DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • Dernières imagesDernières images  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Gerda !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    5 participants
    Aller en bas
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Seagan
    Seagan
    Messages : 225
    crédits : 599

    Info personnage
    Race: Lumina
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t119-seagan-le-monarque-dechu-terminehttps://www.rp-cendres.com/t247-seagan-le-monarque-dechu
  • Ven 5 Aoû - 16:43


    If you fall, I Will Carry you. (Efisio Cross)

    Après le chaos, les hommes et les femmes de foi se sont réveillés



    Face à leurs déités, ils choisissent le chemin de la rédemption



    Pour faire de Shoumei un monde plus juste, enclin à une paix divine.



    Voici le Conclave du Nouvel Ordre, Ainsi soit-il.
    __________

    Le Conclave. Ledit Conclave qui décidera de la structure du Nouvel Ordre. Tous, fervents croyants que nous sommes, nous l'attendions depuis le premier jour. Le retour de Seagan fut comme une lumière divine jaillissant des ténèbres. Le jour où nous nous sommes relevés de notre torpeur. Si nous l'attendions avec autant de véhémence, c'était avant tout par ce que nous en avions besoin. La structure de notre pays a été de nombreuses fois corrompues par les démons et engeances hérétiques prônant pouvoir, corruption, manipulation. Trop souvent, on nous a menti, on nous a caché la vérité, on nous a déchiré et aveuglé… Aveugles, nous nous sommes entretués. Nous avons battu nos frères, craché sur nos sœurs, prônant chacun une face différente d'une même pièce. Aujourd'hui, Seagan est revenu, annonciateur de changement. Un changement dans notre foi. Un changement dans nos comportements. Plutôt que diviser, il a longtemps mentionné vouloir rassembler. Plutôt que d'avoir peur, il nous a protégés. Plutôt que de se laisser aux doutes, il a enrichi notre foi. Aujourd'hui, il a nommé quatre personnes pour participer à ce Conclave. Les quatre Chevaliers du Nouvel Ordre.

    Le lieu du Conclave était bien plus modeste que la Haute Cathédrale qui jadis en accueillait les membres. Là, nous étions au sommet de Celestia, assis sur des trônes en pierres bleues en cercle. Au centre, un immense table ronde de granit. Autour, des représentations de sculptures de nos Déités. Leur taille est gigantesque, leur visage, caché par une capuche de mage. La foule, était quant à elle placée en dehors de ce décor divin, assis sur des estrades de pierres et pouvait écouter, et prier pendant celui-ci. Seagan l'avait annoncé ainsi. Les décisions prises par le Conclave ne seront pas cachées aux croyants. Tous s'exprimera au sommet de Celestia, le mont le plus proche des Titans et le plus en phase avec les Gardiens.

    Ils étaient tous présents. Seagan au centre, était accompagné à sa droite de l'ange Luvïel. Ensuite et jusqu'à sa gauche, nous pouvions voir Elisabeth du Pal, Talos et Morndrizel. Seagan se leva et attira l'attention en illuminant de sa lumière les runes déposées sur les statues. Il leva ensuite la paume de ses mains vers le ciel et pris la parole.

    — Mes frères, mes sœurs, enfants de Shoumei. Aujourd'hui, notre Sainte Nation va faire le premier pas vers sa renaissance. Aujourd'hui, nous allons redéfinir notre structure, que ce soit au niveau de nos cultes, au niveau de notre armée et de nos richesses. Bienvenue au premier conclave sacré du Nouvel Ordre !  

    La voix de Seagan était forte, assurée et raisonnée sur les statues et les roches du Conclave.

    — Dans le respect de nos us et coutume. Chacun des membres de ce Conclave a le devoir de se présenter, il en sera ainsi fait. Je me nomme Seagan, lumina et Haut Prêtre de Shoumei. Jadis, j'ai régné plus de mille ans sur Shoumei. Souhaitant garantir la paix de notre nation, j'ai avant tout écouté mon peuple en étant essentiellement présent pour lui. Aveuglé par une naïve confiance aux autres, j'ai délaissé des tâches qui m'étaient dues pour m'occuper davantage de mes activités religieuses. Souhaitant apporter une paix durable à notre nation, j'ai ensuite apporté mon aide à la Reine du Reike, j'ai quitté temporairement mes fonctions et je lui ai sauvé la vie. Pour être en échange jeté en geôle par le roi en échange d'une rançon. Si les titans sont apparus, c'est parce que j'ai péché.  Et nul être autre que les Titans eux-mêmes ne peuvent m'accorder le pardon divin.

    C'était incroyable, Seagan ne cachait pas ses torts au peuple, il leur parlait avec franchise. Avec respect et celui-ci commençait à chuchoter, créant ainsi un brouhaha.

    — Maintenant que mes péchés sont connus de tous. Ici dans le temple le plus sacré du Sekai, devant les Gardiens et les Titans. Maintenant que ceux-ci sont dévoilés, et que je ne peux m'asoudre de ceux, j'ai l'obligation divine de les laver. Ainsi, je fais donc devant vous le serment de purifier mes péchés à la hauteur de mes crimes. Si par ma faute, Shoumei a été détruite, de mon ressort, elle en sera reconstruite !  

    Contrairement à l'ancien régime Shoumeien, Seagan ne cachait rien. Seagan venait de prouver que tous péchés pouvaient être pardonnés si et seulement si on se donnait les moyens d'y arriver. Il venait de prouver à son peuple que la croyance et la foi qu'il a envers les Gardiens est grande et que Seagan sera là pour redresser Shoumei. On sentait toute la passion dans ses mots, tout le poids de ceux-ci. La foule exulta et acclama Seagan qui demanda humblement de se taire, il montrait Monrdrizel de sa main gauche afin que celle-ci se présente au peuple.


    L'amour est éternel.
    La mort
    est une porte séparant le Royaume des Gardiens,
    à celui de nos Titans, le Sekai.
    Puisse l'amour en notre foi guider notre peuple
    dans le chemin de l'absolution de nos péchés.

    Ainsi soit-il.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Morndrizel
    Morndrizel
    Messages : 89
    crédits : 1023

    Info personnage
    Race: Mort-vivant
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Chaotique mauvais
    Rang: B
    qui suis-je ?:
  • Ven 5 Aoû - 18:06
    Comme avait dit le haut-prêtre lors de leur première rencontre, un Conclave avait été convoqué pour annoncer à tous la naissance officielle du Nouvel Ordre sur les cendres de Shoumei. Les choses avaient été rapidement organisées, mais pas mal pensées, le lieu avait été savamment choisi, au pic le plus haut où le soleil était le plus proche des Hommes, où ils étaient le plus proche du royaume des divins. Jadis, si sa mémoire millénaire ne lui faisait guère défaut, de grandes cérémonies religieuses se tenaient à cet endroit, sous le regard des Titans représentés en gigantesques statues que seule la foi avait pu faire ériger jusqu'ici. Une esplanade circulaire, avec peu de fioritures et d'étalage de luxe, faite pour donner la part belle à l'estrade circulaire qui dominait l'endroit. Le peuple s'était rassemblé en masse, tout ce qu'il restait de Shoumei était ici, sans doute, du moins, tous les fidèles, bien qu'il continue d'en venir chaque jour. Morndrizel était assise sur l'un des trônes de saphir, les jambes croisées, le dos droit, majestueuse comme à son habitude, parmi d'autres têtes qu'elle avait rencontré : la dame Du Pal, grande chevalier; Luviel, l'ange illuminée; et un autre qu'elle n'avait jamais rencontré. La liche avait déjà, notamment pendant la guerre sainte, mené des discours devant une telle population, ce qui ne voulait pas dire qu'elle appréciait l'exercice pour autant, elle préférait agir dans l'ombre. Pour autant, elle semblait parfaitement à l'aise devant une telle foule.

    Elle devait bien avouer que Seagan avait un don oratoire particulièrement développé. Bien qu'il fusse un ancien dirigeant, rendant la chose tout à fait normale, cela n'empêchait pas Morndrizel de souligner ses talents. Il semblait résolu, galvanisait la foule derrière son projet, derrière l'objectif divin qu'il s'était fixé. Il exposa ce en quoi il jugeait avoir fauté par le passé, si la liche faisait de même, avec sa vie immensément ancienne, la liste risquait d'être longue, elle qui n'avait pas su maintenir le Divinisme Originel, qui n'avait fait que permettre au Culte des Ombres de survivre, qui n'avait pas su empêcher la guerre sainte... Non, regarder le passé pour elle n'était pas nécessaire, il fallait se concentrer, comme le faisait Seagan, sur les raisons de chacun, en son for intérieur, de croire en ce Nouvel Ordre. Quand la parole lui fut accordée, la liche se leva, calmement, en silence, laissant la clameur consécutive à la présentation du haut-prêtre retomber.

    " Devant vous se tient Morndrizel, Grande Oratrice de la Mort, héraut de X'o-Rath, et émissaire des Gardiens. J'ai été crée pour remplir ma fonction depuis dix millénaires, par le Titan de la Mort. Depuis lors, j'ai participé à la guerre des Titans, assisté à la fondation de la Fédération, à son apogée sous l'égide du Divinisme Originel, et à sa périgée aux mains d'une athée. J'ai guidé les cultistes des ombres lors de la guerre sainte, car telle était ma mission divine. Aujourd'hui encore, je reviens accomplir ce pourquoi les divins m'ont forgée, partager mon expérience et participer à guider le Nouvel Ordre vers notre destination commune. "

    Le public semblait plus sceptique, les acclamations étaient moins vivaces. Morndrizel ne s'attendait pas à ce qu'ils comprennent la vie d'un être comme elle, de plusieurs millénaires. Seagan était leur contemporain, beaucoup le connaissaient, elle était une inconnue pour eux, mais ils apprendraient à la connaître. Comment pouvaient-ils penser qu'ils étaient en présence d'une personne ayant vécu avec leurs divins, ayant respiré le même air qu'eux, parlé avec eux..? Elle sourit, les marques sur sa peau pulsaient faiblement de magie améthyste.

    " Quel bonheur de voir de nouveau le peuple uni par la foi en leurs divins. Des cendres de notre ancienne nation renaîtra un peuple plus fort, plus uni, car c'est ainsi que l'ont voulu les Gardiens et les Titans. Ayez foi en eux, en vos frères et sœurs, car cette Ordalie n'est pas une punition, elle est une chance de réparer ce qui fut défait. "

    La liche se rassit, invitant l'ange à sa gauche à se lever en posant une main froide sur l'accoudoir de son siège. Elle n'avait pas vécu de si grand moment depuis la fin de la guerre sainte, et l'ambiance d'alors avait été bien différente...
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Talos
    Talos
    Messages : 15
    crédits : 556

    Info personnage
    Race: Ange de sang pur
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t197-talos
  • Sam 6 Aoû - 5:11

    Comme l'avait promis Talos, il rejoignit Célestia pour assister au conclave du Nouvel Ordre. Habituellement il se serait déplacé dans le secret grâce à ses pouvoirs de téléportation, mais là c'était bien différent. Décidé de récupérer ce qui lui avait été volé, l'ange déploya ses ailes et se lança sur la route de la citadelle shoumeienne. Après plusieurs millénaires voilà dans son immensité le soldat des titans élancé dans les cieux. Certains pourraient dire que c'est un acte délibéré, mais c'était en réalité un moyen de réaffirmer l'autorité des cieux, scrutant depuis le ciel les mortels.

    De tout son lourd poids et d'une grandeur angélique il atterrit à la vue de tous marquant son entrée avec noblesse sous les yeux émerveillés des fidèles du culte. Pour la première fois depuis des temps ancien, le mage ailé avait l'impression de retrouver un semblant de fraternité à la vue du nombre de croyants réunis dans ce lieu sacré, mêlant nostalgie et espoir. Bien sûr il n'était pas dupe, alors que grandes espérances il pouvait avoir, rien n'était réellement sur. Après tout, les êtres humains ont reçu le salut de la foi originelle, puis en sont venus à se scinder pour s'affronter et faire couler le sang dans des rixes fratricides, c'est bien cette image que Talos gardait en tête bien qu'il se demandait s'ils étaient capables d'assurer une aussi grande tâche qu'est la restauration d'un royaume.

    Le lumina qui n'était pas étranger de ce dernier se tenait au centre de la table, l'ensemble des conviés écoutaient avec attention les paroles du Haut-prêtre, mais Talos restait de marbre, c'est cette personne qui jadis avait failli à sa tâche, qu'est ce qui garantissait que sous une faiblesse il ne faillirait point à nouveau ? En l'état rien, mais peut-être que le trauma des évènements passés ont été un enseignement de sagesse qui lui ont permis de se raffermir. Résolu à obtenir la confiance de ses pairs il exposa ses défaillances passées, l'individu semblait honnête et déterminé.

    Vint le tour la Grande Oratrice de la mort, cette dernière semblait fier de la prestance qu'elle s'accordait. L'ange se demandait pourquoi elle avait détourné le regard du chemin fixé par ses maîtres, parlant du divinisme originel puis participant finalement au schisme hérétique. Il devait y avoir des raisons derrière cela, mais quand bien, il faut avouer que les temps ont été compliqués et que des sacrifices ont dû être fait. Alors qu'elle finit son discours de présentation elle sollicita l'ange masculin à poursuivre les présentations.

    Se levant comme tel un mur de roche, ailes fermées, toujours avec ce regard jugeur, l'ange à la chevelure argenté débuta d'une voix grave et puissante.

    Je suis Talos, le Feu Céleste, c'est ainsi que mes frères m'appelaient. Serviteur des créateurs, je sers leurs intérêts depuis les premiers pas de la création des êtres humains. Je suis l'un de ceux mandaté par nos maîtres Titans pour établir l'ordre de ce monde, j'ai été témoin de l'effritement de celui-ci, puis de la déchirure causée par la corruption. J'ai participé à nombre de batailles pour restaurer la domination de nos pères, j'ai observé le schisme dont a été victime les croyants du Shoumei.

    Il est vrai que je n'en attendais pas moins venant des mortels ayant pris les armes pour se rebeller contre leurs créateurs et quand bien même un royaume aux nobles vertus et à la foi inébranlable s'était établi, Shoumei a laissé la gangrène ronger petit à petit ses racines menant ses citoyens à une lutte fratricide teintée d'hérésie, certains ici seront touché par mes paroles mais sachez que je n'accorde d'intérêts aux émotions et que vous êtes les seuls à pouvoir faire les bons choix, je pense que votre présence est un premier pas vers la rédemption que vous souhaitez obtenir.

    Mais, vous devez savoir que pour ma part, je ne sers pas Shoumei, je sers les intérêts cosmiques et desseins de nos maîtres, de cette manière je suis prêt à tout, même à raser une nation pour aboutir à ma mission. Jusque là je pensais être seul et ne pouvoir accorder nul intérêt à quiconque se présentant à moi. J'ai donc erré à l'affut des moindres évolutions, du moindre signe, mais les derniers évènements, notamment avec le meurtre d'un de nos créateurs, je me suis permis de prendre les devants suite à une rencontre avec Elisabeth du Pal et de me présenter à vous pour établir une force commune.

    Nos deux missions se rejoignent et dans la finalité positive nous serons tous satisfait.


    Terminant son long monologue sans cligner des yeux ni même une émotion apparente, la voix du colosse ailé termina sur ses derniers mots. Avant que d'un signe de la main il invita Elisabeth à poursuivre.

       CENDRES


       
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Elisabeth du Pal
    Elisabeth du Pal
    Messages : 33
    crédits : 476

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation:
    Alignement: Loyal neutre
    Rang:
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t224-la-dame-du-pal-termine#715https://www.rp-cendres.com/t259-liens-elisabeth-du-palhttps://www.rp-cendres.com/t261-chronologie-elisabeth-du-pal#873
  • Sam 6 Aoû - 18:00
    Elisabeth est agréablement surprise de voir Talos présent pour cette assemblée. Il est ici le nouvel arrivant, mais reste fidèle au peu qu'elle a pu observer de lui, c'est assurément un bon élément pour le nouvel Ordre. L'intervention de Morndrizel ne la trahit pas non plus, toujours avec la même confiance qui habite chacun de ses mots, elle exalte le sentiment de fraternité des communautés religieuses, fidèle à son espoir de les unir.

    Il est amusant de voir les quatre êtres à l'existence ridiculement longue, accompagné d'une humaine au visage dont l'existence ne représentera qu'une courte parenthèse dans leurs vies.

    Mais c'est bien parce qu'elle est humaine qu'aujourd'hui elle siège. Son temps est court et grâce à cela elle comprend ce que représente ne serait-ce que cinq ans dans la vie de la majorité du peuple. La reconquête du Shoumei ne peut prendre 1000 ans, se serrait laisser des générations entières de mortels au vies brèves connaitre la torture de vivre sans un foyer, asservies aux crochets d'autres sans pouvoir se souvenir de la raison.

    Une fois que la doyenne pointée, elle se lève. Les regards sont rivés sur elle. Son attitude est fière, puissante, sans pour autant entrer dans une droiture trop obtue. Les années lui offrent l'aisance nécessaire à s'adresser à la foule sans hésitation ou gène.

    « Je suis Elisabeth du Pal, l'héritière de la maison du Pal. Ma famille a servie loyalement le Shoumei et j'ai renouveler notre serment devant le Haut-prêtre Saegan, afin de l'assister ses objectifs. J'ai été nommé Maître du Nouvel Ordre. En tant que commandante, je m'occuperais de superviser les actions militaires offensives partout en dehors de la cité. Aussi je vais m'atteler à prendre main la formation et l'enrôlement des nouveaux combattants, ceci afin que tous dans notre armée, peu importe leurs naissances, puissent rapidement devenir des guerriers efficaces dans nos effectifs. Je me montre honnête avec vous, je ne suis pas la plus à même de vous parler de foi et de comment interpréter les signes des dieux, d'autre autour de cette table y sont bien plus à même. Je me contente d'être une guerrière et une fidèle, qui suit des dogmes constitué il y a cela de ça 5000 ans. Des croyances qui ne sont pas que des leçons de vie ou de profondes réflexions. C'est le ciment de notre culture, une culture qui vous permet aujourd'hui de vous souvenir où vous êtes nés, où vous avez vécu et de savoir que même si notre patrie n'est plus, vous êtes toujours du Shoumei. Bien sûr, nous accueillerons avec joie les nouveaux fidèles venu d'ailleurs, mais personne ne doit oublier notre passé commun. C'est notre passé qui me permet aujourd'hui, avec mon existence si éphémère de répondre à ce poste et entretenir la volonté formulée par mes ancêtres il y a des générations de cela. »

    Le regard de la doyenne se durcit, tout en parlant elle prend le temps fixer de son oeil unique chaque visage de l'assemblé. Afin que tous puissent comprendre que ce qu'elle dit va va bien au delà de ce qui peut-être exprimer par des mots, ce sont des sensations que l'on peut ressentir dans âme et son cœur. Une émotion, que maintenant plusieurs membre de l'assemblé ressentent à leur tour.

    « Mon but en rejoignant notre haut-prêtre c'est bien celui de ressusciter notre foyer. Je ne supporte pas de voir les miens être humiliés, brutalisés ou tués. Le Shoumei n'est pas un peuple qui est destiné être pris en pitié. Nous sommes des braves, des hommes et des femmes et qui pendant des milliers d'années ont versés sang et eau pour des dessein qui nous furent inspirés par les cieux et la terre. Alors je vous le garantie, que sous me commandement, aucun soldat ne sera sacrifié en vain. Tous vivrons ou mourront avec les honneurs dans la reconstruction de notre patrie. »

    Elisabeth, bien moins portée sur la théologie, préfère pour se présenter parler au patriotisme et la fierté de chacun. Des paroles franches et un discours moins philosophique que les autres. Mais elle rappelle à chacun ici que malgré leur foi pour les guider, ils ont besoin de vivre avec dignité et que ce droit leur à été injustement retiré.

    La guerrière s'est toujours battue pour sa nation, avant tout le reste et aujourd'hui cela n'a pas changé.

    Une fois terminée, elle se rassit, regardant alors l'ange restée pour l'instant silencieuse. Une personne que la commandante n'a pas encore eu l'occasion de rencontrer mais que le Haut-prêtre lui avait déjà parlé.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Luvïel
    Luvïel
    Messages : 123
    crédits : 930

    Info personnage
    Race: Ange
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Loyal Bon
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t118-luviel-ange-gardien-terminehttps://www.rp-cendres.com/t125-luviel-friends-foehttps://www.rp-cendres.com/t126-luviel-chronologie
  • Dim 7 Aoû - 10:33
    Étant invitée à participer au Conclave, les deux jeunes femmes qui s’occupent de moi viennent m’apporter de nouveaux habits fraîchement lavés. M’accompagnant jusqu’au sommet le plus haut, nous empruntons le chemin à pied afin que nous soyons entourés des fidèles qui viennent participer à cet événement important. Cela fait maintenant quelques jours que je vis à Célestia, mes peurs ne sont plus et je suis même ravie de savoir que je ne suis plus seule désormais. Dans la forêt des pins Argentés, lorsque j’ai sentis la présence d’un de nos créateurs, je pensais enfin pouvoir retourner auprès d’eux jusqu’à ce qu’ils se volatilisent de nouveau. A mon sens, nous sommes sur le point de vivre un tournant décisif sur ce monde.

    J’aperçois une immense table au centre de cette structure, l’air y est frais et la plupart des croyants portent des vêtements chauds pour affronter ce froid mordant. Seagan est installé ainsi que plusieurs autres têtes qui ne me sont pas toutes familières. Prenant place, mes ailes blanches déployées dans mon dos, je dévisage chacun d’eux. Mon coeur s’emballe sachant qu’une autre créature ailée telle que moi prenait place au sein de ce lieu, l’étonnement et une étrange satisfaction me remplissent de joie. Je ne suis plus seule.

    Nous entrons dans une nouvelle ère, celle du Nouvel Ordre qui prend place avec Seagan à sa tête. Venant tout juste d’intégrer Célestia et affrontant ma timidité, je me sens un tantinet stressée par tous ceux qui nous observent. Heureusement, la présence du Lumina ainsi que de Morndrizel, vus quelques jours auparavant, me rassurent. Puis vient le tour de Thalos, mon regard s'illumine jusqu’à ce qu’il présente ce pour quoi il se tient parmi nous et qu’il évoque la mort d’un de nos créateurs. Je n’en avais pas eu vent, ce qui eut l’effet d’un coup de poignard. Malheureusement, je n’allais pas laisser mes émotions parler et continuer à écouter la présentation des membres du Conclave. L’humaine à mes côtés dispose d’une certaine prestance et je la trouve admirable dans son discours. J’analyse chacun d’eux, leur histoire comporte des actes qui ont pu bouleverser des décisions, voire changer le cours du monde. Me levant à mon tour, j’éclaircis ma voix afin que tout le monde puisse m’entendre :

    Luvïel est mon nom. Créature des titans, mon devoir est de les servir et leur obéir. Également disciple de Seagan, je souhaite apporter mon aide avec mes pouvoirs de guérison. Je tiens tout de même à préciser que j’ai longtemps erré loin de la civilisation et qu’il me faut encore du temps pour apprendre toutes vos us et coutumes. La grande guerre a laissé des marques et j’ai bien cru voir ma race éteinte, voilà pourquoi j’ai longtemps préféré me retirer du monde des Hommes, car mes mots n’étaient pas entendus. Aujourd’hui, j’aspire à ce que ma parole soit écoutée et qu’elle apporte la paix et apaise vos maux. Je pourrais vous retirer vos maladies et guérir vos blessures, ainsi ai-je été conçue.

    A mon sens, je vous ai abandonné. J’ai laissé derrière moi un monde qui partait en flamme, j’ai délaissé des Hommes qui ont pourtant vaillamment combattu auprès des titans, j’ai cette sensation d’avoir leur sang sur mes mains. Aujourd’hui, je cherche également ma rédemption et permettre au monde de ne pas oublier que les titans sont ici, avec nous. Les Hommes ne doivent pas oublier d’aimer nos déités, qu’ils soient guidés sur ce chemin sacré et que leur voix soit écoutée. Si je n’ai pas pu retourner au royaume divin, c’est pour une bonne raison. Alors, aujourd’hui, c’est avec vous que je redorerai la foi et l’amour envers les titans !


    Mes yeux se tournent vers Seagan remplis de conviction et d’espoir. Je suis assurée d’avoir trouvé ma vocation auprès du Nouvel Ordre. Je remercie intérieurement les divins de m’avoir mené dans cette petite clairière où cette rencontre m’a permis de changer ma vie. Beaucoup penseront très certainement que, comparé à Talos, j’ai l’air moins imposante et plus fragile. Pourtant, je leur montrerai que ce n’est pas le cas.



    VOICE

    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Seagan
    Seagan
    Messages : 225
    crédits : 599

    Info personnage
    Race: Lumina
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t119-seagan-le-monarque-dechu-terminehttps://www.rp-cendres.com/t247-seagan-le-monarque-dechu
  • Dim 7 Aoû - 15:32
    Seagan avait écouté avec beaucoup d'attention la présentation des membres du Conclave. Il regardait également l'assemblée et voyait le peuple s'échanger des messes basses. Sans doutes, ceux-ci avaient-ils pu se rendre compte de la qualité de ces membres ? En effet, contrairement à l'ancien Conclave de Shoumei où personne ne connaissait réellement les titans, ici trois de ces membres ont œuvré pour eux. Les ont côtoyé.  Morndrizel, Thalos et Luvïel. Cela change clairement la donne avec le changement de direction emprunté par Seagan. Aujourd'hui, plus personne ne peut douter de l'existence des Titans. Là où le doute était jusqu'alors permis, les Titans existent, c'est un fait désormais avéré. Seuls leurs intentions restent un mystère qui pourrait éventuellement être à l'épreuve de la foi. Veulent-ils la paix dans le Sekai où sa destruction et c'est là que le Conclave devra convaincre et structurer l'ordre religieux afin d'apaiser les lourdes tensions passées. Seagan prit donc la parole après avoir remercié Luviël d'un signe de tête.

    — Je vous remercie tous et toutes de vous être présentés. Nous pouvons dès lors commencer par le point sans nul doute le plus important à l'ordre du jour. Celui concernant la restructuration de notre ordre religieux, la caste ecclésiastique.

    Seagan joint ses mains et remercie les Titans et les Gardiens par un bref moment de silence.

    — Je vais être direct. Nous ne pouvons pas faire table rase du passé et faire comme si les tensions entre cultistes et divinistes n'eurent jamais eu lieu. Ce serait trop facile et non en adéquation avec la vision de nos déités qui nous ont maintes fois mis à l'épreuve. De plus, cela ne ferait que cacher ce schisme entre les cultes. Ce qui aurait une conséquence pire que celle que nous venons de vivre. Ainsi, plutôt que de fuir, nous allons ensemble, trouver une solution pour rassembler les deux cultes comme l'était jadis à sa création.  En ma qualité de Haut Prêtre, je vais rappeler à toutes et tous, l'origine de notre univers. Au commencement, ne subsistait rien d'autre que la lumière et le néant. Ces deux forces, bien que diamétralement opposées, ne pouvait vivre sans l'autre, ils en étaient dépendants l'un de l'autre. Un jour, lorsque ces deux éléments finirent par se rencontrer, leur union créa une toute nouvelle entité qui devint très vite le cœur de l'univers, notre Créateur, L'Âme des Cendres.

    Notre créateur possédait une intelligence, une conscience. Il avait pour rôle de créer la vie et de la reprendre afin d'équilibre nos deux mondes, celui des vivants et celui des âmes. À l'instar de ses parents, ses deux mondes sont opposés, mais ne peuvent coexister l'un sans l'autre. Afin de garantir la structure et la gestion de ces deux royaumes. Notre Créateur tout-puissant, créa les Titans pour veiller sur le monde des vivants et les Gardiens protégeant le monde des âmes.

    Il y a 5000 ans, pris d'orgueil ou de cupidité. Les hommes, enfants des titans, se rebellèrent contre leurs pères. Eux aussi, sans doute, souhaitaient le pouvoir et l'immortalité. C'est là qu'eu lieu la première grande guerre des Titans, où les Hommes sortirent victorieux en chassant les Titans du Sekai. Les vainqueurs, le peuple des hommes écrivirent maints ouvrages de mythe et légendes sur cette bataille. Certains faits se ressemblaient, d'autre pas du tout. Cela plongea notre foi dans le doute.  De notre religion, qui n'était alors qu'une seule religion, fut divisée 500 ans plus tard, car orgueilleux, les divinistes prenaient alors trop la lumière sur leur culte, délaissant les Gardiens, puisqu'invicible. Il y eu ensuite de nombreux affrontements fratricides donc Morndrizel pourra vous en faire le récit s'elle le souhait. Mais le constat est là. Avant l'arrivée des Titans, notre peuple se déchirait encore. Chacun de nous souhaitant tirer la corde à soi plus qu'un autre.

    Alors voilà, cher membre du Conclave. Voici notre premier défi à relever ? Comment mettre en avant le diviniste et le culte des ombres prônant des déités avec des valeurs diamétralement opposés à l'instar des pères fondateur de notre univers ? Est-ce selon vous possible de revenir au divinisme originel rassemblant les deux cultes. Faut-il préserver le schisme et comment ? J'aimerais d'abord écouter vos retours avant de poursuivre.  


    L'amour est éternel.
    La mort
    est une porte séparant le Royaume des Gardiens,
    à celui de nos Titans, le Sekai.
    Puisse l'amour en notre foi guider notre peuple
    dans le chemin de l'absolution de nos péchés.

    Ainsi soit-il.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Morndrizel
    Morndrizel
    Messages : 89
    crédits : 1023

    Info personnage
    Race: Mort-vivant
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Chaotique mauvais
    Rang: B
    qui suis-je ?:
  • Dim 7 Aoû - 20:16
    Parmi tous ceux qui à s'être présentés après l'archiliche, seule une lui était encore inconnue, et il s'agissait de l'ange Talos. Mais à l'entendre, Morndrizel se trouva confiante dans le fait qu'il serait un parfait ajout au Nouvel Ordre, si lui aussi suivait le dessein cosmique de leurs maîtres. La Grande Oratrice préférait passer par le filtre de la foi, ce que les mortels avaient besoin d'entendre, là où l'ange posait clairement le fait qu'il était un serviteur des Titans et non du Nouvel Ordre, que sa venue était uniquement due au fait que leurs intérêts concordent pour le moment. Si la séduisante morte-vivante donnait l'air interdite, un sourire flottant à ses lèvres alors qu'elle était accoudée d'un côté de son trône, jambes croisées, elle se nota qu'il faudrait qu'elle s'entretienne avec celui-ci. Les suivants, elle les connaissait mieux, chacun se présentant comme il lui plaisait avant de laisser de nouveau la parole au maître de cérémonie. Seagan savait galvaniser la foule de ses mots, et il prit le parti d'expliquer à tous les fondements même de la croyance tels qu'ils la connaissaient, sans pour autant avoir jamais entendu parler de sa source. C'était un bon angle d'approche pour leur faire comprendre qu'il ne pouvait y avoir qu'une seule et unique croyance, et que ce n'était qu'ainsi que pourrait avancer le peuple du Sekai. Puis il aborda la question de la raison de l'échec de la Fédération, mise sur le fait de l'orgueil et de la bêtise humaine selon lui. Pour la liche, ce n'était qu'une des raisons d'un vaste échec, mais elle n'en dit rien.

    Enfin arrive donc le premier point que voulait aborder le lumina, et sans surprise, ce fut celui de la réorganisation de la foi au sein du Nouvel Ordre.

    " C'est en effet, Haut-Prêtre, le sujet le plus épineux. Vous avez fort bien résumé la situation pour les fidèles qui nous écoutent, car peu savent qu'avant la naissance des deux cultes que nous connaissons tous, la foi était une, et les croyants prospères. Mais la guerre a irrémédiablement séparé ces deux croyances, car les fidèles d'alors souhaitaient se détourner en majorité du culte de la mort. Et comment leur en vouloir de souhaiter se détacher de ce concept apportant la peine et la tristesse dans leurs familles, et des Gardiens dont ils ne savaient rien et dont personne ne pouvait leur confirmer l'existence ? J'aurai dû dès cet instant être là pour les guider. Car c'était là leur erreur, car je vous le dis aujourd'hui, comme je l'ai dit aux premiers des cultistes qui avaient gardé la foi : les Gardiens sont, ils veillent en silence pour juger nos actes et nous accueillir dans la suite de notre parcours, car la mort n'est pas la fin.

    Pourtant, malgré mes connaissances et la foi, j'ai failli à la tâche confiée par les divins de préserver le culte uni. Voyant un courant religieux naître de ce qu'ils tentaient d'abandonner, les divinistes d'antan prirent les armes contre leurs frères et soeurs, conduisant à la guerre sainte la plus terrible de notre histoire. Cette guerre levant les mortels les uns contre les autres ne doit pas se reproduire, ou ce sera la fin de la foi, mais je sais que vous portez tous dans vos cœurs les stigmates de ce schisme vieux de quatre millénaires. Et comment vous en vouloir ? Seulement, cette fois-ci, Seagan, Talos, Elisabeth, Luvïel et moi-même, sommes là pour vous guider.

    Il serait vain de penser effacer des millénaires de conflit, le Haut-Prêtre l'a mentionné, et je rejoins son avis. Les deux religions que sont le Divinisme et le Culte des Ombres doivent être conservées, ce sont les divinistes et les cultistes qui doivent être remplacés, par la simple appellation de fidèles. Ainsi, chaque temple, chaque cathédrale, chaque église, accueillera les fidèles qui le souhaitent, peu importe leur passé, pourvu qu'ils aient la foi. En cela, j'ai proposé à Seagan une organisation qui ne soit plus clairement séparée entre les deux cultes. Si chacun gardera bien sa structure religieuse interne, la responsabilité de conserver la paix ne saurait de nouveau tomber entre les mains du Haut-Prêtre, issu tout à tour du Divinisme puis du Culte des Ombres. Tous ont au moins une fois ressenti la frustration que la décision du Haut-Prêtre n'était motivée que par la politique du moindre mal, la volonté d'éviter de nouvelles tensions. C'est pourquoi je propose que l'autorité de l'Eglise soit déportée sur les cardinaux qui, contrairement au passé, ne seront pas les dirigeants de leurs cultes respectifs, mais du culte tout entier. Je propose un Duumvirat, un cardinal du Culte des Ombres, et un cardinal Diviniste, œuvrant de concert vers le but commun et supérieur de l'adoration de nos divins. Et si un litige devait survenir, qu'une décision ne soit pas unanime, alors ce serait au Haut-Prêtre qu'il reviendrait de trancher.

    J'apporte cette proposition devant vous, humblement, avec la conviction qu'elle servira les intérêts du Nouvel Ordre et des divins. Je la soumets à votre jugement. "
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Luvïel
    Luvïel
    Messages : 123
    crédits : 930

    Info personnage
    Race: Ange
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Loyal Bon
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t118-luviel-ange-gardien-terminehttps://www.rp-cendres.com/t125-luviel-friends-foehttps://www.rp-cendres.com/t126-luviel-chronologie
  • Lun 8 Aoû - 8:59
    Comme l’a mentionnée Morndrizel, je dois avouer que la simple appellation de “fidèle” peut déjà être un pas vers une harmonie parmi toutes ces différences. Depuis que l’Homme existe, il s’interroge sur sa condition d’homme qui naît et qui meurt, pour ma part, c’est ce désir de donner un sens à l’existence humaine qui est à l’origine de ce schisme. Selon sa culture et ses traditions, voire même du pays d’où l’on vient, le nom du Créateur est souvent évoqué. Mais pour autant, est-ce que tout le monde pense à la même chose ? De même lorsqu’on évoque les titans ou les gardiens ? Les enfants ont besoin de nos réponses pour pouvoir se définir et, progressivement, prendre conscience de leur identité. La religion fait partie de cette identité. Et la foi a besoin d’être évoquée et partagée, pour que l’on puisse un jour se l’approprier. Or, si nous sommes influencés par notre lieu de naissance, nous le sommes aussi par notre famille. Ce sont donc les parents qui traditionnellement ont la charge de transmettre ce en quoi ils croient. à travers leur diversité, liée à celle des langues, des cultures, des mentalités, les religions révèlent une constante : le désir de l’être humain d’aller au-delà de lui-même, de nommer ce qui le fonde et le dépasse, d’affronter les questions essentielles : le mal, la mort, l’existence, l’au-delà… Et cela mérite le respect.

    Il faudrait écrire un texte qui reprend les fondements du divinisme originel, afin de permettre aux traditions de continuer à exister. La réunification du divinisme ainsi que du Culte des ombres apportera de nouveaux horizons, pour redécouvrir la singularité de leur tradition, ainsi que la richesse et la complexité de celles des autres. Alourdie dans son institution, l’Église aurait pour mission de poursuivre l’annonce inaugurée avec tout d’abord le Créateur : appeler à un règne universel de justice et d’amour, ainsi qu’aux titans et aux gardiens. Il faut comprendre que la foi est la vérité qui la fait naître. En effet, la foi s'appuie solidement sur ce qui est véritablement réel, sur ce qui existe. Ainsi, nous sommes conduits à croire à ce qui est. Et en croyant à ce qui est, comme cela est, nous garderons toujours notre confiance très solide à l'égard de la foi, sans jamais changer. D’ors et déjà, nous savons que les titans existent et nous sommes ici, à cette table, pour vous les communiquer. Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé ; celui qui ne croira pas sera condamné. A ceux qui auront le doute ou qui auront besoin de s’exprimer, il serait préférable de faire un confessionnal, si ça n’a déjà été fait. D’aucun ne doit se sentir exclu.


    Il est vrai que je n’ai jamais réellement eu connaissance du culte des Ombres. Ma voie était toute tracée lorsque j’étais au service des titans et, à mon sens, aujourd’hui, il est de mon devoir d’apporter une vérité à ce monde en déclin. Les titans existent. Je n’hésite pas dans le choix de mes mots, préférant tout de même y aller à tâtons pour éviter des réactions inattendues du public. Après tout, j’ai encore du chemin à faire, entourée de tous ces Hommes. Au fond de moi-même, je ressens la crainte d’une insurrection due à des changements. La réunification sera certainement un long processus et un bouleversement des codes. Les Hommes n’aiment point qu’on change leurs habitudes et à cela, il faudra y remédier. Après tout, on ne demande aucunement à ce qu’ils renoncent à leur foi, mais à adopter de nouvelles croyances. Nous nous appuyons sur chacune des deux religions afin de leur permettre de coexister et de s’unir pacifiquement.

    Je finirai par ceci. Doit-on instruire quelqu’un dans la doctrine de la foi ? Qu’on lui enseigne donc avant le baptême, la connaissance qui se rapporte au Créateur, la connaissance élaborée qui se rapporte aux titans, la certitude qui se rapporte aux Gardiens. Qu’on lui apprenne l’ordre des différentes créations, qu’on instruise des raisons pour lesquelles le monde a été créé et l’homme établi citoyen du monde ; qu’on l’informe sur sa propre nature, ce qu’elle est. Qu’on lui apprenne comment le Jugement divin puni les méchants par l’eau et le feu, qu’on lui apprenne comment les titans, dans leur providence, plutôt que de se détourner du genre humain, les as appelés de l’erreur et de la vanité la connaissance, de la vérité en divers temps les menant de l’esclavage et de l’impiété à la liberté, à la piété de l’injustice à la justice, de la mort éternelle à la vie éternelle. Car comme un bon agriculteur nettoie d’ abord la terre et la débarrasse des épines qui y avaient poussé, avant de semer le froment, de même vous faut-il d'abord extirper chez les candidats toute impiété avant de semer en eux la piété et de les juger dignes du baptême.



    VOICE

    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Talos
    Talos
    Messages : 15
    crédits : 556

    Info personnage
    Race: Ange de sang pur
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t197-talos
  • Lun 8 Aoû - 13:24

    Écoutant attentivement ses interlocuteurs, plusieurs questions d'ordre fondamental venaient à l'esprit. Certaines phrases restaient sans logique pour Talos. Quelque chose n'allait pas, la compréhension des mortels était-elle réellement si éloignée d'un ange ayant foulé le Royaume Divin. Naturellement ses sourcils se froncèrent à l'écoute des différentes propositions, bien qu'il n'aime pas interférer avec les mortels, le fait d'évoquer tel parjure envers les Titans fait bouillonner son sang divin.

    Vos réflexions semblent dénuées de toutes logiques, il n'y a qu'une seule vérité concernant le déroulement des croyances socles de la foi établie en ce monde. Il est incompréhensible de vouloir vénérer autres divins que les Titans dans ce monde car nous sommes dans un plan différent de celui des âmes et des donc des Gardiens. Cette idée est une aberration à balayer si vous souhaitez restaurer l'hégémonie que vos peuples ont connue avant de vouloir modifier la pureté de la vérité absolue qu'est le divinisme originel.

    Le problème vient des adeptes, qui pour des raisons propres ont choisi d'altérer leurs croyances devenant de cette manière des hérétiques ne suivant en aucun cas le plan cosmique sur la balance des plans de nos mondes. Cette séparation est le fruit de l'envie et de l'orgueil.

    Les lois et l'établissement de l'ordre spirituel des mondes ne tourne pas autour des êtres conscients du monde vivant. De ce fait il faut cesser de vouloir aller plus loin et de vouloir innover pour de supposées croyances. Certaines choses resteront à jamais incomprises peu importe le temps et les efforts alloué et ce seulement car ces choses-là ne sont tout simplement pas destinées à l'être.

    Les Titans sont maitre des vivants et les Gardiens des âmes, ces deux vérités doivent être acceptées et comprises de tous, cependant reconnaitre l'existence et le devoir des Gardiens dans leur monde n'a aucun fondement pour établir une croyance, d'êtres n'ayant aucune forme ni pouvoir dans notre réel. Si les cultistes souhaitent avoir pour maîtres les Gardiens, alors ces derniers auraient dû se détacher de la vie, chose qu'ils n'ont pas fait.

    Le divinisme originel a toujours été pur, c'est ce que vous choisirez de faire qui rendra correct ou non son application. Le schisme est né du ridicule, des émotions et ambitions des mortels. Ceux qui voulaient abandonner la vérité concernant les gardiens calomniant leurs êtres et ceux voulant créer une porte d'un autre monde dans l'actuel ont subit le châtiment de l'annihilation désormais en proie à tous les ennemis de la foi.

    De cette façon il est impensable pour ma part d'avoir deux formes de culte en un, il faut un culte unique retournant à la forme originelle de ce qu'est le divinisme et y inculquer un enseignement infaillible. Ceux qui s'y opposent, ne suivent que leurs propres pensées et non pas la structure de l'âme cendre ce qui rend caduque leur perception, car il n'est pas question de bonté, mais d'ordre et de loi.

    Évidemment je me prononce uniquement sur cet aspect de la foi qui est la nomenclature, la base non négociable de ce qu'est le divinisme. Pour ce qui est de tout le reste, libre à vous de choisir comme bon vous semble.


    L'ange avait expliqué de manière assez rude la perception qu'il souhaitait partager, il n'est pas convaincu que les mortels puissent accepter cela du à leur tempérance relativement inexistante, au moins il avait fait son devoir et reste fier des préceptes qui lui ont été inculqués à sa création. Étonnamment il percevait Lüviel comme une ange proche des humains dans sa façon de dicter le fonctionnement des us et coutumes des mortels, s'asseyant il donna la parole à la personne suivante.

       CENDRES


       
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Elisabeth du Pal
    Elisabeth du Pal
    Messages : 33
    crédits : 476

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation:
    Alignement: Loyal neutre
    Rang:
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t224-la-dame-du-pal-termine#715https://www.rp-cendres.com/t259-liens-elisabeth-du-palhttps://www.rp-cendres.com/t261-chronologie-elisabeth-du-pal#873
  • Lun 8 Aoû - 14:39
    Les points de vues de tous se tiennent, mais la position inflexible de Talos apporte une logique tout à fait différente. La raison dicte à Elisabeth de se ranger sur la position de Morndrizel, mais tenter de réconcilier les deux cultes est une tache fastidieuse qui va demander une quantité d'effort horriblement longs, une perte de temps et d'effort que le Nouvel ordre n'a pour l'instant pas le luxe d'avoir à l'instant. Il ne faut pas oublier que la situation est précaire les murs de Celestia sont la seule chose qui permet de faire survivre le pays pour l'instant et l'on ne peut savoir quand le Reike sera à notre porte. La position de l'Ange est la plus efficace sur le court terme, contraindre la population serrait efficient immédiatement. Mais cela ne durerait pas. Le problème est épineux. Toutefois Elisabeth n'est pas une experte de la foi, alors il n'a aucun intérêt à tenter de répondre comme tel. Elle répondant comme une militaire ses priorités sont d'avantage des paramètres bien palpable que les débats d foi.

    « Si je dois m'exprimer je tiens à rappeler que la situation de Celestia est celle d'une cité surpeuplé qui n'est pas si loin de connaitre des émeutes. Si le chiisme pose un problème, ce n'est pas à cause des écrits de chacun. Comme l'a exprimé Sir Talos les heurts que nous connaissons ne sont pas le fais de la foi mais bien de conflit perpétrés par des Hommes, dans une logique mortelle. En maintenant l'ordre dans la cité, j'ai pu constater que les troubles religieux et les actes criminels de certains ne sont finalement que le fait que de petits groupes. Dame Morndrizel pourra confirmer mes dires. Alors si le but est d'endiguer ces violences et créer un climat plus sain car c'est ce que je pense implique cette discussion, je préconise qu'un travail soit fait pour repérer les fauteurs de troubles. Notre population n'est pour l'instant pas clairement recensée et le problème pour la garde est qu'il est difficile d'identifié les personnes, qui s'installent sans organisation dans les camps de la ville. Nos hommes attrapent rarement ceux qui enfreigne les règles et cela laisse penser que l'impunité est totale à Celestia. »

    Les beaux mots sur le spirituel ont terminés de lasser la guerrière. Elle aussi a la foi et unir les culte est un sujet important, mais en amenant le sujet c'est bien de maintient de l'ordre que parle le Haut-prêtre. Et avec tout le respect qu'elle lui doit, l'expérience de la paladin, lui a apprise qu'on règle d'abord ce genre de problèmes par la justice et la sécurité. Puis une fois les choses stables, là peuvent suivent les discours et le travail de convaincre les éléments de la société maintenant raisonnable et prompte au dialogue.

    « Il nous faut d'urgence former une administration solide. Un pays s'appuie sur une loi et pour l'instant cell-ci est obscure, relevant davantage de choses coutumières de l'ancienne fédération qu'une codification adaptée à notre situation. Nous avons nombre de clercs lettrés et instruits qui pour l'instant ne s'occupe que de l'office religieuse. Enrôlant les pour constituer nos premiers administrateurs. Avec une loi écrite, une documentation de nos citoyens et des rapports réguliers des évènements sur notre territoire, la garde pourra faire son travail dans le ville. Les fauteurs de troubles peu importe leur confession seront appréhendée, afin de faire disparaitre l'atmosphère d'insécurité qui règne et les gens qui savent faire preuve de raison serons alors capable ouvrir une discussion pour tenter de régler leur comptes. Je sais que mon avis s'éloigne des questions d'interprétations divines. Mais je pense que c'est là le problème principale de notre discussion en traitant ce sujet. Les questions théologiques doivent à mon avis de être abordées plus sérieusement lors d'un concile constitué de clercs, surtout pour une réforme aussi importante de nos Eglises et non à cette table où chacun expose son avis personnel sur la chose. »

    La doyenne tente de tirer le débat vers les urgences immédiates, des urgences logistiques bien réelles qui ne sont pas dépendante de la volonté des dieux, mais bien d'une bonne organisation. En rejoignant le Nouvel Ordre la noble ne s'est pas caché à Saegan qu'elle est là pour stabiliser ce groupe naissant, oeuvrer pour la constitution d'un pays et reconstruire un foyer pour les Shoumeiens, non d'un simple mouvement religieux. Il est alors hors de question qu'elle laisse s'embourber trop longtemps tous le monde dans des batailles d'interprétations, sans prendre de décisions concrètes.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Seagan
    Seagan
    Messages : 225
    crédits : 599

    Info personnage
    Race: Lumina
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t119-seagan-le-monarque-dechu-terminehttps://www.rp-cendres.com/t247-seagan-le-monarque-dechu
  • Mar 9 Aoû - 8:16


    Bones (Imagine Dragon)

    Le Conclave avait commencé et jamais celui-ci n'avait pu rassembler une homogénéité aussi forte entre ses membres rappelant les 4 forces majeures de Shoumei !  



    Mais Shoumei était tombé et aujourd'hui, nous marchions sur des os. Il manquait le liant à tout cela.



    Tous, attendez le choix de Seagan
    __________

    Le Clonclave tenait ses promesses. Le Conclave était indispensable. Les quatre représentants de celui-ci partageaient des affinités et des visions différentes. Certaines opposées l'une à l'autre. Morndrizel, représentante du Culte et ayant vécu sous les autres de X'o-Rath voyait d'un bon œil la conciliation des deux cultes. Elle comprenait l'importance d'un rassemblement des deux cultes et d'une religion unique, bien que conservant une distinction religieuse entre les deux. Rassembler les croyants Divinistes et Cultistes vers une même appellation : les fidèles. À l'instar du culte des ombres, Morndrizel s'est montrée créative, innocente et conciliante envers les autres.

    Dans le revers opposé, Talos, lui, a respecté parfaitement les valeurs Divinistes, plus strictes, plus rigoureuses. Son point de vue, même s'il pouvait choquer un cultiste, n'était pas dénoué de sens. Il partait d'un principe simple "Je crois ce que je vois" D'autant que sa réflexion gardait une logique. Étant donné que nous vivions actuellement sur le royaume des Titans, ceux-ci doivent avoir une plus grande hégémonie que les Gardiens. Et lorsque notre âme ira dans le royaumes des Âmes l'inverse serait fait. Il souligne aussi l'importance d'aller vers une seule doctrine avec des seules lois. Après tout, n'était-ce pas la compétition de nos différences qui nous ont détruit ?

    Luviel représentait la paix, le calme, la patience et le pardon de Shoumei. Cette même bonté qui a guidé Seagan pendant 1000 ans et pris soin du peuple. Pour elle, et de par sa sagesse, la religion doit se transmettre via une éducation plus forte en terme d'explication de culte. Et là aussi, elle n'a pas tort. À Mael, nous racontions une vision divinistes aux élèves et à Sancta une vision cultiste d'une même croyant, encourageant le schisme de ses religions. Revenir à une éducation transversale pourrait être une bonne chose.

    Et enfin, Elisabeth du Pal représentait parfaitement la Force de Shoumei. Une force n'ayant pas de jugement de bien et de mal, mais une structure forte régit par une administration solide avec des lois claires et intangibles. À l'inverse de Luvïel qui prônait la patience, celle-ci souligne l'urgence de la situation. Aujourd'hui, tous, en fait un peu à sa tête et il est difficile de punir quand les lois sont obstruées. Je regarde alors Seagan, tous les yeux sont tournés vers Seagan. Lui qui avait tendance d'attendre que les choses se tassent, il allait devoir prendre une décision ici et maintenant afin que nous évitions de marcher sur plus d'os.

    Il leva les mains pour obtenir le calme vers l'assemblée qui s'était dès lors agité. Un calme qu'il obtint

    — Vos visions sont toutes différentes et toutes vraies. Je suis heureux de voir que mon choix guidé par les divins de vous mettre à la tête de ce Conclave soit justifié. À vous quatre, vous représentez les 4 piliers de Shoumei et tant que ces piliers ne se construirons pas de concert et avec la même force, nous risquons de nous ébranler et de sombrer. Ainsi, je vous demanderai d'analyser ma proposition et de la valider ou la contester ici même dans ce Conclave.   

    Le calme était présent, nous attendions les prochains mots de Seagan avec attention.

    — Trop longtemps, il y eut des tensions entre divinistes, cultistes. Aussi, et je suis clair là-dessus, nous ne nous appellerons plus diviniste ou cultistes. Nous ne mettrons plus nos fidèles dans des cases, car nous éduquerons à une même religion, celle prônée par l'Âme des Cendres, notre Créateur. Si vous souhaitez une appellation religieuse, vous pouvez nous considérer comme les fidèles de l'Âme des Cendres.  Et si un nom doit être donné à ce culte, vous pouvez dès aujourd'hui l'appeler "Phoenix" Le culte des fidèles de l'Âme des Cendres. Car à l'instar de cet animal élémentaire légendaire, le phoenix est une créature allant dans les deux royaumes, de la vie, de la mort, il est le symbole unifié de nos deux cultes. Cet animal mythologique deviendra le symbole de notre culte et fera face aux Dragons Reikois. Car telle est la puissance shoumeiene, celle de se relever du chaos et de devenir plus fort.  

    Seagan regardait Talos qui ne pouvait être que septique compte tenu de cette décision d'unification.

    — Néanmoins, et Talos a raison sur ce point, Phoenix, même s'il rassemblera les deux cultes, l'intensité de ses cultes devra être différente en fonction du monde dans lequel nous vivons. Ainsi, lorsque nous serons dans le monde des vivants, les valeurs divinistes auront la toute puissance religieuse et lorsque que nous périrons et entrerons dans le monde des Âmes, les valeurs Cultistes prendront leur légitimité sur les valeurs Divinistes. C'est pour cela qu'il est important que notre éducation soit unidirectionnelle comme l'a précisé Luvïel. Ainsi, à l'instar des valeurs divinistes, Phoenix aura ses temples et lieux de cultes pour prier. Notre culte gardera une structure ecclésiale rigoureuse. La structure suivante, les fidèles, les prêtres, les évêques, 4 cardinales et le Haut Prêtre. Une structure avec une hiérarchie pyramidale en terme d'ordination. Je choisirai les Cardinales, ceux-ci les évêques et eux même les prêtres parmi les fidèles. Cependant, et puisque Kazoght a été détruit par les hérétiques et nos ennemis reikois, le vœu de chasteté de la religion diviniste sera rompu. Car, par le pouvoir de Kazoght, il est de notre légitimité désormais d'apporter la vie entre les différentes races.  Aussi, le vin et les boissons hallucinogènes resteront proscrites de Célestia de manière stricte. De même que le vœu de pauvreté devra être respecté de tous, afin de rebâtir Shoumei sur les bases du partage.

    Malgré la majorité des valeurs divnistes conservée, nier les valeurs cultistes dans notre éducation serait une grosse erreur. Ainsi, nous aurons deux testaments à connaitre dans notre éducation, le Divinisme et le Culte des Ombres. Sans cela, ça reviendrait à être démuni lors de notre passage dans le royaume des morts. Et notre histoire et l'intelligence de notre peuple a déjà prouvé que nous valons mieux que ça ! Aussi, avant chaque expédition, j'aimerais qu'un prêtre face la bénédiction diviniste pour que les chevaliers soient protégés des divins et restent dans notre monde. Par ailleurs, La bénédiction cultiste aidera celles et ceux qui mourront aux combats afin qu'ils puissent être armés et continuer à se battre pour protéger les gardiens dans le monde des Âmes. Ainsi, les deux bénédictions devront être apportées par nos prêtres à chaque homme et femmes envoyé en mission divine. Aussi, chaque fidèle succombant à la mort devra être enterré avec son arme et de l'or, pour se reconstruire dans le royaume des Âmes. Pour ce qui est des infidèles, nous pourront leur donner le choix. Soit, ils seront brulés pour nourrir la terre du royaume des Titans, soient ôtés de leurs vêts et de leurs armes afin qu'ils rejoignent le monde des Gardiens en tant qu'esclave de celui-ci, démuni de toute force. Ainsi soit-il.

    Malgré cela, j'insiste sur le fait que nous ne sommes pas un peuple de barbare, mais un peuple avec une érudition importante. Ainsi, le jugement arbitraire sera proscrit et jugé coupable d'insubordination religieuse. Pour juger une personne ou un peuple, il faudra un jugement ordalique de concert avec les trois castes, un membre du peuple, un ecclésiaste et un chevalier. L'ecclésiale jugera la gravité du crime, le citoyen analysera la défense de l'accusé et le chevalier sera le bourreau de celui-ci.  Chaque jugement devra laisser la possibilité de se repentir. Ainsi, si vous décidez de mettre à feu un camp reikois dû à la gravité de leur crime, il faut leur laisser un moyen de se repentir afin de recevoir ou non l'aide de nos divins. Car notre peuple est miséricordieux et si une personne parvient à réussir l'ordalie, il est libre jusqu'à son prochain jugement. Ainsi, celui ou celle qui abuse de l'autorité religieuse se verra également jugé par un chemin ordalique analysant la hauteur de ses crimes.

    Pour notre force d'armée. Nous devons urgemment nous renforcer, Tous fidèles quel qu'il soit devra ainsi être au minimum écuyer et avoir appris à utiliser une arme. Ainsi notre armée sera au minimum constituée de deux écuyers, un prêtre et un citoyen, en plus de paladins, chevaliers ou croisés. Nous parlerons de la structure militaire plus tard, lorsque le sujet concernant notre religion sera clôturée. Alors Talos, Morndrizel, Dame du Pal et Luvïel. Validez ou invalidez mes choix ici et maintenant.




    Phoenix ? Notre culte ? Après tout, l'animal renait de ses propres cendres et ça nous rapproche davantage de notre Créateur, l'Âme des Cendres. Celui-ci aurait deux testaments à connaitre pour tous, les Divinisme et le Culte des Ombres. Lors de notre vivant, ce seront les valeurs divinistes ainsi que sa rigueur qui devra être respectée de tous hormis la règle concernant le vœu de chasteté. Lors d'une bataille, un prêtre devra bénir chaque homme vis-à-vis des deux cultes et chaque mort devra être enterré avec de l'or et ses armes. Voici donc le chemin religieux emprunté par Seagan. Sera-t-il validé ou non par l'ensemble ?


    L'amour est éternel.
    La mort
    est une porte séparant le Royaume des Gardiens,
    à celui de nos Titans, le Sekai.
    Puisse l'amour en notre foi guider notre peuple
    dans le chemin de l'absolution de nos péchés.

    Ainsi soit-il.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Talos
    Talos
    Messages : 15
    crédits : 556

    Info personnage
    Race: Ange de sang pur
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t197-talos
  • Mar 9 Aoû - 9:55

    Talos a pour mission de restaurer l'ordre établit par les Titans, il n'est ni un prêtre ni un croisé cependant pour arriver à cet objectif il est conscient que son alliance avec les mortels est désormais primordiale, ainsi il préfère guider ses alliés de manière à ce qu'ils retournent aux préceptes originaux. Écoutant attentivement le Lumina, il semblait analyser les termes employés avec assiduité et semblait s'être calmé.

    L'idée du Haut-prêtre lui semblait plutôt positive pour la restauration du courant original, de cette manière il utilisait intelligemment les mots qu'il prononçait. Choisissant de renommer la foi des mortels d'une nouvelle manière permettant de faire table rase dans l'esprit des croyants. L'organisation ne l'intéressait pas, n'étant pas concerné par le cycle de vie des créatures qui elles devaient faire de leurs vies une épreuve pour prouver aux divins le niveau de leur foi.

    Astucieusement à l'écoute des conseils de l'ange, Seagan savait pertinemment que les propos de Talos étaient en réalité un miroir de la réalité et que ses conseils pourraient sans doute éviter un nouveau châtiment car contrairement aux non croyants, ceux portant la bannière des Titans se doivent de la garder immaculé, sans quoi ils finiront à l'image des citoyens du Shoumei.

    Haut-prêtre de cette assemblée, vous comprenez l'enjeu primordial qui se présente à vous. Vous avez compris en quoi consistait l'âme cendre et l'ordre qu'elle avait établit avec le fonctionnement des deux plans séparant le monde des vivants et des âmes. De cette manière nos maîtres Titans qui vous observent seront témoin de votre sagesse et de votre écoute.

    En tant que protecteur de votre foi vous serez amené à prendre responsabilité pour son application. Tant que vous respectez les piliers du dogme des origines quel qu'en soit le nom je pense que vous resterez sur le droit chemin pour votre rédemption à tous.

    De cette manière je me montre favorable à votre proposition, cette dernière nous permet de nous entendre et faire converger nos objectifs à chacun. Comme je l'avais mentionné lors de notre rencontre avec la Dame du Pal, j'étais venu dans le but de trouver des alliés mais avant tout de vous observer, de vous comprendre et de savoir si nos destinés seraient menées à s'unir dans un combat pour des forces supérieurs dépassant les pensées mortelles.

    Si les choses restes ainsi concernant la partie de culte et des préceptes principaux de votre proposition, alors moi, Talos le Feu Céleste, mandataire des cieux, servirai à vos côtés avec ferveur et acharnement, même si cela devrait impliquer de devoir entrer au royaume des âmes.


    Terminant sur des mots apaisés l'ange dresse ses yeux vers le ciel et dit d'une voix douce «Ô maîtres créateurs, puissiez-vous accorder votre bénédiction à ces créatures» en parlé du royaume divin.
       CENDRES


       
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Luvïel
    Luvïel
    Messages : 123
    crédits : 930

    Info personnage
    Race: Ange
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Loyal Bon
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t118-luviel-ange-gardien-terminehttps://www.rp-cendres.com/t125-luviel-friends-foehttps://www.rp-cendres.com/t126-luviel-chronologie
  • Mar 9 Aoû - 16:27
    Une telle énergie se dégage de la voix du monarque, ses idées sont bien structurées et je me rends compte de l’aisance dans sa manière d’orer. Chaque membre du Conclave a pu exposer ses suggestions sans aucune appréhension, puis Seagan a réussi à expliquer la restructuration de la religion, dans sa future manière d’exister.  Je prends grand plaisir à être dans ces lieux pour assister à ce Nouvel Ordre. L’ange Talos prend la parole et est d’accord avec les nouveaux préceptes. Je ne saurai dire comment, bien qu’il paraisse plus froid dans son tempérament, il est clair dans ses idéaux et sait ce qu’il cherche. Comparé à lui, ma sensibilité est bien plus grande quant à la nature humaine et j’aime découvrir leur monde. Il a tout de même entièrement raison et sa dévotion envers les titans est indéniable. Je devrai certainement aller converser avec lui.

    Je me plais à penser que les Hommes peuvent vénérer à la fois le monde des vivants et celui des morts, l’un ne peut régner sans l’autre sur Sekai. Nous autres, êtres immortels, ne sommes pas atteints par le royaume des Gardiens. Ou du moins, en théorie, puisque nous n’avons plus la possibilité de revenir dans le royaume divin. Peut-être est-ce là un signe pour nous aussi ? Le peuple qui nous entoure semble avoir une réelle admiration à l’égard de ce conclave, de ces idées ingénieuses et rafraîchissantes, bien que certains semblent un peu perturbés par tous ces futurs changements. D’un ton apaisant, je tourne ma tête vers l’assemblée et déclare :

    Il y a là un réel équilibre, nous garderons ainsi l’essentiel et formerons les nouvelles générations. L’évocation de cette entité mythique, le Phénix, est une belle image. J’ose espérer que l’Humanité apprendra de ses erreurs passées et verra un avenir plus radieux, en communion avec les titans de leur vivant, et les gardiens dans leur mort. En ce qui concerne le fait de pouvoir laisser le choix de se repentir, cette décision est très appréciable. La parole permet réellement des miracles et j’ose garder l’espoir que les mortels sauront écouter la bonne parole. Le jugement des trois castes me met quand même un doute. Les mortels ont tendance à user de leur langue comme une arme, usant toutefois des mensonges et de l’usurpation pour se sortir d’un mauvais pas. Il faudra faire attention à la langue de vipère et rester impartial dans votre jugement. N’oubliez jamais votre amour pour vos déités et sachez pardonner. Je n’ai rien d’autre à ajouter. Je suis favorable !

    Je repense à ce mercenaire ayant subi le jugement par la lumière de Seagan. Il n’a pas pu lui mentir car le monarque a su lire en lui et y découvrir l’homme impur qu’il était. Ainsi, se retrouvant sans ouïe, sans goût et sans vue, le mercenaire s’est retrouvé seul à errer dans la forêt des pins argentés. S’il souhaite se repentir et si les Titans entendent ses prières, peut-être survivra t-il au bois par-delà les montagnes et viendra demander le Pardon.



    VOICE

    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Elisabeth du Pal
    Elisabeth du Pal
    Messages : 33
    crédits : 476

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation:
    Alignement: Loyal neutre
    Rang:
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t224-la-dame-du-pal-termine#715https://www.rp-cendres.com/t259-liens-elisabeth-du-palhttps://www.rp-cendres.com/t261-chronologie-elisabeth-du-pal#873
  • Mer 10 Aoû - 10:21
    La décision prise par le haut-prêtre semble fonctionnel. Un nouveau système où chacun s'occupe de son domaine. Bien sûr les les plus intransigeants s'y opposerons mais peu importe la décision prise se sont des profils qui auraient posés problèmes, de toutes façons Elisabeth n'est pas la plus qualifiée pour tabler sur les questions religieuse, étant davantage consciente des affaires de gestion, de politique ou d'administratif. Aussi, former tous les fidèles de la cité aux armes est une bonne solution pour assurer un minimum de soldats pour défendre la ville. Mais le recrutement pose toujours un problème et Elisabeth ne tiens pas à attendre que le problème se présente.

    « Je suis pour le regroupement de nos deux cultes, je ne suis de toute façon pas la plus à même de traiter du sujet. Cependant pour ce qui est du recrutement des fidèles, je demande qu'avant cela un recensement de tout nos fidèles soit fait, si l'on se contente de former tout le monde sans structure, il sera impossible de savoir qui ne respecte pas ses obligations ou même de structurer correctement nos effectifs. Et ce sera l'occasion de commencer à créer un peu d'ordre à Célestia. »

    Ici Elisabeth est la seule militaire, il est alors important pour elle de rappeler que le Nouvel ordre ne tourne pas que par la foi et la ferveur, mais aussi par de l'organisation, des effectifs et de la trésorerie.

    Mais Seagan s'est montré capable de prendre une décision aujourd'hui. Cela rassure la doyenne sur le choix qu'elle a faite de servir le nouvel ordre. Toutefois il faut garder les idées claires, les difficultés pour la gouvernance de la cité ne font que commencer et le haut-prêtre doit se préparer à les affronter. Surtout que sous peu Elisabeth sera obligée de s'absenter pour mener les hommes en campagne. Alors avant cela il faut qu'elle s'assure que la ville ne va pas s'écrouler, parce que certaines questions ont été minimisées.

    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Morndrizel
    Morndrizel
    Messages : 89
    crédits : 1023

    Info personnage
    Race: Mort-vivant
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Chaotique mauvais
    Rang: B
    qui suis-je ?:
  • Mer 10 Aoû - 20:18
    Si les réactions des deux demoiselles de ce conclave à sa première proposition furent prévisibles et attendues, à juger par la connaissance de ces femmes qu'avait la liche, ce fut celle de l'ange diviniste qui l'irrita au plus haut point. A cause de personnes obtuses d'esprit comme lui, prêtes à tout pour pousser en avant la vénération des Titans au détriment des Gardiens qu'il ne pouvait ni connaitre ni comprendre, une première guerre sainte avait eu lieu. Pourtant, lui aussi déclarait suivre le plan cosmique de leurs maîtres communs, bien que Morndrizel n'ai juré fidélité qu'à un seul de ceux de Talos. Finalement, ce fut Seagan qui coupa court au débat, empêchant la morte-vivante plurimillénaire de répondre de manière cinglante aux dires du héraut des Titans, qui semblait totalement détaché des considérations des mortels qui servaient de fidèles en pensant qu'ils suivraient avec rigueur la disparition de leurs cultes respectifs. S'ils étaient d'accord sur le fond, la forme, elle, était abordée totalement différemment. Le Haut-Prêtre, lui, était dans un rôle beaucoup plus conciliateur, prenant les idées parmi toutes celles évoquées pour en former une nouvelle. La liche sourit, elle le soupçonnait d'avoir anticipé tout ceci, car il était impensable qu'il soit venu sans la moindre idée en se reposant uniquement sur les autres membres du Conclave et en développant un nouveau culte à la volée. Tout ceci était réfléchi et prémédité, elle en était certaine, et il avait pris en considération chaque personne de l'assemblée en formant son idée, en supposant qu'à la base, les idées de chacun divergeraient.

    Un coup de maître, selon la liche habituée aux intrigues et aux complots.

    Sans plus attendre, chacun donna son accord à l'idée de Seagan, à commencer par Talos qui reconnut la validité de l'idée aux yeux des Titans, avant d'ajouter qu'il n'était pas ici en allié mais en juge. Morndrizel laissa à dessein échapper un petit rire à peine audible quand il prononça une prière en parlé du royaume divin, qu'elle comprenait bien entendu. Elle ne comptait guère se montrer trop irrévérencieuse, mais elle savait d'avance que sa droiture serait difficile à supporter à la longue. Puis Luvïel prononça quelques recommandations, elle avait raison sur l'importance de la parole dans cette entreprise... La dame Du Pal était fidèle à elle-même, plus intéressée par la sécurité de Célestia que par cette discussion, et comment lui en vouloir elle qui semblait la plus agée et était pourtant une enfant comparée aux autres membres de l'assemblée.

    " Votre proposition, Seagan, permettra à tous d'honorer les Titans qui nous ont faits, tout en leur permettant de se rappeler que les Gardiens nous attendent de l'autre côté. Ce sont là les fondements même du Divinisme, tel que je l'ai connu dans mes premiers millénaires, et le retour à cette pure croyance devrait réjouir chaque croyant de cette assemblée. Si notre foi redevient une, alors la structure que vous proposez garde tout son sens, et les fidèles seront assurément guidés dans l'exercice de leur foi. Une seule éducation, un seul culte.

    J'ai passé mon existence, au nom des Gardiens, à honorer la mort comme le passage et la continuité de l'existence d'un fidèle dans la vie, et aujourd'hui encore, moi, Morndrizel, légataire de X'o-Rath, et héraut des Gardiens, continuerai d'accomplir mon devoir en accompagnant le passage des nôtres de l'autre côté, et en collectant les dernières volontés des fidèles du Phoenix. Quant aux infidèles, chacun est un devant la Mort, et donc chacun est un devant les Gardiens, leur offrir la possibilité de se repentir pour leurs fautes est une miséricorde qui honorera notre ordre.

    Il n'est pas qu'un chemin pour que nous puissions nous repentir de l'échec de la Fédération, Phoenix en est un que je soutiens bien volontiers. Je servirai aux côtés de nos frères et sœurs de foi, ainsi soit-il. "


    La liche vêtue de soie violette se rassit, l'affaire était donc réglée concernant la religion de ce Nouvel Ordre. Mais les problèmes liés à ce remaniement, causés par l'incompréhension des mortels n'ayant pas le recul suffisant, ne faisaient sans doute que commencer. Pour la liche, tout ce qui allait dans le sens d'honorer les Gardiens et la Mort était bon à prendre, le nom ou la forme de la religion avait finalement peu d'intérêt, pourvu qu'elle soit viable et permette aux fidèles de correctement exercer leur foi.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum