DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Alasker

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    [Flash-rp] Enfin, la célébration ! - Page 4 InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    La justice frappe les injustes
    Derniers sujets
    [Flash-event] Le Bal du Reflet des ÂmesAujourd'hui à 20:54Zéphyr Zoldyck
    Achats de pouvoir - ZéphyrAujourd'hui à 20:27Zéphyr Zoldyck
    Les Flammes de l'Aurore | LéonoraAujourd'hui à 16:56Arès Wessex
    L'air du Vent | Feat ZéphyrAujourd'hui à 16:12Zéphyr Zoldyck
    Venez me corrompre, ou pas !Aujourd'hui à 16:00Advorix Eqqegni
    La Traque SauvageAujourd'hui à 14:39Orion Yamveil
    C'est ici le comptoir aquarien ? Aujourd'hui à 13:51Jovnos Atnoth
    [PA] Les Gorges d'Ildrekyhr.Aujourd'hui à 12:38Kieran Ryven
    Une Mort Silencieuse - PAAujourd'hui à 11:19Pancrace Dosian
    [Challenge] Le festin des loupsAujourd'hui à 10:27Lyra Leezen
    Aller en bas
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Sam 1 Oct - 22:00
    Un rire charmant passe les lèvres d'Halewyn quand Tagar dépose la Shoumeienne dans le lit bordé de draps immaculés.

    Oh, il y a bien quelque chose que tu pourrais faire pour me guérir mon cher. Approche...

    Dit elle, en tendant une main faible vers l'homme et l'attirant à elle. Jusqu'`ce que leurs yeux se rencontrent, et qu'il soit à portée de lèvres.

    J'aimerais que tu apprenne la différence entre un bisou.

    Murmure t'elle en posant ses lèvres sur la joue de l'homme.

    Et un vrai baiser...

    Ronronne t'elle en s'emparant des lèvres du Reikois dans un baiser incendiaire.

    J'étais lasse de ne pas t'avoir pour moi toute seule. Tu ne m'en veux pas pour ce subterfuge j'espère?

    Demande t'elle en lui faisant de grands yeux de chatons tout brillants.

    Tu reste avec moi cette nuit? Je serai sage, promis.

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Sam 8 Oct - 2:24
    Pendant un instant, Halewyn se dit que, franchement, il la prend réellement pour une poupée. Cela l'amuse, certe, pour le moment, mais la succube connait parfaitement l'ennui que cause l'assouvissement de tout ses caprices et fantaisie. C'est mortel, sans jeu de mots. Il n'en reste pas moins que la petite attention ponctuelle lui plait quand même assez. Il n'y a aucune mortelle qui ne pourrait être sensible à de telles attentions. Celle qui sera dame son épouse ne mesurera pas sa chance.

    Et tandis que Jasmine lui revêt la nuisette rouge et défait ses cheveux, la démone parle de tout et de rien, se crispant quand les douces mains de la servante effleurent sa bosse. Elle demande à la jeune elfe de l'examiner mais à part une légère enflure, il n'y a rien du tout. Pour la remercier, la Shoumeienne se fait douce et caressante. Mais, au grand dam de la servante, le temps est compté, aussi à part les quelques sacro saints bisous offerts avec un savoir faire inégalé, la succube ne peut aller plus loin. Elle caresse alors tendrement le cou de la servante.

    -Rejoins moi plus tard, quand je serai seule et que tout le monde dormira... A moins que tu ne préfère que je te rejoigne dans la tienne? Je dois te laisser partir douce colombe...

    Dit elle à sa victime consentante entourée de cheveux rouges, avant de se retirer à regret. La belle elfe connait les prérogatives des nobles. Il n'est pas de son ressort de crier à la jalousie ou de lui en vouloir. Dame Halewyn aussi a ses devoirs à faire. Et en ce moment c'est d'acceuillir Tagar pour la nuit. Aussi éteint t'elle les lanternes et les bougies, avant de border la dame pour la nuit et de quitter les lieux, laissant la dame au milieu de ses draps blancs aux milieu desquels coulent une rivière de soie rouge. Halewyn n,a pas à attendre longtemps.

    Puis-je entrer?

    Un rire mélodieux résonnant comme un carillon se fait entendre tout bas.

    Tire la bobinette et la chevillette cherra, Tagar.


    Quand il entre, il peut voir la nymphe évaporée de ses pensées assise au milieu des draps immaculés, la nuisettte simple qu'il lui a choisie portée de facn indécente, une fine bretelle descendant sur l'épaule ronde, caressant sans vergogne la peau de lait

    Avec un sourire heureux, Dame Halewyn lève une main gracieuse, invitant sans un mot le Coeur du Reike dans sa couche. .

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Sam 8 Oct - 17:27
    Il y a plein de courants d'airs. Une chance, tu as pensé à la culotte sinon j'aurais pu m'avoir fait des idées. Mais oui, ce vêtement me plait beaucoup. Tu t'es vraiment donné beaucoup de mal

    Sourit gentiment Halewyn en repoussant le drapé. La courte nuisette dévoilait ses longues jambes , et l'échancrure sur le côté remontait, révélant le flanc pâle et la taille surnaturellement fine, la cordelette de la culotte fine soulignant la hanche ronde. Non, c'était tout sauf un sous-vêtement prude. Et, bien sûr, là ou tout homme normalement constitué aurait sauté dessus pour une séance intensive de jambes en l'air, il lui propose en toute bonne foi un simple jeu de cartes!!!!

    Un rire mélodieux traverse les lèvres roses tandis que d'un geste négligent, Halewyn rallume la lanterne la plus près de son lit, la lueur dorée de la flamme soulignant ses formes sculpturales.

    Tagar Reys. Bénie soit ton existence. Tu es l'être le plus innocent que j'ai vu depuis longtemps. Allez, apprends-moi ton jeu favori. Explique moi les règles.

    Dit elle avec enthousiame en battant légèrement des mains.

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Dim 9 Oct - 18:36
    Le Black Tensai... Dıt Halewyn tranquillement. Elle connait ce jeu. C'est un jeu de hasard et de bluff. Fort populaire au SĦoumei avant sa chute. Mais le Black Tensai. Le ''bien aimé'' souverain se doute t'il de ces petits jeux ludiques au demeurant?

    D'accord, j'accepte les règles, mais je veux une partie en dix manches. Ca te va? ... J'ai besoin de me faire la main.

    Bıen oui, à quoi peut bien servir une partie de carte si elle se gagne en une manche? Et le temps passe rapidement, les deux personnes concentrées sur leur jeu, dans un quasi silence absolu. Une partie tranquille, qu'on pourrait penser entre marie et femme peut-être. De la tente de la visiteuse provient des chuchotis et des rires étouffés. Manifestement ils ont énormément de plaisir. Et c'est au milieu de la neuvième manche que l'événement qu'Halewyn attendait vraiment se produit. Cela fait un moment qu'elle sent une âme à la limite de sa possibilité de possession et voilà qu'elle s'avance. Se raidissant, l'oeil écarquillé et tenant ses cartes dans une expression de crainte savamment dosée, la Shoumeienne fixe l'entrée de la tente, une jambe parfaitement àa l'air et la bretelle qui n'arrête pas de glisser de son épaule bien bas sur le bras blanc. .

    -Qui va là? Demande t'iel avec sa voix de soupir

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Dim 9 Oct - 20:03
    Ce que nous faisons ici? N'est ce pas évident? Une dame de votre expérience voit assurément cela du premier coup d'oeil.

    Rétorque la Shoumeienne avec un air engageant en montrant ses cartes, un pan de la nuisette glissant et révélant impétueusement la ficelle de sa culotte, l'oeil noir pétillant d'amusement et la belle bouche soulevée légèrement en un sourire moqueur.

    -Vous voulez vous joindre à nous pour un plan à trois ou bien êtes vous encore trop fatiguée du dîner?  Le ou la perdante doit accepter un gage.

    Dit elle en toute innocence, tapotant doucement le matelas à côté de sa jambe si blanche. Allez maman Tagar, tu en meurs d'envie.... Oh, mais la réalisation se fait soudainement (en apparence, votre succube favorite étant une superbe actrice.) quand Halewyn croise le regard de Tagar, éperdu, qui lui demande silencieusement de l'aide. Les prunelles noires de la démone se font interrogative. C'est bien ce que tu veux mon ami? Demande t'elle silencieusement du regard. Parce que qu'il y aura scandale.

    -Oh... Avez vous si peu confiance en celui issu de vos reins pour faire irruption de si grossière facon en mes quartiers pour la nuit?


    HØrs de question de se laisser faire.

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Dim 9 Oct - 20:52
    Ah ca!!! Ca ne se passera pas comme ca!

    Tonne Halewyn en bondissant en bas du lit à la suite de Martha. Iel succube n'aime pas quand on martyrise, blesse ou insulte ses mortels favoris. Dans sa précipitation, il n'y a qu'une envolée de cheveux rouges et de soie pour se planter, pied nus telle une amazone multiculturelle au milieu de tout ces Reys.

    MARTHA! VOUS N'AVEZ PAS HONTE?

    Lève t'elle légèrement la voix au milieu de la place s'avancant sans aucun égard pour sa pudeur. Elle a déjà été bien moins vêtue.

    Vous n'avez donc aucune décence ni aucun scrupule dame?

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Lun 10 Oct - 19:47

    C’est à moi que vous dites cela ? Depuis que vous êtes là, je ne reconnais plus mon fils, alors partez et ne revenez plus jamais !


    Un rire agréable répond à la tirade virulente de dame la mère de Tagar

    Ca! dans vos rêves chère Dame Martha... Je serai là à chaque fois qu'il m'invoquera. Je vous prie de modérez vos propos quand vous parlez du coeur du Reike. Evidemment qu'il a changé avec toutes les responsabilité qu'il a maintenant!!!

    Réplique Halewyn avec une politesse parfaite, le ton poli ayant une sous couche de glace.


    Mère, Dame Halewyn est mon invitée. Vous n’avez aucun droit de la chassez ainsi.


    Le peignoir sur ses épaules fait sourire la Shoumeienne qui regarde Tagar un instant, une lueur d'approbation douce dans les prunelles d'encre, elle pose une main aux longs doigts.

    Vous voyez bien ! C’était un gentil garçon avant et maintenant, il ose me défier !

    Et vous vous attendez quoi de celui qui est le Coeur du Reike? Qu'il continue de se soumettre à tout vos caprices pour que vous controliez tout à sa place? Je m'excuse,dame, mais même moi, qui n'est pas Reikoise connait le principe de hiérarchie. Vous restez la mère d'un petit garcon. Mais ce petit que vous avez élevé  est maintenant un homme. Continuez ce comportement déplorable qui est le votre en cet instant précis et il y a de forte chances qu'aucune prétendante future de mon ami ne veuille aller plus loin avec lui. Vous pensez assister à la conception de vos futurs petits enfants avec cela?

    Se dégageant doucement de Tagar, Halewyn s'approche de Martha en continuant doucement, de la même voix posée qu'elle a eue tout le long de sa diatribe.

    S'il vous plait, ayez la sagesse de votre âge,  prenez en votre parti, arrêtez de l'humilier en public et en privé ainsi et cessez, de grâce, de vous ridiculiser en public pour une vulgaire partie de cartes entre amis.

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Mer 12 Oct - 18:40
    Halewyn garde le silence. Autour d'eux, il y a quelques murmures provenant des tentes avoisinantes. Bien sûr que ca en a réveillé quelques uns et qu'ils commentent. E♪ premier lieu, Tagar a 30 ans et n'est pas marié encore. Ce qui est quand même étonnant. Il est un bon parti, un très bon même. Et maintenant à la vue de tous, il y a Dame Martha qui fait une scène parce qu'il était dans la tente d'une femme. Non mais de quoi elle se mêle? A ce rythme il ne prendra bien ajamais épouse. Ce n,est que naturel pour un homme fait d'avoir des maitresses non? Et Dame HÆlewyn est décidément trèes belle et frêle, neamoins, elle affronte la dragonne Reys sans frémir.

    Et regardez comment Tagar, en fils modèle, va rassurer sa mère. Comme si il était possible qu'il soit encore puceau. Et iel succube fixe directement la matriarche d'un air calme et digne, les prunelles noires surnaturellement noires.

    Oh non mon grand. Ce n'est pas grâce à tes parents que tu a réussis à décrocher le rôle du Coeur du Reike. Qu'a t'elle fait ta mère èa part t'enchainer et te brimer, te controler comme un gentil toutou? Elle te regarder et elle te veux, pas comme un fils mais comme une chose, un objet, un trophé. Et ton père, à part donner la semence, qu'a t'il fait pour toi? Tu es le coeur du Reike parce que je t'ai bousculé un peu... J'en suis responsable. Si on ne se connaissais pas, aurais tu eu le cran d'aller chercher ce poste? Pense t'elle

    Un sourire doux étire les coins de la grande bouche tandis que la démone s'avance vers la matriarche, même ainsi peu vêtue, il y a une aura étrange, régalienne, chez la Shoumeienne.

    Les yeux dans les yeux, les deux femmes se toisent avant que les prunelles noires ne dévient sur un cheveu de la vieille femme que sa vis à vis ramasse d'un doigt délicat, en lui murmurant pour qu'elles seulent entendent, lancant subtilement sa malédiction sous le couvert d'un conseil de femme à femme.

    - Le mal que vous faites à votre fils vous sera rendu selon la loi du triple retour. Ne frappez plus, ne défiez plus Tagar... Je vous le dit amicalement Dame Martha. Je ne tolère pas que l'on fasse du mal à mes amis.

    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum