DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Seraphin

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    [Flash-rp] Le salon du chocolat - Page 4 InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Le Lever de Lune
    Derniers sujets
    Mon Voisin Du DessusHier à 22:23Lyra Leezen
    Un prêté pour un rendu [Sixte]Hier à 22:02Sixte V. Amala
    Seul ? [Hélénaïs]Hier à 21:55Hélénaïs de Casteille
    La Fenêtre de l'ÂmeHier à 21:01Myriem de Boktor
    La fuite | Leif & Siame Hier à 18:39Leif Brynjolf
    Achats de pouvoirs | Kieran Hier à 18:32Kieran Ryven
    L'air du Vent | Feat ZéphyrHier à 18:05Myriem de Boktor
    Aller en bas
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Mar 6 Déc - 18:26
    18 + EROTISME:

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Dim 11 Déc - 23:26
    La panique du rêveur sous elle et en elle, est une des émotions brutes par laquelle Halewyn s'affirme, mûrit, prend de la puissance en tant que démon. C'est qce qui la rend plus forte et capable. Et, il fut avouer que c'est du plus pur bonheur... Et si Tagar se réveille, Halewyn reste un peu plus longtemps dans les limbes du sommeil, histoire de bien savourer son orgasme onirique dans toute sa splendeur.

    Petite vengeance toute innocente et qui ne fait de mal à personne, pour lui apprendre de fermer sa grande gueule dans certains moments clefs de sa vie. On ne dit pas c'est chaud quand une dame de qualité vous ouvre ses charmes voyons!!! Une autre qu'elle lui aurait foutu une main dans la figure. Et cette pensée fait rire iel succube contre les lèvres de Tagar tandis qu'elle l'enserre doucement, lui donnant toute l'affection qu'il veut. C'est qu'il est très facile à satisfaire ce mortel, il ne veut que de l'affection et de la considération. Et 7 gamins, et une femme tout ce qu'il faut. Ce qu'elle n'est pas du tout.

    Enfin un compliment... Je commençais à me sentir moche, vieille et bossue. Ca c'est un secret de polichinelle mon cher... Je dois t'avouer que me faire invoquer comme ca en pleine nuit, c'est une première. Tu es décidément un mage très puissant. Le complimente t'elle, tournant ses phrase de facon à le laisser penser que c'est lui la cause de tout cela. Allez avoue tout., Tu me désire n'est ce pas? Comme un homme désire une femme et non comme un petit gamin à maman. Dis, rêves tu de moi toutes les nuits comme cela?

    Demande t'elle, l'oeil noir de velours et lèvre entrouverte, offerte et désirable, peau contre peau.

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Mar 13 Déc - 13:08
    Cet aveu candide n'amène que tendresse et douceur chez Halewyn. Evidemment qu'elle le sait. Ce spectacle n'était til pas destiné à ses seuls yeux?

    -Tagar, il n'y a pas de mal, vraiment, ce n'est que naturel... Ceci dit, tu m'a vue toute nue pas mal plus souvent que le commun des mortels. Donc que tu m'ais vue en grand délit dauto-luxure ne m'apparait que comme inévitable... Si ca n'avais pas été hier, ca aurait été demain. J'espère que tu as aimé ce que tu as vu. , tu devrais essayer toi aussi d'ailleurs dans un bain, vu que tu aime la chaleur.

    Lui répond la femme aux cheveux carmins, tout en repoussant une mèche blonde derrière l'oreille, tout en le ramenant au lit, tout contre elle avec une fermeté bien enveloppée de velours. Levant les yeux, elle voit les prémices de l'aurore. Et bien, la nuit été courte et il n'y a pas de repos pour les guerriers,... 'enfin, peut-être encore une petite heure,pense t'elle en fermant les yeux et soupirant de bien être face au travail adirablement bien accompli.

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Ven 16 Déc - 18:16
    Un léger rire fatigué répond à Tagar quand il l'appelle son ange. Son ange...

    Les anges ont des ailes. Réplique t'elle dans un murmure fatigué quand il la borde. Tu n'as qu'à m'invoquer et à me payer en chocolat..

    Son ange... en d'autres circonstances, elle en prendrait offense. ais ici, dans ce jeu admirableent bien mené, qu'il la qualifie ainsi est le plus pur compliment qu'il pouvait lui faire. La succube n'a pas fini de le mâchouiller celui-là. Se poser en alliée indéfectible lors de ses frasques et ses lubies sera décidément du pur divertissement au fil des années. Il ressent tout de la facon si particulière des simples d'esprit et pourtant, il a su se hisser à la position du Coeur du Reike....

    Et si elle le mariait lui à la place de sa future fiancée? Elle serait aux premières loges pour son ascension et sa chute... Néanmoins, il a toujours été correct envers elle malgré ses tendance partenaliste et machiste à la con. Ses réflexions s'arretent lèa cher lecteur, parce que avec tout ce voyage et ce qui lui a été imposé depuis son arrivée, Halewyn est vannée.

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Sam 17 Déc - 16:22
    Hmmmm... encore cinq minutes.

    Marmonne la créature divine, roulée en boule dans un amas informe de couverture depuis que Tagar est parti, ne laissant de visible que la longue chevelure rouge sur les draps immaculés, avant que l'air frais du matin  et l'haleine de menthe de Tagar ne la titille tout à fait. Pendant un moment, deux yeux d'encre noire embrumés toisent le Reikois.... Bordel, il ne peut pas la laisser dormir un peu? Elle n'en n,a pas fait assez? Il se passe quoi pour qu'il la réveille de si bon matin, on n,est plus chez les Spectres naméo!!!

    Un petit mot qui éclate dans sa tête la fait soudainement à se réveiller complètement. Chocolat... C'est le Salon du chocolat  aujourd'hui et il faut ête tôt si ils veulent profiter des meilleurs morceaux!!!!! Mais il fait déjà trop clair!!! Le temps presse!!!! Tagar peut voir la réalisation de l'heure, la lucidité de la situation et totu l'amour que sa démone favorite peut avoir pour ces petits carrés doux-amer dans l'éclat qui nait dans les iris si ténébreux, semblable à une supernova.

    Tagar!!!! Je suis réveillée!!!!

    S'exclame t'elle, repoussant les draps d'un geste énergique tout en s'asseyant dans le lit  comme un diable hors de sa boite,

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Sam 24 Déc - 13:10
    -Déjeuner? Avec tout ce chocolat qui nous attend?

    Aussitôt le fin tissus effleure t'il les épaules de la belle qu'il retombe doucement sur le lit, les fesses d'Halewyn Giovinetta Sampiero disparaissant simultanément dans le cadrage de la porte, la crinière rouge suivant une seconde plus tard.  Avec bonne humeur,  sa conquête du moment babille agréablement tandis que les vêtements volent en tout sens. Finalement, elle opte pour un pantalon noir, une fine chemise à jabot fermée par une opale de feu, un corset en dentelle noire et des bottes a talons confortables, qui amincissent sa silhouette déjà si mince et souple. Son éventail noir accroché à la hanche, elle s'attache les cheveux en la queue de cheval des guerriers, puis de tirer littéralement Tagar vers la sortie, vers les marches et vers cet exhibition de plaisir gustatif.

    Il ne faut jamais sous estimer l'amour d'Halewyn pour cet aliment. C'est visible et palpable.Papillonnant d'un stand à l'autre telle une abeille dans un champ de fleur, elle goûte et fait goûter Tagar, marchandant ensuite impitoyablement avec les exposants comme une poissonnière les différents objets de leur désirs. Pour elle et pour lui. Et quand il s'absente, elle n'en fait pas trop de cas, le retrouvant plus tard avec plaisir, les mains pleines de menus achats plus ou moins avouables.

    -Je devrais me lancer dans le commerce de cacao international. Dit elle, la bouche occupée à savourer un vin épicé au tomber du jour sur la terrasse d'un petit restaurant bondé, une panoplie de menus sacs à ses pieds.  Ou peut-être pas, je crois que je mangerais tout mes profits, et je me retrouverais énorme et moche

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Dim 25 Déc - 13:11


    Ne t’inquiète pas, si tu finis comme cela, tu pourras toujours compter sur moi, je suis ton ami, quelle que soit ton apparence.


    Il est franc... honnête et c'est la première fois qu'Halewyn est convaincu de l'affirmation d'emblée. Les yeux au dessus de la tasse, étonnamment brillants, fixent le Reikois avec intensité et émotion.

    Oui, ils disent tous ca. Mais quand ils apprennent, c'est une autre paire de manche. Le démon hermaphrodite aime son apparence. Iel a été fait comme iel est. Le fait est que ŧagar ne l'aurait jamais regardé, et encore moins couché avec si il avait su qu'iel état les deux sexes... Du coup c'est intéressant cette observation du mortel. ¢a lui donne envie de tester un truc.

    Déposant sa chope de vin chaud, la jeune femme se penche et prend un grand sac de lin qu'elle tend à Tagar.

    -Voilà pour ta suite et les charmantes personnes qui t'on suivie partout aujourd'hui et qui ont enduré mon enthousiasme débordant et mes achats copulsifs.... J'ai compté pour vingt personnes... Ensuite je crois que nous devons avoir, toi et moi, une fort nécessaire conversation. En privé avant que tu ne reparte...

    Dit elle, soudainement affreusement sérieuse. Se demandant en elle-même si c'est vraiment le moment. Il lui fait une confiance aveugle le beau mortel.

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Lun 26 Déc - 16:25
    Les choix de Tagar surprennent de nouveau Halewyn De tout les endroits qu'il aurait pu choisir, d'un toit discret aux cuisines de l'endroit, leur propre suite a un salon quelconque, c'est entre les caisses et les tonneaux qu'il décide d'avoir cette conversation.

    De plus, pense Halewyn en passant un doigt sur la poussière recouvrant une caisse qui ne doit pas avoir été bougée depuis mathusalem, ce n'est pas convenable, mais bon, les voies du CØeur du Reike son impénétrables. þense t'elle en souriant légèrement à cette pensée.

    Et c'est qu'il est sexy comme ca sur son tonnelet de bière, pense t'elle en prenant un linge pour enlever un peu de poussiére , aucune chance qu'elle ne pose une fesse lèa dessus dans cet état .

    C'est ce que tu m'a dis plut tôt. De ce que j,ai compris, tu m'aime telle que je suis. Mais aime tu la perception que tu as de moi ou ma vraie moi... Tu ne m'as jamais, mais jamais posé aucune question ni sur mon passé, ni sur rien. Et ca me perturbe un peu en fait...

    Trouvant la propreté acceptable, elle prend place sur la caisse comme une reine sur son trône, n'ayant rien à envier à l'impératrice même, le fixant de ses prunelles d'encre.



    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum