DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • Dernières imagesDernières images  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Rowena !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    +5
    Eliëndir
    Brak'Trarg
    Tagar Reys
    Pendor de Sarleon
    Aurilia Steren
    9 participants
    Aller en bas
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tyvishani Dynorrin
    Tyvishani Dynorrin
    Messages : 77
    crédits : 704

    Info personnage
    Race: Humain x ange
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Neutre Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t683-le-bonheur-est-un-ange-au-visage-grave-termine
  • Dim 6 Nov 2022 - 21:24
    « Merci. »

    Que ce soit bel et bien son anniversaire, ce soir-là, ou non n’avait guère d’importance. Ce qui importait c’était que, s’ils n’y croyaient pas, qu’ils fassent semblant d’y croire. Une fois le décompte terminé, elle croisa les bras, regardant ses deux soupirants, attendant leur réponse. Ce fut la femme qui prit l’initiative, Tyvishani imaginant, peut-être à tort, qu’Eliëndir, dans son arrogance, avait laissé sa rivale prendre la main. Peut-être était-ce une stratégie qui paierait, vu que ça lui permettait de savoir ce qui allait être proposé et d’en profiter pour ensuite lancer quelque chose de plus grandiose. La demi-ange s’était attendu à ce qu’on redouble de promesses, après tout c’était un jeu, elle ne s’attendait pas à ce qu’on lui donne réellement quoi que ce soit, mais la réalité alla contre ses attentes. Si Tyvishani ne doutait pas un instant que dans les affaires de la marchande se trouvait une ou deux babioles dignes d’intérêt, elle ne les avait pas très bien vendues, le comble pour une marchande. Toutefois la seconde proposition était plus à propos, plus intéressante. Malheureusement dans l’énoncé de l’épreuve il était mention d’un, et d’un seul, cadeau, pas deux. Obligée de prendre en compte que la première offre, elle se tourna alors vers l’elfe.

    Son irrévérence, dans une soirée dont la nature mettait en avant le protocole, arracha un sourire à la demi-ange. Elle dû admettre que découvrir ce qui était adjacent au dôme promettait davantage de frissons qu’une visite guidé, la clandestinité, l’idée de s’aventurer là où elle ne devrait pas, avait quelque chose d’excitant qui manquait à un vagabondage encadré. Elle pensa d’abord que c’était là tout ce qu’il avait à offrir mais vu qu’il n’avait pas directement fait de proposition, ne parlant que d’une éventualité, elle tempéra sa déception. Tyvishani ne s’étant jamais trop intéressé aux enseignements magiques proposés par Drakstrang, elle ne pouvait que le prendre au mot à ce sujet, ce qu’elle n’était pas vraiment encline à faire ; si elle avait menti alors il pouvait en faire autant. Toutefois, qu’il mente ou non, elle dû admettre qu’il savait davantage mettre en valeur ce qu’il pouvait apporter comme cadeau d’anniversaire. Ironiquement le mage faisait un meilleur marchand, il restait à voir si la marchande faisait une meilleur mage. Une fois l’introduction de son cadeau terminée, il lui restait à faire un choix. Encore le même mais cette fois elle savait qui choisir.

    Fronçant les sourcils sous une réflexion feinte, elle les fit languir une seconde ou deux de plus avant de rendre son verdict. Elle finit par tendre sa dextre à Eliëndir.

    « Vous allez finir par perdre à un moment ou un autre. » Ses lèvres s’ourlèrent dans un sourire taquin. Elle attendit ensuite qu’il reprenne sa main. Il y avait toujours la possibilité qu’il finisse par refuser et peut-être même aller danser avec la marchande ; s’il faisait ça Tyvishani ne savait pas trop si elle le détesterait ou, au contraire, ressentirait une certaine admiration. Toutefois elle ne comptait pas laisser ladite marchande en reste : « sachez que la deuxième danse est vôtre, si vous le désirez toujours, évidemment. »

    Elle reporta son regard sur celui ambré de l'elfe, son sourire toujours présents. En plus d'avoir, pour un temps, inversé les rôles, elle avait également appris une ou deux choses sur lui sans avoir à gagner un jeu quelconque ce qui était une victoire en soit.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Elia Steren
    Elia Steren
    Messages : 47
    crédits : 336

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t804-elia-steren-terminee
  • Dim 6 Nov 2022 - 21:55
    Elia garda le sourire devant sa «défaite ». Elle avait noté assez d'informations, mentalement, pour que ce soit parfaitement correct de battre en retraite maintenant. Elle n'avait aucune envie de rester proche de lui lors d'une danse de toute manière, et si Tyvishani désirait continuer avec lui, c'etait soit qu'elle avait simplement utiliser sa présence pour le rendre jaloux, ce qui était le plus probable, soit elle était véritablement intéressée par l'elfe vaniteux qui se trouvait en face d'elles.

    - Je ne peux donc que m'incliner.

    Elle fit une petite révérence. Elle se demanda si elle aurait du forcer, mais le but était de ne pas paraître trop douée. Si jamais elle attirait une quelconque attention, n'importe qui d'assez haut placé hiérarchiquement dans la bourgeoisie Reikoise devinerait, ou s'informerait, pour savoir qui était la famille de cette jeune inconnue. Et ce soir, plus que des informations, c’était surtout un exercice qu'elle faisait. Et elle était certaine qu'Aurilia gardait un œil sur elle.

    - Je serais probablement ici ou la, bonne danse.

    Elle s'écarta et sembla disparaître juste après, sa capacité pour se dissimuler dans les ombres des invités quasiment parfaite. Difficile de savoir si les informations qu'elle avait obtenue était valable ou non. Il pouvait mentir, d'abord, et ensuite, c’était peut etre des informations qu'il était prêt a donner a n'importe qui prêt a caresser gentiment son glorieux égo.

    Mais il y avait aussi la possibilité qu'agacé par son arrivée impromptue, il se soit laissé aller a donner des choses un peu plus personnelle pour garder l'attention de l'officier Reikoise, afin de ne pas perdre la main. C’était d'ailleurs même peut être la raison pour laquelle Tyvishani l'avait fait s'approcher.

    Elle garda tout ça dans un coin de sa tete, et reprit son tour des tables de son pas tranquille, prenant un nouveau verre sur une table. Elle croiserait sans doute la semi-ange aprés la danse, il serait toujours temps d'accepter de prendre son bras, elle n’était pas du tout mauvaise joueuse.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Gerda
    Gerda
    Messages : 175
    crédits : 252

    Info personnage
    Race: Naine
    Vocation: Mage Elementaliste
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t128-gerda-le-comptoir-grisepierre-est-ouvert-terminee
  • Lun 7 Nov 2022 - 0:02
    Autour de nous le bal semble commencer à se lancer. L'orchestre joue une musique entrainante, bien plus noble et raffinée que les bastringues de taverne que j'ai l'habitude d'entendre.  Tout en regardant avec curiosité les premiers danseurs qui osent entrer en piste, je continue de bavarder avec cette dame. Ou cette demoiselle plutôt, comme je ne vais pas tarder à l'apprendre.

    - Ah oui les concours d'excellence.

    Un sourire éclaire mon visage. Combien de Melornois ai-je entendu parler de ça au cours de ma vie ? Le statut d'érudit est la plus haute distinction à laquelle quelqu'un puisse aspirer chez moi. Pourtant cette vocation ne m'a jamais effleurée. J'ai bien trop conscience du passage éphémère que je ferais dans ce monde pour investir quelques décennies dans des études acharnées sans aucune assurance du résultat.

    - J'y songerais peut-être quand je serai vieille et ridée. Ou lassée du monde extérieur, si tenté que ca puisse un jour arriver.

    Mon intonation laisse imaginer que pas un seul instant je n'imagine la chose possible.

    - Si c'est votre ambition, je ne peux que vous souhaiter beaucoup de réussite. Comme se plaisait à dire mon maître à l'académie : Le chemin qui mène au savoir ne connait jamais de fin.

    Ou quelque chose dans le genre. Sans doutes qu'en elfique, le dicton sonne mieux. J'écoute la femme évoquer rapidement le rôle qu'à eu son entreprise auprès des armées Reikoises. Elle affirme avoir fourni "ce qui se fait de mieux" en terme d'armes et d'armures. La formulation m'intrigue. Est-ce une vantardise commerciale de bon aloi ? Ou est-ce que des métallomanciens font partie des effectifs de ses employés ? Un sujet qu'il aurait pu être intéressant de creuser. Un parmi tant.

    Mais l'ambiance n'est pas à parler d'engins de meurtre. La conversation s'éloigne d'elle même vers des choses presque plus joyeuses.
    A propos du mystère des unions amoureuses contractuelles, je répond.  

    - Qui sait ? Si cette même folie prend autant de gens c'est qu'il doit exister quelque part d'excellentes raisons.

    Et en mon fort intérieur, même si je ne les comprend pas, je ne peux que souhaiter le meilleur à ceux qui souhaitent convoler. Les yeux toujours rivés sur les participants au bal, j'écoute Cyradil m'exposer son opinion sur ces fêtes. Certains viennent ici pour intriguer ou séduire ? Pour ce qui est de l'intrigue, j'ai la chance de ne tremper dans strictement aucune affaire.  Quant à la séduction ... bah ...j'ai peine à imaginer quel bellâtre pourrait à ce moment précis éclipser l'intérêt que j'éprouve pour la fête.  Est-ce que si Roméo Trobo tombait du ciel pour m'atterir directement dans les bras ca changerait quelque chose ?

    Hum ...

    Peut-être.

    Je répond avec un ton d'humour.

    - Alors je dois m'estimer heureuse d'être bien trop petite pour attirer le regard des gens trop importants. Ca me laisse tout le loisir d'en profiter !

    Qui sait si il me sera donné une deuxième fois au cours de ma vie de venir. Dansons ce bal comme si c'était le dernier !

    - Je suis très heureuse d'avoir fait votre rencontre mademoiselle Ariesvyra. Je vais m'empresser de suivre vos conseils ! Je vois qu'une connaissance m'a fait signe, je vais de ce pas aller le saluer.

    Connaissance à qui j'ai d'ailleurs rendu un signe de main joyeux.

    - Je vous souhaite une très agréable soirée ! Mais vous risquez d'être en peine pour trouver "mon établissement" qui a tendance à se promener au gré de mes envies.  Si un hasard heureux me fait passer près des forges Ariesvyra, je ne manquerai pas de m'y arrêter pour venir vous saluer.

    Un bon pretexte pour jeter un petit oeil à de potentiels collègues en plein travail. Je la salue d'une révérence courtoise (un geste totalement inutile ... au mieux aura t'elle perçu le froissement de tissu de ma robe au moment du geste ?) et je prend congès d'elle, satisfaite par cette première rencontre. Je m'approche de la silhouette massive du guerrier en armure dont l'allure détonne au sein du bal. Des petits pas à droite pour éviter un couple de danseurs, une esquive sur la gauche pour esquiver un serveur et subtiliser au passage un nouveau verre.  Croyez-moi, se déplacer au sein d'une foule si mondaine n'est pas si simple, surtout perchée sur des chaussures à talons ridiculement inconfortables. Je ne m'explique toujours pas pourquoi j'ai accepté de me chausser de la sorte.

    Je finis par atteindre Brak'Trarg devant qui je fais de grands gestes des mains au dessus de ma tête qu'il prenne conscience de ma présence et baisse le regard vers moi. Je m'exclame aussitôt d'un ton surjoué de fausse-surprise.

    - Cela par exemple ! Qui donc est le mystérieux individu qui se cache sous ce masque noir et cette armure de gladiateur ? Je n'ai pas la plus petite idée de votre identité. Etes vous un homme ? Un nain ? Le cardinal d'Ikusa en personne ?

    Au fond de mon regard, une lueur malicieuse brille. Bien sûr que je joue. Qui pourrait ne pas reconnaître l'orc dans ce costume et avec ce physique ?






    Résumé :
    Après avoir continué de bavarder un peu avec  @Cyradil Ariesvyra , Gerda prend congès d'elle et se fraye un chemin jusqu'à  @Brak'Trarg  qu'elle s'amuse à faire semblant de pas reconnaître.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Eliëndir
    Eliëndir
    Messages : 75
    crédits : 170

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre Mauvais
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t781-embrasse-les-tenebres-une-fois-de-plus-terminehttps://www.rp-cendres.com/t802-repertoire-d-eliendir#5395https://www.rp-cendres.com/t801-recit-d-une-ame-depravee#5394
  • Lun 7 Nov 2022 - 14:55
    Le Bal des Ombres
    Sans la moindre hésitation, il se saisira de la main de l'ange symbole de sa nouvelle victoire, il est vrai qu'elles semblent s'enchaîner ce soir pour le moment en tout cas. De la chance ou du talent ? Eliëndir a déjà son avis sur la question évidemment mais ce n'est pas le sujet. De toute évidence, le choix n'était rude que pour sauver les apparences au vu des différentes propositions. Il souligne tout de même l'audace de la trouble-fête, bonne joueuse malgré cette défaite mais qu'espérait-elle exactement ? C'était perdu d'avance, mais elle apprendra. La fougue de la jeunesse est un bien vilain défaut lorsqu'on ne sait pas la canaliser. Il se reconnaitrait presque en elle, bien des années auparavant il aurait même pu se retrouver exactement à la même place qu'elle. A la différence qu'il se serait sûrement montré plus convainquant pour voler la prise d'un autre en évitant une petite humiliation publique.

    Maintenant que cette petite entracte est derrière eux, il peut à nouveau se concentrer sur ce qui a vraiment de l'importance. Il lui rend son petit lorsqu'elle entra à nouveau dans son esprit, après tout ce qu'il pensait être une machination depuis le départ avait eu l'effet escompté. Elle a réussi à récupérer quelques informations sans le moindre effort ou presque.

    « Je suis un adversaire tenace, vous savez. Je dois avouer que c'était un petit peu mesquin de votre part de vous servir d'un faire valoir aussi crédule pour récupérer certaines confidences. Mais c'était aussi très bien joué. »

    Accompagnant sa partenaire sur la piste de danse, ils évitent soigneusement les quelques couples déjà en place pour rejoindre lentement le centre de toute l'attention du bal puisqu'il est hors de question de laisser quoi que ce soit au hasard, tout est absolument calculé pour capter l'attention du plus grand nombre. L'Ange et l'Elfe n'auront pas beaucoup de mal à se dissocier de la masse grouillante autour d'eux, formant un tandem des plus exotiques et des plus divertissants au plus grand plaisir de la petite aristocratie de l'empire.

    « Rassurez-vous, je suis un homme de parole. »

    Tout est relatif ceci dit, mais cela importe peu dans le moment présent. Comme le veut certainement la coutume, il incline le buste dans une petite révérence respectueuse pour saluer sa ravissante partenaire avant d'enfin entrer dans le vif du sujet. Il redresse le dos dans une posture pleine d'assurance et un air charmeur sur le visage, il fait un pas en avant. Saisissant la dextre de l'ange en faisant délicatement glisser ses doigts entre les siens, il dépose également son autre main volontairement près de sa hanche. Les mots n'étant plus nécessaire dès cet instant, il se montrera être un étonnament bon cavalier juste et habile. Prêt à guider la danse lorsqu'elle sera prête à le suivre.

    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tyvishani Dynorrin
    Tyvishani Dynorrin
    Messages : 77
    crédits : 704

    Info personnage
    Race: Humain x ange
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Neutre Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t683-le-bonheur-est-un-ange-au-visage-grave-termine
  • Lun 7 Nov 2022 - 19:25
    Ça elle l’avait vu qu’il était tenace, quoi qu’il n’y avait aucune difficulté à l’être lorsque l’on enchaîne les victoires. Elle haussa les épaules, ça faisait partie de la politique de se servir d’autrui pour obtenir ce que l’on voulait. Si elle n’avait pas étudié la magie à Drakstrang, elle avait vu passé un ou deux traités sur la politique et quel mal pouvait-il y avoir à s’en servir à son avantage lorsque l’opportunité se présentait ? En tout cas lorsque ça ne faisait de mal à personne. La marchande n’avait probablement pas le même point de vue mais vu qu’elle s’était retirée Tyvishani n’avait pas l’occasion de lui demander son avis ; ni même son nom d’ailleurs, chose qu’elle aurait probablement dû faire.

    « Que voulez-vous, quand on a pas la chance de son côté il faut bien trouver d’autres moyens de réussir. » Elle le suivit vers la piste de danse, rétractant ses ailes lorsqu’ils passèrent entre deux couples. « Vous n’allez quand même pas me dire que vous m’en tenez rigueur pour ça. »

    Il aurait pu mais ç’aurait été tout aussi mesquin que son petit coup de théâtre surtout après sa série de victoire. Elle continua de le suivre jusqu’à arriver au centre de la piste ; comme elle s’en doutait, en réalité qu’il aille n’importe où d’autre l’eut grandement étonné. Il semblait avoir besoin d’être au centre de l’attention, d’une façon ou d’une autre. Faisant un peu moins d’une tête, elle fut obligée de lever les yeux maintenant qu’ils étaient aussi proches.

    « Je n’oserais insinuer l’inverse. » Elle le pensait régulièrement et elle l’avait déjà fait en disant qu’il avait triché, quand bien même elle supposait que c’était faux, mais peut-être qu’il l’était réellement. La demi-ange n’avait qu’une façon de le vérifier : en le prenant aux mots. « Vous allez me faire un cours de magie pendant que nous explorons le cœur de cette magnifique demeure ? »

    Si elle supposait qu’il dirait non, comme toute personne sensée le ferait, elle ne pouvait s’empêcher d’espérer qu’il ne réponde par l’affirmative. Après l’avoir salué à son tour leurs doigts s’enlacèrent et elle posa sa main libre sur son épaule et recula légèrement pour avoir une distance convenable. Elle fut surprise de sentir l’autre main de l’elfe juste au-dessus de sa hanche. Si remonter dans son dos était difficile, la faute à ses ailes, ses partenaires de danse avaient d’ordinaire l’habitude de poser la leur, de main, dans le creux de ses reins. Toutefois elle ne dit rien, prit une inspiration alors que les musiciens se préparaient à jouer.

    « D’ailleurs qu’est-ce qui amène un mage si illustre dans à un bal masqué reikois ? »

    Les premières notes s’élancèrent dans l’air et Tyvishani appuya légèrement sur l’épaule d’Eliëndir pour lui signifier qu’il pouvait commencer quand il voulait.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Brak'Trarg
    Brak'Trarg
    Messages : 114
    crédits : 994

    Info personnage
    Race: Oni/Drakyn
    Vocation: Guerrier - Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B - Garde royal
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t104-brak-trarg-la-creature-du-reike-termine
  • Lun 7 Nov 2022 - 23:44
    Brak 'Trarg notre gentil monmonstre était après avoir parlé a dameAUrilia et voyant son meilleur ami tagar ocupé. quelque peu angoissé il ne connaissait pas grand monde en terme de nombre de personen sur le nombre d'invité présent et au vu de sa grande taille il desepérait de trouver un interlocuteur ou partenaire avec qui dancer.

    Aussi quand Dame Gerda lui rendit son coucou de la main Brak'Trarg récupéra un peut le sient et rerpit espoir en la suite de la soirée. La laissant s'approcher Brak n'osait fendre le foule de peur d'écraser les pieds de quelqu'un et ce mêem en gardant les neuneuils baissé pour voir ou il métait les papates. C'est ainsi qu'il vit Gerda arriver près de lui faire de grand signe au dessus de sa tête.

    Brak trag plia les jambes dan sun position en crabe pour être le plus a niveau posible avec dame Gerda. elle était apperment joueuse se soir car elle feignit avec exageration la surprise et feint de ne pas reconaitre Brak'Trarg. étant un grand nenfant joueur lui aussi Brak décida de rejoindre la partie en jouant le meêm jeu qu'elle lui aussi éxagérant grandement la surprise et feingnat de ne pas reconnaitre Gerda.

    " salutation du soir, mais qui peut bien être cette charmente jeune dame, inconue, mmmm et qui porte une bien belle armure de soirée avec de splendide bijoux mmm nop je ne vois pas qui cela peut être. "

    Lui dit Brak'Trarg avec une trop grande exagération dan sla voix, un sourire et frimousse d'enfant joueur pour qu'on le crois ayant parfaitement reconu Dame Gerda.
    Puis un peut plus sérieusmeent iol répondit a sa questiàon toujours dans le jeu.

    " et pour repondre a vos question jeune dame je suis bien un homme, et un gueerier reikois gladiateur, et j'ai une petite idée de qui vous êtes, tout comme je m dit que vous avez une petite idée de qui je suis ha ha.

    Sinon je tenait a vous félicité pour votre tenue du soir et si mes yeux de draogn en me trompe pas les bijoux de votre ensemble ainsi que votre plastron sont de grande qualité et de la même main et donc du mêm artisant. serait ce vos créations auquel cas je ne cacherait pas que je serait grandemetn intéréssé de vous passer commande. "


    Lui dit Brak un petit souire amical sur sa frimousse il avait d'autre questions a lui poser par la suite mais il ne voulais pas la submerger Brak étant fort curieux de la connaitre davantage, Gerda lui inspirant une grande sympathie.


    résumé :

    Brak'Trarg amusé par le jeu de @gerda s'y let aussi et lui répond joyeusment tout en faisant semblant de façon exagéré de ne pas la reconnaitre. Brak lui pose une question fort curieux de la connaitre davantage



    voix de Brak'Trarg:


    thème de Brak'Trarg:


    Bric à Brak (inventaire de Brak'Trarg:
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Eliëndir
    Eliëndir
    Messages : 75
    crédits : 170

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre Mauvais
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t781-embrasse-les-tenebres-une-fois-de-plus-terminehttps://www.rp-cendres.com/t802-repertoire-d-eliendir#5395https://www.rp-cendres.com/t801-recit-d-une-ame-depravee#5394
  • Mar 8 Nov 2022 - 20:16
    Le Bal des Ombres
    Une demande bien hâtive. Il semblerait qu'elle ait choisi de le prendre au mot, bien décidé de récupérer ce qu'il lui a promis en s'assurant qu'il ne puisse discrètement s'éclipser de la soirée avant de devoir tenir parole. Il ne comptait pas s'échapper comme un voleur mais il est amusant de noter son envie de s'en assurer.

    « Décidément, vous ne perdez pas de temps. Nous avons toute la nuit pour ça, mademoiselle Tyvishani. La soirée est loin d'être terminée. Mais je vais songer à votre requête, après c'est tout c'est votre anniversaire n'est-ce pas ? Nous pourrons certainement nous arranger. »

    A moins qu'elle cherche simplement à s'assurer qu'il soit bel et bien un mage ? C'est une théorie qui se tient en effet. Dans ce cas, raison de plus pour faire planer le doute encore un moment puisque ni l'un ni l'autre n'a pour le moment décidé de mettre fin à leur petit jeu. Comme c'est parti, il ne semble pas prêt de se terminer ce qui devrait les tenir éveiller un moment. Alors qu'il attendait que l'orchestre commence à jouer, feignant d'être complètement désintéréssé par le regard de la foule et des autres danseurs, il prit le temps d'afficher un petit rictus à sa dernière interrogation. Son visage légèrement sur le côté pourtant son regard est complètement captivé par celui de l'ange pendant quelques instants de silence. La musique démarre et la danse peut donc commencer. Il s'élance calmement, d'un pas en avant. Puis d'un sur le côté. Le tandem tourne sur eux-même, répétant la plupart de leurs mouvements dans une chorégraphie aussi élégante qu'elle est classique. Les coutumes et les traditions de la haute ont un effet indémodable peu importe les époques.

    « Je suis de passage dans la ville pour voir une ancienne connaissance. J'imagine que mes quelques contacts au sein de la capitale de l'empire m'ont valu de recevoir une généreuse invitation manuscrite pour cette sympathique soirée. Un énième avantage d'une vie relativement longue, j'imagine. Êtes-vous une certaine habituée à ce genre de réception dans la capitale ? Quoi qu'il n'y a pas de mal à prendre un peu de repos de temps en temps pour un officier de l'armée, je suppose. »

    Elle ne lui a pas dit clairement son grade, mais il le suppose assez facilement avec l'intérêt que lui portent tous les charognards masqués depuis leurs petites parties de cartes jusqu'aux regards qu'on porte à leur porte actuellement, plus par rapport à la présence de l'ange qu'à la sienne évidemment mais il n'est pas jaloux. Il en profite bien.

    CENDRES
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Gerda
    Gerda
    Messages : 175
    crédits : 252

    Info personnage
    Race: Naine
    Vocation: Mage Elementaliste
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t128-gerda-le-comptoir-grisepierre-est-ouvert-terminee
  • Mer 9 Nov 2022 - 16:33
    Ah oui ! Je n'avais pas pensé que ma cuirasse (pourtant faite de toc) attirerait les faveurs de la société Reikoise réputée si guerrière. Ca tombait sous le sens pourtant. Je reçois les compliments prononcés par le gladiateur avec un sourire et une brève révérence. Je m'amuse beaucoup de la comédie que nous jouons alors je décide de la poursuivre pendant un petit moment encore au moins.

    - Oh que oui, messire. Je gagerai que vous êtes le célèbre Ababacar Octopuce, le prince sans principauté qui foule de sa sandale le tombeau des rois. Une légende dans votre milieu.

    Je me penche un peu en avant et tapote mon masque de velours rouge juste en dessous de mon oeil, en feignant un air entendu.

    - Peu de choses échappent à ma perspicacité vous savez. Je m'estime bien chanceuse d'avoir l'occasion de vous parler !


    Une infime moue plisse mon museau quand Brak me sollicite pour réaliser une commande. Evidemment que j'accepterai avec grand plaisir pour lui. Je dois bien ça au bienfaiteur qui m'a permis de voir le concert de Roméo Trobo (  I love you  !!) au plus près. Je pourrais même considérer l'idée de fabriquer une arme, ce que je me refuse très souvent à faire par désintérêt global pour les activités homicides.

    - Laissez moi voir ...

    Même si je sais d'avance que je vais accepter la requête du gladiateur, je me sens d'humeur joueuse. Je pose une index sous le menton, prend une pause exagérément théatrale pour faire mine de réfléchir.

    - Même si vous êtes une légende vivante, monsieur Octopuce, la réalise d'une oeuvre pareille demande de prouver sa valeur.

    Avec un sourire malicieux, je tend la main et montre la bourse contenant les jetons de jeu offerts préalablement par Tagar.

    - Vous avez le choix, monsieur Octopuce. Prenez ces jetons et epatez moi sur les tables de jeu. A moins que ce soit sur la piste de danse que vous souhaitez briller.

    Je sais ce que vous pensez. Oui, je dois terriblement manquer de sens si à cet instant précis j'imagine qu'une naine et un géant vert entrant sur la piste de danse d'une "noble assemblée" soit une bonne idée ...






    Résumé :
    Gerda fait semblant de croire que  @Brak'Trarg   est le célèbre Ababacar Octopuce (un aventurier fameux mais qui n'a rien à voir avec lui ...). Elle fait mine d'hésiter à accepter de travailler pour lui et le met au défi de l'épater sur la table de jeu avec les jetons offerts par Tagar ou sur la piste de danse.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Pendor de Sarleon
    Pendor de Sarleon
    Messages : 124
    crédits : 2250

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t615-pendor-de-sarleon-termineehttps://www.rp-cendres.com/t779-prophesy-of-pendor
  • Jeu 10 Nov 2022 - 13:18
    Le monde tourne pour Pendor, les visages autour de lui se déforment, et ses sens se mêlent pour le faire saturer d'informations. Ses pupilles, visibles à travers son masque, sont dilatées et il est clairement sous l'effet de quelque chose.
    Une gorgée du vin, des notes qui ne lui semblaient pas normales, et un échange de regard avec un autre invité ; celui qui l'a saisit par le poignée, lui ont fait comprendre qu'il avait effectivement pris un verre qui ne lui était pas destiné. Est-il tombé dans un complot, ou simplement un jeu de personnes qui ne peuvent apprécier une soirée sans être sous les effets d'une drogue plus puissante que l'alcool ?
    Il n'en a aucune idée, mais, malgré son état, il garde le verre en main et cherche inconsciemment quelqu'un de responsable à qui le donner. Il s'avance dans la foule, passant pour drôlement éméché, bousculant des gens, suscitant un peu d'agitation.

    Alyssa, de son côté, passe tranquillement son début de soirée en la compagnie de Tagar et de ses drôles d'amis. Elle ouvre les oreilles, et essaie de trouver des éventuels nouveaux alliés à aller aborder alors que son futur mari étanche son addiction au jeu.

    résumé:


    Personnages associés:
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 882
    crédits : 2266

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Ven 11 Nov 2022 - 15:27
    La première danse se passe bien, Alyssa sachant valser, cela ne pose aucun problème. Je la guide à travers la piste, avec grand plaisir. Je la complimente même :

    Vous dansez très bien.

    Je suis honnête dans mon compliment et c’est donc avec les pieds intacts que nous évoluons au milieu de nos compatriotes. Mais cela ne dure guère, car je vois le frère de ma future fiancée venir en titubant. Il ne semble pas aller très bien, alors je m’excuse auprès de ma cavalière et je soutiens Pendor, jusqu’à rejoindre une personne que je connais bien, une dénommé Elia, une ancienne élève. J’arrive devant elle et je m’incline légèrement, ce qui n’est guère facile, avec mon ami en partie dans les bras et je lui indique :

    Bien le bonjour, vous avez beaucoup évolué, et en bien je dois le dire.

    La jeune fille est devenue une jeune femme accomplit. Je continu donc en souriant :

    Il semble que mon futur beau-frère a un peu abusé de la boisson, pouvez-vous me le garder quelques minutes, le temps que je j’aille chercher un serviteur pour le ramener ?

    Je pense à aller chercher un de mes gardes du corps pour l’escorter jusqu’à chez lui. Je sais que Jean, le Sajenti, va encore se plaindre, que je « disperse ses forces », mais là, c’est un cas d’urgence absolue, il s’agit quand même de ma future famille ! Je me chargerai ensuite de ramener sa sœur chez elle, et cela sans aucun problème, cela me fera même très plaisir. J’attends donc la réponse de mon interlocutrice, afin de lui confier mon précieux paquet. Je suis sûr que je vais marquer des points auprès d’Alyssa en agissant ainsi. Après tout, prendre soins des membres de sa famille, c’est le premier devoir d’un père.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tyvishani Dynorrin
    Tyvishani Dynorrin
    Messages : 77
    crédits : 704

    Info personnage
    Race: Humain x ange
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Neutre Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t683-le-bonheur-est-un-ange-au-visage-grave-termine
  • Sam 12 Nov 2022 - 19:15
    « Toute la nuit, rien n’est moins certain. » Après tout qui savait ce que leur hôte avait prévu ? Et puis même s’il n’était pas question d’être interrompu à un moment ou un autre par une festivité intempestive, qui pouvait être sûr de rester toute la nuit ? « Oui et il serait odieux de vous dérober un jour si important. »

    Partirait-il entre deux danses, se fondant dans la foule avant de disparaître dans les ténèbres nocturnes de la capitale impériale ? Probablement pas, supposa-t-elle en le regardant une fois de plus. Elle avait beau ne pas le connaître, ou du moins presque pas, ça ne lui ressemblait guère, du moins jusqu’à présent. Alors que la musique commençait et que les premiers pas de danses étaient exécutés, elle se demanda un moment si Eliëndir était aussi bon danseur qu’il était confiant. L’idée qu’il ne lui marche sur les pieds aurait été certes déplaisant mais lui aurait donné une bonne raison de se moquer. Toutefois ce ne fut pas le cas, du moins pas encore, et alors qu’ils commencèrent à leur tour de danser, elle vint vite à la réalisation que si jamais ses orteils devaient souffrir, ça ne serait en rien accidentel.

    Pour ce qui était de sa réponse, elle fut surprise, au point de passer à pas grand-chose de se tromper de pas de danse. Ça sonnait comme quelque chose d’étrangement plausible. Bon il y avait glissé un moyen d’élever son égo déjà bien engorgé mais ça, c’était attendu.

    « Non, c’est même une des premières soirées mondaines à laquelle je participe. » Elle lança un coup d’œil courroucé à un autre couple dont la cavalière passait très près et donnait des coups d’épaules dans ses ailes, qu’elle essayait très mal de cacher, sans doute dans l’espoir de les pousser ou de faire passer un message à leur propriétaire. « D’ordinaire ma famille préfère envoyer quelqu’un d’autre mais personne n’a pu faire le déplacement cette fois-ci alors me voilà obligée de défendre les intérêts des Dynorrin. »

    En réalité elle ne savait pas trop si personne n’avait pu venir ou si personne n’avait voulu venir. Mais ce genre de considération resta bien au chaud dans son esprit et ne le quitterait pas. Alors qu’ils venaient à nouveau de faire un tour complet, revint l’importune et ses épaules saillantes pour importuner Tyvishani. La garce n’ayant visiblement aucune intention d’arrêter, au lieu de faire comme tout le monde et de prendre ses distances ; autour de l’elfe et de la demi-ange se trouvait un vide de pas loin de deux mètres seulement interrompus par l’humaine décidée à ne pas céder un pouce de parquet ciré. Une obstination qui commençait à sévèrement taper sur les nerfs de Tyvishani.

    « Mais qu’en est-il de vous ? Est-ce que vous avez l’habitude de vous présenter à ce genre de festivité ? » Elle imaginait sans mal que oui vu que ça pouvait le mettre au milieu de l’attention de gens importants. Ou de gens tout court d’ailleurs mais là n’était pas la question. « Et d’ailleurs pourquoi êtes-vous venus seul ? Votre connaissance a-t-elle refusé de vous accompagner ? »

    Sa question, plus particulièrement son hypothèse, fit naître un sourire moqueur sur ses les lèvres. Elle se doutait que même si c’était bien le cas il ne l’admettrait pas mais la demi-ange était curieuse de voir comment il allait pouvoir s’en sortir. Toutefois elle était encore plus curieuse de voir comme l’humaine allait s’en sortir alors qu’elle revenait à l’assaut. Pourtant Tyvishani ne la laissa pas s’approcher suffisamment pour l’agacer encore. Avant que le pied de l’importune ne touche le sol, sa chaussure fut la proie d’une soudaine force l’envoyant taper contre sa jumelle ce qui déséquilibra leur propriétaire qui perdit son équilibre. Désagréable jusqu’au bout, l’humaine, tomba en arrière. Que ce fut là une tentative désespérée de son cavalier de la rattraper ou de ne pas s’effondrer sous son propre poids, le résultat fut le même : comme un domino à taille humaine elle tomba sur la demi-ange qui se raccrocha à l’elfe afin de ne pas finir au sol.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Brak'Trarg
    Brak'Trarg
    Messages : 114
    crédits : 994

    Info personnage
    Race: Oni/Drakyn
    Vocation: Guerrier - Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B - Garde royal
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t104-brak-trarg-la-creature-du-reike-termine
  • Sam 12 Nov 2022 - 22:56
    Gerda était décidément se soir très joueuse tout comme Brak d'ailleurs elle fit semblant de le confondre avec un celebre aventurier Ababacar Octopuce. il faudrait donc que Brak lui aussi la crois etre une célèbre aventuriere en retour pour continuer le jeu Brak y reflechi un instant avant de répondre quand se serait son tour de parler. en attendant Brak écoutait ce que Gerda avait a lui dire. et fut agréablement acceuilli dans sa demande de commande du moins c'est que Brak comprenait l'expression de doute était trop appuyé Mais la demande de défi elel semblait plus sérieuse Gerda lui rposant de soit retourner au table de jeux e tl'impressioner aux cartes soit de l'impressioner à la danse.

    Brak prit une moue de reflexion et d'incompréension tel un guerrier barbre cliché n'ayant pas beaucoup de jugeote comme l'était réputé le personnage d'Ababacar du moisn d'appres la legende populaire. il répondit enfin à Gerda toujours avec son air de barbare peut degourdi, mais son sourire et sa frimousse de grand nenfant joueur était bien les siens.

    " mmm moi savoir qui etre vous ... vous êtes Xena la célébre aventuriere amazonne légendaire qui a vaincu de grand monstre exploré de nombreuse contré reculé et ramener de fabuleux trésors. sinon pour votre défi sachez que je l'accepte ma chère Xena.

    Mais étant un guerrier d'action plus que d'esprit je choisi la danse. "

    Dit Brak amusé à Gerda avant d'ajouter en dehors de son personnage et de leur jeu une phrase explicative d'un amicale de confidence

    "et aussi que de par ma grande taille etre a genoux pour jouer n'est pas l'asise la plus agréable qui soit pour de longue session de jeux malheureusement "
    Brak ajoutant dans sa tête que ca encore c'était rien ce qui le génait le plus c'est que avec ses grande paluche et griffes de draong il n'arivait pas a manipuler corectement les cartes et perdait a chaque fois (essayer de trier et compter les cure dent avec de grande pinces a salade et vous aurez une idée de la dificulté de brak avec les petits objets a manipuler avec precision qui ne sont pas adapté a lui. )

    Enfin se dirigenat lentement vers la piste de dance il se retourna vers Gerda et lui dit tout en faisant apparaitre ses ailes et queue de dragon.
    ( les ailes e tla queue de draogn de brak : https://i.servimg.com/u/f16/18/55/21/45/brak_t11.png )

    "la piste de dance étant ocupé au sol je propose que nous dansion la danse du dragon reikoi dans les airs; ne vous en faite pas je ne vous ferait aucun mal, ni jamais au grand jamais ne vous ferait tomber. alors toujors prête a relever le defis a moins que vous preferiez la valse du crabe pour laquelle nous resterons au niveau du sol et plutôt sur place."

    dit brak acroupi près a prendre son envol et tendant sa paluche vers Gerda une frimousse grandement amicale et joueuse de grand enfant.



    résumé :

    répondant au jeu de @gerda il fait semblant de la prendre pour Xena la legendaire guerriere amazone, Brak choisi le défi de la danse le jeu n'eatant pas le plus adapter pour lui et en sortant ses ailes de dragon il porpose a gerda de danser soit en l'air au dessus de la piste de danse soit dans une danse au sol mais plutôt sur place san trop bouger pour n epas bousculer les autres autours.


    voix de Brak'Trarg:


    thème de Brak'Trarg:


    Bric à Brak (inventaire de Brak'Trarg:
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Gerda
    Gerda
    Messages : 175
    crédits : 252

    Info personnage
    Race: Naine
    Vocation: Mage Elementaliste
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t128-gerda-le-comptoir-grisepierre-est-ouvert-terminee
  • Dim 13 Nov 2022 - 11:35
    - La danse du drag... ?

    Yeux écarquillés, je lève le nez vers le monstre qui vient de déployer ses appendices draconiens. Comme ca, au milieu de la salle de bal. Si quelques couples de courtisans avaient tout fait pour attirer les regards jusqu'à maintenant, ils ne peuvent à présent que jeter des regards venimeux en direction du gladiateur écailleux car il a clairement volé la vedette à tous ceux sur la piste.

    **Oh p*tain!**

    J'espère qu'il y a aucune personne capable de lire dans les pensées dans cette assemblée car ce sont littéralement les deux mots qui s'impriment en gros dans ma conscience quand je vois l'immense machin déployer soudainement ses ailes.

    De un : on oublie toute idée de discrétion ! Moi dont le plan initial était de rester dans mon coin, regarder les belles choses et piquer deux ou trois petits fours en toute discrétion BEN C'EST RATÉ !

    De deux : dans aucun monde, en aucune circonstance il est possible que cette idée de danse aérienne se finisse bien. C'est garanti qu'on va finir encastrés dans un lustre ou que je vais finir les gencives sur le parquet.

    Je me passe une main dans les cheveux, oubliant immédiatement le rôle de Xena dans lequel j'étais supposée me glisser.

    - Wow et ben ça pour une surprise ...

    J'y crois pas. Ce grand machin compte vraiment s'envoler au milieu d'une salle de bal bondée ?? Je prend une grande inspiration, attrape le verre posé sur le plateau d'un serveur figé à deux pas de moi et le vide d'un trait avant de le reposer dans le même geste.

    Allez, je n'ai jamais eu l'occasion de me ridiculiser devant toute la noblesse d'un pays. Je ne m'en suis toujours pris que des hontes qu'en privé, comme le jour où j'ai dévasté le petit déjeuner d'une famille influente de la République ... Il est temps de voir les choses en grand.

    Je fais disparaitre la bourse de jetons sous ma cuirasse.  (Quoi, ca vous surprend ?? J'ai toujours été contre l'habitude affligeante de ne mettre aucune poche sur les vêtements féminins ! Oui j'ai profité de la rigidité d'un accessoire pour prévoir un endroit où y mettre des choses. C'est littéralement une poche, rien de sorcier là dedans). Et une fois les mains libérées, je m'approche du danseur avec une très nette appréhension.

    - Attends, t'as vraiment l'intention de faire ce que je crois ... ?

    Je regrette à cet instant d'être Athéiste et de n'avoir aucune divinité à qui vouer mon âme. Sainte mère logique, priez pour moi, empêchez mes dents de finir répandues sur une piste de danse. Je glisse ma main gantée dans celle tendue par le monstre vert. Une main minuscule comparée à l'immense paluche du demi-oni.  

    - Si je meurs, note d'envoyer ce qui restera de moi à Marceline Cornebouc, d'accord ?






    Résumé :
    Toute idée de discrétion abandonnée, Gerda est prise de pensées suicidaires accepte la "danse du dragon reikois" proposé par Brak'Targ. Sa mort rejoindra celle de sa précédente incarnation au palmarès des décès les plus absurdes du Sekai.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Eliëndir
    Eliëndir
    Messages : 75
    crédits : 170

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre Mauvais
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t781-embrasse-les-tenebres-une-fois-de-plus-terminehttps://www.rp-cendres.com/t802-repertoire-d-eliendir#5395https://www.rp-cendres.com/t801-recit-d-une-ame-depravee#5394
  • Dim 13 Nov 2022 - 18:29
    Le Bal des Ombres
    Alors qu'il guidait la danse presque machinalement avec une aisance toute particulière, son attention ne dévie pas de sa partenaire. Néanmoins, il ne peut faire abstraction de ce couple qui ne semble pas vouloir respecter les distances de sécurités comme le font gentiment tous les autres pourtant. Ils n'ont visiblement pas l'air de comprendre que c'est dans leurs intérêts. Et pour ne pas arranger les choses, la cavalière en question est bien décidé à embêter sa partenaire angélique en essayant de lui faire comprendre que ses ailes sont un problème. Eliëndir n'est clairement pas de cet avis et glissera un regard peu subtil au malheureux qui accompagne certainement sa femme trop belliqueuse en espérant qu'il puisse la canaliser, pour leur bien.

    « Vous me décrivez une bien mauvaise image de votre famille et vous m'en voyez sincèrement navré encore une fois. Comment ne peuvent-ils voir à quel point vous êtes unique. Ou peut-être serait-ce précisément à cause de cela ? Dans quel cas, ce raisonnement me dépasse. »

    Il secoue la tête, d'incompréhension. Il est inconcevable pour lui qu'un être aussi "spécial" soit volontairement mis de côté ou en tout cas cantonner à servir de simple faire valoir lors de représentation comme ce soir. La raison pourrait être plus profonde que ça, bien ancrée dans les moeurs et les coutumes Reikoise malheureusement. Tyvishani Dynorrin, c'est donc son nom complet si elle ne lui a pas menti mais il le saura tôt ou tard. Rien d'étonnant jusqu'à maintenant, pas autant que le fait que la cavalière chevronnée revienne à la charge pour embêter à nouveau Tyvishani. A ses risques et périls, d'ailleurs il est très curieux de voir comment elle va réagir à ce nouvel assaut. Peut-être accepterait-elle de se laisser marcher sur les pieds pour garder bonne figure. Ce qui ne lui ressemblerait pas vraiment, mais pourquoi pas. Il s'attend tout de même à un peu plus de répondant et ne sera pas déçu.

    « Moi, dans ce genre de festivité ? Non merci, que l'on m'en préserve le plus possible. Ce n'est pas les occasions qui manquent puis le travail et mes recherches me prennent énormément de temps mais pour être totalement transparent, moins je côtoie la noblesse et les vautours qui la compose mieux je me porte. A petite dose, de temps en temps mais pas plus. Ne le prenez pas pour vous évidemment, je ne serais pas là si vous ne m'étiez pas d'une agréable compagnie. »

    Dit-il sur un ton légèrement taquin. Aussi surprenant que cela puisse paraître, il n'est pas spécialement un grand fan des soirées de la haute ni même des grands rassemblements. Le fait est que ses interventions sont rares mais lorsqu'elles se produisent, il aime attirer la lumière sur lui bien sûr. Après tout, on se lasse naturellement de quelque chose qu'on voit trop souvent et qui ne nous semble plus aussi spécial donc. C'est une façon pour lui de toujours faire une entrée remarquée, car sa présence est aussi rare qu'elle est marquante. Sa partenaire lui arrache un petit sourire lorsqu'elle lui expose sa théorie. Une hypothèse qui aurait pu être drôlement probable d'ailleurs.

    « Oh, vous savez ce que c'est. Ma connaissance est une personne assez discrète qui ne se montre que très rarement. Encore moins accoutumé que moi à ce genre de soirée. Au moins comme ça, il y a une place de libre à mon bras n'est-ce pas ? »

    Glissant un petit regard charmeur en coin pour l'Ange qui de toute évidence profite bien volontiers de sa compagnie jusqu'à maintenant quoi que c'est tout à fait réciproque. Décidément, c'est à peine s'ils ont le temps de se découvrir davantage alors que la trouble-fête revient à la charge encore une fois. Elle eut à peine le temps de tenter quoi que ce soit qu'elle trébucha bêtement, avec un peu d'aide, en emportant son cavalier avec elle. Il se serait bien amusé de la situation mais c'était sans compter l'effet domino qu'elle causa dans sa chute, en poussant au passage sa partenaire de danse. Un peu surpris sur le moment, il lui fallait réagir assez vite pour éviter le pire. Alors qu'elle se raccroche à lui, il glisse sa main droite de sa hanche à son dos pour avoir une prise plus ferme lorsqu'il pivote sur ses talons et l'accompagne lorsqu'il l'a fait le plus délicatement possible penché en arrière pour lui éviter une chute plus honteuse. Faisant passer cette petite mésaventure pour un geste tout à fait calculer par l'Elfe. Un petit sourire amusé sur le visage pour garder la face mais que seul l'ange pourrait vraiment comprendre au vu de ce qu'il vient de se passer, leurs deux visages bien plus proche à présent, il murmure quelques mots à son attention.

    « Décidément, certains sont bien agités ce soir. Mademoiselle Tyvishani, je pourrais croire que vous aviez prévu tout ça dans l'unique but de vous rapprocher de moi. »

    Pas le moins du monde intéressé parce qu'il est devenu du couple d'emmerdeur, mais une chose est sûre c'est que c'était amplement mérité. Soutenant toujours l'Ange jusqu'à ce qu'elle décide de remonter, il ne dévie pas son regard des deux rubis qui ornent son visage.

    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Brak'Trarg
    Brak'Trarg
    Messages : 114
    crédits : 994

    Info personnage
    Race: Oni/Drakyn
    Vocation: Guerrier - Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B - Garde royal
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t104-brak-trarg-la-creature-du-reike-termine
  • Dim 13 Nov 2022 - 20:19
    le moins qu'on puisse dire c'est que le déploiement d'ailes de Brak'Trarg devant Gerda ne manqua pas de surprendre elle comem une grande partie de la salel aux alenturs aussi quand Gerda lui demanda si elle avait bien l'intention defaire ce qu'elel croyait et d'envoyer ses restes a une dame Cornebouc Brak en prit une fausse moue bléssé jouant toujours avant de se rendre compte que Gerda elle ne semblait pus jouer Brak'Trarg lui dit.

    "ne t'inquiète pas tu n'est pas ma première apassagère en vol et j'aurait pluôt besoin de tes deux avant bras pour plus de sureté"

    lui dit Brak amicalement en lui prenant doucement les avant bras san sles ecraser ni leur faire mal mais en ayant un bonne prise tout de même. le vant ses ailes à al verticale ainssi que sa queue de dragon pour bousculer le moin de monde possible C'est donc un décolage vertical et en douceur que Brak effectua tenant Gerda dans ses bras. La gtande salle du dôme des murumures était peut être l'une des rares si ce n'ets la seule ou Brak'Trarg aurait l'ocasion d'effectuer la danse du dragon en interieur qui plus est avec une bonne pote ou du moins Brak'Trarg espérérait devenir ou etre un bon ami de Gerda.

    Quoi qu'il en soit une fois a 3m au dessu du sol et n'ayant plus aucun risque de heurter qui que se soit . Brak'Trarg déploya dan stoutes leur amplitudes ses ailes et sa queue de dragon leur faisant faires des mouvements lent et gracieux pour un vol calme et magnifique de danse . (bon en réalité la danse du dragon n'était pas vraiment une dance en tant que telle mais une serie d'attaque aérienen enseigné dan sles arènes pour es gladiateurs capapble de voler et se raprocherait assez de la capoeira voir du krav maga. Mai se soir Brak ne faisait que le smouvement dapproche de l'adverssaire en rythme lent les transformant ainsi en pas de danse aérien très gracille. (et san sdanger pour sa passagère )

    Brak voltait dansant autour du grand lustre avec Gerda incscient du regard d'autruit seul comptait pour Brak a ce moment précis de se concentrer sur le vol et surtout de s'amuser tout ne prenant soin de sa passagère.

    Pendant le vol dansant autour du grand lustre Brak'Trarg sur le ton de la conversation amicale dit à Gerda (a la fois pour la connaitre davantage et aussi pour l'aider a ne pas paniquer ).

    "Dite moi ma chère ou avez vous apprit si bien l'art de la forge et de la joiellerie et quelle sont vos plus belles réalisation en terme d'armure et de joiellerie et avez vous d'autres talent en plus de ceux la et le brassage de bière . "

    lui dit Brak avec un souirre de grand enfant amusé sur sa frimousse comme il en avait si raremetn l'ocasion de faire ses dernier temps au moins cette soirée aurait sa praenthèse enchanté de danse amusante.


    Résumé :

    Brak décole du sol et entame la danse du dragon reikois en vol avec @gerda. Brak prend soin de faire cela lentement et de façon concentré affin qu'il n'arrive rien de facheux. pendant el vol dansant il engage la conversation avec Gerda pour mieux la detendre et curieux de la connaitre davantage.



    voix de Brak'Trarg:


    thème de Brak'Trarg:


    Bric à Brak (inventaire de Brak'Trarg:
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum