DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Alasker

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Une rencontre avec Mère InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    La justice frappe les injustes
    Derniers sujets
    Le Renouveau de Liberty [Zelevas]Aujourd'hui à 13:42Zelevas E. Fraternitas
    [Challenge] Le festin des loupsAujourd'hui à 10:07Verndrick Vindrœkir
    Demande de rerollAujourd'hui à 8:16Zaïn Tevon-Duncan
    Pour la gazette estivale (Takhys)Aujourd'hui à 6:44Takhys Suladran
    pour la future gazette d'étéAujourd'hui à 2:53L'Âme des Cendres
    [Validé] Les Martyrs (Pnj évolutif de Malazach)Aujourd'hui à 2:44L'Âme des Cendres
    [Validée] Famille Trouillard — PNJs de PerrineAujourd'hui à 2:37L'Âme des Cendres
    [Validé] Tantale Ironsoul - La SinistréeAujourd'hui à 2:29L'Âme des Cendres
    [Validé] Hélios Blazewhirl - Protecteur d'ÉbèneAujourd'hui à 2:25L'Âme des Cendres
    Rencontre avec une "âinée" [Feat Ruby]Aujourd'hui à 0:40Fulgurys
    Aller en bas

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Dim 16 Oct - 19:00
    Quelle triste couleur, pense-t-elle alors qu'elle se dévisage elle même dans le reflet argenté de son miroir. Elle se sent terne et fade dans cette tenue pourtant sobre et élégante ; une toge d'argent et de noir, portée d'une écharpe d'un blanc resplendissant, sur laquelle des lions argentées s'enchaînent l'un dans un sens, l'un dans l'autre. Pas de dorure, pas de paillettes d'or sur le visage aujourd'hui ; les broches d'argents qui attachent ses cheveux constituent les seuls parures qui pourraient mettre en valeur son visage.<

    Elle hésite à changer complètement de tenue, mais, réalisant que l'heure tourne, elle finit par accepter celle-ci et se dirige vers la sortie de l'austère résidence de son clan à la capitale. L'un de ses serviteurs tente de l'arrêter, souhaitant lui proposer une façon plus noble de la conduire là-bas, mais elle décide de venir à pied, quitte à avoir un peu de retard et de faire attendre Tagar.

    Le trajet à pied, si elle le fait d'un pas pressé, lui permet quand même de réfléchir un petit peu, et c'est l'esprit clair et limpide qu'elle se présente à la demeure des Reys. 

    Elle voit directement Tagar en arrivant, et, le gratifie d'un grand geste de la main alors qu'elle finit de s'approcher ; et, une fois à proximité, elle le salue d'une petite révérence, lui présente sa main et lui annonce :

    « C'est un plaisir de vous revoir aussi tôt, Tagar. J'ose espérer que vous n'êtes pas trop traumatisé par la rencontre avec mes parents. »

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Dim 16 Oct - 20:37
    « Charmants, mais pas trop mielleux j'espère ? - elle esquisse un petit sourire, avant de continuer - Je suis ravie de voir que vous avez pris les choses en main aussi vite, en tout cas »

    La remarque suivante la fait glousser, et, d'un geste de la main, balaie le compliment avant de rétorquer :

    « Voyons Tagar, nul besoin de m'amadouer ainsi. Ou peut-être qu'essayez-vous de m'extorquer un compliment quant à votre tenue ? »

    Elle lui fait un clin d'œil, et, taquine, ne lui retourne pas le compliment. C'est le genre de chose qui se mérite, aux yeux d'Alyssa, et, elle va attendre un peu avant de voir si c'est le cas. Même si elle n'en doute vraiment pas. Elle acquiesce silencieusement au constat qu'elle est à l'heure, ravie de voir que son hésitation n'a pas causé un retard qui aurait été sans doute mal vu par la maternel de ce qui pourrait devenir son époux. 

    Elle observe la demeure qu'elle découvre d'un œil assez attentif, avant d'enfin découvrir le dragon qui gardait ce donjon. Son ton n'est pas des plus chaleureux, mais, cela ne déstabilise pas Alyssa qui se comporte dignement en s'approchant de la dame, lui faisant une simple révérence avant de lui annoncer : 

    « Ma Dame, je suis ravie de voir que les présentations n'ont pas à être faites. Votre fils m'a également parlé de vous. Merci de votre accueil, et de votre considération »

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Dim 16 Oct - 21:57
    Alyssa ne s'attend pas à passer à table aussi rapidement. à peine posée, que le repas semble commencer ; et, elle observe sans un geste la maîtresse de maison goûter à son plat. Elle jette un regard à Tagar, voit qu'il observe, note qu'il s'efface complètement en présence de sa figure maternelle. La brune ne mange pas de suite, et, quand la question vient, elle est en train d'envisager d'attaquer la part qui lui a été servie. Elle répond donc, d'un air assuré : 

    « Je pense que l'approbation de mes parents est un jeu d'enfant comparée à celle de l'Empereur ou de l'Impératrice en personne. Je n'ai pas douté un seul instant de lui. » 

    Elle fait un discret petit sourire complice à Tagar, avant d'enfin pouvoir commencer à picorer doucement dans son plat. La prochaine question ne tarde pas, et, lui arrache un haussement d'épaules puisqu'elle est en train de mâcher. Une fois dans la capacité de le faire, elle s'exprime : 

    « Nul besoin de s'inquiéter à ce sujet, ce que vous me décrivez est déjà mon quotidien. Je n'espère pas vous décevoir en annonçant que mon sourire se mérite ; je préfère être franche avec vous - calme et limpide, elle marque un temps d'arrêt, prend une gorgée de son verre, avant de reprendre - Je suis consciente que, si nous nous marions, je vais devoir laisser de côté une partie de mes obligations en tant que conseillère. Mais je sais ce que je veux, et, c'est fonder une famille ; pour mon propre bien, celui de ma dynastie, et celui de la votre »

    Elle ne relance pas, le peu qu'elle a vu du personne se doute qu'elle préfère garder le contrôle et être active. Alors, elle se contente pour l'instant de rester passive et de répondre aux questions qui risquent de pleuvoir.

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Dim 16 Oct - 22:56
    Alyssa lance un regard vraiment perplexe et fronce les sourcils lorsque la mère coupe le fils alors qu'il est en train de parler. Quelle impolitesse ! Elle n'aurait pas apprécié et aurait pris la mouche, ce qui n'est pas le cas pour Tagar. Comme quoi, ils pourraient avoir un équilibre. 

    La question suivante lui arrache un demi-sourire, alors qu'elle regarde son éventuel fiancé. Il comprend pourquoi il n'en a pas parlé avec sa mère. Elle lui rétorque directement :

    « Non. Je risque de me mettre à dos la famille de mon défunt mari en vous l'annonçant ainsi, mais, ce dernier était impuissant. Le problème ne vient pas de moi ; sauf si je suis repoussante au point d'en être la cause. »

    Elle s'exprime d'une telle façon que la réponse est évidente ; elle est belle, et elle le sait. Elle parle franchement, sans retenue, et sans lâcher le regard de la matrone. La question suivante ne lui suscite pas de réaction en particulier et elle rétorque simplement :

    « Je suis où je suis parce que c'est ce qu'il y a de mieux pour les miens. Je ne cherche pas le pouvoir, ou, du moins, celui auquel vous faites référence. J'ai travaillé pour devenir une mage puissante, et, être une mère n'empêche rien en cela » 

    Le contact de la main de Tagar lui arrache un sourire, et, elle lui lâche un sourire en coin. Il est mignon, pas des plus futés, mais mignon.

    L'échange, pour l'instant, ne la perturbe pas plus que ça, et, solide sur ses convictions et ses principes, le pessimisme de la mère Reys ne l'as pas encore attaqué.

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Lun 17 Oct - 22:11
    Respirer un peu ? Alyssa regarde Tagar un peu perplexe. Elle respire très bien ! Mais soit. Elle l'observe tenter de la défendre, et, si elle n'en ressentait pas vraiment le besoin, elle apprécie l'intention et le geste. Elle ne peut s'empêcher de rouler des yeux lorsqu'il énonce qu'elle est importante à ses yeux. Il est définitivement très chou, mais, il comprend à la fois la surprotection de sa mère et ses conséquences. Elle profite néanmoins de l'intervention de Tagar :

    " Oh, ne vous inquiétez pas. Je ne me sens absolument pas mal à l'aise. Je comprends les interrogations de votre mère, et, j'espère pouvoir comprendre bien assez tôt ses inquiétudes - elle sous-entend sa volonté de maternité - je n'ai absolument rien à cacher de toute façon "

    Elle acquiesce simplement quand il lui demande vis-à-vis de la nourriture, qui est très bonne, même si elle aurait préférée une entrée et un apéritif. Commencer un plat, après quelques secondes d'introduction est... particulier. Mais qui est-elle pour se plaindre ? Elle fera probablement la remarque plus tard dans la soirée.

    Son intervention suivante lui fait secouer la tête doucement, et, elle clôt ses yeux doucement et les rouvre en annonçant :

    " Vous êtes absolument charmant, même si vous vous doutez bien que je ne suis pas du genre à hésiter. Quant au sorbet, j'espère qu'ils seront à la hauteur ; parce que vous vous trompez, et je vous l'annonce tout de suite... - elle lui lance un regard complice -  je n'aime pas et déçue. Mais je sais que ce ne sera pas le cas "

    Elle conclut l'échange par un petit clin d'œil, avant de reprendre quelques bouchées de nourriture. Elle profite de l'accalmie momentanée pour essayer de détendre l'atmosphère :

    " Dites-moi, dame Reys, êtes-vous responsable de la décoration de cette maisonnée ? J'admets apprécier le style à la fois simple et élégant, qui m'est plus que familier "

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Mer 19 Oct - 12:36
    Alyssa acquiesce simplement à la réponse de la mère, l'écoutant attentivement et prenant note de ces informations qui allaient définitivement lui servir sous peu. Quand Tagar se fait couper une énième fois, elle hésite à intervenir, mais quand elle voit le ton qu'empreinte sa maternelle elle se contente de se détendre et d'esquisser un sourire. N'est-ce pas adorable ? La conversation a pris un tournant auquel elle ne s'attendait pas vraiment mais c'est visiblement pour le mieux. Elle profite d'un instant de silence pour glisser :

    « Oh, je ne suis pas gentille ; je suis réaliste, et je pense pouvoir contrebalancer les défauts de votre fils ; au même titre qu'il semble capable de contrebalancer les miens. Je n'ai pas l'ombre d'un doute qu'il sera à la hauteur ; encore une fois, je pense être plus simple à satisfaire que le couple impérial quant il s'agit de leur argent »

    Elle esquisse un petit sourire entendu au noble. Puis elle hausse les épaules à la question de sa mère, et, elle réfléchit un instant avant de demander très simplement :

    « Seriez-vous prête à rencontrer mes parents dans l'éventualité de discuter des arrangements nécessaires pour un mariage ? Le temps ne presse pas, ou du moins pour l'instant, mais une éventuelle union risque de demander beaucoup d'organisation »

    Elle l'observe en attendant sa réponse, en gardant en tête le fait qu'elle s'est toujours considérée comme une Smaragdi. Tant mieux, parce qu'elle restera probablement aussi une lionne de Sarleon toute sa vie.

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Mer 19 Oct - 13:55
    Alyssa regarde Tagar alors qu'il paraît à la fois surpris et ravi de cette nouvelle. Elle est un peu étonnée, et attendrie par ce genre de réaction ; et, elle espère sincèrement ne pas le décevoir. Elle est plongée dans ses pensées quand la mère lui adresse à nouveau la parole, et un peu surprise, elle s'empresse d'acquiescer. Elle se lève pour la saluer alors qu'elle part, en lui annonçant :

    « Je vous remercie de votre accueil, passez une bonne nuit »

    Elle reste debout alors que celui qui semble de plus en plus être son futur époux lui pose une question qui lui fait rouler des yeux. Elle lui annonce directement :

    « N'est-ce pas la raison de notre rencontre ? Nous nous faisons vieux, le temps court et à notre âge je n'aurais pas meilleur partie - elle semble impitoyable, mais n'est que pragmatique et, au moins, honnête - J'ai posé les questions importantes, et pour le reste, nous risquons d'avoir une vie pour en savoir plus l'un sur l'autre. Tant que vous tâchez d'éviter de mourir bêtement sur un champ de bataille, évidemment »

    Elle éclate de rire à sa remarque sur savoir embrasser. A-t-il oublié leur première conversation ? Ne pas savoir embrasser n'est pas un crime, et, au pire, il n'avait pas à le faire. Elle attendait autre chose de lui ; leurs dynasties respectives attendaient autre chose de lui. Elle lui annonce directement :

    « Peu importe, ce n'est pas en m'embrassant que nous allons avoir des enfants - elle marque un instant d'arrêt, secoue négativement la tête, et reprend - et puis, si c'est ce qui vous tracasse, au pire, ça s'apprend. Comptez sur moi pour vous faire savoir si c'est le cas »

    Elle lui fait un petit sourire, et se rassoie, lui éteignant peut-être l'espoir d'un baiser un peu prémédité ; un peu perturbée par le côté expéditif de leur soirée. Au moins, elle n'avait clairement pas perdu de temps.

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum