DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Shan'ael

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Une chambre pour trois EFZvhIHe_o
    Gazette des cendres
    Hiver 2022-2023
    Lire le journal
    #1
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Erit sanguinem
    2 participants
    Aller en bas
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 640
    crédits : 4357

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Dim 15 Jan - 19:49
    27 octobre 03
    Soir - Suite de de la déclaration au jardin





    Dans les rues d'Ikuza, au bras d'un grand elfe à l'allure stricte dont les cheveux sombres cascadaient dans son dos, Rowena ne prononçait pas un mot. Le jupon de sa robe jaune safran était craquée sur le côté mais l'accroc restait discret et le tissus n'avait pas déchiré. Elle marchait simplement, regardant les bâtiments alentours. La seule question qu'elle avait posée alors qu'ils quittaient le jardins pour replonger dans la ville était simple finalement.

    - Ta proposition pour m'héberger à l'auberge tient toujours ?

    Lorsqu'ils étaient arrivés aux portes de l'auberge, dans l'allée large des beaux quartiers reliant le plus directement le port de plaisance au palais, le soleil était sérieusement descendu. La grande salle était bondée, les conversations emplissaient l'air de musique et l'odeur de la nourriture saturait l'atmosphère, en plein coup de feu pour le service du diné.

    La brutalité du changement entre le jardin reculé où ils avaient passé l'après-midi seuls, loin de tout, et le chaos de cette joyeuse foule était totale. Le contraste sautait à la gorge et aux oreilles. Pendant une poignée de seconde, la sirène trouva même cela désagréable. Puis l'un des membres du personnel leur fit un grand sourire en passant, comme s'il étaient là chez eux, et son amour des gens rendit ses couleurs flamboyante aux tablées et à la vie qui se dégageait de l'endroit.

    Sachant qu'il n'était pas fan d'autant de monde, la jeune femme se retint de lui proposer de diner là, mais le propriétaire leur avait dressé une table à l'arrière, comptant également les couverts pour Aelle. Cirdan, lui, était trop fatigué pour descendre, la séance de soin avait été particulièrement difficile à encaissé et il avait dormi une grande partie de l'après-midi. Ils avaient diné là, profitant du calme et de l'ambiance mouvementé qui les atteignait parfois. La conversation avait été plutôt simple, Rowena étant d'une humeur particulièrement légère, n'importe quel sujet faisait l'affaire. Même lorsqu'il était question de l'après midi, rien ne semblait la démonter elle mentait pas omission avec un tel naturel que cela pouvait en sembler terrifiant pour ceux ne connaissant pas le mode de vie des hautes familles républicaines... Un peu plus tard dans la soirée, elle avait même proposé un jeu de carte avec le patron qui avait sorti son meilleur thé à la menthe et une liqueur locale.

    Tout ce passait agréablement, comme si de rien était. Elle n'en avait pas parlé avec Shan, mais pour l'heure, elle n'avait pas envie de s’exhiber aux quolibets d'Aelle ou aux regards scrutateurs des uns et des autres. Shan et elle c'était simplement Shan et elle... Et le fait qu'Aelle dormait d'ordinaire avec lui était totalement sorti de l'esprit de la sirène. Elle n'avait pas demandé de chambre et vu qu'elle n'avait pas d'affaires, le fait qu'elle rentrerait au palais de Tagar en fin de soirée semblait la suite logique des opérations aux yeux de tous, sauf de la principale concernée.

    Lorsqu'enfin, le propriétaire avait quitté la table, attiré au loin par ses devoirs et sa fin de soirée tranquille, l'arrière cour était devenue bien plus paisible. Sur la table, il ne restait plus que les verres, a bouteille entamée, la théière et les cartes soigneusement peintes à la main sur la nappe claire. Rowena soupira d'aise en s'étirant sur sa chaise, laissant le silence créé par le départ du quatrième joueur s'étirer lui aussi à la convenance d'Aelle et Shan'aël.

    Cette journée avait vraiment été magnifique du début à la fin. Il y avait bien eu quelques remous, mais ça faisait parti du jeu... Et Aelle en avait un peu payé le prix également. En revenant vers l'auberge, elle y avait réfléchi et au final, elle devait se rendre à l'évidence.

    - Aelle... Je me disais, demain après l'université, j'aurais bien envie d'aller aux thermes. Si tu as envie de venir aussi, ça pourrait être sympa, mais c'es juste une proposition ouverte. En fait, je fini par me dire que vous avez raison. Je vais finir par devenir folle si je continues les recherches à ce rythme. Alors, on pourrait un peu lever le pied, qu'est-ce que tu en dis ?


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Shan'ael Lipswyrm
    Shan'ael Lipswyrm
    Messages : 440
    crédits : 1311

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t346-shan-ael-lipswyrm
  • Dim 15 Jan - 21:55
    Il était resté silencieux durant la totalité du retour, et en fait quasiment tous le reste de la soirée. Une fois le dessin achevé, il avait accepté une étreinte, puis ils avaient fait demi-tour vers la ville. Tout lui semblait affreusement bruyant, la moindre personne les croisant, le bruit des pas, des paroles, des respirations, des cœurs qui bat. Il avait parfois du mal a éviter les bruits les plus subtils. Les odeurs aussi, mais il y était plus résistant, étrangement. Pourtant, le sang etait toujours la.

    Aussi il avait marché proche d'elle. Pour les mêmes raisons. Son odeur naturelle était plus agréable pour lui. Sa chaleur le maintenant serein, sa présence éloignait les gens autour. Elle etait un peu comme son phare au milieu de la foule. Et avec sa présence, il prenait encore plus conscience d'a quel point la foule etait un poids sur lui. Mais aujourd'hui, ça allait.

    - Écoute, je ne veux pas te mettre dans l’embarras vis a vis de Tagar. Mais...après la nuit dernière...une autre nuit loin de toi serait désagréable de mon coté je pense. Fais comme tu veux mais...je reste persuadé que...

    Il rougit un peu, alors qu'ils parlaient de cela devant l'auberge bien remplit a cette heure. Il avait la sensation un peu désagréable que des regards étaient posés sur eux. Mais pas plus que d'habitude. Ce n’était pas les autres qui avaient changés, c’était eux deux, très sûrement.

    - Je pense que ta place est avec nous...et moi. Et nous avons largement de la place pour ton majordome. Alors, penses y encore un peu. Et bien sur ce soir...tu peux bien entendu rester.

    La soirée se déroula dans un calme bien plus plaisant pour lui. Il aurait bien accepté tout ce qu'elle voulait, ou elle voulait, de toute manière. La table installée a l’arrière fut cependant une bénédiction pour lui et son cœur. Il avait de plus en plus l'impression des regards sur lui et ça le gênait un peu.

    Le repas fut conviviale. Aelle semblait mieux que le matin, plus souriante et ouverte. Elle avait veillé sur Cirdan, et même dormit un peu a coté de lui visiblement, et elle était de meilleure humeur. Shan en revanche, s’était assombrit au fil de la partie. Il avait déjà du mal a comprendre toute les règles, et semblait ne pas vraiment réfléchir a la moindre possibilité de gagner. Quand ils firent un jeu en équipe et qu'il tomba avec la rousse, elle le réprimanda plusieurs fois, le laissant un peu penaud, silencieux.

    Elle fut surprise, cependant, a la proposition de Rowena. Elle tourna la tête surprise vers Shan, puis vers la Sirene a nouveau, l'air un peu suspicieuse. Shan en profita pour se lever en prenant une carafe vide, et après un signe de la tête aux deux femmes, s'éloigna. Aelle l'observa sortir avant de croiser les bras.

    - ...Vous etes bizarre tous les deux ce soir.

    Elle reprit son verre, et repris une gorgée, en évaluant ce que venait de dire Rowena. Au début en arrivant a Ikusa, elle semblait si désespérée. Elle passait tous son temps libre dans ses recherches, en oubliant souvent de manger le midi, et en sortant elle emportait souvent un livre ou deux qu'elle lisait même en marchant.

    - Je...je trouve que c'est une bonne chose hein, ne te trompe pas. Mais juste c'est...je m'attendais a ce que tu dise ça.

    Elle soupira, en faisant des petits gestes de poignet pour faire tourner le fond du breuvage que contenait son verre, l'air un peu plus pensive. Elle se mordit la levre et sembla enfin se convaincre d'ajouter quelque chose.

    - Écoute, j'ai étais bete ce matin, ok ? Je sais pas pourquoi j'ai réagis comme ça, c’était pas cool pour toi. On a tous nos problèmes alors, excuse moi.

    Elle reposa son verre, et retint un petit bruit de gorge, sa main devant ses levres, avant de finir.

    - Ce serait super chouette, pour demain je veux dire. Et..je crois que Cirdan aimerait bien te voir un peu plus, aussi. Enfin, il le dira jamais comme ça. J'espere qu'on trouvera vite une solution pour euh...

    Elle s’arrêta. Pour quoi déjà ? De quoi parlaient elles déjà a l'université ? Bizarrement, ca ne lui revenait pas.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 640
    crédits : 4357

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Lun 16 Jan - 21:38
    En voyant Shan'aël s'esquiver sans un mot, Rowena se demanda si c'était par peur de prononcer un mot qu'il n'aurait pas du ou si c'était seule qu'il pensait qu'après le matin, elles voudraient parler seules. La surprise d'Aelle était manifeste en tout cas et si la sirène n'avait pas laisser son regard suivre le dos du demi-elfe, elle aurait peut-être eu le temps de réfléchir à la façon de ne pas aiguiser sa curiosité.

    - Non, je comprends ça doit être surprenant, surtout après... ces derniers jours.

    Après les premières semaines où elle ne respirait que pour trouver de nouveau livre sur ce fichu masque, elle avait commencé à sortir. Elle laissait en plan les livre le soir, et revenait la tête dans le gaz le lendemain.

    - Je devrais plutôt te remercier pour ne pas m'avoir jugé. J'avais... Besoin d'aller au bout de quelque chose je crois. Je sais pas si je réussirai à trouver un équilibre qui marche un peu mieux, mais j'ai envie d'essayer.

    Pour elle d'une part, et pour Shan de l'autre. Si elle continuait à sortir sans considération après ce qu'ils s'étaient dit aujourd'hui il en serait blessé, c'était sûr. D'ordinaire elle posait la question de façon directe aux partenaires qui l'intéressaient d'un point de vue sentimental... Mais elle ne pouvait pas se voiler la face au point de croire que Shan aurait le moindre avis éclairé sur la question pour le moment. Alors en attendant d'aborder le sujet avec lui, c'était à elle de composer et de poser des limites qui ne l'empêcheraient pas de regarder Shan dans les yeux en toute honnêteté.

    ... Mais à quoi pensait-elle, sérieusement ? Elle allait vraiment faire ceinture maintenant alors que le couperet était chaque jour un peu plus proche de son cou et qu'elle recommençait à peine à avoir vraiment confiance en son charme ? Rien que pendant les quelques mois avec... ça avait été plus qu'étrange, surtout avec Halewyn dans les parages, mais là...

    Elle se tu et pour faire bonne mesure se resservit un verre, proposant d'un geste à Aelle de remplir le sien en même temps vu qu'elle le regardait avec insistance.

    - Oh, oui... Et bien merci. Pour ton aide dans mes recherche. "
    Préférant penser qu'elle ne prononçait pas des mots qui pourraient plomber l'ambiance, Rowena passa sur l'hésitation de la rouquine avec un vague geste de la main avant de s'emparer de son verre. " Et pour ce matin... Je crois que ça devait se passer comme ça en un sens. Ca a été un peu... difficile sur le moment, mais ça a aussi été une sorte de secousse. J'ai pu en parler avec Shan'aël et je crois que c'est pour le mieux.

    Certes ils n'avaient pas parler QUE de ça et plus elle réfléchissait à la réalité pragmatique de ce qu'elle avait dit cet après-midi, plus elle trouvait de raison d'angoisser... Sans pour autant regretter ce qui donnait un paradoxe interne pour le moins nouveau.

    - Et je sais pour Cirdan... Je suis juste pas très douée. Avec les enfant je veux dire. Il est très gentil, et c'est fou à quel point il apprend vite. Je ne m'attendais pas à m'attacher à lui pour être honnête... Mais j'ai aucun talent d'enseignant et je parle même pas de ce que vous appelez l'instinct maternel. Je prends sur moi tout le temps quand il est là... " Elle soupira. Mais dans quel galère s'était-elle fourré avec ce simulacre de famille ? Elle prit une gorgée de liqueur. C'était fou à quel point il suffisait qu'on lui laisse un peu d'espace mental pour qu'elle se remette à douter. Ne pas céder aux sirènes de l'incertitude et fuir aussi vite que possible demandait une attention méthodique. " Shan m'a encore proposé de venir m'installer ici... ça serait peut-être plus simple pour Cirdan aussi... Tu en penses quoi ?


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Shan'ael Lipswyrm
    Shan'ael Lipswyrm
    Messages : 440
    crédits : 1311

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t346-shan-ael-lipswyrm
  • Lun 16 Jan - 23:16
    Aelle tendit négligemment son verre pour permettre a la sirène de le remplir. Elle n’était pas sur de bien comprendre ce que voulez dire Rowena par un équilibre a trouver, mais elle n'avait pas non plus envie de lui en vouloir éternellement pour une raison qu'elle même avait du mal a établir. Elle la laissa juste remplir le verre a demi et reprit une gorgée. Juste un peu d'alcool. Elle n'en buvait pas souvent après tout. Sois seule, soit avec Shan, ça ne donnait pas vraiment envie. Il avait toujours son regard un peu inquisiteur sur elle, sans rien dire, quand elle en prenait la moindre gorgée.

    - Je ne suis ni juge ni bourreau. Je suis juste Aelle. Je pense que nous sommes amies. Alors ne te prend pas la tête.

    Elle hocha juste la tête un peu plus. Oui, ses recherches, ca lui revenait. Pour sa maladie. Pourquoi avait elle oubliée, alors qu'elle avait lu son mémo peu de temps avant qu'ils rentrent ? C’était rageant. Elle voulait faire mieux. Devait faire mieux.

    - Par contre, je crois que tu te prend trop la tête avec Cirdan.

    Elle avait pas mal observée le garçon, et vu comme Rowena était avec lui. De son point de vu, a chaque fois, elle avait eu l'air tendue. Pas a l'aise, comme essayant de se faire passer pour quelqu'un d'autre. Difficile de savoir si le garçon, lui, s'en rendait compte. Il n'en avait pas parlé. Il ne parlait pas beaucoup de manière générale.

    - On dirait un gamin...mais il a cinquante-six ans. Il me l'a dit hier soir. Tu n'as peut etre pas besoin d'essayer de faire semblant d'etre quelqu'un d'autres en essayant d'etre bien pour lui.

    Elle reposa le verre et pencha sa tete un peu sur le coté, souriant légèrement a son amie. Dans ces moments la, elle était assez intense, et dans la fraîcheur de la nuit tombante, elle pouvait provoquer un petit frisson quand elle parlait, si on était pas encore habitué. Enfin, en passant derrière Shan, ca pouvait quand même aller.

    - Je ne crois pas qu'il a besoin d'un professeur. Ou d'une mère. Tu pourrais commencer par essayer simplement d’être...hum...son amie, ce serait bien, nan ?

    Elle attrapa deux noix et commença a les faire passer d'une main a l'autre comme pour s'occuper avec ce geste, sans pour autant sortir de la conversation. Elle n'etait pas une experte sur ces sujets la, mais peut etre que donner sa vision des choses pourraient aider la Republicaine a faire le point au moins un minimum. Personne n'en demandait d'avantage.

    - Aprés c'est sur que proportionnellement, il a plus ou moins dix ans, par rapport a nous. Mais est ce que tu vois Shan comme quelqu'un de plus jeune que toi ? Pourtant, il l'est. Si il etait plus dans nos axes de vieillesses a toute les deux, il aurait mon age a tout casser.

    C’était définitivement une façon de voir les choses. Même Shan. Parfois, quand il était détendue, elle pouvait le voir. Sa jeunesse, sa légère naïveté et sa timidité sur certains sujets. Surtout vis a vis d'elle. Les différences d'ages inter race pouvaient être vraiment difficile a appréhender.

    - Quand au fait de venir ici...c'est surtout a toi de voir. Tu...Shan t'as peut etre dit pour moi. Je ne vais pas te mentir, ca va sans doute etre un peu difficile. Mais en même temps...je m'en voudrais encore plus de me retrouver entre vous. J'aimerais bien que vous soyez heureux tous les deux, c'est ce qui me ferait le plus plaisir.

    Puis finalement, en laissant les noix retomber sur la table.

    - Je me débrouillerais.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 640
    crédits : 4357

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Lun 16 Jan - 23:56
    - Plus facile à dire qu'à faire... " avait soupiré Rowena à la recommandation d'Aelle. Faire semblant d'être une personne qu'elle n'était pas faisait parti de sa vie depuis bien trop longtemps et de façon bien trop intime pour qu'elle puisse simplement décider d'être autrement. Surtout avec les personnes envers lesquelles elle se sentait une responsabilité ou face auxquelles elle ne voulait pas démériter. Le problème par ailleurs était qu'elle ne voulait démériter aux yeux de personne, surtout de ceux qui lui étaient le plus proche. Quand aux enfants, c'était encore l'état du dessus, une vieille conception du monde qu'elle n'avait pas perdu.

    - Et cinquante six ou même cent, Cirdan est un enfant et le restera plus longtemps que ce que toi et moi vivront en entier.

    Le reste, clairement, Rowena en resta étonnée.

    - Bien oui, Shan est plus jeune que moi. " reprit-elle simplement comme si c'était la plus grande évidence du monde. Elle avait une petite sœur de deux siècles. Une mère adoptive de deux millénaire. Elle avait accompagné des bleus plusieurs fois centenaires et des vétérans de vingt ans. Le nombre d'année n'avait aucune importance si on ne le ramenait pas au temps de vie. Cirdan était un enfant et Shan un très jeune homme. " Je lui donnerai à peu près dix ou quinze ans de moins que moi... " réfléchit-elle encore tout haut... Ce qui lui donna un sacré coup de vieux.

    Bordel...

    Elle fit une drôle de tête, pinça les lèvres et reprit une gorgée de liqueur un peu plus tassée.

    C'était une raison de plus pour laquelle elle se demandait comment agir avec lui dans leur situation... Tout était tellement plus simple quand elle parlait avec des gens plus âgés, plus rodés. Elle se sentait tout de suis plus détendue. Mais qu'est-ce qu'elle lui trouvait à la fin à ce jeunot bonnet de nuit ?!

    Elle se reconcentra parfaitement sur Aelle quand elle aborda son propre ça. C'est vrai qu'il y avait ça aussi... Zut. La sirène avait complètement oublier la difficulté que pourrait avoir la rouquine à dormir seule une nuit de plus.

    - Il m'a dit que tu avais du mal à dormir seule, c'est tout. Je ne voulais pas savoir ce que tu ne voulais pas dire.
    - Je ne vais pas te mentir, ça va sans doute être un peu difficile. Mais en même temps...je m'en voudrais encore plus de me retrouver entre vous. J'aimerais bien que vous soyez heureux tous les deux, c'est ce qui me ferait le plus plaisir.

    La voix de la rouquine retomba avec sérieux. Rowena cilla deux ou trois fois, immobile.

    - Aelle...

    Elle pouvait lui répéter une fois de plus qu'elle et Shan n'était pas ensemble. ça aurait été mentir pour pas grand chose. Après tout, est-ce qu'elle n'avait pas justement prévu de passer la nuit avec Shan ? Et même si ce n'était pas cette nuit, combien de temps avant l'envie de sentir ses bras autour d'elle au réveil ne se fasse suffisamment forte pour qu'elle déloge la jeune femme. Elle referma la bouche et pianota sur la surface de son verre.

    - Merci.

    Un léger sourire, penaud. Un sourire d'excuse qu'elle offre à son amie.

    - Je ne m'attendais pas à... " La sensation de ses mains sur ses cuisses, de ses lèvres sur les siennes, de ses gestes intenses, sa voix follement vibrante alors qu'il lui avouait tout ce qu'il ressentait pour elle... Elle frissonna et cacha sa gêne derrière un léger rire. " Mais peut-être que Shan aura une idée pour rendre ça plus facile. Je ne sais pas... Au moins une transition. Je ne veux pas que tu te sentes mise à l'écart à cause de moi.


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Shan'ael Lipswyrm
    Shan'ael Lipswyrm
    Messages : 440
    crédits : 1311

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t346-shan-ael-lipswyrm
  • Mar 17 Jan - 19:12
    Aelle la regarda...puis pouffa, avant d'éclater de rire. Elle avait un rire un peu saccadé, pas vraiment joli, mais au moins, il était vrai. C’était plus mignon quand elle parlait, au final, mais la, dans cette situation, elle ne donnait pas l'impression de jouer un rôle. La dernière phrase de Rowena, visiblement, l'avait fait beaucoup rire.

    - Alors en fait Shan a mon age ? C'est comme ça que tu le vois ! Je comprend mieux pourquoi tu es toute hésitante alors ! Amoureuse d'un quasi enfant !

    Elle posa une main sur sa poitrine, vibrante des secousses du rire qu'elle venait d'avoir. Elle n'essayait même pas de faire comme si elle était aveugle. Non. Soit elle avait compris depuis longtemps, et sans doute même avant eux, soit elle avait juste précisé ça comme ça... ?

    Le fil de la discussion continua et Aelle soupira a voix basse. Bien sur quelle ne s'y attendait pas. Aelle ne pouvait pas croire une seconde que Rowena aurait été aussi passive si elle avait comprit et accepté ses propres sentiments. Visiblement ils avaient passés l’étape de s'en rendre compte, mais la suite n’était pas tout a fait plus simple visiblement.

    - Il ne trouvera pas. C'est un problème que je suis la seule a pouvoir résoudre. Et ce n'est pas que je ne veux pas le dire, c'est que je n'y arrive pas. Je ne t'ai pas caché quelque chose ou bien renvoyé vers Shan pour t'éviter. Je ne peux littéralement pas te raconter. Je me demande parfois même si je n'ai pas une magie que mes anciens maîtres auraient apposés sur moi. Ils faisaient de la magie donc je me dis que peut être...

    Quand elle en parlait, elle faisait des crises d'angoisses violentes, comme la nuit lors de ses rêves. Même si une minute avant elle était a l'aise et contente, soudainement, elle pouvait passer du chaud au froid, sans même elle même comprend ce qu'il se passait dans sa tête. C’était presque douloureux de penser aux dernières crises qu'elle avait eu.

    - Mais si tu veux lui en parler, je ne serais pas agacée du tout.

    Elle s'étira et Shan choisit ce moment la pour revenir, un jus de fruit frais dans le récipient qu'il tenait a la main. Elle en profita pour se lever et sourire a ses deux aînés avant de mimer une courbette en souriant d'un air amusé, avant de désigner la porte.

    - Je vais aller me prendre un bain. Ptet passer dans la chambre de Cirdan sans mon pantalon pour qu'il fasse une crise cardiaque. Fufu. Il doit s'ennuyer tout seul, je vais passer un moment avec lui. Je vous laisse vite la place pour le bain.

    Elle s'éclipsa et ils se retrouvèrent seuls pour la première fois depuis l’après-midi. Il posa la cruche et se mit assit a coté elle, un peu droit, sans rien dire, comme attendant un verdict, une phrase. Impossible de savoir a son expression du visage si il avait entendu quoi que ce soit. Mais c’était bien possible le connaissant. Dans tous son tact légendaire, il n'allait pas avouer le premier qu'il écoutait aux portes.

    - ...Tu restes la ce soir alors ?

    Visiblement c’était la première question qui lui brûlait les lèvres et qu'il tacha de lui demander. C’était la chose qu'il désirait le plus savoir pour l'heure. Et la réponse allait sans doute teindre d'une couleur ou d'une autre la suite de la conversation.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 640
    crédits : 4357

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Mer 18 Jan - 2:24
    - Oui bah ça va... " souffla Rowena en plongeant un peu le nez dans son verre face à la crise de rire d'Aelle... Et elle rosit même quand elle ajouta sa dernière phrase goguenarde.

    Amoureuse. Un quasi enfant. En fait, elle avait plus rosi de la réaction réflexe qu'elle avait rattraper de justesse que des mots en eux même. ' Shan est un homme ' s'était-elle entendu répondre très sérieusement avant de le ravaler juste à temps. ... Bien sûr et Aelle savait. Elle savait qu'il était un homme. Elle n'avait pas besoin de le défendre. Il n'y avait rien à défendre. Et elle savait quels étaient ses sentiments.

    A la place, elle avait fini son verre, conjurant l'agréable chaleur qui lui reposait l'esprit.

    L'explication de la jeune femme concernant son état la surpris un peu, mais étant donné son propre état, elle avait peu à en dire. Elle nota cependant la magie et se promit de regarder  à tête reposer, quand elle n'aurait ni alcool ni émotion dans le sang.

    - C'est d'accord. Et si tu veux profiter de nos recherches pour trouver des informations sur toi, hésite pas. Il y aura peut-être des choses à faire. " c'était plus fort qu'elle, elle ne pouvait pas s'empêcher de vouloir réparer, aider. Il n'y avait pas de problèmes, seulement des solutions. S'il n'y avait pas de solutions, alors il n'y avait pas de problèmes.  C'était ancré de trop longue date.

    La sirène hésita un instant et failli ajouter juste un mot sur Shan... Sur l'après-midi... Sur ce qu'elle aurait aimé pouvoir dire à Raven ou à Halewyn. Mais le principal intéressé réapparu dans l'encadrement de la porte. Malgré le changement de conversation, la rougeur n'avait donc pas tout à fait disparue de la joue de Rowena.

    - Évite quand même de lui faire peur... "
    Cirdan avait sûrement plus besoin de sommeil que de sensations fortes, mais elle ne se trouva pas le coeur de reprendre Aelle ce soir... Si probablement aucun autre soir. Si ne plus avoir aucun statu avait un intérêt, c'était de ne plus avoir aucune obligation de recadrer les gens... Même si le fait que le bien être d'un enfant soit en jeu ne l'aidait pas à être totalement détendu sur le sujet.

    Elle lança aussi un regard appuyé à la rouquine lorsque celle ci, mine de rien, précisa qu'elle leur laissait vite la place, hésitant à le prendre comme un sous-entendu. Mais la jeune femme s'éclipsa vite et elle fut de nouveau seule avec Shan. Elle croisa les jambes pendant qu'il s'installait et sa cheville se retrouva à flatter innocemment la jambe du semi-elfe. Un poil raide, même pour lui,

    - ça dépend. " elle redescendit les yeux du ciel au visage de son compagnon pour lui sourire nonchalamment. " Tu m'accueilles dans ta chambre ?

    Elle lui donna un léger coup d'épaule sous entendant que la réponse était un oui et qu'elle le taquinait. La solitude et le calme se refermait autour d'eux et elle ne savait trop quoi dire. Après la courte discussion avec Aelle, elle ne savait plus quel geste adopté.


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Shan'ael Lipswyrm
    Shan'ael Lipswyrm
    Messages : 440
    crédits : 1311

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t346-shan-ael-lipswyrm
  • Mer 18 Jan - 18:35
    Shan avait fait vite. Il ne s’était absenté qu'une ou deux minutes. Et quand il fut de retour dans le couloir, il s’était arrêté. Avant la porte entrouverte, il s’était appuyé le dos contre le mur, fermant les yeux, n'essayant même pas de vraiment écouter. Mais avec l’ouïe dont il était doté, impossible de ne pas entendre les paroles des deux femmes.

    Elle avait dit que la sirène pouvait lui demander, sur son problème. Il avait le sentiment que ce n’était pas qu'une proposition. C’était une demande. Elle voulait peut être qu'il en parle a Rowena ? Qu'elle puisse ainsi chercher comment l'aider ? Il n’était pas certain et ça restait un sujet sensible, encore plus pour une femme. Encore plus pour une petite sœur.

    Quand elle se leva, il déboucha du couloir de sa démarche habituel, ne donnant véritablement aucune indication qu'il avait tout entendu. Mais il croisa le regard de la rousse, et su qu'elle savait bien. Elle le connaissait trop bien pour ne pas savoir qu'il n'allait pas mettre dix minutes pour remplir un pichet de jus d'orange. Il se tourna vers Rowena, après avoir regardé la rousse s'éloigner.

    En se posant assit, il sentit un pied sur son genou, mais ne le repoussa pas. Et lorsqu'elle posa la question sur la chambre, il leva la tête un peu vers la nuit tombée. Elle semblait plaisanter, certes, mais lui semblait vraiment sérieux quand il pencha la tête sur le coté pour la regarder, l'air tout a fait sérieux.

    - J'ai bien compris que tu ne voudrais pas une chambre a toi, aussi bien ce soir que n'importe quand si tu veux revenir ou bien rester. Alors...ce n'est pas ma chambre. Plus maintenant. C'est notre chambre. Autant que tu en aura envie.

    Il hésita légèrement...et prit le pied qui était venu contre sa cuisse, pour qu'elle vienne le poser directement sur ses genoux. Il n’était pas totalement sur, mais il avait l'impression que c’était le sous entendu qu'elle avait voulue montrer en le frôlant ainsi.

    - Tu es inquiète pour elle ?

    C’était sans un peu étrange de le voir semblant si peu concerné d'apparence. En le connaissait bien, il était évident qu'il était aussi inquiet que la sirène sinon plus, mais il restait toujours calme comme le vent. Il avait toujours la main sur son pied, observant avec attention sa forme. Penser que ce n’était pas sa forme naturelle était assez troublant pour lui. Elle lui semblait pourtant parfaite.

    - Faisons lui confiance. C'est une grande fille. Elle est intelligente. Si elle fait une crise, j'irais la voir. Il n'y a pas a s'en faire.

    Mais il avait cette fois l'air un peu moins convaincu. Il ferma les yeux, en train de réfléchir a la situation lui même. Il ne pouvait pas proposer a ces deux la de partager son lit. Ça ne l'aurait pas dérangé de dormir a part, mais il était sur et certain que ni l'une ni l'autre n'en aurait vraiment eu envie, pour des raisons différentes.

    - Ecoute tu...tu as l'air en proie au doute. Tu n'es pas obligée de t'investir. Tu peux garder de la distance si tu en as besoin, personne ne t'en voudra. Pas moi en tous cas.

    Il tourna le visage vers elle finalement, a nouveau, leva la main et écarta une mèche de cheveux du front de sa partenaire du revers de la main avant de lui sourire tous légèrement, timidement.

    - Je te fais confiance.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 640
    crédits : 4357

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Mer 18 Jan - 19:13
    Elle le laissa attirer sa jambe sur ses genoux, un sourire étonné mais heureux sur les lèvres. Une attention simple. Un contact sans prétention qui, l'air de rien, lui faisait plaisir. Lui faisait du bien. Elle le laissa la guider de la façon qui lui plaisait. Elle souffla un éclat de rire. Ce genre de modulation légère qu'elle avait quand elle était un peu gêné de dire quelque chose de personnel.

    - Merci. C'est juste encore étrange à entendre pour moi... La seule période ou j'ai partagé la chambre d'un homme, c'était à Maël, pendant la guerre... Et plus par soucis de place dans le QG que par véritable décision personnelle.

    Et puis il y avait Aelle... Son regard dériva vers le couloir qu'elle venait d'emprunter. Elle aurait détester être à sa place... Et ce qu'elle lui avait dit à mi voix. Elle pouvait vraiment demander ça à quelqu'un d'autre qu'elle ? Rowena détestait les rumeurs et les entendre quelqu'un parler de l'histoire intime de quelqu'un d'autre n'était jamais très confortable. Ne pouvait-elle rien faire pour aider la jeune humaine ? Elle avait suffisamment souffert pour une vie entière, en rajouter lui semblait terriblement injuste. ... Et d'un autre côté, elle lui avait dit elle-même de ne pas s'inquiéter. Materner des gens contre leur gré n'apportait rien de bon généralement.

    - Tu es inquiète pour elle ? " Une question tranquille. Elle ramena son attention sur lui. La suite la suivait très exactement dans ses pensées.

    Son sourire la fit sourire en échos.

    - Merci. "

    Ce qu'il disait comptait. Sa confiance lui allait droit au cœur et sans qu'elle y pense, ses épaules se détendirent un peu. Dans la pénombre, il lui semblait distinguer le long visage du semi-elfe avec plus de précision et elle eu un pincement au cœur en repensant à leur différence d'espérance de vie et à sa jeunesse relative. Son regard lui semblait plus... précieux.

    Se rendant compte qu'elle le dévisageait, elle cilla et se servit un verre de jus de fruit, remplissant également le verre de son compagnon.

    - ça ne me semble pas juste de la laisser se débrouiller seule comme ça. De... t'accaparer alors qu'elle a besoin de toi... "
    La carafe se reposa sur la table. Elle la fixa encore quelques secondes avant de se tourner de nouveau face à lui. " Tu voudrais bien me dire ce qu'elle a vécu ? Si tu ne veux pas ce n'est pas... Mais je me dis que je comprendrais peut-être mieux.


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Shan'ael Lipswyrm
    Shan'ael Lipswyrm
    Messages : 440
    crédits : 1311

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t346-shan-ael-lipswyrm
  • Mer 18 Jan - 19:44
    Scene assez immagé potentiellement choquante pour certain :
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 640
    crédits : 4357

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Mer 18 Jan - 20:42
    Rowena avait écouté, d'un bout à l'autre. Elle ne l'avait pas interrompu, n'avait pas soupiré, à peine respiré. Sur ses traits s'était posé sans bruit un masque posé et calme. Un masque sérieux et concentré principalement utile pour ne pas choqué ceux qui l'entouraient avec l'absence d'horreur que lui inspirait un récit comme celui là.

    Ce genre d'histoire, elle l'avait entendue souvent. Sans doute trop souvent. Elle l'avait vu également, et de bien trop près pour pouvoir en parler avec désinvolture. Les mois sous le soleil de Taisen étaient encore inscrit dans sa mémoire avec une grande précision. De ce qu'elle savait du Reike, d'Azulon, d'Aelle, de cette mère qu'elle lui avait décrite comme une prostituée, elle s'attendait passablement à quelque chose de ce genre. Même plus sordide encore. Après tout, ' il y avait nettement pire ' lui soufflaient ses années plongés dans la puanteur des Tréfonds. ... Non. Comparer les douleurs n'était jamais une bonne chose. L'obscurité était l'obscurité et elle l'avait connue d'une horrible manière.

    Le devenir de la famille d'Aelle ne l'intéressait pas. Pas plus que celui du chef de convois en question. Si elle avait appris qu'ils vivaient encore, elle aurait de nouveau eu envie de transgresser le Code, ce qui lui arrivait de plus en plus souvent. La pente savonneuse, elle y était déjà bien avancée et chaque pas la rapprochait du fond. Et le fond, elle savait qu'elle n'en reviendrait pas.

    - Ne le prends pas mal, mais parfois, j'ai envie de voir bruler l'intégralité des hommes de ce pays... " souffla-t-elle après une longue pose. Sa voix fluide était un peu plus basse que d'ordinaire mais elle ne semblait pas énervée. Seulement lasse.

    Elle avait bien entendu la colère dans le timbre blanc de Shan'aël. Cette froideur face à l'injustice. Lui s'y retrouvait bien avec sa morale. Et par les cieux, que cela continue le plus longtemps possible.

    - J'ai proposé à Aelle de l'aider à accepter ce qui s'était passé, mais elle pense qu'elle oubliera, comme si ne plus souffrir amputerait son passé de quelque chose... Honnêtement je crois que je pourrais l'aider sans la braquer mais il me faudrait plusieurs mois. " Il avait fallut près d'un an à Azulon avant d'accepter de revoir d'autres personnes qu'elle sans trembler... " Mais... je n'ai pas quelques mois...

    Elle essaya de rajouter "pour l'instant" mais n'en eu pas le cœur.

    Elle soupira et porta son verre à ses lèvres. Elle n'avait toujours pas retirer son pied des genoux de Shan.

    - Excuse moi... Je ne voulais pas rendre cette soirée morose. ... Et je sais tu vas me dire de ne pas m'excuser. J'aimerai seulement avoir une solution. Je déteste me sentir aussi impuissante.


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Shan'ael Lipswyrm
    Shan'ael Lipswyrm
    Messages : 440
    crédits : 1311

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t346-shan-ael-lipswyrm
  • Mer 18 Jan - 21:49
    - Le prendre mal... ?

    Il sourit...et se mit même a ricaner ? Ce n’était clairement pas fréquent de l'avoir avoir ce genre de réaction. Il avait sans doute déjà eu des rires en sa présence, mais jamais des rires de joie. Et celui la n'en était pas un non plus, surtout en se souvenant de la réalité de la scène.

    Il avait voulu voir si les dénoncer pour abus sur des esclaves avaient une chance de marcher. Bien sur, ils avaient étés couvert par des contacts divers. Il n'avait eu pas d'autres choix que d'agir lui même. Traquant d'abord les soldats un par un a chaque fois qu'ils étaient en dehors de la ville. Ca n'arrivait pas si souvent et ça avait donc prit plusieurs mois.

    Au bout du cinq ou sixième, ils avaient commencés a être plus prudent et il avait du agir en ville. Il s’était mit plusieurs fois en danger, mais avait réussit a ne jamais être attrapé. Et finalement, il avait tué le dernier dans la maison même de la famille. Quand au patriarche, il lui avait fait assez peur avec quelques actes de son cru pour être certain que, même l'esclavage désormais proscris, il n'essayerait jamais de refaire certaine chose que « le tueur masqué » pouvait ne pas trouver a son goût.

    - J'ai souvent eu cette envie. Et je parle des Hommes en général. Femelles incluses.

    Il soupira, retrouvant son air habituel, et soupira même quand elle s'excusa. Mais comme elle l'évoqua elle même, il n'ajouta rien sur le fait qu'elle pouvait cesser. Et puis c’était assez elle, finalement, c’était plutôt mignon. Il aimait bien quand elle le faisait.

    - T'es parole me réchauffe le cœur. Je suis sur qu'elle ira mieux grâce a toi, d'ici quelques mois alors. J'avoue que je ne savais pas trop comment ça allait se passer quand je t'ai proposé qu'elle t'aide a l'académie. Je suis content de l'avoir fait. Que vous soyez maintenant amie.

    Comme d'habitude, lui ne doutait pas une seule seconde de la finalité de l'histoire pour Rowena. Elle allait etre guérie. Demain, le mois prochain, d'ici un an. Peut importait le temps, mais la finalité serait la et il en était convaincu. Il avait même fait quelques recherches lui même, en secret, sans lui en parler.

    Il avait fait jouer ses contacts pour essayer d'avoir des informations, notamment vers les ruines du nord. Mais pas besoin de lui en parler. Il ne voulait pas qu'elle sache qu'il avait passé une partie de son temps a chercher de son coté. Ca n'allait que la faire culpabiliser d'avantage. Si il ne trouvait rien, alors il ne dirait rien.

    - Tu n'es pas impuissante. Elle va mieux depuis que tu es la. Tu lui as donné un but pour quelques semaines. Elle adore ça. Passer du temps avec toi. Nous pouvons tous faire ce dont nous avons le pouvoir de faire, sans forcément culpabiliser de ne pas pouvoir faire plus. Regarde ton verre. Il est a moitié plein.

    Il prit le sien, sans être décidé a lui lâcher le pied, toujours. En vérité il avait surtout envie de la prendre sur ses genoux, contre lui. De la toucher encore. Mais vu le theme de la discussion, ce n’était sans doute pas le bon moment. Il n’était même pas sur de pouvoir oser, de toute manière.

    - Tu veux monter ? Ce fut quand meme une longue journée.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 640
    crédits : 4357

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Mer 18 Jan - 22:51
    Rowena s'était parfois demander s'il arrivait à Shan de rire. Un vrai rire heureux. Si elle n'avait toujours pas la réponse, certains de ses rictus et soupire à demi amusés étaient agréable à l'oreille. Le rire qu'il venait d'avoir n'en faisait pas parti. Il était vide. Un rire creux, désabusé. Quelque chose de froid dans sa pensé, dans son regard qui donnait l'impression à la jeune femme qu'il se refermait rien que de penser à cette chose à laquelle il avait assisté.

    Elle ne le reprit pas et n'insista donc pas dans ce sens, mais pour elle, il s'agissait bien des hommes, non des humains dans leur intégralité. Elle ne doutait pas qu'il y ait des contre exemple, tout comme en République, les hommes et les femmes étaient égalitairement des enfoirés, mais ici, dans ce pays, elle n'avait pas vu une femme s'approcher même vaguement de l'ignominie de la moyenne des hommes. La seule chose qu'elle précisa fut une pure observation qu'elle aurait fait à n'importe qui.

    - Évite de parler de femelles. C'est rabaissant.

    Puis ils retournèrent sur le sujet Aelle... Ou de l'optimisme en général. Et elle ne s'attendait pas franchement à se faire donner une leçon en la matière par lui.

    - Je ne te savais pas si optimiste... Mais je vais essayé de garder ça en tête. J'ai dit à Aelle que j'essaierai de trouver un autre équilibre et je le pensais.

    Au moins, ça avait eu le bon ton d'alléger la conversation. Elle ne pouvait pas faire grand chose mis à part abandonner définitivement ses envies de proximité avec Shan, ce qu'elle n'était pas prête à faire sur plus de quelques jours... Et elle aimait à croire que l'elfe non plus n'en aurait pas été ravi, même si une part d'elle n'en était pas exactement sûre encore.

    Quant à sa proposition, étant donné qu'il était allé cherché de quoi boire, elle n'avait pas voulu le lui proposer de suite, mais là encore, il semblait lire dans ses pensées. Dérobant son pieds à la main du jeune homme, elle se leva souplement. D'un sourire et d'une main tendue, elle l'invita à se lever à son tour.

    - Une journée intense, oui. Je ne suis pas contre l'idée.

    Prenant les devant, elle embarqua les carafes et théières qui risquait d'attirer les insectes pour les déposer dans la cuisine, sur le chemin, avant de poursuivre dans le couloir et les escaliers jusqu'au palier de leurs chambres. Elle fit signe à Shan qu'elle revenait de suite, au cas où il ne voudrait pas la suivre, et alla coller son oreille à la porte de la chambre de Cirdan pour tenter de savoir s'il dormait ou non, et s'il était accompagné ou non. Aucun bruit... Sans doute Aelle n'était-elle pas sortie du bain ? En tout cas, Rowena tourna tout doucement la poignée pour entrer embrasser le jeune garçon, lui promettre qu'elle lui raconterait ce qu'elle avait vu dans l'après-midi, avant de regagner la chambre de Shan... Sa chambre ? Leur chambre ? Encore un peu étrange à penser.

    Elle y pensait distraitement en franchissant le seuil, ce qui ne l'empêcha pas de se mettre un peu sur le côté pour défaire ses sandales à peine rentrée. Le parquet était soigneusement poncé alors elle ne risquait pas d'écharde.. N'est-ce pas ? En tout cas c'était plus agréable pieds nus. C'était plus... comme à la maison.

    Une fois débarrassée, elle avait relevé les yeux et... cela restait la chambre de Shan. Elle aurait peut-être du mettre en place un peu de décorum ? Le charmer pour remonter jusqu'à la chambre qu'ils allaient partager. Quelque chose comme ça ?


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Shan'ael Lipswyrm
    Shan'ael Lipswyrm
    Messages : 440
    crédits : 1311

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t346-shan-ael-lipswyrm
  • Mer 18 Jan - 23:46
    Il fut surprit par sa réponse. Rabaissant ? Il n'avait pas du tout voulu dire ça comme ça. C’était plutôt pour préciser toute les espèces, et pas que les humaines. Il aurait dit la même chose pour les mâles, il avait dit les hommes en sous-entendant Homme avec un grand H. Enfin, il n'avait pas spécialement envie de se justifier non plus et laissa le sujet derrière eux.

    Quand elle fut debout, après qu'il n'ai rien dit, il lui prit la main et se leva lentement a son tour. C’était l'heure d'aller se coucher. Vingt quatre heure plus tôt, il était dans sa chambre, sans savoir que Rowena allait arriver après une longue soirée. Aujourd'hui, elle s’apprêtait a passer une deuxième nuit avec elle, en lui souriant de la sorte. Impossible d'y avoir cru et pourtant.

    Ils furent bientôt en haut, et il la laissa avancer dans le couloir sans la déranger. Lui se dirigea plutôt vers la porte en face de sa chambre. Aelle n'y était plus, alors qu'il jetait un œil a l'intérieur. Consciencieusement, il prépara deux serviettes, une pour elle et une pour lui et les posa délicatement sur une chaise a coté du bassin fumant. Plusieurs savons étaient alignés, ainsi qu'un pichet d'eau et un autre d'alcool visiblement, avec trois verres. Il décida de ne pas y toucher pour le moment et revint vers sa chambre.

    Elle venait d'arriver et il passa dans son dos sur la pointe des pieds, comme pour ne réveiller personne. Il s’arrêta juste derrière elle, comme pour essayer de savoir a quoi elle pouvait bien penser. A Cirdan, qui semblait etre déjà en train de dormir ? A Aelle et ce dont ils venaient de parler, peut etre ?

    - Ca va ?

    Il passa sur le coté, sur son flanc, pour pouvoir capter son regard, l'air un peu concerné. Ca faisait beaucoup pour elle. Au moins autant que pour lui. Peut être plus, ou bien autant de façon différente. En plus de tout ça, elle était loin de chez elle. Alors que lui était en terrain familier. C'etait aussi pour ça qu'il voulait que tout sois parfait pour qu'elle se sente le plus possible chez elle. Enfin, autant qu'on pouvait l’être dans une auberge.

    - Aelle a du aller dans sa chambre et Cirdan dort donc. Il n'y a...que nous.

    Dire ça lui rendit la gorge un peu seche, mais il ne détourna pas le regard. Ils pouvaient aller prendre un bain chacun leur tour. Mais il aurait bien voulu au moins rester avec elle, meme en empruntant le bassin l'un après l'autre. Mais comment lui proposer ? Sans avoir l'air d’être intéressé par...autre chose ? Il repensa a ce qu'elle avait dit sur les Reikois. Il n'avait pas envie d'entrer dans la même catégorie.

    - On peut...prendre un bain chacun notre tour si tu veux. L'eau est chaude. Mais sinon on peut aussi...

    Il y était presque, on pouvait presque savoir la fin de sa phrase juste en ayant écouter, mais il ne l'avait pas dit. Il soupira intérieurement, presque enrageant de son manque de...courage ?

    - Enfin je veux dire, si tu n'as pas envie d'etre toute seule, je peux rester derriere la porte juste pour que tu ai une présence ou...

    Ne pas la déranger. Ne pas etre trop éloigné. Il l'avait bonne. Il voulait au moins autant ne pas etre seul non plus.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 640
    crédits : 4357

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Jeu 19 Jan - 1:00
    La sirène sursauta lorsqu'elle découvrit la voix de Shan toute proche dans son dos, alors qu'elle était encore seule une minute plus tôt.

    - Oui ! ça va. Je pensais juste à ... Peu importe. " Elle effaça ses idées vagabonde d'un geste de la main " Et toi ?

    Elle était à ce point certaine qu'il ne se passerait rien ce soir, que l'invitation de Shan à passer la nuit à l'auberge était d'une innocence totale, qu'elle n'avait pas spécialement pensé au moment où ils se retrouveraient seuls dans la même chambre. Il était d'accord, ils avaient dormis dans le même lit la veille. Pas de quoi en faire un plat, donc. Seulement cette proximité rassurante et ce soutien silencieux qui lui avait fait tant de bien dans une discrétion totale.

    Mais voilà, ils n'étaient pas la veille. La journée avait été longue comme disait le semi-elfe. La veille elle était encore dans le refus le plus total de son état et de la douleur qui la balafrait de plus en plus profondément. Aujourd'hui avait été comme une parenthèse à la fois délicieuse et angoissante dans laquelle son quotidien n'existait plus vraiment. Et demain ? Demain venait de s'inviter à nouveau dans ses perspectives et qui disait demain disait conséquences et perspectives

    Il n'y avait en effet qu'eux deux.

    - La baignoire est libre alors ? " laissa-t-elle échappé sur le ton le plus pragmatique qui soit et sans la moindre once de séduction.

    Question maladroite pour trouver quelque chose à dire... Pourquoi cherchait-elle quelque chose a dire alors qu'elle n'avait rien à dire ? Parce que le regard qu'il posait sur elle lui donnait envie de croire qu'il n'était plus lui-même si sûr de ce qui pouvait se passer ou non. Ou parce qu'elle commençait à se rendre compte que le fait qu'il se passe plus entre eux ce soir n'avait aucune impact sur l'endroit où elle avait envie d'être le lendemain matin au réveil... Ici. De préférence dans ses bras. Mais finalement et surtout : proche de lui.

    Elle sourit à sa réponse. ' On peut aussiiii... ' Elle pouvait le voir déglutir de là où elle était, mais ne le taquina pas cette fois. Même avec l'explication bancale qui suivit. Ce grand prince qui ne voulait pas qu'elle se sente seule... Mais il venait de proposer quelque chose qu'elle-même ne se serait pas autorisé. Point.

    Peut-être qu'un peu plus tôt, elle cherchait quelque chose à dire parce que tout ce qu'elle avait envie de dire lui semblait trop lourd de sens finalement. Elle combla la distance pour lui voler un baiser léger.

    - Je n'ai pas envie que tu restes derrière la porte.

    Et au cas où il ne comprenne pas que ce n'était pas un refus total de sa présence, elle s'empara de sa main pour l'attirer vers la porte alors qu'elle-même se déplaçait à reculons. Mais... Ce n'était pas encore tout à fait ce qu'elle avait vraiment envie de dire. C'était ce qu'elle était habitué à dire. Ce qu'elle s'autorisait à dire. Ce qu'elle avait l'occasion de dire. Profiter sans trop se mouiller... façon de parler.

    La prise de conscience soudaine de ce qu'elle avait vraiment envie de dire étira son sourire en quelque chose de plus franc, de plus frais. C'étaient des mots plus directes qu'elle trouvait étrangement naïfs quand elle les prononçait face à lui.

    - Tu veux bien venir prendre un bain avec moi ?

    Elle n'avait pas l'air innocente pour autant en posant cette question. Mais heureuse, ça oui. Elle n'ouvrit la porte qu'une fois qu'elle eu le feu verre et entraina l'homme dont elle tenait toujours la main dans la pièce juste en face. A peine deux pas, et une autre porte se refermait sur eux avant qu'elle ne fasse mine de lui lâcher la main s'il ne la retenait pas.


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum