DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Seraphin

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    [Flash-rp] Un convoi problématique - Page 2 InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Le Lever de Lune
    Derniers sujets
    Les Masques de la République [ft Orifa Sigrior]Aujourd'hui à 18:33Verndrick Vindrœkir
    [PA] - Un coup que MAGIC ne verra pas venirAujourd'hui à 18:13L'Amiral Bigorneau
    D'une fae à une autre | [Feat. Mégère]Aujourd'hui à 17:40Mégère
    Une naine peut en cacher une autre Aujourd'hui à 16:52Ersa Vatt'Ghern
    Une cible en commun [Ersa]Aujourd'hui à 14:11Ersa Vatt'Ghern
    Demande de Modification de fiche - Vandaos FallenswordsAujourd'hui à 11:48Vandaos Fallenswords
    Aller en bas
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Dim 16 Oct 2022 - 1:57
    Shan jeta un coup d’œil vers Tagar, dont le sang froid a tout épreuve intimait le respect a tout les soldats et les mercenaires autour d'eux. Couplé a l'épreuve de force que l'elfe avait mit en place juste avant, ils avaient a eux deux mit en place de façon clair la hiérarchie sur le campement.

    L'humain avait en plus mit en place un stratagème impossible a remettre en cause par le nain qui était de plus en plus rouge de colère. Shan resta de marbre, mais pour une fois, il jubilait intérieurement. Tagar avait eu raison, cette fois ci. Tuer quelqu'un aurait été bien plus problématique, qu'au contraire, laisser tout le monde vivant. Ils avaient creusés leur propre tombe.

    Il n'avait pas vu venir le fait que Tagar le présente ainsi, comme un fervent supporter de l'Empereur. Un Empereur qu'il n'avait jamais vu autrement que dans les rumeurs. Il n'avait jamais participé a une quelconque mission ou il aurait eu une chance de l'apercevoir, et n'avait pas non plus assisté a des discours de l'Empereur. Mais c’était aussi bien joué que cela pouvait devenir problématique, si jamais il y avait quelques réfractaires au régime parmi les mercenaires.

    - Si l'affaire est réglé, je vais retourner vers mon bivouac.

    Il avait dit ça naturellement, comme si il n'avait plus rien a faire avec eux, mettant nettement en scène que le nain n'avait finalement aucun pouvoir sur lui. Le hiérarchie avait sans doute définitivement basculé aux yeux des soldats. Il remarqua que plusieurs s’étaient regroupés derrière Tagar, le soutenant clairement par ce geste. La partie etait gagnée pour cette fois.

    - Tagar, retrouvez moi ou je campe, aprés.

    Il lui avait glissé ce mot dans l'oreille, puis s'éloigna, le laissant achever de s'occuper de la situation. Il revint la ou il avait étendu son tapis pour dormir, et déposa la jeune femme avant de la recouvrir de sa couverture, il faisait froid dans le desert, l'hiver. Puis il tomba assit devant son petit feu de camp personnel, et sortit plusieurs tasses. Il commença a faire chauffer de l'eau dans l'optique de faire du thé. Une pour la jeune femme, une pour lui meme, et une pour quand Tagar allait le rejoindre.

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Jeu 20 Oct 2022 - 21:07
    Shan leva la tête quand Tagar s'approcha d'eux, finalement, une bonne demi-heure après son départ. Il le regarda et hocha brièvement la tête, avec un très léger sourire, sans doute l'un des premiers qu'il faisait a l'humain. Il ne souriait pas souvent de toute manière.

    - J’étais un peu dubitatif, quand vous m'avez parlé de votre vrai métier, Tagar. Mais après avoir vu ce que vous avez fait la bas...je comprend mieux. Je suis impressionné même. C’était finement joué.

    Il l'invita a s’asseoir, et tacha de regarder l'eau bouillante, sur le feu, bien prête. Il avait pillé des herbes au fond des tasses, et versa l'eau chaude dessus, qui se colora aussitôt. Du thé a la menthe, provenant de sa réserve personnelle.

    La jeune femme, qui etait plus proche de l'adolescente que de la femme faite, eu un tremblement quand Tagar lui adressa la parole et eu un mouvement de recule. Ce n’était sans doute pas la première fois que quelqu'un essayait d'abuser d'elle, mais a force, elle n'avait plus trop confiance. Mais visiblement, assez concernant l'elfe, en reculant pour être plus proche, dans sa direction. Il lui avait peut être parlé avant que l'humain n'arrive.

    - Tagar a fait plus pour toi que moi, montre un peu de gratitude, petite.

    Il avait dit ça sévèrement, mais avec bienveillance, et la jeune femme, se retournant vers Tagar, inclina la tete et bredouilla des excuses dans un patois assez gras. Shan soupira et tendit la tasse a Tagar, et l'autre a la fille qui la prit timidement d'abord, puis, en reniflant l'odeur, rougit, n'ayant probablement pas eu un tel traitement depuis longtemps.

    - Que faisons nous, maintenant ?

    Le nain n'allait probablement pas en rester la. Et dans le désert, il était facile de faire disparaître des gens en faisant passer ça pour un accident. C'etait le plus dangereux. Il allait rassembler ses forces, et reprendre la main, l'elfe en etait convaincu.

    - Déja, nous ne dormirons plus jamais tout les deux en même temps. C'est trop dangereux. Et si vous pouvez rassembler au moins quelque personne vraiment de confiance, le plus on sera, le plus en sécurité on vivra. Vous, en particulier. Vous l'avez humilié, vous etes désormais sa cible.

    Il soupira et souffla sur sa tasse :

    - Quand aux esclaves, il va probablement être plus féroce que jamais avec eux quand il en aura l'occasion. Et je ne plaisantais pas. A la prochaine incartade, je le tuerais.

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Sam 22 Oct 2022 - 13:29
    Shan n’était clairement pas aussi sur que l'humain. Un homme vexé était encore plus dangereux qu'avant. Il était quasiment certain que le nain allait tenter quelque chose, contre lui, peut être, mais surtout, contre Tagar, son rival en terme d'influence sur le convoi. Shan, lui, allait disparaître bien vite après la mission. Tagar serait toujours la. Peut être même de plus en plus puissant au fil des années, dans la hiérarchie Reikoise.

    - J'en ai blessé un, ils ont un code d'honneur, et voudront peut être avoir une revanche. C'est bien d’être calme, mais restons vraiment sur nos gardes.

    Il n'ajouta rien et hocha la tête a la proposition de Tagar. Il n'avait pas vraiment envie de discuter. Enfin, encore moins que d'habitude. Il s'écarta un peu du feu, et remarqua que la jeune femme le suivait, de façon un peu mimétique, pour ne pas être trop éloignée. Elle était encore en état de choc, visiblement. Il la laissa s'allonger sur sa propre paillasse et se mit dans l'herbe sèche du désert, bordant l'oasis.

    Il ne dormit pas vraiment, se reposant simplement l'esprit comme lors d'une méditation. A son levé, il indiqua a Tagar qu'il prenait a son tour sa garde, et laissa l'humain aller se reposer. Il sortit son arc et s'occupa de régler la corde correctement, afin qu'elle soit le plus a même d’être utiliser rapidement.

    Shan réveilla Tagar avant que le soleil ne se lève. Pas de cérémonie. Il reprit juste la parole comme si la nuit n'avait pas stoppé leur conversation.

    - J'ai sentis des regards sur nous. Au moins une personne a tester notre garde, cette nuit, sans rien tenter. Attention a cette journée de voyage. Quand a elle, elle va voyager avec moi.

    Elle n'avait pas vraiment dormit non plus, en proie au stresse post-traumatique de la veille. Il l'aida et la fit monter sur sa jument, prêt pour la nouvelle journée de voyage.

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Sam 22 Oct 2022 - 21:24
    La matinée se déroula sans accroc. Comme depuis le départ, Shan et Tagar restait ensemble, avec cette fois une nouvelle compagnon pour les occuper. La jeune femme avait une vingtaine d'année. Les cheveux courts, coupés a la dague, des yeux bleus perçants, un teint halé par le désert qui avait du autrefois être doux. Elle avait commencé en fin de matinée. Elle restait sur la monture, proche de Shan, sans jamais le quitté des yeux. Mais avec son accent a couper au couteau, elle parlait plutôt a Tagar, qui était très clairement un meilleur interlocuteur.

    - Tu as pas l'air fort. Pourquoi t'es dans le désert, la ou les rapaces sondes les corps ?

    Shan avait levé un sourcil. Une phrase énigmatique, et a la fois assez brute. Il ne doutait pas que l'homme n'allait pas le prendre mal, mais il se méfiait toujours des réactions. Et le fait qu'une esclave parle beaucoup n’était jamais vraiment bon. Un mot de travers, et c’était tout son groupe qu'il pouvait en partir, si le nain etait de mauvaise humeur, ce qui etait probablement le cas.

    - Meme tes cheveux sont de neiges, alors qu'ici tout brule. Toi, tu es pas d'ici.

    Elle eu un petit sourire timide, comme pour marquer le fait que c’était plus une boutade qu'autre chose, mais le sous entendu était clair. Et Shan avait pensé la même chose jusque la. Comme pour la soutenir mais en arrondissant les bords, il ajouta de sa voix grave :

    - C'est vrai que je ne sais même pas pourquoi vous êtes ici, Tagar. Vous auriez pu juste déléguer cette mission. Pourquoi en faite vous parti, directement ? Vous avez un autre objectif a remplir ?

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Ven 28 Oct 2022 - 22:04
    L'esclave haussa les épaules d'un air de ne pas comprendre vraiment en quoi l'ancien mercenaire trouvait la réflexion potentiellement blessante.

    - Je n'ai rien dis de méchant, j'dis simplement c'que je crois être vrai.

    Shan lui même s’était demandé d’où venait Tagar, mais il avait répondu sans que l'elfe n'ai besoin de poser la question. Ça faisait une question de moins, et ça l'arrangeait totalement de ne pas avoir besoin d'interroger constamment pour avoir ces informations. Il n'ajouta rien d'autre, également, mais enregistra avec intérêt les remarques que faisait l'homme. Il était contrôleur. De ce qu'il savait, c’était déjà un rôle d'une importance plus qu’honnête. Et visiblement, l'homme aux cheveux blancs avait de l'ambition.

    - Depuis quand ? Chai pas.

    L'esclave avait haussé les épaules d'un air un peu absent, l'air de réfléchir. Elle reposa son regard sur l'elfe, puis sur Tagar, et relança.

    - Quand les tiens m'ont enchaînés, homme aux cheveux blancs du Reike. Je n'ai rien demandé a personne. Et ils ont cru bon que me souiller allait les faire prospérer. Je n'y peux rien, c'est la vie. Je n'ai pas eu la même chance que toi.

    Shan soupira, en songeant que « la chance » etait un aspect aussi important que n'importe quelle qualité dans la vie. A n'importe quel moment, vous pouviez vous retrouvez au mauvais endroit et finir au fond d'une rivière. Elle, elle disait qu'elle n'avait pas eu la chance de naître au bon endroit.

    - Tagar...si il manque un esclave a la cargaison, a la fin, quel probleme cela pourrait il poser ?

    Shan avait posé cette question a voix basse. Il avait quelque chose en tete.

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Mar 1 Nov 2022 - 13:26
    Shan eu un très bref sourire en détournant le regard. Encore une fois, il avait sans doute sous-estimé le Reikois. Tagar avait retourné la situation en seulement quelques phrases. Il lui avait décrit la pire finalité possible, et Shan, malgré son manque d’intérêt pour les soldats, aurait bien du mal à faire quoi que ce soit sans culpabiliser. Et le petit regard a la fin, qui faisait mine de bien montrer qu'il avait totalement cerné l'idée du semi-elfe.

    - ...Je ne peux pas la laisser retourner au fer. Je ne suis pas d'un grand altruisme, mais mon cœur ne le supportera pas.

    Il n’était pas homme a fermer les yeux sur l'esclavage. Il s’était déjà plusieurs fois mis en mauvaise situation a cause de ça. Notamment la fois, deux siècles plus tôt, quand il avait secouru deux esclaves dans un village et que sa tête avait été mise a prix durant quelques années. Il les avait sauvé, et il recommencerait. Il tourna légèrement la tête vers elle, et surpris son regard planté sur eux deux, sans aucune interrogation autre que voulant visiblement participer a la conversation. Shan, plus bas, ajouta.

    - Je ne veux pas te mettre en difficulté. Je vais trouver un moyen.

    Si par exemple c’était la faute du nain, il n'y aurait qu'une seule personne a punir...et pour le coup, se servir de cet homme comme bouc émissaire ne faisait ni chaud ni froid a l'homme aux yeux verts. Il se passa la main sur le visage et ajouta encore plus bas.

    - J’espère qu'un jour les choses changeront. En attendant, je ferais un changement dés cette mission.

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Dim 6 Nov 2022 - 3:12
    Mais Shan ne sembla pas apprécier la proposition. Tout simplement parce qu'il y avait également pensé mais que ce n’était pas une solution qui lui plaisait. C’était une jeune femme. Une humaine. Un être vivant. Il n'aimait déjà pas l'élevage et le braconnage des animaux, c’était donc aisé de savoir ce qu'il pensait de l'esclavage d'humains. Pas parce qu'il considérait les humains comme supérieur, mais tout simplement car il trouvait aberrant que l'on puisse faire ça a des membres de la même espèce.

    - Vous ne m'avez pas dit ce que vous en pensiez vraiment, de l'esclavage, Tagar.

    Il ne lui en voudrait pas. Il savait comment fonctionnait l'esprit humain. Tout etait basé sur l'éducation. Et si depuis le début de sa vie, il avait été élevé sur le principe que l'esclavage etait une finalité naturelle, alors il ne serait pas étonné qu'il le pense a présent. Il imaginait bien, dans un sens, Tagar etre un homme se basant sur les chiffres plus que sur l'émotion humaine.

    - Je ne veux pas l'acheter comme un vulgaire morceau de viande. Je n'aime pas cette idée. Qui suis je pour décider que cette jeune femme vaux un prix, et que je suis apte a le payer pour obtenir sa vie ? Peut importe pour qu'elle finalité je le ferais, je trouve ça abjecte.

    Mais d'un autre coté, ce serait une bonne solution au problème, afin de le regler d'un point de vu pacifiste. Pour autant, aussi fort qu'il détestait ce phénomène, il ne s'imaginer pas tuer des gens qui ne faisaient rien d'autre que leur métier. Peut être que certain étaient contre l'esclavage, parmi les soldats. Ils avaient tous une famille. Ce serait encore plus egoiste, et ca ne vaudrait pas mieux que d'acheter tout simplement la jeune esclave.

    - ...Combien vaudrait elle ? Je ne sais meme pas si j'aurais les moyens.

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Mer 9 Nov 2022 - 22:52
    Shan fronça un peu les sourcils, pas vraiment d'accord. Il n'aimait de toute façon pas l'argent, et vivait avec le minimum, bien qu'il arrivait a recueillir un bon pécule a force d’enchaîner les petits boulots. Il y avait d'autres moyens de trouver des solutions pour ça, et au pire, si jamais c’était trop grave, la prison était une chose. Et les travaux d’intérêts générales, aussi. Pas l'esclavage, ou abuser de jeunes femmes, frapper des hommes, étaient devenu quasiment part intégrante de l’état d'esclave. Voir pire.

    - Le Gite...

    E, les voyant ainsi enchaînés dans une caravane en plein soleil, il avait du mal a voir comment ils pouvaient gagner si peu...mais il n'etait pas dirigeant d'un Empire, et il savait a peine compter des sommes simples. Il agita la main, autant pour lui que pour faire passer la discussion. En parler n'offrirait rien de bon.

    - ...V...tu es en capacité de me la vendre, toi ? Si je te donne la somme, maintenant.

    Il désigna sa monture. Il avait le montant sur lui. Il avait tout son argent sur lui, en fait. Il n'avait pas d'endroit protéger ou l'entreposer de toute manière. La fille sembla d'ailleurs comprendre qu'on parlait d'elle, et se pencha sur l'encolure de la monture du semi-elfe, parlant avec sa voix calme et posé, mais un brin haché.

    - Vous parlez de moi ?

    Shan lui jeta un coup d'oeil, puis a Tagar.

    - Je peux payer maintenant, mais je ne l'affranchirais qu'a l'arrivée. Je ne veux pas que cela pose un probleme si les autres la voit libre et qu'ils sont jaloux.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum