DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Seraphin

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Une herboriste de la campagne découvre MAGIC.[feat Neera] - Page 2 InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Le Lever de Lune
    Derniers sujets
    Validations RP d'Isolde / Reike Aujourd'hui à 11:53PNJ
    Consul K - Le chasseurAujourd'hui à 11:25Orion Yamveil
    La Traque SauvageAujourd'hui à 11:24Orion Yamveil
    Quand la Caravane passe... [PV Kassandra]Aujourd'hui à 10:05Alaric Nordan
    Une recherche tranchante [Pv Corvus]Aujourd'hui à 9:34Alaric Nordan
    Validation des RP d'AlaricAujourd'hui à 7:50Alaric Nordan
    Demande de modification de ficheAujourd'hui à 7:35Alaric Nordan
    2 participants
    Aller en bas
    Noble de La République
    Noble de La République
    Neera Storm
    Neera Storm
    Messages : 530
    crédits : 1391

    Info personnage
    Race: Demi-titan
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Chaotique bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t832-neera-storm-termineehttps://www.rp-cendres.com/t837-neera-liens#5839https://www.rp-cendres.com/t836-neera-storm-chronologie#5836
  • Dim 18 Juin 2023 - 21:34

    Il fait calme dans ce morceau de verdure. Seuls leurs pas foulent les sentiers battus de la forêt, et pour Neera, qui est habituée à l’activité si grouillante de Liberty, cette tranquillité apparente est presque insolite. Elle apprécierait bien cette quiétude providentielle si une menace ne rôdait pas dans les environs. Les quelques pépiements qu’ils entendent sont bien rares, les petits rongeurs évitent soigneusement leur route, et seul règne un silence presque lugubre, qui les inviterait presque à rebrousser chemin. Malheureusement, la Tornade n’est pas du genre à revenir sur ses pas quand elle propose d’étudier un phénomène magique étrange. Elle a bien des défauts, mais la couardise ne fait pas partie de ses attributs ; certains de ses amis diraient même qu’elle est douée pour foncer tête baissée dans les ennuis. Qu’à cela ne tienne, les deux femmes arrivent finalement à l’étang mentionné par l’herboriste, au centre duquel il y a un petit îlot. C’est donc là que la jolie rousse va se baigner ? Ce n’est vraiment pas le délire de la diviniste, mais elle respecte les capacités de ses pairs, et il en va de même pour sa compagne d’aventure. Il est bien connu, de toute façon, que les Fae ont une plus grande affinité avec la nature, et l’espace d’un instant, la professeure se demande si Dahlia aurait elle aussi une connivence particulière avec les forêts et les milieux plus sauvages. Son amie de toujours a surtout vécu à la capitale républicaine, il est donc possible qu’elle n’ait pas développé de tels talents, mais la question mérite d’être posée. Plus tard, sans doute. Là, l’élémentaliste se préoccupe avant tout de savoir comment Xera va opérer, et elle est quand même rassurée que la jeune femme ne prenne pas de tels bains en plein hiver. Neera trouverait juste cela infâme. Peut-être qu’elle a sa petite vie de confort et que de tels rigueurs ne sont pas faits pour la magicienne ? La guérisseuse, elle, utilise ses baignades pour se revigorer apparemment. Soyons honnêtes, l’enseignante n’est pas convaincue que la belle va récupérer des informations justes en allant nager – elle a de loin un esprit plus cartésien et plus logique –, mais qui sait, les Divins seront peut-être avec elles, et elle trouvera éventuellement une piste.  

    Pendant que Xera se déshabille, Neera en profite pour inspecter les environs. Le lac se trouve dans un espace un peu plus ouvert : il y a moins d’arbre, mais une toute petite falaise rocheuse au bout de l’étang. D’une certaine manière, les deux femmes sont dans une cuvette : il y a la masse d’eau au centre, et une sorte de mousse et d’herbe fraiche qui recouvre les environs. Il leur faudra remonter une pente légère pour sortir de cet endroit. Certainement que les animaux doivent venir s’abreuver à l’onde fraiche, dans laquelle la Fae vient d’entrer. Celle-ci ne semble pas dérangée à la perspective de fouler la vase et de sentir les algues caresser son corps. L’eau doit sans doute être très pure, mais c’est la seule chose de positif que voit la demi-titan, bien ravie de ne pas devoir se mouiller là-dedans. Pendant que sa compagne s’avance, la sang-mêlée finit par s’asseoir contre un rocher, et, à demi-assise, elle attend que la Fae termine son inspection. Celle-ci a atteint l’ilot central, et tout semble bien passer jusqu’à ce qu’elle émette un cri qui alerte aussitôt la maîtresse de la foudre. Sans attendre, la Tornade s’envole pour la rejoindre, et toujours dans les airs, elle constate alors que des lianes noires sont venues enserrer les chevilles de Xera. Pas sotte, celle-ci a déjà déployé ses ailes pour essayer de s’en libérer, mais ce ne sera pas suffisant.

    Xera s’est séchée, Neera pourrait donc bien utiliser sa foudre pour faire replier les plantes, mais il y a trop de risque que la campagnarde ait encore de l’humidité sur elle. Le feu alors ? Non, car l’herboriste pourrait se brûler en conséquence. Reste donc la terre, la glace, ou l’air et c’est sur ce dernier que l’élémentaliste jette son dévolu. Ses yeux brillent brièvement avec plus de force, et deux lames d’air s’échappent de ses mains pour venir trancher d’un coup sec les lianes qui veulent emprisonner sa nouvelle amie. Les végétaux ne sont pas assez forts pour résister aux deux attaques de la fille de Lothab, et les tiges retombent faiblement sur le sol, permettant dès lors à Xera de la rejoindre dans les airs. Neera de son côté, a les sourcils froncés et aperçoit à ce moment les champignons d’une couleur noir ébène, qui détonnent particulièrement à côté de leurs congénères étoilés.

    - Qu’est-ce que c’est que…

    La femme n’est pas biologiste, mais elle n’est pas non plus idiote : elle voit bien que ce phénomène n’est pas normal. Puis quelque chose l’interpelle. C’est léger, mais son mana est… aspiré ? Sous ses yeux médusés, d’ailleurs, l’un des anthurus d’archer devient brusquement sombre, et elle claque aussitôt la langue.

    - Une trop grande dose de mana corromp donc la zone… ? Mais alors d’où… ?

    Tendant le bras, une flamme jaillit de sa paume et s’élance brusquement contre les champignons noircis par le phénomène magique. Sa frappe est légère, mais précise, si bien que seuls les végétaux corrompus sont touchés par son attaque enflammée. Rapidement, ils ne tardent pas à s’émietter et à tomber en morceaux, et Neera arrête alors seulement sa magie.

    - Il nous faut bouger. Allons au cercle de pierre. Cela pourrait prendre un peu de notre énergie, mais je vous propose d’y aller en volant. Ca nous permettra d’être plus rapide et de…

    Un grognement l’interrompt et la magicienne relève la tête. La belle aperçoit alors une meute de loup au-dessus de la cuvette dans lesquelles elles se trouvent, des prédateurs somme toute malingres, et surtout affamés.

    - … Et d’éviter les indésirables… Venez !

    Sans attendre spécialement son accord, Neera s’élève dans les cieux de la forêt, prenant soin à ne pas se heurter bêtement contre le tronc d’un arbre ou contre une branche.

    - Il va falloir que vous nous guidiez, je ne connais pas la forêt et je pourrais me perdre plus qu’autre chose…

    Un silence alors qu’elle laisse éventuellement l’herboriste répondre.

    - Que pensez-vous de tout ça ? Vous avez été attaquée gratuitement. On pourrait presque dire que c’est la forêt qui vous a cherché à vous emprisonner. Il est possible que, plus on avance vers le centre du problème, plus on aura des manifestations de ce genre. J’ai très rarement vu ce genre de choses, mais il est possible qu’il y ait une trop grande concentration de magie noire dans le coin. Eloïse, une de mes collègues, me le confirmerait sûrement si elle était là. Ces manifestations fonctionnent sans doute par vagues, et corrompent la biodiversité naturelle de ces bois. Non seulement la flore, mais aussi la faune risque d’être touchée, tellement les animaux sont sensibles. A trop forte dose, ils pourraient devenir fous et nous attaquer. Voyez ça comme une attaque mentale permanente : cela les suit tout le temps, et à la fin, ils n’en peuvent plus, jusqu’à devenir très agressifs et à en perdre la raison. La question, maintenant, c’est où se trouve ce noyau de magie noire et comment le briser. Si on parvient à mettre la main dessus, cela pourra certainement rétablir un équilibre. Ca ne guérira pas les maladies des villageois ni celle de votre père… Mais ça pourrait éviter qu’il y ait d’autres victimes.

    Neera se tait brusquement alors que la végétation devient plus dense. Il sera peut-être plus difficile de voler dans cette zone de la forêt.

    - Notre mana était aspiré un peu plus tôt. Cela veut dire qu’il faudra agir vite, car l’absorption de notre énergie magique pourrait être bien plus forte près du nœud du problème. Peu importe ce qui est la cause de tout ceci, j’espère que cela se trouvera près du cercle de pierre. Ca nous permettrait de ne pas chercher quelque chose à l’aveugle et de terminer cela rapidement. Vous savez si on y sera bientôt ?

    Un dernier regard devant elles, avant que l’académicienne ne fasse la moue.

    - Je crains qu’on ne doive continuer à pied. Il y a trop de ronces et de végétation dense, devant nous…
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Xera
    Xera
    Messages : 159
    crédits : 36

    Info personnage
    Race: Fae (Mi-humaine)
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t561-xera-termineehttps://www.rp-cendres.com/t1040-fiche-de-liens-xera
  • Mar 4 Juil 2023 - 18:36
    Xera a beau battre des ailes avec vigueur, elle n’arrive pas à dégager ses chevilles des lianes noires qui les enserrent avec force. L’Herboriste n’avait jamais rencontré un tel phénomène dans la forêt auparavant, ni de champignons étoilés devenant noirs comme l’ébène non plus. Heureusement qu’elle n’est pas venue seule, Neera vient à son secours et coupe les liens maudits avec des lames d'air. Sans plus attendre la demi-fae s’envole pour la rejoindre à l'abri dans les airs. Sous leurs yeux, un autre champignon s’obscurcit jusqu’à devenir aussi noir que les ténèbres eux-mêmes. L’élémentaliste se demande si cela ne serait pas le résultat d’une corruption du a ce fameux mana que sa collègue avait remarqué avec son don de senseur, avant de brûler avec précision d’une trait de feu les champignons “malades”.

    - heu si vous le permettez, je vais commencer par récupérer mes vêtements, ce n’est pas que je n’apprécie pas d'être nue, mais là-haut, il fait froid tout de même.


    La rousse gratifie la demi-titan d'un clignement d'œil avant de se placer au-dessus de la dalle de pierre ou elle avait rangé ses affaires. Elle tend la main au-dessus et fait pousser la dalle en hauteur, Meera peut constater que plutôt que de créer de la pierre, elle se contente de remodeler le terrain pour faire monter la pierre plate jusqu'à une hauteur de 2 mètres. Xera récupère ses vêtements dans ses bras puis se pose sur le pilier pour se vêtir. La meute en profite pour descendre de leur promontoire afin de rejoindre la cuvette, l’herboriste les surveille du coin de l'œil, et constate leur maigreur, ce qui n’est pas normal.

    - ce n’est pas normal que cette meute de loups soit aussi maigre, la forêt est en péril et cela affecte l’esprit sylvestre, j’ai peur que ce mana finisse par le corrompre lui aussi, c’est de ce danger dont devait parler mon père.

    De nouveau vêtu, Xera reprend son envol non sans oublier de remettre la topographie des lieux dans son état d’origine. Elle guide la professeur de Magic en direction du cercle de pierre et écoute avec attention ses explications.

    - je pense que, quoi que ce soit, nous devons en éliminer l’origine ou la chasser, l’esprit sylvestre et la forêt sont intimement liés, et si ce dernier finit par être corrompu, je crains le pire non seulement pour Nareim, mais aussi toute la région voire même Liberty.

    Neera avait elle aussi remarqué le phénomène d'absorption de leur mana et que cette aspiration de mana risquait d’être plus forte en présence de l’origine de tout ceci. La végétation n’était pas aussi dense la dernière fois que Xera était venu dans cette partie de la forêt.

    - ou alors il nous faut voler au-dessus de la cime des arbres, quoique autant préserver notre mana, continuons à pied. Normalement, il y a un sentier ici, et il n’y a pas toutes ces ronces, restons vigilantes.

    Les deux femmes rejoignent donc le plancher des vaches et continuent leur progression difficilement, l'atmosphère est lourde et pesante, la densité de la végétation gêne les rayons du soleil qui peine à atteindre le sol, plongeant le duo dans une pénombre sinistre. Cela n’a absolument rien à voir avec les souvenirs de l’herboriste qui avance avec son fidèle couteau à la main autant pour se frayer un passage que pour éventuellement se défendre.

    - toute cette zone a changé, nous devrions apercevoir la clairière, mais làmême mois je pourrais me croire perdu…..

    La voix de Xera se tait soudainement, elle aperçoit enfin une trouée à quelques pas ainsi qu’une partie des pierres levées, soulagée elle indique du doigt la direction à sa camarade et franchit la distance qui la sépare de la zone dégagée. Le cercle de pierre est bien là, mais la clairière à drastiquement rétrécit. Alors qu’elle aide Neera à franchir le dernier rempart végétal une créature bondit sur Xera, la professeur de Magic l’identifie sans hésiter, il s’agit d’un Traque-mana de couleur noire.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Neera Storm
    Neera Storm
    Messages : 530
    crédits : 1391

    Info personnage
    Race: Demi-titan
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Chaotique bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t832-neera-storm-termineehttps://www.rp-cendres.com/t837-neera-liens#5839https://www.rp-cendres.com/t836-neera-storm-chronologie#5836
  • Dim 9 Juil 2023 - 18:30
    Une étincelle amusée apparaît dans le regard de Neera lorsque sa compagne lui signale qu’elle va quand même récupérer ses vêtements avant de fuir. Effectivement, ce ne serait pas une si mauvaise idée, l’idée n’est pas quand même que Xera devienne malade ou qu’elle se blesse en n’ayant aucun vêtement sur elle. La Fae est prudente puisqu’elle utilise ses pouvoirs élémentaires pour manipuler la terre en dessous des deux femmes. Cela lui permet d’accéder à la grosse dalle sur lequel sont posés ses habits, et il ne lui faire guère longtemps pour se couvrir. Quand elle se renvole, l’herboriste lui déclare que la maigreur des loups est anormale et que la forêt est en péril, ce que la Tornade veut bien croire. Quelque chose ne tourne pas rond par ici, et que cet esprit sylvestre existe ou non, il faut régler ce problème rapidement.

    Laissant la campagnarde la guider, les Républicaines progressent rapidement dans ce milieu sauvage et naturel. Il faut dire que le vol leur fait quand même gagner du temps, elles ne doivent pas monter à pied des pentes ardues, ni éviter des ronces, des racines, voire même d’autres rochers des environs. Attentive, la magicienne écoute la demoiselle faire ses suppositions. Il faut chasser la menace, c’est une certitude, et étant donné sa puissance, Neera serait bien partante pour le détruire tout court. Il reste par contre à voir si c’est réellement possible. Mais laisser ce mal gangréner et se développer n’allait pas aider les villages environnants, et autant éliminer le mal à la source avant que ce dernier ne prenne des proportions plus grandes.

    - Je propose d’éliminer ce qui corrompt la forêt, en tout cas si on trouve ce qu’il en est exactement. On ne peut pas se permettre de négliger cette histoire, ce serait mettre la poussière sous le tapis, alors que le souci ne ferait que grandir au fil du temps.

    Les deux femmes rejoignent la terre ferme après que Xera ait repéré un sentier assez facile à emprunter. L’ambiance reste néanmoins lourde, pesante, on dirait presque qu’on les observe et que la forêt même est hostile. D’ailleurs, la Fae lui avoue que la zone a bien changé derrière son passage, ce qui interpelle quand même la diviniste. Il en faut beaucoup pour qu’un endroit boisé change en si peu de temps. Y aurait-il une intervention d’un tiers ? La maîtresse de la foudre n’a pas le temps de se poser la question : du doigt, son amie lui pointe une trouée dans les buissons, et la belle aux cheveux d’argent devine aisément qu’elles approchent du cercle de pierre. Son instinct ne la trompe pas mais, alors que Neera sort enfin du sous-bois en acceptant l’aide de Xera, son attention est aussitôt attirée par une créature magique qu’elle reconnaît aisément.

    C’est un Traque-Mana, un enfer pour les magiciens de bas-niveau. Mais ce qui est le plus surprenant, c’est qu’il devrait se trouver dans les forêts du Nord, pas dans celles de la République. Comment a-t-il atterri ici ? La Tornade ne comprend et pour ainsi dire, elle n’a pas le temps de s’interroger, car la bête se jette déjà sur sa partenaire. Une première erreur, car si quelqu’un doit être neutralisé en premier, c’est bien l’enseignante de Magic, elle a des pouvoirs particulièrement offensifs. Jetant une première boule de feu dans le dos de la créature (qui est aussitôt absorbée, comme si le prédateur s’en nourrissait), la professeure arrive heureusement à attirer son attention. La bête se retourne, à mi-chemin entre les deux magiciennes.

    - Xera, allez déjà voir le cercle de pierre. Je m’en occupe.

    Comme en écho à sa parole, un coup de tonnerre s’entend dans les cieux couverts désormais de nuage. Neera attend cependant que sa compagne prenne de l’avance avant d’agir. Le Traque-Mana, qui voit sa première proie lui échapper, est bien tenter de la poursuivre, mais l’élémentaliste l’arrête en tendant le bras. Aussitôt, un mur de glace se crée entre la Fae et la bête, ce qui empêche de facto le prédateur de la suivre. Sans doute furieux, il se tourne en rugissant vers la demi-titan, qui sait déjà qu’un sort modéré ne suffira pas pour lui nuire. Mais puisqu’un orage est en train d’éclater au-dessus de leur tête, elle aurait tort de ne pas en profiter. Sans prendre la peine de voler, ses yeux s’illuminent avec plus d’intensité, et ceux qui la connaissent savent que c’est un signe annonciateur de sa magie. Mais l’animal ne connaît pas Neera. Il ne voit en elle qu’une parasite de laquelle il pourra se nourrir. Mais quand on part à la pêche, il faut veiller à ne pas ferrer un poisson trop gros. Et la professeure va se faire un plaisir de lui rappeler cet état de fait.

    La créature se jette sur cette femme seule et immobile, sans percevoir la foudre qui tombe subitement du ciel. L’éclair traverse la voie lactée, puis se précipite sur sa pauvre victime qui est aussitôt transpercer de part en part par l’électricité. Il a reçu une telle dose de cet élément que la bête tressaille, est prise de convulsions, mais n’arrive plus à articuler un son. Paralysée et sans doute grièvement blessée, elle n’est plus en état de nuire à quiconque. Neera passe à côté de la bête sans sourciller, puis se concentre sur le cercle de pierre, tout en canalisant sa magie au plus profond d’elle-même. On dirait qu’au centre du rond, il y a une sorte d’autel, peut-être dédié à l’esprit sylvestre par la population locale. Mais au centre, il y a un orbe… fait d’obscurité… ? D’où semble émaner une corruption ? La magicienne s’arrête un instant, interdite, puis elle plisse les yeux et semble voir un livre poussiéreux et abîmé par les intempéries.

    - Vous avez trouvé quelque chose, Xera ? Un artéfact ? Un objet ? Qu’est-ce que ce livre et cet orbe ? Se pourrait-il qu’on ait lancé une malédiction qui a mal tourné ?

    Il lui aurait fallu faire appel à Nineveh pour lutter contre une chose pareille, alors, mais… Il y a aussi moyen de réagir de manière peu conventionnelle.

    - Je peux tenter de briser cette chose en utilisant ma magie. Sans me retenir, précise la semi-titanide. Si c’est cette chose qui absorbe le mana ou le corrompt, en la saturant avec ma propre énergie magique, il devrait imploser sur lui-même. Qu’est-ce que vous en pensez ?

    Xera avait pu percevoir des choses en plus que la demi-titan n’avait pas eu le temps de prendre en compte, faute d’être arrivée avec un peu de retard par rapport à l’herboriste.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Xera
    Xera
    Messages : 159
    crédits : 36

    Info personnage
    Race: Fae (Mi-humaine)
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t561-xera-termineehttps://www.rp-cendres.com/t1040-fiche-de-liens-xera
  • Mar 12 Sep 2023 - 17:45
    Sans l’intervention de Neera, Xera serait passé au menu du Traque-mana de couleur noir, la rousse sursaute et se recroqueville sur elle-même quand elle voit la boule de feu se créer dans la main de la demi-titan. Les Faes et le feu ne font pas bon ménage en règle générale. Mais sa curiosité l’emporte sur le reste et ne rate pas une miette du spectacle. Au lieu de prendre feu ou de reculer sous l’impact du projectile, la créature absorbe littéralement la boule de flammes. La demi-fae se contente de hocher la tête positivement à l’injonction de sa camarade, et commence à se rapprocher du cercle de pierre, non sans rester sur ses gardes au cas où il y aurait d'autres surprises.

    Après le feu, Neera use d’une autre magie élémentaire pour barrer la route au traque-mana d’un mur de glace. C’était une magicienne d’un tout autre niveau que celui de Xera, par chance pour cette dernière. Le ciel se met à gronder, levant les yeux vers les cieux la rousse découvre un ciel recouvert de nuage sombre et épais typique d’un orage. Malgré tout l’herboriste continue d’avancer, le cercle de pierre extérieur semble identique au souvenir de la jeune femme, excepté le fait que sure chaque bloc de pierre, des runes étranges y ont été gravées. Un éclair déchire le ciel au-dessus de la clairière et la foudre tombe non loin. La rousse comprend vite que la professeur de Magic a fait tomber le ciel sur la tête de la créature quand elle voit cette dernière avancer à son tour vers le centre du cercle.

    Les deux femmes se rejoignent et découvrent toutes deux unes sortes d’orbe fait d'obscurité au beau milieu de l’autel aux offrandes, sans être experte dans les arcanes sombres, Xera se dit que cela doit être lié à la corruption qui sévit dans la région et infecte la forêt.

    - Le cercle de pierre extérieur est intact….. Mais quelqu’un a gravé des runes étranges sur chaque bloc de pierre… Un livre ?! Ou ça ? … Dans cet orbe, vous voulez dire ?!

    La demi-Fae a l’évocation du livre tente de percer la voile d’obscurité et distingue quelque chose qui pourrait faire penser à un livre.

    - je peux chasser le “mauvais-oeil”, vous savez les malédictions bénignes, mais mes compétences et connaissances s'arrêtent là dans ce domaine. J’ai tellement de progrès à faire...Bon avant que vous déchaînez votre puissance élémentaire laissez moi effacer quelques runes sur plusieurs blocs je ne pourrais pas toutes les effacer je pense et comme ça Magic pourra envoyer des experts les étudiées non ?

    Xera attend l’accord de Neera et use sa magie de la terre pour effacer les runes sur les 4 blocs des points cardinaux. La demi-Fae est exténuée quand elle termine.

    - c’est bon, je ne pourrais pas faire plus de toute façon je n’ai plus assez de mana pour continuer, j’ai une potion de mana intermédiaire avec moi si vous en avez besoin ?

    Message 10
    Noble de La République
    Noble de La République
    Neera Storm
    Neera Storm
    Messages : 530
    crédits : 1391

    Info personnage
    Race: Demi-titan
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Chaotique bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t832-neera-storm-termineehttps://www.rp-cendres.com/t837-neera-liens#5839https://www.rp-cendres.com/t836-neera-storm-chronologie#5836
  • Sam 23 Sep 2023 - 12:36
    Un traque-mana est un enfer pour les mages de bas niveau, essentiellement parce que leurs pouvoirs sont inefficaces contre ces créatures. Neera n’est pas surprise quand sa première attaque est annihilée par la bête, mais elle n’en est pas inquiète non plus. L’essentiel, c’est que Xera ne soit pas visée, et d’ailleurs, la demi-titan empêche la bestiole de suivre sa compagne en créant un mur de glace. Celui-ci empêchera momentanément le traque-mana de poursuivre la belle Fae. L’animal n’aura ainsi pas le choix et sera contraint de s’arrêter. Même, il va devoir s’en prendre à la professeure de Magic, et quand on sait de quoi elle est capable, ce n’est pas foncièrement un cadeau pour la créature. Cette dernière ne perçoit d’ailleurs pas la menace qui vient d’en haut. Elle court, cherche à se jeter sur l’enseignante, et ne se rend pas compte qu’elle est une cible toute désignée en restant ainsi à découvert. L’éclair qui se jette sur elle depuis les cieux semblent ainsi lui faire regretter son impudence, et terrassée par une douleur intense, le traque-mana s’écroule, devant clairement inoffensif pour les prochaines minutes, voir les prochaines heures qui arrivent. Certainement que, s’il retrouve sa liberté de mouvement avant le départ des deux femmes, il prendra la poudre d’escampette, mais en attendant, il est immobilisé et grièvement blessé. Sans avoir particulièrement d’empathie pour ce monstre, Neera le dépasse et rejoint Xera, espérant que celle-ci ait pu observer les environs et trouver la source de la corruption de son village.

    Ce qui saute aux yeux, c’est évidemment cet orbre sombre au centre du cercle de pierre. Mais la rousse a aussi remarqué des runes sur le bloc de pierre. Etrange. La belle aux cheveux d’argent hoche simplement la tête quand Xera suggère de les supprimer.

    - Enlevez-en un maximum. Soyez prudente et faites attention à vous quand vous les effacerez. Je m’occuperai de celles dont vous ne pourrez pas vous occuper. Magic ne fera pas de deuxième déplacement jusqu’ici puisque je serai déjà allée sur place alors autant tout supprimer. Je prendrai peut-être note des runes restantes sur un parchemin, pour les montrer à mes collègues.

    Pendant que Xera s’applique, Neera prend le temps d’examiner l’ombre sombre qui se maintient en lévitation juste au-dessus d’un petit autel de fortune, certainement créé par les locaux du coin. D’une part, cela lui permet de confirmer qu’il y a un livre sur le bloc de pierre grossier, presque caché par les volutes de magie obscure qui s’échappent de la sphère. D’autre part, il est vite évident que cette dernière absorbe le mana alentour, ce compris celui de la semi-titanide. Malheureusement pour cette anomalie, les réserves magiques de la Tornade sont bien trop grandes pour l’épuiser, et la jeune femme regarde un instant le traque-mana qu’elle a neutralisé quelques instants plus tôt. Peut-être que cette manifestation magique est à l’origine du déplacement de cette créature. Le mana étant volé, il s’agglomère dans le cercle de pierre, telle une immense réserve d’énergie prête à être utilisée… par quoi ? et par qui ? Difficile de l’établir. A cet égard, le livre leur en dira peut-être plus. Par ailleurs, détruire l’orbe permettra sans doute à la faune et à la flore de retrouver leur équilibre naturel.

    Ce qui veut dire qu’il faut le détruire, songe Neera d’une mine songeuse, alors que déjà, elle canalise ses pouvoirs et que ses yeux s’illuminent.

    Mais avant d’agir, il faut bien attendre que Xera ait fini sa tâche, et l’ombre d’un sourire apparaît sur le visage de la diviniste quand son interlocutrice lui propose de partager sa potion de mana intermédiaire.

    - Buvez-la, vous en avez plus besoin que moi. Pour ma part, je suis encore en assez bonne forme. Sortez du cercle de pierre pendant que je procède à la destruction de l’orbe et restez bien derrière moi. Je vais établir une protection de f… La jeune femme voit le regard livide de Xera et se ravise. Une protection de glace autour de nous pour que vous ne soyez pas touchées par des éclats potentiels à la dissolution de la sphère. Déjà, ses cheveux deviennent plus rigides et de l’électricité crépite autour d’elle, comme si sa foudre avait hâte de se manifester. L’orage qu’elle a utilisé un peu plus tôt pour vaincre le traque-mana résonne aussi en écho aux paroles de l’élémentaliste, et cette dernière sourit. Les éléments sont de son côté, aujourd’hui.

    - Voyons qui est le plus fort entre ma magie et ce mystérieux orbe.

    Aussitôt, de la foudre s’échappe de sa main, et bientôt, on dirait qu’une sphère foudroyante vient entourer le disque d’ombre. La seule chose, c’est que ce même cercle électrique se réduit drastiquement plus les secondes passent, au point qu’il enserre, comprime, met à mal les résistances de ce noyau de corruption. Un duel silencieux se met dès lors bientôt en place. Tels des lassos inflexibles qui étranglent cette mystérieuse magie noire, les éclairs grésillent au contact de la sombre magie, mais semblent intensément vouloir réduire en morceau ce mystérieux phénomène magique. D’ailleurs, ils commencent manifestement à s’enfoncer dans la chair obscure de la sphère. Sûre d’elle, Neera ne quitte pas un instant ce combat muet entre les éléments, et plus sa foudre réussit à s’imposer face à la sphère, plus son poing se referme, comme si celui-ci indiquait où était le rapport le force entre l’anomalie et les capacités de la demi-titan.

    Xera n’aura pas à attendre longtemps avant de voir l’orbe commencer à se déchirer, comme vaincu de l’intérieur par l’électricité qui se répand en son sein. Mais pour être sûre de bien achever cette incongruité, Neera lève son bras droit, et aussitôt, trois rayons de foudre provenant du ciel viennent s’abattre sur la sphère.

    C’en est trop. L’orbe n’est pas assez puissant, soit pas assez mûr pour absorber une telle magie. Sans plus d’éclat, la sphère vient à se fissurer de part en part, et une onde de choc vient à se répandre aux alentours alors que le mana récolté est brusquement libéré. Préparée à cette possibilité, Neera se campe bien sur ses jambes, et quand elle relève les yeux, le noyau a disparu. Sur l’autel, il y a seulement le livre ouvert, qui scintille à présent d’une étrange lumière. Comme mû par une volonté propre, le grimoire vient à se refermer tout seul, avant que sa lueur ne disparaisse et que tout ne redevienne à la normale. Prudente, la Républicaine reste immobile quelques instants, puis, quand elle voit qu’il ne semble y avoir rien de spécial, elle finit par s’approcher précautionneusement du cercle de pierre. Peu importe où elle pose les yeux, il ne semble plus y avoir de traces de corrumption. Il y a seulement le bouquin, sur lequel elle pose la main.

    - Je n’arrive pas à l’ouvrir, observe-t-elle, laissant éventuellement la place à Xera si elle voulait essayer de le parcourir. Vu son titre, néanmoins, il s'agissait bien d'un grimoire enseignant des malédictions, dont l'une avait mal tourné. Ce serait peut-être un beau cadeau pour Eloïse, mais il est encore trop tôt pour y penser et la Républicaine se reconcentre sur son environnement. Je crois que tout est revenu à la normale. Le mana libéré semble s’être répandu dans les environs. Il se peut que ce soit la récolte de l’énergie magique qui ait al tourné et donné lieu à la corruption ambiante. Je pense que ce qu’on a fait réglera le problème. Neera se tait un instant, prend le temps d’examiner les environs, mais il n’y a rien d’autres. Même les runes que Xera a laissées sur les blocs de pierre semblent avoir disparu. Je vous propose de ramener le livre à Magic. Nous l’étudierons ou trouverons un moyen de l’ouvrir. J’aurais par contre besoin que vous soyez vigilante dans les prochains jours et les prochaines ssemaines, pour voir si tout retourne à la normale dans les environs de Nareim. Vous sauriez faire ça ? La belle attend le retour de son interlocutrice puis lui sourit. Dans ce cas, je pense qu’on peut finir aussi notre escapade en forêt. Nous avons selon moi résolu ce mystère et je crois que vous avez bien besoin de vous reposer. Je vais vous accompagner jusqu’au village, puis je retournerai à Liberty.

    Ca n’avait pas été une mission trop difficile en somme. Il suffisait juste de savoir où chercher, et les Divins soient loués, il n’y avait pas eu de conséquence majeure suite à la destruction de l’orbe.

    Une bonne chose de fait, donc.
    Il était temps de rentrer, maintenant.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum