DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Alasker

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Entre hommes ou presque\ Shan'Ael - Page 2 InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    La justice frappe les injustes
    Derniers sujets
    [Flash-event] Le Bal du Reflet des ÂmesAujourd'hui à 20:54Zéphyr Zoldyck
    Achats de pouvoir - ZéphyrAujourd'hui à 20:27Zéphyr Zoldyck
    Les Flammes de l'Aurore | LéonoraAujourd'hui à 16:56Arès Wessex
    L'air du Vent | Feat ZéphyrAujourd'hui à 16:12Zéphyr Zoldyck
    Venez me corrompre, ou pas !Aujourd'hui à 16:00Advorix Eqqegni
    La Traque SauvageAujourd'hui à 14:39Orion Yamveil
    C'est ici le comptoir aquarien ? Aujourd'hui à 13:51Jovnos Atnoth
    [PA] Les Gorges d'Ildrekyhr.Aujourd'hui à 12:38Kieran Ryven
    Une Mort Silencieuse - PAAujourd'hui à 11:19Pancrace Dosian
    [Challenge] Le festin des loupsAujourd'hui à 10:27Lyra Leezen
    Aller en bas
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Dim 11 Juin 2023 - 23:55
    Il avait sans doute fait une petite erreur de boire cette gorgée devant le démon. Avant meme d'avoir pu réspirer ou cligner des yeux, voilà que son verre etait plein de nouveau, cette fois entierement. Pourquoi parlait il de tout ça ? Hale avait raison. L'experience apprend la méfiance. Mais il le connaissait, Rowena le connaissait. Devait il vraiment s'inquieter, dans le fond ? Ne pouvait il pas pour une fois...etre en confiance ?

    - Je ne peux pas vous le reprocher tout cas.

    Habituellement il n’était serein qu'avec les animaux ou les enfants. Les femmes un peu moins. Les hommes pas du tout. Mais il y avait eu Myriem. Puis Rowena qui etait toujours la, désormais. Il n'avait jamais douté ni de l'une, ni de l'autre, pas une seule seconde. C'etait peut etre ce qu'elles pouvaient globalement ressentir pour tous le monde, ce qu'il lui manquait. Il reprit le verre, renifla a nouveau.

    - J'ai un soucis avec l'odeur. Mais j'avoue que le goût n'est pas si mal.

    Il hésita, mais reposa le verre, cette fois, n'ayant pas envie d'exagérer. Ce n'etait pas une histoire d’expérience...bien que l'elfe n’était pas du genre a braver les danger de la nouveauté, et restait englué dans son quotidien, dans ses habitudes. Dont il sortait de plus en plus depuis une poignée de mois. Il avait toujours voulu etre un peu plus comme tous le monde. Avoir des connaissances, peut etre un ami, un amour, une femme, un mariage. Le destin lui offrait peut etre sa chambre.

    - Gloup, kuf kuf.

    Il manqua de s'étouffer, avec sa propre salive, alors que le démon achevait sa derniere phrase. Le quoi de quoi ? Avec qui ? Lui, elle ? Eux ? Hum.

    - Je ne...Suis pas sur de suivre ?

    N’étaient ils pas comme frère et sœur ? Et en fait tous les deux aussi...bon sang. Il savait qu'il avait mit le doigt dans une sale affaire. Depuis le tout début. Rowena, qu'est ce que tu avais l'habitude de faire. Il le fixa un instant, mais il savait parfaitement qu'il ne mentait pas. Il souffla et attrapa le verre, prenant deux gorgées. Il n'y avait plus d'eau. Il n'avait pas trop le choix si il ne voulait pas se lever.

    - Nous ne...nous n'avons pas...

    Elle avait essayée. Plusieurs fois. Il était réceptif. Physiquement. Mentalement il bloquait. Il avait trop peur d’être...comme eux. Tous. Qu'il croisait, ici et la, dans les décors les plus sombres et sales du monde, qui lui donnaient la nausée rien que pour leur existence. Il la sentait, encore et encore. Cette détresse, cette souffrance. Qu'elles ressentaient. Qu'elle avait sans aucun doute ressenti aussi un jour, avant sa mort. Il ferma les yeux. Ce n’était pas le moment de parler de ça.

    - Nous ne faisons pas ça.

    Enfin, du point de vu de Shan, ce qu'ils avaient fait c'etait déjà beaucoup. Il pensait qu'il pourrait bientôt faire plus. L'aider a se soulager, a etre heureuse, autant qu'il pouvait. Mais les paroles du démon venait d'achever de mettre un coup de marteau sur tout ce qui accrochait les doutes dans sa poitrine.

    - En tout cas moi je n'ai pas de questions, je ne suis pas la pour vous interroger.

    Mais si il en avait trouvé une, il aurait peut etre reussis a changer de sujet...
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Lun 12 Juin 2023 - 17:02
    Tout, tout ce qui fut dit auparavant cet aveu extravagant fut instantanément oublié. La plus pure stupéfaction brisa le mur d'affabilité du démon qui n'en croyais pas ses oreilles. Ils ne font pas... ca?  Pour une raison obscure, iel ne doutait pas une seule seconde que le sujet du sexe était d'actualité. La perturbation de l'elfe était tellement perceptible pour ce sujet que ca désarconna votre démon dont les prunelles noires reflétaient milles interrogations.

    Quoi? Ils ne font pas ca?  Pour la sirène si physique et libertine, il n'y avait que deux causes. Soit un traumatisme, soit un partenaire eunuque... ou trauma. Son imagination passait au travers de milles scénarios divers du plus logique au plus fantasque.

    -Pardonne mon impertinence... Mais .... pourquoi? Il s'est passé quelque chose de fâcheux? Pourtant j'étais certain que vous étiez liés affectivement. J'ai l'oeil pour ce genre de chose... Je dois m'inquiéter?

    Le pressa Halewyn, fichtrement inquiet pour son amie. Ca serait ca...

    C'est pour ca le rendez-vous médical avec le docteur Basileiah? Il lui est arrivé quelque chose?
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Lun 12 Juin 2023 - 23:56
    La, oui, il s'etait fait avoir. Par Hale. Comme beaucoup avant lui sans aucun doute. Il en avait dit plus qu'il ne l'aurait voulu, et la réaction ne s’était pas fait attendre. Par pitié, tout sauf ça. Ne pas parler de ce sujet avec lui. Il voyait déjà les questions dans ses yeux et une façon choquée de le regarder. Etait donc a la fin si étonnant de ne pas trop vouloir s'adonner a la luxure ? Ils avaient tous l'air tellement porté sur la chose, ça en était...étrange, pour lui qui était si habitué a vivre seul.

    - Rowena va très bien de ce coté la. Enfin, elle n'est pas malade.

    Si il y avait un soucis, c’était plutôt lui, et il savait pertinemment qu'elle en souffrait. Mais en même temps, avaient ils tant que ça essayé ? Entre les tentatives d'assassinats, les kidnapping dans le désert, les journées entières a ne pas se voir car perdue au milieu des gigantesques bibliothèques d'Ikusa, la crypte, et maintenant Melorn, combien d'occasions avaient ils eu vraiment eu ? Deux ? Pour Shan, ce n'etait pas vraiment un soucis. Il avait juste songé qu'il valait mieux prendre son temps. Ça devait etre ça.

    - Halewyn, je n'ai pas particulièrement envie d'en parler.

    Il ne trouva cependant pas la phrase si impertinente. Surtout au regard de la façon de parler habituelle du démon. Pour une fois, il avait eu l'air...vrai ? Vraiment surpris. Et inquiet. Enfin, ca ne pouvait pas être si terrible que ça, il exagérait. Ils exagéraient tous. Et elle aussi, dans une certaine mesure. Il n'en avait jamais vraiment eu envie, bien qu'il restait homme et qu'il avait déjà observé plus particulièrement une femme d'une autre. Mais autant qu'avec Rowena, jamais. Et il ne trouvait pas ça si choquant. Il s'en portait bien lui.

    - Et je ne vois pas le rapport, avec le fait d’être lié affectivement, je veux dire. C'est bien le cas. Enfin...je crois ?

    De son coté en tout cas. Mais a chaque fois qu'il essayait d'imaginer ce qu'elle pouvait bien penser de lui, qu'il tirait ses souvenirs les uns a la suite des autres, sur ses regards, ses gestes, ses sourires, ses caresses. Il avait toujours la sensation que ce n'etait pas réel. Qu'elle ne pouvait pas véritablement s’intéresser de façon sérieuse a...une chose comme lui. Il songeait souvent au fait qu'il n'aurait pas du la rencontrer. Ça aurait été plus simple pour elle.

    - …

    A cette pensée, il se renfrogna un peu, le verre toujours a la main, sans vraiment boire, dorénavant. Peu habituée a la boisson, il sentait une brève chaleur au niveau de la poitrine sans que cela n'ai un grand impact pour l'instant, et il était extrêmement conscient de cet état de fait.

    Bien sur que oui c’était lui le problème. Au début, au milieu, et a la fin. Et si tous avaient cette expression en le regardant, c’était bien eux qui etait dans le vrai. Il avait un problème. Il etait différent. Comme toujours.

    Il baissa la tete, la mine plus renfermé qu'il ne l'avait jamais eu jusque la, donnant véritablement sens a l'expression « faire face a un mur ».
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Mar 13 Juin 2023 - 0:22
    Ok, bonne nouvelle, Rowena n'a pas été molestée au point d'en être traumatisée. En fait, iel l'aurait senti de suite... Cete amertume âcre... Ensuite, c'est plus Shan'Ael qui semble... Se refermer. Ah non mon coco. Le bien-être socio affectif de sa Mortelle favorite est primordiale. Quitte à froisser peut-être l'ego de l'elfe.

    Parce qu'il y avait une tournure de phrase qui n'avait pas échappé au perspicace compagnon de beuverie du mercenaire qui lui remplit le verre sans lui demander.

    Nous ne faisons pas ''ca'' ... ''ce'' côté là. Comme si le sexe était une chose sale et avilissante. Pour une des rares fois de sa vie, le démon ressent de la pitié pour un mortel à la vie si sèche.

    Non, nous ne pouvons décemment pas éluder le sujet.
    Trancha Halewyn d'un ton décidé. Une relation charnelle est un partage des sens. Un moment d'éternité partagée entre deux êtres. Certains y voient un prolongement de leur sentiments, d'autre une simple détente mais l'abstinence peut rendre proprement fou un Mortel. J'ai réchappé de justesse une de mes femmes comme cela...  Si les êtres qui vous ont créés vous avaient voulus eunuques, ils ne  vous auraient pas fait sexués.

    Le fantasque Spectre plissa un nez chafouin devant la fin du retrait de son compagnon. Prenant une tranche de viande froide, il la donna à Zim tout en grondant doucement le Mortel.

    Oh, arrête un peu, on dirait moi quand j'essaye d'esquiver. Jouer à L'autruche et nier le problème ne le règlera pas.  Tu n'as pas envie d'en parler, mais il le faut. C'est comme une plaie purulente. On enlève le pansement d'un coup sec, on gratte la chair putréfiée pour repartir la cicatrisation sur des bases saines. Je te suggère d'être coopératif, parce que tu sais comment je puis être ôpiniatre.


    Il lui semblait commencer à comprendre un truc, aussi ne s'arrêta t'iel pas en si bon chemin. Dispensant son saoir des mortels.

    L'as tu au moins une fois honorée comme il se doit? Bel homme comme tu es, ca m'étonnerait que Rowena ne se contente de te regarder le fessier quand tu circule devant elle. Je sais qu'elle respectera tes limites... Je n'ai vu aucun couple de jeunes gens friguants viables à long terme sans sexe. Surtout une sirène!!! Mais rassure moi, tu ne lui as pas imposé l'abstinence non?  Si la réponse est non, tu ne bois pas. Si la réponse est oui, tu bois et je continuerai mon monologue. Ta bouche m'importe peu en ce moment. J'ai besoin de ton intellect et de tes oreilles.
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Mar 13 Juin 2023 - 20:21
    Il le fixa un bref instant et soupira. Bien sur que ca n'allait pas être aussi facile de se débarrasse du sujet, surtout pour une créature qui etait autant porté sur la chose. Il devint de plus en plus dubitatif a mesure que les paroles d'Halewyn se déversait. De quoi parlait ont ? De sexe, ou bien d'eau potable ? Ca le fatiguait tellement de parler de ça que son expression fut plus parlante que jamais. Il etait ennuyé par la question, aussi bien par gene que par rejet. Ce n'etait sans doute pas trop son truc. Le reste, il y avait déjà assez pensé.

    - Hum.

    Voila en plus qu'il passait sur le terrain des compliments. Ca n'allait pas marcher. Honorer, a ce point ? Vraiment ? C’était comme ça qu'il voyait la chose ? Et pourquoi ca semblait autant lui tenir a cœur ? Il ne voulait pas les laisser tranquille ? Mais Rowena avait peut etre le meme avis...a vrai dire, elle était peut être en train d'épancher tous ses malheurs a l'autre elfe de leur groupe.

    - Hum.

    Il avait pensé que ca allait prendre du temps. Mais qu'elle comprenait, que ce n’était pas un soucis. Et puis il avait tellement prit pour chose actée qu'ils allaient la sauver, qu'il pensait avoir du temps devant lui. Elle serait resplendissante, plus elle encore qu'elle. Et un jour il aurait franchit le pas. D'ici quelques semaines, quelques mois.

    - Hum.

    En plus il avait des progrés, n'est ce pas ? Deux jours plus tot, il lui avait meme fait un compliment qu'il aurait trouvé totalement déplacé dans d'autres circonstances. Sur son fessier. Ca avait eu l'air de lui plaire. Ce n’était pas du chiqué, n'est ce pas ? Elle ne faisait pas semblant.... ?

    - Huuuum.

    Oui il savait que le démon n'allait jamais lacher l'affaire, a aucun moment. Il aurait cependant bien aimé le contraire. Mais tout etait toujours compliqué avec Hale, c'etait bien le probleme. Zim attrapa la piece de viande, et Shan poussa un sifflement qui firent tomber les oreilles du chien, qui dévora la tranche avant de reculer. Il avait assez mangé comme ça.

    - Hum.

    Mais du coup, si vraiment ca la marquait autant que ça...et qu'en plus elle dialoguait avec Nine...qui en plus d’être littéralement folle, ne semblait pas particulièrement l’apprécier, comme allait se passer le lendemain.. ? Est ce qu'elle était sur le point de...

    -  !

    Il s’arrêta, le cœur battant, plusieurs images douloureuses apparaissant devant ses yeux. C’était bien le moment de laisser transparaître ses capacités d'analyses et de déductions. Surtout que dans l'absolu, il etait peut etre simplement en train de psychoter. Mais il ne pouvait désormais plus se retirer cette idée de la tete. Alors qu'il y avait une heure encore, il avait l'impression que tout etait au beau fixe entre eux.

    - …

    Il prit le verre, et bu une gorgée sans regarder le roux, avant de le reposer.
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Mar 13 Juin 2023 - 20:58
    Oh... Par les Abysses et au delà. Il l'a fait. Il l'a réellement fait. Les grandes yeux noirs en amande fixaient l'elfe avec un ébahissement couplé d'un mélange de reproche. Il a imposé l'abstinence à Rowena.

    -Ok... gardons le même principe alors. Pas de gorgée pour non, et une petite pour oui. Ca nous évitera des justifications embarrassantes pour l'un comme pour l'autre.  Il y a cependant des point qui sont dans l'ombre.

    Dit le démon avant de marquer une pause, demandant un autre pichet d'alcool de prune avant de reprendre, détendu.

    -Je ne veux pas savoir le pourquoi du comment, à moins que tu ne veuille me le confier de plein gré. Du coup, si je résume bien, vous n'avez jamais exprimés physiquement votre attachement profond depuis que vous êtes ensembles et même avant. Du coup, je me dit qu'elle doit fichtrement t'aimer pour se brider à ce niveau tu sais. Il n'y a eu qu'une seule personne qu'elle a aimé assez pour s'asseoir dessus comme on dit malgré les occasions. Ah... l'amour mortel... Vous ne savez tellement pas vous même ce que c'est que je ne peux l'apprendre. Vous avez le don de vous faire souffrir. Chanta doucement la voix de soupir. -En avez vous seulement discutés ensemble ou tu as pris pour acquis qu'elle était une nonne diviniste ?

    Le démon contempla le contenu de son verre, dubitatif

    - Tu sais, je ne juge pas, avec consentement tout est permis. Tu ne peux exiger de Rowena ce que tu n'es pas prêt de lui donner par contre. Sincèrement, je ne sais pas ce qui cloche chez toi. Tu semble sain... Mais tu agis et réagit comme quelqu'un qui porte l'amertume de l,innommable, je ne m'excuse pas ma brutale franchise et je suis certain que tu la comprend, toi, homme de peu de mots. Est elle au courant?
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Mar 13 Juin 2023 - 21:30
    - Je peux aussi parlé, je ne suis pas renfermé et timide a ce point.

    Pour le coup, ce n’était peut être pas tout a fait vrai. Il l’était peut etre effectivement a ce point. Ou il l'avait été. Malgré tout, c'etait un peu étrange, et difficile surtout a réalisé. A une époque, aurait il pu ainsi discuter avec Hale ? Dans un sens sans aucun doute que non, pour la simple et bonne raison qu'il n'aurait pas eu a discuter de ça puisque cela ne lui arrivait jamais. C'etait a la fois compliqué et simple a comprendre.

    C’était peut être parce que justement il avait désormais connaissance de cette partie de la vie, de cette possibilité, qu'il pouvait parler plus ouvertement, sembler etre plus sociale. Plus vivant.

    - Exprimé le... ? Pas de la façon qui semble etre pour vous la plus évidente. De mon point de vu, si. Mais sans doute pas du sien.

    Pour lui, tout ce qu'ils avaient fait, dans le bain, dans la chambre, tout ça c’était plus qu'énorme, c'etait comme sauter dans un bain d'huile bouillante, et ce pas totalement de son plein gré. Ils lui en demandaient tous beaucoup trop. C’était si simple pour eux. Il n'avait simplement pas les même base qu'eux dans tout ça. Six mois auparavant, il ne parlait littéralement a personne en dehors de ses clients pour les contrats. Et voilà qu'il buvait dans un bar avec un démon en parlant de sa vie sentimentale et sexuelle. Un vrai gouffre.

    - Pourquoi quelque chose clocherait ? Je veux simplement...prendre mon temps, je suppose ?

    Encore une fois il noyait le poisson, il etait totalement conscient qu'il avait un problème. La sueur accumulé sur sa nuque lorsqu'elle lui avait grimpé dessus voulait tout dire. Il était en bonne santé. Plus qu'en bonne santé, et au vu de sa réaction au lit, il avait de quoi, avec elle, passer de plutôt bons moments. C’était un peu une force de la nature, élevé par la foret. Avec cet instinct un peu animal qui donnait généralement de bons amants. Et couplé a son talent pour l'apprentissage, et le fait qu'il était plutôt autodidacte, il avait tout pour être parfait pour elle de ce point de vu la. Et pourtant.

    - Je ne sais pas quoi dire de plus, et boire une ou deux gorgées n'y changeront rien.

    Il secoua la tête :

    - De toute façon je n'aurais pas voulu que vous vous excusiez. Je voulais que nous parlions et vous le faite. C'est toujours plus agréable que de vous voir changer de masque les uns a la suite des autres pour essayer de trouver le bon. Vous êtes plus beau sans.

    Il baissa la tête sur le verre a nouveau. Il n'y avait véritablement plus rien a dire. Il savait. Hale savait. Rowena savait. Et en plus maintenant Nine avait de grandes chances de savoir aussi. La suite du séjour avait un bon potentiel pour devenir sacrément gênant. Enfin, il y avait des chances pour qu'il n'y ai plus vraiment de lendemain de toute maniere. Arf, une fois qu'il avait ça en tete, difficile d'en sortir.

    - De toute maniere si c'est vraiment si difficile, aussi belle et intense qu'elle est, elle trouvera facilement quelqu'un de plus interessant que...

    Il s’arrêta net, et ouvrit de grands yeux, donnant un vrai air de très jeune elfe a Shan qui au final faisait généralement bien plus vieux qu'il ne l'etait réellement. Dans son cas, on aurait presque pu dire que Rowena l'avait prit «au berceau ». Il était tout a fait surpris que ses paroles soient sorti de sa bouche. L'alcool n'aidait clairement pas. Et encore plus de prendre totalement conscience de cette idée qu'il avait depuis le tout début, mais qu'il n'avait jamais appuyé a haute voix avec des mots. Comme pour donner le change, il reprit une gorgée, sans dire le moindre mot supplémentaire.
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Mar 13 Juin 2023 - 22:19
    C'était difficile de se refermer aussi hermétiquement à quelqu'un une fois qu'on s'était préalablement ouvert. Halewyn s"y était glissé le pied aussi habilement qu'un colporteur le dimanche matin bien décidé à ne pas quitter jusqu'à ce que vous ayiez acheté sa came.

    - Pourquoi quelque chose clocherait ? Je veux simplement...prendre mon temps, je suppose ?Je ne sais pas quoi dire de plus, et boire une ou deux gorgées n'y changeront rien.

    Un silence de mort se fit du coté de l'homme aux cheveux carmins qui, bien appuyé et jouant avec son verre, fixait l'elfe du coin de l'oeil.... Prendre son temps pour un elfe ca se compte en dizaines ou en centaines d'années. Si une sirène vit 250 ans, c'est beau. Du moins si iel s'en rappelle bien. A ce rythme ils n'y arriveront pour ainsi dire jamais.  Rowena a besoin d'un coup de pouce et lui d'un coup de pied au cul.  Iel passe outre la phrase sur les masques. Après tout, est til en train de jouer un role en ce moment ou non? C'est irrelevant pour la situation actuelle dirait t'iel en balayant l'argument du revers de la main. Sauf celui ou il est beau. Evidemment qu'iel est magnifique!!!!

    - De toute maniere si c'est vraiment si difficile, aussi belle et intense qu'elle est, elle trouvera facilement quelqu'un de plus interessant que...

    Le changement d'expression du mercenaire n'échappa pas au perspicace démon qui eut un petit sourire du côté de visage que ce dernier ne pouvait voir.

    Tu n'es vraiment pas dégourdis toi.
    Dit la voix de soupir. Tu pense avoir le temps de te soigner... Personne ne sait exactement combien de temps elle a . Vous avez... Rowena est une femme qui aime croquer la vie à pleines dents. De plus, vous n'avez pas, de base, la même espérance de vie. Le sablier coule plus vite que tu n'en a conscience. De ce que je sais, c'est que c'est toi qu'elle aime de sa conception de l'amour... Et assez fort pour s'asseoir sur ses envies des mois durant. Crois-moi Shan'Ael. C'est toi qu'elle veut, sinon tu serais avec la bonne doctoresse ce soir et moi avec elle pour lui changer les idées. La trop longue attente cependant a le don de faire tourner le doux à l'aigre. Il va falloir sérieusement que vous éclaircissiez ca.

    Le démon posa son verre et rempli celui de son voisin.
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Mar 13 Juin 2023 - 23:01
    Mais son regard changea encore une fois. Alors qu'il aurait cru ne pas être capable de sortir de son mutisme, cette fois, il leva presque la voix, une très breve seconde, qui n'etait finalement qu'une parole d'une tonalité normale dans la mesure ou il passait son temps a quasiment refreiné sa voix naturellement chantante dans des murmures rauques. Si il avait pu la travailler, il aurait peut etre pu chanter avec la sirene.

    - Qu'est ce que vous racontez ? Je sais très bien le temps dont elle dispose moi.

    Il reposa calmement le verre.

    - Cent ans, au bas mot. Peut etre cent vingt, ou cent quarante. Pas moins.

    SI il avait voulu faire croire qu'il s'en moquait, c’était raté. Il n'avait au final que réussit a montrer a quel point il était inquiet et l'affection qu'il avait pour elle. A laisser entrevoir toute la détresse que la situation, aussi bien de la maladie que de l'autre sujet qui animait le démon, pouvait bien causer sur lui. Il était bien trop émotif pour son propre bien. C’était même la cause majeur de cette façon dont il était avec les autres.

    - Quand au reste je n'ai aucune idée de ce que je peux ou quoi faire. Si j'avais pu éclaircir la situation et réglé le problème, je l'aurais déjà fait. J'ai affronté des griffons a mains nus, des cerbères a la course, approché les ruines maudites et affronter des ver des sables sans aucun secours a des lieux a la ronde. J'ai vogué dans le plus sombre des sociétés humains et bien loin jusqu'au delà des frontières. Je n'ai jamais eu peur une seule fois.

    Il posa le plat de la main sur sa table.

    - Mais de ça, je ne sais pas quoi faire. Je ne l'explique en rien. Je fais mon possible. Et je suis bien conscient de sa situation. Si vous pensiez que j’étais simplement dans le déni ou que je ne me rendait compte de rien, ce n'est pas le cas.

    Zim vint se remettre entre eux, couché gentiment, la langue pendante. Il avait un peu soif mais n'osait pas interrompre la conversation.

    - Généralement, a chaque fois que j'ai essayé de dire quelque chose, nous nous sommes disputés. Et de son coté, elle aime bien trop tout gérer d'elle même pour son propre bien. Alors je...je me dis parfois qu'il ne vaudrait mieux pas que je la gêne.

    Voila, il était content ? Il avait dit le fond de sa pensée. Quoi qu'il aurait encore pu aller plus profondément. Il parlait d'elle, mais ca venait surtout de lui.

    - Je crois que je vais aller me raffraichir le visage.

    Il avait chaud. Lui qui sentait a peine la chaleur au milieu du desert en pleine journée. Il avait l'impression d'avoir attrapé un sale coup de chaud.
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Mer 14 Juin 2023 - 4:54
    Déni déni déni... Il n'y a pire aveugle que celui qui ne saurait voir.

    Non Shan'Ael. C'est le temps qu'elle aura si nous réussissons. En six mois, elle a passé du visage seulement à au moins le quart de son corp. Je ne suis pas médecin, mais je lui donne deux ans, pas plus. Je ne veux pas faire l'expérience de voir son corp marbré en totalité avant de s'effriter comme les cendres dans le vent. Mais si ca venait à arriver, il me déplairait de savoir que mon amie n'a pas vécu pleinement le temps qu'il lui reste ''par amour'' et ta personne vivre dans le regret éternel d'une expérience unique toujours repoussée par manque de temps.  

    Repris la voix de soupir qui s'insinuait dans sa psychée sans forcer. Iel délivrait les informations et l'évidence. Ensuite c'était à eux de faire un choix.
    La détresse et la terreur du Mortel montait, suave aux narines du succube. Pas étonnant qu'il se cloîtrait. Quel fumet! Par chance, Halewyn n'était pas démon esclave de ses pulsions. M'enfin si, mais quand ca l'arrangeait surtout. L'amour créait de bien intéressantes choses.

    Halewyn repris son verre qu'iel porta à ses  lèvres avant de le reposer.

    Nous faisons tous de notre mieux dans nos champs de compétences respectifs. Et si un jour j'aurai failli et que je l'oublierai, au moins j'aurai la consolation de savoir que Rowena, elle, saura que j'aurai tout tenté. Et ca me suffit. Je suis immortel, mais non infaillible.  Même les dieux ne le sont pas.


    Zim vint se remettre entre eux, couché gentiment, la langue pendante. Halewyn le regarda un peu, s'interrogeant sur ce qu'il pouvait vouloir. Malheureusement, couché comme ca , l'animal était trop bas pour une caresse.

    Les disputes font partie de la vie mortelle de couple. La félicité conjugale est une utopie fort ennuyeuse. Je t'écoute parler et un détail me frappe...   Je m'interroge à savoir si tu te demande si tu es son employé ou son compagnon. Tu peux être soit l'un, ou l'autre. Pas les deux.


    Et voilà la retraite. Le démon descendit de son tabouret, parfaitement assuré sur ses jambes, tout en prenant la clef du couple.

    Je te dépose et te montre ou sont nos chambres avant de te quitter, je dois me préparer pour la nuit, sourit t'iel. Tu viens Zim?
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Mer 14 Juin 2023 - 20:44
    Sur la premiere partie, il secoua la tete légérement, pas du tout d'accord avec lui. Il etait buté, et contrairement a ce qu'on pouvait croire, plutot optimiste dans la vie. Il etait tellement négatif vis a vis de lui meme, qu'il ne pouvait pas l'etre pour tout, sinon il se serait laissé mourir depuis longtemps. A défaut d'etre confiant socialement en lui, il avait parfaitement conscience de ses capacités. Si il disait quelque chose, qu'il allait la sauver, alors il le ferait. Réellement.

    - Songer a la défaite, c'est le premier pas pour la subir. Elle vivra, je vous le garantie. Vous n'avez pas besoin de réfléchir a ce que vous ferez si elle n'est plus la. Reflechissez d'avantage a tous ce que vous ferez quand elle sera guérit.

    Il se leva pour s'éloigner comme il avait dit. Il se dirigea vers une petite salle d'eau non loin du comptoir ou il se passa un peu d'eau sur le visage, avant de se regarder dans le miroir. Les cheveux...pratiquement courts, surtout comparés a avant. Ca, c'etait l'une des choses qu'il luie devait. A toute sa lumiere.

    Il revint dans la salle principale quand le démon se leva. Il etait censé « garder un œil » sur le démon. Mais il n'etait pas non plus son gardien et ce dernier semblait savoir ce qu'il faisait. Plus ou moins. Cependant, il n'allait pas le laisser faire. Pas pour la promesse qu'il avait fait. Simplement pour ses propres convictions.

    - Vous n'avez pas a faire ça. Vous pouvez faire ce que vous voulez pour vous. Pas pour moi. Je n'aimerais pas l'idée. Faite autre chose. Profitez de votre soirée. Je n'aurais aucun mal a chasser assez chaque matin pour payer les deux chambres.

    Ou au moins la leur. Il suffisait de siffler un peu pour attirer des betes et les abbatres a la chaine. Il detestait faire ça, mais au moins c'etait efficace, et leur évitaient la moindre douleur. En partant chasser une heure, il avait de quoi reserver la chambre pendant deux ou trois jours sans soucis.

    - Que vous trouviez ça super, que vous vous prépareriez a faire une sublime rencontre, ca n'empechera pas pour moi de trouver ça avilisant. Pour vous comme pour le client. Ce n'est pas un ordre que je vous donne, de toute façon vous n'avez pas a m'obeir. C'est juste une demande.

    Zim se leva a ce moment la, aprés la proposition de partir de Hale. Il aurait bien été faire une petite balade, mais il irait sans doute se dégourdir les jambes avec Shan plus tard, dans la nuit, a la fraiche. Shan garda les bras croisés. Il n'attendait de toute façon pas une réponse positive, et il allait sans doute encore prendre une remarque. Mais il préférait etre honnete avec lui meme.
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Jeu 15 Juin 2023 - 0:12
    Et à nier la possibilité du pire, on ne garde pas assez l'esprit ouvert pour chercher les solutions inédites  
    . Rétorque le démon du tac au tac. N'importe qui peut mourir 'importe quand. Vous, mortels, avec une telle faculté à appréhender le futur et `vous couvrir les yeux, ou à vous complaire dans le passé que vous oubliez le plus important : Le moment présent.  

    Répondit t'iel en s'adossant au mur pour l'attendre et en regardant Zim sagement assit avant de le flatter un peu.. la pensée de boire effleura son esprit.

    Tu es le plus intelligent de nous trois je crois. Lui murmura t'iel. Ton maitre part de loin. Il faut ouvrir cette coquille. Tu es d'accord?

    En revenant dans la salle principale, Halewyn lui ouvrit la voie dans les escaliers, se déhanchant naturellement de manière prédatoriale et c'est en plein milieu de la volée de marche que ce dernier s'interrompit net.

    - Vous n'avez pas a faire ça. Vous pouvez faire ce que vous voulez pour vous. Pas pour moi. Je n'aimerais pas l'idée. Faite autre chose. Profitez de votre soirée. Je n'aurais aucun mal a chasser assez chaque matin pour payer les deux chambres.

    Avec une grâce surnaturelle, Halewyn pivota en agitant furieusement son éventail sous son visage exprimant le déplaisir.

    Je fais toujours strictement ce que je veux ... Tu t'entend parler? Ca! , ca!!! cette chose innommable que tu méprise tant, est pas mal plus douce et inoffensive que le meurtre pour se loger. Tout est permis avec consentement. Et en quoi moi, qui me fait plaisir et fait plaisir aux autres au passage, qui va passer une excellente soirée en bonne compagnie, à jouer de la harpe et animer des ateliers de poésies, en récitant une autre après si affinité corporelle, est moins méprisable que toi qui tue? Tu me méprise parce que je célèbre avec vous vos flammes et votre mortalité en vous permettant de briller plus fort? Et toi... En quoi peux tu être plus vertueux, arborant ta chasteté et ton dégout des autres comme un étendard?   Prendre des vies animales pour une simple chambre, c'est salissant et atrocement vulgaire et pourtant, je ne t'ai jamais jugé jusqu'à cet instant précis. Et sache que je te juge parce que tu m'as jugé.

    Piaffe t'iel avec une humeur massacrante recouverte d'une classe folle. L'éventail se ferma et se posa sur le torse de l'homme quelques marches en contrebat, la voix de soupir, sans se lever ni faire d'éclat était parfaitement audible du mercenaire.

    Je joins l'utile à l'agréable de ce que j'aurais fait de toute façon. Tu veux t'arroger le désagréable et l'inutile pour te poser en pourvoyeur.  Arrête de te poser en martyr et d'essayer d'imposer tes moeurs et ta vision des choses à tous. Le respect et l'écoute des envies et besoin  autres est la base de la vie en société. Note cela. Pour terminer, tu prend cette chambre  sans discuter et tu en profite avec Rowena, je vous offre des vacances vous en avez besoin... Si tu refuse,  je te lance une malédiction pas piquée des vers.  
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Jeu 15 Juin 2023 - 18:38
    Lorsque l'eventail s'approcha de son torse, Shan mit un violent coup de dos de la main pour l'écarte avant qu'il ne le touche. C'etait beaucoup trop, et le démon, malgré qu'il avait potentiellement toute les raisons de s'énerver, aurait du se méfier un peu plus de la façon dont il approchait l'elfe. Bien trop a fleur de peau naturellement, et encore plus aprés une telle discussion, le menacer etait sans doute la pire idée qui soit. Mais c'etait fait.

    De son coté, Shan ne s'etait pas attendu a une telle réaction, mais finalement c'etait assez logique. Il aurait du prendre en compte le prisme du démon. Bien sur qu'il faisait ce qu'il voulait et qu'il ne subissait pas la chose comme le commun des mortels. Il fallait bien etre ce genre d'etre pour trouver cela gratifiant de se vendre comme un bout de viande. Rien a voir avec la detresse silencieuse qu'il avait cotoyé une grande partie de sa vie quand il dormait dans les lieux les plus glauques des villes qu'on pouvait trouver.

    - Je vois.

    Il n'ajouta rien d'autre. Il n'allait pas débattre, encore plus avec quelqu'un qui pensait que l'elfe trouvait ça normal de prendre des vies animales. Il n'avait aucune idée de la douleur qu'il pouvait ressentir a chaque fois. C'etait bien pour cette raison qu'il passait le plus clair de son temps, avant tout ça, a vivre avec eux. Mais l'autre ne pouvait pas savoir. Il etait comme l'elfe, chacun ne savait rien de l'autre.

    - Gardez votre chambre. Je l'ai déjà dis, je n'en veut pas. Je me débrouillerais.

    L'alcool n'aidait pas a ce qu'il reste pragmatique. L'idée de vivre au crochet d'une telle activité le révulsait. Il avait l'impression d'en avoir l'odeur tout contre la peau. De la poesie, du théatre, de la musique. Ah. Ils ne vivaient vraiment pas dans le meme monde.

    - Profitez bien de votre nuit alors. Allez celebrer les mortels, puisque c'est ainsi que vous les imaginez.

    Il pouvait bien faire ce qu'il voulait et Shan ne l'en avait pas empeché, il avait simplement dit qu'il n'accepterait aucun bénéfice de cette activité, c'est tout. Et d'ailleurs, il se tournait déjà pour s'éloigner vers l'entrée de la taverne et sortir dehors. Ca faisait déjà trop longtemps que ca avait duré. Que cette vaste blague avait tenue.

    En le regardant, il se sentait sale.
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Jeu 15 Juin 2023 - 18:54
    Aussitôt sorti dun bon pas, Shan'Ael rentra directement dans le démon qui venait de se téléporter directement devant lui. Halewyn oscilla un peu sous l'impact mais tint bon en le repoussant par les épaules en ui effleurant les cheveux.. Dans le regard noir se lisait la pitié la plus profonde. Le dégoût de Shan'Ael glissait sur iel comme sur le dos d'un canard.

    ije voulais te dire de ne pas trop faire de transfert sur ma personne. Je suis moi et tu es toi. Je ne t'en veux pas... Puisse tes principes utopiques pouvoir résister à ta fougueuse et sentimentale virilité qui suivra les élans de ton désir le plus profond mon cher ami. Le maudit t'il avec le sourire, mine de rien le condamnant à une fougueuse érection qui se manifestera au moment le plus innopportun. Une petite facétie innocente. De toute facon il est un eunuque, aucune chance qu'il ne se transforme en violeur. C'est un risque parfaitement calculé.

    Tu sais ou me trouver. Bonne nuit Zim!!!

    Dit iel en rentrant à l'intérieur, là ou les gens normaux vivaient.
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Jeu 15 Juin 2023 - 22:02
    La nuit avait été a la fois longue et courte, et il comprenait maintenant pourquoi cette foutu boisson. Il avait le teint cireux de celui qui a eu son rythme cardiaque qui accelere plus d'une fois. Et qui, pour son plus grand malheur, n'avait pas eu le total contrôle de son calme.

    La situation etait d'autant plus cocasse qu'il eu un sentiment de déjà vu quand cette jeune femme, une humaine qui n'etait sans doute meme pas majeur, etait passé devant lui dans cette tenue a moitié déchirée, en larmes, et ayant clairement consommer des substances qu'il etait loin lui meme d'avoir l'habitude de prendre.

    Il l'avait suivi molement des yeux sans rien dire, quand un homme etait arrivé en trotinnant a l'autre bout de la rue, ivre mort, clairement aprés elle. Exactement comme une autre soirée ou il etait intervenue pour aider une jeune rousse qui n'en etait en fait pas vraiment une.

    Shan, fidele a lui meme, s'etait interposé, et avait peut etre mit un peu trop d'entrain pour proteger la demoiselle. S'en etait suivi une discussion un peu compliqué entre lui et trois gardes de Melorn, pour expliquer la raison pour laquelle un type saoul etait par terre, le visage ravagé, le nez cassé, sans doute une ou deux cotes de félées. A vrai dire, il n'y etait pas aller de main morte, et par dessus tout, la fille terrifiée, n'avait pas vraiment plaidé pour lui.

    De retour pour la cinquieme fois au poste, depuis son arrivée, il avait reussit a trouver le capitaine qui les avait escorté jusqu'en ville, et s'etait retrouvé dehors sur les coups de cinq heures du matin, l'aube a peine naissante. C'etait probablement la faute du démon. Il se souvenait du cheveux qu'il avait prit alors que l'elfe s'etait laissé faire pour ne pas trop lui faire mal, au lieu de lui rentrer dedans en pleine avancée. Ce genre de type avait une grande sympathie pour les malédictions. Merci a lui.

    Il grimpait maintenant quatre a quatre les marches vers les chambres que Hale avaient reservés. Il devait sans doute en occuper une. Non, a l'odeur, la fete avait eu lieu dans les deux pieces simultanément. Bon. Au moins il s'etait amusé. C'etait plutot une bonne chance que l'un d'eux ai passé une bonne soirée. Lui, avec le visage couvert du sang de l'autre type, donnait l'impression d'un dangereux psychopathe sortit tout droit d'une salle géole. Enfin, un peu plus que d'habitude. C'etait ça qu'il devait donner comme impression. Un psycho. Il poussa la porte pas fermé a clé sans frapper, et s'aventura a l'intérieur.

    Il y avait le démon, deux ou trois filles au bas mots, et une forte odeur d'alcool et de fluides divers, signe d'une bonne soirée pour le commun des mortels. Il ne s'arreta meme pas pour regarder, et commença a ouvrir sa veste en se dirigeant vers la salle de bain, au moins pour se laver le visage. Rowena n'etait pas la. Il avait céssé de la suivre en sortant, aprés la discussion, pour la laisser tranquille. Si il avait l'habitude de la garder quelque part dans ses sens, il savait quand faire la part des choses.

    - Pardon pour l'intrusion.

    Il poussa la porte, découvrant une fille de plus, et soupira. Elle s'etait endormit dans un baquet d'eau désormais glacé. Difficile de savoir ce qu'il avait pu leur faire pour qu'elle ne se reveille pas dans pareilles conditions.

    Il l'attrapa sous la poitrine, sans marquer la moindre gene. Il etait habitué, c'etait quand ca le concernait directement qu'il montrait soudainement beaucoup plus de prudence et de gene. Il attrapa une serviette et l'enroula a l'intérieur, sans qu'elle ne se reveille. Elle puait l'alcool a deux metres a la ronde pour quelqu'un qui aurait le nez bouché. Il retourna vers le grand lit, qui aurait sans doute du lui revenir avec Rowena dans les plans du démon, a la base, et la déposa délicatement a coté d'une autre.

    - Je ne vous remercie pas, au fait. Pour le sort.

    Car pour lui, si il avait prit une malice du roux, c'etait forcément ce qui avait provoqué les evenements de la nuit. Sans le regarder et savoir si il dormait ou non, il retira son haut en retournant vers la salle de bain. Il y avait peut etre du progrés de ce coté la, en fait...
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum