à 16:30Kassandra Whype
    2 participants
    Aller en bas
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Takhys Suladran
    Takhys Suladran
    Messages : 383
    crédits : 3554

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1636-takhys-suladran-termineehttps://www.rp-cendres.com/t2575-liens-avec-la-poiscaille-takhys-suladran#22178https://www.rp-cendres.com/t2576-grimoire-mouille-de-takhys-suladran#22179
  • Mar 7 Mai - 10:59

    Takhys était toute sourire. Qu'est-ce que Liberty avait de nouveau changé depuis son départ, après la bataille contre les forces de l'Assemblée et après s'être prise une bonne biture en la compagnie d'une vieille rencontre et d'une nouvelle amie. Pour la vieille rencontre, elle avait croisé sa route, découvrant que ce qu'elle avait pris pour un hybride, il y a longtemps, était dans les faits un Drakyn. Bon, ça pouvait arriver de se tromper, non ? Et la jeune herboriste avait été une femme des plus intéressantes. Elle devrait recroiser sa route, tiens. Bon ! À quoi pensait-elle déjà ? Ah oui, Liberty qui avait changé de facette.

    Bien des bâtiments demeuraient encore en piteux états. Certains avaient été détruits, certains étaient à moitié dissimulés par des échafaudages pour la reconstruction ou la restauration de certaines façades. L'eau n'était pas montée si haut, mais entre les fondations ébranlées par cette dernière et les conséquences qui en découlaient, il y avait eu quelques dégâts collatéraux à cause des combats qui s'étaient étendus dans toute la cité. Takhys attarda même son regard sur des restes de pierrailles et de bois, que certains citoyens déblayaient en formant une chaîne humaine. Les autorités avaient pris la décision d'abattre les bâtisses irrécupérables ou qui représentaient un danger dans un effondrement proche. Elle ne put s'empêcher de sourire. Il y aurait moyen de racheter un petit lopin de terrain urbain pour rebâtir quelque chose dessus. Ou alors pour faire un peu plus de bénéfices quand la ville retrouvera une meilleure économie ? Hum, nul doute que les administratifs auront paré à cette ouverture pour éviter une hausse soudaine des prix quand viendra le moment de finaliser les terrains à reconstruire... Des mesures sont déjà sans doute en place pour que Liberty se garde sous la main les meilleurs quartiers pour réaménager les lieux à sa sauce... La Sirène ne serait pas du tout surprise que certains recoins délabrés de la cité seront une aubaine pour faire mieux, plus beau, plus chic et repousser un peu plus loin les citoyens considérés comme des bouseux, sous prétexte de nettoyer les restes de l'influence malsaine de la Pègre. S'ils savaient...

    La belle Sirène était donc revenue à Liberty, habillée comme une jeune bourgeoise aventureuse qui chercherait à imiter l'aspect d'une mercenaire. Mais attention, avec juste ce qu'il fallait pour mêler féminité et sobriété, tout pour jouer sur l'apparence vestimentaire. Elle n'aurait pas trouvé idéal de venir en robe ou en jupe. La situation actuelle de la cité ne s'y prêtait guère et pour faire des affaires, autant passer pour une jeune femme plus apte au pratique que pour l'élégance ; oui, le premier regard pouvait faire toute la différence sur un premier jugement. C'était vital pour trouver une possible et belle acquisition.

    Elle pivota légèrement vers son compagnon du moment, en baissant son regard vers lui. Voir la belle dame avec un gobelin au costume de belle facture, savamment repassée et qui avait une posture droite et noble. À sa démarche, on devinait une certaine assurance. Il avait accompagné la Sirène lorsqu'elle était venue jusqu'au Reike pour récupérer de la "marchandise". Futur associé du dénommé Adam Descartes, un tout nouveau partenaire "commercial" de la donzelle aquarienne, il était là pour voir les opportunités possibles à Liberty. Après une bataille, il y avait bien plus que des miettes à ramasser. Des investissements à faire fructifier étaient là, dans Liberty même. Il suffisait de les trouver, négocier et faire le nécessaire

    Avec un radieux sourire, elle s'adressa au gobelin.

    "Bien ! Très cher Sir. Je ne connais pas Liberty comme ma poche, mais il y a eu certains endroits qui ont attiré mon attention avant que je reparte faire la suite de mes affaires personnelles. Je puis vous les montrer, à moins que vous ayez déjà eu vent de quelques lieux intéressants à aller visiter et que je puisse vous y mener. Sachez que pour ma part, je vise un lieu comme une auberge ou une taverne. Il est vrai que ce genre de commerce ne reprendra pas immédiatement, mais des voyageurs seront bien heureux de trouver un endroit opérationnel où se nourrir, se loger et se restaurer. "

    Elle détenait le Marsouin Blanc, qui tournait comme elle voulait. Avant Liberty, elle n'avait pas vraiment été dans l'idée d'étendre ses activités en prospectant pour une possible nouvelle acquisition... Une nouvelle taverne, une auberge pour accueillir des voyageurs... pourquoi pas après tout ? Une de plus ne pourra qu'étendre sa petite chaîne modeste de liens commerciaux... Et pourquoi pas des bains ? Hum, ce serait plus cher à mettre en place. Mais pourquoi pas aussi ?

    "Un bref instant, j'étais dans l'idée aussi de voir et d'évaluer le potentiel des terrains sur lesquels des bâtiments ont été détruits ou démolis. Il serait peut-être plus avantageux de viser une infrastructure pas trop endommagée au lieu d'un terrain que la ville pourrait réquisitionner pour des raisons économiques. Qu'en pensez vous ? "

    Affilié au Reike
    Affilié au Reike
    Stadzank
    Stadzank
    Messages : 125
    crédits : 34

    Info personnage
    Race: Gobelin
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2574-stadzank-le-nettoyeur-du-couple-imperial-fiche-terminee#22157
  • Lun 13 Mai - 12:48
    De chouettes affaires à Liberty !  93be6544-4d83-4efa-8d55-1c8d68209019



    Des plages du lac Rebirth côté Reike, à Liberty il y avait une sacrée trotte et le parcours avait été un énorme détour. Prendre la route aurait duré deux jours de moins. Mais c'était le prix à payer pour qu’on ne pose pas de questions sur le contenu de la grosse malle qui voyageait avec lui. Car après tout lui aurait pu passer la frontière aux yeux de tous : il avait des papiers en règle, enfin un joli tatouage qui prouvait sa citoyenneté et le dernier décret Impérial prônait l’ouverture avec leur voisin républicain. Mais comment justifier un tel magot ? Certes tonton Strytart l’avait assuré qu’au Reike ils ne seraient pas inquiétés mais en créant un esclandre au poste de douane, leurs soutiens risquaient de ne plus pouvoir les couvrir. Et comme c'était la première transaction effectuée par leur nouveau contrebandier, tonton Glulgil avait insisté pour que la malle soit accompagnée de quelqu’un de confiance.
    Mais la proposition de ses cousins, qu'il appelait tonton à cause de son jeune âge, ne s'accompagnait pas de voyage retour sauf grosse catastrophe. Alors qu'il marchait aux côtés de la sirène non loin de la porte de Liberty, il se remémora cette réunion à trois avec ses oncles...  

    ***

    Trosvizz, c’est une opportunité que peu d’entre nous peuvent avoir dans un clan comme le nôtre. Nos cousins républicains nous ont tourné le dos si tu te rappelles bien ?  

    C'était encore qu’un p'tiot Strytart...  

    Mais toi tu n'es pas d'la branche Républicaine du clan ?  

    Oui et j'en suis pas fier, sache-le. Ils ont abandonné notre clan, changé de nom ! Tu crois que c'est pour rien que je suis venu au Reike ?  

    Bon... Et cette proposition ?  

    Tu files en République avec la malle, tu ouvres deux comptes à la banque des chaînes au nom de Glulgil et de moi-même. Tu mets les deux tiers des lingots sur nos deux comptes, équitablement.  

    Et le reste ?  

    C'est pour ta nouvelle vie. Il y a des opportunités à Liberty, on doit la saisir ! Mais nous, on a le business reikois à gérer et puis, on est plus des petits jeunes. Tu as les dents longues Trosvizz et nous pensons que tu peux réussir là-bas. Commence par une bijouterie, tu connais le métier. Rachete des bijoux volés et des vrais, tu noyras le poisson comme Glulgil. Notre gérante de taverne leur refera passer la frontière et te ramènera ton or, moins nôtre part bien sûr.  

    Mais j'ai tout ici... Vous êtes sur ?  

    On est jamais sûr de rien mais si l'un d'entre nous peut réussir, c'est bien toi. Je t'ai élevé comme mon propre fils et crois-moi, j'aurais préféré te garder avec nous. Mais si nous ne voulons pas recommencer les mêmes erreurs que dans le passé, nous ne pouvons pas mettre tous nos œufs dans le même panier. Si jamais les choses se gâtent ici, on te rejoindra. Et si ça se passe mal de ton côté, tu auras une place parmi nous. On sera toujours un clan et toi, tu seras le Patriarche du côté de la Nation Bleue, qu'en dis-tu ?  

    ***

    Des étoiles plein les yeux en repensant à l'opportunité qu’on venait de lui servir sur un plateau d’argent, le gobelin écouta ensuite la Sirène qui après l’avoir fait passer la frontière, faisait office de guide.  

    Effectivement je serais très intéressé pour voir les lieux qui pourraient nous intéresser. Vous souhaitez monter une auberge ? Et moi une bijouterie, apparemment vous comme moi souhaitons miser sur nos compétences déjà éprouvées par le passé. J'aurais besoin néanmoins de passer faire un dépôt à la banque des chaînes. J'espère qu’ils acceptent toujours l’argent frais malgré leurs déboires ?  Pourriez-vous m’y mener, je vous avoue que je me sentirai plus à l'aise lorsque nous aurons plus tout ça sous notre responsabilité.  

    Le négociant en bijoux jeta un œil à la grosse malle.  

    Je pense que nous devrions viser un quartier huppé, proche des bâtiments officiels voir à côté de la banque, je suppose qu’un établissement aussi prestigieux ne se trouve pas dans les bas-fonds. Pour votre auberge, vous seriez avisée de viser comme moi, un établissement attirant des clients riches sera forcément plus rentable : nous serons peut-être voisins qui sait ?
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum