DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • Dernières imagesDernières images  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Rowena !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    Aller en bas
    Administration
    Administration
    Compte staff
    Compte staff
    Messages : 309
    crédits : 654

    Info personnage
    Race:
    Vocation:
    Alignement:
    Rang:
    qui suis-je ?:
  • Mer 13 Juil - 17:16
    Melorn - La dernière cité des elfes
    Melorn
    Religion dominante : Athée
    Politique : Un conseil et leur chef
    Capitale : Melorn
    Âge de la cité : +6000 ans
    État : Soutien militaire au Reike
    Gentilé : Melornois/Melornoise
    Climat : Printanier (artificiel)
    Habitants : 300 000
    Races : 95 % elfes, 5 % autres
    Expertise : Magie arcanique
    Véritable preuve vivante de l’empire elfique déchu, Azshary, Melorn est tout ce qui reste des vestiges des royaumes elfiques du nord. Elle doit son salut à ses érudits qui ont travaillé sans relâche à sa préservation depuis le funeste jour où l'empire a commencé son déclin. Ainsi, sous la supervision de puissants mages menés par une elfe charismatique nommée Lysandre, Melorn réussit à s’imposer comme cité-état au reste du monde. Leurs avancées magiques étant bien trop en avance sur le Reike, Shoumei ou bien la République, aucune des trois nations mères ne pouvait réellement prendre le risque de la conquérir sans se mettre gravement en danger vis-à-vis des autres nations, instaurant ainsi une sorte de statu quo où Melorn restait neutre vis-à-vis des dissensions politiques interfactions.

    Au contraire, Melorn dans sa grande ingéniosité a su au fil des années se rendre irremplaçable aux yeux de la République et de l’empire du Reike. Partageant tout d’abord bon nombre de ses recherches et connaissances en magie avec la République avec la fameuse Université Magic située à Liberty, en plein coeur de la République, puis en formant une alliance militaire historique avec le Reike via l’Université de Draakstrang qui avant le déclin des empires elfiques étaient en opposition constante avec eux. Cette alliance militaire a notamment brillé lors de la récente guerre contre les titans, Melorn appuyant les forces reikoises en envoyant de puissants érudits en magie soutenir l’effort de guerre.

    C’est ainsi que Melorn a su tirer son épingle du jeu et aujourd'hui plus que jamais parvient à s’imposer sur la scène politique, non pas par la force, mais par ce qu’elle apporte aux deux nations mères en tant qu’alliée de poids avançant main dans la main avec les autres nations en ces temps troubles.

    Visuellement, la cité de magie pure pourrait être considérée comme véritable trésor au milieu des paysages mornes et froids du Grand Nord. Une bulle magique, véritable bijou d'architecture magique, recouvre la totalité de la ville, offrant à ses habitants un climat tempéré semblable à un doux printemps tout au long de l’année. Ainsi, les rues et places sont couvertes de plantes et de fleurs se mariant parfaitement avec le blanc légèrement scintillant des structures alimentées par la magie. La lumière ambiante donne presque l’impression qu’il fait toujours jour à Melorn, mais en inspectant le ciel de nuit, il est facile d’apercevoir les différentes étoiles dansant à travers la nuit. Le dôme donnant un effet loupe, le ciel étoilé donne l’impression de pouvoir attraper les étoiles en tendant la main depuis les toits. En définitive, et c’est peut-être là le plus grand lien que possède Melorn avec l’ancien empire elfique, c’est bien que tout chez elle est en quelque sorte une ode à la beauté. Il n’existe pas un lieu au sein de cette somptueuse ville qui pourrait se montrer disgracieux au regard. Certains considèrent même la ville elfique comme une véritable merveille du Sekai.

    Toutefois, cette ascendance magique a su au fil du temps créer chez la population de Melorn une certaine fierté proche d’un fort sentiment de supériorité. En effet, les melornois ont fini par abandonner l’or pourtant si précieux au reste des habitants du Sekai. Désormais, tout fonctionne en ville avec un système de troc, échangeant des biens et services entre habitants. Deux résultats majeurs ont découlé de cette prise de position importante. Premièrement, le sentiment de communauté des habitants de Melorn s’en est trouvé grandement renforcé, car chacun a besoin de l’autre pour survivre. Deuxièmement, les rapports entre les habitants de la ville elfique et les potentiels touristes s’en sont trouvés gravement compromis. Certains rares marchands conservent un peu d’or pour faire affaire avec les voyageurs de passage, mais il y a toujours une méfiance envers les non-melornois.

    Les elfes se comportent déjà avec un léger sentiment de supériorité vis-à-vis des 5% d’autres races vivant en Melorn, mais ce sentiment se décuple en présence de voyageurs. Beaucoup d’habitants ne daignent même pas adresser la parole à ces touristes de passage. Seuls les officiels venant des nation mère ont droit à un certain respect.

    Pour en revenir au système du troc, les érudits qui techniquement ne produisent aucun bien ou rendent un service général à la cité tout au long de l’année, ont une position semblable à celles des nobles d’autres nations. Un immense respect leur est dû et ces derniers peuvent demander n’importe quel bien ou service (dans la mesure du raisonnable) à n’importe quel citoyen sans rien donner en retour.
    Il n’est pas aisé de devenir officiellement un érudit de Melorn. Les places sont peu nombreuses et ne sont offertes qu’aux plus méritants. Un concours d’excellence à lieu à chaque fois qu’une place se libère. Un érudit peut aussi décider de former son successeur en le prenant sous sa tutelle, mais ce dernier devra tout de même passer un concours pour prouver qu’il est à la hauteur de ce rôle majeur pour la cité.


    Voici quelques éclaircissements concernant Melorn (lien).

    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum