DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • Dernières imagesDernières images  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Rowena !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    2 participants
    Aller en bas
    Empereur-dragon du Reike
    Empereur-dragon du Reike
    Tensai Ryssen
    Tensai Ryssen
    Messages : 26
    crédits : 134

    Info personnage
    Race: Drakyn
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t690-un-guerrier-un-pere-un-mari-un-roi
  • Mar 27 Sep - 18:49


    Audiomachine - The power of Pain

    On ne peut payer une erreur que par l'honneur.

    Tensai était assis sur son trône. Grand. Majestueux. Imposant. En tant que souverain, il avait également à sa charge d'imposer son jugement lorsqu'une personne actait un méfait. Sa décision était sans appel. Aujourd'hui, il devait gérer ses troupes de la Garde Royal.  Durant son absence, des gardes se sont détachés de leur fonction et se sont vu "octroyer des vacances". Des vacances alors qu'une guerre face aux Titans venait d'être aboutie. Des vacances alors que sa femme, la Reine, avait été victime de la flèche quelques mois auparavant. Non, l'heure n'était pas aux vacances et la lettre était de toute évidence un leurre. Cependant, certains gardes s'étaient présenté à Tensai, prétextant ne pas savoir. Prétextant ignorer.

    — Quel est ton nom et ton rang ? 

    Un homme était agenouillé devant Tensai, il était vêtu de l'armure reikoise la plus noble. Sa carrure était large, bien qu'il semblait être un enfant en comparaison du roi.

    — Je... BALTRAN, Garde Royal de votre Majesté ! Je devais... Mon rôle est d'assurer la protection de la reine !   

    — Et où étiez-vous il y a deux semaines ? Étiez-vous auprès de ma femme ?  

    — Non... Monseigneur. J'étais... en repos.  

    — Et de quel droit ?  

    — Je... vous...  Je suis désolé.

    Tensai soupire. Il se lève de son trône imposant. L'ombre du roi entoure le soldat, plongeant la scène dans une ambiance de l'horreur. Tensai dégaine son arme et la pose sur l'épaule du soldat.

    — Des excuses ne suffisent pas. Je pars. Je ramène des bouches à nourrir, des soldats pour agrandir mon armée. Et que fait mon armée lors de mon absence ? Elle part en vacances ? C'est ridicule. Cesse de geindre et prouve-moi que tu as un honneur. Je prendrai soin de ta famille.  

    — Je vous remercie mon roi ! POUR LE REIKE !  

    Le soldat prend sa propre arme et se l'enfonce dans la gorge avant de s'écrouler. Il a préféré mourir. C'était son choix. Tensai soupire et se rassoit sur son trône. Au moins il a eu le cran de mettre fin à ses jours. Il mérite le respect du roi.

    — Offrez lui une sépulture décente et une dote pour sa femme et son fils. En espérant que ce dernier ne soit pas un idiot comme son père. 

    Deux soldats prirent le corps du défunt. Un troisième ramassa soigneusement la tête. Tensai était à nouveau assis sur son trône, l'air préoccupé. Quelqu'un de mal intentionné avait voulu s'intégrer dans son armée durant son absence.  Un homme à la droite du roi déroula un parchemin. Il lit le nom du prochain garde royal à s'être fait avoir par l'usurpateur. Brark Trag. Croisé d'un Oni et Drakyn. Brak Trarg était le plus imposant des soldats. Plus grand que Tensai, lui-même, ses pas firent fracasser le sol. La longue chevelure pourpre descendait sur sa peau verte. Lui aussi portait une armure prestigieuse réikoise. Tensai le toisait d'un regard approbateur.

    — Brark'Trag, explique-moi les faits ! Que s'est-il passé ?  
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Brak'Trarg
    Brak'Trarg
    Messages : 114
    crédits : 994

    Info personnage
    Race: Oni/Drakyn
    Vocation: Guerrier - Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B - Garde royal
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t104-brak-trarg-la-creature-du-reike-termine
  • Mer 28 Sep - 13:16
    Il est des jours comme cela ou le ciel vous tombe sur la tête et votre univers si patiament acquis vous échappe et s'éfondre. Et précisement ce jour là Quand de bon matin Brak'Trarg reçu l'ordre des plus imperatif de ce présenter à la salle du trôine face à Tensai. (et non pas aux coté de Tensai). Ce qui instilla dan sl'esprit de notre ami vert un très sombre présentiment. Qu'avait bien put faire Brak'Trarg pour contrarieer Tensai ou qu'avait il bien put se passer durant son voyage pour qe cette convocation est lieu. le pays s'embarquerait il dan sune nouvelel guerre, un titan allait il attaquer Ikusa, la reine était elel de nouveau empoisoné, ... autant d'hypothèse toute plus sombres et inquiètante les unes les autres se bouculait dan sla tête de Brak tandis que ce dernier dirigeait ses pas revêtu de son armure de justice solide vers le salle du trône.

    Attendant derière les porte qu'on l'appele il vit trois soldat sortir calement de la salle transportant le corps de son colègue Baltran un pour la tete et els deux autres pour le corps. Pas plus tard que la veille Brak'Trarg avait eut l'ocasion de parler à Baltran de choses et d'autres san sombres menacentes c'était incompréhensible et franchement pas très rassurant. a peine les trois soldats était passé devant Brak'Trarg que ce denrier entendait son nom appelé à l'interieur de la salle avant que les lourde portes n'ait eut le temps de se refermer sur le passage des trois soldats.

    unique fait rassurant pour Brak et qui le réconfortait dan scet océan de tenebres obscur ou se noyait ses intérogation c'est qu'il avait toujours sur son dos son armure en justice solide et que cette dernière ne le brulant pas prouvait à Brak'Trarg comme a tous ceux conniassant ce métal particulier que Brak'Trarg avait toujours son coeur pur et n'avait rien de fondamental a se reprocher. Et bien qu'interieurement Brak'Trarg n'en menait pas large c'est debout et doucement qu'il entra dans la salle la tête haute et la frimousse neutre.
    cette assurance de faade n'était aps du au fait qu'il était p^lus massif et impressionant que Tensai mais du fait que un (ex) esclave comme un bon gladiateur affronte l'adverssaire et le danger la tête haute dan sl'honneur quelque soit les circonstance et si l'on doit mourir eh bien que cela soit avec panache.

    Finalement arrivé devant le trône Brak'Trarg se tint debout les neuneuils tourné sur le menton de Tensai (Brak'Trarg était courageux certes mais pas au point de défier le souverain dans un combat de regard suicidaire). Tensai lui toisa du regard Brak'Trarg avant de façon abrupt lui demander de lui expliquer les faits et ce qu'il c'était passé.

    Brak resta interdit l'espece de 2 secondes jusque a ce que qu'elqu'un dan sla salle près de Brak qu'il ne voyait pas lui dise la phrase suivante.

    "pourquoi a tu quité ton poste pendan tl'absence de l'empereur."

    Comprenant désormait de quoi il était question Brak'Trarg ne fit pas atendre Tensai plus longtemps, c'est donc d'une frimousse et d'un ton parfaitemet neutre dan sun soucis de vérité qu'il lui répondit.

    " durant votre absence j'ai srupuleusement veillé a rester à mon poste auprès de l'impératrice Ayshara et de votre enfant dans le palais. Sauf 2 jpurs durant lesquel je fut spécifiquement invité par une lettre portant votre sceau à aller en congé. la dite lettre présentant à s'y méprendre même avec ma vue surhumaine une de vos lettre de misison officielle comprtant votre sceau. J'avoue y avoir cru en toute bonne foi, et m'ettre rendu à Kyouiji durant ces deux jours. Je n'avait a ce moment là aucun moyen de savoir ni même de soupçoner qu'elle pouvait être fausse, je l'ai d'ailleurs avec moi dans la poche voyez vous même il y a de quoi tromper le plus honête des monstres. "

    Dit brak toujours neutre sortant de la poche de sa ceinture la lettre officielle de congé qui l'avait permis d'aller à Kyouji acheter du tissus. tous dans al salle purent voir qu'effectivmeent c'tait un parchemin avec le sceau royal et dont l'écriture semblait être celle de Tensai. Brak'Trarg finit par tendre à Tensai la dite lettre affin qu'i l'examine lui même.





    voix de Brak'Trarg:


    thème de Brak'Trarg:


    Bric à Brak (inventaire de Brak'Trarg:
    Empereur-dragon du Reike
    Empereur-dragon du Reike
    Tensai Ryssen
    Tensai Ryssen
    Messages : 26
    crédits : 134

    Info personnage
    Race: Drakyn
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t690-un-guerrier-un-pere-un-mari-un-roi
  • Ven 30 Sep - 7:16
    Tensai continuait de toiser le géant vert. Même si de taille, l'"hulk" était plus imposant, il semblait petit face à Tensai et le poids du regard posé sur lui. Le tonnerre commençait à gronder à l'extérieur du château avant que la pluie ne fasse son entrée. C'est l'automne qui démarre. Le cycle où certaines choses doivent mourir pour en laisser d'autres renaitre. Une belle métaphore à ce qu'il se trame actuellement. Tensai fit signe à un des gardes de lui apporter la lettre, mais lorsqu'il la prit en main, celle-ci se désintégra dans un amas de fumée.

    — Un sort ? Qui vous a délivré cette lettre Brak Trarg ? 

    Tensai savait que Brak était plus naïf que méchant. De longues années comme esclave et partageant une force surhumaine, le géant vert se montrait plus souvent protecteur qu'agressif, plus jouette qu'autoritaire. C'est pour cela que la reine l'avait autorisé à protéger leur enfant. En parlant d'enfant, le regard de Brak était perdu, innocent. On voyait clairement qu'il ne comprenait pas ce qu'il venait de se passer.  

    — Brak Trarg, on dirait que vous vous êtes fait manipuler par une tierce personne. Celle-ci a profité de vos deux jours d'absence pour s'approcher de mon palais, de mon fils. La vie de nos reikois est ainsi menacée par votre négligence. Même si vous dites être victime d'un acte qui vous dépasse, votre honneur et celle de nos gardes royaux ont été bafoués et comprenez que je ne peux tolérer une telle chose ! 

    Une fois de plus Tensai se leva de son trône, comme il l'avait fait avec Baltran. Une fois de plus, il s'approcha du garde royal et lui posa la même question.

    — Prouve-moi ton honneur. Et propose-moi une façon de racheter tes fautes.

    Brak avait désormais le choix et il le savait, soit il s'ôtait lui-même la vie, n'acceptant pas la trahison qu'il a fait (à l'encontre de sa volonté) envers le royaume reikois. Soit il démissionnait de son poste jusqu'à ce que son honneur soit laver, se promettant de retrouver le messager et l'auteur de cette lettre. Se promettant de comprendre ce complot et de revenir avec la tête du paria. Tensai lui attendait que le géant s'exprime.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Brak'Trarg
    Brak'Trarg
    Messages : 114
    crédits : 994

    Info personnage
    Race: Oni/Drakyn
    Vocation: Guerrier - Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B - Garde royal
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t104-brak-trarg-la-creature-du-reike-termine
  • Ven 30 Sep - 21:02
    Alors que Brak'Trarg finissait de parler et qu'un garde prenait de la paluche de Brak'Trarg puis de la donner à Tensai, la fameuse lettre de congé portant le sceau cette dernière s'évanoui en fumé comme un vilain sort. ce qui imprima une expression de surprise sur la frimousse de brak imédiatement suvie d'une frimousse plus apeuré qu'allait il lui arriver Tensai allait il le décapité san slui laisser le choix comme à Baltran.

    Mais ... il devait être écrit ou bien connu de Tensai Que Brak'Trarg n'était pas un vilain monmonstre. Aussi ce montra il ... comphréensif lorsque il convint que Brak était la victime d'un complot mais qu'en même temps il était inadmissible pour un garde royal d'avoir failli a son devoir. surtout au niveau de l'honneur.

    Enfin Tensai se leva du trône et se planta debout devant un pauvre Brak'Trarg certes plus musclé et grand que lui mais a la frimousse basse et la mine peureuse, jusque a ce qu'il eut fini d'entendre la phrase de Tensai lui demandant de prouver son honneur et porposer de racheter ses fautes. l'espace d'une seconde le coeur de Brak'Trarg manqua un batement et une exression fugasse de grand soulagement passa sur le frimousse de Brak'Trarg avant de retrouver sa frimousse neutre de circonstance.

    Puis réfléchissant vite et reprenant contenance Brak'Trarg répondit a Tensai.

    "Je jure sur mes marteaux, et mon honneur de guerrier Reikois de tous faire pour réparer cet affront et vous ramener ce .... ce ....... cet espèce de ..... MALOTRU, affin que vous le jugiez et donniez la condanation qu'il mérite pour ce qu'il vous a fait, a notre impératice, et votre enfant, à nos guerrier et aux gardes royaux. "  

    Dit Brak la frimousse basse mais bien résolut a retrouver le malandrin et laver son honneur.Tout en ayant ponctué le mot malotru d'un pas fort rageur sur le sol qui fit trembler la salle.


    voix de Brak'Trarg:


    thème de Brak'Trarg:


    Bric à Brak (inventaire de Brak'Trarg:
    Empereur-dragon du Reike
    Empereur-dragon du Reike
    Tensai Ryssen
    Tensai Ryssen
    Messages : 26
    crédits : 134

    Info personnage
    Race: Drakyn
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t690-un-guerrier-un-pere-un-mari-un-roi
  • Lun 3 Oct - 19:05
    La vie, la mort. Tout cela importait peu pour Tensai. Le plus important est l'honneur et le respect qu'à un homme envers son ordre. Il observait Brak. Incrédule. Naïf. Il ne semblait rien comprendre à ce qu'il venait de se passer. Il s'était fait rouler par une personne tierce ayant fait preuve de magie. Cependant, Brak avait la force d'être un guerrier digne de confiance. Proche, très proche de la royauté. Il était tout de même le garde royal à qui ils confiaient ce qui était, pour la reine et le roi, comme trésor le plus précieux, leur propre enfant. Pourtant, même aimé, aucun garde, n'aurait de privilège. Il n'était pas question pour Tensai de mettre un garde mieux loti qu'un autre. Il fallait montrer l'exemple là où Brak a failli. Il ne s'était pas interrogé sur la provenance de cette lettre et sur l'annonce de deux jours de congé octroyaient en temps de crise.

    L'orage grondait de plus belle, les tensions montèrent et le géant guerrier vert pris la parole annonçant sa volonté de laver son honneur. Des paroles fortement appréciées par le souverain Reikois. Des mots qui firent trembler la structure du palais et émietter quelques poussières. Tensai mit ses mains dans le dos, comme pour réfléchir. Il regardait par la fenêtre son peuple et l'orage qui tonnait.

    — Brak Trarg, vous n'êtes décidément pas un garde royal comme les autres et vous savez comme ma femme, la reine, vous a en haute estime. Néanmoins.

    Car oui, il y a un néanmoins. Aucun privilège en aucun guerrier.

    — Néanmoins, vous avez failli à votre vigilance, vous avez pris congé sans mettre en doute la provenance de cette lettre, et de par votre rang, ce genre de "piège" ne peut arriver. Vous êtes le garde royal en qui le royaume a la plus confiance, mais votre manque de crédulité est un point faible dont il faudra à l'avenir vous absoudre.

    Et donc ?

    — Je vous démets, dès aujourd'hui, de votre pouvoir de garde royal. Vous devenez dès lors un simple soldat sans pouvoirs ni privilège !  

    Comment ?

    — La personne qui vous a piégé, a par la même occasion, mis à défaut votre honneur. Un honneur que vous devez récupérer pour occuper à nouveau ce poste qui vous venez de perdre. Comprenez-vous cette sentence ?    

    Tensai est un génie de combat et également un fin stratège. Il savait qu'en licenciant Brak Trarg de ses fonctions de gardes royales, celui-ci pourrait se balader comme bon lui semble au travers tout le Sekai. Il pourrait ainsi mener son enquête sans en recevoir une demande officielle qui ne ferait qu'augmenter les soupçons du traitre. Et si Brark n'y arrive pas, c'est qu'il ne mérite pas de récupérer sa place. Et s'il échoue, il sera exécuté. Ni plus, ni moins.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Brak'Trarg
    Brak'Trarg
    Messages : 114
    crédits : 994

    Info personnage
    Race: Oni/Drakyn
    Vocation: Guerrier - Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B - Garde royal
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t104-brak-trarg-la-creature-du-reike-termine
  • Mar 4 Oct - 23:08
    Toujours la tête basse et sous l'orage grondant à l'exterieur Brak'Trarg attendait la réponse de Tensai. Brak la présumait implacable et dure fidèle a la réputation de Tensai. Mais en attendant même avec l'espoir le plus fou et iréaliste Brak'Trrag ne s'attendait pas vraiment a de bonen nouvelle surtout après avoir vu le sort réservé à son colègue Baltran.

    Et pourtant ... les première paroles du roi avait une note affective Tensai lu_i dit mêem que la reine l'aimait et qu'il était le plus apprécié du royaume une petite dose de réconfort pour le coeur et morla patraque de Brak mais ce denrier n'en laissa rien paraitre et continua d'écouter en silence la suite qui comme il l'avait présentit fut moins optimiste et affective. Il était tout simplement renvoyé de ses fonction de garde royal. Mais Tensai laissa sous entendre qu'il pouvait tout récupérer quand il aurait lavé son honneur et pour ce faire il devait retrouver celui qui l'avait piégé et le ramener a Tensai. AU final Brak s'en sortait plus tôt pas trop mal, si on y réfléchissait bien.

    pour toute reponse à Tensai quand ce fut de nouveau a son tour de parler Brak'Trarg la frimousse neutre et la tête basse répondit de façon neutre bien que sa voix trahissait la tristesse et la colère qui combatait a cet instant dan sson coeur et dan sson être.

    " Oui majesté je retoruverait celui qui a fait ça et vous le ramènerait ".

    Brak ne pouvait et ne voulais rien ajouter de plus pour ne pas atiser la colère de Tensai, ou s'attirer des ennui en promettant des choses au dela de ses moyens.


    voix de Brak'Trarg:


    thème de Brak'Trarg:


    Bric à Brak (inventaire de Brak'Trarg:
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum