DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Seraphin

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Le choix - Page 2 InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Le Lever de Lune
    Derniers sujets
    La mascarade de minuit. [PV Gwynneth De Evelune]Aujourd'hui à 0:23Gwynneth De Evelune
    Le feu de la forge. (Pv- Cyradil)Hier à 23:00Kilaea Sliabh
    [PA] - Un coup que MAGIC ne verra pas venirHier à 22:13Capitaine Saumâtre
    RP's de Mortifère [République]Hier à 17:47Abraham de Sforza
    [PA] Le Chant des RoncesHier à 17:43Résiliente & Crow
    Echappée Belle [PV Kilaea]Hier à 16:46Kilaea Sliabh
    Validation des rps de KassandraHier à 16:30Kassandra Whype
    2 participants
    Aller en bas
    Noble de La République
    Noble de La République
    Leonora de Hengebach
    Leonora de Hengebach
    Messages : 172
    crédits : 209

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyale neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2438-leonora-de-hengebach-valideehttps://www.rp-cendres.com/t2451-liens-de-leonora-de-hengebach
  • Sam 30 Mar - 17:00
    Noble de La République
    Noble de La République
    Seraphin du Razkaal
    Seraphin du Razkaal
    Messages : 252
    crédits : 32

    Info personnage
    Race: Lycanthrope
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Chaotique Mauvais
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3067-terminee-seraphin-du-razkaal-d-elusiehttps://www.rp-cendres.com/t3164-liens-de-seraphin-d-elusie#27376https://www.rp-cendres.com/t3162-chronologie-du-limier-seraphin-d-elusie#27373
  • Dim 31 Mar - 23:55


    Disclaimer : Ouvert à tout dans mes RPs :
    torture, blessure, infirmité, supplice psychologique, mort etc...

    Liens :
    Troupes - Démons - Présentation de base
    Noble de La République
    Noble de La République
    Leonora de Hengebach
    Leonora de Hengebach
    Messages : 172
    crédits : 209

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyale neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2438-leonora-de-hengebach-valideehttps://www.rp-cendres.com/t2451-liens-de-leonora-de-hengebach
  • Sam 6 Avr - 2:31
    Noble de La République
    Noble de La République
    Seraphin du Razkaal
    Seraphin du Razkaal
    Messages : 252
    crédits : 32

    Info personnage
    Race: Lycanthrope
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Chaotique Mauvais
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3067-terminee-seraphin-du-razkaal-d-elusiehttps://www.rp-cendres.com/t3164-liens-de-seraphin-d-elusie#27376https://www.rp-cendres.com/t3162-chronologie-du-limier-seraphin-d-elusie#27373
  • Mer 10 Avr - 22:39
     
    Journal du Limier
    Liberty, Manoir de Hengebach
    Dans le sillage de leur passion, sous le crépitement rassurant du feu, les deux traqueurs de la nuit demeurent enlacés sur ce maigre lit de peau, témoins silencieux du domaine enveloppé par la nuit. La chaleur de leur étreinte se mêle à la fraîcheur de l'air, créant un cocon d'intimité où les cœurs battent à l'unisson.

    Le Damoiseau, les yeux perdus dans les flammes, ressasse le moment partagé. Une joie profonde l'habite, teintée d'une inquiétude naissante, une ombre qui s'étire dans les recoins de son esprit. La Damoiselle, sa présence contre lui, est son ancre, mais aussi le miroir de ses propres peurs.

    Lorsque les doigts de Leonora explorent avec tendresse les cicatrices qui parsèment son corps, Seraphin laisse sa main se perdre dans les cheveux de sa bien-aimée, chaque contact avec ces marques lui rappelant le prix de ses batailles. À sa question, "Est-ce encore douloureux ?", il offre un sourire teinté d'amertume, ses yeux fixés sur les flammes qui dansent devant eux. "Chaque cicatrice est le souvenir d'une bataille, une histoire gravée dans ma chair. Mais la douleur, elle s'estompe avec le temps. Ce qui demeure, c'est le souvenir de ces combats, de ces instants où l'existence même semble suspendue sur le fil d'une lame", murmure-t-il, sa voix un fil d'argent dans l'obscurité.

    Pourtant, le malaise s'accentue, une prise de conscience brutale le frappant de plein fouet. Les Nevi'im, ses compagnons constants, sont étrangement silencieux, leur absence laissant un vide vertigineux en lui. La réalisation le frappe comme un coup de tonnerre : la malédiction des Alastor, une ombre qui a suivi sa lignée pendant des générations, menace désormais de s'étendre à Leonora, à leur amour. Et c'est en deux mots qu'ils vinrent briser ce silence, deux mots lourds de vérité et de conséquence.

    "Pauvre sot."

    Se redressant brusquement, il se tourne vers elle, le visage marqué par une peur viscérale. "Leo'... Non..." commence-t-il, sa voix ébranlée par l'urgence, "je... je n'avais pas pensé aux conséquences... Notre... notre union pourrait..."

    Il s'interrompt, incapable de finir sa phrase, la terreur de voir ses démons disparaître luttant contre l'horreur de les avoir peut-être transmis à sa Dulcinée. Ces êtres qui ont façonné son existence, aussi maudits soient-ils, sont une part de lui. L'idée de les perdre, de se retrouver seul, sans leur présence constante, le terrifie autant que l'idée de condamner de corrompre son âme-sœur et de délaisser le fruit de leur amour à son propre sort.

    "Je... J'ai-..." bégaye-t-il finalement, les mots à peine audibles, "peur de ce que cela signifie pour nous, pour toi. Je n'aurais jamais voulu t'imposer ça, jamais, je te le jure."

    La vérité est là, crue et implacable, un gouffre qui s'ouvre sous eux. Le guerrier, le Possédé, se trouve au bord d'un abîme, tiraillé entre l'amour et la malédiction, entre le désir de liberté et le poids de ses chaînes.

    La chambre, éclairée seulement par le feu et la lune, devient le théâtre d'une confession silencieuse, d'une lutte intérieure qui pourrait redéfinir leur destin. Seraphin attend, le cœur suspendu, la réponse de Leonora, une réponse qui pourrait soit sceller leur lien soit les séparer à jamais dans les ombres de la malédiction des Alastor.


    Disclaimer : Ouvert à tout dans mes RPs :
    torture, blessure, infirmité, supplice psychologique, mort etc...

    Liens :
    Troupes - Démons - Présentation de base
    Noble de La République
    Noble de La République
    Leonora de Hengebach
    Leonora de Hengebach
    Messages : 172
    crédits : 209

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyale neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2438-leonora-de-hengebach-valideehttps://www.rp-cendres.com/t2451-liens-de-leonora-de-hengebach
  • Dim 28 Avr - 17:29
    Cette caresse n'est pas un simple geste physique; c'est un échange silencieux entre eux. Léonora, dans sa douce exploration, montre qu'elle l'acceptait entièrement, avec son passé, ses batailles, ses cicatrices. Elle lui dit sans mots qu'elle voyait en lui non seulement le guerrier, mais aussi et surtout l'homme, l'âme sensible et forte qui a survécu, qui s'est battu, et ce soir était avec elle.

    Tandis que la jeune femme reposait sa tête sur le torse, une quiétude enveloppante la berçait. La chaleur du feu enveloppa leurs peaux nues, réchauffant chaque courbe et chaque contour avec une douceur presque sensuelle. Sur leur peau, les fines gouttes de sueur perlaient et scintillaient comme de petits diamants éphémères.
    Les battements réguliers du cœur de Séraphin sous son oreille étaient rassurants, rythmant leur repos après la tempête passionnelle qu'ils venaient de traverser.
    Avec ses yeux clos, elle continuait ses gestes tendres, ses doigts glissaient doucement sur la peau de son amant, chaque cicatrice sous ses doigts comme si elle l‘apprenait par coeur. C'était une façon pour elle de lire son histoire, de comprendre les épreuves qu'il avait surmontées. Chaque ligne, chaque texture de peau était un récit qu'elle absorbait par le contact, par la sensation. Elle connaissait désormais la cadence de sa voix, la chaleur de son souffle, le parfum de sa peau avant puis après l'effort, et le goût de ses baisers. Mais c'était en lisant en braille les marques de sa vie qu'elle se sentait véritablement proche de lui.

    Face à la soudaine confession tourmentée de Séraphin, Léonora était d'abord prise au dépourvu par son changement d'attitude abrupt. Voyant son regard teinté d'une profonde inquiétude, elle se redressa à son tour pour lui faire face. Les mots tremblants de son tendre révélaient une peur qu'elle n'avait jusqu'alors pu deviner.
    Cet homme qui s'était montré si fort lors de leur traque, si déterminé durant leurs moments de passion, semblait maintenant aussi vulnérable qu'un enfant perdu. Elle chercha ses yeux, voulant y lire la totalité de ses craintes, désireuse de les comprendre. La confusion se lit sur son visage et la brune essaya de démêler le sens de ses paroles précipitées. Ses sourcils se froncèrent légèrement car elle ne comprenait pas la nature exacte des conséquences dont il parlait.

    Que veux-tu dire? Quelles conséquences ? Son regard plongea dans le sien pour y trouver des réponses. Qu'est-ce qui te fait si peur tout à coup ? Je ne suis pas certaine de saisir.

    Léonora tenta d’envisager toutes les possibilités qui pourraient expliquer la peur soudaine de Séraphin. Une idée lui vient : sa famille. Si des limites étaient soumises à des règles ou des interdits concernant les relations, une tradition ou une restriction qu’elle ignorait. Mais il était bien trop tôt pour songer à ce genre de situation selon elle, qui sait si cette nuit ne serait pas la seule, sans lendemain. Elle ne connaissait pas ses intentions, il n’y avait aucun contrat entre eux. Léonora attendait cependant qu’il partage ses craintes.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Seraphin du Razkaal
    Seraphin du Razkaal
    Messages : 252
    crédits : 32

    Info personnage
    Race: Lycanthrope
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Chaotique Mauvais
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3067-terminee-seraphin-du-razkaal-d-elusiehttps://www.rp-cendres.com/t3164-liens-de-seraphin-d-elusie#27376https://www.rp-cendres.com/t3162-chronologie-du-limier-seraphin-d-elusie#27373
  • Lun 20 Mai - 13:59
     
    Journal du Limier
    Liberty, Manoir de Hengebach
    L'amant, dévoré par une peur ancestrale, regarda sa compagne avec des yeux hantés. Les flammes dansaient dans ses pupilles, reflétant une lutte intérieure acharnée. La confession qu'il avait partagée, bien qu'incomplète, était un premier pas vers la révélation de l'abîme qui s'ouvrait sous leurs pieds. Ses mains tremblaient légèrement, une manifestation physique de la bataille qui faisait rage en lui.

    "Ce que je vais te dire est difficile à comprendre, même pour moi. Les Alastor, ma famille, nous sommes maudits. Les Nevi'im, ces démons, ces... compagnons de l'ombre, ils vivent en moi depuis toujours. Ils murmurent, ils influencent, ils façonnent mes pensées et mes actions. Ils sont une partie de moi... même si j'aime croire qu'ils ne me définissent pas entièrement."

    Il fit une pause, ses doigts se refermant avec force sur le drap, comme s'il cherchait un ancrage. Les mots se faisaient de plus en plus âpres à prononcer, chaque phrase étant une lutte contre ses propres peurs et contre les murmures persistants de ses bourreaux.

    "Arrogant insolent que tu es...
    tu crois vraiment pouvoir l'épargner ?"

    ... susurra Cabale, sa voix caressante et moqueuse résonnant dans l'esprit de son hôte.

    "Elle ne comprendra jamais la profondeur de notre lien."

    ... ajouta Envie, avec une amertume qui le faisait frissonner.

    "Nous sommes une malédiction, mais aussi une source de pouvoir. Nous te donnons la force de combattre, de survivre."

    ... murmura Phantasme, tentant de le convaincre de l'inévitabilité de leur présence.

    Le Possédé secoua la tête, essayant de se libérer de leur emprise, de faire taire ces voix qui lui susurraient des vérités cruelles et inéluctables. "Leo', si de notre union naît une nouvelle âme... cette malédiction, ces démons, se transmettront à lui. Il grandira avec cette même ombre qui plane sur moi depuis toujours. C'est une chaîne que je ne peux briser qu'en refusant de... de transmettre cette vie, cette existence."

    Sa voix se brisa, laissant entrevoir l'ampleur de sa détresse. "Et... et je suis terrifié à l'idée de perdre ces démons, aussi étranges que cela puisse paraître. Ils sont une partie de moi, ils m'ont façonné, ils sont mes compagnons constants, même s'ils sont ma malédiction. Sans eux, qui suis-je ? Un homme vide, sans but, sans voix intérieure pour me guider, même dans l'obscurité."

    Il chercha le regard de sa bien-aimée, espérant y trouver la compréhension, le pardon peut-être, pour cette vérité dévastatrice qu'il venait de dévoiler. "Je ne veux pas te condamner à cette vie, ni à toi, ni à nos éventuels enfants. Mais je suis perdu, Leo'. Perdu entre l'amour que je ressens pour toi et la peur viscérale de ce que cela pourrait engendrer."

    Ses yeux reflétaient une souffrance profonde, un mélange de désespoir et de désir. Il était à la fois prêt à tout sacrifier pour elle, et terrifié à l'idée de ce qu'il pourrait devenir sans les Nevi'im, ces ombres qui avaient été ses compagnons silencieux et perfides toute sa vie. Dans le silence qui suivit, les murmures des démons semblaient s'intensifier, une symphonie morbide qui ajoutait à sa détresse.

    "Nous sommes toi, et tu es nous.
    Sans nous, tu n'es rien."

    ... chantonnait la Maîtresse des Illusions, comme une berceuse cruelle.

    "Choisis l'ombre, ⶴዐፕቹ ጋቹ ክዐነ ርል፱ርⶴቹጮልዪነ.
    Elle est tout ce que tu connais."

    ... susurrait le Démon des Envies.

    "Elle ne comprendra jamais."

    ... finissait celui des Complots, scellant le doute dans l'esprit du Limier.

    Il attendit, le cœur battant, la réponse de la Dame de Hengebach, espérant qu'elle pourrait voir au-delà des ténèbres qui l'entouraient, qu'elle pourrait comprendre et, peut-être, l'aider à trouver une lumière qu'il n'avait jamais osé espérer.


    Disclaimer : Ouvert à tout dans mes RPs :
    torture, blessure, infirmité, supplice psychologique, mort etc...

    Liens :
    Troupes - Démons - Présentation de base
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum