DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Alasker

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Un simple moment de détente - FT Elia - Page 4 InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    La justice frappe les injustes
    Derniers sujets
    Le Renouveau de Liberty [Zelevas]Aujourd'hui à 13:42Zelevas E. Fraternitas
    [Challenge] Le festin des loupsAujourd'hui à 10:07Verndrick Vindrœkir
    Demande de rerollAujourd'hui à 8:16Zaïn Tevon-Duncan
    Pour la gazette estivale (Takhys)Aujourd'hui à 6:44Takhys Suladran
    pour la future gazette d'étéAujourd'hui à 2:53L'Âme des Cendres
    [Validé] Les Martyrs (Pnj évolutif de Malazach)Aujourd'hui à 2:44L'Âme des Cendres
    [Validée] Famille Trouillard — PNJs de PerrineAujourd'hui à 2:37L'Âme des Cendres
    [Validé] Tantale Ironsoul - La SinistréeAujourd'hui à 2:29L'Âme des Cendres
    [Validé] Hélios Blazewhirl - Protecteur d'ÉbèneAujourd'hui à 2:25L'Âme des Cendres
    Rencontre avec une "âinée" [Feat Ruby]Aujourd'hui à 0:40Fulgurys
    Aller en bas
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Dim 29 Jan 2023 - 23:12
    - Oui....Et puis ils sont tellement nombreux, il y a également plusieurs endroits ou je n'ai pas encore mit les pieds, avec du personnel...je vais être pas mal occupé.

    Rien qu'ici, dans le dôme, il y avait un bordel avec de nombreuses filles, une sorte d'auberge rattachée au lieu, et un autre petit bâtiment qui faisait uniquement office de bar. Puis dans le dôme en lui même, il fallait une bonne quinzaine de personnes pour s'occuper quotidiennement de l'entretien des lieux. Ce n’était pas quelque chose qu'une jeune femme de vingt ans a peine pouvait s'occuper toute seule. De n'importe quel age. Elle devait apprendre a accepter d'avoir du personnel sous ses ordres.

    - Oh, pour ce qui est de ça, je ne m’inquiète pas trop non. Personne ne me connaît. A part mes quelques professeurs, et toi. Et je compte bien garder mon identité caché. Il va juste me falloir des intermédiaires de confiance pour se charger des discussions de vive voix. Hum...je vais y réfléchir...je n'ai pas ton charisme ou ton expérience après tout...

    Elle soupira. Il fallait effectivement se lever, mais la perspective d'avoir toujours la possibilité de dormir avec elle quand elle en avait envie était une bonne motivation pour s'éloigner de son étreinte.
    Elle roula sur le coté en laissant la couverture rafraîchissant s'échapper de son dos, et se retrouva avec le visage tournée vers le plafond.

    - Je vais me doucher rapidement alors.

    La mort dans l’âme, elle se détacha du lit et se retrouva assise. Elle sembla juste se rendre compte vraiment du fait qu'elle avait la partie supérieur du corps nue et rougit un peu. Elle attrapa son débardeur et l'enfila avant de se mettre debout. Elle se retourna pour observer la blonde et fit un peu plus timidement, comme sortant d'une bulle ou elle avait prit confiance pour retrouver une attitude plus habituelle.

    - ...Pour ta proposition, on en reparlera, mais je veux bien essayer. Pour les marques. D'accord ?

    Elle lui sourit et eu un nouveau gargouillis. Elle commençait a vraiment avoir faim et n'avait pas envie de traîner plus que ça. Aussi contente qu'elle pouvait l’être, elle ne voulait pas que Cyradil soit mise en retard. Comme elle l'avait dit juste avant, elle avait un sacré emploi du temps, et elle soupçonnait même qu'elle avait minimisé ses prérogatives pour ne pas la mettre mal a l'aise.

    - Mais promis, la prochaine fois je te ferais un banquet entier en guise de petit déjeuné, tu aura plus que des œufs a te mettre sous le palais. Le goût sera tellement incroyable que tu aura l'impression d'avoir le ventre remplis.

    Sur ces paroles, elle attrapa une serviette propre dans son armoire et se dirigea vers la salle de bain. Elle poussa la porte et y pénétra...puis se retourna un instant vers son amie. Comme pour s'assurer encore une fois que ce n’était pas un rêve. Mais elle etait toujours la. Elle lui adressa un dernier sourire.

    - Merci. Merci pour tout.

    Elle avait beaucoup d'envie et d'espoir dans cette amitié naissante. Ca lui donnait envie de se dépasser et d'etre une meilleure personne. Et de se faire encore plus d'amie.

    Enfin, elle découvrait la vie dont elle avait longtemps révée dans sa tour.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Cyradil Ariesvyra
    Cyradil Ariesvyra
    Messages : 492
    crédits : 5329

    Info personnage
    Race: Liche
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Loyal bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t372-la-premiere-condition-de-l-immortalite-est-la-mort-cyradil-ariesvyra-terminehttps://www.rp-cendres.com/t3302-chronologie-de-cyradil
  • Dim 29 Jan 2023 - 23:49
    Elia obéit sagement à la proposition de sa chère amie. Elle se leva, avec une moue un peu triste. C’en était presque mignon si elle n’avait pas eu toutes ces terribles cicatrices. La jeune humaine confirma sa volonté de céder à la demande de la jeune forgeronne concernant son onguent expérimental en veillant à bien préciser ce sur quoi elle voulait tester.

    « Oui ne t’en fais pas, juste les marques et rien d’autre. Le but c’est que tu te sentes bien et je ne te forcerait jamais à faire quelque chose dont tu n’as pas envie. Pour ton affaire, je propose qu’on s’y penche une fois que tu seras revenue de ton prochain voyage. Nous aurons tout le temps de nous connaitre d’ici là et de…renforcer nos liens si je puis dire les choses ainsi. Enfin, c’est surtout que cela demande du temps pour tout t’expliquer alors j’aimerais surtout que l’on passe nos prochaines rencontre à mieux nous connaitre. »

    Cyradil fit disparaitre le voile d’ombre qui se dématérialisa sans laisser aucune trace et suivit des yeux sa compagne jusqu’à ce qu’elle disparaisse dans la salle de bain. La jeune blonde décela un petit regard d’appréhension mais elle continua à lui sourire. Evidemment, si elle n’avait pas disparu durant la nuit dernière, la jeune liche n’était pas non plus encline à le faire maintenant non plus de toute manière. Attendant patiemment son amie, elle se rhabilla doucement, pliant soigneusement la robe qu’elle avait laissé tomber hier avant d’aller se coucher. Elle s’occupa ensuite de ses cheveux et les noua de façon méticuleuse. Cela se voyait que Cyradil en prenait soin.

    Lorsque son amie sortit de la douche et fut fin prête, les deux femmes purent sortir dans les rues de la capitale. Bon, Cyradil lui avait proposé de courir à ses côtés le matin mais elles l’avaient passé à se câliner, ce qui était loin d’avoir déplu à la liche. C’était même sans doute mieux que d’aller se dégourdir les jambes maintenant qu’elle y pensait. Toujours est-il qu’elles descendirent par des moyens plus conventionnels et pas question de se faire porter comme une princesse à la vue de tous non plus ! Cyradil avait une image à tenir en public quand même. Cela dit, lorsqu’elles se retrouvaient toutes les deux, c’était une toute autre histoire mais cela valait aussi pour d’autres personnes précieuses à ses yeux comme Rizka.

    Elle avait remis son diadème sur les yeux et se comportait maintenant de manière plus distinguée bien qu’elle garda le même ton familier avec son amie. Même sous ses traits de noble, Cyradil gardait toujours cette bonté et cette bienveillance. Les deux femmes avisèrent donc un restaurant où elles purent se sustenter à leur faim puis vint le moment de se quitter. Comme promis, Elia la raccompagna à la forge et put donc mémoriser l’endroit de l’établissement.

    « Merci pour ces merveilleux moments passés ensemble. Si tu as encore un peu de temps, n’hésite pas à me prévenir pour que l’on remette ça. Mais la prochaine fois, libérons notre emploi du temps pour qu’on puisse pleinement profiter de notre temps ensemble. Tu n’auras qu’à m’envoyer une lettre par exemple. Et je réserverais un peu de temps pour toi, promis. En tout cas, prends bien soin de toi et à la prochaine, Elia. »

    Elle se libéra de son amie et alla vaquer à ses occupations. Le retour à ses obligations fut légèrement troublant mais la jeune liche se ressaisit rapidement et bientôt elle reprit ses habitudes, laissant Elia faire de même avec les siennes.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum