DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • Dernières imagesDernières images  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Gerda !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    2 participants
    Aller en bas
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Ruby Draglame
    Ruby Draglame
    Messages : 69
    crédits : 1142

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Neutre bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t179-ruby-draglame-termineehttps://www.rp-cendres.com/t375-les-aventures-de-soeur-hematite-alias-ruby-draglame#1569
  • Dim 21 Aoû - 19:10

    An+3, Août
    J' étais partie  de la Cité Courage, bien contente après mon entrevue avec la famille Ironsoul. Je voulais tenter un chemin maintenant que j'habitais sur ile Kaizoku et il consistait à passer par le Royaume de Reike. Lorsque je regardais la carte du Sekai, la distance était plus courte que la voie maritime à partir des iles paradisiaques.Cependant  je prenais un carrosse, car je dévais faire attention à mes dépenses de transport et cela prenait   douze  jours. Je passais par le lac Rebirth où j'avais passé ma détente aquatique, toutefois celle était devenue ennuyante. Je continuais en traversant la cité de Kyouji en me faisant pour une musicienne itinérante qui allait rejoindre l'oasis pour y jouer un air de musique là-bas.


    Je restais juste quelques heures dans Kyouji pour me rappeler la place où l' on faisait notre spectacle  tous les ans. Néanmoins, les choses avaient un peu changé notamment avec les impôts qui revenaient chers quand nous restions plusieurs jours dans l'hôtel. Je cherchais une caravane qui allait vers l'oasis et je me proposais de faire garde du corps pour me payer la nourriture. Le marché fut conclu et je partais pour quelques jours encore vers l'Oasis. On pouvait facilement reconnaître notre arrivée  à cause de la taverne qui servait de point d'entrée pour tous les voyageurs et marchands. Je regardais cet établissement qui avait une architecture  assez remarquable qui lui donnait des airs  de mystères ou  de tour de guet.



    Echanges de points de vue dans une oasis (avec Nargulg)[CLOS] Desert10


    J'entrais à l'intérieur  et je constatais la simplicité des lieux, toutefois  le personnel féminin était un trésor dans les yeux des quelques clients présents à l'intérieur.Je décidais de m'asseoir et de commander un petit repas  et j'en profitais pour savoir si le propiétaire cherchait une musicienne dans son lieu. La serveuse prenait ma commande et elle allait se renseigner. Entretemps je regardais un peu la clientèle qui trainait ici pour passer le temps et l'intérieur de l'établissement notamment  l'accès qui menait au deuxième étage, peut-être le troisième. Quand j'étais de l'éxtérieure je supposais qu'il devait plus de deux étages dans cette taverne.

    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Nargulg
    Nargulg
    Messages : 33
    crédits : 579

    Info personnage
    Race: Orc
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal mauvais
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t225-nargulg-terminehttps://www.rp-cendres.com/t402-nargulg-lienshttps://www.rp-cendres.com/t401-nargulg-chronologie
  • Lun 22 Aoû - 19:40
    L'oasis. Le secours des braves venus défier le désert, un abri pour les uns, un gigantesque marché à ciel ouvert pour les autres. Les pérégrinations de Nargulg le jetèrent entre les murs d'une taverne épargnée par la chaleur extérieur, allez savoir quelle magie rendait cela possible. Ce mystère n'attisa pas la curiosité du seul orc assit à l'écart des clients les plus bruyants, dont l'insistance auprès des femmes aurait vaincu sa patience avant l'heure s'il s'était installé à proximité de ceux-là. Du personnel aux clients tous évitèrent de croiser son regard depuis son arrivée, l'exotisme orc tenait plus du repoussoir et tant mieux !

    Le plus fidèle allié et ami de Nargulg, son flair, lui  indiquait ponctuellement les multiples présences de la taverne. En vérité il retenait davantage les senteurs de la boustifaille, assez alléchantes pour le déstabiliser un temps. Sa panse s'impatientait, non pas qu'il était affamé mais enfin tout cela ne pouvait qu'ouvrir son appétit n'est-ce pas ? Et puisque le personnel de l'auberge n'osait pas l'approcher, délit de sale gueule oblige, c'était au colosse de se faire entendre.

    Il remarqua une nouvelle arrivante durant sa brève marche jusqu'au comptoir, cheveux rouge et balafré avec ça on ne peut qu'attirer l'attention. Et puis cette taille, elle était sacrément grande et baraquée pour une... Elfe ? Qu'est-ce que c'était au-juste ? La question restait en suspend parce qu'il avait une commande à passer au milieu de clients bourrés et bruyants, peu nombreux et pourtant ça jactait fort. Quel bordel, ces greluches de serveuses s'en amusait bien de leurs bouffonneries. Le tas de cons se mura dans le silence quand Nargulg se pointa devant eux, il savait apprécier ce flagrant signe de peur mais cette fois-ci le silence fut rompu par un soiffard imbibé d'alcool. La boisson l'avait-il rendu fou ? L'orc encaissa un tombereau d'injures pour avoir eu l'outrecuidance d'interrompre ces messieurs. La mauvaise réputation des orcs livra, encore, ses fruits pourris et incombait dorénavant à Nargulg de gérer cette drôle de situation.

    À l'instar de cet interlocuteur puant, le tas de muscles éprouvait du dégoût pour tout un tas de races et son hostilité aidant, il saisit l'alcoolique d'une poigne en lui écrasant la face dans le creux de sa main gantée toute d'acier. Sa proie, impuissante, s'agitait plus encore maintenant qu'il la tint loin du sol. Nargulg n'ayant plus qu'à décider de son sort, il se garda de broyer la tête du type dont les cris de panique ne purent échapper à l'étreinte du géant.

    -La chance vous sourit, vous vivrez.

    Sa parole prononcé il se dépêcha de jeter le malpropre dehors avant de réapparaître à l'intérieur. Ce n'était pas un acte de clémence non, Nargulg n'ignorait pas la forte activité militaire reikoise aussi il préférait éviter de les avoir à dos à cause d'un poivrot tout simplement.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Ruby Draglame
    Ruby Draglame
    Messages : 69
    crédits : 1142

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Neutre bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t179-ruby-draglame-termineehttps://www.rp-cendres.com/t375-les-aventures-de-soeur-hematite-alias-ruby-draglame#1569
  • Lun 22 Aoû - 22:46
    Je regardais l'orc qui se débarassait avec une grande facilité son adversaire de boissons. Je me demandais quand les soldats reikois allaient venir, car ejécter une personne en la faisant voler dans les airs pendant quelques instants allait attirer l'attention sur la taverne de l'extérieur. Je me rappelais d'une leçon du membre de la compagnie des artistes mercenaires qui me donnait le point faible de mon art martial sur le moment. Je ne savais pas me battre sans mon arme, certes je connaissais les coups de bases, mais il me manquait quelque chose. Il m'expliquait les arts de combat s'inspiraient des dragons, les ancètres des drakyns et des vosdraaks. Il précisait que mon style avec ma lame me permettait de me battre avec deux styles en un. Il s'agissait des griffes et des dents du dragon. Toutefois, il me donnait pas plus d'explications, car c'était à moi de découvrir ces deux styles pour arriver au stade maitre notamment en portant plus de coups grâce à une augmentation de vitesse.


    Le membre de la compagnie des artistes mercenaires m'enseignait que mon style n'était qu'une partie de l'art dragon et il y avait un autre qui reflétait le corps du dragon. Celui-ci s'appuyait sur les points qui définissaient la valeur d'un guerrier. Il y avait la force, la vitesse et ensuite l 'agilité, toutefois d'autres ajoutaient la précision. Il s'agissait d'exceller dans au moins deux des trois qualités pour combattre à mains nues. Je voyais l'aspect pratique avec cet orc. Je décidais de voir à quel cet aspect de l'art dragon pouvait être destructeur. Je me levais et je n'attendais pas ma commande et je lançais à l'orc d'une voix forte :

    «  Vous allez cesser votre cirque, messire orc. Vous n'êtes pas l'autorité dans ce lieu. Je vous prie de s'asseoir et vous calmer de suite. Sinon sortons dehors et echangeon nos opinions avec nos poings et pieds »

    Je le provoquais de cette manière pour le stopper , car je pensais pas qu'il aurait la folie de se battre à l'extérieur pas loin de la garnison de soldats reikois.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Nargulg
    Nargulg
    Messages : 33
    crédits : 579

    Info personnage
    Race: Orc
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal mauvais
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t225-nargulg-terminehttps://www.rp-cendres.com/t402-nargulg-lienshttps://www.rp-cendres.com/t401-nargulg-chronologie
  • Mar 23 Aoû - 21:41
    L'orc, tout imposant qu'il était, comptait sur son récent coup de force pour qu'on lui fiche la paix. Les plus médusés reprirent enfin leurs activités et Nargulg se dirigea naturellement vers ce même comptoir, pour passer commande et satisfaire son début d'appétit. Malheureusement notre guerrier devait une fois de plus retarder son achat, dorénavant c'était au tour de la grande dame à la chevelure écarlate d'obstruer son avancée dans sa quête de la calorie. Le géant verdâtre fut saisit d'un doute, la Providence s'obstinait-elle à lui mettre des bâtons dans les roues pour si peu ? Comment pouvait-il être à ce point laborieux d'accéder à un bon repas, dans une taverne de surcroît ? Ses questionnements intérieur se succédaient tandis que monsieur arriva en face d'elle les traits du visage sévères comme toujours et paré à en découdre.

    -J'accepte votre proposition et j'ajoute que le perdant paiera le repas du gagnant.

    La défaite n'était que rarement envisagée par Nargulg et c'était dans cet état d'esprit qu'il livra sa proposition. Parce qu'elle le défiait en premier lieu, il n'attendait aucunement de réponse négative de sa part et convaincu du caractère inévitable de l'affrontement le monstre en armure s'empressa de récupérer ses affaires larguées plus tôt au fin fond de l'établissement. À nouveau un regain de tension naquit tout autour, la crainte d'un personnel apeuré d'avoir à contenir la future lutte. Des futilités tout cela, puisqu'il était convenu de batailler hors d'ici et loin des troupes si possible.

    -Allons-y dès maintenant ou retrouvez-moi sous le grand roc au Nord-Est d'ici, ne me faîtes pas attendre au-delà du raisonnable.

    Un soupçon de regret taquinait Nargulg au sortir de l'auberge, regret d'abandonner la fraîcheur du dedans pour la chaleur suffocante du dehors. Son regard croisa une petite escouade de soldats importunés par les suppliques du poivrot "soigneusement" dégagé précédemment. Son pas lourd et décidé éloignait le mastondonte des routes et sentiers de l'oasis, ses palmiers et autres arbres disparurent de son champ de vision. Le moment venu, l'orc déposa l'ensemble de son équipement au pied d'un gigantesque rocher surplombant la contrée désertique.

    Il ne prononça pas un traître un mot durant le trajet, sa volonté d'en découdre au plus vite éclipsait tout le reste, un peu trop peut-être. À l'ombre et gourde en main il se déshydratait à l'envie, n'attendant plus que son adversaire féminin se manifeste.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Ruby Draglame
    Ruby Draglame
    Messages : 69
    crédits : 1142

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Neutre bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t179-ruby-draglame-termineehttps://www.rp-cendres.com/t375-les-aventures-de-soeur-hematite-alias-ruby-draglame#1569
  • Mer 24 Aoû - 21:23
    J'écoutais l'orc sur le moment et le lieu de nos échanges, toutefois  je fus surprise par une récompense alimentaire au vainqueur. Je me demandais si c'était une règle qui se faisait ici dans ce lieu désertique. Je demandais à quelques clients où se trouvait le lieu cité par l'orc et ils m'indiquaient sur un plan dessiné  sur une table avec les éléments d'un plat. Je décidais de mettre mon arme sur le dos penché sur le côté droit. Je  sortais à l'extérieur et j'entendais quelques personnes qui semblaient organiser les paris sur mon face à face  avec l'orc. Je n'en tenais pas compte et je commençais ma préparation en réfléchissaant à une stratégie.

    Je décidais de me rappeler des coups enseignés par l'ancien membre de la compagnie des artistes mercenaires et je me rendais pas compte, mais il s'agissait  plus d'un moyen de défense avec une contre-attaque contre une aggression. J'allais improvisé en reprenant sur les mouvements de mon arme, mais en remplaçant les coups portés par celle-ci avec mon poing gauche. Toutefois, je me rendais compte que je n'allais pas utilisé mes pieds dans ce combat. Je décidais de visualiser mes jambes comme  des mouvements de lames d'une escrimeuse  qui  se bassait pour donner un coup au niveau de la partie imférieure. Je devais faire face à une deuxième obstacle , il s'agissait de la différence de taille  et celle-ci allait être difficile  à gérer pour atteindre la tête ou les jambes.


    Je  pensais aux coups qui pouvaient m'aider à affaiblir la force de l' orc et l'un d'entre d'eux me venait à l'esprit notamment quand mon membre de la compagnie des artistes mercenaires  le mentionnait avec des combattants males. Néanmoins, cela pouvait être considéré comme un coup de lâche si cela était perpétré par un homme. Cependant  si elle le faisait alors cela pouvait être reconnu comme perfide. La difficulté était arrivé à atteindre  ce point là. Elle allait de voir jouer sur sa vitesse  et notamment sur ses sens aiguisés en contre attaque. J'avais un plan maintenant contre l'orc et la nuit commençait à poindre le bout de son nez. Je me rendais  au lieu prévu  pour ce duel. Il y avait beaucoup de monde et certains faisaient le guet pour alerter les spectateurs. Je voyais que l'orc était gagnant pour la majorité des paris faits  dans ce combat avec les deux organisateurs qui prenaient les sommes pariées en étant  noyé dans la marée de spectateurs enthousiasmés. Je voyais un cercle  dessiné avec de la poudre noire. J'arrivais en première comme tout bon nouvelle combattante que j'étais.

    J'entrais dans le cercle  et  je  mettais  ma main  gauche sous de forme de poing légèrement  en retrait comme si j'allais tirer mon  arme de son fourreau. Mon  autre main  était avancée  et présentée le tranchant de la main. J'attendais mon adversaire et mon attente n'allait pas durer quand j'entendais l'euphorie du public.  Je voyais au loin une tête qui avançait dans la marée des spectateurs.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Nargulg
    Nargulg
    Messages : 33
    crédits : 579

    Info personnage
    Race: Orc
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal mauvais
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t225-nargulg-terminehttps://www.rp-cendres.com/t402-nargulg-lienshttps://www.rp-cendres.com/t401-nargulg-chronologie
  • Jeu 25 Aoû - 17:46
    La petite foule attroupée tout autour spéculait sur l'issue du duel, elle s'impatientait aussi de cet orc se faisant désirer et manifestait son entrain sans discontinuer. Le fric facile possédait pour vertu de susciter l'engouement du tout-venant. Ces scènes remontaient en lui pléthore de souvenirs de son ancienne vie... Pas si lointaine en vérité. Un frisson parcouru le dos surdéveloppé du monstre qui s'avança calmement au travers de l'amas de spectateurs.

    Organisateurs et public réclamèrent à l'unisson le nom du guerrier.

    -Nargulg.

    Claire et concise, sa réponse s'accompagnait d'une grimace toujours présente chaque fois qu'il l'ouvre. Privé de son attirail pour l'occasion, le mastodonte se présenta au milieu de l'arène seulement vêtu d'une obscure braie courte, plus proche du caleçon que du pantalon et parfaitement comblée par ses terrifiants cuissots. L'orc poursuivit ses échauffements articulaires au vu et au su de tous et s'il en est qu'un échantillon du public admirait son excédent de masse musculaire, d'autres ne masquaient pas leur répulsion.

    Il se positionna aux limites de l'arène de fortune, loin de son adversaire tel que le commandait les règles. Le monstre savait comment aborder le duel, tout désarmé qu'il fut monsieur restait fidèle à lui-même et entendait bien ensevelir la duelliste sous un déluge de frappes. D'ordinaire son usage de la force ne connaissait pas de limite, pourquoi se priver ? L'idée même de modération, le sens de la pondération, tout cela continuait de lui échapper. C'était d'autant plus vrai dorénavant, le guerrier était tout entier orienté, absorbé plutôt, par l'événement et son instinct de combattant étendit son emprise à chacun des faits et gestes du bonhomme.

    Bénéficiant de solides appuis, le sable reikois agressait malgré tout la plante de ses pieds sans qu'il ne s'en émeuve et plus important encore, Nargulg tira en arrière épaule et coude droits comme pour signaler l'imminence d'un coup de poing.

    -Commencez !!

    Nous y sommes enfin, le spectacle débutait sans qu'il ne fasse un pas en direction de la combattante, car l'offensive démarrait en trombe sitôt que la puissance de l'orc se transmit des jambes jusque dans le haut du corps. L'on observa l'embarras maquiller les visages anonymes du public, Nargulg venait de frapper dans le vide, hors de portée malgré une allonge exceptionnelle. Une brève réaction éradiquée par le tonitruant claquement engendré par la patate tout juste distribuée. Le souffle et le vacarme, le premier agissait sous forme d'une onde de choc sillonnant la surface sableuse en quête de l'unique cible, quand le second retentissait durablement puis étouffait les acclamations des témoins de l'affrontement.

    Inquiet d'une probable et prévisible esquive, notre orc submergé d'un vent poussiéreux des plus agité autour de lui, hissa un pied pointant désormais les cieux afin de mieux l'enfoncer sous terre. Ce coup-ci fut moins destructeur que le précédent, effectivement le but était d'entraver les déplacements adverses et cela se matérialisa par l'apparition d'un cratère répandu à toute l'arène. Cette dernière tressaillit alors dans un périmètre restreint autour de Nargulg.

    Sa paire d'yeux teinté de cet éclat doré éclaircit les restes d'un nuage de sable peu à peu dissipé. Après une telle introduction la mangeaille ne serait pas à ses frais ! N'est-ce pas ?
    Pouvoirs utilisés:
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Ruby Draglame
    Ruby Draglame
    Messages : 69
    crédits : 1142

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Neutre bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t179-ruby-draglame-termineehttps://www.rp-cendres.com/t375-les-aventures-de-soeur-hematite-alias-ruby-draglame#1569
  • Ven 26 Aoû - 17:03
    La double attaque  d'affiliée lancée par l'orc l'avait un peu surprise pendant son moment d'hésitation sur une partie de sa stratégie. Elle ne voulait pas utiliser sa partie magique dans ce combat, mais celle-ci lui permettrait de surprendre l'orc en terme de déplacement rapide. Elle s'apprêtait à utiliser en effet  sa pointe de vitesse, mais l'onde de choc s'abattait sur elle. Toutefois, le cratère causé par la seconde attaque allait aider la rousse. Elle tombait à la renverse et elle n'allait pas se retrouvait plus déplacer de quelques centimètres dans les airs. Elle sortirait à coup sûr du cercle dessinée par la poudre noire sur le sable.


    Son habit était complètement déchiré par l'onde de choc et il laissait entrevoir une chemise en mithril. Cette protection avait empêché la rousse de tomber dans un petit sommeil, toutefois cette première attaque avait opprimé la protection  laissant apparaître  une sorte d'impression  de métal sur la peau de la rousse. Elle ne pouvait pas se relever de suite, car elle avait un léger mal de tête. Elle se concentrait pour se soigner avec sa propre mana. Cela demandait quelques minutes et elle commençait à relever avec difficulté. Le public applaudissait quand elle se relevait et elle lançait un petit sourire. Elle constatait l'importance du cratère fait par l'orc. Elle le regardait avec un air sérieux et elle savait qu'une autre attaque d'onde de choc pouvait terminer ce combat rapidement.

    Elle regardait la profondeur du cratère et sa dimension.  Elle allait devoir utiliser sa force d'une manière peu conventionnelle pour elle, mais il n'avait pas le choix. Elle se penchait avant mettant ses bras le long du corps et  ses jambes commençait à la faire avancer dans le cratère de manière rapide. Elle fait des foulées très courtes pour prendre la vitesse sur une petite distance. Elle prenait appui son pied gauche et elle concentrait sa force sur sa cuisse gauche pour sortir du cratère. Au moment où elle  prenait les airs, l'orc pouvait voir qu'elle positionnait ses mains de la même manière que lui. Elle avait l'intention de lui rendre la monnaie de sa pièce, mais avec une distance plus courte. Toutefois, ces mains étaient plus proches, donc l'attaque serait peut-être moins puissante que lui, mais elle semblait diriger celle-ci vers sa tête. Elle remarquait aussi que les pieds de l'orc étaient bien ancrés dans le sol, quand  elle commençait à sortir du cratère. Elle lançait dans sa tête le nom de l'attaque dans l'art du combat  dragon :

    «  Illusion du souffle du dragon forme offensive »

    Ruby était très concentrée, car elle allait jouer sa carte saltimbanque. Toutefois,  elle allait mettre tous ses sens en alerte.  L'orc venait lui donner une leçon notamment pour les adversaires rapides, il fallait soit les stopper à distance ou alors les repérer avec avec le son ou leur odeur.
    pouvoirs utilisés:

    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Nargulg
    Nargulg
    Messages : 33
    crédits : 579

    Info personnage
    Race: Orc
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal mauvais
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t225-nargulg-terminehttps://www.rp-cendres.com/t402-nargulg-lienshttps://www.rp-cendres.com/t401-nargulg-chronologie
  • Sam 27 Aoû - 22:10
    Saloperie ! Son adversaire était foutrement rapide ! Assez pour surprendre le tas de muscles et l'atteindre directement en pleine poire. L'évidence assomma alors Nargulg, lequel dut se résoudre à garder l'inévitable frappe de son bras gauche. Souhaitant éviter le plus de casse possible, l'orc impulsa une rapide rotation du buste et de la tête, pour suivre le coup adverse et mieux amortir celui-ci.

    La certitude fit place au doute quand sa garde n'encaissa nulle frappe. L'orc fut leurré, était-elle si rapide qu'il n'en distinguait plus les déplacements ? Le temps paru se suspendre pendant qu'il fit travailler ses méninges, sa propre perception de l'actuel environnement fut chamboulée. En sus de sa compréhension durement mise à l'épreuve c'était avant tout le manteau de la nuit qui l'entravait dans ses observations.

    S'adonner aux rixes depuis toujours lui enseigna très tôt à redoubler de prudence lorsqu'une menace, invisible de prime abord, avait l'initiative. L'intuition du guerrier commanda un vif pas arrière, dos aux frontières de l'arène, afin de mieux appréhender la suite. Les effluves alentours transitèrent par ses nasaux, lesquels feront de meilleurs guides qu'une vue limitée par la nuit. Le précautionneux public déploya quelques torches, les bougres n'avaient pas fait le déplacement pour rien.

    Une lueur révéla à Nargulg la présence de pétales rutilantes à proximité. Il ne parvint pas à agir en conséquence, relever sa garde, entamer un déplacement, frapper, quoiqu'il entreprendrait était voué à l'échec. L'orc ne pouvait que subir de plein fouet l'attaque qui s'en vient et au mieux compter sur ses appuis, son ancrage dans le sable et son poids pour tenir en place sans défaillir.
    Pouvoirs utilisés:
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Ruby Draglame
    Ruby Draglame
    Messages : 69
    crédits : 1142

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Neutre bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t179-ruby-draglame-termineehttps://www.rp-cendres.com/t375-les-aventures-de-soeur-hematite-alias-ruby-draglame#1569
  • Sam 3 Sep - 22:01
    Je me retrouvais devant l'orc, mais sa posture avait changé quand j'avais réapparu. Je commençais à tomber avec ma position accroupie dans les airs et je me rendais compte  que je ne pouvais pas porter mon coup comme je le voulais. La raison était que la partie à taper était  placée de façon latérale avec la posture de défense de l'orc. Il y avait un autre souci et ique j'allais retomber sur le sol rapidement après être complètement apparue. Je voulais éviter d'attérrir sur le sol, car l'orc allait deviner que je me retrouvais devant lui. Je me demandais si les sens  de mon adversaire m'avaient repérés au moment de mon apparition.


    Je décidais de prendre une décision qui allait  surprendre mon adeversaire, et  je m'apprétais à crier pendant que je me concentrais pour lancer un sort de déplacement plus lent, mais qui me permettait de me maintenir dans les airs. J'allais avouer ma défaite et je m'exprimais avec une voie forte :

    «  je m'avoue vaincue, seigneur orc »

    Je commençais à m'éléver  dans les airs , toutefois je devrais à la hauteur de la tête de l'orc , quand il n'était pas  courbé avec sa position de défense. Elle arpentait un petite sourire et elle relançait  pour confirmer sa décision :

    «  Je m'avouce vaincue, public ici. Seigneur orc a gagné »

    J'attendais de voir la réaction de l'orc sur cette victoire surprenante. Toutefois, on entendait  quelques voix qui criaient  la continuité du combat  et ils lançaient »

    «  Les armes, les armes, les armes »

    Ruby avait déjà son épée sur elle, mais elle se trouvait sur son dos. Elle ne répondait à ces cris, mais elle avait déjà une proposition à faire pour l'orc.

    pouvoirs utlisés:
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Nargulg
    Nargulg
    Messages : 33
    crédits : 579

    Info personnage
    Race: Orc
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal mauvais
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t225-nargulg-terminehttps://www.rp-cendres.com/t402-nargulg-lienshttps://www.rp-cendres.com/t401-nargulg-chronologie
  • Dim 4 Sep - 15:42
    Le duel se conclut sans qu'aucun coups ni effusion de sang n'atteignirent le malabar vert. Un final bien décevant selon les standards de Nargulg. La guerrière détenait l'occasion parfaite d'emporter la victoire, l'orc était bel et bien acculé n'est-ce pas ? L'incompréhension occupait ses pensées brièvement, puis l'amertume prit le relais quand madame se tint au-dessus de lui, dans les airs. Admirez tous ! Voyez la perdante accaparer votre attention de là-haut, oubliez le "vainqueur".
    Pourvut d'un sens aigu de la symbolique, un ensemble de réflexions transirent l'orc de toutes parts et cheminèrent en une même issue. L'humiliation atteignit alors Nargulg. La combattante lui fit don de la "victoire" et en cela c'était humiliant. Elle posait fièrement au-dessus de tous et pour cela il fut couvert de honte.

    L'obscurité fut chassée de l'arène et de son pourtour par les diverses sources de lumière, magique ou non, provenant des spectateurs avides de sang et tout autant insatisfaits que lui de la tournure des événements. Clameurs et grognes amplifiaient ce besoin d'en découdre et cette nécessité devint une volonté de tuer. On réclamait les armes, parfait, Nargulg s'empressa de retrouver son attirail aux abords de l'arène saccagée et réapparu au coeur de cette dernière, sous son ensemble d'acier incomplet. Le glaive au ceinturon et la hache d'arme prisonnière de sa poigne, l'orc fit entendre sa voix caverneuse.

    -Cette victoire n'en est pas une, reprenons.

    La victoire précède au triomphe. Les plus savoureuses des victoires étaient réservées aux plus ardues des épreuves, de celles capables d'emporter le géant dans l'au-delà. Le nectar du triomphe -aussi rare que l'étaient les guerriers dignent de lui- était l'une des plus hautes convoitises du tueur. Quand il coulait en lui, gorgé de tout son saoul, le triomphe évoquait intérieurement les divins. Ces combats étaient tels des essais matériels, des obligations physiques dédiés à la poursuite d'ascensions spirituelles, métaphysiques.

    Quand Nargulg se tint devant l'inconnue juchée non loin, hors de portée de sa hache pour sûr, il avait a coeur de sustenter son âme d'une nouvelle expérience aux divines saveurs. La récompense initiale souffrait dorénavant de la comparaison.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Ruby Draglame
    Ruby Draglame
    Messages : 69
    crédits : 1142

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Neutre bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t179-ruby-draglame-termineehttps://www.rp-cendres.com/t375-les-aventures-de-soeur-hematite-alias-ruby-draglame#1569
  • Ven 9 Sep - 19:48
    Ruby  voulait en finir rapidement le combat armé qui commençait quand l'orc prenait son arme avec lui. Entretemps, la rousse se déplaçait magiquement  et  elle lançait son idée tout en se posant un peu loin du cratère crée par l'orc :

    «  Bien je vois que nous passons aux choses sérieuses, toutefois, le sang ,n'est pas obligé de couler pour signifier sa victoire. Je te propose  un combat basé sur la stratégie pour toucher son adversaire sur une seule unique avancée. Nous mettrons de la peinture rouge sur notre armes. Quand nous serons au corps à corps, celui  touche qui touche en premier l'adversaire gagnera, grâce à la peinture qui sera sur nous. Autre précision, je ne dégainerai pas mon lame de mon fourreau, et ton côté mets ce qu'il faut pour ne pas me blesser. Si nous touchons en même temps  alors  on joue pile ou face et le gagnant sera celui trouvera le bord de la pièce qui se révélera sur le sol. Il y aura aussi le fait de sortir du cercle, comptera comme une défaite d'office. Precisions : nous utilisons uniquement nos armes, dans cette attaque, pas de magie pour moi et pas d'attaques spéciales avec les mains ou les poings. Alors qu'en dis-tu ? Tout jouer sur une seule phase !! »

    Je m'arrêtais et j'attérissais sur le sol. J'attendais la réponse de l'orc à ma proposition.


    pouvoirs utilisés:
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Nargulg
    Nargulg
    Messages : 33
    crédits : 579

    Info personnage
    Race: Orc
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal mauvais
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t225-nargulg-terminehttps://www.rp-cendres.com/t402-nargulg-lienshttps://www.rp-cendres.com/t401-nargulg-chronologie
  • Dim 11 Sep - 22:46
    Mauvaise réponse ! Nargulg ne goûtait pas du tout cette proposition de la rousse. Des astres, éternels captifs de la nuit, aux spectateurs d'ici-bas, tous furent témoins des premiers signes de crispations de l'orc. Sa façade requérait l'habituelle impassibilité quand sa psyché dégueulait en lui un torrent d'insatisfaction. Sa volonté d'élévation intérieure par l'affrontement muait en un désir inassouvi. Cette frustration était le nouveau ferment de l'horreur mûrissant en son for intérieur, à laquelle il souhaitait s'abandonner pour obliger un combat qu'elle appréhendait peut-être.

    Entre brèves réflexions et contemplation du tout stellaire, Nargulg fit l'inventaire de quelques possibilités. Accepter la proposition du duelliste ? Impensable, ces enfantillages ne convenaient pas aux besoins du bonhomme. Discourir et enflammer la foule ? User de cette dernière et pousser la guerrière à l'affrontement. La masse de témoins ne manquait jamais de faire entendre sa soif d'action sanguinolente, leur déception quant à la tournure de l'événement fut plus criante encore. En revanche, il doutait de l'efficacité de la manœuvre, puisque l'inconnue n'avait pas donné de réponse favorable aux diverses expressions du public.

    Lui rentrer dans le lard ?! Une "méthode" brusque, privée de délicatesse, à l'image du colosse en somme et digne du Reike ça oui. Pourtant convaincu qu'elle ferait tout pour repousser le combat, le fuir d'une quelconque façon au pire ou relever le défi la niaque en moins, au mieux, cette option perdait alors de son intérêt.

    Cet horizon d'alternatives souffrait d'imperfections tant la lutte qu'il fantasmait ordonnait le summum de la pugnacité. Depuis cette vue obsessionnelle, il décela l'allée capable de le mener à destination. Souvenez-vous ! Son adversaire s'était interposé dans la taverne, oui, c'était l'origine de tout ce cirque, ce pourquoi ils bataillaient mollement naquit de cette brève altercation. Celle-ci était révélatrice de la personnalité de la rousse, n'est-ce pas ? Cette femelle avait à cœur de faire le "bien" autour d'elle, n'est-ce pas ? Si Nargulg tranchait, saignait, dépouillait, massacrait et réduisait en charpie la horde de spectateurs, ces innocents, ces braves gens ! La combattante ne saurait tolérer cela, n'est-ce pas ? Cette masse brailleuse agglutinée autour, quantité négligeable selon l'orc, ferait un sacrifice bienvenu. Des rivières pourpres, de l'effroi, la terreur ! Voilà ce qu'il s'apprêtait à offrir aux dieux et sa récompense serait un inévitable combat à mort.

    Nargulg fit un tour complet de l'arène, la gueule de la hache fourrée à même le sable et renâcla, compta, identifia les morts en sursis. L'incompréhension couplée au malaise innondaient les parages. Puis la crainte émergeait de ces bouilles ignares à l'instar de sa hache d'armes, arrachée à la terre, hissée à hauteur d'épaules. Le mouvement du tueur, bien décidé à commettre son méfait, s'estompa dès le départ. L'œuvre macabre de l'orc n'était plus d'actualité, il retint sa frappe et le voile sombre des désirs du monstre s'évanouit.

    Les appels de son estomac sonnèrent le glas de cette mascarade, la faim le rappelait à l'ordre. Son corps nécessitait les bienfaits de la mangeaille, le négliger était impensable tant son existence reposait sur l'obligation d'entretenir et améliorer son physique. Sa puissance, sa recherche de transcendance, sa passion des combats, tout ce qui aiguillait son quotidien et ses ambitions dépendaient de son corps et d'une discipline de fer. Sans cela, la vie perdrait subitement en saveur.

    Aussi bref que fut le combat, Nargulg jugea son adversaire sur le peu qu'il vit d'elle. C'était amplement suffisant pour considérer ses aptitudes et voir en cette rousse un adversaire digne de lui et de ses aspirations guerrières. Si d'aventure, ils devaient se croiser loin de toute civilisation, à l'abri des curieux, l'orc n'hésiterait pas à l'attaquer et à la tuer. Si les dieux le veulent bien sûr.

    Cette conclusion déplaisait à notre orc, vraiment. Néanmoins, l'absence d'effusion de sang lui épargnait un sacré lot d'emmerdes. Ouais, il y repensait sur le chemin du retour. Fracasser tous ces gus était impossible avec cette femme dans les pattes, les nombreux rescapés auraient tôt fait d'alerter les autorités de l'oasis. Bah ! Pas de raison de s'en faire pour si peu après les avoir abandonné en silence. Bouffer et dormir, c'était la priorité du moment. Au diable ce repas aux frais de la princesse, le verdâtre n'en avait cure depuis le temps.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Ruby Draglame
    Ruby Draglame
    Messages : 69
    crédits : 1142

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Neutre bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t179-ruby-draglame-termineehttps://www.rp-cendres.com/t375-les-aventures-de-soeur-hematite-alias-ruby-draglame#1569
  • Lun 12 Sep - 17:34
    Rousse avait sa réponse non verbale et elle souriait intérieurement. Elle se rendait compte qu'elle ne pourrait pas provoquer tout le monde notamment avec son arme en justice solide. La rousse aurait sûrement dégainer celle-ci si du sang avait été versé, mais ce n'était pas le cas. Elle ne voulait pas être faire l'objet de représailles du métal justice solide en blessant une personne qui n' avait pas de mauvais fond, son gantellet de fer chauffée lui montrait tout de suite son erreur.

    Ruby entendait les cris du publicà son encontre, mais personne ne voulait son mécontement de manière physique envers elle. Ses capacités magiques démontrées avaient fait leur effet et certains amateurs de combat redoutaient que la rousse avait fait volontairement utilisé des pouvoirs de l'esprit mineurs et qu'elle avait de grosse capacités en réserve. La rousse voulait quand même offrir à l'orc un repas, mais celui-ci était parti sans demander sa récompense. La rousse allait bien mémoriser le nom de cet orc et surtout les techniques utiisées par celui-ci quand on fait appel uniquement l'art de combat du corps du dragon selon l'enseignement d'un membre de la compagnie des artistes saltimbanques.

    Le lendemain, elle allait vers les différents bateaux qui partaient en direction de l'ile Kaizoku. Elle allait enfin rentrer chez elle.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum