DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • Dernières imagesDernières images  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Rowena !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    2 participants
    Aller en bas
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Rizka Aldeishan
    Rizka Aldeishan
    Messages : 57
    crédits : 270

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Neutre bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t559-rizka-aldeishan-terminehttps://www.rp-cendres.com/t645-rizka-aldeishan-liens#3771https://www.rp-cendres.com/t644-rizka-aldeishan-chronologie#3767
  • Dim 4 Sep - 15:05
    <
    Rizka Aldeishan
    Race : Elfe
    Sexe : féminin
    Age : 316 ans
    Métier : Apothicaire
    Taille & poids : 1m76 pour 64 kg
    Alignement : Neutre Bon
    Faction : Empire du Reike
    Rang : C
    Religion : Shierak
    Avatar : Illustrations de l’artiste ZED

    Pouvoirs et objets

    Vocation : Mage
    Sous-spécialisation : Soutien.

    Caractéristiques raciales :
    - Immunité : Poison/venin
    - Faiblesse : Psychique

    Pouvoirs acquis : (4000 - 3900 = reste 100)
    - Lecture de l’esprit : palier 1 (250)
    - Bouclier psychique : palier 1 (250)
    - Magie élémentaire type “terre” : palier 1 (300) + palier 2 (600)
    - Soins élémentaires : palier 1 (250) + palier 2 (500)
    - Guérison des poisons, maladies et envoûtements : palier 1 (250) + palier 2 (500)
    - Détection des mensonges : palier 1 (500)
    - Contrôle des émotions : palier 1 (250)
    - Télépathie : palier 1 (250)

    Possessions :
    -  Un logement sobre à Kyouji composé au rez-de-chaussée constituant sa boutique d'apothicaire et un petit étage prévu pour son habitation.
    - Une épée, celle de son défunt mari
    - Un pendentif familiale qui se lègue de mère en fille depuis des générations

    Description physique et mentale



    Que peut-on attendre d’autre d’une elfe qu’une silhouette longiligne et fine ? Rizka correspond parfaitement aux critères physiques liés à son appartenance. Elle est élancée, svelte. Littéralement, elle respire de vitalité et d’élégance. Ses longues oreilles transpercent une chevelure soyeuse cascadant jusqu’à ses hanches étroites, sa peau d'albâtre dégageant une aura de pureté et ses yeux rubis vous transpercent de leur clarté. Pourtant, il ne semble pas se dégager d’elle de suffisance typique des Elfes natifs de Melorn.

    Sur la peau délicate, outre le tatouage en forme de dragon imprimé sur sa hanche droite témoignant de son appartenance à sa patrie d'adoption, se dessinent des symboles forts aux lignes appuyées. Il s’agit là de runes, des tatouages baignés d’essence magique, censés avoir un effet sur l’esprit… Suffisamment fort pour l’empêcher de tomber dans la folie et le désespoir. C’est tout du moins plus une superstition qu’une preuve avérée. Alors à cela se pose une question légitime : Une pierre précieuse fissurée garde-t-elle toujours son inestimable valeur ?

    Il suffit de plonger dans ce regard à la tristesse infinie pour hésiter à y répondre. Rizka est une femme blessée, en proie à des émotions qu’elle tente de dompter, en vain. Comment le pourrait-elle d’ailleurs, elle qui est si sensible ? Empathique, attentionnée, délicate, l’elfe possède en elle un cœur d’une pureté rare et pourtant entaché d’une colère sourde dont elle ne parvient à se défaire.

    Rizka est ainsi : Une main de fer dans un gant de velours. Elle sait ce qu’elle veut faire et comment y parvenir. Sa sensibilité et sa douceur ne l’ont d’ailleurs jamais empêché de se montrer ferme, quitte à aller à l’encontre de l’avis d’autrui sans éprouver de remords si elle estime que c'est pour le mieux. C’est également une acharnée de travail, capable de ployer sous la pression sans jamais rompre. Ou presque. Personne n’est infaillible après tout. Cependant, elle reste une femme d'un tempérament aussi calme que réfléchi, ne se montrant vulnérable qu'à son intemporel reflet.

    Histoire



    La cité de Melorn, une splendeur dit-on. Quoi de plus gratifiant que d'y naître lorsque l'on est un elfe de sang pur ? Rizka Aldeishan, la digne enfant de Turambar Aldeishan et Caliawen Volanarë, était apparue lors d'un phénomène rare que l'on voit très peu dans une vie : une nuit étoilée illuminée de la lune pleine et rose, au petit matin du dix-septième jour du mois d'avril. Calix, son grand-père n'avait eu de cesse de proclamer que sa naissance était le signe d'une grande destinée, ce qui ravissait au plus haut point Turambar.

    Au fil des ans, l'enfant est devenue une petite fille au caractère doux, animée d'une grande curiosité et d'un cœur tendre. Elle était intelligente, souvent en avance sur son âge et d'une ouverture d'esprit rare. Elle n'hésitait pas à se rapprocher des autres enfants peu importe leur origine ou leur caractéristiques physique, les considérant avec autant de bienveillance innocente que débordait son âme pure. Cependant, ce n'était pas au goût de son entourage qui lui rappelait immédiatement que les autres races étaient inférieures et qu'il ne fallait pas les traiter avec égard et encore moins se mêler à eux. La jeune enfant fut très rapidement recadrée et invitée à rester à sa place. Ses parents avaient de toute manière d’autres projets pour cette enfant “au grand potentiel” et plutôt que de laisser ce "prodige" socialiser comme les enfants de son âge, ils lui trouvèrent un précepteur. L’enfant sociale et spontanée finit par se replier sur elle-même.

    La petite arriva en âge de pouvoir accéder à l’académie magique de Melorn, poussée par ses parents et leurs espoirs débordants. Rizka, elle aussi, rêvait de suivre les pas de son père, qui était devenu un grand mage élémentaliste grâce à ses études poussées. Cependant, malgré les louanges que dispensait sa famille à qui voulait l’entendre, la jeune fille demeurait incertaine, persuadée qu’elle échouerait lors des essais destinés à estimer son potentiel et deviendrait alors une déception à leurs yeux… Fort heureusement, elle passe les tests avec succès et obtient son laissez-passer pour rejoindre les rangs sélectifs de cette classe particulière.

    Débuta alors son apprentissage magique mais pas seulement. L’école était certes à vocation magique mais elle dispensait également à ses élèves une éducation très stricte et riche. Cela allait de pair avec les hautes exigences en matière de résultats mais Rizka se révéla être une élève studieuse et persévérante. On pourrait même dire que l’enfant s’épanouissait à mesure du temps, découvrant avec émerveillement les fondamentaux de la magie. Il ne s’agissait au cours des premières années que de la théorique purement factuelle et des prémisses de manipulation de cette énergie. L’adage qu’il ne faut jamais tirer la charrette avant les bœufs était de rigueur ici : On apprend à contrôler avant de manipuler.

    Lorsque les bases furent acquises et son niveau suffisant, Rizka entama alors une nouvelle étape dans ses études. Elle avait le potentiel et l’âge pour se trouver un tuteur et devenir non plus seulement une élève mais une apprentie. Elle en trouva un en la personne de Elondir D’arhan, un herboriste ayant une passion pour la poterie. L'homme avait une allure humble et des aspirations simples mais il avait lui aussi été élève à l'académie. Il maîtrisait l'élément de la terre avec la précision d'un chirurgien et avait fait de la nature sa passion, s'occupant de ses plantes avec un amour quasi paternel.  

    Rizka travaillait dur a ses côtés, ne comptant pas ses heures à l'aider à préparer ses concoction, à aller récolter les herbes ou courir dans toute la ville pour acheminer les commandes mais en contrepartie elle apprit beaucoup aux côtés de son maître et son travail acharné était récompensé par l’hospitalité : Elondir lui avait laissé une chambre à l’étage et il veillait aux besoins de son élève. De plus, la jeune fille s'entendait bien avec lui, leurs caractères doux et minutieux s'accordant parfaitement.

    En dehors des journées à travailler à la boutique d'herboristerie, la jeune elfe devait poursuivre les études une semaine sur deux, liant ainsi la théorie et la pratique. Elle conversait d’ailleurs avec engouement auprès d’élèves dont elle était proche, ayant des spécialités différentes, trouvant cela fort instructif… Cela la conforta dans son choix de spécialisation, à savoir l’élément de la terre, comme son tuteur. Outre cela, Rizka passait le plus clair de son temps à la bibliothèque de l’école, au risque de piquer du nez par moments. Elle se faisait toujours réveiller par les réprimandes de la bibliothécaire rouspétant qu’elle ne respectait pas les horaires obligatoires pour les novices.

    Mais ce qui tira Rizka vers une destinée plus riche fut sa curiosité envers l’annexe du Drakstrang, l’aile réservée aux étudiants du Reike. Celle-ci amenait chaque année son lot de soldats reikois, même s’il ne s’agissait que le temps de quelques mois, désireux de recevoir les enseignements magiques du peuple Elfique. Ces derniers se retrouvaient alors parfois mêlés aux étudiants natifs de la région et l’un d’eux attira l’attention de la jeune prodige. Il s’appelait Halsan. C’était, tout comme elle, un Elfe mais celui-ci venait du pays voisin. Timide, la jeune femme n’osait l’approcher mais pourtant elle ne pouvait détacher son attention de lui, balbutiant lorsqu’il osait lui adresser la parole, lui aussi incertain. Finalement, c’est une étude en commun qui délia leurs langues et tissa les débuts d’une belle histoire.

    Au cours des semaines et mois suivants, les deux jeunes gens se rapprochèrent de plus en plus, étudiant ensemble lorsqu'ils le pouvaient mais aussi lors de leurs temps libres, tant et si bien que leur amitié se transforma en amour de jeunesse, timide et tâtonnant mais foncièrement touchant. Leur adorable idylle dura ainsi cinq années et une fois leurs diplômes respectifs obtenus, Halsan n’eut d’autre choix que de retourner au pays, où il poursuivrait un cursus militaire plus poussé.

    Les adieux n’en furent pas déchirants pour autant, ils se promirent de garder le contacte par le biais de missives et à l’aube de la dernière journée passée ensemble, Halsan proposa même à Rizka de le rejoindre sur les terres du Reike lorsque leurs études respectives prendraient fin.

    Les années suivantes se firent alors plus solitaires mais pour autant loin de toute tristesse. Rizka termine son apprentissage par un cursus destiné à la médecine, se spécialisant dans la détection des affections magiques et parallèlement l’un des membres chercheur de l’académie lui montra de l’intérêt, estimant que, étonnement, la jeune elfe possédait une sensibilité psychique hors norme. En effet, Riska avait à la fois une résistance plus faible mais cela s’accompagnait aussi d’une plus grande facilité à manipuler ces énergies. Il l’a pris alors sous son aile, curieux de voir ce qu’il pourrait en ressortir si elle s’y formait convenablement.

    Au terme de tout cela, la jeune femme quitta enfin l’académie qui, dans un sens, l’avait vue grandir, progresser et s’épanouir. Au vu de ses résultats fort satisfaisants elle eut la possibilité d’y rester pour à son tour pouvoir enseigner mais Rizka ne rêvait que d’amour. Désireuse de tenir sa promesse, et malgré l’opinion de ses parents, fortement opposés, elle quitta les terres glaciales du nord pour rejoindre Halsan, son bien-aimé.

    Là bas, elle commence une vie à deux paisible et heureuse. Ils se marièrent rapidement afin que la jeune femme puisse obtenir la nationnalité reikoise. Celle-ci put alors, pour une dernière session d’études, rejoindre l’académie de Drakstrang où elle suivit un cursus de médecine lui permettant ainsi par la suite de rejoindre les Forces Médicales Reikoise en tant qu’infirmière.

    La vie sur ces étranges terres arides était palpitante et vivante, bien plus qu’à Melorn. Les peuples étaient variés ici et malgré un machisme omniprésent, Rizka n’eut pas autant de difficultés à s’adapter qu’elle ne s'était imaginé. Au contraire, la jeune femme s’était prise d’affection pour ce peuple auquel elle s’identifait bien mieux que le sien.  

    Malheureusement la roue tourne irrémédiablement… Les terribles titans firent leur apparition et la guerre était inéluctable. Halsan fut réquisitionné pour combattre ce fléau et les talents de guérisseuse de la jeune femme furent eux aussi mit à rude épreuve… Tout ceci se terminant par un destin malheureux. Au terme de cette guerre impitoyable, Halsan tomba au combat. Abattue et complètement dévastée, plongée dans un désespoir que rien ne pourrait soulager, Rizka tomba entre les griffes acérées de la dépression.

    La lumière se révèle pourtant doucement dans le cœur meurtri de la jeune veuve grâce à la foi. Elle se rendit régulièrement au temple, apaisant ses plaies invisibles par des prières et des méditations. Et lorsqu’elle qu’enfin elle finit par émerger de son immense tristesse, elle prit la décision de prendre sa vie en main. Incapable de revenir sans son pays natal, elle préféra ouvrir une boutique, travaillant en tant que simple apothicaire, espérant qu’user de ses dons humblement pourra l’aider à retrouver un sens à sa vie perdue.

    Groupes d'intérêts


    - Shierak
    - Melorn
    - Lutte contre les titans
    - Prophétie de la Lune et du Soleil
    - Forces Médicales Reikoises (FMR)

    derrière l'écran

    Pseudo : Allys
    Comment avez-vous connu le forum ? Top-site
    Avis sur le forum : Magnifique au premier abord et riche par son histoire, je ne pouvais que m’y arrêter^^
    Fréquence de connexion : Régulier en soirée mais surtout le week-end
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Rizka Aldeishan
    Rizka Aldeishan
    Messages : 57
    crédits : 270

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Neutre bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t559-rizka-aldeishan-terminehttps://www.rp-cendres.com/t645-rizka-aldeishan-liens#3771https://www.rp-cendres.com/t644-rizka-aldeishan-chronologie#3767
  • Ven 9 Sep - 21:40
    Bonsoir,

    J'ai fini. Je crois.. J'espère en tout cas que ça convient ^-^


    Rizka parle en #006666
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Louise Aubépine
    Louise Aubépine
    Messages : 201
    crédits : 1278

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage - Elémentaliste
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t183-louise-aubepine-protectrice-du-sekaihttps://www.rp-cendres.com/t257-amities-sinceres-louise-aubepine#859https://www.rp-cendres.com/t256-les-enseignements-du-passe-louise-aubepine#857
  • Dim 11 Sep - 3:01
    Bonjour Rizka, je serais en charge de la validation de ta fiche.
    Elle se lit bien, c'est fluide. On comprend rapidement le personnage sans que ça ne s'éparpille.

    Et je n'ai presque rien à redire.

    Il n'y a qu'un petit point à revoir. Au vu de l'histoire, le rang qui correspondrait le mieux à Rizka serait C et non B. Comme elle ne possède qu'une simple échoppe qu'elle vient d'ouvrir. Elle n'est pas encore suffisament riche ou connue au sein du Reike pour prétendre au rang B via le chef d'entreprise à succès. Pour ça, il te faudrait des richesses, des employés, une entreprise qui soit connue et reconnue à travers le Reike, ce qui à l'heure actuelle n'est pas possible au vu de ce que tu as narré. Mais n'aies crainte, si jamais ça te botte de jouer tout ça et que tu ne veux pas changer l'histoire, tu peux très bien progresser peu à peu in-rp en faisant fleurir ton commerce qui deviendra peu à peu grand et prestigieux. Jusqu'au jour ou tu pourras demander à passer en rang B. (Il faut savoir que le rang ne signifie en rien la puissance d'un personnage, c'est uniquement son renom par rapport à sa nation.)

    Je te laisse donc au choix changer le rang par C, ou bien remanier l'histoire pour faire de ta petite échoppe une grande entreprise à succès.

    Dans un cas comme dans l'autre, n'hésite pas à reposter lorsque cela sera fait, et je repasserai pour te valider officiellement !
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Rizka Aldeishan
    Rizka Aldeishan
    Messages : 57
    crédits : 270

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Neutre bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t559-rizka-aldeishan-terminehttps://www.rp-cendres.com/t645-rizka-aldeishan-liens#3771https://www.rp-cendres.com/t644-rizka-aldeishan-chronologie#3767
  • Dim 11 Sep - 9:04
    Bonjour,

    Merci beaucoup pour ce retour rapide et je suis ravie que ma patoune ait plu^^

    J'hésitais beaucoup sur le rang en la créant mais je trouve bien mieux de faire évoluer Rizka sur ce point donc je la bascule en C


    Rizka parle en #006666
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Louise Aubépine
    Louise Aubépine
    Messages : 201
    crédits : 1278

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage - Elémentaliste
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t183-louise-aubepine-protectrice-du-sekaihttps://www.rp-cendres.com/t257-amities-sinceres-louise-aubepine#859https://www.rp-cendres.com/t256-les-enseignements-du-passe-louise-aubepine#857
  • Dim 11 Sep - 23:07
    Bonsoir Rizka

    Comme convenu, je vais te valider ! Ne te faisons pas attendre plus longtemps.

    Il n'est jamais aisé de tourner la page après la perte d'un proche. J'espère tout de même que Rizka saura s'épanouir au sein du Reike et que sa boutique trouvera la force de fleurir au sein du désert.

    Tu es à présent validée !
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum