DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Alasker

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Purgatoire [Anno Eskiath] - Page 2 InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    La justice frappe les injustes
    Derniers sujets
    [Groupe 2] Le Cœur de MelornAujourd'hui à 0:11Kilaea Sliabh
    Étincelles Couragéennes | OrifaHier à 22:38Arès Wessex
    [PA] Le Chant des RoncesHier à 18:22Rêve
    Une Mort Silencieuse - PAHier à 18:16Arès Wessex
    Un regard de capitaine sur l'avenir... Hier à 17:09Altarus Aearon
    [Groupe 1] Le Cœur de MelornHier à 16:43Valmyria
    Validation de StadzankHier à 16:19PNJ
    Aller en bas
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Kilaea Sliabh
    Kilaea Sliabh
    Messages : 109
    crédits : 453

    Info personnage
    Race: Elementaire de lave
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Neutre bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3580-kilaea-sliabh-termine
  • Mar 7 Fév 2023 - 13:27

    Le passage avait continué, l'odeur va nous imprégner quelque temps. Heureusement pour moi, la respiration est une habitude qui n'est plus vitale. J'avance à la suite de mon guide le long de cette rivière d'immondice. Je le vois hausser les épaules à ma remarque. Évidemment, il n'a pas l'air d'un croyant, mais en même temps, il n'a pas non plus la tête à être un bon samaritain. Comme quoi, l'habit de fait pas le moine. Il me fait un petit verset sur ce monde brisé, il se fait aussi poète. Même si pour moi, tout n'est que survit, c'est aussi vrai que chaque action entraîne une réaction, diffusant de l'ombre ou de la lumière. Pour ce choix, je préfère le laisser aux autres. Mon enfance me souffle l'ombre, l'éducation du Baron me guide vers la lumière, mais en tant que Vampire, on m'a prédestiné à l'ombre.

    Le gant continue, pendant que je vagabonde sur mes pensées, jusqu'à un mur usé qui ne présente rien de particulier pour celui qui ne sait pas quoi chercher. L'oni passe ses mains dessus cherchant une brique différentes des autres. Un déclic se fait entendre quand il trouve son bonheur. Une porte s'ouvre pour enfin nous emmener dehors. Un courant d'air nocturne se crée, charriant la fraîcheur et l'air maritime. Le géant me demande si je suis végétarien, ce qui est exactement tout l'opposé de ce que je suis. J'éclate de rire à la remarque, en passant devant lui, je souligne ma carrure qui fait avorton à ses côtés.

    - Je suis bien obligé de faire attention, sinon je ne pourrais plus me cacher derrière les Reikois pour me protéger de leurs flèches. Après, je préférais manger le lapin que son alimentation.

    Je me tourne pour être de côté, pour pouvoir surveiller le géant.

    - Mais à choisir, je préfère manger le cuisinier.

    Je préfère de ce nouvel air essayant de ne pas sentir ma propre odeur, profiter du léger vent qui fait bruisser les feuilles dans les arbres. À une époque, cela m'aurait apaisé, aurait calmé une sensation d'insécurité. Le vent avait toujours couvert mes pas, avec la pluie, c'étaient mes meilleurs alliés. Aujourd'hui, le vent n'était que... du vent.

    Je l'entends fermer le passage pendant que mon regard se perd à l'horizon. Les arbres aux loin qui bouge dans le vent. J'ai peut-être d'autres choses à faire avant, à découvrir.

    - Je viendrais faire un tour à Celestia, mais il me reste un bout du monde à aller découvrir. J'ai quelques questions sans réponse.

    Je laisse mes mains sur ma ceinture, les pouces dans la bande de cuir me perdant dans ce paysage.

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Jeu 9 Fév 2023 - 19:11
    Purgatoire
    Purgatoire
    Alors qu'il replace la porte en pierre dans le mur pour maintenir l'illusion du passage secret, il emboite le pas derrière le vampire. Les informations que lui donne Anno mettent du temps à traverser le long corps du colosse jusqu'à enfin atteindre son cerveau. Pour dire, qu'il n'est pas bête mais simplement un peu long à la détente donc même lorsque le vagabond se montre particulièrement explicite sur son régime alimentaire, Dante ne fait pas tout de suite le lien. Il n'a jamais eu l'occasion de croiser un vampire en chair et en os, d'ailleurs c'est pour lui une histoire qu'on raconte aux enfants avant d'aller dormir alors la probabilité qu'un ancien noble soit autre chose qu'un simple humain est particulièrement faible pour lui. Mais après réflexion, les statistiques il y connait pas grand-chose non plus.

    « Quoi ? T'es cannibale ? Bizarre comme pratique. Enfin bon, tu fais comme tu veux. Je ne te juge pas. »

    Une fois à l'extérieur, l'Oni reprend une grande bouffée d'air comme pour retirer l'odeur nauséabonde des égouts qui lui caresse encore les narines. Acquiescant de la tête aux paroles d'Anno, il est interrompu par la voix rauque du Démon qui semble flotter dans l'air alors que son oeil globuleux apparait au centre de la garde de sa large épée accrochée dans son dos.

    « T'es con ou tu le fais exprès ? Il est pas humain, c'est évident. Peau pâle et glaciale. Une odeur du sang qui le suit sans arrêt dans son sillage. Cela fait bien longtemps que je n'avais pas croisé un Vampire. Vous êtes plutôt discret en général. Il faut bien quelques exceptions. »

    Dante cligne des yeux et lève un sourcil en écoutant son compagnon de route. Il se remet à analyser soigneusement Anno de bas en haut, bien incapable de faire la différence de son côté. Il tape du poing dans son autre paume de main, comme s'il venait enfin de relier tous les éléments dans son esprit et que la petite ampoule invisible s'illuminait à côté de sa tête.

    « J'avais oublié, je te présente Kar'ath mais fais pas attention à lui. Je comprends mieux maintenant. Le cuisinier, le lapin. J'avais jamais croisé de Vampire en chair et en os, je pensais que c'était une histoire pour faire peur aux enfants. Hm. Je vous imaginais plus... grand. »

    Dit-il en fléchissant les genoux pour arriver à la taille d'Anno et l'observant de plus près comme le ferait un chercheur devant une nouvelle trouvaille, se grattant le menton tout de même assez dubitatif. Il affiche une petite grimace de mécontentement en se redressant de toute sa taille.

    « On dit que les Vampires sont plus forts et plus rapides que le commun des mortels. C'est vrai ? J'aurais bien croisé le fer avec toi mais les Reikois vont bien finir par comprendre qu'on est passés sous leur nez. Ce n'est que partie remise, on réglera ça la prochaine fois. »

    L'Oni fait quelques pas et s'avance en levant les yeux vers le ciel étoilée pour se repérer. Puisque Dante est de dos, l'oeil du Démon est bien visible et celui-ci ne quitte pas Anno du regard même s'il n'ajoute rien de plus. Préférant se murer dans son silence.

    « Tu vas dans quelle direction ? Je vais attirer les Reikois plus au sud, vers Bénedictus avant de les perdre dans les Rôcheuses. Profites-en pour disparaitre. »

    CENDRES
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Kilaea Sliabh
    Kilaea Sliabh
    Messages : 109
    crédits : 453

    Info personnage
    Race: Elementaire de lave
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Neutre bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3580-kilaea-sliabh-termine
  • Mar 21 Fév 2023 - 15:44

    Je continue de regarder le paysage pendant qu’il finit de replacer la porte. L’idée que le géant ne me juge pas me fait sourire. Je n’ai jamais cherché l’approbation des autres pour faire ce qu’il me passait par la tête, bien que cela me soit souvent retombé dessus.

    Sans prévenir une autre voix brise le silence. Je sursaute et me retourne, ma main se place près des poignées jointes de mes armes. Je suis assez surpris de ne pas avoir entendu arriver notre nouvel invité. Il me faut quelques secondes pour identifier la source de la voix. Je souris comme à mon habitude sur ceux de ma race.

    - Je n’ai déjà pas très discret de mon vivant, la meilleure des cachettes doit être en pleine lumière.

    Le géant me présente rapidement son compagnon de courage en me précisant de ne pas y prêter trop d’attention. J’éclate de rire sur le commentaire de la taille, pendant qu’il se place à ma hauteur comme un adulte expliquant un détail à un enfant. Je fais mine de me vexer en gonflant le torse et plaçant mes poings sur mes flancs.

    - Ça, c’est parce que je suis un vampire de poche.

    Il me précise qu’il a entendu quelques rumeurs sur « nous », que nous étions plus forts, plus rapides que la moyenne. Je ne sais pas si cela est vrai, mais ma condition m’a quand même donné un nouveau potentiel, je dois bien l’avouer.

    - Si nous recroisons à un moment ou personne ne veut notre peau, compte sur moi pour échanger quelques coups. Juste ne vise pas les dents, j’en ai besoin pour garder mon sourire éclatant.

    Je pose ma main sur mon menton pour réfléchir dans une pose toujours exagérée. Où vais aller ensuite ? Il y a toujours des endroits que je dois aller voir, peut être trouvés des congénères, pourquoi pas m’associer avec d’autres, ou simplement chercher des informations sur ce que je suis devenu.

    - Pour l’instant, j’irais peut-être courir la république, il parait que les femmes sont jolies. Je suis sûr que ce n’est qu’une rumeur et que nous avions les plus belle, mais une curiosité me dit d’aller voir par moi-même. Au moins pour y goûter.

    Je ne peux m’empêcher de rire sur mes derniers mots et leur double sens.

    - Si tu as besoin, je peux me charger d’une partie de quelques-uns de ses barbares.

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Jeu 23 Fév 2023 - 18:54
    Purgatoire
    Purgatoire
    Le colosse souffle bruyamment du nez en affichant un petit rictus en coin des lèvres. S'il n'éclate pas de rire aussi facilement que Anno, son trait d'esprit sur le fait qu'il soit un vampire de poche semble l'avoir bien amusé. S'il était moins rustre, il aurait sûrement bien ri lui aussi. Il se redresse donc avant qu'Anno ne se vexe vraiment puis acquiesce à sa remarque sur ses dents.

    « Je m'en souviendrai mais je peux rien promettre. T'es un marrant, pour un noble. J'espère que nos routes se recroiseront à l'avenir. »

    Ça ne veut absolument rien dire, à croire que tous les nobles sont antipathiques et chiants à en crever. C'est en tout cas quelques préjugés qu'il peut avoir sur la caste dirigeante de toute société. Qu'est-ce qu'on peut attendre d'autre d'un type qui a passé toute sa vie dans les campagnes et montagnes Shoumeiennes ? Une chose est sûre c'est qu'il a déjà passé trop de temps en ville. L'environnement urbain n'est clairement pas pour lui et puis il est incapable de ne pas s'attirer des ennuis alors autant rester loin de tout ça. Il compte bien retourner à Célestia mais pas avant de s'être débarrassé de ses poursuivants. Il écoute le vampire mentionner la république et sa raison très particulière du pourquoi il souhaite s'y rendre. Les femmes, évidemment. Quoi qu'il ne comprend pas vraiment pourquoi elles seraient plus jolies dans un autre pays qu'ici à Shoumei mais ce n'est pas très important.

    « Hm. La République, soit. Alors on se dirige tous les deux vers le sud-est. Faisons un bout de route ensemble et prenons de l'avance avant qu'ils ne comprennent qu'on est déjà loin. Séparons-nous aux abords de Bénédictus. Tu pourras rejoindre la République et je m'occuperais de les semer dans la région. »

    Il ne lui demande pas vraiment si son plan lui convient, il se contente de l'exposer. De toute manière, ils vont pour le moment dans la même direction donc ce qu'ils feront plus tard peut encore être modifié. Alors à moins qu'Anno décide de faire cavalier seul, l'oni se mettra à ouvrir la voie en laissant le vampire fermer la marche si celui-ci est capable de tenir le rythme important du colosse aux grandes jambes. Le chevalier errant semble savoir exactement où il va, se repérant facilement en milieu sauvage. Ils ne mettront pas longtemps à trouver la route vers vers le sud mais préférant emprunter la forêt ou les routes peu communes pour ne pas trop attirer l'attention sur eux pendant le trajet.

    CENDRES
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum