DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Alasker

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Tête de mule - Page 3 InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    La justice frappe les injustes
    Derniers sujets
    [Groupe 2] Le Cœur de MelornAujourd'hui à 0:11Kilaea Sliabh
    Étincelles Couragéennes | OrifaHier à 22:38Arès Wessex
    [PA] Le Chant des RoncesHier à 18:22Rêve
    Une Mort Silencieuse - PAHier à 18:16Arès Wessex
    Un regard de capitaine sur l'avenir... Hier à 17:09Altarus Aearon
    [Groupe 1] Le Cœur de MelornHier à 16:43Valmyria
    Validation de StadzankHier à 16:19PNJ
    Aller en bas
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Sam 27 Mai - 14:42
    Ma priorité numéro un reste ta personne en ce moment. Je t'ai fait une promesse. Répondit fort sérieusement le démon cerné. -J'allais essayer une nouvelle fois de retrouver Eliendir. Il est un mage noir de talent et une très vieille connaissance et ma précédente visite de Melorn ne m'a pas permis de le retrouver.  Cet artefact pourra attendre... J'ai toute l'éternité pour l'étudier en toute sécurité. Vois tu, je me suis découvert une passionpour la sociologie de mon espèce.

    Si iel ne 'oublie pas au passage une fois bien rangé en sécurité entre les grimoires. Sous entendu parfaitement explicite. En gros, iel y verra quand iel s'ennuyera à l'os. Voyant Nineveh frissonner pitoyablement, le démon s'approcha d'elle comme Rowena l'avait vu milles fois le faire. Prenant une couverture sortie d'on ne sait ou, iel en drapa les épaules de la médecin en la tournant vers iel, adoucissant son aura pour y instiller de la douceur et de la considération. Dans les prunelles noires, Nıneveh pu se sentir la mortelle la plus importante du monde aux yeux d'Halewyn.

    Il faudrait que tu m'explique cette affaire... Ca ne peut être liée à un unique et malheureux cadavre non? Il cherche un... compendium...
    La fine figure se plissa tandis que le démon abusait un peu de sa magie pour réchauffer la médecin tandis qu'iel la frictionnait du mieux qu'iel pouvait. Elle l'avait soigné et libéré, abuser un peu de ses forces pour ne pas qu'elle devienne malade comme un chien ce n'était rien. Le truc c'est que je crois qu'il ne sait pas ce que c'est. C'est sous terre assurément d'une ville qui ne voit point la nuit. Pourquoi? Ses intentions étaient floues. Il est un être qui fonctionne à l'instinct. Très impulsif et un porteur de chaos.

    Une main légère passa sur la jour de Nineveh qui se rapprochait dangereusement du feu. Elle, elle va être malade. Ca vaut a peine d'être médecin si l'on ne prend pas bien soin de soit de facon préventive... Manifestant une aptitude au mutitâche insoupsonné pour qui ne le connait pas, votre succube favorite continuait à répondre à Rowena. Ce n'est pas inconnu pour elle d'ailleurs. Autant iel pouvait être léger et en apparence inconstant, autant avec les SÞectre iel pouvait être d'une mortelle efficacité et ne lésinait pas sur ses pouvoirs pour assurer le confort élémentaire de qui iel jugeait digne... Après, ses critèeres de sélections avaient toujours été flous et en apparence aléatoire.


    Je suis le seul démon de ma connaissance qui fonctionne par pacte. C'est clair, précis et ca évite les entourloupes..
    Confirma le bel individu -Dites que vous êtes à moi et vous devriez susciter assez sa curiosité ou le respect des affaires des autres pour pouvoir initier le dialogue. Je ne peux sentir mes pairs qu'en ma zone habituelle. J'ai bien espoir qu'avec le temps ma perception ne s'affine. J'ai remarqué que eux me ressentaient avant moi et qu'ils étaient attirés par ma personne ceci dit. Et Vıolence a une signature particulière. Quand il entre dans ma zone, c'est comme le centre ville de Liberty un jour de foire. I y a foule...  Je ne crois cependant pas que Melorn soit en danger, je l'ai éduqué sur les villes en y mettant quelques règles de base élémentaires de savoir vivre en société.  A savoir qu'on ne tue pas les gens sans raison.

    Est ce que Vıolence allait appliquer cette règle? Halewyn en doutait énormément. Alors qu'iel s'affairait pour inciter indirectement la doctoresse à aller vraiment se réchauffer dans la cuve intime installée dans la stalle, son amie aborda un autre sujet qui tombait plus dans ses cordes. Et qui suscita son attention pleine et entière.

    - Oh... Et est-ce que tu connais un démon qui aurait suffisamment de pouvoir pour empêcher purement et simplement quelqu'un de mourir ?

    Le dmon cilla tandis qu'il fixait directement a sirène dans les yeux. ŀa vrai question était, iel le pressentait, peux tu m'empêcher de mourir. Mais ce fut la belle elfe balafrée qui répondit, réémergeant de sa torpeur gelée. La grande bouche se referma en un pli soucieux tandis qu'iel se remis è frotter les mains glacées de la femme..

    Et toi, mademoiselle,
    réitéra t'iel avec une note indéfinissable dans la voix y instillant le désir profond d'entrer et de se purifier dans l,eau chaude.  tu devrais réellement prendre un bain avant de te transformer en glacon ou que je manque de mana... Personne ne te verra et je te sécherai moi même au sortir pour que tu reste propre chaude et sèche. Promis. Oh, d'ailleurs tu as le temps avant le dîner.  

    Termina t'iel au moment ou Shan'Ael revenait avec Zim et se plantaient de part et d'autres de la sirène, faisant rouler ostensiblement des yeux le démon cerné.

    -C'est lassant cette facon de ne pas piper mot et de me traiter comme une bête dangereuse Shan'Ael... Rowena, de plus, est parfaitement capable de se défendre seule. Ne croyez pas que je n'ai pas compris vous deux... trois avec toi Zim... Ceci dit, il y a plus important. Mon amie, aide-moi à convaincre cette tête de mule d'entrer dans la cuve avant qu'elle ne se transforme en glacon. Nous pouvons reparler du reste plus tard.
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Sam 27 Mai - 20:21
    Tête de mule
    Février 04


    Elle écouta attentivement Hale qui réchauffait l'elfe de toutes ses forces, avec une abnégation qu'elle ne lui avait connu qu'avec des frères d'armes. Peu importe comment ils s'étaient rencontré, elle avait du l'aider d'une façon ou d'une autre et Rowena ne pouvait qu'en être reconnaissante à la médecin.

    - Compendium ? Je ne sais pas non plus ce que c'est, mis à part un livre contenant un résumé condensé. ... Super il est impulsif. " et pour une fois ce n'était pas dit avec ironie. Elle réfléchissait toujours, mais dans l'absolue, elle préférait un ennemi impulsif à un malin qui tenterait de la perdre. Le profil du gamin lui apparaissait de plus en plus clairement. " Tu as conscience que ce que tu dis ne me rassure pas concernant sa capacité à ne pas tuer, par contre... "

    Mais elle savait ce qu'elle avait besoin de savoir.

    - C'est en lien avec l'enquête. " confirma Rowena. " J'ai l'impression qu'il y a beaucoup de magie démoniaque autour de Melorn. Un c'est logique. Deux, passe encore, mais j'en ai senti une troisième et peut-être une quatrième tout à l'heure. " A croire qu'il y avait un rendez-vous spécial dans cette ville... " Mais ça n'a peut-être rien à voir. Je préfère juste avoir le plus de cartes possibles dans les mains.

    Shan arriva sur ces entre-faits, alors qu'elle était plus encore dans les affres de sa réflexion. Elle avait besoin d'un verre... Et en attendant, elle acquiesça quand Shan proposa de préparer un repas. Puis elle tira sa longue pipe en argent, la bourra d'herbe aux lourdes odeurs et l'alluma sur leur petit feu, allant pour tapoter la tête de Zim et retirant aussitôt sa main en s'apercevant qu'il était humide. Elle avait appris à tolérer l'animal, parfois même à l'apprécier, mais il y avait des limites tout de même ! Elle n'avait pas faim de toute façon. Elle mangeait globalement peu quand elle était en traque.

    Elle ne s'aperçut pas non plus de l'image qu'elle donnait avant que Hale le lui fasse remarquer. Flanquée de part et d'autre, elle sourit à Shan puis se tourna vers le démon, passablement gênée d'avoir été prise à être couvée comme ça. C'est vrai... Depuis quand la dorlotait-il comme ça ? Elle se retrouvait soudain en porte à faux entre le confort de leur retraite à deux et l'amusement profond qu'elle ressentait jadis en vivant dans le monde au côté d'énergumènes comme Halewyn. Elle s'éclaircit la gorge, contente qu'on lui propose de changer de conversation.

    - Je ne te savais pas si sensible au froid, sinon je t'aurai dissuadé de venir... "
    commença-t-elle à l'intension de l'elfe qui avait manqué tombé dans une torpeur morbide en silence, à côté d'un feu et à l'abri du vent. " Si tu penses pouvoir tenir il vaudrait peut-être mieux partir de suite ? Je peux te prendre avec moi sur Blédur, ma cape est grande, on tiendrait à deux dedans et en forçant le pas dans une heure nous seront à Melorn. "
    Elle se tourna vers Shan pour l'interroger du regard, puis vers Halewyn de la même façon.

    CENDRES
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Sam 27 Mai - 21:13
    Shan prit place tranquillement a coté de la sirene, sans vraiment y penser. Il n'y avait pas énormément de place a prendre de toute façon. Autant etre a coté d'elle. Et alors qu'il commençait a retirer la peau du poisson, une peau assez épaisse et pas agréable en bouche, Hale prit la parole. Shan n'écoutait qu'a moitié, concentré sur son œuvre, et il eu un petit temps d'arret.

    - H...hein ?

    Il sembla vraiment prit de court, l'air de ne pas avoir été totalement sur, du premier coup, qu'on s'adressait a lui. Quelle attitude ? Il avait été vexant d'une quelconque manière ? Bien sur qu'il avait voulu resté en retrait, mais il avait présumé que c’était le meilleur moyen de ne gêner personne et de les laisser a leur retrouvaille de façon agréable.

    - Je...ne parle pas moins que d'habitude... ?

    Il tourna la tete vers Rowena d'un air interrogateur, se demandant si il avait vraiment changé d'attitude. Il se savait faire plus attention, être plus en retrait. Mais pas changé du tout au tout non plus. C’était juste...le Shan de tout les jours, en dehors de quand il n'y avait que Rowena. Peut etre qu'il n'avait pas bien agit, mais il n'avait aucune idée de pourquoi.

    - Je...

    Il en perdait ses mots, comme ça arrivait souvent, et baissa a nouveau les yeux sur le poisson, l'air de ne pas trop savoir quoi dire ou faire de ses dix doigts. Comment rattraper la situation ? Si jamais il n’était pas apprécier d'un ami aussi important de la sirène, cette dernière serait peiné, sans doute...mais d'un autre coté, il n'avait pas vraiment envie de bien s'entendre avec lui non plus...la relation neutre qui avait eu lieu jusque la n’était elle pas parfaite ?

    Il allait dire a nouveau quelque chose quand la situation se retourna a nouveau sur l'elfe. Bon, soit. Il allait devoir prendre ça en compte, donc. Que la façon dont il avait agit jusque la était irrespectueuse ? Il se pencha en avant et poussa l'un des pots vers Nineveh, en désignant l'eau chaude.

    - Infusez ceci dans l'eau. Le goût n'est pas terrible mais ca va vous réchauffer. C'est une plante qui stimule la circulation sanguine, et qui réchauffe assez rapidement, au moins pour un petit temps. Avec de l'eau chaude en plus, infusé en thé, c'est une action très rapide.

    Il se demanda ce qu'il avait bien pu vouloir dire par « ne croyez pas que je n'ai pas compris vous deux ». Encore plus quand il avait rajouté Zim dans la description. Il parlait vraiment en énigme...ou alors il avait vraiment raté plusieurs étapes importantes durant la conversation.

    - Je sais bien qu'elle est capable de se défendre. Elle est plus forte que moi.

    Il avait dit ça a haute voix sans y penser, pas vraiment a destination de Hale, en se concentrant de nouveau sur son poisson. Il remarqua alors le sourire de son amour, puis la question silencieuse. Oui ils pouvaient repartir. De toute manière ils étaient venu et avait trouvé ce qu'ils voulaient, non ? Hale était le résultat de la piste qu'ils avaient suivi, et si en plus ils parlaient de rentrer a Melorn, c'est qu'ils avaient des pistes a suivre. Bien.

    - En plus de la cape, j'ai une racine a machouiller, qui aide également a combattre le froid, si cela vous intéresse. Rien d'agréable en terme de goût, mais physiquement ca fait la différence.

    C’était des racines assez rare, qu'il ne sortait qu'en usage important. Mais vu la couleur de son visage, on avait visiblement atteint le stade de l'importance. Il fit un petit hochement de tête a Rowena, l'air quand même un peu confus après tout ça.

    C’était compliqué.
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Dim 28 Mai - 19:30
    « Disons que tu n’es pas le plus bavard de la bande Shan. Mon chéri aussi quand j’y pense, mais il a d’autres manières de s’exprimer et s’il est un homme de peu de mots, il n’a jamais été discret, aussi paradoxal cela puisse paraître. »

    Puis de se tourner vers Halewyn.

    « Je ne prends pas le bain en présence d’autres gens. Si tu veux tant que ça qu’on occupe ton baquet d’eau chaude, sollicite donc Rowena ou Shan, eux aussi souffrent du froid. Je le fais juste de manière plus vocale. » Avant d’avoir un éternuement à en faire trembler le Reike et la République réunis, « bo’del. J’ai le nez bou’é. » Sans compter le filet de morve sur sa main, génial… Le temps de s’essuyer le pif puis la paume avec son mouchoir, puis elle reprend. « Ça va, j’ai l’habitude de camper dans les bois et de me laver dans les rivières un quart de l’année parce qu’il y n’a pas des auberges à tous les coins de chemin. Ce n’est pas ma première fois hors de ma ville, je sais encore me débrouiller. J’apprécie vos inquiétudes à mon égard, mais si j’ai réussi à survivre cinq siècles sans me faire dépouiller, ce n’est pas le temps neigeux de Melorn qui va m’avoir. »

    Le clou du spectacle arrive quand Shan lui propose des herbes pour faire circuler le sang en surface, ainsi que des racines à mâcher. Lasse, blasée et bientôt agacée, Nineveh lève les deux mains pour lui faire signe de s’interrompre : non, elle n’a pas besoin d’aide, deuxièmement, c’est quoi ces conseils de rebouteux analphabète ? Prendre un vasodilatateur par grand froid ? Et puis quoi encore ? Se mettre à poil pour ne pas avoir froid tant qu’on y est ? Elle a un raclement de gorge agressivement poli avant de reprendre.

    « Non merci. J’ai l’habitude du froid, je me les gèle parce que d’habitude, je fais quelques réserves à l’heure du repas. N’ayant pas pu me goinfrer, je dois choisir entre avoir du mana et avoir chaud. J’ai choisi de faire le plein de mana au cas où on se retrouve dans une situation délicate. Je poserai mon cul sur le poêle de ma maison en rentrant et ça s’arrêtera là. »

    Elle laisse passer un instant avant de râler un peu, plus pour elle-même que pour les autres.

    « Cinq siècles, plusieurs guerres dont une sainte, des dizaines de blessures et d’accidents et il faut qu’on s’inquiète parce que j’ai le nez qui coule. » Déclare Nineveh avant de renifler bruyamment.
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Lun 29 Mai - 3:43
    A la mention de l'attroupement de démon, Rowena pu voir Halewyn devenir extrêmement calme. Il y avait fort à réfléchir en fait... Iel faisait confiance aux capacités de la Banshee. Ca vait été. maint fois prouvé. Autant la Bête pouvait suivre une piste à l'odeur sur des kilomètres, autant la belle sirène était particulièrement affutée à ce niveau. Hé!!! On parle de la fille qui a reconnu sa signature manéique à des kilomètres alors que ca faisait quand même des mois qu'ils ne s'étaient pas vus!

    Mais là, on parlait à un tout autre niveau. Trois démons, peut-être un quatrième, dans la région de Melorn? Et Violence qui voulait tant y aller sans savoir pourquoi. C'était curieux, très...  Leur espèce étant rarissime, ca ne peut être une coincidence. Et si ca se sait, il y aurait une véritable chasse aux démons. Pris dans ses pensées inquiètes, iel continuait de réchauffer Nineveh. Iel se demandait pourquoi iel ne ressentait pas cet appel... En fait, Halewyn se dirigeait vers Melorn pour Trouver le Mortel originel, savoir si il était encore vert et lui poser des questions sur l'état de Rowena... Et accessoirement, iel devra faire un nouveau schéma de ses fêlures il semblerait. La question étant est ce que son garde du corp aka, son amant, la laisserait faire.

    Mais, si du coup ce n'était pas une coincidence et que cet appel iel le ressentait de cette facon? Halewyn devra avoir une petite conversation plus poussée avec l'artefact. Mais pas aujourd'hui, iel utilisait son mana pour empêcher une mortelle de crever de froid. D'ailleurs ses réflexions l'empêchèrent de savourer la confusion visible de l'elfe et de son chien.

    Ou en était t'iel... Ah oui... Et ses attentions soutenues dûrent être efficace, parce qu'elle s'anima soudain, drôlement mignonne, avec la plus belle rancœur, la plus magnifique mauvaise foi et la plus sublime ingratitude du monde. Le démon se redressa en la lâchant comme si elle l'avait mordu, mettant carrément fin au sortilège qui entourait la médecin d'une chaleur confortable.

    -Oh, donc je vois que continuer à te réchauffer ne sert plus à rien du coup. Bien, je vais y aller dans cette cuve, cela fait bien une semaine que je ne me suis pas lavé et je n'aime pas gaspiller MON mana à te tenir chaud quand tu n'en n'a manifestement pas besoin. Si tu veux bien me pardonner mon excès de zèle, je n'aime pas être en déficit. Je considère donc que maintenant, nous sommes quitte.

    Les prunelles noires ternies d'ennuis passèrent sur les trois jeunes gens. Le démon était vexé.

    -Que vous le vouliez ou non, je viens avec vous à Melorn. Je dois y rencontrer Eliendir, lors de mon passage, il était absent. Il s'y connait en démons. Il me déplairait énormément que vous partiez en me laissant derrière

    Puis, leur tournant le dos, iel se dirigea avec toute la dignité qui vient avec un égo éraflé vers la stalle au bain dont iel ferma la porte avec l'énergie et l'attitude d'une diva outrée en un mouvement assez similaire à celui de son étalon qui contemplait la scène tout en grugeant sa porte de box.

    Et que je ne vous prenne pas à jouer aux voyeurs si vous n'avez pas l'intention de venir toucher!

    Claqua la voix de soupir glaciale quand la redingote vint  se poser sur le rebord de la porte.
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Lun 29 Mai - 10:58
    Tête de mule
    Février 04


    Rowena avait secouer la tête négativement lorsque Shan l'avait intéroger sur son comportement. Non, il n'avait pas moins parlé que d'ordinaire. Il n'y avait rien de mal au fond. C'était seulement l'affrontement surprenant de son style de vie avant la malédiction et de son compagnonnage actuel. L'air de rien, elle caressa le bras du semi-elfe avant que la conversation ne se tourne de nouveau vers Nineveh.

    L'interruption suprise de Shan, entre deux préparations de thé et un vidage de poisson, la surpris également et elle posa un regard à la fois intrigué et affectueux sur lui... quoi qu'un peu désolée. Il prenait tout avec une candeur sérieuse, le laisser avec Halewyn serait une torture. Il faudrait qu'elle s'en souvienne. Qui se reporta bien vite sur les chamailleries d'Hale et Nineveh... Elle les observa avec intensité, silencieuse, presque hypnotisée. Et quand Hale claqua la porte de la stale, ses épaules furent parcourues d'une vibration. Puis d'un gloussement. Puis elle éclata tout simplement d'un fou rire franc et heureux.

    - Pardon... J'ai revue... J'ai pensé... Hale...

    Combien de fois des chamailleries avaient éclatées au Front ? Combien de fois au Razkaal ? C'était... Elle se reprit peu à peu, le regard posé sur les flammes.

    - ça m'avait tellement manqué...  " souffla-t-elle, une féroce soif de vivre vibrant discrètement dans sa voix. " Cette ambiance de compagnons d'armes... Vous n'avez pas idée du nombre de fois où Hale s'est pris le chou avec l'un d'entre nous pour moins que ça. ... Bon... Si on te trouvait quand même de quoi refaire un peu de réserves puisque visiblement vous êtes moins précés que moi de rentrer."

    Elle passa une main dans ses cheveux blancs et les rabattis vers l'arrière, coulant un regard tendre vers Shan'aël qui s'occupait du poisson. Elle posa avec précaution sa pipe lourdement ornée et, descendant de sa chaise, elle s'assit en tailleur sur le sol pour aider son compagnon. L'art de découper des trucs ou de dépesser des trucs était à peu près sa seule compétence culinaire. Elle ne se serait pas isquer à gâcher leur repas en faisant autre chose que suivre les instructions de son compagnon d'ailleurs. Et tout en travaillant - ou en ne travaillant pas selon ce qu'on lui demandait - elle continua tout haut.

    - Hale. Je viendrais voir Eliendir avec toi. Ca t'intéresse ou tu préfères te reposer chez toi, Nineveh ? J'ai comme l'impression qu'on t'as sortie de tes pénates pour pas grand chose finalement... " elle n'expliqua pas le pourquoi du comment, ils auraient tout le temps plus tard et pour l'heure, elle glissa bien plus bas à l'oreille de Shan. " ça va encore parler de magie, mais tu es évidemment le bienvenu. ... Et tu sais... " Cette fois elle se pencha carrément vers son oreille. " Il saura peut-être quelque chose sur cette vieille femme.

    Les poissons furent bientôt près à être mangés. Un fumet aléchant avait remplis l'espace et la chaleur sèche semblait s'instiller peu à peu dans la pierre et le bois qui les entourait.

    CENDRES
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Lun 29 Mai - 14:01
    Nineveh en avait remis une couche, achevant de le plonger dans l'expectative. Il n'avait pas songé qu'elle devait avoir un compagnon d'ailleurs, mais sur ce point, ce n’était pas vraiment son affaire. Sans compter sa réaction aux propositions qu'il avait fait. Visiblement il avait encore manqué une occasion de se taire. Mais quand il ne disait rien il se faisait critiquer aussi. Il fixa l'elfe un instant, d'une façon neutre, avant de hocher légèrement la tête et de ne rien ajouter.

    Il sentit la main de sa partenaire passer sur son bras et releva les yeux vers elle un bref instant, avant de lui sourire avec les pupilles, changement très discret d'expression qu'elle était capable de repérer a présent. Il la laissa ensuite éclater de rire et il sentit comme un chaleur lui imprégnait la poitrine. Qu'elle soit heureuse le comblait également. Il aimait bien la voir ainsi.

    Maintenant que Hale prenait son bain, et que Nineveh continuait a bouder dans sa morve, il hocha la tête a nouveau quand elle se pencha pour l'aider, et lui offrit l'une de ses lames pour qu'elle puisse travailler les quelques poissons restant. Il reposa son attention sur son œuvre, en les laissant discuter.

    Tout en finissant, il songea qu'il n’entait pas étonné que n'importe qui puisse être agacé par Hale. Il n'avait pas l'air méchant mais tout dans son être respiré cette atmosphère insolente qui commençait déjà a un peu fatigué le semi-elfe. Enfin, si à coté c'etait un compagnon fidèle....et elle avait vraiment l'air de l’apprécier. Il n’était sans doute pas au courant de tout. Rowena était facilement amie avec les gens, socialement ouverte...Il n'y avait peut être rien de spécial...bon.

    Il acheva d'enfiler les poissons sur les piques pour les mettre a griller quand elle se pencha a nouveau vers lui pour lui murmurer dans l'oreille. Il eu un petit frisson imperceptible, l'oreille en question donnant l'impression de vibrer une brève seconde. Elle etait très proche...mais ce n’était pas désagréable, au contraire. Sans y penser il leva la main et lui caressa le dos de la sienne, un peu comme elle avait fait plutôt. Négligemment.

    - Je viendrais.

    Il avait répondu du bout des lèvres. Si il était gênant pour la suite, elle lui aurait sans doute dit ? Il y avait toujours cette femme a retrouvé, et si Nineveh lui avait dit ne pas la connaître, ce Eliendir semblait être le niveau encore au dessus en terme de relation a Melorn. Il pouvait toujours se charger de poser la question.

    - Qui voudra du poisson... ?

    Il prit une broche pour lui. Mine de rien, il n'avait rien mangé depuis quarante-huit heures maintenant, ayant refusé toute nourriture ou presque chez l'elfe. Il laissa Rowena se servir et interrogea la docteur du regard.

    - Et vous...euh....tu en voudra aussi, Si...Halewyn ?

    Difficile d'etre un peu moins protocolaire, décidément. Il avait du bout.
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Lun 29 Mai - 15:06
    « Comme tu sens Halewyn. » Répond distraitement l’elfe en écoutant les autres.

    Bon, Shan ne parle pas trop, ce qui ne laisse en réalité que Rowena à entendre.

    « C’est Hale. » Résume Nineveh, consciente qu’il est loin d’être unique dans ce genre de comportement. Il faudrait un jour qu’elle voit pour un traitement de l’hystérie. Non pas qu’il soit éligible à ce genre de thérapie, mais pour d’autres, cela pourrait être utile « Je ne pense pas que je vais vous accompagner chez Eliendir, je rentrerai chez moi pour la suite des évènements. Il semblerait que tu sois déjà bien assez entourée en cas de pépin et si jamais il y a du vilain, vous connaissez l’adresse de mon cabinet. Avec l’exil de mon oncle et mes rendez-vous, j’ai de quoi faire. Je ne ferais que vous ralentir. »

    L’elfe s’empare d’un poisson en train de griller avant de mordre dedans à pleine dent.

    « Délicieux. Cela va faire… Trois heures que je n’ai rien avalé et je meurs de faim. » Mana ou pas mana, Nineveh est du genre à consommer de la nourriture en quantité industrielle pour faire des réserves. « En rentrant, je vais me faire une mère de toutes les omelettes, il doit bien me rester six ou sept œufs au placard. »

    Pour revenir au sujet moins important que la bouffe :

    « Si vous êtes à la recherche du… Compendium ? Vous devriez peut-être parler aux érudits et chercher à la bibliothèque dans les vieux plans de la cité. Normalement, vous devriez trouver des choses dessus. Le meilleur moyen de trouver votre fameux suspect est encore de l’attendre à l’endroit qu’il cherche tant. Si déjà nous savons de quoi il s’agit, nous aurons alors une vague idée de ce qu’il veut en faire. »
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Jeu 1 Juin - 17:58
    Dans la cuve, Halewyn se délasse enfin, prenant le temps de se laver les cheveux et d"appuyer la tête sur le rebord en sortant un pied délicat de l'autre. Iel écoute les conversations... L'athmosphère relativement paisible, la placidité des âmes des canassons, Rowena qui veille sur iel, ca lui rappelle qu'iel n'a pas pris de repos convenable depuis un moment tout de même.

    Sans même le vouloir, avant même que les poissons soient prêts, voilà le démon parti dans les bras de son petit Marchand de Sable, un léger sourire détendu aux lèvres.
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Sam 3 Juin - 2:01
    Tête de mule
    Février 04


    Rowena s'était emparé d'une brochette et manifestait autant de contentement que l'elfe. A croire que toutes les femmes au visage à moitié détruit avaient un bon coup de dent et un amour pour le poisson à peine sorti de l'eau.

    - Mon majordome fait de très bonnes omelettes soufflées. Faudra que je lui demande la recette un de ces jours. " commenta-t-elle après avoir remercier Shan d'un battement de cil et d'une caresse du coude pour éviter de mettre du poisson plein sa veste. " Oui sans doute. Pour le Compendium ça vaut sans doute le coup " entre autre parce que tout machin magique inconnu avant une chance d'être utile. " On pourrait aller poser des questions après Eliendir s'il n'en sait rien. Je te donnerai des nouvelles de toute façon. Et prévenir la garde pour l'attaque de brigands et le meurtre par légitime défense. Hein, Hale ?

    Deuxième question et toujours pas de réponse. Elle fronça les sourcils cette fois. Tout ce qui concernait les démons le faisait habituellement partir au quart de tour.

    - Hale ? " toujours rien.

    Elle se leva et sans une hésitation ni la moindre pudeur, elle passa dans la stale sans même s'annoncer et la brochette toujours à la main, qu'elle fini d'un coup de dent pointues avant que le bâtonnet ne flotte près d'elle. Le démon était bien au chaud dans la cuve d'eau suffisamment petite pour qu'il ne s'enfonce pas trop, même le corps entièrement ramolli. Elle sourit en s'approchant, vérifia la température de l'eau qui - hélas - refroidissait vite dans l'environnement glacé, et en vint à l'impitoyable conclusion qu'elle ne pouvait pas le laisser se friper là dedans à moins de risquer sa vie pour la suite de la journée.

    Se penchant sur la bassin, elle posa un baiser sur son front et glissa à son oreille d'une voix parfaitement ridicule quoi que toujours aussi harmonieuse.

    - Chouchou, c'est le matin... On va lever le camp. Si tu ne sors pas de cette baignoire, je vais te retirer ta couverture.


    S'il ne s'éveillait pas rapidement - ou s'il faisait semblant de continuer à dormir - d'un geste, elle retirerait toute l'eau de la baignoire, le laissant sec mais nu au fond du baquet.

    Puis, une fois que la question d'Hale serait réglée (pour un temps), le poisson avalé, les chevaux pansés et près à repartir, ils reprendraient la direction de Melorn. Finalement, le tout - y compris trouver où déposer les chevaux une fois arrivé - pris presque toute la journée. Nineveh put aller manger la plus grande omelette de sa vie, non sans avoir fait promettre à Rowena de venir la voir pour un check up médical (et un verre) et ils apprirent qu'Eliendir n'était pas présent pour les prochains jours, ou pas disponible ce qui revenait au même. La garde décréta qu'ils avaient bien servit la ville et les démis de l'enquête officielle, la question semblant réglée du moment qu'aucun de ces cadavres n'apparaisse en ville, auquel cas, ils sauraient qui blâmer. Rowena, Shan et Hale se retrouvèrent donc à pouvoir suivre la piste du Compendium s'ils le souhaitaient et surtout, avec une autorisation de se rendre à l'académie pour consulter les érudits et la bibliothèque.

    CENDRES
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum