DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Mégère

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    L'éclat de la lune noire [PV Stadzank] - Page 2 I7Vm50z
    Gazette des cendres
    Hiver 2024
    Lire le journal
    #5
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Le Chant des Ronces
    Derniers sujets
    Passation de pouvoir [PV - Arès]Aujourd'hui à 1:48Koraki Exousia
    [PA] - Un coup que MAGIC ne verra pas venirAujourd'hui à 1:01L'Amiral Bigorneau
    Validations RP - PancraceAujourd'hui à 0:27PNJ
    Le feu de la forge. (Pv- Cyradil)Hier à 23:51Kilaea Sliabh
    Trois pour un [Sixte]Hier à 22:13Pancrace Dosian
    Leur combat Hier à 21:51Isolde Malkyn
    Anha zhavvorsa [Tensai]Hier à 20:57Tensai Ryssen
    3 participants
    Aller en bas
    Affilié au Reike
    Affilié au Reike
    Stadzank
    Stadzank
    Messages : 112
    crédits : 1668

    Info personnage
    Race: Gobelin
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2574-stadzank-le-nettoyeur-du-couple-imperial-fiche-terminee#22157
  • Sam 10 Fév - 8:49
    L’homme albatros observa la scène entre les deux mafieux sans dire un mot, comme à son habitude. Mais il n’en perdit pas une miette afin de pouvoir affiner l’idée qu’il se faisait des deux personnages. Le Lycanthrope s’écrasait littéralement devant son maître et ses propos puaient clairement comme ceux d’un courtisan. Wulfric ne répondait pas franchement au Baron et il pouvait le sentir, alors le Prince déchu devait s’en rendre compte lui aussi. C’est ce qui l’amena à penser que son mode de fonctionnement était la “Terreur” et prendre l’ascendant sur ses sous-fifres semblait primordial, quitte à écraser les personnalités autour de lui. Le meilleur moyen de se déconnecter du monde réel et de finir isoler dans sa tour d’Ivoire ou plutôt dans son bureau sous-terrain.

    Le Baron semblait être quelqu’un de blasé et continuellement déçu par son petit personnel. Apparemment personne autour de lui ne semblait être capable de suivre ses ordres à la lettre. Comme quoi, même si ce n’était pas dans son tempérament, Vaenys savait qu’il était vital pour son réseau de s’entourer de gens efficaces c’est pourquoi l’assassin était content intérieurement d’avoir pris le contrepied de Wulfric. Le Marchand de Sable était stoïque alors que le Prince Déchu continuait à lui parler, son regard ne dévia qu’au moment où une bourse de 20 pièces d’or atterrit sur le bureau mais les yeux rouges refixèrent le Baron dans la seconde.

    *20 pièces d’or, c’est moins que c’que j’ai gagné à ma soirée “cartes” à Taisen...*

    Encore une fois, Stadzank sourit intérieurement. C’est que cette soirée là il avait été particulièrement en veine. Décidément le crime ne paie pas, rien n’avait changé depuis qu’il ne formait plus son duo avec son mentor de ce côté-là. Heureusement qu’il n’était pas venu pour l’argent car sinon il aurait demandé à tripler la somme avec la pointe de sa dague.

    Puis le Baron tenta une familiarité ce qui provoqua un plissement des yeux du Marchand de Sable. Non il n’était pas un simple marchand et l’égo de l’assassin fut quelque peu malmené... Lorsqu’il en aurait l’occasion, l’hybride remettrait l’Eglise au milieu du village mais avant, il laissa le Prince Déchu finir d’expliquer sa proposition... Intéressante, quoique vague. Le Marchand de Sable avait démontré qu’il était un assassin efficace et qu’il savait mener à bien un projet d’assassinat en gérant une petite équipe : certes il avait été efficace mais de là à lui donner les rennes d’une équipe ? A tous les coups la cellule devait être aux abois, voir en pleine construction. Mais il se rapprochait de sa cible, il pouvait devenir même un de ses proches collaborateurs, une position idéale pour sa mission d'infiltration.

    Hummm... Nous sommes le Marchand de Sable et rien d’autres. Nous avons déjà été associé à un autre réseau et ça ne s’est pas bien terminé, d’ailleurs nous sommes toujours en train de régler le problème.

    Stadzank s’inventa un petit passif au Marchand de Sable, faisant clairement allusion qu’il était un ancien membre du Syndicat du Crime et qu’il était en guerre contre celui-ci.

    Nous pouvons accepter, à certaines conditions et après avoir éclairci quelques zones d’ombres. Nous choisissons notre équipe, nous décidons si la cible est à notre portée. Les autres cellules doivent être à notre disposition pour nous fournir ce dont on a besoin. Et nous avons besoin de temps pour nous car nous avons encore quelques engagements à honorer.

    Etant donné le ton employé, le Marchand de Sable fit comprendre que ses conditions n’étaient pas négociables.

    Pour le réseau d’espionnage, ce n’est pas notre spécialité mais nous pouvons en constituer un à condition que vous nous donniez des objectifs clairs et précis ainsi que des... moyens à la hauteur de vos besoins.

    Oui un réseau comme cela coûtait cher, l’information en continue pouvait devenir très vite un gouffre financier, le Cœur pouvait en témoigner. La Pègre de Kyouji était-elle assez puissante pour financer un tel réseau ?

    Et nous aimerions également connaître votre position concernant la concurrence ?

    Clairement, faire la chasse au Syndicat du Crime pouvait être une activité plutôt lucrative et utile à toutes ses casquettes. L'assassin était curieux de savoir comment le Baron allait réagir à sa contre-proposition et s'il pouvait répondre à ses interrogations de façon réaliste. Il devait déjà satisfaire le Couple Impérial, il ne pouvait se permettre d'autres missions impossibles à réaliser...
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Vaenys Draknys
    Vaenys Draknys
    Messages : 220
    crédits : 1362

    Info personnage
    Race: Vosdraak
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2942-vaenys-draknys-le-prince-dechu-le-baron-roi-de-la-pegre-termineehttps://www.rp-cendres.com/t2986-entretien-avec-un-vosdraak#25931https://www.rp-cendres.com/t2980-l-histoire-du-prince-dechu#25918
  • Sam 10 Fév - 14:56
     
    L'éclat de la lune noire
    Feat. Stadzank
    Qu’entendait-il par un autre réseau ? Parlait-il du Syndicat du Crime ? Cette organisation aussi inintéressante qu’inutile ? Depuis la chute du Shoumeï, elle n’était plus ce qu’elle était et, elle n’était plus aussi puissante, c’était certain. Vaenys le savait, le Syndicat l’avait à l’œil, mais il s’en foutait, à vrai dire. Il savait qu’il était intouchable de là où il était. Et puis, ce n’était pas la première fois qu’il avait affaire à un membre du Syndicat du Crime, il avait déjà rencontré un petit gobelin du nom de Hizuk, qui était devenu, après son entretien avec le prestigieux Baron, le chef de la Cellule des Paris.

    Ensuite, l’hybride imposa certaines conditions au Baron, concernant son recrutement. Bien évidemment, pour le Baron, il était tout naturel qu’un Chef de Cellule pût faire appel à ses collègues si besoin. Mais, il fallait quand même qu’il y ait un minimum de respect envers les chefs, sinon, cela pouvait devenir un véritable chaos et cela, Vaenys ne le souhaitait nullement. Il ancra son regard d’améthyste dans les prunelles écarlates de son interlocuteur, puis, dirigeant son doux visage face à lui, il esquissa un léger sourire, faisant d’abord comprendre que les conditions imposées par le Marchand de Sable étaient tout naturellement acquises.

    « Naturellement, vous avez le loisir de choisir votre équipe, il en va de soi. Après tout, ce n’est pas moi qui vais faire le travail, n’est-ce pas ? Pareil pour la portée de vos cibles. Par exemple, je ne vous demanderai pas de tuer la Griffe ou l’Oreille, ni-même le couple royal. » annonça-t-il, marquant une légère pause puis, portant ses mains sous son menton et se penchant légèrement en avant, de manière à pouvoir positionner ses coudes sur la table.

    « Aussi, vous aurez accès aux autres Cellules, c’est normal. Cependant, je vous demanderai de vouer un certain respect envers vos compères. Par exemple, ce n’est pas une bonne chose que d’exécuter une prostituée que ma Chef de Cellule vous a gentiment prêtée. Mais bon, ce n’est pas un drame pour cette fois, c’était une putain d’hybride après tout. Voilà, vos conditions sont naturellement acceptées, veillez juste à ne pas vous battre avec les autres Chefs, qui sont au même niveau que vous dans la hiérarchie de mon commerce. » ajouta-t-il, tout en se redressant tranquillement dans son siège. Il en allait de soi que le respect était une vertu plus que nécessaire, même si cela pouvait paraître étrange dans la Pègre.

    « Pour l’espionnage, je vous demande simplement de rester dans la ville. Si vous en avez les moyens, n’hésitez pas à aller jusqu’à Taisen, voir Ikusa. Mais actuellement, ce n’est pas dans mon intérêt. Comme vous vous en doutez, et vous m’en avez fait part, il y a de la concurrence. Je ne souhaite pas lutter directement contre le Syndicat du Crime. Cependant, il me semble logique que de garder un œil dessus, c’est pour cela que je vais vous demander de gérer des équipes d’espions qui iront directement sur place. Enfin, mis à part de l’espionnage, je n’ai rien prévu de plus les concernant. Vous pourriez aussi éventuellement protéger le Chef de la Cellule des Paris, qui est un ancien du Syndicat. Enfin, je vous laisserai voir cela avec lui. » dit-il, avant de jeter sur la table un réceptacle en forme de pièce, imbibé de sa magie des ombres. Puis, il jeta une carte.

    « Le réceptacle est votre pass, il vous donnera accès aux tunnels et à la Grand-Place. La carte vous permettra de vous repérer dans les souterrains. Veillez à garder cela pour vous. » continua-t-il, plongeant son regard sur son interlocuteur. « Il me semble avoir tout dit, si vous n’avez rien à ajouter, vous pouvez disposer et voir avec Wulfric pour le reste. » conclut-il, le sourire aux lèvres.
    CENDRES
    Empereur-dragon du Reike
    Empereur-dragon du Reike
    Tensai Ryssen
    Tensai Ryssen
    Messages : 100
    crédits : 802

    Info personnage
    Race: Drakyn
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Chaotique neutre
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2323-tensai-ryssen-l-empereur-dragon
  • Mer 21 Fév - 17:32
    Cher S,

    Nous te remercions tous deux pour tes efforts et ton dévouement dans la tâche qui t’a été confiée. Nous te félicitons même pour avoir trouvé le Baron et pour avoir trompé sa confiance. En temps normal, je te demanderais de me ramener sa tête. Sa mort ne serait qu’une bénédiction pour le Sekai entier.

    Mais la Griffe et l’Oreille sont sur le point de mettre fin à une chasse qu’ils ont depuis longtemps commencée, et je me suis rendu à leurs arguments et à leurs projets. Le maître-espion te fera un rapport complet à ce propos. Le fait est que cette engeance va devoir être exilée pendant un temps, et servir au profit de l’Empire. Vaenys ira ainsi en République pour infiltrer leur pègre et lutter contre ce que les Républicains appellent l’Assemblée. En conséquence, l’éliminer n’est pas une option, puisqu’il peut encore servir à notre nation.

    Nous préférons que tu continues à infiltrer dans son réseau, que tu gagnes la confiance des personnes qui s’y trouve et que tu nous sois un informateur précieux. Dans le futur, l’Impératrice envisagea peut-être de lui envoyer une missive. Mais pas maintenant, pas tant qu’il sera dans la Nation Bleue et qu’il ne se sera pas rendu utile.

    Si nos plans fonctionnent tel que souhaité, le Baron retrouvera un tatouage spécial, qui permettra de le localiser avec un délai d’un jour. Le Vosdraak cherchera peut-être à corrompre ce sceau. Nous t’autorisons donc à aller dans le pays voisin si ce que tu entends te donne de sérieuses raisons d’aller enquêter sur les actes de l’ancien prince. Si nous apprenons son retour dans le Reike, grâce au tatouage que nous lui avons imposé, il te faudra certainement enquêter à son encontre, pour connaître ses prochaines manigances.

    Tu peux ne pas informer les agents de l’Oreille et le maître-espion en personne, mais nous attirons ton attention que cela t’exposera à de plus grand danger, si tu agis en solitaire. Aie-en donc bien conscience.

    Que les Astres t’éclairent,
    Tensai et Ayshara Ryssen
    Affilié au Reike
    Affilié au Reike
    Stadzank
    Stadzank
    Messages : 112
    crédits : 1668

    Info personnage
    Race: Gobelin
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2574-stadzank-le-nettoyeur-du-couple-imperial-fiche-terminee#22157
  • Mer 21 Fév - 18:17
    Et voilà mission accomplie, le Marchand de Sable était installé durablement dans le réseau du Roi de la Pègre. En plus le Baron ne discuta même pas ses conditions, à peine une précision pour ses collègues... Comme si ces derniers pouvaient être son égal ! Devant le Baron c’est sûr qu’il se plierait à ses exigences mais en coulisse, entre quatre yeux, il leur ferait comprendre à tous qui était le supérieur de qui et Le Marchand de Sable n’était du genre à se laisser faire ou à se faire marcher dessus. Même boutique ou non, il n’aurait aucune pitié pour les Lieutenants du Prince déchu s’ils s’amusaient à lui faire de l’ombre ou à lui manquer de respect : de toute façon une tête de criminel de plus qui roule ne pouvait que lui rapporter des lauriers à Ikusa alors pourquoi se priver ? Le Baron avait donné le goût du sang au Marchand de Sable du mauvais côté de la barrière et maintenant il ne demandait désormais qu’à en faire couler du bon côté.  

    Bien sûr ses moyens seraient limités, il s’y attendait... Mais n’avait-il pas été formé pour être capable d'effectuer le travail en solo ? Il exploiterait le misérable réseau d’espionnage au mieux en essayant d’en faire un outil efficace et à sa solde. Peut-être même fallait-il prévoir une petite bande de fines lames pour le seconder ? Zéphyr saura surement lui conseiller quelques bons profils qui pourront être capable d’aider aussi bien le Marchand de Sable que Strytart Gloidveeld dans leurs aventures... Oui, cinq gars au parfum, cinq gars de confiance ne sauraient pas de trop pour l'aider à exécuter ses plans.

    Et pour le Syndicat du Crime, dommage que le Vosdraak  ne soit pas aussi vindicatif que prévu... Mais cette histoire de transfuge sentait la poudre à plein nez et Stadzank savait qu’il tenait peut-être là de quoi provoquer un bain de sang entre mafieux... Certes il n’avait pas encore reçu les ordres du Couple Impérial mais il était certain que voir deux bandes de rats d’égouts s’étriper entre eux devrait les satisfaire. Maintenant il fallait juste allumer la mèche et faire sortir du bois la bande rivale, le chef de cellule ayant changé tout récemment de bord faisait office d’appât idéal.

    L’hybride homme-albatros récupéra alors le précieux réceptacle ainsi que la toute aussi importante carte, jeta un dernier coup d’œil à la tête de “Daren” qui finalement avait été le prix à payer pour récupérer ces deux sésames. Enfin il salua de la tête son tout nouveau “Patron”. Refermant la porte derrière lui, le Marchand de Sable se rapprocha de Wulfric qui attendait non loin de là. Il déplia la carte devant le lycanthrope :  

    Nous voulons savoir où se terre l’ancien du Syndicat, le responsable des Paris.  

    Wulfric, conscient que désormais l’hybride psychopathe qui était en face de lui faisait partie de la “maison”, indiqua nonchalamment la position du ton nouveau bureau d’Hizuk en posant son doigt à un endroit précis sur la carte. L’homme-oiseau hocha la tête en guise de remerciement puis ajouta.  

    Nous lui rendrons visite demain.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum