DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Alasker

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    [Challenge] Bessie InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    La justice frappe les injustes
    Derniers sujets
    [Flash-event] Le Bal du Reflet des ÂmesAujourd'hui à 20:54Zéphyr Zoldyck
    Achats de pouvoir - ZéphyrAujourd'hui à 20:27Zéphyr Zoldyck
    Les Flammes de l'Aurore | LéonoraAujourd'hui à 16:56Arès Wessex
    L'air du Vent | Feat ZéphyrAujourd'hui à 16:12Zéphyr Zoldyck
    Venez me corrompre, ou pas !Aujourd'hui à 16:00Advorix Eqqegni
    La Traque SauvageAujourd'hui à 14:39Orion Yamveil
    C'est ici le comptoir aquarien ? Aujourd'hui à 13:51Jovnos Atnoth
    [PA] Les Gorges d'Ildrekyhr.Aujourd'hui à 12:38Kieran Ryven
    Une Mort Silencieuse - PAAujourd'hui à 11:19Pancrace Dosian
    [Challenge] Le festin des loupsAujourd'hui à 10:27Lyra Leezen
    2 participants
    Aller en bas
    PNJ
    PNJ
    Messages : 433
    crédits : 1437

    Info personnage
    Race:
    Vocation:
    Alignement:
    Rang:
    qui suis-je ?:
  • Jeu 8 Fév - 10:49
    Bessie
    Mise en contexte

    CHALLENGE : INSOLITE / EXPLORATION
    PARTICIPANTS :
     @Hizuk  @Ellevy Hernian  @Neve



    Depuis quelques lunes, les pins argentés sont devenus le terrain de jeu d'une vache démoniaque... Bessie ! Autrefois une banale vache laitière, elle est maintenant dotée de pouvoirs surnaturels suite à une possession d'un démon errant, possédant désormais la capacité de voler, de parler et de lancer des sorts de magie noire.

    Les rumeurs locales racontent que pour libérer la vache et vaincre le démon, il faut d'abord récupérer un artéfact spécial détenu par un ermite qui vit isolé dans une cabane au sommet de la colline la plus haute de la forêt. Il est le seul à connaître l'emplacement exact de l'objet et la manière de l'utiliser contre la dangereuse Bessie. Selon le sage, l'artefact est un ancien cristal connu sous le nom de "Pierre de l'Aube". Ce cristal a le pouvoir de purifier les âmes  des animaux de bétail corrompus...



    Note:

    CENDRES
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Jeu 8 Fév - 21:04
    Bessie.

    Challenge, feat. Ellevy Hernian & Neve.




    Tout porte à croire que c'est une blague de mauvais goût, une plaisanterie pour faire perdre son temps à celui qui en possède. Et pourtant, tout ceci s'avère être une histoire vraie. Cette histoire, celle de Bessie, la vache démone...

    — T'me racontes quoi comme bouffonnerie, toi encore ?!
    — Je te rapporte juste ce qu'on m'a dit de te dire Hizuk, t'énerves pas.
    — Une vache, sérieux ? C'est ça ta FAMEUUUUUSE mission ??
    — Est-ce que je t'ai déjà posé un lapin ? Non. Alors ouai, c'est ça la mission.
    — Arglglg !

    Hizuk se prend la tête dans ses mains.

    — Et le paiement, c'est pas du flan d'troll j'espère ? ajoute-t-il en parlant dans ses paluches velues.
    — Ah ça, je te le garanti ! rétorque le messager, un peu trop excité. J'ai vu la personne comme je te vois, c'est une source sûre !

    Il lui fait un clin d’œil, sort une bourse pleine à environ 1/3 et la fait glisser sur la table jusqu'au gobelin. Hizuk la prend et l'entrouvre discrètement. Ses globes améthystes s'écarquillent.

    — Wouaw ! C'est pas l'clodo du coin ton gusse.
    — T'auras le reste après la mission.
    — Bon bon, Hizuk range la bourse à l'intérieur de son sac en bandoulière, on va pas cracher sur un ch'tit pactole pour s'occuper d'une vache à lait maudite. Allez, c'est banco.
    — Je savais que je pouvais compter sur toi.
    — Arrête ton char l'enflure, fait amicalement Hizuk avec une moue grimaçante, j'suis sûr que tu touches un p'tit lot intéressant, juste pour porter l'message en plus.
    — Hahaha, pas du tout.

    Entre drogués à l'or, ils se reconnaissent bien là. Après s'être pochardés comme des trous — en jacassant sur des sujets sans queue ni tête — et une bonne séance de sport de chambre à la gobeline Sekaïnesque, Hizuk sort du bouge seul, filant à la caverne du Carbon. Il compte partir d'ici quelques jours aux Pins Argentés pour s'occuper de sa nouvelle tâche.



    Cela fait deux jours qu'Hizuk arpente les Pins Argentés, essayant de grappiller des pistes ici et là avec sa troupe d'élites multicolore. Chacun d'eux s'occupe de frapper aux portes des habitations du village pour dénicher le moindre indice, mais peu d'habitants semblent vouloir collaborer avec eux. En même temps, qui voudrait se retrouver nez à nez face à ces êtres ignobles des souterrains aux airs sournois et dangereux ? Personne.

    — HÉ ! OUVRE LA PORTE LA VIEILLE ! J'T'AI VU ZIEUTER À TRAVERS LA FENÊTRE CONNASSE ! Hizuk tambourine de plus en plus fort sur la porte qui semble presque vouloir céder sous ses coups. OUVRE !

    Il s'impatiente. En deux jours, il n'a trouvé aucune piste plausible de l'endroit exact du vieux pourri des montagnes. Il va finir par buter l'un d'eux s'ils ne veulent pas coopérer. Il a de l'argent qui l'attend au bout, ce n'est pas à prendre à la légère !

    - I -



    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Neve
    Neve
    Messages : 45
    crédits : 1318

    Info personnage
    Race: Fae
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2746-neve-la-vierge-de-feu-en-courshttps://www.rp-cendres.com/t2789-cendre-de-fae-et-rencontre-nevehttps://www.rp-cendres.com/t2788-cendre-de-fae-et-aventure-neve
  • Ven 16 Fév - 17:52
    Bessie
    Je peux leur demander de partir, si vous souhaitez ?

    Les tapages incessants s'intensifiaient un peu plus chaque seconde. Affolée, la vieille dame jetait des regards furtifs à travers les carreaux de sa cuisine, espérant que les fauteurs de troubles s’en aillent d’eux-mêmes. Neve, de son côté, empoignait entre ses doigts la chaude tasse en porcelaine qu’on lui avait soigneusement servie. Les sourcils froncés, elle s’impatientait. Cette dernière détenait une nouvelle piste dans sa folle enquête de vache démoniaque ; son hôte était sur le point de lui indiquer l’emplacement exact d’un certain ermite, seul gardien d'un artefact en capacité d’exorciser l’animal, avant que d’étranges individus ne viennent frapper à sa porte. Cette « Pierre de l'Aube » posséderait des propriétés divines en mesure d'éloigner les présences parasites démoniaques d'un corps possédé. Ainsi, si la prêtresse souhaitait en venir à bout de ce démon, ce minerai risquait bien d'être son unique espoir.

    –  Vous m’avez dit que l’un de vos cousins éloignés avait jadis été l’apprenti de ce vieux sage, c’est exact ? Reprit-elle, avec un peu plus de force dans l'espoir de couvrir le vacarme externe.

    Oh oui, tout à fait ! Lucius aspirait encore à devenir mage à cette époque. C’était bien avant qu’il ne perde la tête, vous savez. Le pauvre, il a complètement vrillé. Un beau jour, comme ça, sans crier gare. C’était comme s’il avait été habité par quelque chose… La grand-mère se stoppa net devant les menaces braillardes des voix extérieurs. Ce n’est pas bientôt fini tout ce raffut ! Allez-vous-en, espèce de petits hooligans ! Je n’ai rien à vous donner ! Mmh… Qu’est-ce que je disais déjà ?

    Vous étiez sur le point de me préciser l’endroit où je peux trouver cet ermite.

    Ah, oui, oui ! Quittez le village et continuez au nord, là où les pins semblent se redresser sur eux-mêmes. Cela étant, vous devriez aisément tomber sur la colline la plus haute du contré. C’est là qu’il se terre, surplombant la forêt pour mieux repérer chaque fait et geste de ses habitants. Mais faites attention mon ange, Bessie rode toujours dans les parages.

    Merci bien. Ne vous inquiétez pas, je suis au courant des rumeurs. « C’est bien l’objet de ma présence », songea-t-elle. La prêtresse se souleva de sa chaise et quitta son breuvage et sa part de tarte à peine entamée avant de se diriger vers l’entrée. Je vais vous débarrasser de ces malfrats à présent. Un sourire vint se décrocher entre ses lèvres, satisfaites des précieuses informations qu’elle venait d’acquérir.

    Neve fit tourner la poignée, puis s’annonça à travers l’embrasure de la porte avant de rester figée de stupeur. Son regard balaya le petit comité de gobelins multicolores qui s’était amoncelé devant la maisonnette. Un, en particulier, avait retenu son attention. Elle reconnaissait ses pupilles améthystes qui contrastaient avec le vert terne d’une peau caverneuse. Hizuk, le Roi du Carbon, en personne. Le visage de la religieuse se crispa, tandis que les souvenirs de Bénédictus, encore frais dans sa mémoire, ressurgir sous forme de flash. Plus d'un mois s'était écoulé depuis le second rituel, cependant les complaintes de l'Arbre-Monde lui semblèrent si proche, tandis que sa peau de porcelaine se teintait encore des hématomes pourpres qu'avaient laissés les racines vengeresses.

    Vous… Sa gorge se ressera. Que faites-vous ici ? Demanda-t-elle, prise au dépourvue, bien qu'une part d'elle se doutait que cela avait sans doute avoir avec cette fameuse « Bessie ».


    CENDRES
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Dim 25 Fév - 11:13
    Shoumei avait une place particulière dans le cœur d’Ellevy. Elle y avait beaucoup séjourné avec son mentor, avant la complète destruction de la nation et la mort de celui qui lui avait tout appris. Cela faisait un moment, mais elle avait décidé d’y retourner, faisant une halte sur la tombe de celui qui était devenu comme un père pour la jeune femme. Elle n’avait aucune inclinaison à croire qu’il pouvait savoir qu’elle était venue, mais c’était surtout pour elle qu’elle avait fait le voyage de toute manière. Un moyen de se ressourcer et de réaffirmer sa volonté d’être libre, peu importe le coût elle devait payer pour cela. Elle vida une fiole de l’alcool préféré de son mentor sur sa tombe, n’en prenant qu’une gorgée qui la fit grimacer de dégoût.

    - Je me demande encore comment tu pouvais boire cette horreur. Même un gobelin alcoolique n’en voudrait pas.

    Elle ne s’attarda qu’un seul après-midi puis reprit la route. Voyager jusqu’ici n’avait été ni rapide ni de tout repos, mais elle n’avait pas eu à se plaindre de l’accueil des quelques locaux. Certains se souvenaient même d’elle et manger chaud et dormir dans un lit n’avait pas été si difficile qu’elle l’avait craint. Elle avait tout de même passé son lot de nuit dehors, mais elle avait l’habitude. Dans chaque village qu’elle traversait, elle profitait du changement d’atmosphère et renouait avec ses anciens amours concernant les histoires que les villageois racontaient. L’une d’elle, cependant, lui fit hausser un sourcil plus haut que d’ordinaire.

    - Comme je vous le dis m’mzelle. Une vache démoniaque ! Y’a même une prime pour sa tête v’savez ?

    Elle demanda à en savoir plus, davantage pour le récit et l’amusement que pour la prime dont elle se fichait éperdument. Elle étai ménestrelle, pas une aventurière. Il fallait être soit un héros, soit un fou pour tenter de se mesurer avec un démon et elle n’était ni l’une ni l’autre. Mais la piste de la vache semblait être pile sur son chemin donc, par curiosité, elle se renseigna à mesure qu’elle voyageait, une chanson naissant peu à peu dans sa tête à mesure que les récits abracadabrants qu’elle entendait devenaient de plus en plus nombreux. Elle avait un peu de mal à croire qu’un démon choisisse une vache tout de même… il comptait faire quoi ? du fromage empoisonné ? Meugler pour empêcher les gens de dormir ? Nan, décidément, soit toute cette histoire était une pure invention locale pour amuser les voyageurs, soit le démon était aussi stupide que la vache qu’il avait possédé. Même le nom était ridicule.

    - Bessie ? Vous vous fichez de moi ?

    - Pas du tout ! Même qu’un ermite saurait comment trouver de quoi chasser le démon.

    - Et pourquoi personne ne s’est donné la peine alors ?

    - N’est pas des guerriers m’mzelle.

    L’argument était juste, elle ne pouvait le nier, mais quand même… Sa réplique mourut dans sa gorge lorsqu’elle entendu du raffut dehors. Elle jeta un œil par la fenêtre de l’auberge où elle se trouvait et vit passer une petite troupe de gobelins visiblement chahuteurs. Et ils semblaient demander des informations eux aussi. Sa curiosité piquée, elle attendit qu’ils s’éloignent puis sortit à son tour. Quelques notes plus tard, elle volait à hauteur des toits en observant la bande de gobelins qui s’arrêtèrent devant une maison et commencèrent à tambouriner à la porte en hurlant. Ce devait être leur chef. Intriguée, mais prudente, elle atterrit doucement sur un toit de l’autre côté de la rue et observa la scène. La porte finit par s’ouvrir et ce qui ressemblait à une prêtresse se tint dans l’embrasure. Elle s’était attendue à une ancienne vu les vociférations du gobelin, mais c’était loin d’être le cas. Et il y avait une sacrée tension dans l’air qui ne présageait rien de bon pour ladite prêtresse. Elle décolla à nouveau et se posta sur le toit au-dessus de l’attroupement, jambes pendant dans le vide.

    - Si je puis me permettre, messire gobelin, vous ne risquez pas d’obtenir des informations si vous menacez tout le monde à tour de bras.

    Elle n’allait pas jouer les héros et se mettre en travers de cette troupe s’ils décidaient de bruler le village, mais si elle pouvait l’éviter c’était aussi bien. Elle mangeait bien ici, elle comptait y rester plus qu’une nuit. Elle sauta du toit et atterrit souplement en offrant une révérence, son chapeau décrivant un arc de cercle avant de revenir sur sa tête.

    - Ellevy Hernian, ménestrelle de passage et informatrice pour ceux assez malins pour poser les bonnes questions. Peut-être puis-je vous être utile.

    Elle lança un regard à la prêtresse pour s’assurer qu’elle n’était pas blessée. C’était même tout l’inverse à vrai dire. Vu son expression, elle aurait presque pu massacrer les gobelins juste en les fixant. Voilà qui était intéressant…
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Dim 25 Fév - 16:46


    Bessie


    Challenge - Feat. @Neve & @Ellevy Hernian




    Il était à deux doigts d'enfoncer la porte pour entrer de force, à deux doigts ! Malheureusement pour lui, il n'allait pas pouvoir défouler son agacement face à la porte qui s'ouvrait. Il leva sa caboche pour voir qui se présentait à lui et l'étonnement s'empara de sa tronche caverneuse, balayant son agacement.

    — Ah ! Mais j'te reconnais ! T'es Blanchette !

    Il ne l'avait pas oublié, loin de là. Elle était venue à son secours alors qu'il s'était fait amocher par les racines de l'Arbre-Monde, il avait une dette envers elle, une dette qu'il paiera coûte que coûte.

    — C'que j'fous là ? J'cherche une...

    Soudainement, il est interrompu par une voix qui provenait de je-ne-sais-où : Hizuk jeta un regard sur les côtés. Rien. Il se décala pour avoir un aperçu derrière Blanchette. Toujours rien. Il se retourna vers les siens, troublé. Encore rien.

    — Oh merde, c'est encore une de ces « voix » ?

    Il s'imaginait réentendre une voix de Gardien dans sa tête, identique à celle qui l'avait guider jusqu'à l'Arbre-Monde avec Blanchette, Lipilizee, Mamy bouffeuse de gob' et la tige cadavérique, il y a quelques semaines. Lorsque l'inconnue sur le toit atterrit face à lui, Hizuk sursauta en faisant un pas en arrière, dos à la femme au teint pâle. Globes améthystes grands ouverts, ses oreilles dressées assimilaient l'identité de la nouvelle personne qui était tout sauf normale.

    — Ménestrelle ?! T'es bien la première que j'vois tomber du ciel ! rétorqua-t-il, légèrement rassuré de voir que ce n'était pas cette voix mystérieuse. Me refais plus une frayeur comme ça ! Et pis c'est à cause d'la vieille morue si j'menace, pas ma faute ! J'cherche à savoir où s'trouve une vache pas très nette, mais on dirait qu'ils se sont tous ligués cont' nous dans ce patelin de tarés.

    Il s'écarta vers sa troupe de gobelins élites, exaspéré de toujours devoir se justifier alors que ce n'était pas de sa faute. Il était là pour une bonne cause, enfin une bonne, il était pour l'argent certes, mais c'était mieux que rien. Son regard croisa celui carmin de Blanchette. Il ne s'attendait pas à la voir ici et était, à sa façon, gêné par ce qu'il venait de se passer.

    — Blanchette, elle est cool avec moi, elle m'a sauvé les miches une fois. J'pensais pas que t'habitais ici..., il se gratta la tête et détourna ses yeux d'elle, désolé pour l'raffût.
    — PARDON M'DAME ! dirent à l'unisson les cinq acolytes aux côtés d'Hizuk.

    La vieille dame apparut alors au seuil de la porte, restant bien derrière la religieuse, effrayée par les nains verts qui, mine de rien, foutaient les chocottes avec leurs physiques singuliers et leurs comportements sauvages. Hizuk la regardait, un sourire large et malaisant aux lèvres.

    — La mère de Blanchette j'suppose hein ? Faut pas avoir peur, promis j'te bouffe pas, dit-il pour détendre l'atmosphère. Toi c'est Ellevy c'est ça ? T'as dit que t'avais des infos : une vache à lait maudite par un démon, ça te cause ? J'suis ici avec la troupe pour ça. À c'qu'il paraît faut une pierre de j'sais plus quoi et y'a juste un péquenaud qui connaît son emplacement. Et toi Blanchette, ça te dit rien ?


    - II -



    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum