DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Luviel !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    2 participants
    Aller en bas
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 305
    crédits : 1489

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Ven 16 Sep - 14:34
    11 Août de l'an 3
    Pendant la Soirée blanche



    Au milieu des gens, petits comme grands, Rowena avait fini par se retrouver entre un couple de shoumeïens cherchant un travail honnête pour leur fils boulanger et une adolescente seule, bien éduquée, qui semblait surtout vouloir trouver un protecteur pour trouver un mari et éviter de finir par faire le tapin... Si ce n'était pas déjà le cas. Elle avait proposé à la jeune fille un emplois si elle venait à Justice pour le demander à Azulon, quand au garçon, elle l'avait redirigé vers Raven qui - à n'en pas douter - allait finir par monter elle ne savait quelle association d'aide pour apprendre aux shoumeïens comment postuler pour un travail, comment bien présenter à la Républicaine et quelles règles d'étiquette connaitre pour faire bonne impression.

    Le buffet était assaillit, les discussions et les danses allaient bon train. Les cicatrices noires et perturbantes sur son visage laissait cependant à Rowena le temps d'observer les choses sans être déranger plus que ça. Même ceux qui cherchaient un parrains n'osaient pas s'approcher de trop mis à part les deux personnes qu'elle avait accepté d'écouter... Peut-être la superstition de l'ouest voyait-elle en son visage une marque du mauvais oeil... Ce qui était peu ou proue la réalité.

    Enfin... un peu d'air frais ne serait pas de refus. Passant près de la scène pour empiéter le moins possible sur la piste de danse, elle coupait vers la porte lorsqu'un duo de danseur passa particulièrement près d'elle. Elle n'évita de les bousculer que grâce à ses réflexes et bougea rapidement sur le côté, les mains en garde et les pans de tissus soyeux qui coulaient sur ses épaules soulevé par le mouvement vif. Celui qui couvrait son épaule gauche se retourna même vers l'avant, dévoilant son omoplate et l'ancienne brulure qui y était apposée. Grande d'une main de large. Ronde. Elle formait un motif étrange et peu reconnaissable, comme si une seconde cicatrice était venu troublé la netteté de la première.

    La jeune femme avait repris bien vite ta contenance mondaine mais elle fit quelques pas avant de se rendre compte que son voile n'était plus en place. Elle le repositionna d'une main avec un tique de langue agacé avant de se diriger vers l'extérieur.


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Zaïn Tevon-Duncan
    Zaïn Tevon-Duncan
    Messages : 51
    crédits : 2160

    Info personnage
    Race: Hybride
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t223-zain-tevon-duncan-we-will-show-them-all-termineehttps://www.rp-cendres.com/t293-liens-zain-tevon-duncanhttps://www.rp-cendres.com/t287-chronologie-zain-tevon-duncan
  • Sam 17 Sep - 19:06




    - La Soirée Blanche, Courage -

    Appuyé contre la rambarde, une tartine de tapenade dans une main et une coupe de champagne dans l'autre, Zaïn observait le ballet de danseurs avec l'étrange envie d'y participer. Il n'était guère un grand danseur, c'était pourquoi il n'avait pas fait la proposition à Myriem de Boktor, qui aurait assurément acceptée, mais aurait immédiatement remarquée que l'hybride reikois était gauche lorsqu'il était question de danser. Zaïn Tevon-Duncan maitrisait pourtant de nombreux arts martiaux, le Tao maelien, la lutte nordique, le pugilat de Taisen, la boxe républicaine, ainsi que quelques autres disciplines mineures, capable de mouvoir son corps tel un torrent comme l'affermir tel un rocher. Mais lorsqu'il était question de valser, tourner et faire des pas de dance, toutes ses connaissances étaient bien inutiles. Il savait mettre à terre un adversaire comme un maitre, mais trouver l'harmonie dans un mouvement conjoint lui était opaque.

    Il finit donc sa tartine d'une bouchée avant de porter la coupe à ses lèvres. Mais c'était en buvant qu'il vit une femme se faire bousculer par un duo un peu trop entrainé par la musique. Il reconnu la demoiselle - s'il pouvait l'appeler ainsi, car elle tenait plus de la guerrière que de l'aristocrate - car elle faisait partie du groupe qui entourait la Présidente, ils n'avaient pu échanger alors, pourtant elle n'avait pas manquée d'éveiller la curiosité de l'hybride reikois. Après tout, il croyait se souvenir que la femme prénommée... Rona ? Non, Rowane, ne parlait peu. Ceci-dit, il manqua une gorgée lorsqu'il reconnu la marque qui fut découverte sur son épaule, bien que le tatouage d'esclave avait été recouvert en partie, il ne pouvait tromper l'œil aguerri de Zaïn qui avait connu maints esclaves. Il toussa doucement avant de reporter son regard sur la femme qui venait justement par ici, sur la terrasse où se tenait l'hybride. C'était le premier détail familier qu'il remarquait de la soirée, et ce n'était guère quelque chose de très positif. Mais ce fut avec un sourire qu'il l'aborda avec le légendaire tact qui faisait sa réputation.

    - Les gens ne font attention aux autres que lorsque ça les arrange. Commenta-t-il avant d'ajouter : Excusez-moi, nous n'avons pas été présentés, Zaïn Tevon-Duncan, sans aucun titres honorifiques, juste Zaïn. Vous ne semblez pas dans votre élément vous non plus, je me trompe ? Si elle s'isolait sur la terrasse, ce devait être pour la même raison que lui : Tout ces gens parés de blancs n'avaient pas grand chose en commun avec lui, et elle.




    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 305
    crédits : 1489

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Dim 18 Sep - 12:23
    L'agréable brise nocturne lui caressa le visage, faisant légèrement flotter ses cheveux et ses boucles d'oreilles, juste avant qu'un homme étrange ne l'aborde... Un homme connu de surcroit. Un hybride aux oreilles fièrement dressées, perçant des cheveux de sang sur une silhouette qui suggérait autant l'art du combat que celle de l'ondine sous son costume blanc fait sur mesure. Elle lui sourit, poliment.

    - Oh c'est moi. Je n'aurais pas du traverser la piste. Ce n'était pas bien malin...

    Il était auprès de Myriem... L'étrange reikois qu'elle avait amené avec elle. Rowena se demandait bien comment elle s'était retrouver en position de faire confiance et d'offrir son amitié à un armateur. Enfin la shoumeïenne était encore jeune malgré ses déboires et son grand cœur se liait facilement avec les personnes bienveillantes... ou au moins méritantes. Pour le moment elle partirait donc du fait que l'humaine ne s'était pas trompée. Sa présentation était directe, mais en rien condescendante. C'était tout l'inverse même, elle avait l'impression de se retrouver au front, lorsqu'avec la fin du monde en perspective, les mercenaires et les soldats de grades et d'origines particulièrement variées se saluaient avec un minimum de pompe.

    - Rowena Ironsoul. Mais vous pouvez m'appeler Rowena. " elle se tourna pour le saluer à la manière des républicain sa hanche à moitié dénudé par sa robe particulièrement échancrée, reposant contre la pierre. " Ici de toute façon il n'existe pas de noblesse. Nous sommes tous concitoyens. Les titres, comme vous dites, se gagnent et gagnent parfois à se faire oublier.

    Dans son élément ? Elle rit à demi. Elle se tourna pour poser ses mains sur la rambarde et se tendre légèrement vers l'obscurité qui se trouvait au-delà. La lumière de la lune tombait sur eux et... C'était bien peu de lumière. Elle avant cependant pris soin de se mettre du côté de Zaïn qui lui exposait son côté à peu près dépourvu de cicatrices et de marques noirs.

    - D'habitude j'aime les fêtes. Danser, rencontrer des personnes intéressante, manger, fumer, boire. Il y a toute une ambiance qui permet d'oublier le reste durant quelques heures. Mais ce soit nous ne somment pas là pour oublier justement. Je ne voudrais pas manquer de respect à qui que ce soit. C'est plus du travail que du plaisir... Surtout quand on ne peut pas prendre la misère de tous ceux qui en ont besoin sur ses seules épaules. " Elle regarda alentours s'il n'y avait pas un serviteur pour porter une coupe d'alcool, puis se retourna vers l'homme dans la force de l'âge.

    - Je suis heureuse que Myriem ait put se faire des alliés même au Reike. Elle mérite de retrouver la paix de son propre foyer. "


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Zaïn Tevon-Duncan
    Zaïn Tevon-Duncan
    Messages : 51
    crédits : 2160

    Info personnage
    Race: Hybride
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t223-zain-tevon-duncan-we-will-show-them-all-termineehttps://www.rp-cendres.com/t293-liens-zain-tevon-duncanhttps://www.rp-cendres.com/t287-chronologie-zain-tevon-duncan
  • Sam 24 Sep - 12:01




    - La Soirée Blanche, Courage -

    Elle s'exprimait avec art, si Rowena parlait peu, elle parlait bien. De plus, elle voyait juste, Zaïn s'accordant à son discours, il ne l'avait pas imaginée si accessible, ayant entraperçu un pan de son histoire, il avait pensé devoir insister un peu, mais non, elle était ouverte à la discussion. Zaïn en fut fort ravi, il était ici pour rencontrer des républicain, et jusque là la tâche se déroulait à merveille. Et bien qu'ils n'avaient, à prime abord, pas la même énergie, il était clair qu'ils pouvaient bien s'entendre. Zaïn entrevit la possibilité que Rowena soit réceptives aux plaisanteries, il se devait donc de le vérifier. Lorsqu'elle termina sur le sujet des titres, il rebondit de la sorte :

    - Les titres honorifiques, c'est comme l'argent : Il n'est pas nécessaire d'en avoir pour en parler. Il afficha un large sourire. Je crois bien que la philosophie républicaine commence à me séduire. Au Reike, les titres faisaient tout.

    Finalement il se rejoignaient sur un point : les bals ne leur déplaisaient guère, Zaïn ayant peu eu d'occasions d'assister à des réception huppées, il n'y était pas habitué mais y prenait goût. Rowena était, quant à elle, quelque peu rebutée par le motif motivant ce fastueux évènement, elle parvenait parfaitement à voir l'envers du décor : Tout ceci n'était peut-être qu'une façade. Elle n'avait pas totalement tort, mais par soucis de loyauté, Zaïn se devait de se ranger aux côtés de Myriem sur ce sujet, c'était pourquoi il ne rebondit pas sur la première des répliques de Rowena au sujet du bal, mais se fit un plaisir de répondre à l'attention qu'elle porta à Myriem en particulier.

    - Même si le Reike est en partie responsable de son expatriation... Mais entre l'armée reikoise et les Titans, c'est un peu comme la lèpre de l'océan et le mal du nord, quoique le moindre mal est peut-être l'Empire, dans le sens où Myriem a trouvé une optique d'espoir, tandis que si Mael était tombé entre les griffes des Titans, elle ne serait peut-être plus là pour en pleurer... A cette possibilité, un frisson le parcouru, faisant bruisser des oreilles de renard.

    - Elle mérite tous les alliés du monde. Mais dites-moi, Rowena, d'où la connaissez-vous ? Si ce n'est pas indiscret. Il présentait une grande déférence.

    Ce qui l'avait fait tiquer était la réaction de Myriem lorsque les deux femmes s'étaient revues, comme si Myriem avait du mal à se souvenir de Rowena, pourtant, maintenant que Zaïn la connaissait, il voyait pas comment il était possible d'oublier un tel personnage. Il était donc curieux de son histoire.

    Il fit alors signe à un serveur portant un plateau de coupes de s'approcher.




    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 305
    crédits : 1489

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Sam 24 Sep - 13:10
    La pointe concernant l'argent et les titres fit sourire l'héritière.

    - Heureuse que cela vous plaise. Faites attention ou vous allez finir par vous faire naturaliser. " Elle manqua d'ajouter ' comme moi ' mais l'habitude la retint juste a temps... Avant qu'elle ne réfléchisse encore un peu plus et se dise que finalement il n'y avait pas vraiment de problèmes à parler de ça étant donné qu'il l'aurait oublié d'ici quelques jours ou quelques semaines.

    A l'idée que Myriem aurait pu ne pas s'en sortir, elle secoua cependant la tête. Non. C'était une perspective qu'elle préférait ne pas avoir... et elle remarqua le frisson conjoint de Zaïn. Elle lui sourit, touchée de le voir s'inquiéter ainsi.

    - Je ne voulais pas jeter la pierre au Reike. Vous avez été là au moment ou mon propre pays n'était pas prêt à défendre le Shoumeï avec autant de moyens. Je regrette seulement que les choses se soient passées de façon aussi rabaissante pour les locaux et pourtant ce n'est pas faute d'avoir vu des Reikois de bonne volonté.

    Tagar en faisait partie d'ailleurs. Mais il ne se rendait pas toujours compte de ce que ses décisions pouvaient engendrées sur la dignité et la confiance de ceux qui avaient toujours vécu à Maël. En pensant au contrôleur royal et à la lettre qu'elle avait presque fini de lui écrire, elle sourit d'une façon plus chaleureuse.

    - Elle mérite tous les alliés du monde
    - Vous avez tout à fait raison. J'ai connu peu de coeurs aussi pur que le sien... Et c'est à cause d'une de celles là que je suis ici ce soir. " ajouta-t-elle en imaginant une rencontre entre Myriem et Raven. Cela pourrait faire des étincelles...

    - Moi ? " le fait qu'il ne se rappelle pas de l'histoire qu'elle avait raconter à mi-mot lors de leur entretien autour de la présidente ne l'étonna pas plus que ça. " Non. Ce n'est pas indiscret. "

    Elle prit une coupe sur le plateau du serveur qui s'approchait, remerciant le serveur, puis l'homme qui lui avait fait signe.

    - En fait, j'étais à Maël pendant la guerre. Je suis une psyonique formée aux enquête et à la recherche magique. Je travaille pour la Justice. Lorsque la présence des titans a été averrée, moi et quelques autres, nous avons demandé la formation d'une unité pour aider Shoumeï et étudier la menace. A l'époque, on ne savait pas où cela s'arrêterait. " Elle porta le verre à ses lèvres. Les autres titans auraient tout aussi bien pu faire irruption en plein Ikuza ou en plein Liberty et tout ravager avec la même violence pour ce qu'ils en savaient. " C'est là-bas que j'ai rencontré Myriem. Elle a été d'une grande générosité envers mes équipiers et moi. Elle a toujours eu le coeur sur la main. Et on l'a aidé de temps à autre à remettre de présomptueux Reikois à leur place. La première fois c'était sur le port. Le pauvre type s'est retrouvé avec un lampadaire dans les bras, gracieusement offert par une très bonne amie à moi. Si je peux vous donner un conseil, c'est de ne jamais énerver un loup-garou... Mais et vous ? Comment l'avez-vous rencontré ? Je n'ai plus eu aucune nouvelle d'elle après la fin de la guerre.


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Zaïn Tevon-Duncan
    Zaïn Tevon-Duncan
    Messages : 51
    crédits : 2160

    Info personnage
    Race: Hybride
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t223-zain-tevon-duncan-we-will-show-them-all-termineehttps://www.rp-cendres.com/t293-liens-zain-tevon-duncanhttps://www.rp-cendres.com/t287-chronologie-zain-tevon-duncan
  • Hier à 9:33




    - La Soirée Blanche, Courage -

    La discussion avec Rowena était fort plaisante, quoiqu'un peu bizarre dans la mesure où il avait la vague impression qu'elle lui avait déjà racontée sa rencontre avec Myriem, ce n'est que lorsqu'elle eue fini qu'il se souvint que Rowena en avait déjà fait le récit à la maire de Courage, en sa présence. Il fallait dire aussi qu'il rencontrait tant de gens en cette soirée qu'il ne pouvait retenir tout ce qu'il se disait autour de lui. De plus, il avait une mémoire sélective, ne facilitant pas les choses.

    - Je n'ai jamais rencontré de loup-garou, mais j'adore les méthodes de votre amie. Commenta-t-il dans un rire. Le coup du lampadaire était fort amusant.

    Vint enfin le moment où elle lui retourna la question à Zaïn. Comment avait-il rencontré la fameuse Myriem de Boktor ? Cela était une vaste question et la réponse à celle-ci était quelque peu atypique. Il pouvait se lancer dans l'histoire e leur rencontre, mais cela le mènerai invariablement à monopoliser la parole un instant, ce qui était peu convenant, il opta donc pour une version raccourcie, sans rentrer dans les détails, tout comme Rowena l'avait fait.

    - Il faut savoir que la pègre est plus présente à Ikusa que partout ailleurs, et quand on a un commerce en ville, petit ou grand, il faut se plier aux attentes des grandes familles comme il faut obéir à la loi impériale. Je suis en mesure de limiter mes interactions avec la mafia, mais il m'a fallut, il y a près de deux ans, de traiter avec une branche de la mafia accès sur la piraterie. Enfin bref, c'est dans un sous-sol sordide entourés de brutes épaisses que nos regards se sont croisés la première fois, avec Myriem. Quand j'ai appris que ces vauriens allaient vendre notre amie commune comme esclave, de manière purement illégale et mesquine, j'ai vu rouge. Disons que je les ai remis à leurs place. Il serra un poing.

    - Myriem vous dira que je l'ai sauvé alors, j'ajouterai que je me suis simplement défoulé sur des trafiquants d'esclaves qui n'en méritaient pas moins. Le Reike a toujours été un lieu hostile pour tous les étrangers qui ne faisaient pas assez attention à leurs arrières, lorsque l'on vie à Ikusa depuis longtemps, on commence à être connu et une certaine forme de respect tacite s'instaure. Mais la violence est au coeur de cette nation, un peu comme la voile d'un navire. Il sourit amèrement.

    Zaïn pouvait facilement débiter des discours moralisants, défendre la veuve et l'orphelin, critiquer le bellicisme, mais tout ces mots sortaient de la bouche d'un ancien pugiliste, possédant une arène de combat ayant longtemps usés d'esclaves, qui plus est il était un entrepreneur ayant très largement profité du conflit contre les Titans pour consolider sa flotte commerciale. Il pouvait penser une chose, il agissait tout autrement. Parce que c'était un opportuniste invétéré, voyant le profit là où nul ne l'aurait aperçu, car s'il n'aimait guère la violence, il aimait ce que cela lui apportait : argent, puissance, respect.

    Alors qu'il finissait son récit, son regard glissa su l'épaule de son interlocutrice. Il ne tarda pas à poser la question suivante.

    - Mais, sans vouloir paraitre indiscret, vous semblez aussi avoir un passif avec le Reike. Ce n'était pas tellement une question, c'était un fait.

    Si elle ne voulait pas en parler, il n'insisterai point.




    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum