DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • Dernières imagesDernières images  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Rowena !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    +5
    Eliëndir
    Brak'Trarg
    Tagar Reys
    Pendor de Sarleon
    Aurilia Steren
    9 participants
    Aller en bas
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Aurilia Steren
    Aurilia Steren
    Messages : 27
    crédits : 578

    Info personnage
    Race: Vampire
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Chaotique neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t765-aurilia-steren-termine
  • Mer 26 Oct - 2:59
     
    Bal des Ombres d'Aurilia [RP niveau 2]
    31 octobre de l'an III, Dôme des Murmures, Ikusa

    Lieu et Contexte:

    Modalités:

    Partie 1 : arrivée et début de soirée

    Ses invitations étaient toutes de sa main, des centaines de lettres à l'écriture soigneusement calligraphiée, personnalisées, et elle ignorait encore pour une certaine partie qui serait de la soirée ou non. D'un pas léger mais sévère, elle inspecta une dernière fois chaque salle du Dôme des Murmures, chaque serviteur, chaque oeuvre exposée, satisfaite du décor incitant au jeu et à l'excès, impatiente de le voir s'animer et s'emplir d'informations faites corps.
    Elle détacha un grain de raisin au niveau du banquet et le croqua avec délice tout en se servant un verre d'un excellent vin, un Kyouji château Akari, de l'incroyable année -17 (la meilleure pour le vin depuis bien longtemps, inégalée depuis). Pour l'occasion de cette nuit, elle avait mis à disposition toute sa réserve personnelle, jusqu'à la dernière bouteille, et elle en éprouvait une drôle de nostalgie mêlée de joie. De toutes manières, il finirait par se gâcher si elle le gardait plus longtemps.
    Une servante lui fit signe, elle hocha la tête : les invités se massaient aux portes du Dôme, et elle autorisa l'ouverture. Alors que la foule distinguée se frayait un chemin vers la salle principale où attendait le banquet et les tables de jeu qui ouvriraient la soirée, Aurilia s'éclipsa, son verre à la main, laissant ses domestiques se charger de l'accueil. Elle finit lentement son verre, fit le tour et se mêla à la foule, masquée, comme si elle n'était qu'une invitée parmi tant d'autres. Seuls les plus habitués du Dôme pourraient la reconnaître ainsi. Elle comptait se faire désirer un peu et attendre que ses invités soient à l'aise, et revenir pour un petit discours avant de lancer le début du bal. En attendant, ils étaient libres de commencer à discuter et jouer entre eux, déguster et boire sur fond d'une musique discrète mais entraînante, glissant dans le corps de chacun les prémisses de l'excès.

    PS:
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Pendor de Sarleon
    Pendor de Sarleon
    Messages : 124
    crédits : 2252

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t615-pendor-de-sarleon-termineehttps://www.rp-cendres.com/t779-prophesy-of-pendor
  • Mer 26 Oct - 12:49
    Et dire qu'Alyssa est venue spécifiquement à la capitale pour ce drôle d'évènements. Avant, Pendor n'y prêtait pas spécialement attention ; même s'il avait entendu des rumeurs à ce sujet. Mais depuis son étrange rencontre avec Aurilia, il ne pouvait que répondre présent. Il n'avait pas informé Alyssa de cette dernière, mais sa sœur était déjà bien au fait que c'est ici que l'échiquier politique de la noblesse du Reike avançait.

    Pendor venait simplement pour essayer d'approfondir ce qu'il avait appris vis-à-vis du meurtre de sa famille, et chercher des alliés contre son propre frère ; quand Alyssa cherchait également des alliés, mais afin de bouleverser le pouvoir de Taisen et essayer d'y placer quelqu'un de plus... favorable, comme son frère par exemple. Pourquoi venir à la capitale pour ce faire ? C'est parce que c'est ici que les véritables soutiens se tiennent, et c'est ici que sont tirées les ficelles de l'Empire.

    Le duo forme vraiment la paire ; les deux ont des masques similaires, mais celui de Pendor est d'argent, celui d'Alyssa, d'or. Leurs tenues tranchent nettement, Pendor étant austère et vêtu de noir et de gris, quand Alyssa mêle l'or et le rouge, peut-être pour plaire à son fiancé qui sera sans doute de la soirée. N'étant pas encore mariés, et résidant de toute façon à la demeure de son clan, elle a préféré se faire emmené par son frère pour le rejoindre plus tard.

    Ils se fraient un chemin dans la foule, et les deux ne perdent pas de temps en cherchant du regard la propriétaire des lieux.


    Personnages associés:
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 882
    crédits : 2268

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Mer 26 Oct - 20:55
    Voilà qui est parfait !

    C’est ce que je me dis en me mirant dans mon miroir, le masque que m’a fait Gerda, la bijoutière, mais également brasseuse de bière. Mon loup métallique est coupé en deux parties égales, une gravée et l’autre en miroir. Il y a également de l’or blanc et pour les décorations, elles sont en pierre d’amant. D’ailleurs, je lui avais promis d’inviter la naine à une soirée et j’ai envoyé un courrier à l’organisatrice de la soirée, une certaine Aurilia Steren, une noble installée depuis peu au Reike, pour en avoir l’autorisation.

    J’arrive donc à l’heure, avec une tenue noire et des brodures dorés, car je sais qu’Alyssa, ma fiancée depuis un mois, sera également présente avec son frère et qu’elle aime cette couleur. Le Dôme des murmures est assez impressionnant, mais ce n’est rien comparé à l’Aguille, qui le dépasse de toute sa hauteur. Je me demande d’ailleurs ce qu’il peut bien se passer à l’intérieur. Je suis pour trouver de nouveaux alliés dans la partie d’échecs qu’est le paysage politique du Reike. Bien sûr, je soutiens le couple Impériale mais il est toujours bon de savoir s’entourer au cas où Tensai décideraient de, je cherche un moment le terme qui convient le mieux et je trouve enfin, péter un câble et tuer la moitié des gens travaillant au Palais.

    Ma petite troupe de garde du corps reste à l’entrée et c’est donc seul que j’avance dans la salle principale où se trouve de nombreux divertissements. J’aime bien tout ce qui est jeu de cartes et alors que je me dirigeai vers une des tables de jeu, je croise les De Sarleon, je vais donc les rejoindre et après les avoir salués comme il convient, avec un léger baise-main à ma fiancée, je dis en souriant :

    Je suis enchanté de vous voir.


    Cela ne fait que quelques jours que j’ai quitté Alyssa, mais j’apprécie de plus en plus la jeune femme et chaque séparation est pour moi un véritable déchirement. D’ailleurs, je fais un premier compliment à la jolie brune :

    Cette tenue vous va à ravir. Vous êtes éblouissante.

    Je me fixe un second objectif à cette soirée, faire assez bonne impression pour obtenir un bisou de la belle.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Brak'Trarg
    Brak'Trarg
    Messages : 114
    crédits : 996

    Info personnage
    Race: Oni/Drakyn
    Vocation: Guerrier - Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B - Garde royal
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t104-brak-trarg-la-creature-du-reike-termine
  • Mer 26 Oct - 22:57
    Alors que Brak'Trarg était toujours empétré dan sosn affaire et que rien ne semblait pouvoir lui rendre le sourire ( a part Hulgash son grand amour bien sur ). Aussi quand Brak'Trarg Reçu la lettre d'invitation au bal il fut plus qu'agréablement surpris mais en même temps grandement embêté comment se vêtir à un tel bal certes Brak avait de l'argent chez son banquier et meêm si il ne touchait plus sa solde de 100 piece d'or de garde roayal persod e Tensai, la solde de soldat plus les combat en arène lui assurait quasi l'équivalent , mais même cela mis a part un autre problème se posait le bal était dan speut de temps et Brak de part ses mensuration n'était pas le plus facile a revêtir.

    sans compter que les muscles de Brak et brak lui même ne suportait le port de tissus toujous trop fragile et trop facile a déchirer. dan sla tpurmente et ne sachan tpas comment y aller c'est Hulgash qui lui conseilla d'aller au bal au naturel dans sa tenue de gladiateur ou son armure favorite come cela il serait à laise après tout l'invitaiton de Brak ne comportait pas la mention de tenue exigé. Peut être dame Aurillia au courant de la grande taille et musculature monstrueument grande de Brak l'avait elel dispensé de cette particularité, c'était si gentil de sa part . en temre de masque Brak bricola quelque chose avec un tissus bleu mangifique qu'il se mit en bandeau sur les yeus avec des trous pour voir et un dragon emblème reikois en tissus qu'il cousu de chaque coté des yeux sur le bandeau  cela se verrait que c'était du bricolage et que les dragon qu'il avait cousu avait été acheté au marché sur des tenture pour touriste aux armes de l'empire mais bon Brak était un gentil momonstre simple après tout.

    Brak'Trarg une fois revêtut de sa tenue de gladiateur d'arène, son casque sur la tête parfaitement netoyé et impécable et son bandeau masque sur les neuneuils il se présenta aux portes du dôme avec la lettre d'invitation. il aurait bien voulut avoir ses marteaux avec lui a la ceinture mais étant un bal il l'es avait laissé à la maison, au pire il avait toujours ses supers smash.

    tenue de gladiateur de brak pour la soirée :
     

    en voyant Brak'Trarg du haut des ses 3m42 et 512 kilos de pur muscles enormes et secs, les serviteurs à l'entré furent un moment incertaint puis considérent, la lettre d'invitation, le badeau masque sur les neuneuil de Brak, et le fait que c'était Brak'Trarg. Ils finirent par ouvrir dans un fort bruit de grincement les deux grandes portes du dôme en grand au maximum pour laisser entrer le monmonstre dans la salle. Au moment de franchir les portes brak cru appercevoir dehors les garde du corps de Tagar si cela était vrai brak serait ravit de voir son ami se soir au bal.

    Dans la salle après son entré remarqué et pendant que les serviteur peineait a refermer les grande portes Brak évoluait dans la salle les neuneuil baissé pour faire attention ou il mettait les papates. Et surtout son but était de rencontrer leur hote de la soirée Aurillia Brak savait qu'elle était la chef de l'espionage intérieur au Reike et si une personne pouvait l'iader dans son affaire c'était bien elle. restait à pouvoir l'approcher et avoir une converssation privée ou sufisament discrète pour ne pas être entendue des autres se ne serait pas simple.

    En attendant aperçevant son meilleur ami Tagar dan sla salle Brak lui fit un coucou de la main et lui dit.

    "salutation du soir c'est un grand plaisir de te voir se soir a ce bal mon ami et salutation du soir a vous madame".
    Dit Brak chaleureusement à Tagar et la dame l'acompagnant s'efforçant pour l'ocasion de souirre même si ce dernier sourire était bien pâle mais scincère et amical. Brak prit soin de taire le nom de Tagar après tout c'était un bal masqué on ne prononais pas le nom des gens.

    des neuneuil il cherchais l'hôte de la soirée Brak devait lui parler on ne pouvait pas laisser un malotru ayant piégé les garde royaux de la sorte s'en sortir. Plus vite Brak le raménerait à Tensai moins la coléère qu'il pourait en resortir sera grande.

    D'un autre coté Brak'Trarg pointait ses neunueils de dragone t orielle de dragon grande ouverte également sur le reste des invités a la recherche du moindre indice ou info tant pour son affaire que pour le reste même si il n'était plsu pour le moemen ten poste au palais il refusait qu'il arrive du vilain à Ayshara Tensai et leur fiston dragon trop trognon.


    voix de Brak'Trarg:


    thème de Brak'Trarg:


    Bric à Brak (inventaire de Brak'Trarg:
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Eliëndir
    Eliëndir
    Messages : 76
    crédits : 172

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre Mauvais
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t781-embrasse-les-tenebres-une-fois-de-plus-terminehttps://www.rp-cendres.com/t802-repertoire-d-eliendir#5395https://www.rp-cendres.com/t801-recit-d-une-ame-depravee#5394
  • Mer 26 Oct - 23:08
    Le Bal des Ombres
    Comment pourrait t'il manquer une occasion de se montrer. Le bal se déroule en pleine capitale de l'Empire ? Parfait. Il est exclusivement réservé à la noblesse Reikoise ? Tant mieux. Il captivera l'attention plus facilement. Recevoir l'invitation personnellement de la part de la maitresse des lieux aura eu le don de l'amuser plus que de le surprendre en réalité. A dos de cheval, il mit quasiment deux jours à atteindre Ikusa depuis Melorn. Il le savait déjà, cette soirée s'annonçait particulièrement divertissante. Outre son plaisir personnel car il comptait bien se délecter de chaque moment du jeu politique Reikois, c'était l'occasion de potentiellement agrandir son carnet d'adresse au sein des vautours tournant autour du couple royale. Qui sait, peut-être aura t'il l'occasion de revoir sa vieille connaissance plus tard dans la soirée.

    N'ayant aucune obligation d'être irréprochable sur l'heure de son arrivée, il se fera volontairement désirer. Arrivant avec une petite demi-heure de retard pour rester sobre, son timing est parfaitement calculé pour faire mouche. Une calèche le dépose enfin devant l'entrée du Dôme des Murmures, un serviteur lui ouvrant la porte pour qu'il puisse descendre. Il se redresse après avoir posé pied sur le sol, dominant une partie de l'assemblée par sa taille proche des deux mètres. Il fait son entrée vêtu d'une tunique intégralement blanche aux brodures au fil d'or. Des inscriptions Elfiques brodées apparaissent sur ses deux manches, un oeil avisé comprendra aisément que cet elfe ne vient pas d'Ikusa ni d'ailleurs au sein de l'Empire mais bien de Melorn. Ses cheveux immaculés sont complètement relâchés descendant facilement sous ses épaules de toutes leurs longueurs, ses longues oreilles volontairement bien visible entre ses fins cheveux pour ne laisser aucun bénéfice au doute. Son masque est à son image, absolument royal. Blanc et or, orné de divers bijoux de la même matière.

    Les bras croisés dans son dos et un sourire ravageur sur les lèvres il traverse la pièce lentement mais d'un pas assuré se satisfaisant de sentir certains regards curieux à son égard. Il rejoint le banquet où un serviteur lui sert un grand verre de vin. Attentif au moindre ragot, il guette du coin de l'oeil le peu de personnes qui attirent son intérêt, feignant l'indifférence alors qu'une oeuvre d'art accroché sur l'un des murs sollicite son attention immédiate.

    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Pendor de Sarleon
    Pendor de Sarleon
    Messages : 124
    crédits : 2252

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t615-pendor-de-sarleon-termineehttps://www.rp-cendres.com/t779-prophesy-of-pendor
  • Jeu 27 Oct - 0:36
    Ils viennent d'arriver, mais, leur timing semble parfait. L'une des premières personnes qu'ils croisent est Tagar. Alyssa esquisse un grand sourire quand Pendor se contente d'esquisser un simple signe de la tête en reconnaissant directement le cœur. La femme répond alors directement à son fiancé :

    « Voyons, Tagar, nous sommes entre nous ! Vous pouvez dire que je vous ai manqué !
    — Alyssa, essaie de préserver un peu ton fiancé, rétorque Pendor d'un ton calme.
    — Il n'est pas question de le préserver, mais de le préparer »

    Le petit frère souffle, un peu embarrassé par son aîné qui a déjà un sourire radiant. Elle sait qu'elle va passer une bonne soirée. Ils n'ont pas le temps de souffler qu'un géant vient leur faire de l'ombre. Pendor reconnaît l'être du chariot du festival de la bière, mais, Alyssa ne l'ayant jamais vu, met une main devant sa bouche et réagit à ses salutations en annonçant :

    « Mais il parle ?! IN-CROYABLE »

    Et Pendor, un peu blasé d'être copieuse ignoré, se contente de faire un petit coucou de la main au grand bonhomme vert. Il n'a donc pas l'occasion de surveiller sa soeur qui, papillonnant un peu, voit quelque chose qui lui plait. Elle réagit une deuxième fois en mettant sa main sur sa bouche, avant de lâcher :

    « Je n'avais jamais vu cet elfe, il t'évoque quelque chose Pendor ?
    — Absolument pas.
    — Il est d'une beauté... » lance-t-elle à voix haute qui détonne au milieu de la foule, et elle lance un regard en coin à Tagar, un petit sourire mesquin aux lèvres.

    Le pauvre Sarleon a besoin d'une stratégie de repli, sans quoi, sa sœur va le faire mourir d'embarras. Déjà, il lâche son bras après l'avoir présenté à Tagar. Sa future femme, son problème. Puis, il fait la girouette à la recherche d'un visage familier.


    Personnages associés:
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 882
    crédits : 2268

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Jeu 27 Oct - 21:36
    Comme je m’y attendais, j’ai droit à une pique de ma part de la jeune femme et je me penche vers elle pour lui dire dans le creux de l’oreille :

    Vous m’avez beaucoup, beaucoup manqué.


    Et je suis sincère dans mes paroles. On pourrait même dire que je rêve d’elle la nuit et que les draps s’en souviennent. Mais l’heure n’est pas à la bagatelle, enfin si, mais pas celle-là, enfin, vous m’avez compris, en plus, je n’ai pas le temps d’en dire plus, car un de mes amis, immédiatement reconnaissable arrive, le grand, que dis-je l’immense Brak'Trarg, je m’apprête donc à lui serrer la main. Je suis un peu surpris en voyant son masque bricoler à la va vite, mais il lui va bien et alors que j’allais lui dire, ma future femme se permet une remarque un peu limite. Je vois bien sur le visage du géant vert qu’il le prend mal, il ne dit rien, mais sa frimousse parle pour lui en une expression de désapprobation et colère l’espace de quelques secondes, c’est pourquoi je me dépêche d’intervenir :

    Je te présente ma fiancée, elle a un sens de l’humour assez particulier.

    Je prends la main de mon interlocutrice et je lui indique :

    Je te présente le champion des Arènes toute catégories confondues.


    Voilà, j’espère avoir baissé un peu la tension et je peux enfin dire à l’ancien gladiateur :

    Ton masque te va bien.

    Je n’ai pas le temps de rajouter quoi que ce soit, car Alyssa a vu quelqu’un qu’elle trouve très beau. Je regarde donc dans la direction qu’elle indique et je vois un bellâtre quelconque, un elfe de Melorn d’après ses vêtements et je ne vois pas du tout en quoi il est plus beau que moi. En plus, il se déplace comme si c’était un prince ou je ne sais quoi. Bref, il m’est immédiatement antipathique. Pendor nous laisse à ce moment-là et j’avoue que c’est dommage, j’aurais bien eu besoin d’un allié.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tyvishani Dynorrin
    Tyvishani Dynorrin
    Messages : 78
    crédits : 706

    Info personnage
    Race: Humain x ange
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Neutre Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t683-le-bonheur-est-un-ange-au-visage-grave-termine
  • Ven 28 Oct - 13:47
    Lorsque Tyvishani ouvrit la lettre venue tout droit de Kyouji elle s’attendait à ce que ce soit son père l’informant qu’il avait trouvé un nouveau prétendant pour elle mais contrairement à ce qu’elle pensait ce n’était pas le cas. C’était une invitation à un bal, adressée directement au patriarche des Dynorrin. Avec ladite invitation se trouvait un petit mot de sa belle-mère lui demandant de les représenter. Comme son paternel n’était pas en état de voyager, ou de quoi que ce fut en réalité, et que la fête était dans suffisamment peu de temps pour qu’un de ses frères ou une de ses sœurs ne fasse le trajet, la demi-ange n’avait pas vraiment le choix. Alors lorsque le jour fatidique vint, à une poignée d’heures du début du bal, elle commença à se préparer, une poignée d’esclaves autour d’elle, attendant ses ordres ; n’ayant pas forcément l’occasion d’approcher un membre de leur famille du titre de seigneur de Kyouji n’arrivant pas tous les jours, elle se devait de mettre le paquet.

    Les chevaux arrêtèrent sa voiture devant l’adresse stipulée sur l’invitation et une Tyvishani avec sa chevelure arrangée en une couronne tressée, à intervalles réguliers la pointe de ses mèches teintes en rouges laissaient apparaître des cercles carmin dans la tresse rappelant des rubis, en descendit. Le haut de sa tête était ceinte d’un bandeau en pierre d’amant à la façon d’un diadème qui n’était pas posé sur sa tête mais encerclait le sommet de son crâne. Sa robe, au dos nu à cause de ses ailes dont les plumes avaient été teintes en noir pour l’occasion, était d’un bleu nuit uni. Des étoiles étaient brodées, reliées les unes aux autres par des brocards d’or pour former des constellations qui accrochaient la moindre lumière, qu’elle provienne de torches ou de bougies, afin de briller comme les astres. Entre sa poitrine et ses hanches trônait la Lune, représentée de façon stylisée par un cercle d’argent et des lignes droites qui passait sous les constellations pour terminer derrière elle, dans son dos ou poursuivant dans ses ailes réhaussant le noir de ses plumes de fils d’argent, ou s’enroulant autour de ses jambes pour finir derrière ses cuisses.

    Lorsqu’elle apprit qu’il fallait porter un masque elle trouva cette obligation ridicule, du moins pour elle, à quoi bon cacher son visage quand ses ailes permettaient de toute façon de l’identifier qu’elle le porte ou non ? Toutefois elle avait joué le jeu et juste sous son bandeau commençait ledit masque : un loup d’or au motif solaire qui couvrait aussi bien ses yeux que son nez et s’arrêtait juste au-dessus de ses lèvres.

    Etant arrivée avec un peu de retard, elle se mêla rapidement aux invités, au premier groupe qu’elle trouva d’ailleurs, échangeant quelques politesses avant de s’excuser et de passer à un autre avec un certain manque d’aisance qui trahissait que ce n’est d’ordinaire pas elle qu’on envoie à ces festivités. Papillonnant d’une poignée d’invités à une autre, elle s’arrêta net lorsqu’elle entendit la voix agaçante d’un officier collant qui manqua presque de l’appeler par son prénom avant de se reprendre. Après avoir demandé de façon détournée si elle n’avait pas fait tout en son pouvoir pour l’éviter, ce qui était d’ailleurs le cas bien que la demi-ange répondit par la négative, l’échange qui s’ensuivit la mis suffisamment mal à l’aise pour que non seulement ce soit visible mais qu’en plus de ça quelqu’un eut suffisamment pitié de Tyvishani pour la sauver.

    « Ah! Tu es là, viens il faut que je te présente quelqu’un. » Il lui prit la main et salua l’officier d’un hochement de tête. « Si vous voulez bien nous excuser. »

    Sans attendre la réponse de l’intéressé ils s’en allèrent et firent quelque pas dans la foule sans échanger un mot mais au bout d’une poignée de secondes elle se rendit compte qu’elle ne sentait plus la main de son sauveur et que ce dernier avait disparu. Elle le chercha du regard avant d’abandonner bien vite, elle fini par s’approcher d’un elfe aux cheveux d’argent devant elle qui observait un tableau. Elle avait d’abord pensé que le prétexte de son sauveur pour la dérober des griffes de l’officier supérieur n’était que ça : un prétexte, mais peut-être avait-il une idée en tête après tout ; et il eut été très irrespectueux de ne pas respecter sa volonté. Alors elle attrapa un verre et se mit aux côtés de l’inconnu, lançant un coup d’œil à l’œuvre exposé. Son esprit se mêla à celui de l’étranger

    « Comme quoi tout arrive : Ahriman semble s’être découvert un courage. » Commença-t-elle en regardant la dernière toile de l’artiste. « Jusque-là il manquait d’opinions très marquées qui rend l’art engagé, vivant, et lui donne son sel, le rend intéressant. »

    Elle leva son verre pour montrer le couple impérial posant devant le palais royal avec leur garde au complet. Il y avait juste quelques détails qui l’amusaient beaucoup, caché dans des coups de pinceaux rapides, presque brouillons.

    « C’est fou comme une famille peut se ressembler, vous ne trouvez pas ? »

    Elle désigna d’un geste de la tête de la grande statue qui trônait au-dessus du portique dont les traits ressemblaient à s’y méprendre à Vaenys, le soleil couchant le faisait que son ombre recouvrait sa sœur tout en évitant soigneusement Tensai.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Aurilia Steren
    Aurilia Steren
    Messages : 27
    crédits : 578

    Info personnage
    Race: Vampire
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Chaotique neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t765-aurilia-steren-termine
  • Ven 28 Oct - 16:51
    Constatant que plusieurs des invités qu'elle attendait le plus sont déjà présents et entament la conversation, Aurilia esquisse un sourire sous son masque. Elle s’est fait discrète, arborant une tenue simple mais élégante dans son minimalisme, une robe noire sur laquelle elle laisse tomber ses cheveux libres. Son masque s’étend sur ses tempes pour former des ailes de dragon (les plus intimes y verront plutôt des ailes de chauve-souris).
    La plupart de ses hôtes montrent un raffinement qu’elle apprécie. Elle plaint un instant ce pauvre Brak’Trarg, incapable de se mêler à la foule sans se faire remarquer, et constate qu’il la cherche avec un air préoccupé, mais avant qu’elle ne pense à le rejoindre, le géant est salué par Tagar et un petit groupe se forme autour du Coeur, de sa fiancée et du géant.
    Alors que la majeure partie des invités forme de grosses grappes de gens autour du banquet après une journée qui a dû creuser leur faim, quelques groupes sont encore disséminés ça et là dans le reste de la salle et certains commencent à se masser autour des tables de jeu. Elle compte les laisser manger et digérer un peu avant d’ouvrir officiellement le bal et laisser place à la danse.
    Elle s’apprête à rejoindre le groupe de Tagar, Alyssa et Brak’Trarg lorsqu’elle percute Pendor par inadvertance tandis qu’il cherche à fuir sa sœur. Elle lui sourit mais le laisse s’éclipser s’il le souhaite et vient saluer les autres. Regardant tour à tour Tagar et Brak’Trarg :
    — Coeur, Champion des Arènes, vous m’honorez de votre présence.
    Se tournant vers Alyssa :
    — Vous également, belle dame. Je vois qui de la fratrie Sarleon a hérité du sourire et de la joie ! Mes félicitations pour vos fiançailles. Vos deux maisons s’en trouveront grandies.
    A eux trois :
    — Une petite partie de cartes pour ouvrir la soirée ? J’ai réservé quelques présents uniques pour ceux de mes invités qui se montreront les plus brillants et chanceux, cette nuit.
    Elle sait aussi que dans le brouhaha cernant les tables de jeu, il est plus aisé de chuchoter des confidences tout en restant au sein de la foule.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Brak'Trarg
    Brak'Trarg
    Messages : 114
    crédits : 996

    Info personnage
    Race: Oni/Drakyn
    Vocation: Guerrier - Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B - Garde royal
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t104-brak-trarg-la-creature-du-reike-termine
  • Ven 28 Oct - 21:57
    Alors que Brak saluait Son meilleur ami et la dame a coté de lui il appercu du coin du neunueil un monsieur qu'il n'avait pas encore vu et lui faisait un coucou de la main Brak inclina a son encontre sa tête lui faisant un ptit coucou de la main également quan dla dame acompagnant Tagar sorti une phrase en metant la main à la bouche. une hrase extrèmeemnt meprisante comme quoi Brak parlait et que c'était incroyable comme si il était un animal de foire ou pire de compagnie. Autan dire en un mot comme en cent que Brak'Trarg notre gentil monmonstre le prit très mal, il ne dit rien, mais sa frimousse parle pour lui en une expression de désapprobation et colère l’espace de quelques secondes.

    Tagar intervient tout de suite après, faisant les présentation disant que la dame en question était ... sa fiancé et qu'elle avait un sens de l'humour particulier. ce qui eut le mérite de faire partir imédiatement toute la colère de Brak. tel un petit nenfant Brak ne restait jamais en colère longtemps et sa bonté et gentillesse reprenait très vite le dessus (sauf contre un certain malotru l'ayant piégé et les shoumein dviniste qu'il vit commetre l'inomable contre les civls innocents ).

    bref Brak inclina la tête et répondit à Tagar et sa fiancé une fois que Tagar est présenté Brak à sa chère et tendre et complimenté son masque.

    "En effet, a l'avenir madame je souhaiterait que vous évitiez ce type de blague a mon égard s'il vous plait il s'agit là d'un sujet sensible merci "
    dit Brak'Trarg avec diplomatie et délicatesse, et sa gentillesse habituelle mais c'est un point qu'il tenait a dire car ce faire traiter de créature de foire et rabessé était des choses que Brak ne supportait plus. Depuis qu'il était libre il souhaitit qu'on le traite en égal et non plus comme un inférieur.

    Puis à l'adresse de Tagar pendant que ça fiancé regardait un elfe a cheveux blanc Brak'Trarg ajouta.

    "Merci pour le masque espère que les couture sont pas trop grossière, et surtout félicitation pour ton futur mariage je susi sur que vous serez de bon parent pour vos futur enfants. en tout cas je vous souhaite que les étoiles vous soit toujours favorable."


    Puis en parlant de faveur des étoiles la dame que Brak souhaitait voir lors de la soirée et lui parler vint à leur encontre Aurilia portait un magnifique masque ce soir a ailes de dragon bien que avec ses yeux de dragon Brak vit que la membrure et formes des ailes était celel de chauve souirrs et non de dragon un magnifique travail d'artisant en tout cas.

    aux salutaiton de Aurilia Brak répondit de son coté inclinant le buste et la tête un instant
    "Et c'est un honneur que d'être votre invité "

    Brak aurait bien voulut poursuivre mais la situation ne s'y prétait trop de moinde autour d'eux et il serait obkige de parler a haute voix pour se faire entendre donc pas idéal cependant la solution vint de Aurilia elle mêem car elle prposa en s'adressant à eux trois une parie de jeux. être autour d'une table à la vue de tous serait l'oacasion parfaite de conversser a voix basse et de s'entendre. Brak accepta donc de suite et en plus il y avait des prix a gagner pour un guerrier et gladiateur très sportif comme brak impossible de demander mieux. aussi répondit de sa voix gentille a Aurilia avec une frimousse qui se voulait agréable mais sans parvenir a souire hélas.

    "hmm une bonne partie de jeux de cartes avec des prix a gagner .. je suis votre monstre a quoi va t'on jouer ? "


    un soulagement pouvait se lire dan sles neuneuils de Brak'Trarg quand il répondit a Aurilia. si il parvenait à lui parler et qu'elle lui donne de bonne info pour son affaire se serrait des plus formidale pensa il avec grand espoir.


    voix de Brak'Trarg:


    thème de Brak'Trarg:


    Bric à Brak (inventaire de Brak'Trarg:
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 882
    crédits : 2268

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Ven 28 Oct - 23:02
    Je vois apparaître une dame que je connais fort bien, Tyvishani Dynorrin, une soldate au service de la Griffe, que je souhaite recruter dans le nouveau département de la logistique. J’attends toujours le feu vert de mon homologue d’ailleurs, afin de présenter ce projet au couple Impérial. Je ne sais pas si elle me reconnaîtra avec mon loup, mais je fais un petit salut à son attention. Arrive alors une femme que je ne reconnais pas, mais qui elle m’a repéré malgré mon masque. Je suppose qu’il s’agit de la maîtresse des lieux, vu qu’elle me remercie de ma présence et je lui souris, m’inclinant comme il sied :

    C’est moi qui vous remercie pour votre invitation, ce lieu est vraiment fascinant. C’est fort aimable de votre part de nous féliciter et c’est avec plaisir que je vous suivrais à la table de jeu. J’avoue être fort intrigué par tout ceci.

    Je laisse Alyssa décidée si elle veut me suivre, nous avons beau être fiancé, je lui laisse une liberté complète, cela m’évitera de me prendre des remarques de la part de la lionne, comme elle se surnomme. Quant à Brak’Targ, je lui souris, je sais que la situation n’est pas facile pour lui et je lui dis simplement :

    Merci, mon ami.

    Il s’agit de remerciement aussi bien pour le pardon envers la jeune femme que pour ses souhaits concernant nos futures enfants. En plus, il souhaite également participer, nous pourrons ainsi nous détendre un petit peu. Toutefois, je suis là également pour me trouver des alliés, et j’avoue que je ne connais pas grand-chose de notre hôtesse. Je sais qu’elle est Républicaine avant de s’installer en République et qu’elle travaille au Palais et c’est à peu près tout. C’est donc une excellente occasion d’en apprendre plus et de savoir si elle peut être une amie ou… une ennemie.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Eliëndir
    Eliëndir
    Messages : 76
    crédits : 172

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre Mauvais
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t781-embrasse-les-tenebres-une-fois-de-plus-terminehttps://www.rp-cendres.com/t802-repertoire-d-eliendir#5395https://www.rp-cendres.com/t801-recit-d-une-ame-depravee#5394
  • Sam 29 Oct - 1:25
    Le Bal des Ombres
    Amenant ses lèvres sur le bord de son verre cristallin, il se délecte un instant du parfum de ce sublime vin absolument hors de prix à n'en point douter. Il ne connaissait pas ce côté raffiné d'Aurilia, si tant est qu'elle en est bien à l'initiative. Surpris mais loin d'être déçu, il a bien fait de faire acte de présence ce soir rien que pour profiter toute la nuit des produits du terroir de l'Empire. Ne dit-on pas que l'herbe est toujours plus verte ailleurs ? Ceci dit un point vient tout de même turlupiner son esprit. Alors qu'il se demande par quelle magie il est possible d'entretenir un vignoble et de produire un vin d'aussi bonne qualité dans une région aussi rude, il est rapidement coupé dans sa profonde réflexion solitaire. Puis entre nous, il était plus proche du sommelier que de l'oenologue.

    Ah, oui. Le tableau. La dégustation d'un grand cru l'avait légèrement écarté du sujet de base. Une voix qui lui était inconnue recentra son attention sur celui-ci. En réalité, il n'était pas un grand fan de Ahriman. Son interlocutrice soulève un point intéressant, soulignant exactement le fond de sa pensée. C'est à peu près à ce moment-là qu'il se rendit compte qu'il y avait ce quelque chose d'inhabituel. Comme si la voix en question était apparu directement à l'intérieur de son esprit, un art qu'il reconnait évidemment bien qu'il ne soit pas personnellement versé dans l'usage de la télépathie. Il pivote légèrement son visage d'ivoire dans la direction de la femme l'ayant rejoint. Et pas n'importe laquelle, s'émerveillant en remarquant cette magnifique paire d'ailes noires qui était la sienne et qui allait de pair avec le reste de sa robe et de ses différents ornements. Affichant un sourire envoûtant à l'attention de cette connaisseuse en peinture, il acquiesce lentement de la tête. D'abord pour la saluer, puis en guise d'approbation suite à ses paroles. Il l'a laisse terminer, puis rebondit immédiatement pour alimenter la conversation. Sa voix est calme et agréable comme celle d'un poète.

    « J'avoue n'avoir jamais été très friand des toiles d'Ahriman. Son art est fade et insipide. »

    Sa voix est séduisante, ses mots sont tranchants. Néanmoins il porte davantage son intérêt sur le visage des protagonistes pour suivre le fil de la conversation.

    « C'est ce qu'on dit en effet. C'est toutefois une notion qui m'est assez étrangère, vous m'en voyez navré. »

    Orphelin, il n'a jamais eu l'occasion de le vérifier lui-même. Il pivote calmement sur ses talons pour lui faire face, posant son regard perçant et ses deux iris améthystes sur sa partenaire d'un soir en matière d'art. Tout en assurance dans un geste lent et gracieux, il s'incline et se saisit méticuleusement de sa main si elle l'accepte, du bout de ses longs doigts pour venir y déposer un doux baisé. Réitérant son sourire à son égard, il se redresse de toute sa hauteur.

    « Je suis Eliëndir, je ne crois pas avoir déjà eut la chance de vous rencontrer. Pardonnez mon incapacité à vous répondre comme vous le faites si bien, c'est prodigieux et je m'en veux beaucoup. Permettez-moi de vous dire à quel point vous êtes ravissante, mademoiselle. Cette robe vous sied à merveille.»

    Dit-il en gardant la main de l'ange dans le creux de la sienne, son touché est doux et étonnamment chaleureux. Son attention pleinement tournée vers cette intrigante femme bien décidé à en apprendre plus.

    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tyvishani Dynorrin
    Tyvishani Dynorrin
    Messages : 78
    crédits : 706

    Info personnage
    Race: Humain x ange
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Neutre Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t683-le-bonheur-est-un-ange-au-visage-grave-termine
  • Sam 29 Oct - 15:16
    Ecoutant la douce voix chantante de l’inconnu, Tyvishani se fendit d’un sourire. Ce n’était pas vraiment la façon dont elle aurait décrit les œuvres du peintre, en tout cas pas depuis sa dernière toile, mais après tout l’art n’était-il pas subjectif ? Pas exactement si elle devait en croire ce que son oncle avait à dire sur le sujet : que toutes ces choses de bonnes femmes n’avaient pas leur place dans l’empire. Mais son oncle étant un imbécile elle ne se fiait guère à son avis en la matière. Et puis la demi-ange fit la moue, craignant d’avoir touché un point sensible et elle s’apprêta à changer de sujet, cherchant rapidement un moyen pas trop abrupt de diriger la conversation loin de sa bourde mais son vis-à-vis la pris de court, lui coupa l’herbe sous le pied et elle se retrouva à se tourner vers lui par pur mimétisme, levant légèrement la tête pour croiser son regard, elle se perdit dedans un instant avant qu’elle ne baisse la baissa ensuite pour suivre son mouvement. Cette fois elle ne l’imita pas, c’eut été impropre, contraire à une étiquette fixée par elle ne savait trop qui mais sûrement quelqu’un d’important, et lorsqu’il leva la main Tyvishani lui tendit celle qu’elle avait de libre.

    Vu qu’il s’agissait d’une mascarade la demi-ange fut tentée de donner un faux nom, après tout il avait fort à parier qu’Eliënidr en avait fait de même toutefois, comme elle s’en était déjà plainte à son miroir quelques heures plus tôt, ses ailes la rendait bien assez reconnaissable alors à quoi bon pousser le vice ?

    « Tyvishani, enchantée. » Gardant sa main dans celle de l’elfe, son pied droit vint se placer à l’arrière du gauche et elle fléchit légèrement les genoux, sa main libre maintenant sa robe et son buste parfaitement droit dans une révérence dont son tuteur aurait été fier. « Vous êtes tout pardonné. »

    La suite de sa phrase l’amusa bien qu’elle n’en montra rien : elle avait trouvé le moyen de potentiellement le mettre mal à l’aise à son tour, après tout c’était de bonne guerre, mais ça devrait attendre la fin des plaisanteries.

    « Vous êtes trop bon. » D’un coup d’oeil elle embrassa sa silhouette, la détaillant succinctement. « Et vous êtes… brillant. »

    Cette fois un sourire taquin était apparu sur ses lèvres réhaussées de rouge mât. A vrai dire éblouissant aurait probablement été plus approprié au vu de sa tenue d’un blanche mais elle n’avait pas pu résister à la tentation.

    « Vous n’avez rien à vous reprocher, c’est même moi qui devrait vous présenter des excuses ; il est indigne de ma part de continuer à vous laisser parler seul mais la télépathie est mon seul recours. J’espère que vous ne m’en voudrez pas trop. » Portant son verre à ses lèvres, Tyvishani avala une gorgée en laissant son regard parcourir ses bras, ses yeux attirés par les inscriptions qui les décoraient. « Si vous voulez bien pardoner mon ignorance: que veulent dire ces mots ? »

    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Eliëndir
    Eliëndir
    Messages : 76
    crédits : 172

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre Mauvais
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t781-embrasse-les-tenebres-une-fois-de-plus-terminehttps://www.rp-cendres.com/t802-repertoire-d-eliendir#5395https://www.rp-cendres.com/t801-recit-d-une-ame-depravee#5394
  • Sam 29 Oct - 22:44
    Le Bal des Ombres
    Le destin fait parfois bien les choses quand il ne s'amuse pas à le tourmenter. Qui aurait cru qu'il trouverait quelque chose de plus passionnant que du sable ou un bon vin au sein de la capitale de l'Empire ? Pas lui en tout cas mais forcé d'admettre que cette région du Sekai est encore capable d'agréablement le surprendre. Peut-être qu'un jour il reverra son jugement mais dans l'immédiat, le Reike est le cadet de ses soucis et son attention est entièrement tournée vers ce visage angélique juste devant ses yeux. Cherchant fréquemment à croiser son regard rougeoyant, il ne détourne le sien que très rarement et exclusivement pour contempler sa beauté dans son ensemble comme il examinerait une oeuvre d'art ayant suscitée son intérêt.

    Il opine calmement de la tête lorsqu'elle lui dévoile son identité. Etait-ce bien la sienne ? Après tout ce soir, tout le monde porte un masque pour une bonne raison. Il avait été honnête de son côté, ça lui arrive encore de temps à autres, sans pour autant qu'elle sache s'il l'était vraiment. La situation avait ce quelque chose d'amusant pour sûr mais après tout quelle importance ?

    Il réussit à retenir un léger rire amusé, son compliment et son petit sourire ont visiblement touchés juste, il apprécie la tentative et ne s'en cache pas puisque son air enjoué est toujours bien ancré sur son visage. Il ne prend pas le risque de rebondir, ça serait inadéquat de l'interrompre maintenant et préfère lui laisser volontairement le dernier mot, ce n'est que partie remise évidemment. Il l'écoute, attentif à chacun des mots qu'elle lui transmet par la pensée. Le fait qu'elle n'ait pas besoin de bouger les lèvres pour communiquer lui permet de se concentrer davantage sur son regard écarlate. Lorsque l'améthyste ose défier le regard du rubis.

    Il secoue négativement la tête avant de venir apaiser les inquiétudes de sa partenaire.

    « Vous en vouloir ? Comment pourrait-je même y songer, c'est impossible. Ne vous excusez jamais d'être différente car c'est ce qui vous rend si spéciale à mes yeux, mademoiselle Tyvishani. »

    Suivant le regard de l'ange, il note son intérêt pour une partie de sa tenue. Il observe les mots brodés à l'aide d'un fil d'or puis sourit à nouveau avant de venir satisfaire sa curiosité.

    « Ce sont des mots en elfiques, l'ancienne langue de mon peuple. Il est écrit : »

    Inclinant légèrement le buste afin de s'approcher lentement de son visage alors que le délicat parfum de l'Elfe est maintenant perceptible. Il vient lui susurrer à l'oreille.

    « Pour pouvoir toucher la lumière, il faut d'abord embrasser les ténèbres. »

    Se redressant par la suite, il en profite d'abord pour déposer un second baisé sur le dos de la main de l'ange qu'il n'a toujours pas lâché n'ayant d'ailleurs aucunes intentions de le faire. Essayant de dissimuler son amusement avec plus ou moins de réussite. Elle lui a donnée le prétexte parfait pour qu'il puisse renouveler son affection.

    « Ce n'est qu'un vieux proverbe d'un âge oublié bien qu'une allégorie intéressante. Parlez-moi plutôt de vous. Je suis curieux de savoir qui se cache réellement derrière ce masque. À qui appartient ce regard envoûtant ? »

    CENDRES
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Elia Steren
    Elia Steren
    Messages : 47
    crédits : 338

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t804-elia-steren-terminee
  • Dim 30 Oct - 11:50
    Elia se hâtait d'ajuster sa robe de soirée, dans une petite ruelle non loin du dôme des murmures. Elle était en retard, et sa mère allait probablement lui reprocher son manque de professionnalisme. Peut être. Aurilia n’était pas particulièrement sévère avec elle, mais toujours assez pour lui inculquer ce qu'il fallait pour qu'elle soit douée dans son domaine. Et la jeune femme l’était, douée.

    Le plan était assez simple. Arriver en décaler, feindre le retard. Personne ne l'a connaissait, et encore moins le lien qui l'unissait avec la maîtresse de cérémonie. Elle n'aurait qu'a utiliser sa beauté farouche et sa langue aiguisée pour obtenir quelques informations. La moindre chose obtenue serait une victoire. C’était l'une de ses prochaines actions autonomes, mais c’était quand même encore un peu de l’entraînement, en situation réelle.

    Elle était sorti par la fenêtre de sa chambre, et avait dévalé toute la hauteur de la grand tour de la famille Steren, un sac sur l'épaule. Elle avait rejoint une petite maison en retrait du lieu de la soirée, et elle s’était changée en tachant de se maquiller assez pour qu'avec le masque, personne ne puisse la reconnaître en la croisant, dans les jours suivant.

    Elle portait une robe sombre, marquant sa ligne tonique et svelte, ainsi que ses formes prononcés dans la partie inférieurs de son corps, et s’était comme souvent enduite la peau de lotion pour masquer la moindre cicatrice et imperfection qui s'y trouvait, ainsi que sa peau de base blanc pale qui se retrouvait avec une teinte un peu halé plus proche de la moyenne Reikoise.

    Robe de soirée (sans le masque):

    Il ajusta ses cheveux, coiffés en une longue tresse pour achever sa transformation, et elle sortit dans la rue, droit vers la tour. Il n'y avait pas grand monde devant, la plupart des invités étant déjà rentrés. Il y avait du monde. Elle ajusta son loup et pénétra dans le dôme. Elle remarqua aisément les regards les plus proches de l'entrée se tourner vers elle, comme on pouvait l'attendre de l'arrivée d'un retardataire, puis s'attardait, l'habitude de sa beauté faisant effet sur les cœurs et les esprits.

    Elle traversa le hall et pénétra dans la salle de banquet. Les invités étaient encore dispersés, signe que la maîtresse de maison n'avait pas encore prononcé le moindre mot d'accueil. Elle soupira intérieurement. Aurilia aimait se faire désirer, et était joueuse, contrairement a la première impression qu'elle pouvait donner. Elia faisait attention a ne pas tomber dans les mêmes travers que sa mère adoptive.

    Mère adoptive qu'elle trouva aisément a coté de la plus longue table. Elle alla se poser juste a coté d'elle, utilisant le prétexte de se servit une coupe.

    - Belle soirée mère, je commence la mienne.

    Elle avait à peine murmurer ces mots, et une fois fait, s'inclina légérement, et s'éloigna, son verre a la main. On ne voyait que ses belles levres charnues et ses yeux verres a travers son masque, mais il se dégageait d'elle, en plus de la beauté des courbes de sa robe, une certaine aura séductrice et charismatique.

    Elle ne connaissait personne ce soir, officiellement. Elle n’était qu'Eryah Syle, la jeune cadette représentant une famille de marchand notable de l'Empire. Mais officieusement, elle connaissait le nom de la plupart des invités ainsi que leur visages et leurs silhouettes. Elle prit une petite gorgée, sans aborder personne. Quelqu'un allait forcément venir la voir a un moment ou a un autre.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum