DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Alasker

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    En route pour la cité des elfes [Thylie] - Page 2 InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    La justice frappe les injustes
    Derniers sujets
    [Flash-event] Le Bal du Reflet des ÂmesAujourd'hui à 16:10Dimitri Chagry
    Validations RP d'Isolde / Reike Aujourd'hui à 15:03Isolde Malkyn
    Ciel nuageuxAujourd'hui à 15:01Zelevas E. Fraternitas
    [Challenge] La fleur du nordAujourd'hui à 14:51Qwellaana Airdeoza
    Dénicher un champignon étoilé [PV Dimitri]Aujourd'hui à 14:48Isolde Malkyn
    Le Renouveau de Liberty [Zelevas]Aujourd'hui à 13:42Zelevas E. Fraternitas
    [Challenge] Le festin des loupsAujourd'hui à 10:07Verndrick Vindrœkir
    Demande de rerollAujourd'hui à 8:16Zaïn Tevon-Duncan
    Pour la gazette estivale (Takhys)Aujourd'hui à 6:44Takhys Suladran
    pour la future gazette d'étéAujourd'hui à 2:53L'Âme des Cendres
    Aller en bas
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Mer 31 Mai - 22:05
    Je ravive l'âtre en l'écoutant parler de naissance des civilisations. Avant que ma tribu soit décimée par le titan X'o, je ne savais même pas qu'il existait des frontières qui délimitaient des territoires et que la terre pouvait être possédée par quelqu'un. Cette notion même me semble d'une stupidité crasse, car le sol, le ciel et l'eau n'appartiennent à personne. Je regarde malgré tout sa carte. Le monde est bien plus vaste que ce que j'avais pu imaginé durant mon enfance et, pour le coup, elle a raison, il y a tellement de choses à découvrir, de gens à rencontrer. Mais pour l'instant je suis focalisée sur un but bien précis, essayer de savoir d'où je viens, me reconstruire une identité, pour peut-être retrouver le goût de vivre vraiment.

    - Dans mes croyances, nous ne sommes que des étincelles, fugaces et mortelles, qui doivent se montrer digne de rejoindre le royaume des flammes. C'est pour cela que nous vivions intensément, profitant de chaque seconde de notre séjour sur cette terre, dans le respect de la Faya Edei, la Voie du Feu.

    Un soupir triste soulève ma poitrine.

    - Mais les titans n'ont laissé qu'une seule flamme en vie. Moi.

    Je me lève pour m'étirer de nouveau.

    - Vivre éternellement n'est pas fait pour moi., et le passé est derrière nous. Je suis née pour m'éteindre comme ce feu à mes pieds.

    Je baisse le regard vers elle et il est empli de mélancolie.

    - Parfois j'ai envie de mourir pour les rejoindre dans le brasier du feu éternel. Mais si je meurs, qui d'autres pourra transmettre leur mémoire ?

    Un sourire désabusé s'inscrit sur mes lèvres.

    - Alors je suis condamnée à survivre et à chercher des réponses. C'est pour cela que je vais à la cité des Elfes.

    Je perçois brusquement les bêtes sauvages qui cherchent elles-aussi un abri et qui ont profité de l'orage pour nous suprendre. Je m'accroupis alors glissant mes mains dans mon paquetage.

    - Eux-aussi n'aiment pas être mouillés.

    Quelques loups ne devraient pas poser un problème pour moi, et le feu devrait suffire à les effrayer. Mais leur alpha n'a pas l'air de craindre le feu, comme en témoigne sa gueule d'où s'échappe des volutes de fumées brûlantes. Un sourire carnassier étire mes lèvres fines alors que je le défie de mon regard charbonneux pour lui signifier que nous ne sommes pas des proies. Malgré tout, mes sens m'alertent du danger, de la chaleur inhabituelle qui se dégage de son corps et je peux voir ses muscles puissants jouer sous sa fourrure de nuit.

    - Je vais gagner du temps.

    Un clin d'œil à l'intention de la jeune liche, comme si la perspective d'affronter un ennemi mortel ne m'effrayait pas. De mon paquetage, j'extrais les armes rituelles de mon peuple, la lourde épée crénelée de mon père, et le sceptre flamboyant de ma mère. La bête m'observe, légèrement surprise de ma bravade alors que les autres loups restent en retrait. Nous nous jaugeons un court instant, comme pour chercher à trouver la faille et lorsqu'il bondit, je bondis aussi pour l'affronter dans un violent corps à corps.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Cyradil Ariesvyra
    Cyradil Ariesvyra
    Messages : 492
    crédits : 5329

    Info personnage
    Race: Liche
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Loyal bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t372-la-premiere-condition-de-l-immortalite-est-la-mort-cyradil-ariesvyra-terminehttps://www.rp-cendres.com/t3302-chronologie-de-cyradil
  • Lun 12 Juin - 17:02
    C’était vraiment sympathique de la part de Thylie de vouloir la défendre. En effet, même si les deux femmes pouvaient peut-être gagner le combat, il n’était pas sûr qu’elles puissent s’en sortir indemne. Sans perdre de temps, Cyradil commença à incanter son sort de téléportation. Les plaines environnantes étaient relativement vides et il était difficile pour la liche de se constituer un point d’ancrage solide où se téléporter. Ses souvenirs de Melorn et de la route qui y menait étaient certes dans sa mémoire mais de là à y visualiser un endroit précis était une tout autre affaire. De plus, la téléportation était une magie délicate et avec son niveau actuel, la jeune blonde devait être sûre de savoir où est-ce qu’elle les transporterait. Elle avait donc le choix entre hâter son incantation au risque de se tromper sur l’exactitude de la destination ou alors prendre son temps et peaufiner le sort au risque que Thylie ne se blesse dans son combat.

    Au pire, elle pourrait soigner l’onie si elle s’en sortait avec des blessures mineures mais contre ce genre de créature, elle en doutait. Cyradil priait que tout ce que lui avait raconté Thylie sur ses prouesses n’était pas exagéré. Après tout, il s’agissait peut-être de l’une des dernières représentantes de son espèce et en ce sens, Cyradil s’en voudrait beaucoup si elle se rendait responsable de son extinction et ce, même indirectement. Dehors, le combat faisait rage. Comme par défiance, le cerbère avait décidé d’affronter Thylie seul. Les autres loups s’étaient retirés par respect pour leur Alpha. Si celui-ci était défait, ces derniers ne se risqueront pas à se battre contre l’onie…si tenté que la femme soit encore en état de se battre.

    S’engagea alors un sanglant corps-à-corps où le loup tricéphale mettait à profit ses trois têtes pour essayer de délivrer de puissantes morsures afin de se délecter de la chair de l’onie. Chacune d’entre elle était entourée d’une aura enflammée qui, si la morsure parvenait à traverser la chair, cautérisait aussitôt la plaie en la transformant en une douloureuse brûlure. Pendant ce temps, autour de Cyradil, un cercle de téléportation était apparu et le sort était presque terminé. D’une main, elle maintenait la concentration sur son sort pendant qu’elle tendait l’autre à son amie afin que cette dernière puisse en bénéficier.

    « C’est bon, vite ! Reviens ! »

    Selon le déroulé du combat, Cyradil aurait peut-être une surprise cela dit. Après tout, cela faisait bien longtemps qu’elle n’était plus tombée sur ces créatures de l’enfer. Jadis, elle en aurait fait du petit bois mais maintenant, c’était une tout autre affaire…

    Spoiler:





    En route pour la cité des elfes [Thylie] - Page 2 Cyradi15
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum