DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Shan'ael

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Sausage party entre une grande bouche et trois lurons masqués - Page 2 EFZvhIHe_o
    Gazette des cendres
    Hiver 2022-2023
    Lire le journal
    #1
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Erit sanguinem
    3 participants
    Aller en bas
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Chazz Krammer
    Chazz Krammer
    Messages : 65
    crédits : 975

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t465-termine-c-est-krammer-chazz-krammer-pauvre-con
  • Mar 15 Nov - 12:07
    -Ayaya, testi-boules, je le sens que t’es tendu.

    Bon, Suzanne avait pas tord sur certain point. Les doutes étaient justifiées mais franchement, ça faisait parti de l’excitation tous ces doutes ! Ma main rencontra à nouveau l’épaule du soldat, histoire de le détendre un peu.

    -T’es plus bavard que t’en as l’air, ça me plaît. En soit t’as pas tord pour la gamine. Sauf que le mec ici présent, c’est pour nourrir sa petite famille qu’il fait tout ça et on envoie pas un enfant dans un pensionnat aussi prestigieux si on investit pas dans l’avenir avec. Le mec pliera c’est certain. Maintenant quant à la pertinence du pourquoi, ça nous permettra de mater l’escorte plus rapidement et comme tu l’as bien capté, chaque seconde comptera.

    Ma nuque rencontra ma main tandis que je soupirai légèrement. Le con, c’est qu’il avait presque réussi à me faire douter. Mon regard se reporta sur la carte. Mon regard retourna ensuite vers ce qui semblait être le chef du trio.

    -L’importance de les épargner est simple. On pourra s’arranger avec les juges si on se fait prendre. La justice républicaine a beau être dur et corrompu, l’opinion publique compte dans ce genre de procès et je préfère que la ménagère se mette des doigts en pensant à moi plutôt qu’elle pleure le fils que j’ai refroidi pendant l’attaque. Quant à cette trajectoire, elle représente toujours la moins risqué. Sur les côtés, on a la forêt et la réserve républicaine. Si on s’avance dans les terres, on sera ralentit et on finira par se faire choper. Descendre la rivière ici.

    Je désignai à nouveau la dite rivière.

    -Est le plus rapide. Le capitaine du navire manie l’eau et pourra accélérer le courant pour que l’on descende plus vite.

    Je passais ma main sur mon visage avant de poser mes deux mains sur la table.

    -Bon les gars, je captes bien que vous êtes pas serein et que ce plan a des lacunes mais faut comprendre un truc. Les info’ pour ce genre de coup, ça tombe à la dernière minute et on a fait avec le temps que l’on a pu. Maintenant je suis ouvert aux suggestions mais on va devoir trancher rapidement.

    Mon regard alla sur les trois lascars masqués, attendant leur réponse.

    -Si ça peut vous rassurer, vous n’aurez cas vous barrer dès que l’on sera sur le bateau et que la première équipe sera refroidit. Je me démerderais pour vous faire parvenir votre part en temps voulu.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Nikaerth Dyr Erlamshir
    Nikaerth Dyr Erlamshir
    Messages : 56
    crédits : 305

    Info personnage
    Race: Elfe noir
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal mauvais
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t174-nikaerth-dyr-erlamshir-terminehttps://www.rp-cendres.com/t590-nikaerth-s-relationshipshttps://www.rp-cendres.com/t589-nikaerth-s-chronicles
  • Lun 5 Déc - 23:54
    Sans doute, Nikaerth aurait-il pris la peine de considérer les paroles de Chazz, si ce dernier n’avait pas osé poser sa petite main poisseuse sur l’épaule de l’elfe. D’un geste lent, son regard passa de son visage peu avantageux à cette dite main. D’un revers sec, mais précis, Nikaerth mit fin à ce contact donc la répugnance ne pouvait qu’être évidente. Bien qu’il n’avait pas réellement suivi la pertinence de la jeune fille, il n'ajoute rien. Décidément, cet homme n’arriverait pas à rassurer ces doutes sur le plan et il était évident qu'il n'avançait à rien avec lui. Pourtant, la continuité de son discours ne fit qu’écorcher davantage cette nouvelle résolution. Plus particulièrement, la raison de laisser ces pauvres gardes du convoi en vie… ‘’On pourra s’arranger avec les juges si on se fait prendre.’’

    Vraisemblablement, le jeune homme ne comprenait pas les enjeux devant lui. Se faire prendre, n’était en aucun cas une option… Pas avec trois Reikois participant à ce coup. S’ils devaient se faire identifier, ce serait une guerre que cela provoquerait entre les nations, rien de moins. Lentement, l’elfe passait son regard sur Huldrom, puis Afosios, cherchant un quelconque support de leur part. Sûrement, il ne pouvait pas être le seul en désaccord avec cette règle? Quoiqu’il en soit, il hocha simplement la tête en direction du truand, se promettant de désobéir à cette demande stupide si leur identité était sur le point d’être compromis. Cela était un risque qu’il ne pouvait tout simplement pas se permettre et il n’avait plus la patience de tenter de raisonner le jeune.

    Nikaerth regardait encore une fois la carte devant lui, tandis que ses oreilles captent quelque chose à propos d’un mec capable de manier l’eau… Sans doute, ces capacités personnelles pourraient-elles aider en cas de pépin. Il acquiesça simplement, bien qu’il n’en ferait qu’à sa tête de toute manière. Première chose importante, la fillette… De tous, il se doutait être celui qui pouvait accomplir cette tâche le plus rapidement sans encombre.

    «Je m’occupe de la fillette. Donne-moi un nom et une description.»

    Tant qu’à leur part, l’elfe n’en avait cure, il n’était pas ici pour se remplir les poches. Étant Capitaine de l’armée, il vivait déjà tel un noble de la cité d’Ikusa. Afosios, était certainement de ceux qui n’en avaient certainement pas besoin, ayant hérité de l'entreprise familiale… Il était sans doute le noble Reikois qui possédait déjà tout. Tant qu’à Huldrom… L’elfe n’avait pas prévu une quelconque récompense pour ces exploits… Ni même d’y survivre une fois rentré… Bien qu’il ignorait presque tout des raisons de leur venue, ou même qui les envoyait… Cela était beaucoup trop risqué de lui laisser la vie sauve après un coup pareille.
    5.


    Sausage party entre une grande bouche et trois lurons masqués - Page 2 65975_s



    Stats:



    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Afosios Smaragdi
    Afosios Smaragdi
    Messages : 10
    crédits : 652

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Chaotique neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t340-afosios-smaragdi-l-emeraude-du-dragon-dc-koraki-exousia
  • Dim 11 Déc - 23:38
    - Concupiscent cadet ... Croire que les compagnes républicaines viendront à ta rescousse à cause de ton caractère et de ton faciès est un colossal canular ...

    Tout signe d'amusement disparu de sa voix aussi subitement que dans son attitude. La legèreté qui caractérisait jusque là le bouffon masqué avait laissé place à une une défiance et une animosité parfaitement visible. Et la raison en était simple : Chazz venait d' évoquer la possibilité de se faire prendre. Si tel était le cas, alors la mort serait la seule option possible pour l'ensemble de l'expédition. Rien que la présence Nikaerth interdisait une telle éventualité, tout simplement parce qu'il était déjà connu des services républicains. Il avait participé, il y'a quelques années, à la défense de Liberty durant l'attentat qui avait marqué la moitié du mandat de Mirelda et en avait été récompensé. S'il devait terminer sa carrière dans les geôles de la Nation Bleue, cette dernière pourrait s'en servir pour justifier des actions de contrition à l'encontre de l'économie encore fragile du Reike.

    Quant à Afosios, les conséquences de sa capture sur la géopolitique du Reike ne valait pas la peine d'être évoqué, tant elle était évidente.

    Abandonnant exceptionnellement sa règle de ne parler qu'en allitération afin d'être entendu clairement de ses collaborateur, le guerrier carmin continua, tout se positionnant en face du chef des opérations :


    - Entendons-nous bien, Mr Chazz : je ne tolèrerais aucune erreur lors de cette mission. Si je devais constater que vous êtes un aussi piètre tacticien qu'un aussi pathétique meneur d'homme, je n'aurais aucun scrupule à mettre un terme à vos ambitions. La réputation du Reike vaut bien plus que votre vie et je n'hésiterais pas à vous le faire comprendre d'une lame dans la gorge. Est-ce bien clair entre nous ?

    Et la question qui en découlais était, bien évidemment, voulait-il toujours de la présence d'Afosios dans son équipe ? Après tout, se dernier venait non seulement de le menacer, ce qui n'était pas la première fois ce soir, mais également d'établir sans quiproquo aucun qu'il n'hésiterais ni à le trahir, ni à les abandonner à leur sort. On pourrait comprendre que Chazz préfère dès lors se passer de ses services. Malheureusement pour lui, ce choix ne lui appartenait pas. Il composerait avec le Chien Fou de l'Impératrice, qu'il le veuille ou non.

    Sans oublier que ...

    Lentement, il tourna son facies en direction de Nikaerth, l'abaissant légèrement pour lui signifier qu'il le soutenait dans cette folle aventure. Malgré toute l'animosité qu'il pouvait ressentir à l'égard de l'elfe à la peau grise, le simple fait que le hasard les aient faits se retrouver en ce lieu et en cette heure ne pouvait être ignoré. C'était probablement un signe des astres, qui cherchaient à leurs signifier que malgré tout, ils devaient être ensemble. Que ce soit pour buter du républicains ou forger quelque chose de plus durable, cela n'appartenait qu'à eux.

    Mais Afosios était prêt à voir ce que cette histoire allait donner.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Chazz Krammer
    Chazz Krammer
    Messages : 65
    crédits : 975

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t465-termine-c-est-krammer-chazz-krammer-pauvre-con
  • Ven 16 Déc - 11:50
    Suzanne semblait enfin rentrer dans le rang et ça m’allait. Je fis glisser vers lui un dossier avec les informations sur la fille et un croquis de cette dernière.

    -Elle s’appelle Nina. Nina Furgos. Je pense pas que t’auras de soucis avec, t’as l’air débrouillard. Et bien entendu, aucun mal ne doit être fait à la gamine.[/
    i]

    Mon regard alla ensuite en direction de Chad. J’allai pour lui rentrer dedans mais cette idée s’évapora bien rapidement lorsque j’entendis « La réputation du Reike vos bien plus que votre vie. ». Mon regard alla sur chacun des hommes du trio. Bah merde alors, des officiels. Je riais légèrement sans prendre la peine de leur faire part de ma découverte.

    Ma main alla en direction de l’épaule de Chad, le gratifiant d’un geste similaire à celui fait à Suzanne.

    -Détend toi mon pote. Puis tu sais, encore une fois je compte pas vous niquer. Nos patrons respectifs veillent au grain à ce niveau là mais penses y, me planter, c’est planter un mec important. Attendons la fin du coup pour ce la mettre.


    Ma main tapota une nouvelle fois l’épaule mais cette fois ci quelque chose changea dans l’air. La tension venait de monter d’un cran et l’atmosphère était devenue plus lourde. Ce petit truc, seul des types comme moi pouvaient le percevoir. Cet instinct de tueur, ce goût du sang. L’annonce d’un malheur proche. Ce n’était pas tant une menace mais plus… Et bien, tout comme eux, je portai un masque et il pouvait m’arriver de l’enlever brièvement.

    L’instant ne dura pas et mon sourire se fit plus prononcé tandis que je riais.

    -Bon, je peux m’occuper du taulier de Liberty. Chad, tu veux t’occuper de quoi ? C’est important de faire ce qu’il nous plaît dans la vie !


    Tac tac, le plan était au point malgré les deux trois embrouilles. Ils ne nous manquaient plus qu’à régler ces deux dernières étapes. J’allais bientôt obtenir mes lettres de noblesse dans le crime !
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Nikaerth Dyr Erlamshir
    Nikaerth Dyr Erlamshir
    Messages : 56
    crédits : 305

    Info personnage
    Race: Elfe noir
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal mauvais
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t174-nikaerth-dyr-erlamshir-terminehttps://www.rp-cendres.com/t590-nikaerth-s-relationshipshttps://www.rp-cendres.com/t589-nikaerth-s-chronicles
  • Ven 16 Déc - 18:47
    Un document glissa sur la table, comme s’il attendait l’accord de l’elfe depuis le début. Sans un mot, Nikaerth en saisit le contenu, passant d’un morceau de papier à l’autre rapidement. Chazz prit la peine de lui mentionner qu’aucun mal ne devait lui être fait. Évidemment, bien que sa morale pût certainement varier d’une situation à l’autre, torturer une fillette n’avait jamais fait partie de ses principes. Mais le plus intéressant, est qu’il s’était senti obligé de le spécifier… Les truands de la République, étaient-ils si désalignés qu’il se devait absolument d’en faire mention? Nikaerth hocha simplement la tête rapidement, ne lui octroyant que très peu d’attention tandis qu’il analysait déjà les documents en mains. D’un geste souple, il prit quelques feuilles qu’il glissa dans les pans de sa tunique.

    Il tourna les talons et était sur le point de sortir du bâtiment, lorsque Afosios semblait soudainement reprendre vie dans le coin de la pièce. Ces paroles auraient pu être évitées… Ou à tout le moins, être prononcé en privé entre eux. Le jeune noble venait indirectement d'alerter le truand de leur potentielle trahison, ce que Nikaerth n'apprécia pas particulièrement. Il aurait préféré ce dernier plus endormi à cette éventualité. L’elfe ferma les yeux un instant, évaluant les conséquences de la grande gueule de l’éphèbe. Un long et audible soupire traversa ses lèvres, tandis qu’il se retourna vers Afosios, le fixant du regard tel un avertissement. De plus, quel était l'intérêt d’être masqué s’il proclamait haut et fort son allégeance à la réputation de leur nation ? Sans doute, Chazz ferait rapidement le lien et comprendrait qu’ils n’étaient pas que de simples criminels.

    Pourtant, et malgré toute la stupidité dans ces mots, lorsque le truand s’approcha du noble, Nikaerth ne put s'empêcher d’en faire autant. Les mots de Chazz se firent rassurants, mais quelque chose semblait déjà avoir changé dans son attitude. Du bout des doigts, dans un mouvement lent, il sortit silencieusement une des dagues de sa manche, prêt à défendre Afosios si ce connard osait lever la main sur lui. Chazz n’en fit rien, reprenant naturellement un air enjoué, comme si le nobliau n’avait rien dit au final. Il valait mieux ainsi, Chazz Krammer… Dans tous les cas, sous-estimer la détermination de l’elfe à protéger cet homme te serait mortel.

    Ainsi dont, Chazz et Huldrom s'occupaient du financier, l’affaire était conclue. Cela menait à lui de s’occuper de la petite.

    «Chad… Tu viens?»

    Lança-t-il simplement en tournant sur lui-même. Que le noble l’accompagne ou non relevait entièrement de lui. Mais, quoiqu'il en soit, il espérait que ce dernier le suivrait et potentiellement éviter qu’il ne l’ouvre un peu trop devant Chazz une seconde fois.
    6.


    Sausage party entre une grande bouche et trois lurons masqués - Page 2 65975_s



    Stats:



    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum