DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Gerda !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    2 participants
    Aller en bas
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 916
    crédits : 388

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Dim 23 Oct - 14:00
    Année 3 le 20 septembre

    Des fois, j’adore mon job. Aujourd’hui, je vais recevoir une sommité parmi les magiciens, une référence dans les arts interdits et un professeur de la célèbre université Magic, se trouvant à Liberty, la capitale de la République. L’érudit et pléiade que l'on appel le Dérangeant a en effet accepté mon invitation et j’en suis tout excité.

    Il est, en effet, assez rare que des magiciens Républicains veuillent venir au Reike, les tensions entre nos deux contrées étant encore nombreuses. C’est pourquoi j’ai mis les petits plats dans les grands. Tout d’abord, les gardes à l’entrée du Palais sont prévenus et feront un bon accueil à mon invité. Ensuite Sam, l'accompagnateur, le beau gosse de service qui est à la fois musclé, a une tête d’ange, un sourire éblouissant, une voix grave de baryton, le guidera jusqu’à mon bureau.

    J’ai même prévu de nombreuses boissons et de la nourriture venant tout droit des cuisines du Palais, s’il veut goûter des amuse-bouches locales. Certaines sont très épicées, d’autre non et je lui indiquerai lesquels. Je jette un dernier coup d’œil à mon bureau, toujours bien rangé, car je déteste travailler dans le désordre. Au-dessus de mon bureau, deux portraits du couple impérial ont été installés, l’impératrice à gauche et l’Empereur à droite, semblant juger mes interlocuteurs. Ils sont là pour rappeler ma fidélité aux maîtres du Reike. De nombreuses plantes vertes sont présentes, car j’ai toujours aimé avoir un contact avec la nature, sans doute dû à mon affinité avec la magie de la Terre.

    Je suis moi-même habillé de ma tenue habituelle noire, brodé d’argent, d’un créateur Reikois fameux et fait dans un tissu de très bonne qualité. Le but est d’impressionner favorablement le mage, j’ai en effet une proposition qu’il ne peut pas refuser. Enfin, si, il le peut, mais ce serait vraiment dommage.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Le Dérangeant
    Le Dérangeant
    Messages : 33
    crédits : 203

    Info personnage
    Race: Liche
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t775-je-n-ai-qu-une-parole-mais-faut-il-la-comprendre-fini#5197
  • Dim 23 Oct - 17:05
    Le cheval s'approche. Son cavalier était las du chemin. La chaleur du pays était loin d'être son climat favoris. Enfin, si ce n'était que la chaleur, il pourrait sans aucun mal s'en accoutumer. Après tout, ce n'était pas comme si son corps avait un quelconque besoin d'eau ou de réguler son fonctionnement interne. Non, le plus désagréable était cette maudite lumière. Décidemment, un mage noir sous le soleil, ça ne le faisait définitivement pas. Pourtant, il était là, une longue robe noire avec une capuche rabatue sur sa tête. Cet homme à l'histoire effacée était le Dérangeant, pléiade des magies interdites. Il était la personne de référence quant à la magie de corruption.

    Oui, un des plus hauts réprésentant de l'université Magic se retrouvait bien loin de sa demeure. Pire encore, il se trouvait dans une nation totalement opposée. Pourtant, son regard et son visage semblaient d'un serein rarement vu. Il était invité de marque après tout et il ne craignait nullement qu'on s'en prenne à sa personne. Qui serait assez fou que de s'attaquer à lui dans le cadre d'une telle rencontre. Il n'était certes pas le plus puissant des mages, mais il avait ses expertises connues de par le monde. Pas forcément le genre de gendre que vous voudriez présenter. Son teint pâle, ses yeux luminescents, ses compétences... Oh que oui, il y avait quelques éléments qui pouvaient donner la chaire de poule. Racontard ou vérité? Ce n'était pas l'instant d'en discuter.

    Son arrivée était visiblement annoncée. Il ne perdit pas son sourire espiègle. Il regardait avec attention chacun des individus ici présents. Visiblement, son hôte voulait l'acceuillir comme il se doit. Ha, une charmante attention? Surement. La pléiade semblait relativement secret sur ses intentions. Sa voix était particulièrement légère.

    "Mais quel charmant acceuil ! Désolé, mes braves, je vais devoir causer avec votre supérieur. J'imagine que vous serez mon guide !"

    Ses yeux d'or se posèrent sur un grand gaillard, qui est surement capable de faire chariver bien des coeurs de demoiselles. Calmement, il suivit son guide. Silencieux, il sifflotait. Il ne semblait avoir aucune pression de la visite. Il fallait dire qu'il n'était pas du genre à baisser le regard face à quiconque, peu importe son rang. Peut-être un peu trop inscouciant aux goûts de certains. Qu'importe. L'arrivée dans le bureau se fit enfin.

    Le regard perçant, il observait les lieux. Beaucoup de nourritures, de boissons... Son sourire s'élargit un peu plus. Difficile à dire sa nature exacte. Peut-être était-il amusé de tout cela? La tenue de son hôte, il en nota l'étoffe particulièrement bien travailler. Il le nota dans un coin de son esprit. En comparaison, sa tenue était d'une sobriété à ton épreuve. Oui, le but était d'impressionner un maximum, le sien? Lui, il s'en moquait éperdumment. Il préférait même mettre des tenues plus élégantes pour des occasions plus banales. C'était infiniment plus amusant de jouer sur les codes ainsi. Petit tour de la pièce : les portraits des souverains. Très peu pour lui ce genre de pensées. Il n'avait aucune envie d'afficher le portrait de ses dirigeants. Enfin, si, il avait bien le portrait de la Dame, mais c'était pour une autre raison.

    "Sir Reys Tagar ! Quelle charmante invitation ! Cela doit être un grand jour pour vous."

    Peut-être que c'était un poils orgueilleux, mais il y avait une certaine vérité là-dedans. Pour le pléiade, ce n'était qu'un jour comme un autre après tout.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 916
    crédits : 388

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Dim 23 Oct - 23:09
    Je vois entrer un homme grand et maigre, habillé avec une longue robe noire avec une capuche, bref la caricature même d’un nécromancien. Je ne sais pas si c’est son vrai style ou s’il joue sur les codes, mais c’est assez impressionnant. Après avoir inspecté mon bureau, il me sourit, la décoration semble lui plaire, c’est déjà cela. Il commence par un trait d’humour et je lui réponds en souriant :

    Bien sûr, tous les jours sont grands dans notre Empire. Mais je vous en prie asseyez-vous.

    Je lui montre un des deux canapés en cuir noir, pendant que je m’assois sur le fauteuil, puis je lui montre la table où se trouvent les différents mets :

    J’ai pris la liberté de commandé quelques amuse-bouches en cuisine. Je sais que la route ici est loin d’être plaisante. Les plats les plus épicés sont à votre gauche.

    Je préfère le prévenir, afin d’éviter tout accident. De plus, je lui demande :

    Voulez-vous boire quelque chose ?

    J’ai pas mal d’alcool dans mon mini-bar et je suis persuadé que je trouverais bien quelque chose pour le satisfaire. Une fois qu’il est servi, je peux commencer notre discussion :

    Tout d’abord, je vous remercie d’être venu jusqu’ici. Je sais que vous êtes un homme très occupé et je ne vous ferais donc pas perdre votre temps. Comme vous le savez sans doute, je suis Tagar Reys, le ministre des Finances. Même si je suis un modeste utilisateur du Noble Art, je ne souhaite pas vous voir pour vos dons en magie, mais pour vos études. Vous êtes un expert incontesté dans tout ce qui est la nécromancie et j’aimerais vous engager pour travailler sur la création de serviteur mort-vivant plus efficace, plus robustes, bref, les améliorer.

    Il est vrai que notre nation a besoin des Driv'Zafra.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Le Dérangeant
    Le Dérangeant
    Messages : 33
    crédits : 203

    Info personnage
    Race: Liche
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t775-je-n-ai-qu-une-parole-mais-faut-il-la-comprendre-fini#5197
  • Lun 24 Oct - 21:53
    Les mains du nécromanciens se fermèrent brutalement. Une pointe d’humour. Quiconque avait rencontré cet être le savait : il était un petit plaisantin. Certains diraient aussi que ses pointes d’humour n’étaient cependant jamais dénués de vérité. Mais était-ce que des rumeurs de l’académie ou une vérité ? Difficile à dire surtout avec cet être.

    « Mais quel sens de la répartie ! Cela ait plaisant de rencontrer âme disposée à s’amuser ! »

    Etait-il honnête ? Mieux vaut l’espérer. De l’autorisation de s’asseoir, il l’accepta sans mal. Peut-être n'aurait-il même pas attendu. Pour le moment, après tout, il ne semblait pas si dérangeant que cela. Son regard se porta sur les mets qui lui étaient proposés. Il était fort peu connu que nul n’avait vu le Dérangeant manger depuis des lustres. On prétendait qu’il ne se repétrissait que du sang des malheureux qui avaient osé le mettre en rogne. Les mages noires avaient parfois de droles de réputations. Un ton pâle ne voulait pas dire qu’on était forcément des vampires.

    Mais encore une fois, cette habitude ne dérogea pas à la règle et quant aux boissons. Un fin rictus s’échappa de son gosier.

    « Non, pas le moins du monde. »

    La sécheresse ardente du Reike n’avait pu éveiller la soif de notre étrange personnage. Pire encore, si on observait bien la chose. Nul eau ne coulait de son front et sa bouche ne semblait absolument asséchés. Il n’avait rien en lui qui démarquait un quelconque sentiment de faim ou de soif. Certes, il était poussiéreux, mais nullement affable.

    Croisant les jambes, il écouta silencieusement les propos de l’homme. Sans doute, il avait eu vent de ses histoires. Le Reike avait décidé de faire mumuse avec des morts-vivants. C’était une idée fort audacieuse qui animait l’intérêt de la pléiade. Evidemment, il serait ravi de voir quel genre de runes étaient apposés sur ses mort-vivants.

    « Hé bien, vous avez un certain mérite d’avoir les nerfs de me proposer cela. Hélas, je ne suis pas homme, si on peut m’appeler ainsi, à être engagé. »dit l’homme en haussant les épaules. « Comprenez bien que la seule personne à qui je rends un quelconque compte est à la Dame. »

    La Dame… la fameuse cheffe de l’Académie Magic. Une sommité du monde magique rarement vu… Encore plus incroyablement est de savoir qui elle a eu en apprenti… apprenti qui se tenait juste ici.

    « Même ma petite Ayshara ne pourrait changer ça. »

    Venait-il vraiment de parler de l’impératrice du Reike ? Vu le regard qu’il venait de lancer au tableau… Surement…

    « Mais je peux consentir à travailler avec vous là-dessus… Pour éviter que cela crée d’éventuels troubles. »
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 916
    crédits : 388

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Mer 26 Oct - 23:33
    C’est bien de croiser une personne qui apprécie mon humour. La plupart des personnes disent que je ne suis pas drôle, mais je pense qu’il ne s’agit que de gens jaloux comme des poux. Il refuse pourtant de manger ou de boire et entre dans le vif du sujet, après quelques digressions. Je l’écoute, bien assis dans mon fauteuil, mangeant un petit four, car toute cette nourriture devant moi m’a ouvert l’appétit.

    Il parle d’une certaine Dame, sûrement son épouse, puis il enchaîne sur l’Impératrice, parlant d’elle de manière très familière et je ne peux m’empêcher de lui demander :

    Connaissez-vous bien la souveraine du Reike ?


    Autant lui demander avant de le reprendre sèchement. S’il fait partie de ses amis, ses propos ne portent pas à conséquence. Dans le cas contraire, je devrais lui en faire la remarque. Le respect a apporté au couple Impérial est très important à mes yeux, enfin plus pour Ayshara que pour Tensai. J’en profite pour lui dire également :

    Cette Dame, dont vous parlez, est bien chanceuse d’avoir une personne aussi fidèle à ses côtés.

    Il parle ensuite de troubles éventuels et je dois avouer que je suis surpris, je lui demande donc :

    Je vous remercie pour l’aide que vous voudrez bien nous apporter. Pourtant, je ne vois pas de quels troubles vous voulez parler.

    Après tout, les choses se passent très bien et je lui indique :

    J’ai amené un Driv'Zafra, il est dans une caisse, derrière cette teinture, si vous voulez l’examiner.

    Ce n’est pas un secret que nous avons ramené du Shoumei des milliers de morts-vivants, grâce à des chasseurs et des nécromanciens. Grâce à un simple bateau, en les entassant bien, des centaines peuvent être transportés en un seul voyage. Après, on leur pose une rune et le tour est joué !
    Noble de La République
    Noble de La République
    Le Dérangeant
    Le Dérangeant
    Messages : 33
    crédits : 203

    Info personnage
    Race: Liche
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t775-je-n-ai-qu-une-parole-mais-faut-il-la-comprendre-fini#5197
  • Jeu 27 Oct - 20:53
    Ses jambes se croisait alors qu’il regardait avec un amusement nullement caché son hôte. Aurait-il cherché à le faire tiquer ? C’était bien possible. Les pléiades choissaient leur nom après tout. Il voulait faire passer une idée, un impression avec ceux-ci. C’était donc peut-être son but de déranger les opinions, titiller l’oiseau. Peut-être qu’un jour il s’en brulera les ailes. Aujourd’hui, cela ne semblait pas être son jour de chuter… pour le moment du moins. Mais le danger constant était ce qui mettait le sel au final.

    « Si je la connais ? Vous n’êtes sans savoir que notre chère Ayshara a étudié dans notre académie. Une véritable intelligence. Rarement vu ça. Je dois bien le dire, même si je suis pléiade, il est d’une évidence qu’elle a des capacités magiques tout simplement extraordinaires. Réussir trois cursus en même temps, cela relève de l’imaginable. Si vous voulez mon avis… » bien évidemment, il n’attendit nullement une quelconque réponse. « Elle aurait surement pu en apprendre bien plus en restant un peu plus longtemps. Enfin, quel malheur qu’elle n’est voulu en apprendre plus sur les pratiques interdites. Mais vous savez, quand on veut enseigner à une telle prodigue, on fait appel aux expers et il paraitrait que je suis assez bien calé dans l’histoire de la république. »

    Une bien longue réponse. Peut-être qu’elle n’était pas aussi directe qu’il aurait aimé, mais nul doute que le non-mort ne s’en souciait guère. Il semblait apprécier parler ou entendre le son de sa propre voix. Ou juste essayez d’ennuyer son interlocuteur ou tester sa réceptivité. Allez savoir, beaucoup ont essayé de savoir, mais sans succès. Où était exactement la vérité ? Il fallait peut-être tout simplement lui demander. Qui sait ? Cela pourrait fonctionner.

    « Ce n’est pas qu’une dame. C’est LA Dame, la directrice de notre Académie, et mon maitre, par la même occasion. »

    Peut-être était-ce une vérité bien plus cachée qu’on pouvait le songer. Mais oui, il avait eu un maitre aussi doué. Il en était le premier surpris, mais aussi fier. Bon, la conversation tourna un peu de travers. Il perdit son sourire pour marquer une mine des plus blasés. Son regard d’or se posa sur la dite-tenture.

    « Sérieusement ? Aucun troubles à gérer autant de morts ? Ce sont des nids à maladie… La fièvre noire ? La folie de la goule… Les goules tout simplement ? Dites moi que vous avez bien pensé à tout ça avant de vous lancer là-dedans ! »

    C’était une leçon essentielle. Jouer avec les morts, ce n’était pas à la porté du premier venu ! Du moins, il le considérait et il préférait éviter une nouvelle épidémie magique à cause d’un manque de vigilances de bureaucrates.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 916
    crédits : 388

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Sam 29 Oct - 14:04
    C’était son ancien professeur de magie ! Voilà ce qui explique sa familiarité avec l’Impératrice ! J’ai bien fait de demander avant de monter sur mes grands chevaux et de prendre la mouche en exigeant des excuses. J’en apprends également plus sur la dame dont il parlait, qui est la directrice de l’académie. J’ignorais que l’on devait l’appeler comme cela, mais chaque institution à ses coutumes. Pour ma part, j’aimerais bien y suivre un cursus, mais mes fonctions m’en empêche, ce qui est bien dommage. Si un jour, je deviens immortel, je le ferais.
    Il me pose ensuite plusieurs questions sur la gestion des morts et je lui réponds :

    À ma connaissance, aucun. Les différentes fièvres dont vous me parlez me sont inconnues et j’avoue ne pas bien connaître ce sujet, c’est plus le ministre de la magie qui s’en occupe. Pour ma part, je souhaite simplement savoir s’il est possible de les améliorer, afin d’augmenter le rendement de leurs travails. En les rendant plus durables dans le temps par exemple.


    Cette nouvelle version de l’esclavage a beaucoup d’avantages, car la rune permet de soumettre n'importe quel zombie. Cette rune contient les informations permettant de définir l’origine du mort-vivant, son actuel lieu d’affection, ainsi que son actuel possesseur, et je suppose qu’elle doit également traiter les maladies, dont le mage à parler. En plus, la plupart des driv'zafras travaillent dans les mines du Nord, donc il y a peu de contacts avec les autres vivants. Je me lève donc pour ouvrir la caisse et à l’intérieur se trouve un zombie, une femme d’une vingtaine d’année qui a du être joli quand elle était vivante, mais ce n’est plus le cas maintenant. Pour une raison inconnue, elle n’a plus un cheveu sur le crâne et me regarde fixement, attendant mes ordres. Je la désigne donc à mon invité, lui indiquant simplement :

    En voici un exemplaire, si vous voulez l’observer.


    Je lui indique plus précisément le cou de la créature :

    La rune a été inscrite ici.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Le Dérangeant
    Le Dérangeant
    Messages : 33
    crédits : 203

    Info personnage
    Race: Liche
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t775-je-n-ai-qu-une-parole-mais-faut-il-la-comprendre-fini#5197
  • Lun 31 Oct - 22:30
    Décidemment, les bureaucrates… Rendements et toujours les rendements. Toujours penser à l’investissement sur la quantité. Mieux pour plus. Le Dérangeant en était particulièrement ennuyé. Après, devrait-il encore s’en indigner venant du Reike ? Il avait fallu l’arrivée d’Ayshara pour qu’enfin, on se dise que mettre des enfants esclaves, ce n’était pas une bonne idée. Autant le Dérangeant était farouchement opposé aux Titans et leurs actions d’oppression, autant il se demandait vraiment si les mortels valaient réellement mieux. Castes sociales, esclavagisme, exploitation, dénigrement de la vie… Oh grand combien cela pouvait paraitre cocasse, le nécromancien, à force de cotoyer la mort, en avait appris la beauté et subtilité de chaque vie.

    « Oui, oui, j’ai compris. Argent d’abord. »

    Au besoin, il verrait ces questions directement avec l’impératrice. Nul doute qu’elle était entourée de mages fort doués, mais en nécromancie, il en restait une sommité et, surtout, il avait une chose que les autres n’avaient pas : de la moralité. Beaucoup s’en servaient pour leurs intérêts. Il en avait décidé autrement. Il ne faisait pas que déranger les mœurs de la politesse. Non, il comptait déranger absolument tout ce qui était considéré comme acquis.

    En tout cas, le ton enjoué laissait place à un agacement non dissimulé. Il se levait pour observer le mort-vivant. Lui-même ne craignait nullement les maladies que pouvait avoir le zombie. Depuis longtemps qu’il n’a pas connu une quelconque maladie. Cela l’exaspérait cependant de voir qu’ils promenaient des morts-vivants de la sorte. Pratiquement sûr que certains en république verraient d’un bon œil des épidémies, mais le Dérangeant n’était guère heureux de cette pensée. Il voulait éviter qu’un peuple entier souffre. Ces guerres entre les états étaient d’une gaminerie profonde pour la Liche. Il s’en rendait compte déjà maintenant alors dans 1000 ans ? Il ne voulait pas encore y songer.

    « Mauvaise gestion du cadavre. Physique complètement inadapté aux travaux physiques. »

    Son regard se perdit sur les détails du corps, les problèmes, anomalies du cadavre. Bien sûr il scruta les runes. Cela pouvait toujours servir de les mémoriser.

    « J’imagine que vous avez pensé à une contrepartie avant que je puisse vous donner mon aide ? »
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 916
    crédits : 388

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Mar 1 Nov - 20:58
    Il ne semble pas très content de mes explications, comment si faire gagner de l’argent à son pays était mal. De la part d’un Républicain, je trouve cela un peu osé, voir même carrément contre-productif. En-tout-cas, il s’est levé et s’est mis à inspecter le mort-vivant, toujours dans sa caisse. Je ne vois pas très bien ce qu’il fait, mais d’après ce que je comprends, il n’est pas très content de ce qu’il voit.

    Une fois qu’il s’est fait son avis, il me demande une contrepartie ! Le moins, que l’on puisse dire, c’est qu’il ne manque pas de souffle, après avoir craché sur l’argent ! Toutefois, je sais que c’est l’or qui dirige le monde comme disait mon père. À cela, j’ai ajouté, après son assassinat, que la violence joue également un rôle certain, car on peut être le plus riche de tout le Sekai, si une personne vous enfance une dague dans le dos, cela ne servira pas à grand-chose.
    Je lui pose donc une simple question pour être sûr :

    Vous acceptez donc de nous aider ?

    Après sa réponse qui, je suis certain, sera positive, je peux ainsi enchaîner :

    Nous pouvons vous proposer de l’or, une demeure avec de nombreux serviteurs, des sujets d’étude et comme le Ministre de la Magie, celui que l’on nomme l’esprit, fait partie de ce projet, il pourra vous donner accès à des ouvrages très rares.


    J’ai déjà vu cela avec un de ses assistants. Mon collègue aura la main sur cette affaire et je le financerai sur les deniers mon administration s’il le faut. De toute façon, la magie pure, n’apporte que peu d’argent, ce sont ses applications pratiques qui le font, et cela, c’est mon domaine d’expertise. Je n’ai plus qu’à entendre ce qu’il a me dire, car comme dit un célèbre proverbe républicain, chaque homme à son prix.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Le Dérangeant
    Le Dérangeant
    Messages : 33
    crédits : 203

    Info personnage
    Race: Liche
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t775-je-n-ai-qu-une-parole-mais-faut-il-la-comprendre-fini#5197
  • Sam 5 Nov - 14:17
    « Oui, oui. »

    Visiblement, il était là pour ça. De son point de vue, cela lui semblait relativement peu sûr que de laisser ces affaires de mort-vivant sans vision plus stricte de la chose. On pourrait penser qu’un nécromancien serait plus amène d’avoir peu de scrupules à de tels actes, mais il aimait déranger les préconceptions. Bien sûr, et il était le premier à le reconnaitre, beaucoup de nécromancien étaient des êtres dont la moralité était plus que douteuse.

    Posant son regard doré sur le Reikois, il se demandait fermement si les politiciens étaient vraiment tous les mêmes ? Argent. Toujours penser à l’argent en contrepartie. Heureusement, il semblerait que l’autre homme avait d’autres avantage à lui proposer.

    « Encore de l’argent ? Par pitié, si vous voulez tant le gaspiller, faites en des dons pour aider les républicains à rejoindre l’université Magic. Ou pour l’intégration des habitants de Shoumei au sein de la République. Cela sera bien plus utile. »

    Bien sûr, un tel acte aurait des répercussions sur les relations entre les deux états. Cela pourrait potentiellement améliorer les liens comme mettre une sacré touche de sel dans le tas compliqué de la politique. Une aide pour un pays ennemi pour certains. Cela pourrait avoir quelques impacts intéressants.

    « Pour votre demeure, bah, je m’en moque éperdument. Donnez le à quelqu’un d’autre, détruisez le. Ou faites en un hôpital, ce serait encore plus simple. Car je vous le dis tout de suite, si je travaille, c’est depuis chez moi. Je suis bien mieux équipé à l’Académie que je le serais jamais ici. »

    Même pas une pique, mais une vérité pour le non-mort. Il était dans une université qui existait depuis des milliers d’année. Il était évident qu’ils avaient des ouvrages et des connaissances qui valaient bien plus que de l’or, même une montagne. Du moins, aux yeux de la liche.

    « Pour les ouvrages, vous touchez là un point intéressant. Je ne dis pas non à enrichir mes connaissances. Les sujets de test… Oui, j’en aurais évidement besoin à vrai dire. Je verrais ce que je peux faire pour améliorer vos morts. Je vous enverrais déjà des méthodes pour mieux conserver les corps durant les déplacements. Cela vous fera déjà un bon point pour commencer. »

    Toujours une bonne chose de bien entretenir la matière première avant de l’exploiter.

    « Aussi, pour un travail plus optimal, je souhaite aussi pouvoir jeter un œil quant à vos exploitations de ceux-ci. Cela me sera aussi essentiel pour connaitre les conditions exactes où ils travaillent. »
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 916
    crédits : 388

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Dim 6 Nov - 23:45
    Mon interlocuteur a le sens de l’humour ! Je souris à ses propositions de donner une partie de notre argent gagné à la sueur du front de nos compatriotes, à la République. Il faut avoir un sacré sens de l’auto-dérision et j’aime bien pratiquer cet art. Par contre ce qu’il me dit ensuite me contrarie un peu, travailler depuis l’étranger est quelque chose que je n’avais pas envisagé. Si lui ou un autre professeur de l’université Magic décide de jouer double jeu et de transmettre nos connaissances à un pays étranger, cela ne va pas plaire à nos dirigeants.
    Il faudra donc que je demande à l’Esprit son accord avant de lui amener des Driv'Zafra. Je suis sûr que la République en a déjà capturé quelques-uns à l’aide de ses forces spéciales ou encore plus simplement, acheté à l’aide d’un homme de paille, mais ce n’est pas une raison pour leur faciliter la tâche. Tensai peut-être rapidement énervé, tuant quiconque passe à sa portée alors autant demandée les différentes autorisations avant, histoire de me couvrir et de garder ma tête sur mes épaules.

    Il demande ensuite à voir le lieu où travaillent les morts-vivants et je n’y vois pas d’inconvénient, j’indique cependant au nécromancien :

    Si vous partez maintenant, vous devriez arriver ce soir. Je vais vous faire une lettre d’introduction, et un de mes hommes, Fabius vous accompagnera. Pour ma part, j’ai d’autres obligations aujourd’hui et je ne peux pas libérer.

    On ne peut pas laisser un Républicain vaquer dans notre pays sans surveillance. Je sors un moment pour donner différentes directives à ma secrétaire de l’autre côté de ma porte puis je reviens vers mon invité pour lui donner les différentes consignes :

    Tout est arrangé, Max, mon accompagnateur, va vous guider jusqu’aux écuries du Palais, deux montures avec les provisions correspondantes vous y attendent avec mon agent. Je vous souhaite un bon voyage.

    Je lui tends la main pour clore notre entretien qui a été très productif.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Le Dérangeant
    Le Dérangeant
    Messages : 33
    crédits : 203

    Info personnage
    Race: Liche
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t775-je-n-ai-qu-une-parole-mais-faut-il-la-comprendre-fini#5197
  • Sam 12 Nov - 14:57
    Il semblerait que les propositions du Dérangeant n’étaient guère prévu par son hôte. Il fallait dire qu’il n’était pas réputé pour se tenir bien dans les normes qu’on attendait de lui. Il venait de lui donner un petit coup dans ses pensées préconçues. Evidemment, le sourire voulait en dire long sur l’idée d’améliorer la vie en république.

    Par contre, pas de réactions sur sa possibilité de travailler depuis l’Académie ? Tant pis, il imaginait sans mal qu’il pourrait reparler de ces points. Il était hors de question pour lui de perdre du temps ailleurs qu’à l’Académie. Il avait promis ses engagements envers cet établissement en priorité. Ha, la diplomatie. Tout pouvait s’achetait si on les écoutait. Mais quel prix pouvait-on mettre quand on avait une morale à toute épreuve… ou presque.

    « Oui, oui. Faites ce qu’il faut. »

    D’ici ce soir. Cela donnera suffisament de temps à son goût pour y aller. De toute façon, il ne comptait pas attendre indéfiniment qu’il ait du temps libre. Il avait lui aussi des choses à faire. Il n’allait pas rester là à se tourner les pouces. Il avait encore de nombreux projets sur les bras, des expériences à réaliser. Des choses qu’il doutait que le diplomate s’en soucie, mais bref. Ce genre de discussions pouvait vite l’agacer. La bonté contre l’argent.

    Ainsi donc il partit un instant laissant l’homme seul avec ses pensées obscures et énigmatiques. Ses yeux dorés enregistraient chaque signe de la Rune. Ce ne serait certes pas simple à reproduire les enchantements, mais cela ne devrait pas être hors de portée quoi qu’il en soit. De toute façon, il avait milles façons d’avoir des échantillons. C’était juste une opportunité de le faire légalement et rapidement. Autant s’épargner des efforts.

    « Hm. Excellent. »

    Il lui serra la main, satisfait en apparence. Mais dans son cœur, rien n’était moins sûr. Rajustant son gant, il ne put s’empêcher de sourire en quoi.

    « Quelle assurance de serrer la main d’un nécromancien d’une autre nation. Qui sait quel genre de sorts, de malédictions ou autres joyeusetés peuvent se trouver sur moi. Mais n’ayez crainte, je ne suis pas favorables en ces pratiques. Enfin… Si vous prêtez foi en mes paroles. »

    L’intérêt même de cette réplique ? Faire réfléchir, créer un brin de paranoia…Ou juste le faire s’interroger ? Pourquoi choisir qu’une seule réponse ? Ou même une de ces réponses. Chantonnant, légèrement, il suivit le fameux Max

    « Hé bien, jeune homme. Je vous en prie ! Conduisez moi ! J’espère de ton cœur que votre travail vous épanouit. »

    Oui, faire la conversation à un servant pouvait être très intéressant par moment. De toute façon, il comptait bien faire la conversation avec tous. Cela pouvait être une vraie plaie.


    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 916
    crédits : 388

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Sam 19 Nov - 10:59
    Mon invité me sert la main, concluant sur une petite pique sur ses capacités magique et je lui réponds avec un sourire :

    Je sais que je n’ai pas l’air très impressionnant comme cela, je ne suis qu’un simple humain, mais les gens qui m’entoure font partie des meilleurs de l’Empire du Reike. Si vous essayez de faire quoi que ce soit au sein du Palais, ils le sauront, je suis parfaitement protégé, ne vous en faites pas.


    C’est en effet la vérité, même les murs sont faits d’un matériau empêchant la téléportation. Max arrive au moment où j’ai terminé ma phrase et l’accompagnateur le mène jusqu’aux écuries, il ne répond pas à sa question, se contentant de sourire avec sa dentition parfaite, une vraie tête à claques ! Je ne le supporte pas. Aux écuries, se trouve Fabius, un démon ayant l’apparence d’un humain, âgé de plusieurs milliers d’années et on peut le dire, blasé de tout.

    Récit de Fabius :

    Quelle plaie de jouer les nounous ! En plus, c’est à la dernière minute, comme d’habitude ! Tagar ne pourrait pas s’arranger un minimum à l’avance ? Non, bien sûr, c'est toujours en urgence, il a sens de l’organisation égal à zéro, du niveau d’une huître et encore, c’est insultant pour les huîtres. Mais bon, je n’ai pas le choix, j’ai accepté de me mettre à son service, car il avait besoin de yeux dans la République et grâce à mon métier d’espion, j’ai de nombreux contacts au sein de cette nation Le ministre espère sûrement que je vais pouvoir tirer les vers du nez de notre visiteur, tout en faisant attention à ce que je vais lui montrer. On verra bien selon mon interlocuteur est de nature à se confier, d’ailleurs, je le vois arriver et je le salut brièvement de la main, ce dernier n'étant point un noble :

    Je suis Fabius, votre accompagnateur jusqu’à l’exploitation. Si nous ne traînons pas, nous devrions arriver ce soir.

    Je monte prestement sur la jument, laissant l’autre monture à l’homme qui m’accompagne. Toutes les fournitures pour le long voyage sont déjà installées, il ne reste plus qu’à quitter les lieux.

    Fabius:
    Noble de La République
    Noble de La République
    Le Dérangeant
    Le Dérangeant
    Messages : 33
    crédits : 203

    Info personnage
    Race: Liche
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t775-je-n-ai-qu-une-parole-mais-faut-il-la-comprendre-fini#5197
  • Dim 27 Nov - 12:59
    « Juste un conseil »

    Il ne comptait rien faire, mais il connaissait quelques méthodes pour pourrir la vie de quelqu’un… Des méthodes qui pouvaient mettre bien du temps à avoir lieu. Il avait beau dispensé quelques conseils, il semblerait qu’il était destiné à être mal jugé. Mais après tout, il le savait fort bien. Le monde était tellement dans une mécanique tellement ancrée qu’on peinait à agir correctement avec un petit élément dérangeant. Mieux valait ne pas le traiter. Peut-être était-ce même mieux de ne pas trop s’attarder dessus après tout.

    « Dommage, pas un bavard. »

    Le Dérangeant aimait les conversations, pas pour autant qu’il s’en laissait perturber de son absence. Il haussa simplement les épaules. Il en avait vu passé plein de personnalités différentes malgré son âge modeste. Il fallait dire qu’avec toutes ses races différentes, difficile de donner une vraie estimation des âges et de l'expérience. Et on n’allait même pas aborder les races qui se ressemblaient quasiment comme deux gouttes d’eau.

    « Enchanté… Même si j’ai l’impression que le sentiment n’est point partagé »

    Il ne fallait clairement pas être un médium pour le deviner. Il respirait de lui une sensation de lassitude extrême. Il avait déjà connu ça. Des personnes qui n’attendaient rien de plus dans la vie que l’existence même semblait les vider. Mais bon, surement que servir de guide à un inconnu n’aidait pas. Enfin, si on pouvait considérer qu’il était réellement un inconnu… Nécromancie, historien, démonologue, magie noire, psychiatrie… Il fallait avouer que la liste de ses connaissances était relativement large que pour être un peu connu dans de nombreux domaines. Et puis, certains connaissaient même son prénom. Il n’était pas assez vieux pour que ça soit perdu dans les méandres des mémoires… même si toute trace physique en avait disparu… Un peu comme sa vie avant l’entrée dans l’académie. Le néant même. Une petite courbure exagérée et il commençait à parler à ce fameux Fabius.

    « Oui, oui. Chevauchons jusqu’à la nuit. Pas comme si l’obscurité me dérangeait plus que ça. »

    Toujours loquace comme à son habitude. En tout cas, mine de rien, il aura beaucoup voyagé pour cette simple petite entrevue.

    « Donc, Fabius, à quelle sauce vais-je être mangé ? M’en montrer assez pour me convaincre sans tout me dévoiler ? Discussion de plaisance ou encore essayer les entourloupes politiques en me faisant parler ? Découvrir mes secrets ? Tenter de faire ami-ami ? Vouloir être un vrai ami ? J’imagine qu’au vu du peu de confiance accordée à ma personne, vous ne soyez désigné pour seulement de la parlote. Et j’imagine aussi qu’il considère que vous avez des méthodes pour me neutraliser au besoin. »
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 916
    crédits : 388

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Dim 27 Nov - 18:03
    L’homme que je dois accompagner semble avoir un curieux sens de l’humour, qui ressemble pas mal au mien et il m’indique qu’il peut voir dans le noir, ce qui n’est pas mon cas. Le but est de toute façon, d’arriver sur les lieux avant qu’il ne fasse trop sombre. En plus, nos cheveux ne sont pas nyctalopes et refuseront d’avancer en pleine nuit.
    Quand il me sort sa petite tirade, une fois que nous sommes partis, je lui réponds avec un sourire blasé :

    C’est amusant, vous posez exactement les mêmes questions que celle que j’avais à l’esprit. Je ne suis pas comme le Ministre des Finances et si lui, il sait exactement le pourquoi de votre présence, moi, on m’a simplement demandé de vous accompagner. Comme je connais bien la République, je ne suis pas choqué par votre manière de parler, toujours aussi franche.

    En effet, le Reike est différent, ici la plupart des gens obéissent sans discuter. On leur apprend cela dès le plus jeune âge et les cinq années à l’armée enfoncent le clou. C’est un système basé sur la noblesse, il est donc normal que la grande majorité de la population accepte son destin, sans poser de question. Je continue donc, sur le même ton :

    Pour ce qui est de vous « neutraliser » comme vous dites, j’avoue ignorer vos capacités, si cela se trouve, vous êtes capables de me battre en un clignement de cils. J’ai pas mal bourlingué et j’ai vu des hommes capables d’anéantir une escouade, y compris son Sajenti sans aucune aide. Bref, je sais me battre, mais si c’est cela qui vous préoccupe, je ne suis pas un assassin et le ministre des Finances n’est pas homme à tuer ses invités.


    Certains pourraient même le traiter de bisounours, même si je sais que c’est entièrement faux. Tagar peut prendre des décisions difficiles et sacrifier des soldats ou des civils ne lui fait pas peur, tant que son but est atteint.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum