DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Alasker

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    PA - Les dix salopards (Huit Clos)  - Page 2 InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    La justice frappe les injustes
    Derniers sujets
    [Flash-event] Le Bal du Reflet des ÂmesAujourd'hui à 16:10Dimitri Chagry
    Validations RP d'Isolde / Reike Aujourd'hui à 15:03Isolde Malkyn
    Ciel nuageuxAujourd'hui à 15:01Zelevas E. Fraternitas
    [Challenge] La fleur du nordAujourd'hui à 14:51Qwellaana Airdeoza
    Dénicher un champignon étoilé [PV Dimitri]Aujourd'hui à 14:48Isolde Malkyn
    Le Renouveau de Liberty [Zelevas]Aujourd'hui à 13:42Zelevas E. Fraternitas
    [Challenge] Le festin des loupsAujourd'hui à 10:07Verndrick Vindrœkir
    Demande de rerollAujourd'hui à 8:16Zaïn Tevon-Duncan
    Pour la gazette estivale (Takhys)Aujourd'hui à 6:44Takhys Suladran
    pour la future gazette d'étéAujourd'hui à 2:53L'Âme des Cendres
    3 participants
    Aller en bas
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Dim 16 Avr - 23:57
    Les choses arrivaient a leur conclusion. Il avait reussit a faire exactement ce qu'il avait eu en tète, c'est a dire protéger la vieille dame. Il avait a peine sentit la douleur, sa technique bloquant en partie l'attaque, et la lame ne s'enfonça qu'a moitié dans son épaule, qu'il retira sans perdre de temps. Il visualisa très rapidement le sceau sans vraiment le reconnaître. Ce genre de details sur les différentes familles du Reike n'etait vraiment pas sa spécialité.

    Avant de pouvoir faire quoi que ce soit, il entendit également la voix, et sauta en arrière quand la femme commença a se tordre de douleur. Ça, c’était beaucoup plus proche de son niveau d'expertise. Tagar et l'une des femmes arriva a cet instant précis. Ce n’était pas la bonne. Mivesa était absente. Pas le temps de réfléchir, il recula vers ses deux acolytes. Il n'y avait plus vraiment de raison de faire semblant.

    - Ou se trouve Mivesa, Tagar ?

    Il avait dit ça, alors que ce dernier etait en train de canaliser sa magie une nouvelle fois afin de pouvoir immobiliser la vieille femme. Une Lycan. Un piège dans le piège. Elle était sans aucun doute un complice également. Ou plutôt, un piege placé la a son insu par le coupable qui etait vraisemblablement celle qui était disparue.

    Quand le cœur eu achevé son attaque magique, et que Brak eu parler, Shan leva la main comme pour qu'ils se taisent. Il avait quasiment la solution, mais n'avait pas assez de connaissance dans la politique du Reike pour parvenir a totalement assembler les pièces du puzzle. Comme les deux premiers, il prit la parole a voix haute. Pas pour lui parler directement, mais pour qu'elle entende bien que la partie était terminée.

    - Il ne reste que trois autres personnes. Vos attaques ne pourront tuer ni Tagar, ni Brak, ni moi. Le premier des trois restants est protégés par ce cher Brak, tandis que la magie de mon second compagnon protège totalement la vie des deux restants. Si votre lame n'a pas pu transpercer mon épaule, aucune chance qu'elle ne traverse la magie de métal de Tagar.

    Et c’était vrai. Elle etait prisonnière de l’intérieur, sans pouvoir désormais finir le travail. Même si elle restait caché, tôt ou tard, elle allait se faire attraper. Soit par eux, soit par les renforts qui viendraient forcément pour leur indiquer leur chambre. Ils etaient dans le hall et Shan avait les yeux sur la porte d'entrée, il fit même quelque pas pour lui barrer le route. Brak bloquant les escaliers avec le « saucisson humain », elle ne pouvait passer nulle part sans etre vue ou sentit par les sens de l'un ou l'autre.

    - Tagar, vous pouvez examiner ça ?

    Il lui lança l'arme qui lui avait touché l'épaule, sachant pertinemment que si lui n'avait pas toute les informations sur ce sujet, Tagar en était sans doute l'un des plus éminant spécialiste. Il devait connaître la noblesse et la bourgeoisie Reikoise comme sa poche.

    - JR, Jax, c'est votre nom a vous, n'est ce pas ? Ca vous dit quelque chose ?

    Il avait désormais l'impression que la plupart des gens présent dans ce hall aujourd'hui, etait impliqué dans cette histoire.
    Empereur-dragon du Reike
    Empereur-dragon du Reike
    Tensai Ryssen*
    Tensai Ryssen*
    Messages : 110
    crédits : 2668

    Info personnage
    Race: Drakyn
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t690-un-guerrier-un-pere-un-mari-un-roi
  • Lun 17 Avr - 10:07

    PA : Les dix salopards

    Prise au piège
    Jax recula de Tagar, elle se sentait piégée. Non pas à cause du coeur ou de Brak, mais Shan'ael venait d'éblir le doute. "JR", cela devait être "cette garce qu'il l'avait gravé avec de disparaitre. Si Jax avait pu faire le rapprochement, bientôt, Tagar remarquerai qu'il ne s'agissait pas d'un blason, mais de deux lettres en majuscule "J" et "A" pouvant ressembler à la lettre R. Il fallait qu'elle fuit, il fallait, qu'elle sorte du jeu. Comment ? Les escaliers étaient pris, la porte ? Les fenêtres. JAX siffla et la goule apparaissait. La goule de Jax, la réelle Jax décédée quelques minutes plus tôt. Soudain, les deux autres morts se relevaient à leur tour, Jax, profita de ce moment pour bondir dans l'obscurité.

    Quelques minutes plus tôt, dans les toilettes pour femme
    Jax entrait dans les toilettes pour demander à Mivesa de se retirer. Là, elle fut stupéfaite de remarquer d'étrange rune sur le sol, des runes d'invocation. Elle les analysa en se demandant ce qu'elle faisait là et Mivesa se téléporta devant elle. Du moins, sa tenue avait changé, ses cheveux rouges étaient devenus sombre comme une nuit noir et son vêtement, si l'on pouvait l'appeler ainsi, était lui d'un rouge ocre. Cette dernière, s'approcha de Jax, les yeux glacés comme le froid des terres du nord.

    - Mais ? C'était donc toi ?  

    - Shhh

    Délicatement, elle posa son doigt sur les lèvres de la pirate. Sans le savoir, elle était déjà sous son contrôle mental, et bientôt le poison que Mivesa avait sur les doigts s'enfonceraient lentement dans la gorge de Jax, impuissante. Mivesa colla son corps chaud contre celui de Jax et l'embrassa ensuite langoureusement pour faire monter le désir chez la jeune femme. Bientôt, elle descendit au niveau de son cou et lui suca le sang de ses dents acérées tandis que Jax, impuissante, regardait vers les cieux. Mivesa se retira.

    - C'était bien mieux, l'époque où nous pouvions jouïr de n'importe quel esclave. Aujourd'hui, nos familles doivent se coltiner des créatures immondes. Tu m'imagines, moi, contrôler des morts-vivants dégoutants et écervelés ? Je préfère avoir sous mon contrôle des esclaves au physique plus... avantageux pour satisfaire mes désires les plus intimes.  Bien Jax, voici des lames, il faut que tu tues la vieille ! C'était trop risqué pour moi d'intervenir. Je n'ai pas confiance en celui qui la protège, mais elle doit mourir, car elle connaît mon identité, et celle de notre groupe !

    - Bien Maitresse.

    - Good girlz ! Bien maintenant je vais me faire passer pour toi, sois sage, et ne me déçois pas ou je te punirai.

    - Bien Maitresse.

    Mivesa déposa la lame dans la main de Jax. Dans son dos, celle-ci tentait de reprendre ses esprits, en vain, elle parvint tout de même à y inscrire les deux premières lettres de son prénom, où presque...

    Présentement
    Grâce à sa diversion, Jax, ou plutôt Mivesa, parvint à se cacher dans l'obscurité. Elle se déplacait à toute vitesse partout dans le hall, et sa voix résonnait dans les murs.

    - Ahahaha, vous faites bien là de drôles d'enquêteurs. Quand j'ai vu qu'un Shoumeien se trouvait parmi, j'ai trouvé opportun de vous le livrer sous un plateau. En voyant comme vous l'avez saucissonné, cela m'amuse au plus haut point. Laissez-moi tuer la vieille et je m'enirai.

    Ou bien il me faudra vous tuer également !


    En se déplaçant, Mivesa avait placé des pièges sur les murs s'activant sous un contact. Elle était prête pour l'affrontement, prête à saisir sa chance pour s'enfuir !



    PA - Les dix salopards (Huit Clos)  - Page 2 Mci0



    Fight to raise your Empire or die. No Excuse.
    One life. One honor. The Reike.
    You know rules.

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Brak'Trarg
    Brak'Trarg
    Messages : 363
    crédits : 2898

    Info personnage
    Race: Oni/Drakyn
    Vocation: Guerrier - Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B - Garde royal
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t104-brak-trarg-la-creature-du-reike-termine
  • Lun 17 Avr - 22:52
    Décidément Brak n'avait rien vu venir et pourtant il avait une bonne vue qui ferait fermer boutique a tout opticien en lunette de vue. quoi qu'il en soit l'heure n'était aps aux reflexions mais au actes.  après leur réplique a eux trois et leur demande a la malotrue cette dernière se dévoilé au grand jours et elel n'était autre que l'une des deux dames qu'acompagnait tagar au sauna ayant prit l'apparence de l'autre e qui fit demander a brak mais ou est la vraie dame a qui elle a prit son apparence certeinoncente mais ou elle est ?

    la réponse ne tarda pas a arrivé et hélas sous forme de motre vivante la dame manquante avait été zombifié de même que la malotrue necromancienne et methamorphosienne, releva également d'entre les morts caiju, l'orc, et la dame nordique première vicitme de la soirée soit 4 mort vivants. juste après la ncromencienen malotrue se fondit dan sles ombre de la poèce se déplacant a grande vitesse cherchant a fuir totu en les prevenant de la laisser tuer la vielel dame pour ensuite partir ou elle devrait tous les tuer.

    le cocoeur de guerrier de brak ne put en supiorter davantage et ausis il cria ne dégainant son marteau dan sun pose guerrier de splus virile et reikoise.

    "C EST HORS DE QUESTION SALE MALOTRUE NECROMANCIENNE "

    puis Brak se tournant vers ses amis au moment ou Tagar la rendait lumineuse par sa magie et protegait "la pièce de charcuterie" sous un couvercle. Brak leur dit

    "je me charges des zombie il ne peuven tpas e mrdre je porte mon armure integrale lourde, et  je sais comemnt les gérer.  les amis faites ABSOLUMENT TOUT ce qu'il faut pour la capturer vivante elle répondra de ses crimes devant Tensai. "

    Puis Brak se jeta vers les zombi mareau en avant optan pour une partie de joueur de croquet s'ecria.

    "C'est l'heure de jouer au croquet zombi. "

    l'humour pouvait paraitre décaler et malseant en la cirsconstance mais pour un grand enfant come brak c'était sa manière a lui d'éviter le traumatisme et de ce concentrer sur sa tache avec plsu d'ardeur en faisant s'évacuer la pression.

    Brak usant de sa super force de dragon, il arracha d'un coup de marteau la tête de chaque zombi faisant voler les têtes dans chaque coin de la pièce dont deux en plein vol vinrent heurter la nécromanciene. Ironie de circonstance la tête de la dame nordique l'ateingint en plein ventre avec une certaine force qu'elle avait tué en premier , et la tête de la dame dont elle avait prit l'apprence heurta la joue de la nécromancienen lui assignant un bisou post mortem.  la tête de l'orc se planta sur la corne d'une tête de drago en pierre au dessu de la cheminé tel un trophé macabre, quan dà al tête de caiju elle décrivit un arc de cercle dan sla pièce faisant voller les lunette noire qu'il portait qui atterire droit sur les yeux d'un buste et la tête posé au milieu d'une corbeille de fruit regardant le buste avec ses lunettes

    Dans l'opération l'armure de brak fut griffé attaqué mais en céda pas par contre de propre et rutilante elle passa a un rouge sang mort vivant, en meêm temps qu'une grande partie du mobilier et du carlage du au vol des têtes et corps des zombi giclant du sang. la déco étai tmaintenan tdan sle plus pur style Ryssen reikois.    

    mais pendant que Brak était ocupé a "jouer au croquet" et que les corps desormait sans tête des zombi tombèrent inerte sur le sol. restait pour son meilleur ami Tagar et Shan'ael  le plus gros proteger leur prisonier surtout la vielle dame et encore plus attrapper la malotrue nécromancienne.


    résumé :

    _ brak crie a la malotrue qu'il ne la laissera pas faire

    _ brak dit a ses amis qu'il se charge des 4 zombie

    _ brak concentre et ne pouvait faire autre chose "joue au croquet" en décapitant a coup de marteau les 4 zombis
    (utilisation de la force surhumaine palier 1 )

    _ deux des têtes en volant a travers la pièce heurte a malotrue nécromancienne


    voix et thème de Brak'Trarg:


    Bric à Brak (inventaire de Brak'Trarg:


    PA - Les dix salopards (Huit Clos)  - Page 2 W84111
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Mar 18 Avr - 20:28
    Cette fois c’était la bonne. Elle n'avait même pas essayé de réfuter. C’était elle. C’était bien elle. Mivesa, comme ce qu'avait essayait de dire la vieille au dernier moment avant que la frénésie ne s'empare d'elle. Et ce n’était plus la jeune femme qu'il avait vu de loin. Elle avait des capacités magiques de bons niveaux, ainsi que physiques, si c’était bien elle qui avait assassiné chaque personne du hall jusque la.

    La menace n’était sans doute pas des paroles en l'air, mais Shan n'en fit pas une énorme mesure. Il avait l'habitude de ce genre de déclaration. C’était bien une menace de criminel. De vouloir tuer tous le monde.

    Il tourna la tête, aussitôt, vers le shoumeien, mais Tagar etait déjà sur le coup. Quand a définir qui avait fait quoi, autant tous les ramener en un seul morceau. Il voulait surtout que la vieille dame, qui semblait etre une victime plus qu'autre chose dans l'histoire, puisse finir ses jours dans de bonnes conditions. Il n'avait plus aucune raison, aprés avoir découvert les contours de l'affaire, de protéger la criminelle.

    Alors il n'hésita pas beaucoup plus longtemps et décida de passer a l'action. Il n'y avait qu'une seule porte de sortie, les fenêtres. Il dégaina son arc environ au moment ou les lumières de Tagar la révélèrent au grand jour.

    C'etait parfait. Elle n'etait pas ralentis, mais il la voyait, et connaissait son itinéraire si elle voulait fuir. L'autre solution etait qu'elle se retourne vers elle, mais malgré ce qu'elle avait montré comme compétence, il ne trouvait pas ça bien malin. Il attrapa trois fleches, et les tira une par une. Pas dans sa direction, mais en direction des fenêtres. Des tirs rapides et chirurgicaux, lui coupant totalement la ligne l'espace d'une poignée de centièmes de secondes.

    Si elle avançait, les flèches, si elle reculait vers l'intérieur...lui. De toute la vitesse de ses jambes, alors qu'il avait lâché son arc au sol, il déboula droit dans sa direction dans le seul et unique but de la frapper. Fort.

    Au mieux il allait la briser et l'assommer. Au pire, elle serait juste blessés. Dans les deux cas, elle ne pourrait pas s'en tirer en un seul morceau. Il fit quand même attention a ne pas la tuer. Il avait une force de frappe non négligeable, et combiné a sa vitesse, ca pouvait faire du dégâts. Elle ne semblait pas particulièrement solide physiquement.

    Alors qu'elle n'avait qu'un bref instant pour prendre une décision, il sembla littéralement marcher sur l'air, son saut coupant a travers la pièce accéléré par la vitesse qu'il avait prit. Il ne pouvait pas aller au maximum, il n'avait pas assez de distance pour prendre de la vitesse comme il aurait voulu, mais vu la taille du hall, il allait bien assez vite pour combler l’écart de distance entre eux.

    Il la cueillit avec le bras dans la poitrine. Pas la tete, de peur de faire mal aux cervicales, de lui briser la nuque. Le ventre, il allait lui broyer quelques os, peut être abîmer des organes mais peut importe, en cinq minutes, un mage soigneur pouvait arriver. Elle n'allait pas mourir.

    Il envoya ainsi son bras, dans l'espoir de mettre un terme a toute cette histoire.
    Empereur-dragon du Reike
    Empereur-dragon du Reike
    Tensai Ryssen*
    Tensai Ryssen*
    Messages : 110
    crédits : 2668

    Info personnage
    Race: Drakyn
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t690-un-guerrier-un-pere-un-mari-un-roi
  • Mer 19 Avr - 7:21

    PA : Les dix salopards

    Des monstres... diablement efficaces
    Si leur a fallu un temps pour percuter le coupable de tout ceci, Brak, Tagar et Shan'ael se sont révélés être des monstres au combat et à la stratégie d'urgence. Brak s'est délecté de l'annihilation des zombies comme si l'on confiait un nouveau jouet à un enfant. Tagar, de sa magie impressionnante a fragilisé l'environnement, perturbant l'agresseur et Shan'ael a fermé toute envie de secours avant de porter un coup net et précis dans l'abdomen de la jeune femme qui parvint de justesse à endurcir son corps afin qu'il ne soit pas broyé. Malgré cela elle cracha du sang, avant de tomber inconsciente.


    Quelques instants plus tard.
    Lorsque Mivesa se réveilla, elle était ballonnée et l'armée royale pénétrée les lieux. Afin qu'elle ne puisse plus utiliser sa magie, les menottes en acier magiques furent attachés à ses poignées. Elle ne représentait plus une menace, elle était telle qu'elle paraissait, une femme séduisante et fragile, sans défense, pouvant quémander la protection d'un guerrier puissant. Le corps du Shoumeien était inerte sur le sol. La Garde avait remarqué des runes de fanatiques religieux sur le corps et avait préféré le compter dans les victimes de cette tragédie, par simplification administrative, mais également, parce que ce dernier n'était pas inapte à devenir esclave et un guerrier solide pour les champs de bataille. La vieille dame, avait elle reprise sa forme normal, et une couverture était posée sur ses épaules. Elle souriait enfin !

    - Tagar Reys, mon tendre coeur, libérez-moi, je vous en supplie. Je promet de vous rester fidèle si vous me protégez, mais ne m'envoyez pas auprès du couple royale. Oui j'ai tué des personnes, mais qui de plus de dix ans,  n'a jamais tué personne au Reike, hein ?  

    Sans pouvoir, elle ne pouvait compter que sur son charme pour tenter de sauver sa peau. Tagar s'était montré le plus sensible des trois. Peut-être pouvait-il l'aider. Elle se tourna vers Shan'ael ensuite.

    - Hey l'archer ! Es-tu seulement certain que j'ai été seule pour réaliser tout ça ? La lettre, les tueries ? Pourquoi j'aurais voulu pénétrer le château, pourquoi ?

    Shan'ael s'était révélé le plus stratège, il devait ruminer, réfléchir à toutes les possibilités liées à cette enquête, pour savoir s'ils étaient dans le bon ou non. Ou bien Mivesa était-elle en train d'embrouiller son esprit par le doute ? Les Gardes escortèrent la vielle dame, et sortirent ensemble du château. Profitant de cela, Mivesa poursuivi.

    - Nous sommes sept ! Je n'ai aucune raison de mentir là-dessus. Sept familles royales marchandes d'esclave. La reine nous a imposé de travailler avec de la chair morte ! C'est inadmissible, elle mérite notre colère. N'est-ce pas le géant vert ? Tu as été démis de tes fonctions comme un simple soldat, un déchet. Ne ressens-tu pas une colère envers le couple royal ? Ne partages-tu pas nos envies ?




    PA - Les dix salopards (Huit Clos)  - Page 2 Mci0



    Fight to raise your Empire or die. No Excuse.
    One life. One honor. The Reike.
    You know rules.
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Mer 19 Avr - 16:42
    La suite se passa très vite. Shan la receptionna dans les airs, inconsciente, avant qu'elle ne touche le sol. Il avait bien fait de se retenir, il l'avait sentit lors de l'impact. Elle n'aurait pas résisté a plus. Il retomba sur le sol, alors que les zombies retournaient a leur sommeil eternel, amoché par Brak et coupé de leur source de vie par Shan.

    - Bien joué a vous deux.

    Il avait dit ça d'un ton neutre, mais qui le connaissait un peu savait qu'il n’était pas du genre a faire ce style de compliment. Il le pensait vraiment. Ils avaient fait du bon boulot et ils pouvaient être satisfait d'eux. Le coupable était arrêté, et en vie. Sans doute pas pour très longtemps.

    Les renforts ne tarderent pas. A la seconde ou la grande porte fut ouverte, les autorités prévenues firent irruption dans le hall et Shan leur laissa la totale responsabilité de s'occuper d'elle et d'achever de la neutralisé. Il vérifia l’état de la vieille qui retrouvait conscience dans sa forme initiale. Il y avait eu beaucoup de victimes ce jour la.

    Elle s’éveilla alors qu'il n'avait pas encore quitté les lieux. Il n'avait plus rien a faire ici, le contrat etait bouclé, et recevoir une récompense ne l’intéressait pas trop. Il avait fait ça pour la mémoire du soldat, et rien d'autres.

    - Brak, Tagar, vous direz a votre empereur qu'avant d'obliger ses hommes a se suicider, il devrait un peu plus etre a l'écoute. Ca éviterait de sacrifier des vies inutilement.

    Personne n'allait le dire. Surtout si ils tenaient a la vie. Mais au moins il avait pu faire part de son avis. Il tourna la tête vers la sorcière qui s'adressa  d'abord a Tagar, mais réalisa très vite qu'il etait incorruptible. Shan le savait bien désormais. Alors elle se retourna vers lui et il écouta attentivement, comme toujours. Il se pencha même vers elle pour qu'elle entende bien ses paroles.

    - J'aurais pu t'aider. Si tu avais eu un cœur. Mais tu es comme lui. Comme l'empereur. Tu vis au dépend de la vie des autres. Si je n’étais pas sur que tu allais mourir prochainement, je m'en serais chargé moi même.

    A défaut, l’impératrice avait mit en place une bonne réforme, a ses yeux, et peut être que ce n’était pas uniquement une manœuvre politique. Il l’espérait. Pour le peuple et pour l'avenir du pays. Ce n’était plus son problème. Alors il se redressa. ?

    - Le reste ne me concerne plus. Je vais prendre congés, désormais. Merci pour votre collaboration, messieurs.

    Il n'avait plus qu'a partir.

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Brak'Trarg
    Brak'Trarg
    Messages : 363
    crédits : 2898

    Info personnage
    Race: Oni/Drakyn
    Vocation: Guerrier - Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B - Garde royal
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t104-brak-trarg-la-creature-du-reike-termine
  • Mer 19 Avr - 23:04
    décidement l'isntinct de Brak ne l'avait pas trompé ce jour là ou il entrait chez tagar et que son inctint lui avait dit qu'il n'aurait pas meilleur partenaires sur cette affaire que son meilleur ami Tagar et l'enquêteur Shan'ael. quand Brak en eut terminé avec els zombis il eut la joie de voir chuter la moltrue necromanciene, ce qu'il lui fit pousser un joyeux cri de guerre

    "WHHAARRRGGGHHH"

    tout en levant son marteau ensanglanté manifestation virile de joie toute gladiateur reikois et enfantine.
    Shan'ael de son coté dit d'un ton neutre a Brak et Tagar que c'était bien joué de leur part. et là sans pouvoir mettre le doigt dessus quelque chose disait à Brak que vena tde Shan'ale c'était u gradn compliment et non dit à al légère.

    peut de temps après la malotrue fut menoté a de smenotes magique neutralisant al magie et les soldats entré dna sle hall. priren ten charge la vielel dame et le "saucison" le gars adorateur des titans Brak entendit les gzrde le déclacrer lui aussi victime se qui fit clingner des neuneuil brak d'imcomréension car il était encore bien vivant mais inerte. Brak se recentra vite sur la malotrue quand cette dernière se mit à leur parler tour à tour.

    dabord elel tenta de seduire Tagar et ce dernier sembla y repondre ...... favorablement ??????????????????
    avant de se retracter et lui dire qu'elel controlerait toute les 7 familles jusque au dernier centime. si brak aprécia le patriotisme de tagar envers l'imperatrice ce qui le surprit en revanche et le chgrina duremen tau point d elui imprimer une frimousse toute tristoune c'est que tagar aurait put pardonné à la malotrue ce qu'elle lui avait fait.

    Shan'ael de son coté rejeta totlement la malotrue et leur dit même que l'empereur pourait plus écouter les gens avant de les obliger au suicide. ien sur cette partie là Brak n'en parlerait jamais a quicquoncque et encore moins au palais.

    Enfin la malotrue s'adressa à Brak lui disan tqu'il avait de quoi être en colère contre le couple impérial pour avoir été remercié de la sorte. cette simple reflexion de la part d ela malotrue a Brak lui poruva que décidément elel était indigne de tout et une mauvaise mechante car si elle s'était renseigné sur el compte de brak elle aurait sut qu'il n'y avait probablement pa splus loyal que lui. et que Brak n'était pas monstre a se laisser acheter.

    plutôt que de lui répondre Brak se contenta de cracher par terre juste a coté de la malotrue avant de la bailloner soigneusement avec un morceau d'étoffe macué du sang de ses victimes. ainsi elel dirait moins d'ineptie jusque a son jugement. et de lacher non pas a elle mais au garde encore présent.

    "emener cette horeur, elle répondra de ses crimes devant Tensai. "

    juste après Tagar alla voir Shan'ael pour le remercier, ce que Brak fit a son tour en leur souirant de tout ses croc de dragon les neuneuils mi clos, comem un grand nenfant tout heureux d'être pardonné d'un betise dont il n'était pas fautif.

    "un grand mmeeerrrcciiii a vous les amis san svous je n'y serait jamais arrivé, SI jamais tu reppasse par Ikusa ou que tu a besoin d'un gladiateur ou d'un bon guerrier Shan'ael tu poura toujours compter sur moi, parole de monstre. et un grand merci a toi Tagar ".

    leur dit Brak tout heureux d'avor reussi a debusqué et capturer la coupable, bien que malheureux en mêem temps qu'il est fallut autant de victimes pour y parvenir.



    voix et thème de Brak'Trarg:


    Bric à Brak (inventaire de Brak'Trarg:


    PA - Les dix salopards (Huit Clos)  - Page 2 W84111
    Empereur-dragon du Reike
    Empereur-dragon du Reike
    Tensai Ryssen*
    Tensai Ryssen*
    Messages : 110
    crédits : 2668

    Info personnage
    Race: Drakyn
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t690-un-guerrier-un-pere-un-mari-un-roi
  • Jeu 20 Avr - 7:35

    PA : Les dix salopards

    Mission réussie
    Enfin, l'auteur de cette dite lettre fut appréhendée. Enfin, Brak Trarg retrouvera son poste de garde royal (après un nouvel rp avec Tensai). Bravo à tous les joueurs, vous pouvez considérer cette PA comme réussi et la faire valider.

    Dénouement : Les Septs
    Lors de son trajet vers le Palais Royal afin d'être jugée pour ses crimes, Mivesa garda le silence. Elle semblait sereine. Étrangement sereine. Soudain le transport fut arrêté par une carriole de commerçant.

    - Notre roue est restée bloquée sur le chemin, pouvez-vous nous aider ?  

    - Dégagez sur ordre de l'empereur ! Nous transportons une prisonnière de haut rang !  

    - Fort bien.  

    Soudain, un sifflement et une attaque. Surpris, les gardes perdirent deux de leur membre tandis que les autres opposèrent une résistance solide ! Hélas, les agresseurs démontrèrent des attaques plus puissantes encore. La petite vieille s'approcha d'un garde et le décapita. Elle prit les clés et libéra la prisonnière.

    - T'en as mis du temps Avaricia !

    - Ⅎǝɹɯǝ-ןɐ Ꞁnxᴉɐ ¡ Nons ɐʌous pouuǝ ɐssǝz p,ᴉuɟoɹɯɐʇᴉou ɐ ɔǝs ɯǝɯqɹǝs ᴉɯɯᴉuǝuʇ pǝ ןɐ Ͻonɹ´ donɹ bnǝ ɔǝןןǝ-ɔᴉ pǝᴉƃuǝ uons dɹǝupɹǝ ɐn sǝɹᴉǝnx˙ Ꞁǝ ᴚǝᴉʞǝ poᴉʇ ɔouuɐᴉʇɹǝ uoʇɹǝ ǝxᴉsʇǝuɔǝ ¡ ⊥n ɐs ɟɐᴉs pn qou qonןoʇ˙ Nons uons soɯɯǝs qᴉǝu ɐɯnsǝǝ ɥǝɥǝ˙

    - J'aurais bien aimé avoir su séduire Tagar, mais il faut croire que son amour envers la reine était plus forte. Tu as conservé avec toi le sang de l'Archer ?

    - Ꞁǝ ʌoᴉɔᴉ ¡  

    - Parfait ! J'imagine que les cinq autres nous attente ? Wrath est ici ? Je l'ai entendu massacrer des soldats !

    - MA LUXIA ! CONTENT DE TE REVOIR ! NOUS SOMMES TOUS LA ! LES SEPTS PECHES CAPITAUX SONT REUNIS !

    - Je t'ai déjà demandé de nous appeler juste "Les Septs" ça a plus de charme !

    Sept grandes familles royales se sont réunies. Toutes marchandes d'esclaves, elles comptaient, et d'autres comptent encore parmi les familles les plus puissantes du Reike. Quel est leur objectif ? Vous le découvrirez au travers une nouvelle annexe qui sortira prochainement.



    PA - Les dix salopards (Huit Clos)  - Page 2 Mci0



    Fight to raise your Empire or die. No Excuse.
    One life. One honor. The Reike.
    You know rules.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum