DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • Dernières imagesDernières images  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Rowena !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    2 participants
    Aller en bas
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Elisabeth du Pal
    Elisabeth du Pal
    Messages : 33
    crédits : 468

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation:
    Alignement: Loyal neutre
    Rang:
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t224-la-dame-du-pal-termine#715https://www.rp-cendres.com/t259-liens-elisabeth-du-palhttps://www.rp-cendres.com/t261-chronologie-elisabeth-du-pal#873
  • Dim 31 Juil - 15:34
    L'ascension vers Célestia fut longue, mais parcourir de nouveau ce chemin rappelait le souvenir des pèlerinages à Elisabeth. En observant les massifs rocheux, les failles ou les pics enneigés, c'est témoignage de la fédération qu'elle percevait.  Les rocheuses, malgré la guerre sont restées fidèles à elle même, périlleuses, froides et magnifiques.

    Voir que certaines choses ne changent pas, nourrissait les espoirs de la noble de voir sa patrie auréolé de sa gloire passée. D'ailleurs c'est pour cela qu'elle s'attelait à sa grande marche vers le lieu saint.

    Le Grand-prêtre, réprouvé par la régente, se trouve en ce lieu et il appellent tout les anciens braves de la mains ainsi que les fervents croyants à rejoindre son inquisition. Certes des rumeurs courent que l'homme a changé, versant d'avantage dans le fanatisme, en chassant hérétiques et athées. Mais cela n'a aucune importance le pays est mort, une mort apportée par une dirigeante retord et un peuple devenu trop faibles pour les ordalies. Le manque de cohésion et de puissance des citoyens a couté ses enfants et l'avenir de sa maison à Elisabeth. La fédération a besoin d'un leader droit, sûr de lui, capable de réunir tout ses fidèles sous une même bannière, et la foi le vecteur le plus puissant de ce pays. Mais la guerrière à cependant besoin d'entendre les explications de son supérieur pour s'assurer qu'il incarne bien un avenir glorieux.

    Atteignant la cité consacrée, la doyenne ralentie le pas. Il est impossible pour quiconque de ne pas être un instant subjugué par les 8 colosses gardant les portes de la ville. Mais une fois entrée, le lieu saint a beaucoup changé. Les foules y sont nombreuses et beaucoup de camps ou habitations de fortunes ont été dressés pour accueillir le flots de réfugiés. Malgré la beauté des tours d'ivoires et des temples, les mines grave et les regards sans vie. En proie au désespoir, c'est là la tragédie des habitants du Shoumei, maintenant dépossédés de tout. Seul des cultistes zélés pouvaient se réjouir d'avoir tout perdu.

    Pourtant Elisabeth ne se laisse pas aller à la pitié, ce serrait insulter sa patrie que de s'apitoyer avec les simples civils. Elle est une paladin et l'héritière du Pal, même à travers la plus grave crise son esprit et son corps doivent resté inébranlables, sinon qui tiendra le front lors des épreuves futurs.

    Après une bonne quinzaine de minute à se frayer un chemin à travers les populations, la Dame du Pal fini par atteindre les camps d'entrainement précédent le Haut-temple. Là,  des écuyers s'entrainent devant leurs instructeurs, certains des apprentis semblent des recrues récentes et d'autres des individus de basse extraction. Recruter des novices en des temps troublés n'est pas préjudiciable, mais l'entrainement se trouve des plus ridicule. Les aspirants ressemblent davantage à un groupe de danseuses répétant leur chorégraphie qu'à des guerriers prêt à restaurer le Shoumei. Mais ravalant l'envi de prendre en main les exercices mollassons en cours, Elisabeth est bien vite approchée par un petit groupe de chevaliers. Ils invitant la paladin à les suivre jusqu'à un édifice religieux non loin.

    A l'intérieur règne le calme, seul des hommes lié par un vœux de silence arpentant les couloirs. Habituée aux atmosphère cléricale, Elisabeth respecte cela en n'adressant la parole à personne et progressant d'un pas assuré. Au final on la conduit jusqu'à un petit cloitre dont les rangés de colonnes décorent un magnifique jardin, dominé par une fontaine orné de motifs divinistes.

    Seagan l'ancien Grand-prêtre se tient seul dans l'espace. Les chevaliers se retirent et Elisabeth s'avance pour saluer d'un geste de déférence son supérieur.

    « Paladin Elisabeth du Pal, je vous présente mes respects Haut-prêtre. »
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Seagan
    Seagan
    Messages : 225
    crédits : 591

    Info personnage
    Race: Lumina
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t119-seagan-le-monarque-dechu-terminehttps://www.rp-cendres.com/t247-seagan-le-monarque-dechu
  • Lun 1 Aoû - 7:30
    Avant de rencontrer Seagan, j'étais la fille d'un honorable cordonnier de Mael. Mon père, malgré sa richesse, m'avait appris à offrir mes biens aux autres, si cela s'avérait nécessaire. Ainsi souvent, nous rafistolions et fabriquions des chaussures bien confortables et durables pour le peuple ayant fait vœux de pauvreté, tandis que nous faisions payer, à prix correct, les nobles souhaitant s'acquitter de nos services. Cela ne nous laissait qu'un maigre revenu par mois, mais nous étions heureux d'aider les autres. C'était notre façon, à nous, de nous approcher de nos déités, les Titans. 

    Mais lorsque Seagan fut déclaré comme traitre à la nation pour la régente, rien n'allait plus, comme si l'amour elle-même entre nos frères et des sœurs s'était rompu. Cultistes et Divinistes se déchirèrent, laissant l'opportunité aux athées de faire valoir leur droit, de plus en plus nombreux. Nous prions chaque jour à revenir à une foi saine, retrouver l'amour perdu. Nous prions les titans qu'ils nous offrent un miracle, et c'est alors qu'ils sont apparus, sous nos yeux ébahis. Nous fûmes d'abord surpris que nos déités s'attaquèrent à Sancta, avant de comprendre le sens de leurs actions. Simples mortels, nous pensions juste que les Titans allaient nous punir pour leur avoir tourné le dos. Ce n'est que plus tard que nous nous rendrons compte de la beauté de leurs actes. Par peur de mourir et de perdre ses bien, notre protecteur supplia à genoux le Reike de les protéger et c'est là que le cauchemar commença. Des mercenaires reikois, des guerriers, des hommes entrainés et vivant pour le combat sont arrivés, très nombreux par bateau. Se légitimant comme sauveur, ils se sont servis. Mon père fut exécuté comme bons nombres des croyants, priant encore les Titans afin de leur prouver leur foi. Lorsqu'il est mort, je ne fus pas présente. Mais je me souviens encore de son visage terrifié, planté sur une gigantesque pique. À ces côtés, de nombreux autres, des dizaines, bientôt des centaines, marqué par la signature de Tensai, le roi du Reike. 

    Pleurant à chaudes larmes au pied de celui-ci, un garde me trouva et me tira par les cheveux jusqu'à sa tante avant de me violer encore et encore. Ne laissant pas à mon corps le soin de cicatriser. Mon âme était brisée, ma foi émiettée. J'essayai d'abord de me débattre, criant, l'injuriant, me moquant même de ses attributs afin de lui faire perdre tout goût au sexe. Ma langue fut alors tranchée. Je n'attendais plus qu'une chose, rejoindre le royaume des Gardiens. J'étais devenue l'esclave et la régulière d'un Drakyn et devait le suivre partout dans sa lutte contre les titans. Un soir, alors que nous nous approchions de Célestia pour piller le temple divin, nous apprenions que Kazoght avait été détruit par Tensai et sa femme. Les guerriers reikois avaient décidé de festoyer cet événement macabre tandis que je pleurais secrètement sa mort. Je les entendais rire, se moquer de nos déités. J'entendais leurs ambitions de pillage, de vols de nos trésors, de souiller nos terres. J'entendais l'ordre de tuer tous les Divinistes, cette fois nommé : "pro-titans" encore en vie et refusant la vie d'esclave. Leurs regards se posèrent alors sur moi, je savais que mon heure était venue. C'est là qu'une resplendissante lumière jaillie de l'obscurité. Chaque guerrier Reikois furent mutilés. Le sang éclaboussa sur moi, alors que je me mis à prier à genoux. C'est là que j'ai vu Seagan pour la première fois. Accompagné d'un petit groupe de croyant, il me tendit humblement la main. En me touchant, il put lire dans mon esprit, comprendre ce que j'avais subi. Il me soigna, hormis ma langue qu'il promit me rendre lorsqu'il en aura acquis le pouvoir. Mes blessures internes et externes furents guéries et la fatigue qui m'incombé disparu. 

    Depuis, je sers Seagan non par ordre, mais par envie. Sans rien dire, je le lave du sang de ses victimes, apaisant son corps meurtri de ma douceur et mes caresses. Seagan, lui, restait impassible à ça et jamais ne voulu abuser de moi. Ce qui me rapprocha davantage de lui. Aujourd'hui, il m'avait demandé de le laisser plus tôt que d'habitude pour s'entretenir avec une "amie de Shoumei". J'exécutai ses ordres et l'habillai près de la fontaine disposée dans un magnifique jardin. Idyllique. Une femme arriva. Une femme déjà d'un certain âge, marquée par les cicatrices et les blessures. En voyant sa corpulence et son épée, je pus facilement me rappeler la légende du Pal, protégeant Shoumei depuis des millénaires. Je m'écartais discrètement derrière une colonne de marbre disposée autour du cloitre pour me faire discrète. Non pas que je souhaitais espionner. Je savais que Seagan n'avait rien à cacher, mais simplement, par ce que je ne souhaitais pas déranger cet échange. S'inclinant, la femme du nom d'Elisabeth se présentait au Grand Prêtre. Celui-ci l'invita ensuite à se relever d'un geste délicat et franc.

    — C'est un honneur de rencontrer un membre du Pal. L'histoire de votre famille vous honore.

    Seagan prit ensuite une mine sérieuse. On comprit directement que l’heure n’est pas aux réjouissances. On comprenait l’importance de la convocation. 

    — Cependant, je ne vous ai pas convoqué pour se réjouir des bonnes actions de votre famille. J’ai eu vent de votre arrivée dès que vous avez foulé le sol de Celestia et c’est là que j’ai dépêché des gardes afin de vous emmener à moi. Car pendant que nous parlions, d’honnêtes Shoumeiens se trouvent encore en terre hostile, caché ou meurtri de l’invasion reikoise. Et j’ai besoin rapidement de connaitre vos intentions et savoir, si comme pour votre famille, vous souhaitez servir Shoumei en tant que Paladin dans des missions divines des plus risquées ?

    Seagan ne prenait pas de gants avec cette femme. Elle, qui semblait fatiguée de son long voyage, ne prit pas la peine de s’inquiéter de son état de santé. Peut-être doutait-il de son allégeance, sachant que les dernières années, et de sa faute, la famille Pal, devait en tant que chevalier, suivre également les missions de son ex-régente. Ou peut-être était-ce la façon de parler à la famille du Pal, réputée pour ne pas se laisser attendrir par des mots mielleux et quelques sortes de manipulations ? 




    L'amour est éternel.
    La mort
    est une porte séparant le Royaume des Gardiens,
    à celui de nos Titans, le Sekai.
    Puisse l'amour en notre foi guider notre peuple
    dans le chemin de l'absolution de nos péchés.

    Ainsi soit-il.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Elisabeth du Pal
    Elisabeth du Pal
    Messages : 33
    crédits : 468

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation:
    Alignement: Loyal neutre
    Rang:
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t224-la-dame-du-pal-termine#715https://www.rp-cendres.com/t259-liens-elisabeth-du-palhttps://www.rp-cendres.com/t261-chronologie-elisabeth-du-pal#873
  • Lun 1 Aoû - 13:03
    Il semble que Seagan est un homme direct.

    Tant mieux.

    En ces temps troublés, les ronds de jambe et autres belles paroles sont d'avantage des pertes de temps que réellement utiles. Si le pays n'était pas une ruine, Elisabeth se serrait contentée de répondre par l'affirmative, sans faire traîner la rencontre en longueur, mais la situation est maintenant différente. La guerre des Titans a terminée diviser un peuple déjà en tension.

    La maison du Pal a jurer de protéger Shoumei et pour respecter cet engagement, les temps obligent à vérifier que l'on sert les bons intérêts.

    « Je suis ravie que les faits d'armes de mes ancêtres n'est pas été oubliés. Mais vous le savez nous ne somme pas de simples portes lames qui passe d'un maître à un autre. Ce n'est ni la foi, ni nos privilèges, ni l'influence  qui pousse ma famille à combattre. Le Pal a originellement offert son serment à Satoshi en personne et c'est bien Shoumei comme nation ainsi que sa culture que nous défendons. Pendant 200 générations jamais nos vœux n'ont été brisés et je continue de respecter l'engagement prononcé par Igor, l'Ancêtre. Mais il faut le reconnaitre, avec tout le respect que je vous dois, vos décisions volontaires ou non ont participée du délitement de notre état. En laissant le pouvoir à la régente vous avez permis un massacre aveugle de la noblesse, entrainant la disparation de nombreuses familles influentes, qui étaient encore soucieuses de valeurs comme la loyauté ou le devoir. Se fut ensuite la porte ouverte à la prolifération d'individus de plus basses extractions qui sans le garde-fou des grandes maisons, ne se préoccupaient que de s'élever et contenter leurs petites ambitions personnelles. Malgré votre rôle de chef religieux vous avez laissé une athée étendre son influence politique et spirituel en perpétuant l'erreur de Menos, fragilisant certes la foi du pays, mais surtout son unité. Cela sur des terres qui avaient pourtant réussies à créer la paix suite à des guerres religieuses de mille ans. Enfin lorsque la nation a connu ses plus fortes tensions, vous avez disparu et la régente qui vous vous a trahie en vous désavouant. Le peuple s'est retrouvé sans son guide lorsqu'il en avait le plus besoin, alors que les dieux émergeaient de la terre, laissant nos territoires en proie aux appétences du Reike. »

    Les reproches la doyenne, ne sont pas teintées de colère ou d'amertume. Non, elle énumère. Tout ce qui pourrait la pousser à douter de la légitimité de Saegan pour ressusciter sa patrie.

    « Cependant, si je suis ici aujourd'hui, c'est bien je vous pense le seul à avoir une petite chance de nous sauver. Aucun arriviste inconnu ne pourra jouir d'une influence tel que la votre. Malgré ce qui s'est passé vous restez pour le peuple le Haut-prêtre. Pendant mille ans vous avez été celui qui a guidé le Shoumei et l'on vous a aimé pour cela. Vos paroles font encore vérités pour ceux qui chérisse le souvenir notre pays. »


    Le regard dure d'Elisabeth posé sur le lumina, celle-ci l'observe avec la plus grande concentration . L'atmosphère est de celle qui ne laisse pas de place à la légèreté ou aux pirouettes sémantiques. La guerrière est venu pour un échange clair et sincère. Celui-ci décide du destin de la dernière femme du Pal.

    « Je souhaite que vous vous expliquiez de vos actions, pourquoi abandonner votre pays à une sorcière, qu'est il arrivé au Reike et pourquoi avoir formé ce nouvel ordre. Une fois cela fait, il me sera plus aisé de prendre une décision en accord avec la volonté de mes ancêtres. »
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Seagan
    Seagan
    Messages : 225
    crédits : 591

    Info personnage
    Race: Lumina
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t119-seagan-le-monarque-dechu-terminehttps://www.rp-cendres.com/t247-seagan-le-monarque-dechu
  • Lun 1 Aoû - 18:02
    C'était là la force d'un membre de la famille du Pal. Peu importe qu'elle se trouvait devant une personne plus influente et dangereuse qu'elle. Peu importe la fragilité humaine, les membres de la famille du Pal étaient de redoutables guerriers n'ayant peur de rien. Du moins, c'est ce qu'Elisabeth démontrait encore dans cet échange. Des mots cinglants rappelaient au Monarque ses torts. Lui évoquant que si nous en étions là, c'était en grande partie sa faute. Du moins, c'est ce qu'elle laissait sous-entendre. J'ai failli pousser un cri de stupéfaction en entendant ces mots, mais notre souverain repris avec calme et de la manière la plus humble possible.

    — Je le sais, j'ai péché.

    Il regardait l'humaine dans les yeux, démontrant son honnêteté. Il n'était pas perturbé par ce questionnement, si bien qu'il semblait même être légitime.

    — Je ne vais pas me chercher d'excuse, cela nous ferait perdre du temps à tous les deux, mais oui, j'en suis conscient. Des choix que j'ai fait nous ont menés là où nous sommes aujourd'hui. Et mon chemin ordalique imposé par les dieux est justement de vivre cela de l'intérieur. Par le passé, j'ai été aveuglé par la bonté des mortels. J'ai fait confiance aveuglément, et pendant mille ans, tout a parfaitement fonctionné. Ceci a accentué mon aveuglement. En nommant Gunhildr au pouvoir exécutif sous sa suggestion, j'ai pu me dégager du temps pour soigner notre peuple, être plus proche d'eux, écouter leur peine et les aider. Je n'avais pas imaginé qu'elle préparait un plus sombre dessein en déclarant la moitié des nobles de Sancta et Mael comme coupable potentiel de trahison et devant être purgé ainsi que leur famille et leurs amis. Et ce, même si aucun crime n'eut été commis. Je pensais à tort pouvoir l'empêcher, mais grâce à l'autorité que je lui ai offerte, elle a été en droit de m'écarter du conseil pour en prendre la décision et en donner l'ordre aux membres de la main. Je n'ai pas non plus à me justifier sur mon départ au Reike pour sauver la reine Ayshara. Là aussi, je savais que j'étais le seul à pouvoir la sauver, et c'était vrai. J'ai pensé, naïvement, qu'en sauvant leur reine, celle que le peuple chérissait, Shoumei pourrait profiter d'une paix durable en se renforçant du Reike. Résultat, après avoir sauvé sa femme et son enfant, Tensai m'a enfermé dans son palais pour m'échanger contre une rançon. En ça aussi, j'ai péché. Je n'avais pas non plus évalué, que ma régente me déclarait à peine quelques jours après mon départ comme traitre à la nation sans même m'auditionner. Je n'avais pas imaginé qu'elle prendrait le pouvoir de Shoumei. Et en ça, c'était mon plus grand péché.

    À cause de mes erreurs, nos peuples s'entretuaient. De ma cellule, je pus petit à petit récupérer le pouvoir de transe pour constater, sans pouvoir faire quelque chose, la chute interne de Shoumei. Cultiste et Diviniste s'attaquèrent de plus belles tandis que les Athées réclamaient une passation de pouvoir plus démocratique ou plutôt politique... Le coeur des hommes et de femmes se déchiraient et une guerre civile était à prévoir. . Nul doute qu'après toutes mes erreurs, les Titans sont apparus pour nous défier et purifier nos terres, empêchant ainsi de nous entretuer.  Mais comment lutter lorsque nous sommes perdus. Je suis persuadé que les Titans sont apparus pour une bonne raison et que celle-ci permettra enfin d'unifier notre faction en une seule faction comme le prônait jadis Satoshi.

    Trop longtemps, notre peuple s'est tiraillé. Diviniste, cultiste, liberté de culte, athéisme, partage des pouvoirs, des traitrises, de la manipulation, nous sommes petits à petits devenus ce que nous détestions. Un mixte entre République et Reikois...


    Seagan se laissa aller dans ses pensées puis repris.

    — Je ne demande pas à ce que vous me pardonniez. Moi-même, je n'en ai pas ce pouvoir, seul une déité peut pardonner à un Haut Prêtre. Mais croyez-moi lorsque je vous dis que le Seagan naïf et stupide est mort au Reike. Le chemin vers la rédemption est bien trop grand que pour perdre du temps aux sentiments, empêchant toute clairvoyance et toute objectivité. Mon but est bien trop important que pour accorder une confiance à quelqu'un m'empêchant d'avoir la maitrise de mes actes. Aujourd'hui, pendant que nous parlons, plusieurs tâches urgentes nous incombe. La première est de protéger notre camp. Vous avez pu sans doute vous en rendre compte, nos jeunes écuyers n'étaient que des paysans d'avant-guerre. Ils manquent de rigueurs et de pratiques. De plus, de nombreux pèlerins arrivent chaque jour, assoiffés, fatigués et affamés. Autre misison, il faut stopper impérativement l'avancer reikoise et les limiter aujourd'hui à Mael, avant de les expulser lorsque nous serons plus fort.

    Aujourd'hui, nos fidèles encore en vie sont chassés, certains violés, torturés avant d'être finalement tué. Le décret est tombé, par hypocrisie, les reikois, nous ont déclaré "monstres" aux yeux du monde et font une chasse à l'homme concernant les croyants des titans, c'est-à-dire, la grande majorité de nos Shoumeiens ? Pensez-vous qu'ils sont également capables de faire la distinction entre cultiste et diviniste ? J'en doute... De plus, de nombreux mercenaires sont juste là pour voler nos richesses. Voici aujourd'hui à quoi ressemble les "sauveurs de notre monde."

    En combattant les titans, une grande partie de notre peuple s'est fourvoyé. Les titans sont apparus pour éloigner la menace, pas pour déforcer notre pays. Et la menace était à Bénédictus et à Sancta. Maintenant au Reike. En se battant à leur côté et en éliminant les hérétiques, nous aurions pu sortir victorieux. Nous aurions pu limiter les pertes humaines. Maintenant, rassurez-vous, les personnes mortes par nos déités sont passées dans le royaume des Gardiens. Et Morndrisel vous expliquera qu'il est tout à fait possible de faire chemin inverse. Après tout, la mort n'est qu'une porte joignant nos deux royaumes.  


    Seagan s'approcha davantage d'Elisabeth, son regard était glacial et lumineux.

    — Mais dites-moi Elisabeth. Pourquoi avoir fait ce chemin jusqu'à Celestia ? Qu'attendez-vous de moi ? Les chevaliers parlent. On raconte que vous vous êtes dressés contre les Titans. Considérez-vous aussi comme responsable de votre propre tourment ? Je vous ai expliqué mes raisons et mes objectifs, je suis curieux d'entendre les vôtres.


    L'amour est éternel.
    La mort
    est une porte séparant le Royaume des Gardiens,
    à celui de nos Titans, le Sekai.
    Puisse l'amour en notre foi guider notre peuple
    dans le chemin de l'absolution de nos péchés.

    Ainsi soit-il.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Elisabeth du Pal
    Elisabeth du Pal
    Messages : 33
    crédits : 468

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation:
    Alignement: Loyal neutre
    Rang:
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t224-la-dame-du-pal-termine#715https://www.rp-cendres.com/t259-liens-elisabeth-du-palhttps://www.rp-cendres.com/t261-chronologie-elisabeth-du-pal#873
  • Lun 1 Aoû - 20:50
    Toutes les accusations de la noble, Seagan les reconnait. Cependant il ne s'écrase ni ne se confond en excuses. Ses choix passés, bien que conscient de leurs conséquences, sont assumé par le clerc. Une attitude qui ne manque pas de plaire à l'héritière du Pal. Le temps ne sont pas à se morfondre et un chef incapable de vivre en pleine conscience de ses fautes n'a aucune chance de réussir une tache aussi titanesque que la reconstruction d'un pays en ruine.

    « Je pense que vous vous méprenez Haut-prêtre, vous n'avez pas à me demander un quelconque pardon, car je m'en fiche de vous le donner, il est sans la moindre importance. Mon égo n'est pas fragile au point de me délecter de vos erreurs. je voulais simplement connaitre vos raisons et maintenant c'est le cas, si je les juge c'est simplement pour décider de l'avenir de ma famille pas pour vous faire la morale. »

    Alors que le Lumina s'approche de la guerrière celle-ci reste de marbre en soutenant son regard. Une attitude que de jeunes chevaliers trouveraient probablement déplacée, Mais Elisabeth possède l'expérience nécessaire pour savoir que le respect ce n'est pas un cérémoniel, il se témoigne par les actes. Malgré ses erreurs, l'héritière du Pal respecte profondément le Haut-prêtre et c'est bien pour cela qu'elle se tiens devant lui. Si il n'était qu'un politique indigne, l'idée de le servir n'aurait certainement pas traversé l'esprit de la noble. C'est parce qu'il est un candidat digne de son serment qu'Elisabeth se montre si direct pour le questionner.

    Il est donc tout naturel qu'elle aussi soit interrogée à son tour sur ses motivations et c'est sans détours qu'elle répond.

    « J'ai combattue à Sancta. Les divins m'ont présenté une épreuves, pas qu'à moi mais à tous à tous les Shoumeiens. Notre nation a échouée à la surmonter. Désunies, déchirés nous nous sommes montrés trop faible, les divins n'ont pu que constater notre échec. En combattant les hordes de X'o-rath, je n'ai fais que répondre à un défi qui m'a été imposé et je serrais une abrutie si je me laissait mourir devant des cadavres ambulants car j'y vois une quelconque providence. Je suis une guerrière c'est mon devoir de passer les épreuves par les armes. »

    Pour un enfant du Pal renoncer volontairement au monde des vivant est une faute. Ma lignée a jurée de protéger Shoumei et un mort ne protège personne. Il est normal pour un civil ou un prêtre de s'abandonner à la prière devant la mort car c'est la son seul choix. Mais lorsqu'on vit par l'épée l'on périt par l'épée, la guerre est une affaire de vivant, la mort est un repos, un luxe qui ne sied pas au combattant.

    « Là bas j'ai perdue mes cinq fils, tous on bataillés et des centaines de cadavres sont tombés avant qu'ils ne succombent arme au poing. Ils sont mort en luttant à mes côtés. Je n'ai même pas pu récupérer leur corps afin qu'ils reposent avec leur ancêtres. Croyez moi Haut-prêtre, j'ai hurlée et pleurée après la bataille, à m'en déchirer la gorge. Mais blâmer un adversaire d'être trop fort, c'est ce que font les enfants et je suis l'héritière du Pal, pas une gamine puérile. Je suis la dernière représentant de 200 générations de braves et cela n'a aucune importance que la fin de ma lignée soi l'œuvre des titans ou quelqu'un d'autre, la réalité ne changera pas, même si je désigne un coupable. Je continuerais d'honorer les dieux ils sont le squelette de ma patrie et sa culture, entacher nos rituels de mes hystéries féminines ? Plutôt me trancher la gorge maintenant. Je n'apporterais pas une telle honte sur mon nom. La paix m'a fait relâcher ma garde. J'ai oubliée les défauts de ma condition et un faible amour maternel m'a amenée à être trop douce, trop fière avec mes garçons, je ne les ai pas suffisamment confrontée à la mort, je ne les ai pas entrainés avec suffisamment de dureté comme mon père l'a fait pour moi. C'est pour ça qu'ils sont morts.  »

    C'est sans honte que la paladin parle. Ses mots viennent du cœur et elle ne tente pas de cacher l'émotion dans sa voix lorsqu'elle s'exprime sur ses enfants, car maintenant encore ils restent sa plus grande fierté et elle ne les a pas suffisamment préparés pour qu'ils survivent.  

    « Vous voulez savoir pourquoi je veux rejoindre l'ordre ? J'en ai assez du pitoyable, des beaux mots et de la faiblesse. Le Shoumei n'est pas un nation misérables et je refuse que les rescapées se plaisent à passer une existence de plaintes et d'excuses. Je ne vais pas vous faire de grande tirade sur de belles valeurs que je voudrais restaurer, car tout le monde s'en fout. Ma patrie est tout ce qui compte ! Voir des arrivistes et des sauvages piétiner notre culture suffit à échauffer mon esprit guerrier et tant que le Shoumei sera menacé, je prendrais les armes. Ce sont nos terres, elles ont prospérées par la sueur et le sang des Shoumeiens. Les laisser être envahies c'est renoncer à notre dignité. Si je suis ici c'est respecter une volonté de cinq millénaires !  »


    La voix de la doyenne est puissante, suffisamment pour résonner dans tout le cloitre, ses mots c'est des centaines de volonté qui s'exprime à l'unisson. Le discours de plus en plus ardent,  échaude tant la guerrière qu'on la croira prête à tirer son épée et ravager le Reike à elle seule.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Seagan
    Seagan
    Messages : 225
    crédits : 591

    Info personnage
    Race: Lumina
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t119-seagan-le-monarque-dechu-terminehttps://www.rp-cendres.com/t247-seagan-le-monarque-dechu
  • Mar 2 Aoû - 8:30
    Comment était-ce possible ? Après avoir vécu tant d'horreur, après avoir affronté les Zombies lâchés par X'o-Rath, elle décide néanmoins de rester à Shoumei et de continuer sa route pour défendre notre nation ? Je connaissais de nom la réputation des Pal. Les plus fidèles de nos paladins. Jamais je n'en avais encore vu un de si prêt. Et l'écouter me fit presque oublier les tourments que j'ai subis. Moi, j'ai encore aujourd'hui mon esprit brisé. Elle, qui se montre forte comme jamais. En les voyants discuter, je ne ressens même plus la différence de puissance, c'est comme s'ils parlaient d'égal à égal. C'était là, très impressionnant. Seagan ne détourne pas le regard. Il a entendu ce qu'elle a dit. Et il est vrai que le moyen de transmettre un message des titans est parfois flou. L'invasion des Goules et Zombies sur Sancta, ont certes eut vocation de purifier les hérétiques, mais beaucoup de nos fidèles ont préféré abandonner la vie de mortel et se laisser mourir pour rejoindre les Gardiens.

    — Vos mots vous honore, vous, votre famille, votre nation et moi-même. Vous avez raison, les titans nous ont lancé un défi à nous également. Celui de se laisser mourir et rejoindre le Royaume des Gardiens et celui de se battre pour vivre et protéger le royaume des Titans. Nos déités voulaient ainsi s'assurer que nous étions prêts pour combattre l'envahisseur. Et force est de constater que nous n'avons pas été capable de relever ce défi. Votre choix est sain tant il n'est pas corrompu par l'esprit perfide reikois et je voulus m'en assurer. Pour ce qui est des corps de vos enfants, nous enverrons des hommes les rechercher lorsque nous irons sécuriser Sancta. Mais avant, nous devons nous y préparer plus ardemment, car nos recrues, aujourd'hui sont encore trop fragiles.

    Seagan se déplaça ensuite autour d'Elisabeth en regardant les peintures murales de nos titans ou les statues y référant.

    — Beaucoup de Shoumeiens m'ont déçu et ont trahi sciemment leur nation. Certains d'entre eux se sont attaché à des biens matériels et ont fui vers la République par lâcheté alors que notre Eglise inculque le vœu de pauvreté. D'autres, ont carrément rejoins l'ennemi pour combattre à ses côtés de peur d'être tué. Cela est bien sûr intolérable. Aussi, je vous saurai gré de ne pas accorder de clémence lorsque vous les croiserez sur votre chemin. Car c'est la lâcheté et la peur qui nous a rendu si faible, si malléable. Les personnes que vous formerez et que vous côtoyez dans notre culte sont des fidèles qui ont la foi, foi en notre cause, mais je ne doute pas qu'il y ait possiblement des personnes faisant double jeu. Si vous arrivez à les débusquer, vous pourriez me les envoyer ?

    Ce que l'on racontait sur Seagan était donc vrai. Sa bonté qui jadis s'était transformé en naïveté semblait avoir disparu. Sans pitié, sans émotion, il décidait d'agir en fonction de ce qui était juste pour le Nouvel Ordre. Sans le cacher, il venait ainsi de faire valoir ses ordres qui sont basés sur des réactions logiques. Jadis, il aurait fait confiance à chacun de nous sans demander aucune preuve. Aujourd'hui, il teste, il interroge, il communique avec nous. Ne sachant, ou ne voulant pas mentir, il ne cache pas non plus à Elisabeth ses desseins plus sombres.


    L'amour est éternel.
    La mort
    est une porte séparant le Royaume des Gardiens,
    à celui de nos Titans, le Sekai.
    Puisse l'amour en notre foi guider notre peuple
    dans le chemin de l'absolution de nos péchés.

    Ainsi soit-il.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Elisabeth du Pal
    Elisabeth du Pal
    Messages : 33
    crédits : 468

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation:
    Alignement: Loyal neutre
    Rang:
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t224-la-dame-du-pal-termine#715https://www.rp-cendres.com/t259-liens-elisabeth-du-palhttps://www.rp-cendres.com/t261-chronologie-elisabeth-du-pal#873
  • Mar 2 Aoû - 14:39
    Seagan semble avoir beaucoup changé. A l'époque Elisabeth était au fait de sa réputation d'homme bon et vertueux. Non pas que cette vertu est disparue mais le Haut-prêtre est à présent un homme davantage versé dans le pragmatisme que la confiance aveugle. C'est une bonne chose, lorsque la paix était, un dirigeant avenant et bienveillant fut une bénédiction . Mais maintenant de grands trouble secouent les terres du Shoumei et il n'y a plus de place pour les existences insouciantes. Etre monarque d'un pays en ruine, ce n'est pas un rôle aisé. La reconquête du royaume des titans va se faire aux prix de nombreuses épreuves. Soldats, civils, nobles les victimes seront nombreuses à chacun connaitra son lot de chagrins. Mais c'est le fardeau qui doit être supporté pour sortir victorieux. Et le souverain est bien celui dont la charge est la plus lourde, de ses décisions il décidera du devenir de milliers d'âmes qui croient en lui.

    Le Haut-prêtre semble convaincu de l'honnêteté d'Elisabeth, et lui témoigne même de la considération pour ses peines, en lui formulant la promesse de restituer les corps de ses enfants. Un geste pour lequel la vétéran ne joue pas les fière et s'incline respectueusement devant le lumina.

    « Merci. Pouvoir récupérer leurs dépouilles serrait un grand soulagement pour moi Haut-prêtre. »

    Mais ce n'est pas le sujet principale, lorsque la question des recrues et des traîtres est abordé, l'héritière du pal se permet de répondre tout en émettant son avis.

    « Cela va sans dire que l'intégrité de notre armée est une préoccupation majeur au vu de la précarité de notre situation. N'ayez crainte si je soupçonne qui se soit de la moindre faute, cela vous sera aussitôt reporté. Toutefois c'est une tache qui demande des compétences bien particulière que de se protéger des ouvrages de sape. Haut-prêtre je ne peux que vous recommander de vous entourer de quelques personne qui sont d'avantage formées à la surveillance et à même de nous protéger efficacement sur ce terrain car je ne pense pas que la simple vigilance des troupes se montrera suffisante. Le Reike n'est pas doté d'un réseau d'espion si inquiétant, mais je croisn davantage plutôt les agents du SCAR, avec l'opportunisme des Républicains je ne souhaite pas les voir au courant du moindre de nos faits et gestes. »

    Un détail attire l'attention de la doyenne par ses mots Saegan ne cache pas les lacunes des jeunes recrues dans l'ordre. Une question qui inquiète aussi Elisabeth au vu du spectacle dont elle a été témoins sur les terrains d'entrainements.

    « Haut-prêtre j'ai une requête à vous formuler. Si je rejoins l'Ordre, lorsque vous aurez terminé de le structurer, je souhaite que vous me confiez un poste de Commandement. »

    La proposition est lourde de sens, mais la noble ne se préoccupe pas de prendre des pincettes.

    « Ne prenez pas ma demande pour un opportunisme, ne visant qu'à satisfaire des ambitions personnelles. Si je me permet de vous faire cette requête, c'est que je pense qu'il vous faut une militaire d'expérience pour vous aider assurer la pérennité de cet Ordre. Il vous faut des éléments compétent pour former et gérer efficacement les effectifs. Les méthodes pratiqué durant la paix ne se montreront pas efficace actuellement. Nous sommes trop peu nombreux et n'avons qu'un temps très limité, l'on ne peut pas se permettre de former lentement des écuyers qui mettront plusieurs années à atteindre le grade de chevalier. La famille du Pal sait tout de ce qu'il faut pour former efficacement un guerrier, si nos méthode familiale sont appliqué a tous nos effectifs je peux vous assurer que même nos jeunes recrue vaudront 10 soldats reikois. De plus l'entrainement sera suffisamment rude pour écrémer ceux qui n'ont rejoint l'ordre que par opportunité sans se soucier vraiment de notre cause. Dans une petite armée se sont des éléments dangereux qui abandonnerons aussitôt que la situation se complique. Risquer de la désorganisation dans nos futurs combat est un risque bien trop grands pour l'Ordre. »

    Elisabeth est une femme de guerre, elle a vécu des dizaines de configurations de combat et son éducation est entièrement tournée autour des affaires de la guerre, des problématiques de fabrication des flèches à la gestion des mouvements de troupe. Lorsqu'elle justifie sa demande elle se contente d'exposer sa pensée sans chercher à flatter ou plaire à Saegan.

    « Je suis surement l'une des plus expérimentée parmi les ancien membres de la main et si une fois nommée si mes décisions ne vous conviennent pas, il suffira de me remplacer par quelqu'un que vous jugez plus apte. »

    Une fois son discours terminé l'humaine reste dans l'attente d'une réponse, silencieuse.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Seagan
    Seagan
    Messages : 225
    crédits : 591

    Info personnage
    Race: Lumina
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t119-seagan-le-monarque-dechu-terminehttps://www.rp-cendres.com/t247-seagan-le-monarque-dechu
  • Mer 3 Aoû - 13:22
    À la suite de cette proposition, je ne pus m'empêcher d'observer Seagan. Il s'arrêta de tourner autour d'Elisabeth et s'arrêta derrière elle. J'avais le sentiment que tout pouvait dès lors arriver. Il tendit sa main en direction de l'humaine et laissa une faible particule de lumière l'entourer. Je l'avais déjà vu auparavant, il s'agissait là d'un sort puissant de soin et de guérison des maladies. Une fois fait, la femme devait se sentir moins fatiguée, plus forte, plus énergique.

    — Nul doute que votre mental d'acier aura assez de fermeté pour diriger notre armée. Votre faiblesse, par contre, réside dans votre corps. De naissance, celui-ci est plus fragile et "périssable" que n'importe quelle autre race. Et si vous voulez me servir en tant que commandant de l'ordre, il vous faut une meilleure constitution. Et tant que ce n'est pas le cas, vous devrez venir me voir ou demander à Luvïel de vous accompagner pour guérir de vos blessures après une bataille. Aussi, je vous saurai gré de travailler dans cet exercice. D'autant que l'entrainement à l'extérieur sera d'autant plus éprouvant pour vous, car votre vie est arrivée dans ses années de déclins.

    C'est d'ailleurs admirable que vous ayez une telle force, ce qui prouve un esprit combatif bien supérieur à la majorité de notre armée. Je me suis donc permis de soigner les blessures qui n'étaient pas correctement cicatrisées et de vous guérir de certaines maladies que les humains attrape plus facilement. Par contre, je n'ai rien pu faire pour votre œil, mon pouvoir de régénération ne s'est pas encore éveillé à son plein potentiel.


    Seagan n'attendait pas de remerciement, il s'était permis de la soigner sans en demander son autorisation. Il se replaça en face d'elle.

    — Concernant votre suggestion, je vous l'accorde. Il me faut un espion. En voyant votre corps, et votre musculature, en analysant vos mots et votre gestuelle, j'imagine en effet que cette tâche ne soit pas de votre responsabilité. Même si je ne doute pas de votre confiance dû à votre sens de l'honneur, désormais ancré dans vos gènes. Une confiance qui nous a été octroyée depuis des générations. Cependant, je n'accorderai pas de confiance aveugle, et toute trahison sera aussitôt punie par une ordalie à la hauteur des faits. La responsabilité que vous me demandez de vous concéder est grande. La tâche est ardue puisqu'il s'agirait de commander nos troupes offensives étant donné que j'ai déjà un maitre qui s'occupe activement de la formation défensive de notre cité. Vous devrez donc, avec peu d'hommes, voyager sur les terres hostiles de Shoumei. Affronter des créatures et des monstres dont la puissance est inconcevable. Parfois, vous aurez la possibilité de sauver des Shoumeiens encore en vie et nous les ramener. Parfois, vous serez amenée à faire des actions plus horribles comme la torture sur nos ennemis pour obtenir des informations. Vous devrez ôter une ou plusieurs vies sous le regard des déités. Ce seront également vos hommes qui partiront en front pour repousser les Reikois en dehors de Mael. Vous ne dormirez pas bien, vous serez toujours sur vos gardes, vous vous nourrirez mal. En connaissant tout ça, en approuvant tout ça, souhaitez-vous toujours occuper ce poste ?

    Seagan invoqua une magnifique épée de lumière. Celle-ci rayonnait. Elle était longue et droite, de type seigneurial.

    — Si, malgré tout ce que je vous ai dit, vous êtes prête à nous offrir vos services, je vous prie de vous agenouiller, ici et maintenant. En ce lieu saint, sous le regard de nos déités.

    Si Elisabeth accepte, ce sera la première fois que j'assisterai à l'ordination d'un maitre de l'Ordre. Ou devrais-je dire du Nouvel Ordre. Car c'était bien de cela dont il était question. Seagan, de ses pouvoirs accordés de Dieu avait le pouvoir d'ordiner un chevalier sous la protection des Dieux. En échange, celui-ci devra servir son monarque et Haut Prêtre et avoir foi en lui, et ce, malgré les prises des décisions qui seront prises. D'autant que commandant de l'ordre pour la formation offensive est bien plus dangereuse que la formation défensive. Et pour cause, la défense survient lorsque nous sommes attaqués. Lors de cette attaque, nous restons en terrain connu, notre stratégie est établie et les chances que tous,  maitrisent à la perfection le rôle qui  leurs sont attribués sont grandes. Servir l'ordre dans sa formation offensive, c'est partir des jours en terrain inconnu. Faire des campements permanents avec des rondes pour surveiller de la moindre attaque. C'est d'autant plus éprouvant physiquement que mentalement. C'est pour cela d'ailleurs que les troupes offensives sont plus petites. La possibilité de ne pas revenir de mission est grande. J'ose espérer, pour elle, qu'elle refusera. Après tout, ce n'est qu'une humaine, elle est vieillissante. C'est un rôle plus adapté à un démon qu'à un humain.


    L'amour est éternel.
    La mort
    est une porte séparant le Royaume des Gardiens,
    à celui de nos Titans, le Sekai.
    Puisse l'amour en notre foi guider notre peuple
    dans le chemin de l'absolution de nos péchés.

    Ainsi soit-il.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Elisabeth du Pal
    Elisabeth du Pal
    Messages : 33
    crédits : 468

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation:
    Alignement: Loyal neutre
    Rang:
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t224-la-dame-du-pal-termine#715https://www.rp-cendres.com/t259-liens-elisabeth-du-palhttps://www.rp-cendres.com/t261-chronologie-elisabeth-du-pal#873
  • Mer 3 Aoû - 18:52
    Lorsque la magie de Seagan se manifeste, Elisabeth sent pour la première fois depuis longtemps un réel poids se dégager d'elle. L'âge l'a donc tant affectée ? Il faut dire qu'elle n'en avait absolument pas conscience jusqu'à maintenant. Mais en serrant le poing elle peut sentir qu'en effet une gène s'en est allée. Le haut-prêtre a raison son existence est précaire et il ne lui reste pas tant d'années devant elle. Si cela fut possible, elle aurait pu transmettre ses responsabilités à un héritier, plus jeune et vigoureux. Mais elle est seule maintenant. Peu importe qu'il ne lui reste plus que 10 ou 20 ans c'est la chose juste à faire, afin d'honorer une dernière fois le nom du Pal, puis une fois enterrée sa lignée prendra définitivement fin.

    Et malgré la frustration de se savoir menacée par le temps, lorsque le Haut-prêtre invoque l'épée, la noble pose genou au sol.

    « Il est vrai qui me reste peut-être peu de temps, mais c'est bien pour cela que je souhaite cette responsabilité. Je ne sais pas si j'aurais la chance de voir le Shoumei renaitre de mon vivant, mais il est certain que toute mon énergie sera employée à ce but et je m'assurais de former des hommes capable de prendre ma suite une fois mon heure venue. Et si n'importe quelle méthode me permet d'étendre un peu plus le temps que je peux vous offrir, je n'hésiterais pas un instant. »

    Depuis sa naissance, Elisabeth n'a jamais eu le choix que d'emprunter les voies les plus pénibles, ce n'est pas l'âge qui la ferrait se raviser maintenant. Elle avait une force bien plus grande que le commun et l'expérience de son côté.  

    « L'offensive me convient, je ne serrais surement pas une lance dont vous pourrez user longtemps, mais cette lance ravagera tout ce qu'elle pointe. La reconstruction de notre patrie demandera des sacrifices et j'ai passée l'âge d'avoir des remords lorsque les choix difficiles s'imposent. »

    Alors avant de laisser le lumina passer à l'ordination, l'héritière de la maison du Pal pose la mains sur son cœur et récite pour une ultime fois un serment qui plus jamais ne pourra être renouvelé par sa maison.

    « Notre Lame pour notre Lignée, Notre Coeur pour Notre Patrie ! Aujourd'hui, Elisabeth du Pal, dernière héritière de la maison du Pal, prononce à nouveau le serment fais par mon ancêtre Igor du Pal au fondateur Satoshi. Pour la reconstruction et la prospérité de Shoumei, je mets ma lame au service du Haut-prêtre Saegan. Je jure loyauté, courage et détermination dans les tâches qui me serons confiées et ceux jusqu'à ma mort. Si je manque à mes responsabilité et brise mon serment que je sois déchue de mon nom et effacée de l'histoire, afin que jamais mes actions n'apportent pas le déshonneur sur mon sang. »

    En prononçant cela Elisabeth empoigne à deux son épée  massive qu'elle tiens sans mal devant elle, pointée. L'arme brille d'une faible aura rougeoyante, libère parfois des volutes d'une teinte similaire et c'est comme si la présence de centaines de guerriers abritent maintenant la paladin, ployant le genou de concert. Une fois terminée, elle dépose alors sa claymore à son côté qui perd son étrange éclat.

    « Haut-prêtre Seagan mon serment vous est à présent acquis devant les dieux. Devant eux je souhaite aussi toujours occuper le poste que vous me proposez. »
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Seagan
    Seagan
    Messages : 225
    crédits : 591

    Info personnage
    Race: Lumina
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t119-seagan-le-monarque-dechu-terminehttps://www.rp-cendres.com/t247-seagan-le-monarque-dechu
  • Jeu 4 Aoû - 7:07
    Je regardais Elisabeth du Pal. Et je la jalousai à tel point que je l'idolâtrai. Quelle force de caractère, quelle bravoure, quel amour pour son pays. Lors de ma capture, je me suis laissé faire. Retirant le plaisir de mes agresseurs en obstruant le mien. J'ai renié tout amour, dont celui pour mon pays, mais aussi l'amour envers moi-même. J'ai perdu ma langue, mais jamais, je ne souhaitais la récupérer par peur de souffrir à nouveau. Élisabeth a souffert, bien plus que n'importe quel mortel. Elle a combattu en tant que Paladin et protégé Shoumei de nombreuses créatures, dans l'ombre des reconnaissances publiques. Sa famille est morte à la suite d'une épreuve des divins et pourtant, elle arrive à mettre cela de côté, affrontant ses démons plutôt que de les fuir. Mon cœur battait d'excitation. Car, j'avais réussi à partager de l'empathie envers cette femme, l'envie même de me battre à ses côtés.

    Cette femme a toutes les caractéristiques d'un leader. D'un maître de l'ordre comme jadis, ceux servant à protéger Shoumei. Malgré qu'elle soit une humaine vieillissante, elle est forte et son aura est puissante. Nul doute que c'est la personne idéale pour occuper ce poste. Et si je le pense, Seagan l'avait déjà senti avant même de lui parler, d'où sa convocation dès son arrivée à Celestia. Seagan ne réagit pas au serment, au contraire, il priait que les titans l'écoute. Lorsqu'Elisabeth eut terminé, Seagan posa son épée de lumière au dessus de l'arme de la Paladin.

    — À présent, il est de votre devoir de connaître les pouvoir que vous recevez. Il vous appartiendra de chasser les hérétiques, de bénir et de protéger les croyants, de dire aux non-communiants de se retirer, et de purifier et de sanctifier nos terres saintes bénies par l'apparition des Divins. Vous recevez aujourd’hui le pouvoir d’apposer les mains aux fidèles, d’y joindre la purification de l'âme et de chasser de votre épée ainsi les esprits immondes des corps hérétiques des possédés. Par l'arme que vous portez et l'âme que je bénis, ce pouvoir vous protège d'une exposition de vous-même aux attaques du démon. Si le doute s'installe, vous devez veiller à purifier votre corps et votre esprit de toute souillure. Apprenez à vaincre vos propres passions afin de n’avoir aucune faiblesse que puissent utiliser les forces du mal ou les religions hérétiques du Sekai.  

    Par le titre que vous occuperez, je vous offre également le pouvoir de la connaissance. Pouvant accéder aux Saints Livres de ce temple, vous avez le pouvoir de comprendre et d'interpréter, dans une vision juste, la volonté de nos déités, qu'ils soient Titans ou Gardiens. Vous avez aussi le devoir de partager ses connaissances avec le Haut Prêtre, afin qu'il bénisse celle-ci de la Sainte Écriture. Ce pouvoir vous octroie par ailleurs le droit de bénir vos propres écuyers afin qu'ils rejoignent les rangs de Chevaliers, Paladins ou Croisés.


    Seagan pose ensuite son épée sur l'épaule gauche d'Elisabeth

    — Ainsi donc, en ces nouvelles fonctions où vous êtes appelés, efforcez-vous avec zèle de vous vaincre vous-même afin d’aider plus efficacement votre prochain à acquérir une domination semblable sur sa faiblesse. Conserver avec force votre honneur, sur votre famille, votre peuple et votre foi envers la religion que vous défendez. De cette épée, qui est vôtre et à présent béni par notre Créateur, voyez cela comme le symbole de votre volonté, et notre temple comme le symbole de la connaissance. Grâce à eux, vous serez plus fort dans les luttes de l'hérésie.  

    Seagan pose ensuite son épée sur l'autre épaule.

    — Portez dignement la lumière que je vous octroie, car les Divins seraient déçus de voir Leur Lumière être portée par un Homme dont la vie comporterait des zones ténébreuses. Que votre lumière luise devant les hommes afin qu’ils voient vos bonnes œuvres, et qu’ils glorifient les Titans dans les cieux et les Gardiens sous Terre. Brillez au milieu d’une nation perverse et corrompue comme des astres brillant sur le voile étoilé de l'Âme des Cendres, portant ainsi la parole de vie…Que vos lampes soient toujours ardentes dans vos mains afin que vous soyez des Enfants de Lumière. Celui qui veut être grand parmi vous, sera votre serviteur, et celui qui voudra être le premier parmi vous, sera votre esclave. C’est ainsi que le Fils de l'Âme des Cendres est venu, non pour être servi, mais pour servir.

    Ainsi, je vous bénis, car aujourd'hui et jusqu'à l'heure de votre mort, vous servirez les desseins prônés par l'Âme de Cendres, le Créateur. Guidé par les Titans et les Gardiens, vous apporterez un rôle structurant au Nouvel Ordre, apportant, de votre force, l'équilibre sur le Sekai. Car aujourd'hui, devant l'ensemble de nos déités et par les saints pouvoirs qui me sont conférés, je vous nomme vous, Elisabeth du Pal, digne héritier d'Igor du Pal, Maître d'arme du Nouvel Ordre.


    Seagan laisse Elisabeth le temps nécessaire pour se relever, pour accepter le poids du rôle qu'elle occupe aujourd'hui et bénir la puissance octroyée par les Déités.

    — Vous pouvez vous relever Maitresse du Pal.


    L'amour est éternel.
    La mort
    est une porte séparant le Royaume des Gardiens,
    à celui de nos Titans, le Sekai.
    Puisse l'amour en notre foi guider notre peuple
    dans le chemin de l'absolution de nos péchés.

    Ainsi soit-il.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Elisabeth du Pal
    Elisabeth du Pal
    Messages : 33
    crédits : 468

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation:
    Alignement: Loyal neutre
    Rang:
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t224-la-dame-du-pal-termine#715https://www.rp-cendres.com/t259-liens-elisabeth-du-palhttps://www.rp-cendres.com/t261-chronologie-elisabeth-du-pal#873
  • Jeu 4 Aoû - 11:09
    Son ordination faite, Elisabeth se relève, pleinement consciente des responsabilités qui est maintenant sienne. Elle range alors son arme dans son dos.

    « Je vous remercie de Votre confiance Haut-prêtre. »

    Cela terminé la noble ne souhaite maintenant pas davantage abuser du temps du lumina. Puis elle même doit à présent s'occuper de nombreuse chose dans la cité.

    « Si cela ne vous pose pas de problème je vais maintenant me retirer. Je me pencherais sur la prise de mes nouvelles fonctions avec les autres gradés. Mais je restes disponible si vous avez besoin de moi. Une bonne journée à vous Haut-prêtre. »

    La guerrière s'incline alors, avant de tourner les talons et de s'éloigner en respectant le silence du temple.

    Aujourd'hui la maison du Pal s'engage dans son dernier ouvrage et l'expertise de l'héritière promets de grand progrès dans la reconstruction du Shoumei. Une fois dehors la vétéran ne peut s'empêcher d'avoir une dernière pensé.

    "Kleden, Percival, Alistair, Goswin, Eike, ne craignez rien, j'honorerais une dernière fois notre nom avant de vous rejoindre. Je sens votre présence à mes côté comme celle de tous ceux qui ont porté notre sang. Que les divins me laisse profiter de votre force."  
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum