DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Shan'ael

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Le Berceau de la connaissance [Ft. Tagar] EFZvhIHe_o
    Gazette des cendres
    Hiver 2022-2023
    Lire le journal
    #1
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Erit sanguinem
    2 participants
    Aller en bas
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Rêve
    Rêve
    Messages : 49
    crédits : 102

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1076-reve-le-voyageur-termine
  • Mar 3 Jan - 22:38

    Savourant en silence l'immensité de la cité blanche, une bête ailée vêtue d'ombre serpentait jusqu'à la cime de l'un de ces arbres de pierre pâle, une tour bâtie à la gloire d'une civilisation déchue dont le Voyageur connaissait à peine l'histoire, puisqu'il ne l'avait vécue qu'au travers de Songes aujourd'hui perdus dans les méandres insondables de son esprit. Il avait volé des jours durant et sa curiosité l'avait menée jusqu'à cette immense bastion du savoir, désormais simple reflet brisé de sa gloire passée. Malgré l'effroyable histoire de la ville, Rêve percevait cette dernière comme la véritable merveille qu'elle était. Comme l'étaient les mondes oniriques qu'il avait si souvent parcourus, cette cité déchue était un rêve pas tout à fait éteint, un véritable bijou que l'humanité restaurerait, tôt ou tard.

    Il observa longuement les citadins qui s'affairaient ici et là, échangeant et partageant des connaissances que le prince des songes se languissait d'obtenir dans sa quête d'exploration et de découverte. Qu'il était beau de les découvrir hors du Songe, de les épier depuis les ténèbres sans être interrompu brusquement par la fugacité d'un rêve trop brutalement écourté. Qu'il était plaisant de simplement les voir aller et venir, parfois assurés et parfois hésitants et d'entrevoir la lente évolution de cette fourmilière jadis si florissante. Il se satisfaisait de les espionner ainsi dans leur quotidien, mais certaines histoires attiraient parfois son attention.

    Ses yeux perçants avaient distingué, à des centaines de mètres de là, des lueurs caractéristiques de l'Homme et de son œuvre. Les ailes monstrueusement imposantes se déployèrent dans un puissant battement et se replièrent d'un coup, propulsant la silhouette fantasmagorique dans les cieux nocturnes et laissant retomber derrière elles une volée de plumes étincelantes qui s'éparpillèrent dans le vent, retombant avec douceur dans les ruelles de Maël. Depuis les airs, Rêve accorda un bref regard à cette pluie fabuleuse, espérant qu'un enfant trouverait l'une d'entre elles et la chérirait comme un trésor. De cette simple plume duveteuse aux reflets impossibles, peut être que de nouveaux rêves somptueux naitraient.

    Le géant ailé décrivit une spirale en plein vol, puis fondit à toute allure jusqu'à la source des lueurs qui avaient suscitées chez lui un accès de curiosité. Alors même qu'il filait telle une flèche en direction des lumières, il se métamorphosa en un éclair, perdant progressivement en taille ainsi qu'en vitesse pour devenir, après une brève poignée de secondes, une simple chouette noire au visage nacré. Un peu trop imposante pour n'être qu'un simple oiseau, elle détenait encore quelques spécifités de l'enfant des songes, à savoir cette tendance à changer vaguement de forme et de teinte au gré des pensées de ceux qui l'observaient. Son périple le mena là où son instinct le guidait, par delà les arbres et les rivières et lorsqu'il entendit les premiers éclats de rire des joyeux rêveurs qui peuplaient l'endroit, le volatile adopta un rythme de vol plus soutenu, planant doucement jusqu'à une branche située aux abords du campement.

    Avec bonheur, il aperçut de jeunes hommes et femmes d'armes qui chantonnaient autour d'un feu, se prélassant à la chaleur du brasier en regardant danser les braises. Lui qui avait si souvent incarné des vents enflammés ou de puissants volcans s'amusait à redécouvrir que parfois, la léthale manifestation qu'était le feu pouvait paraître réconfortante pour le commun des mortels. Malgré l'habile camouflage du Voyageur, une femme plus alerte que ses confrères le pointa du doigt, souriant naïvement tout en gloussant avant de prendre la parole d'un ton aussi enjoué qu'enfantin :

    "Seigneur Reys ! Observez au loin ! Avez-vous déjà vu pareil volatile ? Bon sang, il est magnifique. Souhaitez-vous que je le capture ? Je vous l'offrirais."

    Sur le qui-vive malgré l'ambiance festive, Rêve jeta un regard insistant à la chasseuse et cette dernière se sentit aussitôt troublée, bien que préparée à mettre ses menaces à exécution. Maintenant qu'elle l'observait avec plus d'attention, elle discernait dans le plumages des arabesques colorées qui avaient de quoi inquiéter.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 1094
    crédits : 1057

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Mar 3 Jan - 23:28
    Le 7 décembre de l’an 3

    Alors que j’étais en train de m’endormir, le trajet ayant été particulièrement éprouvant, je suis réveillé par Gertrude, une jeune femme de dix-huit ans, ayant une vue assez exceptionnelle. Elle veut me faire plaisir en capturant une sorte de volatile ce qui fait rire les autres soldats. Je lui réponds donc d’un ton calme, mais que j’espère être assez persuasif :

    J’apprécie le geste, mais depuis que nous avons quitté Maël pour faire la tournée d’inspection des chantiers d’infrastructure, vous m’avez déjà proposé trois pangolins, deux chats et un chien. Je n’ai pas le temps, ni le loisir de m’occuper d’animaux.

    En plus, je ne saurais pas comment faire. Même prendre soin de mon cheval, j’ai du mal, car il me fait même peur. J’ai toujours la crainte qu’il me balance une ruade ou me morde. De manière générale, je me méfie des bêtes, surtout si elles sont sauvages comme ce gros tas de plumes. Toutefois, je ne veux pas démoraliser la guerrière en étant trop brusque et je lui indique :

    Il est vrai que cette chouette est très belle, mais je suis sûre qu’elle sera plus heureuse en captivité.

    Je vois la jeune femme se raidir d’un coup et elle me dit d’un ton subitement sérieux :

    C’est bizarre, je vois comme des arabesques colorées dans son plumage.

    Je suis aussitôt intéressé, car je suis un grand amateur de magie et j’ordonne à la Gertrude :

    Surtout, ne tirez pas, il s’agit peut-être d’une créature intelligente.

    Je me lève et indique au volatile que j’ai du mal à voir dans l’obscurité :

    N’aie pas peur, nous ne te ferons pas de mal.


    Je suis sincère dans mes propos, n’aimant pas la violence, je m’efforce toujours de privilégier le dialogue au combat. Après, j’ai dû tuer près d’une centaine de personnes, mais c’étaient des méchants.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Rêve
    Rêve
    Messages : 49
    crédits : 102

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1076-reve-le-voyageur-termine
  • Mer 4 Jan - 1:40
    Rêve était, par essence, relativement naïf. Si sa sagesse millénaire n'était plus à démontrer, la curiosité inhérente à sa condition le poussait parfois à se montrer trop aventureux pour son propre bien. Aussi, malgré l'évocation de cette potentielle tentative de capture, il eut aussitôt l'impression que le nouvel arrivant disait vrai, lorsqu'il refusa poliment que l'on vienne lui offrir le mystérieux volatile au plumage changeant. Encore muette du fait de son hésitation, la créature laissa approcher l'intriguant inconnu qui, bien différent des hommes d'armes, semblait suffisamment observateur pour discerner qu'au delà des apparences, quelque chose se dissimulait derrière cette curieuse chouette.

    Alors la bête bondit de son perchoir et se posa sur le sol froid de la forêt, dévoilant dans sa course son envergure surprenante et arrachant à certains militaires un léger mouvement de recul. Désormais, tous étaient témoins de la bizarrerie de son enveloppe et l'amusement s'amenuisait pour laisser place, petit à petit, au doute et à la crainte. Ces changements d'émotions se manifestèrent aussitôt sur le corps de l'engeance onirique qui, bien malgré elle, commença sans le savoir à adapter son apparence à la situation et à l'effroi qu'elle inspirait. Un garde moins émerveillé et surtout désireux de protéger celui qu'il nommait Seigneur se leva de son assise, saisissant son épée par précaution tout en se postant aux côtés de l'homme à la chevelure immaculée. D'une voix hésitante, le combattant entreprit de prendre la parole :

    "Je crois que vous feriez mieux de ne pas l'approcher, Messire. Cette bête n'a effectivement rien d'un oiseau normal."

    Et pour cause, l'illusion suscitée par la vue du Voyageur faisait son office. Chacun des individus présents possédait désormais une vision propre de l'étrangeté qui se tenait face à eux. Dans les yeux du soldat le plus avancé, les plumes de la chouette avaient changé d'apparence, se teintant d'un gris cendreux et s'affutant telles de véritables lames. Désormais couverte de ces épines, l'animal mystique dévisagea le combattant tandis que ce dernier, peu rassuré, observait non sans inquiétude le faciès de la créature qui, sous ses yeux ébahis, se voyait petit à petit transformé pour former divers motifs squelettiques et surtout bien peu avenants.

    Gertrude, quant à elle, fut petit à petit affectée par la peur communicative que ressentait son compagnon. Elle qui avait envisagé de poser son arc le banda alors solidement car, à ses yeux, les plumes de la créature s'embrasaient progressivement, décrivant des formes curieuses et des couleurs similaires à celles du brasier présent non loin d'eux. Le visage de l'animal, intégralement blanc quelques secondes plus tôt, semblait lui aussi habité par cette flamme inquiétante. Dans les yeux de l'oiseau, la garde du corps avait même l'étrange sensation d'apercevoir des crépitements d'origine inconnue. La peur prenait le dessus mais l'homme aux cheveux blancs restait toujours de marbre, ayant approché sans timidité la curiosité de la nature qui se tenait face à eux.

    "Je la trouve beaucoup moins jolie, d'un coup."

    Lorsqu'elle prononça ses mots, les plumes ornant la tête de l'animal semblèrent se courber lentement, formant presque des cornes diaboliques et la surprise occasionnée fut presque suffisante pour que Gertrude perde le contrôle de son arme, manquant de peu de désobéir aux ordres en décochant une flèche mortelle en direction de la bête silencieuse qui la dévisageait encore de ses gros yeux inquiétants.

    "Pourquoi elle vire au rouge comme ça ? Seigneur Reys, j'aime pas ça du tout."

    L'allusion à une telle teinte alimenta de nouveaux doutes dans l'esprit des gardes car, là où Gertrude apercevait désormais des touches pourpres sur le plumage de la bête, le second militaire la voyait simplement s'assombrir tandis que le troisième, plus discret, la percevait désormais dans des teintes majoritairement bleutées. Se sentait de moins en moins à l'aise, la chouette anormalement agitée esquissa un pas en arrière et laissa aller et venir son regard entre les deux personnages armés. Aucun d'entre eux ne se doutait de la puissance redoutable qui se cachait derrière cette créature, mais ils s'attendaient au pire.

    Personne n'osait manquer aux directives du dirigeant de l'excursion, mais l'envie d'attaquer démangeait désormais chaque intervenant. L'animal, loin de faire exception à cette règle, s'apprêtait également à faire face à la menace potentielle dans un silence pesant. Peut être avait-il commis une erreur, en observant ces humains d'aussi près.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 1094
    crédits : 1057

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Dim 8 Jan - 22:30
    Le curieux volatile atterrit sur le sol et on peut distinguer qu’il est vraiment grand, voire même très grand. Jean, frère jumeau de Jacques, c'est d'ailleurs l'ainé et il lui rappel souvent. Ce dernier qui se débrouille pas mal en infiltration, est inquiet et s’approche afin de m’engager à faire plus de prudence. D’ailleurs, Gertrude elle-même éprouve quelques inquiétudes et menace la créature avec son arme.

    Ce qui est le plus intéressant pour moi, c’est qu’elle le voit devenir rouge et moi-même je trouve que son apparence change peu. La bête semble saisir en tout cas qu’il y a un danger et recule d’un pas. Je résolve la situation alors d’un coup et je dis à mes hommes :

    Je viens de comprendre, il doit s’agir d’un mage qui a dû lancer un sort de métamorphose en chouette et celui-ci à du mal se passer. Il doit donc être bloqué ainsi et c’est approché de nous pour demander de l’aide.

    Convaincu, que j’ai raison, car après tout, je suis expert en magie, et je me trompe très rarement, du moins, je le pense, j’indique à mes hommes :

    Retourné près du feu, il n’y a rien à craindre d’un apprenti mage.

    Rassuré, par ce que je viens de dire, mes gardes du corps s’éloignent et je peux dire au pauvre humanoïde :

    Je ne sais pas si tu peux parler, mais je suis sûr que tu peux me comprendre. Je suis Tagar Reys, un adepte du noble art, tout comme toi et je peux t’aider. Tout d’abord, si tu n’as pas de voix, tu peux écrire sur ce support.

    Joignant le geste à la parole, je crée une tablette en métal d’un mètre de long sur cinquante centimètres à ses pieds et je lui précise :

    Je l’ai faite suffisamment tendre pour que tu puisses y graver les mots avec une de tes griffes.

    Je n’ai plus qu’à attendre sa réponse, qu’elle soit écrite ou orale.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Rêve
    Rêve
    Messages : 49
    crédits : 102

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1076-reve-le-voyageur-termine
  • Lun 9 Jan - 7:54
    Si la théorie du doux rêveur était fausse en tout point, il n'en demeurait pas moins que le prince exilé saluait son imagination face à une situation aussi hors du commun. Un apprenti mage, disait-il ? La pensée fit intérieurement sourire la chimère mais cette dernière ne manqua pas de noter qu'après une directive finale, les hommes du main de l'étranger s'éloignèrent à contrecœur. Ils lui obéissaient donc bel et bien malgré leur inquiétude, il devenait donc évident que l'homme qui s'adressait à lui faisait office de figure d'autorité pour ces autres humanoïdes. Rêve accorda un tout dernier regard à la jeune femme qui s'était montrée la plus menaçante, avant de reporter son attention sur la curieuse manifestation magique dont se rendait responsable le plus intéressant du lot.

    Née de rien, une plaque de minéraux reluisante fit son apparition, se mouvant dans les airs et changeant rapidement de silhouette afin de constituer en un rien de temps une forme géométrique absolument parfaite. La tablette toucha le sol et Rêve, plus qu'impressionné par une telle maitrise des éléments, posa délicatement l'une de ses serres sur la surface brillante qui, comme l'avait indiqué son concepteur, se creusait doucement à mesure que la griffe acérée exerçait son infime pression. Sur cette œuvre magique, il ne laissa donc qu'une minuscule empreinte avant de replonger ses yeux immenses dans ceux de l'intriguant homme qui lui faisait face.

    Les mages étaient tous de grands rêveurs, des êtres dotés d'une puissance singulière qui les reliait à l'essence même de ce qui constituait le monde. Dans leurs songes, ils étaient souvent plus puissants encore et manquaient parfois de briser le voile translucide séparant les barrières des mondes. A mesure qu'ils se plongeaient dans leur compréhension des racines de la Création, leurs rêves se faisaient plus immenses encore, dépassant souvent l'entendement et gravant dans les souvenirs du Voyageur de formidables souvenirs. Dans le Songe, il avait beaucoup appris d'eux, ils avaient donc tous une place particulière dans son cœur, même s'il avait tristement été privé de la majeure partie de leurs enseignements lors de son ascension sur le plan matériel.

    En gage de remerciement pour son apparente bonté d'âme, mais également en guise de tribut, Rêve joua à nouveau de ses talents d'extraordinaire métamorphose. Sans quitter des yeux son interlocuteur, il abandonna progressivement l'enveloppe de volatile afin de gagner en taille tout en restructurant son anatomie. Un long moment, sa silhouette croissante fut confuse, comme s'il cherchait à définir par magie les traits qu'il cherchait à reproduire. Les ailes devinrent gigantesques, adoptant peu à peu leur taille d'origine et se déployant dans toute leur splendeur, mais cette manifestation impressionnante ne manqua pas de susciter à nouveau l'angoisse des gardes retournés timidement au coin du feu. S'ils s'apprêtaient tous à bondir pour porter secours à leur seigneur, ils savaient que contrevenir à ses directions risquait fort de déplaire au concerné. Il était un expert, après tout.

    La créature quant à elle, prenait forme peu à peu. Malgré les plumes d'ébène qui ornaient les contours de son faciès angélique, il se voyait lentement transformé en une copie imparfaite de celui qui lui faisait face. Une réplication bien similaire de l'élémentaliste, à la mèche de cheveux et au bouton de manche près, convaincante de bien des manières mais toutefois bien éloignée de la réalité. Les yeux avaient conservé leur teinte sombre, les mains d'un noir profond portaient à leurs extrémités des griffes acérées et, ici et là, des plumes assombrissait sa peau d'un blanc de porcelaine. La transformation achevée, le double sourit gentiment avant de prendre la parole de ses deux voix si poignantes.

    "Ta bonté d'âme me touche, rêveur. Je suis enchanté de faire ta connaissance."

    Et puisqu'il croyait faire face à un homme de noblesse, en vue du traitement que lui réservait ses pairs, le monstre ailé s'autorisa une révérence effectuée avec soin et courtoisie, repliant à cette occasion ses ailes étincelantes. Relevant enfin la tête, l'Exilé qui n'était pourtant pas particulièrement amateur d'introductions fit l'honneur de se présenter en premier, chose naturelle pour les Hommes :

    "Je ne suis pas un mage à proprement parler, mais le surnom d'Apprenti me convient à merveille. Je suis celui qu'on appelle Voyageur, Rêve, Cauchemar, et bien d'autres sobriquets encore. En vérité, je suis un explorateur. Que représentes-tu pour ceux qui peuplent ces terres ? Tes compères ici présents semblent te tenir en haute estime."

    S'il ne disait pas tout, il estimait avoir communiqué quelques informations importantes tout du moins.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 1094
    crédits : 1057

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Mer 11 Jan - 19:00
    Et voilà, encore un mystère de résolu !

    C’est ce que je pense quand je vois l’apprenti magicien posé une de ses griffes sur la plaque en métal mou que je viens de créer. Mais la toute petite empreinte ne correspond à rien et je commence à me creuser la tête pour lui trouver une signification. Mais je suis vite sorti de mes réflexions par une nouvelle transformation ! Cette fois-ci, c’est une copie de moi que je contemple, mais comme croisé avec un corbeau, une sorte de Dark Tagar si vous voulez.

    Il prend enfin la parole avec deux voix différentes et en même temps ! Je suis en pleine confusion, car il me nomme en plus rêveur. Bref, je ne dis plus rien et je l’observe me faire une révérence soignée avant de se présenter comme une sorte de voyageur. Je plisse les yeux, car je n’ai jamais entendu parler de lui, mais de toute évidence, il s’agit d’une race bien particulière. Il me pose ensuite deux questions et je lui réponds en toute franchise :

    Je suis Tagar Reys, je représente l’Empire du Reike, de même que mes compagnons. Je ne sais pas sait pas s’ils me tiennent vraiment en haute estime.

    Je suis même persuadé que certains me prennent pour un idiot fini qui devrait rester tranquillement dans le Palais situé à Ikuza plutôt que voyager sur les routes. Comme je suis curieux, je pose à mon tour deux questions :

    Je n’ai encore jamais vu de créatures telles que vous, pourquoi me nommez-vous rêveur et que faites-vous ici ?


    J’attends ses réponses, puis je lui propose :

    Voulez-vous boire, manger ou partager notre feu ?

    Je ne compte pas le laisser seul, dans l’obscurité. Il s’agit d’une créature intelligente et de toute évidence sensible, elle doit donc chercher de temps en temps, la compagnie d’autres personnes, du moins je le suppose.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Rêve
    Rêve
    Messages : 49
    crédits : 102

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1076-reve-le-voyageur-termine
  • Jeu 12 Jan - 21:34
    Malgré l'avenante invitation et la gentillesse évidente de son interlocuteur, le Voyageur parvenait à lire les expressions grimaçantes qui se dévoilaient tout autour du feu. La perspective de partager leur soirée si tranquille avec un être de nature potentiellement démoniaque ne semblait pas enchanter les Hommes d'armes qui, nerveusement, étaient passés de simples corvées de campement à des activités bien plus évocatrices de leur fonction. Un garde qui n'avait même pas pris le temps de finir son potage s'était empressé de saisir du matériel d'entretien, avant de revenir près de la lumière pour passer et repasser sur sa lame une sorte de pavé rocheux, aiguisant ainsi son arme tout en jetant des œillades insistantes au visiteur indésirable.

    La chasseuse, bien moins subtile, se contenta de poser son arc à ses pieds, le laissant bien en évidence contre la souche qui lui servait d'assise. Les autres guerriers, pas rassurés pour autant, se montrèrent quant à eux plus dociles et se contentèrent de retourner à leur poste. L'empathie surnaturelle de Rêve lui conféraient des dons de lecture d'autrui hors-norme, mais l'ambiance du campement était déjà si hostile que n'importe qui aurait pu établir que l'évènement prévu suscitait davantage d'inquiétude que de curiosité. Malgré cet évident état de fait, Rêve se laissa tenter par l'invitation et offrit au fameux Tagar un hochement de tête courtois.

    "Il serait impoli de refuser."

    A chaque fois que les deux voix de la mystérieuse créature s'élevaient dans le vent, un frisson glacial parcourait l'échine de ceux qui l'entendaient. C'était d'autant plus perturbant car la bouche qui prononçait ces mots n'était autre que celle du représentant de l'Empire en personne et, malgré les difformités qui révélaient sa vraie nature, la métamorphose de l'être onirique était si formidable qu'elle en devenait fascinante. Les ailes repliées dans le dos, la créature s'approcha lentement des flammes et s'installa sur une souche morte, jetant un regard amusé aux braises qui s'agitaient devant lui, un sourire aux lèvres.

    Maintenant qu'il était si proche, les Hommes d'arme distinguaient sans mal les bizarrerie qui parsemaient l'enveloppe de la bête. Effrayantes pour certaines, hypnotiques pour d'autres, elles ne laissaient aucun d'entre eux indifférents. Lorsque Rêve sentait leurs yeux se poser sur eux, il tentait parfois de croiser leur regard mais ces derniers se retiraient aussitôt, sans doute par crainte d'être frappés par une quelconque malédiction. Il ne les blâmait pas, sachant que les superstitions de ce genre faisaient légion parmi les rêveurs. Plutôt que de s'attarder à ces détails, il choisit de répondre aux questions de Tagar, puisqu'elles lui avaient été posées avec tant d'amabilité. Lentement, Rêve pivota pour faire face à ce dernier et reprit avec joie :

    "Je te nomme rêveur car c'est bien là tout ce que je sais de toi, Tagar Reys."

    Sachant la réponse bien mystérieuse, il se tourna à nouveau vers l'assemblée, leva ses deux mains griffues en leur direction et enchaîna :

    "Rêveurs, je vous prie de me pardonner. Je ressens vos craintes et je perçois sans mal que de lugubres questions envahissent vos esprits. Je viens en paix. On m'a nommé Voyageur, Cauchemar, Errant ou encore Prince Exilé. Je suis né de votre imaginaire et j'arpente désormais vos terres pour assouvir ma quête de connaissances."

    L'annonce fut accueillie par un silence mortuaire. Qu'ils fussent incrédules ou tout simplement choqués par cette curieuse introduction, les soldats peinèrent bien à trouver de quoi répondre à une telle introduction. Ils échangèrent des regards appuyés car au delà de la stupeur, l'anxiété demeurait toujours tout aussi palpable que lors de l'apparition de la bête aux mille visages. Ce fut néanmoins la jeune femme qui reprit, laissant sa naïve curiosité reprendre le dessus sur sa peur :

    "Vous êtes quoi du coup... une sorte de Démon, un Ange ?"

    En poussant un sifflement désapprobateur, le soldat affairé à accroître le tranchant de son épée fronça les sourcils. Son esprit peuplé de divers contes sur les Démons et autres créatures mythiques lui jouait des tours. Les histoires de son enfance, tenaces même à son âge, lui avaient laissé croire que s'adresser directement à une entité malfaisante était une porte ouverte à la possession. Dans le doute, il avait choisi de se montrer silencieux. Malgré cette ambiance pleine d'hostilité, Rêve s'adressa directement à la jeune combattante qui le dévisageait :

    "Je suis ce que tu veux que je sois, rêveuse. Que vois-tu en moi ?"

    Le visage de l'imparfaite copie de Tagar se déforma à nouveau, reprenant lentement sa véritable forme pour dévoiler ses traits bestiaux. En une fraction de secondes, le faciès était redevenu celui d'une chouette. Lorsqu'elle l'observa avec attention, de nouvelles spirales nées de son imagination se formèrent sur le masque de plumes étincelantes.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 1094
    crédits : 1057

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Dim 15 Jan - 23:32
    La créature, que j’ai encore bien du mal à identifier, accepte mon invitation. Je vois bien que mes gardes sont sur la défensive, mais cela fait partie de leur métier de s’inquiéter, je n’y pas prête pas grande attention. Une fois assise, elle répond à ma question et d’un coup, la lumière se fait en moi et je lui réponds :

    Bien sûr, vous faites partie des créatures qui peuvent aller dans les rêves des gens ! J’ai connu une démone avec ce pouvoir.

    Je parle bien sûr d’une de mes meilleures amies, Hale, qui m’a montré tout ce que l’on pouvait faire avec ce genre de don et je dois avouer que c’est très plaisant. Il parle ensuite avec la jeune femme qui a osé lui poser une question et elle lui indique, à moitié apeurée :

    Je vois une sorte de créature avec une tête de chouette et des ailes magnifiques au reflet d’argent. Mais il a également des griffes, noires comme la nuit juste à côté et j’ai du mal à distinguer si elles sont réelles ou juste des ombres.

    Je mets la main sur l’épaule de la guerrière en un geste rassurant et je lui dis d’une voix douce :

    Le monde est rempli de merveilles et il est inutile de tout vouloir mettre dans des boîtes pour le ranger sur une étagère. La magie est dans chacun de nous, certains sont même nés d’elle. Il s’agit d’une théorie, que je trouve à titre personnel, particulièrement intéressant.

    Il s’agit d’une théorie, que je trouve à titre personnel, particulièrement intéressante. Personne ne sait vraiment d’où vient la capacité de lancer des sorts et il y a un champ infini de recherche à son sujet. Je reviens d’ailleurs vers l’être qui me ressemble et je lui demande :

    Pourquoi avoir quitté le monde des rêves ? Vous avez une quête à accomplir ?


    Je suppose qu’il y a eu une raison impérieuse pour venir sur le Sekaï.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Rêve
    Rêve
    Messages : 49
    crédits : 102

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1076-reve-le-voyageur-termine
  • Mar 17 Jan - 22:40
    "Bien, mettez un nom sur ce que vous percevez en moi si vous le souhaitez. Je suis ce que vous voulez que je sois, c'est pour cette raison que vous m'avez créé."

    Le visage de la créature se métamorphosa encore, répliquant une seconde fois le faciès du fameux Tagar Reys. La jeune chasseuse en charge de la sécurité du camp ne fut pas satisfaite par la réponse apportée par la bête, car cela soulevait davantage de questions qu'autre chose, cependant elle n'avait pas la capacité de poser de justes mots sur son ressenti, aussi elle laissa son supérieur prendre le relai sur la conversation. De toute évidence, le noble personnage était versé dans les arts des arcanes à un tout autre niveau, il était donc normal de lui offrir une conversation avec l'étrangeté, outre le titre. L'observation du fameux Tagar avait d'ailleurs son importance et, lorsqu'il l'entendit, Rêve opina du chef lentement pour saluer la pertinence de la remarque. Toujours jovial, il ajouta à cela :

    "Sage observation. Vous semblez fort instruit, rêveur."

    Les gardes se jetèrent mutuellement des regards appuyés dans lesquels se lisaient désormais moins d'anxiété, ce au profit d'une curiosité tout à fait légitime. Il y avait dans l'attitude et les dires de cette créature certains aspects qui faisaient froid dans le dos, mais rien dans ses faits et gestes ne traduisaient une volonté hostile. Tagar lui posa enfin une question complexe et, à cet instant, les yeux d'un noir intense se posèrent sur les flammes écarlates qui dansaient en perçant l'obscurité. Le sourire se fit plus léger, peut-être même vaguement mélancolique. Après un silence vite brisé, la bête onirique poussa un soupir et répondit enfin en prenant soin toutefois de relever des mots qui avaient attiré son attention :

    "Le Songe est tout ce que j'ai toujours connu. J'ai parcouru les rêves des êtres tels que vous durant des millénaires mais, un jour, j'ai fait l'erreur de m'aventurer sans autorisation dans les fantaisies d'une entité dont la puissance dépassait la mienne. En tentant de m'expulser, elle m'a accidentellement donné forme sur le plan matériel."

    Les iris d'ébène quittèrent les flammes et se rivèrent avec intensité vers ceux de Tagar. Tout être doté de facultés d'oniromancie méritait son attention :

    "Cette... Démone, à laquelle vous avez fait allusion. Qui est-elle ?"

    Le sourire aimable semblait s'affaiblir comme une flamme dont le brasier perdait en puissance.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 1094
    crédits : 1057

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Jeu 19 Jan - 19:55
    Le moins, que l’on puisse dire, c’est que mon interlocuteur n’est pas contrariant. J’ai vraiment l’impression de parler à une entité et non un humanoïde avec ses propres convictions et son caractère. Il me fait penser un peu aux Titans dont les buts sont très mystérieux, voire complètement incompréhensibles.

    En-tout-cas, il est intelligent, car il a tout de suite vu que j’avais de l’éducation, ce qui est une bonne chose. Il répond sans détour et ma question et j’apprends qu’il est né à cause d’une créature ayant de grands pouvoirs. Je me demande d’ailleurs qui cela peut-il être, car je n’imagine pas les Titans dormir. Peut-être un dragon ? J’en connais un qui est au service du couple royal, ce dernier doit être très puissant, même dans le domaine des rêves. Il me demande des précisions sur Hale et je lui dis d’un air contrit :

    Je suis désolé, mais elle souhaite que sa nature reste incognito.

    Du moins c’est ce que je pense, car la jolie rousse m’a avoué très récemment sa race, comme si c’était un secret. Après, je comprends sa méfiance, car les démons sont mal considérés dans tout le Sekaï, on les accuse d’être maléfiques. Il est vrai que certains le sont, mais d’autre non, comme Hale qui est vraiment une belle personne et mon amie. Je profite des bonnes dispositions de mon interlocuteur pour lui demander :

    Maintenant, que vous êtes sur le plan matériel, quel est votre objectif ? Voulez-vous retrouver le plus rapidement possible votre ancien statut ou voulez-vous d’abord visiter notre monde ?

    Si j’étais lui, je prendrais la deuxième option, il y a énormément de merveilles à voir et il faudrait des centaines d’années pour en faire le tour. J’aimerais beaucoup atteindre cette longévité d’ailleurs, il faudra bien un jour que je trouve cette potion de longévité.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Rêve
    Rêve
    Messages : 49
    crédits : 102

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1076-reve-le-voyageur-termine
  • Jeu 19 Jan - 21:32
    Le sourire de la créature mystique demeura malgré la déception engendrée par le refus de Tagar. Il comprenait tout à fait que des secrets aussi précieux puissent être jalousement gardés, plus particulièrement par des mortels, car le créateur avait instruit Rêve sur ce qu'étaient réellement les noms et surtout la puissance qu'ils détenaient sur les êtres. Un Démon, au contraire de bien des entités, était doublement restreint par la magie qui englobait son véritable nom. Toujours particulièrement intrigué, le Voyageur se montrait toutefois suffisamment respectueux pour ne pas se montrer invasif, il décida donc de laisser à Tagar les mystères qu'il voulait conserver.

    "Mon/ma père/mère maîtrise ce pouvoir, d'où mon interrogation. C'est ainsi qu'il/elle m'a créé. Je suis navré de m'être montré si indiscret."

    Usant de cette astuce curieuse qui lui permettait de prononcer deux mots en simultané, l'étrange bête des songes offrit d'éclaircir la situation pour se laver de tout soupçon quant à une possible mauvaise intention. Après tout, les amis du créateur étaient aussi les siens. Il était important de noter cependant que Rêve ne connaissait que peu de choses sur ce monde immense qu'il découvrait à peine, il était donc tout à fait possible que la fameuse Démone à laquelle Tagar faisait allusion ne soit pas le même individu.

    Il y avait cependant d'autres questions fort intéressantes que posait Tagar. Après un moment de réflexion, Rêve opina prestement du chef et répondit avec cette éternelle douceur :

    "J'observe, rêveur. J'apprends de vous et je grandis à travers vous. Je découvre ce qu'implique cette existence sur le plan matériel. C'est le but de chaque maître des arcanes qui m'anime : la quête de connaissance. Pour l'heure, je n'ai aucunement pour projet de quitter ce monde, il est bien trop fascinant pour être fui."

    Très intriguée par ces informations que communiquait l'étrange chimère, la jeune garde curieuse prit la parole à nouveau :

    "Votre père... Ou votre mère, je n'ai pas compris du coup. Cette personne est un Démon ? Les Démons ont des parents ? Vous en êtes un ? Attendez, vous avez dit juste avant que nous vous avions créé ? Nous, les humains ? C'est à s'arracher les cheveux, votre histoire."

    "Aussi invraisemblable que cela puisse sembler, c'est pourtant vrai. Chacun des rêves que j'ai exploré a participé à ma conception mais, pour me donner forme sur le plan matériel, c'est la magie du créateur qui a été utilisée. Vous avez construit par votre imaginaire le matériau brut qui fait mon essence. C'est là qu'est intervenu le créateur, qui m'a sculpté à son image."

    A mesure que le Voyageur s'exprimait, ses traits changeaient doucement pour devenir plus doux et fins. Le menton s'affutait comme une lame, les yeux s'agrandissaient et la silhouette elle-même était remaniée. Les vêtements vinrent se tordre et se noircir, se couvrant lentement d'autres artifices et décorations tandis que les cheveux d'un blanc si pur perdaient en clarté, trouvant finalement leur teinte dans un noir corbeau. Sous les yeux ébahis de l'assistance, Rêve se métamorphosa une énième fois et adopta cette apparence fantasmée dans laquelle il se sentait curieusement confortable :

    Celle d'une copie imparfaite, mais aisément reconnaissable, d'Halewyn. Le créateur, tout sourire, dévisagea alors Tagar avec un air enthousiaste.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 1094
    crédits : 1057

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Mar 24 Jan - 21:11
    La créature ne semble pas prendre ombrage de mon refus de lui donner le nom de la démone et s’excuse même pour sa question. Je me contente de lui sourire, pour montrer que ce n’est rien. Après tout, la personne qui pose une question reste ignare pendant cinq secondes, celle qui reste silencieuse, reste ignare toute sa vie. Du moins, c’est l’enseignement de Mère.

    Comme je le pensais, il va rester dans notre monde pour observer. N’’ayant pas d’impératif de boire ou de manger, il peut continuer à voyager comme bon lui semble pendant des millénaires. Même la jeune soldate semble intéresser par ce qu’il vient de dire et essaye de comprendre. Pour moi, ce qu’il répond est assez classique, une forte émotion, un pouvoir et hop un démon naît, mais pour la femme qui a suivi la voie des armes, cela est incompréhensible.

    Son désarroi s’accroît quand son interlocuteur prend les traits d’Hale ! D’ailleurs, un des gardes se lève et me demande :

    Mais pourquoi a-t-il pris les traits de dame Halewyn ?

    Je dois reprendre la direction de nos échanges le plus vite ou mes hommes vont découvrir la vérité alors je leur demande, d’un ton un peu colérique :

    En effet, pourquoi ? Est-ce que l’un de vous a rêvé de mon amie ?

    Je les vois tous baisser les yeux comme pris en faute, les hommes comme les femmes d’ailleurs et je soupire intérieurement de soulagement. Il faut dire que la démone est très jolie, l’ayant vu nue, avant d’être fiancée, j’en sais quelque chose. Pourtant, je dois continuer à jouer la mélodie :

    Hé bien bravo !


    Puis, je demande à l’être qui nous a abordé :

    Pourriez-vous changer d’apparence ? Cela trouble mes camarades. Maintenant, que vous êtes sur le plan matériel, il serait de bon ton de trouver votre propre apparence. Après tout, la réalité impose l’unicité en toute chose. Chaque personne ici, existe en un seul exemplaire.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Rêve
    Rêve
    Messages : 49
    crédits : 102

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1076-reve-le-voyageur-termine
  • Mar 24 Jan - 22:11
    Face au chaos qu'avait soulevé cette dernière métamorphose, Rêve ne put retenir un éclat de rire jovial. Il était toujours amusant de découvrir les réactions que suscitaient pareille capacité, toutefois celles-ci étaient bien plus enthousiastes qu'à l'accoutumée. Le nom du créateur résonna dans ses oreilles, mais le préfixe employé pour le qualifier de "Dame" ne manqua pas d'être noté par le prince exilé. Ainsi, c'était donc sous ce jour que le Démon à l'origine de sa présence en ce monde avait choisi de se révéler ? Intriguant. Après la surprise vint toutefois une observation, couplée à un conseil, que Rêve interpréta d'une bien curieuse manière.

    Sans se montrer décontenancé, il fut quelque peu surpris d'entendre de la bouche de Tagar un discours aussi restrictif quant à la nature des choses. Certes, le Voyageur était dans ce plan un total étranger, cependant certains des fondements de sa philosophie demeuraient chez lui tout aussi solides qu'auparavant et il ne se voyait pas s'en défaire sous prétexte que son environnement s'était transformé. Ce fut donc après un moment de silence relativement appuyé qu'il prit la parole doucement, usant d'ailleurs de la voix de celui dont il avait emprunté l'apparence :

    "La nature de chaque élément qui constitue votre monde ainsi que le mien est, par essence, fluctuante en tout aspect. J'ai jadis incarné des êtres de chair et de sang, mais aussi des volcans en éruption, des ouragans sauvages ou même encore des constellations toutes entières. Parfois, je n'ai été qu'une idée et en d'autres occasions, j'ai joué le rôle du néant absolu. Mon apparence, tout comme mon esprit, sont en perpétuelle évolution."

    Sa tête pivota légèrement sur le côté et s'inclina pour prendre appui sur son épaule. Un sourire joueur aux lèvres, la créature chimérique fixa l'assembla et révéla enfin pourquoi elle avait choisi cette apparence plutôt qu'une autre, écartant ainsi certaines questions tout en soulevant d'autres interrogations poignantes.

    "Dame Halewyn, puisque c'est ainsi que vous la nommez, est ma créatrice. Ma mère, en quelque sorte... C'est par amour pour sa grandeur et sa toute-puissance que j'ai revêtu sa silhouette. Pourquoi êtes-vous troublés à ce point par cette forme plutôt qu'une autre ? Vous a-t-elle donné des raisons de la redouter ? Je le comprendrais, son pouvoir dépasse l'entendement..."

    Il était rare de voir le Voyageur aussi enclin à la provocation, mais il n'avait visiblement pas l'intention d'en démordre. Poussant le vice jusqu'à imiter certains traits de l'être qui l'avait sculpté, Rêve balançait ses pieds dans le vide en dodelinant gentiment.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 1094
    crédits : 1057

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Mer 25 Jan - 18:16
    La réponse de l’être fluctuant ne me convient pas et je fronce les sourcils. Il parle du passé, de son ancien statut, mais c’est maintenant terminé et il doit s’adapter à son nouveau milieu. Mes craintes sont, en effet, confirmées par les paroles de mon interlocuteur, car il avoue carrément devant mes hommes, que Hale est bien une démone !

    Je vois mes camarades tirés une tête d’un pied de long, complètement surpris par une telle déclaration. Surtout qu’il ajoute qu’elle est dangereuse ! Bref, je sens que la situation m’échappe à nouveau et que ce ne sera pas aussi facile de redresser la barre que tout à l’heure. Je décide de choisir d’exercer mon autorité et j’indique à mes gardes du corps :

    Personne d’autre ne doit être au courant. Ce qui se dit ici est classé confidentiel.

    Je les vois tous hochés la tête pour montrer qu’ils ont bien compris. Au Reike, on ne plaisante pas avec le top-secret. Aucun officiel ne garde des documents militaires chez lui, par exemple. Je me tourne ensuite vers la créature et je lui dis :

    Si vous voulez rester dans notre monde et y vivre en bonne intelligence, il y a des règles à respecter. Peut importe ce que vous avez été avant, on ne balance pas les races des gens sans leur accord. Les démons sont mal considérés et si cela se sait, Dame Halewyn risque d’avoir des problèmes, donc vous ne devez en parler à personne.

    Voilà, c’est la première chose, je continue ensuite sur la deuxième :

    Les terres ici sont dangereuses, surtout pour les êtres tels que vous. Les adeptes du Nouvel Ordre, des fous furieux fanatiques qui adore les Titans, vous traqueront, car il est bien connu que les Démons détestent les entités de ce type. Au Reike, nous sommes prêts à vous accueillir, si vous le désirez.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Rêve
    Rêve
    Messages : 49
    crédits : 102

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1076-reve-le-voyageur-termine
  • Ven 27 Jan - 0:36
    Rêve sembla accueillir l'agitation suscitée par ses propos avec une surprise totale. Il avait bien compris lors de sa première provocation que Tagar cherchait à conserver certaines informations mais puisque Halewyn était sa créatrice et qu'elle était vraisemblablement l'amie de l'homme qui lui faisait face, Rêve avait donc estimé que révéler ces données ne présentait supposément aucun risque. A en juger par la mine franchement désapprobatrice de son vis-à-vis, le Voyageur devinait sans mal que cette prise d'initiative n'avait pas manqué de semer la discorde, probablement bien plus d'ailleurs qu'il ne l'avait escompté. Lorsque Tagar ordonna à ses hommes de garder ces informations pour eux, Rêve se sentit alors étrangement menacé.

    Il se questionna un moment sur les origines de cette émotion désagréable qui parcourait désormais son esprit, se frayant un chemin dans les méandres de ses pensées et instiguant en lui les prémices d'une peur nouvelle : celle de décevoir. De toute évidence, les remontrances de Tagar l'affectaient plus qu'il ne voulait l'admettre, non pas parce qu'il craignait pour la sécurité de sa créatrice, mais bel et bien parce qu'il espérait ne pas avoir fauté en outrepassant les limites de ce que cette dernière lui autorisait à communiquer à autrui. Elle avait pourtant établi, à de nombreuses reprises, qu'elle était l'un de ces Démons qui ne mentaient jamais. Au delà de cet aspect, peut-être dissimulait-elle toutefois certaines données la concernant ?

    "J'ai fauté, je le comprends. Je m'en excuse, Tagar Reys."

    Toujours maquillé sous l'enveloppe de sa créatrice, Rêve leva pensivement l'une de ses mains jusqu'à son visage puis, tout doucement, ses plumes ténébreuses refirent surface à travers l'épiderme de porcelaine qui se teintait progressivement pour s'assombrir, regagnant sa forme ainsi que sa taille d'origine. La dextre douce et chaleureuse de sa mère fut alors affublée de ses serres acérées et ses doigts démesurément grands se révélèrent à l'assemblée qui, toujours mystifiée par ses talents, ne pipait mot. D'un air dans lequel se lisait gravité et inquiétude, il s'exprima alors en mesurant chaque mot avec soin :

    "J'ai traversé tant de songes et j'y ai découvert tellement d'émotions et d'histoires à la fois atroces et fabuleuses. J'ai vogué aux côtés de menteurs, de voleurs..."

    Ses yeux d'ébène se posèrent avec froideur sur la jeune femme qui, par instinct, se recula vaguement. Nul besoin d'être un grand académicien pour deviner que, sous le duvet obscur, se cachait un être doté d'une puissance ancienne et redoutable. Sans démontrer la moindre émotion, le Voyageur conclut son discours par une question qui ne manqua pas de glacer le sang de l'ensemble de l'assistance.

    "... et de traîtres. Les humains vénèrent la force absolue tout autant qu'ils la craignent. Tagar Reys, vous qui êtes l'ami de ma créatrice, ne pensez-vous pas qu'il serait plus sage de disposer de ces combattants qui, selon votre propre aveu, ne vous obéissent que pour votre statut ?"

    D'un maigre sentiment d'inconfort, les gardiens de Tagar se sentirent tous lourdement inquiétés par la menace à peine déguisée que proférait tranquillement l'entité démoniaque. Rêve, quant à lui, se contentait de jeter un regard parfaitement paisible à son interlocuteur prioritaire, à savoir le fameux dirigeant de cette troupe.

    "N'est-ce pas un choix raisonné, Tagar Reys du Reike ?"
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum