DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Pancrace

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    [Event de Noël] Une lettre pour un vieil ami I7Vm50z
    Gazette des cendres
    Hiver 2024
    Lire le journal
    #5
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    La marche du vent d'acier
    Derniers sujets
    Validation des RP de Ben [Reike]Aujourd'hui à 2:32PNJ
    [PA] Le Chant des RoncesAujourd'hui à 0:02Ersa Vatt'Ghern
    L'Équilibre de la ConcordeHier à 23:31Lyra Leezen
    Mon Voisin Du DessusHier à 23:17Cyradil Ariesvyra
    [Flashback] Le Pilon et le MortierHier à 22:57Lyra Leezen
    Sous pression — StadzankHier à 20:55Hizuk
    2 participants
    Aller en bas
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Cyradil Ariesvyra
    Cyradil Ariesvyra
    Messages : 377
    crédits : 3750

    Info personnage
    Race: Liche
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Loyal bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t372-la-premiere-condition-de-l-immortalite-est-la-mort-cyradil-ariesvyra-terminehttps://www.rp-cendres.com/t3302-chronologie-de-cyradil
  • Dim 3 Déc - 12:46
    Cyradil Ariesvyra
    Forges Ariesvyra,
    Ikusa, Reike

    Au Père Sekai
    Grand Nord

    Sincères salutations mon vieux bonhomme,

    A quand remonte notre dernier échange écrit ? Si ma mémoire est bonne, j’étais encore une vieille dame et les parents de la Reine eux-mêmes portaient encore des couches. Tout d’abord, je m’excuse d’avoir négligé de te transmettre mes requêtes annuelles depuis si longtemps. Comme tu le sais, mes dernières années en tant qu’humaine ont été une véritable course contre la montre pour trouver le chemin de l’immortalité que cela laissait très peu de temps pour d’autres loisirs. De toute façon, je t’avais déjà fait part de cette intention dans de précédentes lettres. Si aujourd’hui j’ai réussi à accomplir mon objectif, cela ne fut pas sans sacrifices et l’expérience fut suffisamment « enrichissante » pour m’être promis de ne plus jamais toucher à un quelconque sort de nécromancie. Néanmoins, j’ai pu faire en sorte de constater qu’il y avait un nombre incommensurable de clichés sur la nature même des morts-vivants. S’il existe bien différents chemin pour accéder à la non-vie, il est assez raisonnable de dire que tous ne conduisent pas irrémédiablement sur le chemin du mal.

    Si, comme on le dit, ton omniscience est avérée, tu sauras que je n’ai absolument pas changée depuis la dernière fois où l’on s’est parlé. J’œuvre toujours pour mon prochain et tente d’apporter un peu de bonheur dans un monde où chacun essaie de s’octroyer une part de pouvoir sur ce dernier et d’y asseoir sa domination. Je prends ma plume aujourd’hui pour te faire part de mes craintes dans un Empire qui ne semble pas vouloir arrêter de s’étendre. Les récits sont enjolivés pour essayer de donner une dimension noble à la quête d’expansion territoriale. On a depuis longtemps oublié ce que c’était de faire preuve d’une certaine humilité et de comprendre qu’aucun empire n’est éternel. J’ai bien peur qu’en cherchant toujours à grignoter son voisin, le Reike ne puisse plus exercer le contrôle comtal nécessaire au maintien de nouveaux territoires et ne se fasse lui-même morceler depuis l’intérieur face à des gens toujours forcés de se plier au régime de leur conquérant. Si je suis longtemps restée passive à regarder la géographie des territoires se remodeler au gré des conquêtes, je pense qu’aujourd’hui, j’aimerais pouvoir essayer d’y apporter un regard nouveau en tentant de m’immiscer à un poste important de ce pays.

    Comme tu le sais, je n’aspire aucunement au pouvoir et jamais je ne me ferais enivrer par ce dernier. J’en ai eu suffisamment pour renverser des pays entiers jadis et pourtant je ne m’y suis jamais laissée tenter. Certains à qui je conterais cette histoire y verrait une opportunité gâchée mais je pense qu’il y a suffisamment de personnes macabres dans ce monde pour que je n’y ajoute ma personne dans le lot. Si aujourd’hui j’aspire tout de même à récupérer ma puissance d’antan, mes objectifs n’ont pas changés, œuvrant chaque jour pour un monde meilleur, que ce soit à l’aide de mes vastes connaissances magiques ou de mes formidables talent de forge hérités par mon défunt père. L’on me dira certainement que les réformes menées par la souveraine actuelle partent d’un bon sentiment mais je trouve qu’il y a encore bien trop peu de main tendues envers ceux qui en ont vraiment besoin. Je suis consciente que beaucoup ne croient pas en tes idéaux et à l’esprit de joie que tu incarnes et moi-même j’ai du mal à croire à une quelconque entité divine mais je pense que le Père Sekai est une personne, ou à minima un personnage dont le monde a grandement besoin.

    Je suis navrée de m’être autant étalée dans cette lettre que je voulais modeste mais sache que je comprendrais ton désintérêt d’y répondre. J’ai littéralement l’éternité pour l’attendre alors n’hésite pas à répondre en priorité à ceux qui ont vraiment besoin d’une lueur de bonheur en ces temps hivernaux. Pour ma part, je me porte tout à fait bien et n’ai pas tellement besoin de cadeaux en particulier. Le simple fait que cette lettre arrive à bon destination et que je puisse trouver en toi une oreille attentive et compréhensive me sera déjà amplement suffisant. Toutefois, si je dois absolument te demander quelque chose, je solliciterais simplement ton soutien face aux défis éventuels que me demanderont la fonction que je convoite si tant est que je puisse l’obtenir un jour. Ta bénédiction, même si elle n’est pas quelque chose de palpable, me fera croire que, quelque part dans ce monde, je dispose d’un soutien de la part d’une personne qui partage mes idéologies basées sur la joie et la bonne humeur.

    Amicalement tienne,

    Cyradil

    PS : J’ai une amie prénommée Elia. Une femme dans la vingtaine tout à fait charmante. La petite exerce un métier assez dangereux malgré sa profonde part de bonté et d’innocence que j’ai pu déceler en elle. J’ignore où elle se trouve actuellement mais si tu pouvais lui envoyer un petit quelque chose de ma part, cela me ferait grandement plaisir. Et si tu as besoin d’une cane pour tes vieux os, n’hésite pas à me le faire savoir, je serais ravie de t’en forger une nouvelle !


    [Event de Noël] Une lettre pour un vieil ami Cyradi15
    HO HO HO !
    HO HO HO !
    Le Père Sekai
    Le Père Sekai
    Messages : 50
    crédits : 184

    Info personnage
    Race: Entité unique
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Neutre
    Rang: N pour Noël
    qui suis-je ?:
  • Lun 4 Déc - 15:56




    Ma chère Cyradil ,

    En effet, la dernière fois que tu m'as adressé une lettre, remonte au moment où tu arborais une chevelure de jais. Mais je dois dire, que cette nouvelle couleur te va à ravir. Nul besoin de t'excuser, nous avons toute une immortalité devant nous désormais ! Puis ta quête pour que l'horloge s'arrête t'a demandé bien plus que du temps ,  j'en suis conscient. Oui, loin de moi de penser que toucher à ce type de magie fasse  irrémédiablement basculer la personne concernée au point de la faire devenir malveillante. Cela ne change pas la nature profonde de l'individu, seulement parfois,l' exacerbe en leur offrant de multiples possibilités qui les pièges. Mais tu n'es pas de cette engeance-là, ta pureté d'esprit saura toujours briller même dans les profonds des abysses.  On peut dire que La Mort n'est que l'aboutissement de la vie, chaque jour on meurt un peu n'est-ce pas ?

    Ta volonté d'aider ton prochain n'a jamais été altéré,combien même ton lourd tribut t'a couté pour rester plus longtemps encore auprès de ceux dans le besoin. Il n'y a rien de plus honorable, surtout après tant d'années passées . Bien des choses nous font changer, mais tu la constance, aussi lumineuse qu'un soleil, a su projeter ta générosité au-delà de possible. Mais un voile de nuages semble  obscurcir ce tableau. Tes craintes sur l'Empire t'inquiètent énormément, je le ressens dans tes écrits. Il est vrai que le Reike ne cesse de vouloir s'étendre, quitte à sortir les sabres au clair, sans tenir compte que plus un territoire est vaste, moins il est uni. Assimiler ainsi d'autres cultures ne fera que creuser davantage les fossés, provoquant bien souvent , des conflits intérieurs qui émergent avec d'autant plus de violence lorsqu'une nouvelle force pèse dans la balance.

    Ce que je veux dire par là, c'est qu'avec les récents événements, une telle discorde aurait des conséquences catastrophiques pour le Reike et le reste du Sekai. Tu es assez clairvoyante pour t'en être rendu compte et savoir ce qu'il en résulterait. Je vois aussi que ton besoin d'apporter ton aide de façon plus concrète, que ce soit grâce à un post important ou une voie détournée se fait ressentir plus que jamais.Par hasard, n'envisagerais-tu pas de trouver un moyen de récupérer complétement tes pleins pouvoirs afin de prendre les commandes, d'une certaine manière ?   Peu importe le chemin que tu emprunteras, je suis certain qu'il sera digne de tes valeurs, que beaucoup de Reikois ont perdu à force de prendre les armes. Même si je paraitre omniscient, je ne sais pas totalement ce qu'il se passe dans l'esprit de chacun et de ce fait, j'ai hâte de voir la suite de tes aventures.

    Il est vrai que , peu on la même vision que moi du monde mais heureusement , tu es là.Ces aspirations que peut peuvent comprendre, sont bien plus difficiles à toucher du doigt mais au combien plus profond. Nous ne pouvons en vouloir à ceux qui tentent d'emprunter des routes moins sinueuses et qui demandent moins de leur propre personne. Car après tout, nous naissons égoïstes pour combler nos besoins et garantir notre survit. Puis la vie nous apprend à tendre la main, même si cela est moins perceptible chez certaines personnes. Avec un peu de chance, nos actions et celles d'anonymes feront ressortir les meilleurs d'eux même. Je n'accorde aucune importance aux croyances me concernant . Celle qui m'habite et que je partage avec toi au travers de cette lettre m'est amplement suffisante. Je suis de tout coeur avec tes décisions et même te pousse à propager cette résolution qui t'anime , étant moi-même un fervent défenseur du bonheur.

    Je suis heureux que tu es décidée cette année de prendre le temps de m'écrire cette lettre où tu me fais part de ton opinion et plus encore. Je suis touché que tu me partages ainsi tes doutes et tes craintes, même après tant de temps passé. Cela me fait plaisir de pouvoir te répondre et ne sois pas désolée de la longueur de tes écrits, ils sont pour moi un bien que je chérirais de tout mon coeur. Puisque tu fais preuve de tant de générosité, je veillerai à ce que ton ami Elia est un présent à la hauteur de ta gentillesse. Puisque tu parles de canne, je serais ravi que tu m'en forge une qui me servira, si jamais tu t'égares, à te rappeler notre but commun.

    Je t'offre un présent qui j'espère , réchauffera ton coeur comme la forge de ton père.

    À une amie de longue date.


    Le Père Sekai



    Cadeaux:
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum