DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Luviel !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    Aller en bas
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Nikaerth Dyr Erlamshir
    Nikaerth Dyr Erlamshir
    Messages : 20
    crédits : 966

    Info personnage
    Race: Elfe noir
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal mauvais
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t174-nikaerth-dyr-erlamshir-terminehttps://www.rp-cendres.com/t590-nikaerth-s-relationshipshttps://www.rp-cendres.com/t589-nikaerth-s-chronicles
  • Jeu 15 Sep - 5:01
    «If you don’t terrify people a little, then what’s the point of being in charge here?»

    September 14 / Morning. Ikusa
    Les missives reposaient paresseusement sur le coin du bureau militaire, tandis que le Khashis parcourait déjà les quelques lettres personnelles du regard. Rien de bien nouveau, des demandes personnelles de ses hommes, pour la plupart. Mais une en particulier semblait revenir à la charge chaque semaine, arborant le sceau familial de la famille Tar Erlamshir de Melorn. Il soupira longuement, avant de jeter cette dernière dans les flammes du brasier derrière lui, n’ayant pas daigné lire, ne serait-ce que le contenu au préalable. La vérité est qu’il n’avait rien à faire de ces étrangers dont il n’avait plus le moindre souvenir, ne serait-ce que de leur visage. De plus, il ne pouvait s’empêcher de constater la coïncidence entre le commencement des lettres et sa promotion en tant que Capitaine au sein de l’armée.

    Sans doute, souhaitaient-ils faire appel à lui afin d’obtenir une quelconque faveur? Cela ne l’étonnerait guère, puisqu’il connaissait bien la réputation des Tar et leur appétit gourmand en affaires. Quoiqu’il en soit, Nikaerth avait soigneusement disposé de chacun des documents en se faisant un malin plaisir de les voir prendre feu sans leur octroyer le respect de les lire. Qu’ils aillent tous se perdre dans les bras des titans et mourir d’un châtiment que la lune leur réserve! Souriant à cette seule pensée, il tourna finalement le regard sur la première missive du haut de la pile. Une enveloppe toute simple, pourtant dotée des couleurs de Drakstrang. Se saisissant de sa lame, il ouvrit le contenu et lu rapidement la demande. Apparemment, certaines recrues étaient sur le point de graduer de leurs cinq années d’entraînements et une évaluation aurait lieu au cours de la journée.

    Claquant des doigts en direction de la porte, la tête de son assistant apparut immédiatement dans le cadre, attendant patiemment les ordres.

    «Trouve-moi le Dunark Dirthamen

    Sans plus attendre, le jeune homme le salua à la façon militaire et sortit des offices à la recherche de l’elfe. Certes, le capitaine ne s’attendait guère à une réponse de sa part, étant muet de naissance, alors il n’avait jamais pris ombrage de son silence. Cela était d’ailleurs la raison spécifique pour laquelle il avait choisi cet homme en particulier afin de l'assister dans toute cette paperasse que comportait le devoir militaire. Comme on dit, le silence est d’or et la dernière chose dont le Khashis avait envie, était d’être prisonnier dans cet étroit bureau avec une pipelette. Parlant de ceux qui n'arrivaient jamais à se fermer le clapet, le Dunark qu’il avait fait demandé était bel et bien l’un d’entre eux. Déjà, il se massait doucement les tempes, essayant de se préparer mentalement à la présence du jeune elfe...

    Quelle ne fut pas sa surprise d’entendre le claquement de la fenêtre à sa droite, tandis qu’un corbeau y passait avec fracas, miroitant la délicatesse innée de son maître. D’un regard sévère, il observa le piaffe un moment, se jurant qu’un jour, il en ferait une bonne brochette pour les mendiants de la ville. Néanmoins, cette sale bête avait son utilité, parfois… Surtout lorsque venait le temps de communiquer rapidement entre les bastions ou camps militaires. À dire vrai, les gradés n’étaient pas toujours en mesure d’avoir des télépathes sous la main et cela comportait probablement de l’unique raison pourquoi cet oiseau de malheur respirait toujours. Parlant de malheur, le voici qui passait la porte de façon nonchalante, alors qu’il avait visiblement été dépêché dans les plus brefs délais.

    Thalyn Dirthamen, Sergent chef de la quatrième, sous les ordres du Capitaine Dyr Erlamshir. Son regard argenté le toisa un moment, désormais irrité de son comportement et de celui de son animal de compagnie.

    Thalyn_«Quoi? J’ai fait quelque chose de mal?»

    L’elfe gris resta silencieux devant la question du jeune, alors qu’il avait oublié toute formalité à son égard, semble-t-il. Arquant les sourcils, Thalyn s’appuyait machinalement sur une jambe, puis sur l’autre, visiblement prêt à se faire engueuler par son supérieur. Ce ne serait pas la première fois, ni la dernière.

    «J’apprécierais que tu demandes à ton ‘’ami’’ de bien vouloir passer par les portes, à l’avenir.»

    La demande était presque trop polie pour sortir de la bouche de son chef. Celui-ci releva doucement la tête de son bureau, le regardant droit dans les yeux.

    «Mais plus important, connais-tu certaines recrues en terminale?»

    Le blond resta bouche entrouverte, un peu surpris de la demande et surtout, de l’absence de colère dans le ton de Nikaerth. Il hocha simplement la tête, baladant son regard doré entre son compagnon à plume et l’elfe gris. Il se doutait bien de la raison derrière cette question, mais n’osa guère soulever le point en ces lieux.

    «Nous nous rendons à Darkstrang pour assister aux évaluations, et tu vas m’accompagner.»

    Un ‘’oui chef'' sorti momentanément de la bouche du blond, alors qu’il semblait enfin reprendre ses esprits. Il fallait bien avouer que le calme soudain du Capitaine lui semblait plus effrayant que sa colère habituelle, maintenant qu’il y réfléchissait. Marchant à ses côtés, il ne put s’empêcher d’observer son visage à plusieurs reprises, s'attendant à une quelconque claque à tout moment, mais rien ne vint.

    À cette heure matinale, la plupart des étudiants étaient déjà sur place. Certains se rendaient à l’intérieur de l’édifice, tandis que d’autres s’entraînaient déjà dans la grande cour intérieure des lieux. De l’entrée, on pouvait y entendre les cliquetis de lames qui s'entrechoquaient entre elles. À la gauche, des archers perfectionnaient des coups dans des angles impossibles, que seuls les meilleurs pouvaient atteindre. Le Khashis remit la missive aux gardes de l’entrée et passait déjà les grandes portes, Thalyn sur les talons. Lentement, il se baladait entre les guerriers, observant leurs techniques et leurs moindres mouvements, déterminant mentalement d'avance qui recevrait leurs diplômes en ce jour et qui bâclerait le tout de façon médiocre.

    Un peu plus loin, un groupe était rassemblé autour de ce qui lui semblait être un instructeur, en vue de son uniforme. Sans un mot, Nikaerth se rapprocha du groupe, écoutant déjà la voix de l’homme en question. Pourtant, le silence tomba lorsque celui-ci s'aperçut de sa présence. Respectueusement, il le salua en mentionnant son titre à haute voix. Les étudiants prirent rapidement exemple sur lui et en furent de même. L’elfe gris ne daigna pas les salua en retour, leur signifiant de continuer leur formation actuelle d’un signe de la main. Il reprit son chemin, observant les autres un à un, alors qu’il semblait de plus en plus désappointé de la manière dont ces hommes semblaient entraîner leurs spécialistes.

    1.


    Oh, I'm sorry, did my back hurt your knife? ~Aegnor 65975_s



    Stats:



    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum