DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Ssisska

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    La nuit ne porte pas toujours conseil - Page 2 EFZvhIHe_o
    Gazette des cendres
    Hiver 2022-2023
    Lire le journal
    #1
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Titre du rp
    2 participants
    Aller en bas
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Shan'ael Lipswyrm
    Shan'ael Lipswyrm
    Messages : 419
    crédits : 908

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t346-shan-ael-lipswyrm
  • Mer 28 Déc - 20:02
    Elle semblait avoir accepté et il hocha la tête gentiment pour ne pas avoir a en rajouter. Il la laissa se changer, puis quand elle eu terminé, se retourna et approcha de la place qu'elle lui avait fait. Il souffla sur les bougies, et plongea la pièce dans l'obscurité. Il revint au bord du lit et s’arrêta, observant sa silhouette dans l'ombre des draps.

    Elle l'observait, il pouvait le voir légèrement, et eu un petit frisson incontrôlable, avant de venir s'asseoir a coté d'elle, puis enfin faire basculer ses jambes. Qui aurait pu prévoir que la soirée allait se terminer ainsi ? Pas lui, pour le coup. Mais il n'en etait pas mécontent. Peut importe ce qu'il avait pensé, au final, il avait fait un nouveau pas vers elle, avait affronté ses propres émotions, les avait dominés. Il était plus fort, après tout ça.

    Il s’était mit plus assit qu'allongé, le dos appuyé contre la tete de lit, juste a coté d'elle. Il posa les yeux sur son visage, sans pouvoir la distinguer aussi bien que d'habitude. Dans l'ombre, elle semblait encore plus voluptueuse. Plus charmante, plus intense. Il soupira en ramenant les yeux vers le bout de la piece.

    - Repose toi maintenant. Je serais la a ton réveil.

    Il la laissa s'installer comme elle voulait et lui prit même la main. Son souffle devint faible, son rythme cardiaque affreusement lent. Pas exactement de la même façon qu'elle, cependant. Elle, ce n’était pas normal, lui si. C’était simplement la façon de respirer en quasi repos total, chose qu'elle ne l'avait probablement pas encore vu faire. Cela démontrait une confiance totale, désormais.

    Peut importait les épreuves, peu importe les prochains evenements qu'ils allaient affrontés, ils etaient au moins deux maintenant et chacun pour désormais en prendre pleinement conscience.
    Au moins jusqu'au lendemain matin.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 611
    crédits : 3889

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Jeu 29 Déc - 0:16
    Elle ne le dirait pas.

    Dans l'obscurité bleutée elle avait aimé pouvoir le voir mieux qu'il ne la voyait elle. Il était à peine installé qu'elle couvrit ses jambes avec la couverture qu'il lui avait lancé un peu plus tôt. Ils étaient sous la même couverture. Dans le même lit. Et c'était bien.

    Elle se pelotonna sur le côté, tout contre le flanc du semi elfe. Il ne s'allongeait pas vraiment... L'avait-elle déjà vu allongé ? Elle n'en était pas sûre finalement. Il ne semblait jamais dormir. Les fois où ils avaient partagé un campement, lorsqu'elle prenait le tour de garde, il ne s'étendait pas non plus. Elle ne s'en était jamais vraiment étonné après le premier jour finalement. C'était seulement sa façon d'être et elle lui faisait confiance pour se gérer lui même. Elle ne lui demanda pas plus de compte ce soir. Non. Elle délaissa plutôt son oreiller pour poser la tête sur sa cuisse au niveau de sa hanche.

    Un soupire de détente pure s'échappa de ses lèvres et elle saisit la main chaude de Shan, la serrant contre elle.

    Elle ne s'endormit pas tout de suite cependant. Les yeux ouverts, elle entendit son souffle se faire plus doux, tout son être devenir de plus en plus immobile, de plus en plus lent. Elle avait à la fois tout à dire, et rien du tout. Les mots filaient dans son esprit sans la gêner. Les images également. Celle d'un homme qui marchait près d'elle, en contre bas de sa monture. Une pluie dense et drue qui claquait sur le toit. Une chevelure rouge sang. Un regard d'émeraude. L'obscurité totale. L'odeur de chair grillée. Le charnier. Kirig... Et le froid ineffable d'une nuit blanche sous le ciel d'encre où ne brillait qu'un cercle laiteux. Un frisson lui remonta le long du dos.

    - Shan'aël... " souffla-t-elle doucement... Sans réponse.

    Peut-être avait-elle appelé trop bas ou peut-être avait elle seulement imaginer produire un seul son articulé. Elle ne réessaya pas et déglutit doucement. Elle serra plus étroitement la main du guerrier contre elle et enfonça un peu son nez dans le tissus bleuté.

    Elle voulait lui dire... mais elle ne voulait pas le réveiller. Le déranger. Le rebuter. Les mots s'effilochaient dans son esprit et les jours oubliés ressortaient en vague formes imprécises, comme des récifs sur une mer brumeuse. Une once d'espoir allégeait sa tête lourde, perdue entre l'éclat des bouteilles qui avaient été ses meilleurs armes de la soirée, l'oni qui l'avait ramené, un masque d'acier au visage austère. Un bambin aux corne bleues. Le dos d'un elfe aux long cheveux sombre qui s'éloignait à pas rapides. L'aiguille sanglante d'un tatoueur. Puis l'inconscience.

    ____________

    Lorsqu'elle ouvrit les yeux, le soleil était levé depuis peu. Sa lumière pâle baignait la chambre à travers la fenêtre grande ouverte. Une odeur de farine chaude venait de l'extérieur. Alors que d'ordinaire, son réveillé tait absolument instantané et son esprit en parfait état d'éveil, elle avait passé deux secondes dans une immobilité totale, à observer le spectacle dépourvu de sens devant ses yeux.

    Ce n'était pas sa chambre.

    Ce n'était pas son oreiller.

    Le monde se relia à ce qui s'était passé la veille et retrouva sa cohérence... Ainsi qu'une certaine douleur. Ses bras lui faisaient mal. Une sensation sourde et lancinante qu'elle percevait sans bouger, bien qu'elle ne soit pas aiguë. Rien de bien grave mais ce n'était pas agréable pour autant. La soirée de la veille avait vraiment été particulièrement aberrante.

    Par ailleurs, elle tenait tout contre elle la main de Shan'aël. Dans la même position. Elle n'avait pas bougé d'un cil, évidemment, mais lui non plus. Alors, même si elle savait pertinemment que son éveil ne pouvait passer inaperçu, ne serait-ce qu'avec la couleur de sa peau ou sa température, elle resta statufiée. Il devait sans doute s'ennuyer... Il ne dormait pas beaucoup habituellement. Depuis combien de temps attendait-il ainsi ? Il lui avait dit de se reposer tant qu'elle pouvait, mais c'était un peu égoïste de le retenir après l'avoir déranger en pleine nuit...

    A l'idée de la façon dont elle avait débarquer la veille la honte lui monta au visage, colorant sa joue égratignée d'un rose soutenu. Elle avait été la pire des imbéciles alors qu'elle ne voulait pas démériter à ses yeux. Jamais elle n'aurait pensé qu'il puisse être à ce point compréhensif... Il l'avait... Il ne l'avait... Alors qu'il aurait eu toutes les raisons de la mettre à la porte.

    Dans le doute, elle ne bougea pas, se contentant de tendre l'oreille.


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Shan'ael Lipswyrm
    Shan'ael Lipswyrm
    Messages : 419
    crédits : 908

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t346-shan-ael-lipswyrm
  • Jeu 29 Déc - 0:36
    Il la laissa se pelotonner contre lui confortablement, chaudement. Il sentait la main serrer la sienne. Doucement d'abord, le laissant presque percevoir une timidité qu'il n'aurait pas cru pouvoir venir de sa part. Puis un peu plus fort, le laissant ressentir sa force physique, ses peurs, ses besoins de présence, de proximité. Tout hurlait qu'elle n'aurait pas pu être bien, ailleurs, en cet instant.

    Il appuya l’arrière de sa tête contre le rebord du lit et repensa a tous les événements qui lui étaient arrivés ces derniers mois. Tous tournais autour de sa rencontre avec Rowena. Elle avait bouleversé sa vie. Tout ce qu'il pensait savoir de lui même, ce qu'il croyait être. Il avait changé déjà, petit a petit, et pourtant si rapidement, comme si un potentiel enfouit n'avait attendu que de rencontrer la bonne personne.

    Cette personne qu'il avait toujours voulu rencontrer. Depuis les histoires de sa mère, celle qu'elle lui raconté le soir pour l'aider a s'endormir. Romantique, héroïque, parfois tragique mais toujours magnifique. Ayant forgé sa vision de ce qu'il voulait connaître de l'amour. Peut être était il en train de vivre lui même sa propre aventure ? Il devait se rendre a l'évidence.

    Il l'aimait.

    Tout lui plaisait chez elle et pourtant, il avait passé plusieurs longs moment a essayé de trouver mille et une raison pour la repousser et retourner a sa solitude. Le problème était simple. A chaque fois, une solution apparaissait devant lui avant même qu'il ai terminé d'établir les contours du problème. Elle semblait si...ardente. Comme un soleil. Et il n'avait qu'une envie, vivre dans ses rayons. La suivre comme une boussole dans la direction qu'elle lui indiquerait, sans jamais douté une seule seconde que c’était le bon chemin.

    Il devait lui dire.

    **

    Le soleil était levé depuis un bon moment, a présent. Même a cette époque de l'année, le désert ne restait jamais très longtemps dans l'obscurité. Mais il y avait un petit vent frais agréable qui caressa le visage de Rowena quand elle avait ouvert les yeux. Assez frais pour qu'au réveil, cela donne envie de remonter une couverture jusqu'au menton.

    En effet, il n'avait pas bougé de la nuit. L'air aussi mort qu'elle. Sa respiration était identique. Non, encore plus lentement. Sa main tenait toujours la sienne avec délicatesse, sa tête était exactement appuyée dans la même position. La nuit avait du être longue si il était vraiment resté dans cette position, immobile telle une statue, pendant six ou sept heures, au moins ? La réponse etait encore plus simple que prévue.

    Il dormait.

    Il avait les yeux clos, et si sa tete n'avait pas trouvé un appuie dans un angle parfait, elle aurait sans doute dodelinait doucement en avant ou sur le coté.

    Il dormait profondément, sans doute plus profondément que jamais personne ne l'avait surpris a le faire dans sa vie. Bien sur, lui aussi devait se reposer, mais on aurait presque pu dire qu'il avait les yeux ouvert même pendant son sommeil. Et en plus, Zim n’était pas la. Il était sans doute avec Aelle et Cirdan, il dormait souvent avec le garçon, maintenant.

    Elle pouvait faire tout ce qu'elle voulait, en bougeant elle allait très probablement finir par le réveiller. Mais elle était, surtout, devant un spectacle unique qui n'allait peut être pas réapparaître de ci tôt. Shan dans son état le plus vulnérable.

    Devant elle.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 611
    crédits : 3889

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Ven 30 Déc - 0:09
    Rien.

    Ou presque rien.

    Bien sûr, il y avait le bruit qui venait de l'extérieur. Bien sûr, il y avait ce pas furtif dans le couloir. Mais ils ne comptaient pas. Dans la pièce, il n'y avait presque rien. Seulement une respiration ténue, si lente qu'elle aurait pu s'inquiéter si ça avait été n'importe qui d'autre. Une inspiration calme. Le silence qui s'étire en douceur. Une expiration à peine audible. Et de nouveau un silence. Régulier comme le ressac sur la plage de Justice.

    Il n'avait pas l'air de s'impatienter ou de se tortiller pour trouver quelque chose a faire... En même temps elle n'imaginait pas Shan'aël faire ça. Il devait regarder la chambre, paisiblement sans vraiment se rendre compte du temps qui passe... Ou peut-être s'en rendait-il compte d'ailleurs, elle n'y avait jamais réfléchi. Sa patience semblait dépourvu de limites.

    Peut-être était-ce aussi pour ça qu'il ne s'était pas énervé la veille... Il avait dit qu'il était inquiet, qu'il voulait qu'elle soit heureuse. Maintenant que l'esprit de la sirène était plus clair, il ne demandait qu'à partir en gambadant dans d'insolubles réflexions. Elle parvint pourtant à ne pas le laisser prendre toute la place. Il y 'avait toujours la couverture sur eux. La chaleur sous sa joue. La respiration fluide. Et le rouge à ses joues.

    Finalement, pour pouvoir bouger, la question était simple : que lui dirait-elle ? Le remercier ? S'excuser ? Ou lâchement, lui dire qu'elle ne se souvenait de rien ?

    Cette dernière idée la tenta tout particulièrement. Bien que ça ne lui était jamais arrivé elle-même, elle savait quel effet l'alcool et les substances pouvaient avoir sur la mémoire et l'attention. C'était assez crédible... Mais faux. Et elle n'aimait pas mentir. Elle aimait encore moins lui mentir. Pas alors qu'elle se souvenait honteusement de ce qu'elle avait cracher la veille lorsqu'à force d'insister il avait fini par la faire pleurer. La solitude... Le vague à l'âme menaçait de la reprendre alors, sans lâcher sa main, elle se redressa sur son coude pour pouvoir le regarder en face malgré la gêne. Que lui dirait-elle ? Et bien elle commencerait simplement par un :

    - Bonj...

    La dernière syllabe se perdit derrière ses lèvres. Dans sa main, celle du guerrier lui semblait lourde. Les yeux clos, appuyé contre la tête de lit, il ne bougeait pas. Pour la toute première fois, maintenant qu'elle y pensait, elle découvrait son visage détendu par quelque chose d'inédit : Le sommeil. Il dormait. Il dormait même à poings fermés. A demi sous la couverture, à demi appuyé contre le rebord, ses cheveux longs glissant autour de son visage longiligne, aussi sombre que sa courte barbe soigneusement taillée, il n'avait pas bondit au premier mouvement qu'elle avait fait. Il n'avait pas ouvert les yeux au premier bruissement de sa voix.

    Rowena en resta saisie un instant, détaillant son visage inerte dans le soleil du début de mâtiné.

    Elle avait l'impression de voler quelque chose de rare et précieux. Un moment hors de ses doutes et de l'armure qu'il gardait finalement tout autant qu'elle. Un moment privilégier. Un moment intime. Un sourire attendrit éclaira son visage et elle laissa son regard vagabonder sur la longueur de ses cils, la forme de son nez, l'arc fin de ses lèvres. Elle s'était promis que rien n'aurait lieu entre eux. Il était encore naïf, vivrait des millénaires et il avait déjà assez souffert de la perte d'êtres chers pour penser à le lier à elle. Elle pouvait bien s'autoriser à rêver un moment sans rien vouloir de plus.

    Ses yeux descendirent sur son col entrouvert, la forme de sa clavicule, le dessin du pectoral qui se devinait sous le tissus tiré. Ainsi en contre plongée, la main dans la sienne, tout était plus saisissant. Elle aurait put l'éveiller d'un baiser au creux du cou ou poser la main sur cet espace de peau pâle. Une frivolité sur laquelle elle laissait vagabonder sa pensée. ça ne faisait de mal à personne... Sauf peut-être à elle quand elle se retrouverait à nouveau seule dans la chambre que lui avait préparée Tagar.

    Reconnaissante, elle garda la main dans la sienne et se redressa le plus doucement possible. Millimètre par millimètre, elle se rapprocha de la tête de lit, entrainant avec elle la couverture chauffée par le corps de l'elfe pendant que le sien ne produisait plus la moindre once de chaleur. Doucement, elle se cala contre son flanc, ramena la couverture sur leurs épaules à tous les deux pour qu'il n'ai pas froid, et posa la tête sur sa poitrine.

    Elle ne pourrait pas se rendormir, c'était certain, mais elle ferma les yeux tout de même. Sa respiration se calqua peu à peu sur le battement sourd sous son oreille. Pour la première fois depuis Sancta, ne pas se lever directement une fois réveiller ne lui déplaisait pas. Au contraire. Il lui semblait que dès qu'elle poserait le pied au sol, une foule de problèmes allaient lui tomber dessus. Mais ici et maintenant, elle n'était pas obligée de sortir du lit.


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Shan'ael Lipswyrm
    Shan'ael Lipswyrm
    Messages : 419
    crédits : 908

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t346-shan-ael-lipswyrm
  • Ven 30 Déc - 0:50
    Hum ? Sensation étonnante, il avait l'impression de flotter. Plus confortable que jamais, l'impression que son esprit etait en phase d'apaisement intense. Ressourcé, même. Une impression qu'il n'avait plus vraiment ressenti depuis longtemps. Oui, c’était vaguement familier, mais pas assez pour qu'il ne sente pas la petite graduation agréable qui montant dans sa tête.

    Ca bougeait autour de lui et pourtant il ne voyait rien. N’était il pas en train de penser, une seconde plus tot ? De réfléchir en repassant rapidement tous les événements de la nuit ? Sur elle, ce qu'il en avait pensé, ce qu'il ressentait ? N'etait il pas en train de faire un tri critique de ses propres émotions, les mettant en ordre, se rendant compte de certaines choses ?

    Il sentit une chaleur contre son torse.

    Alors tout naturellement, alors qu'un de ses bras semblait prisonnier d'un songe chaud et agréable, l'autre bougea gentiment pour venir entourer la forme qui venait de se coller contre lui. Oui. Pas besoin d'hésiter. Ce serait plus agréable pour tous le monde ? Et en plus il sentait le soleil se perdre sur eux.

    Oui. Comme un soleil...

    Il eu l'impression de sursauter en ouvrant les yeux doucement. Mais il n'avait pas eu la moindre réaction. Juste ce mouvement caractéristique de ses paupières quand on ouvre les yeux le matin. Ce que tous le monde faisait fréquemment. Sauf lui, visiblement.

    Il sentit une petite suée lui prendre le front quand il vit qu'il n'avait pas du tout révé en fait. Rowena etait a demi allongée sur lui, le visage contre son torse, dans la petite cavité que ses vetements avaient l'habitude d'avoir, sa joue pile contre la peau de sa poitrine. Elle n'avait pas du le faire par hasard.

    Et en plus, son bras l'entourait chaudement. C’était presque comme si ils avaient...vraiment dormis ensemble ? Oh, alors cette partie n’était pas un rêve. La grosse et longue étreinte de la veille, le sommeil collé l'un contre l'autre. Bon sang, c’était tout exactement comme il l'avait imaginé de multiple fois. Même dessiné parfois, lors des plus sales soirées de son existence.

    Elle ne dormait pas. Elle n'avait pas du tout sa position froide et froide, son air cadavérique. Donc elle était bien réveillée. C’était sans doute ses mouvements qui l'avaient doucement tiré de son sommeil, et il n'en était pas mécontent. Pouvoir l'admirer dans cet angle depuis le dessus...c’était vraiment quelque chose. Un trésor pour sa mémoire.

    - …

    Il hésita une première fois a parler. Il n’était pas sur qu'elle l'ai vu réveillé, cette fois. Enfin, elle avait peut être entendu son rythme cardiaque très légèrement augmenter, et probablement rater un ou deux battements quand il s’était aperçut de leurs position respective. Il n'osa pas faire un seul geste, mais finalement, après s’être repris a deux respirations, murmura sur le ton de la plaisanterie, avec sa douceur chantante habituelle.

    - Je ne voulais pas te maintenir ainsi prisonnière de mes draps, pardonne moi, Rowena.

    Il en fut lui même surpris. De cette blague qui, dans sa bouche, etait quasiment « osée », vis a vis de sa façon habituelle de parler. En revanche, il se garda bien de tout mouvement, comme pour apprécier son contact un peu plus.

    Chaque seconde comptait.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 611
    crédits : 3889

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Ven 30 Déc - 1:36
    Les battements sourds avaient quelque chose d'hypnotique. L'esprit en berne, elle était restée là dans un non temps, sans que la moindre pensée ne s'accroche. A un moment indéterminé, le cœur de l'elfe avait un peu accéléré et il n'en avait pas fallu davantage pour qu'elle sache. Il était réveillé. Une légère tension s'était incrustée dans son dos, mais elle n'avait pas bougée de suite.

    Il était presque sûr qu'il se refermerait comme une huître dès que leurs yeux se seraient croisés. Ou pire... Qu'il se mette à espérer.

    Aussi, lorsqu'elle entendit la phrase légère, à peine rauque et plutôt osée, elle resta quelques instants sans réaction. Seuls ses yeux s'étaient ouverts, bleu et noirs regardant la couverture commune sous laquelle ils étaient étendus. Ses lèvres souriantes remuèrent plus vite que les rouages de son esprit vidé.

    - Si c'est ce que je mérite pour hier soir, je veux bien y passer encore quelques heures.

    Euh... Malhabile. Pas si drôle. Pas le moindre mordant. Elle failli se dégager pour le regarder mais eu un bref mouvement d'hésitation et avant toute autre chose, elle referma les yeux.

    - ... Merci, Shan'aël. J'ai été nulle hier soir avec toi. Et être resté avec moi... "
    Ses doigts serrèrent doucement ceux qu'elle n'avait pas lâchés depuis la veille. " Tu as bien dormi ?


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Shan'ael Lipswyrm
    Shan'ael Lipswyrm
    Messages : 419
    crédits : 908

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t346-shan-ael-lipswyrm
  • Ven 30 Déc - 2:17
    Il resta de marbre, encore, un peu désolé qu'elle se sente mal a l'aise vis a vis de sa « crise » de la veille. Il y avait pas si longtemps que leur position avait été inversé, un sale soir de pluie a cette fameuse auberge de Justice, ou elle l'avait aidé a aller mieux. C’était tout naturel.

    - Tu peux revenir quand tu veux, le soir. J’espère que tu le sais.

    Il se demanda si c’était sa présence qui l'avait fait dormir. Il ne s’était pas sentis aussi bien depuis une éternité. Et dans son cas, une éternité, ca pouvait remonter a loin. Il avait l'impression d'avoir une barre dans la tête qui avait disparu. Il se sentait fort, léger, presque joyeux. Lumineux. Et il avait l'impression de distinguer ses alentours de façon plus nette.

    - Tu n'as pas été nulle. Tu as été vraie. Et....enfin n'en parlons plus.

    Il avait le sentiment que c’était ce qu'il lui avait manqué depuis quelque temps, cette sensation de ne plus être totalement elle même, d'avoir un masque de plus en plus fréquemment adjugé sur le visage. Mais en la regardant actuellement, en baissant les yeux, il avait le sentiment que cette fois, elle était bel et bien entièrement avec lui.

    - Enfin quand je dis que tu peux revenir quand tu veux...si Aelle reviens, on va commencer a vraiment manquer de place...

    Il sourit a nouveau, l'air pas totalement sérieux, mais n'ayant pas totalement dit ça pour plaisanté. Ça pourrait effectivement poser un problème a la rousse. Déjà qu'elle était en panique quand il n’était pas la, alors si maintenant on venait lui piquer sa place. Enfin, ce serait peut être le bon moment pour l'aider a passer le cap.

    - Ah oui. J'ai dormis on dirait. Et bien...c’était agréable je suppose.

    Il avait du mal a poser des mots sur la sensation qui résultait de ce sommeil réparateur imprévu. Content, oui. C'est tout ce qu'il avait a en dire.

    Il n'avait pas retiré son bras, et le fit doucement, histoire de la libérer, quand même. Ça restait Shan, il ne s’était fais remplacé par personne durant la nuit. Mais peut etre que si elle continuait dans cette direction, un jour elle aurait le plaisir d'avoir ses bras chaque nuit, si elle le voulait en tous cas...il semblait de moins en moins réticent au contact physique avec elle.

    - On dirait que c'est moi qui ai retenue notre levé au final. Excuse moi.

    Puis toujours en gardant sa main dans la sienne.

    - Tu veux prendre un petit déjeuné ici, ou descendre en bas ? Enfin, si tu as faim bien sur.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 611
    crédits : 3889

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Ven 30 Déc - 9:31
    - Il faut croire que oui pour que même dans cet état ce soit à cette auberge que je revienne.

    ça la surprenait elle-même d'avoir si naturellement donner le nom et l'adresse de Shan plutôt que celle de Tagar. Après tout elle était son invitée et elle n'aurait eu qu'à prononcer son nom pour qu'on lui fiche une paix royale. Vu le peu de scrupule qu'elle avait eu à réveiller quatre personnes au plein milieu de la nuit, elle doutait que ses filtres soient encore suffisamment en place pour que la réputation de Tagar entre en ligne de compte.

    Comme il disait ne pas vouloir en reparler, elle referma la bouche une fraction de seconde après l'avoir ouverte... C'était peut-être pas plus mal d'ailleurs parce que ça lui permettrait de réfléchir à ce qu'il lui disait plutôt que de se braquer ou de réfuter. Elle détestait toujours autant celle façon de voir aussi bien la lumière que l'ombre avec une facilité et une franchise déconcertante, mais ça faisait parti de lui. Quand ils se disputaient c'était immanquablement ce qui ressortait.

    - Oui... Donc Aelle était vraiment là hier soir, j'ai pas rêvé. Elle dort avec toi ?

    Il n'y avait pas de reproche dans sa voix seulement une curiosité surprise. Autant parce qu'elle n'imaginait pas Aelle se faufiler ici que parce qu'elle n'imaginait pas Shan dormir avec quelqu'un d'autre... Enfin... Ouais, elle devrait sans doute revoir ses apriori sur lui en fait. Entre sa camaraderie avec Myriem et ses nuits avec Aelle, il était bien moins ermite que ce qu'elle pensait en fin de compte.

    - Agréable... " Elle souffla un rire très léger.

    Il avait une façon de le dire. Presque comme si c'était une question. A croire qu'il dormait pour la première fois de sa vie. ... Ce qui n'aurait pas surpris Rowena plus que ça en fin de compte.

    Il retira son bras et elle frissonna, la couverture baillant sur son flanc. C'était l'heure alors...

    Elle releva la tête, décidé à s'éloigner pour ne pas créer de gêne en restant trop près, mais en remontant sur son visage, elle croisa son regard et sourit. Il avait l'air... bien. C'était vraiment plaisant de le voir comme ça. Détendu. Avec quelque chose de plus alerte dans le regard, sans qu'il vibrionne d'activité pour autant. Il avait l'air moins austère, moins... fatigué ? Peut-être était-ce tout simplement ça. Mais ça lui allait bien.

    Il proposa un petit déjeuner. Elle posa le front un instant sur son épaule en soufflant. Et merde, elle avait vraiment pas envie de sortir de là... Mais bon.

    - Si je dis ici, de toute façon l'un de nous devra descendre et je ne suis pas aussi rapide que toi, alors autant aller le prendre en bas... Si Aelle et Cirdan sont réveillés, je pourrais leur présenter mes excuse aussi.

    Cette fois, elle s'assit pour de bon, s'éloignant mécaniquement de Shan. Doucement, elle tira la main qu'elle tenait toujours dans la sienne jusqu'à ses lèvres pour y poser un baiser galant. Seulement la lâcher lui paraissait étrangement fuyant alors elle avait trouvé ça pour marquer le coup.

    - Merci. Vraiment. Je crois que si tu n'avais pas été là, ma nuit aurait vraiment mal finie.

    Et enfin, elle laissa aller sa main, se forçant à sortir de la couverture pour descendre du lit et attendre qu'il soit près à descendre, si besoin en lui tournant le dos pour lui laisser un minimum d'intimité. Le seul apprêt qu'elle aurait c'était de coiffer un peu sa crinière du bout des doigts.

    - Le programme que tu as proposé tien toujours ? Je crois... Je n'ai pas vraiment envie de retourner à mes recherches.


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Shan'ael Lipswyrm
    Shan'ael Lipswyrm
    Messages : 419
    crédits : 908

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t346-shan-ael-lipswyrm
  • Ven 30 Déc - 13:27
    - Hum, Aelle ?

    Il sembla surpris. Et se souvint du regard de la veille et comprit a nouveau le sous entendu. Ça pouvait sans aucun doute prêter a confusion, mais il avait du mal a croire qu'elle imaginer réellement qu'il pouvait se passer quelque chose entre eux ? Avec Aelle, vraiment ? Il ne voulait pas avoir l'air de se justifier, mais autant au moins expliquer.

    - Elle ne supporte pas vraiment de dormir seule. Elle fait énormément de cauchemars. Toujours le même qui revient. Un écho de son enfance. De son adolescence aussi d'ailleurs et même une fois jeune femme elle y était encore confronté, et cet événement récurent de sa vie a provoqué ces rêves qui ne font que se répéter dés qu'elle s'endort seule. Elle prend sur elle quand je ne suis pas la, mais dés que je suis de retour, elle se faufile le soir dans ma chambre pour avoir ma présence avec elle pour dormir.

    La première fois il l'avait renvoyé, et elle n'avait rien dit, mais il avait petit a petit compris le problème, et l'avait laissé faire. Il avait accepté environ au même moment que lorsqu'il avait finalement accepté qu'elle ne s'éloignerait pas vraiment d'ici, et qu'elle voulait vivre avec lui, au moins un temps. Il n'avait pas eu le cœur a vraiment la repousser, et en vérité, au fond, il était bien content qu'elle soit la, même si ce n’était que pour un fragment de sa vie. Il avait la sensation que c’était pour l'instant le fragment le plus agréable de son existence.

    Elle sembla ne pas vraiment avoir envie de bouger non plus, mais maintenant qu'il avait ouvert la bouche, c’était difficile de revenir en arrière. Il aurait du faire plus attention a ce qu'il disait mais le mal était fait.

    - Je peux aller chercher un plateau pour le remonter ici. Et je peux même proposer a Cirdan et Aelle de venir avec nous. Cirdan se lève avec le soleil, il est sans doute réveillé. Aelle est une marmotte par contre, et vu qu'ils sont ensemble, il n'a pas du oser la réveiller.

    Il la regarda s'asseoir, se redresser, dans sa tenue de nuit, et souffla a nouveau intérieurement en regardant brièvement le mur, comme si cela allait l'aider a oublier la vision actuelle qu'il avait devant les yeux. C’était bien un truc qu'il y avait entre eux, les remerciements pour quelque chose que l'autre lui proposait souvent.

    - Je t'ai déjà dis de ne pas t'excuser pour ça. Tu es la avec nous. Je pense que...tu es la ou se trouve ta place.

    Ça avait un air un peu prétentieux, et ce n’était même pas exactement ce qu'il voulait dire. Pas aussi général, plutôt, pour la veille, et pour ce matin. Un endroit ou elle pouvait être a l'aise, bien, elle même, joyeuse, souriante. C’était finalement tous ce qu'il voulait pour elle.

    - Bien sur. Je t'ai dis que tu ne pouvais pas protester de toute façon.

    Il avait les idées clair maintenant, malgré la brume que le sommeil avait mit sur son esprit pendant un petit temps. Il se souvint de ce qu'il avait dit la veille, et espéra que son petit lieu « secret » allait lui plaire. Et puis il avait toujours une promesse qu'il lui avait fait, au tout début. Elle avait peut être oubliée ? Pas lui, en tout cas.

    En un mouvement, il était debout, ses mouvements fluides reprenant le contrôle de la pièce. Il s'étira légèrement les épaules et par réflexe, alla jusqu'à la fenêtre pour regarder dehors. Il repéra plusieurs point qui lui firent comprendre qu'il était dix heures passés. Depuis combien d'années n'avait il pas fait une grasse matinée comme ça ? En fait, est ce que ça avait déjà eu lieu ?

    - Dis moi si tu préfères manger ici ou en bas, et je m'occupe de la préparation. Tu peux aller chercher les deux autres pendant ce temps, si ça te conviens.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 611
    crédits : 3889

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Sam 31 Déc - 1:07
    - C'est gentil de ta part.

    Rowena avait sourit sans la moindre arrière pensée. Aelle devait avoir eu une histoire particulièrement complexe et difficile étant donner les circonstances dans lesquelles elle avait rencontré Shan'aël. Changer de vie, même quand c'était pour passer à un environnement bien meilleur, n'était pas si facile. Parfois même, la route était longue et le passé vous collait aux pieds, plus collant que du goudron. Elle était bien placer pour le savoir bien qu'elle ne puisse pas imaginer ce qu'avait vécu l'ancienne esclave.

    - Très bien. Va pour le plateau avec Cirdan et Aelle.

    Mais très rapidement, elle avait eut un moment d'arrêt. Plantée au milieu de la pièce, elle c'était arrêté et le regardait se lever, soufflée. Il ne s'en était même pas rendu compte et pourtant, les mots qu'il venait d'employer étaient stupéfiants. Un sourire véritablement joyeux illumina le visage de la sirène.

    " Nous "

    Ce n'était rien. Mais pourtant, la façon dont il avait prononcé le mot "nous" avec ce naturel désarmant et cette force simple, venait de toucher Rowena au cœur. A Liberty, à Justice, il semblait tellement seul. Il voyageait seul. Combattait seul. Survivait seul. Et seuls les animaux avaient grâce à ses yeux. Et pourtant, là devant elle, dans son auberge, entouré de personnes qui tenaient à lui, il avait parlé d'Aelle et Cirdan, peut-être même de cet endroit, en disant "nous". Elle était là avec eux. externe et pourtant accueillie comme l'une des leurs.

    Bien loin de ressentir une quelconque déception ou de solitude, elle trouvait cela... apaisant. L'idée qu'il trouve peu à peu une place sans elle, un équilibre qui lui convienne même si elle n'en faisait pas partie, l’apaisait au plus haut point.

    La libertaire convaincue qu'elle était se prenait moins le chou pour savoir si elle était responsable de lui ou non, certes. Mais surtout, cela voulait dire que même si elle mourrait, même s'il se passait quelque chose de mauvais pour elle sur le chemin de sa guérison, il ne serait pas seul pour autant. Et ça, mine de rien, c'était un soulagement réel et inattendu.

    - Non. Rien. "
    souffla-t-elle sans parvenir à ravaler son sourire. Elle passa la robe de chambre qui se trouvait la veille dans le paquet avec la chemise de corps. Contrairement à cette dernière, elle ne suivait pas à la loupe les courbes de sa silhouette. " Je vais réveiller Aelle et Cirdan et leur proposer de déjeuner avec nous ici.

    Elle passa devant lui et poussa la porte de la chambre pour partir quelques pas plus loin dans le couleur, grattant littéralement à la porte de Cirdan puis d'Aelle si nécessaire.


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Shan'ael Lipswyrm
    Shan'ael Lipswyrm
    Messages : 419
    crédits : 908

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t346-shan-ael-lipswyrm
  • Sam 31 Déc - 2:06
    Il la regarda un peu surpris du sourire qu'il trouva un peu sorti de nulle part. Il mit ça sur le compte du fait qu'elle devait être particulièrement contente de sa proposition...peut être ? Elle n'avait même pas renchérit sur Aelle alors qu'il avait pensé qu'il allait peut être devoir lui expliquer le fond du problème. Il l'a savait discrète, mais cette fois, il avait l'impression qu'elle avait pensé a quelque chose qu'il n'avait pas eu l'opportunité de suivre. Enfin, ce n’était pas important.

    - A tout de suite alors.

    Il disparut par la porte et elle n'entendit même pas ses pas quasiment sans bruit sur le plancher pourtant assez grinçant, comme si il volait. Le couloir d'ailleurs était particulièrement calme, comme si il n'y avait aucun autre client que Shan et les deux jeunes gens ? Maintenant qu'elle y pensait, avait il, en plus de reste, un étage qui lui était réservé ? L'auberge était divisé en plusieurs ailes de plusieurs étages chacune, visiblement, dans cette aile, a cet étage, il n'y avait que eux.

    Elle n'avait pas eu a beaucoup se signaler pour que la porte s’entrouvre doucement sur les yeux de l'elfe qui eu un sourire timide en ouvrant la porte. Visiblement, il faisait en sorte de ne pas faire trop de bruit depuis un moment déjà. Il s'écarta et s'inclina légèrement, comme toujours. Il faisait assez chaud et moite a l'intérieur, comme souvent quand plusieurs personnes restaient enfermés durant de longues heures dans une pièce close. Car la fenêtre était fermé, et il faisait un peu chaud.

    - D...dame Rowena, vous allez bien ? Je...je me suis fais du soucis pour vous...avec ce gros bonhomme qui vous a ramené hier, et vous aviez l'air un peu...enfin, si vous allez bien c'est tous ce qui compte.

    Il recula de sa démarche mesuré, habitué a faire attention a ne déranger absolument personne. Il alla vers le coin de sa chambre, plus petite que celle du Shan, et tira un fauteuil assez banale pour l'inviter a s'asseoir. D'un simple coup d’œil, Rowena pouvait voir Aelle toujours au lit. Et vu la taille du lit, ils n'avaient pas du avoir froid en dormant ensemble.

    - Je...elle a beaucoup...pleurée cette nuit, alors...je n'ai pas voulue la réveiller trop tot. J’espère que cela ne dérange pas vos projets habituels.

    Il posa un regard attentif sur les cheveux quasiment rouges. Les trois avaient pu vite comprendre que le garçon était extrêmement doux et gentil. Il n'avait vraiment pas le caractère a apprendre a se battre ou même a muscler son corps. Il serait plutôt un érudit. Il pourrait peut être apprendre quelques rudiments de magie ? Dans tous les cas, c’était un bon garçon.

    - Je...je peux la réveiller si vous voulez. Je...je faisais ça des fois...avant.

    Sans doute quand il était esclave pour le compte de quelqu'un, avant de bourlingué, racheté, vendu, peut être volé, tout ça pour finir au fond du désert avec les oreilles tranchés. Une bien triste histoire qui devait arrivait encore et encore, et même alors qu'ils étaient en train de parler.

    - Monsieur Shan est levé ? J'ai hum...j'ai eu le temps ce matin de continuer un peu mon travail.

    Il se retourna et lui présenta le petit totem qu'elle avait déjà vu quelques jours plus tôt. Il avait prit la forme d'un arbre aussi, un peu comme Shan l'avait fait. Visiblement, c’était l'exercice basique pour apprendre. Car il était possible d'etre un peu brouillon et d'arriver quand meme a quelque chose.

    - Oh, et j'ai aussi refais des exercices sur ma lecture. Je le montrerais a Aelle plus tard.

    Il n'avait pas dit tout ça par hasard. Sans jamais la mentionner, il avait sans doute envie de montrer certains de ses progrés a sa sauveuse...
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 611
    crédits : 3889

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Sam 31 Déc - 20:08
    Elle fit quelques pas dans le couloir et jeta un regard par dessus son épaule pour voir Shan disparaitre dans l'escalier avant de frapper à la porte, le cœur léger malgré tout ce qui s'était passé la veille. Il était bien plus facile de se réjouir pour quelqu'un d'autre que de repenser une fois de plus à ce qui était sorti et à ce que cela impliquait pour la suite. Être face à sa solitude et à sa lassitude ne réglait pas le problème pour autant dans son cas.

    L'apparition du jeune elfe dans la pénombre était une autre raison de se réjouir. Elle lui adressa un sourire penché lorsqu'il s'inclina, lui rappelant implicitement qu'elle n'avait pas besoin de ça mais ne lui redit pas ce matin.

    - Désolée de t'avoir mis mal à l'aise hier soir. L'homme que tu as vu m'a aider à retrouver mon chemin parce que j'avais un peu trop bu. " Elle se passa une main un peu gênée dans les cheveux. " Ce n'était pas très raisonnable mais je me suis bien amusée.

    Elle rentra à sa suite, n'ayant pas le temps de lui poser la moindre question avant qu'il s'éloigne pour lui trouver de quoi s'asseoir. Elle referma doucement la porte derrière elle et avisa Aelle, blottie sous les draps. Elle dormait encore à poings fermés et n'avait pas levé le moindre cil au son de leurs voix.

    - Bien sûr que non. Les projets s'adaptent en fonction des besoins de ceux qu'on aime. Tu as très bien fait. Et toi, tu as quand même bien dormi ?


    Sans y penser, elle avait une fois de plus caresser la tête du garçon avant de s'approcher de a fenêtre pour ouvrir très légèrement de volet de façon à ce que la luminosité augmente un peu sans forcément réveiller l'humaine. Le geste était revenu par automatisme et revoir sa main sur le battant de bois ainsi lui fit remonter un frisson nostalgique le long du dos. Lorsqu'elle ne réussissait pas à calmer durablement les douleurs de Gail et que la nuit était plus dure que les autres, elle passait plusieurs fois pour ouvrir progressivement les volet pour que la vieille femme ne soit pas agresser par les rayons du soleil trop tôt. Elle finissait souvent par revenir avec une théière fumante lorsqu'elle l'ouvrait en grand pour finir. Cela faisait longtemps.  

    - Laissons là dormir et se réveiller en douceur lorsqu'elle sera remise.


    Devant ses yeux arriva bien vite la statuette sur laquelle il s'exerçait la dernière fois qu'elle était passé. L'avant veille. Elle avait bien changée d'ailleurs. Un peu maladroit, certains coups de lame ayant clairement créé quelques échardes qu'elle ne se risquerait pas à caresser du bout des doigts, la forme d'un arbre parfaitement reconnaissable avait émergée du bois.

    - Waw... " admira-t-elle à mi-voix. " Tu a sacrément avancé en deux jours... Shan est en bas pour trouver de quoi manger pour nous quatre mais si tu veux bien je serai contente que tu me montre tout ça un peu plus en détail. Tu viens dans sa chambre ? Comme ça on laisse Aelle dormir encore un peu.

    Dans la pièce voisine, la fenêtre était toujours toute grande ouverte et avait fini par éventer l'odeur d'alcool qui se dégageait de sa robe dans un coin. Ses chaussures étaient près du lit, les draps défaits, ses bijoux sur la table de nuit. Elle était là un peu partout à travers tous ces petits détails, et elle ne s'en rendit pleinement compte qu'en rentrant à nouveau dans la chambre avec Cirdan... Bon heureusement il n'y avait aucune connotation indécente, mais elle s'était vraiment étalée.

    Maladroitement, elle s'assit au bord du lit et proposa au gamin de la rejoindre lui posant pas mal de questions sur la façon dont il avait procédé pour l'arbre avant qu'il ne lui montre ses progrès en lecture. Shan n'avait pas été si long à revenir mais ça leur avait quand même laisser un peu de temps et lorsqu'il était réapparut, il avait pu les apercevoir l'un près de l'autre, la figure de Rowena presque au-dessus de l'épaule de Cirdan, appuyée sur un bras derrière lui.

    Dès que les choses seraient en place et que le jeune elfe aurait pu montrer tout à loisir ses progrès, à l'un comme à l'autre, elle comptait bien aller réveiller Aelle elle-même, lui proposant de venir déjeuner avec eux sans obligation. Peut-être aurait-elle le temps de lui glisser un mot sur la façon d'apaiser ses cauchemars. Après tout, Rowena avait commencé ses études exactement pour pouvoir accompagner ce genre de cas.


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Shan'ael Lipswyrm
    Shan'ael Lipswyrm
    Messages : 419
    crédits : 908

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t346-shan-ael-lipswyrm
  • Dim 1 Jan - 3:59
    - N...non, moi ca allait, c’était juste que j'avais peur que vous vous battiez. Avec le bonhomme ou alors avec Shan. Je préfère quand vous vous regardez en souriant.

    Il lui fit lui mime un petit sourire timide, comme s'excusant de ce qu'il venait de dire, et regarda dans la direction d'Aelle a nouveau, l'air un peu inquiet. Elle avait été vraiment agitée une partie de la nuit, et c’était sans doute lié au fait d'avoir du quitter Shan qui etait devenu une sorte de pilier de son sommeil. Mais si Cirdan pouvait également l'apaiser, au moins pour un temps, elle aurait moins d'angoisse a voir l'elfe partir.

    - D'accord mais...si elle se réveille seule elle va peut être avoir peur. Parce que...hum...pour qu'elle s'endorme je lui ai promis que je serais la a son réveille.

    Il devint un peu plus rose, comme gênée d'avoir dit ça. Mais elle parvint a le convaincre. Ils étaient la pièce juste a coté après tout et elle restait une grande fille. A trop la pouponner, elle finirait par vraiment avoir des problèmes liés aux crises d'angoisses. Ce n’était pas forcément lui rendre un grand service.

    De retour dans la chambre de Shan, il se mit sur le lit a coté d'elle, lui jetant des coups d’œil en coin pour s'assurer de ne pas la déranger. C’était une rengaine classique de sa part d'avoir toujours l'impression d’être un poids pour tous, mais on lui avait tellement dit aussi, dans sa vie, et en plus a un jeune age, qu'il etait normal qu'il ai fini par l'intégrer comme la normalité.

    - Pour l'arbre, je me suis dis que faire un...sapin, oui, c'est ça, ce serait plus facile, parce qu'il a des branches assez simple. C'est monsieur Shan qui m'a aidé a choisir. La prochaine fois j'aimerais bien faire autre chose. Comme un cœur ou bien un soleil. Pour changer. Et peut etre un jour faire un portrait, c'est ce que j'aimerais vraiment faire.

    Il hocha la tete machinalement tout en réfléchissant, au moment ou Shan arrivait. Il avait les mains vide mais un des membres du service allait monter quelque chose sous peu. Assez pour continuer a discuter, mais Shan ne s’immisça pas dans la conversation. Au contraire, il leur laissa de l'espace en feignant de grattouiller Zim dans un coin de la pièce, alors que Cirdan montrait maintenant son cahier a la femme aux cheveux blancs.

    - Aelle me donne des leçons le soir quand elle rentre de son activité avec vous. La journée j'essaye de faire les exercices qu'elle me donne la veille, et on procède comme ça. Elle est vraiment douée pour beaucoup de choses, Aelle ! Je l'aime beaucoup, elle est gentille avec moi.

    Ça lui tenait peut etre a cœur de faire avec lui ce que Shan avait fait pour elle ? Ou alors c’était simplement son tempérament, ce que pensait Shan. Il avait vu ça en elle dés le premier jour, et c’était pour cette raison, entre autre, qu'il l'avait gardée avec lui. Il aurait eu plus de mal avec quelqu'un de turbulent.

    - Je vais aller la voir peut etre... ?

    Mais quand Rowena se proposa, Shan fit signe a Cirdan de venir l'aider a aller chercher de quoi installer une petite table au milieu de la pièce. Une nappe, des couverts. Les deux sortirent a nouveau, laissant la Sirene le soin de retourner dans la chambre voisine.

    - ...Salut.

    Aelle était assise dans le lit, le visage tourné vers la rue, a travers la fenêtre. Elle avait les cheveux en bataille, mais déjà l’œil éveillé. Elle avait peut être même fait semblant de dormir, plus tot.

    - Contente de voir que tu vas mieux que cette nuit, Ro. Tu avais une sale tronche.

    Elle ne tourna pas la tete vers elle, mais ce n’était clairement pas un geste contre elle. Juste une habitude matinale de ne pas trop regarder les gens, que la Republicaine ne connaissait pas encore.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 611
    crédits : 3889

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Dim 1 Jan - 15:43
    - C'est vrai, c'est une perle. Elle m'aide énormément, moi aussi. " sourit la sirène. " Un peu comme toi et la façon dont tu prends soin des autres.

    C'est vrai que la jeune rouquine était quelqu'un de rayonnant et chaleureux dans sa façon de se montrer au monde, aussi sombre soient les souvenirs qui la faisaient encore souffrir. Elle avait une force de vie qui lui rappelait celle des deux elfes, quoi qu'ils soient plus lunaires. Si on ne voyait pas précisément ce qu'ils avaient vécu, on en voyait la trace comme on voit la forme manquante d'un croissant de lune particulièrement brillant. Aelle et Rowena se ressemblaient également dans ce sens. Elles brassaient de la lumière, faisant croire qu'il n'y avait pas d'ombre. Peut-être fallait-il se bruler un peu pour les regarder plus en détail.

    - Il faudra qu'on pense à la remercier tous les deux. Je ne crois pas lui avoir dit à quel point elle est devenu nécessaire pour mes recherches. Tu sais, je crois qu'elle connait quelques rudiments de magie, en plus.

    Elle embrassa Cirdan sur le sommet du crâne avant de quitter la pièce, remerciant en passant Shan sans préciser pourquoi. Il était réceptif et avait surement compris que si elle se proposait ce n'était pas juste pour empêcher Cirdan de s'user les semelles en faisant trois pas pour gagner la chambre voisine.

    - Bonjour. J'espère que la lumière n'a pas été trop violente ?

    Inutile de demander si elle avait bien dormi, elle ne lui ferait pas cet affront. Elle fit plutôt quelques pas dans la pièce après avoir fermé la porte derrière elle. Plutôt que d'aller droit sur elle, elle resta à quelques pas de distance, remarquant sur la table de toilette une brosse de qualité dont elle s'empara, testant les poils du bout des doigts.

    Elle souffla un éclat de rire par le nez.

    - Mais au moins j'avais pas mal. Dégriser avec une bagarre de taverne, c'est vraiment pas marrant. J'ai l'impression d'avoir la joue comme une grosse pomme... " Elle regarda quelques instants le profile de la jeune femme qui ne semblait pas pressée de la regarder malgré sa posture bien réveillée. Alors elle s'approcha pour s'asseoir à son côté, plus ou moins derrière elle. " En vrai... J'ai un peu abusé.

    Le matelas se courba sous son poids surprenant par rapport à sa silhouette et elle glissa la brosse dans le champ de vision d'Aelle.

    - Je peux ? " demanda-t-elle avant de commencer à la coiffer si elle le voulait bien, prenant garde à ne pas lui tirer les cheveux en défaisant les nœuds. " Merci de t'être occupé de Cirdan hier soir, l'idée qu'il me voit dans cet état... J'avais honte. Et désolée de t'avoir empêcher de dormir. Shan m'a dit pour tes cauchemars, mais j'ai pas demandé leur origine.

    C'était une chose qui appartenait à Aelle et dont elle ne voulait rien savoir si la rouquine elle-même ne voulait pas le lui dire. Elle aurait détester que ses proches commence à raconter ses moments de faiblesse à des gens qui débarquaient à peine dans sa vie. La force d'un regard pouvait changer du tout au tout une relation naissante.

    - Les garçons sont en train de monter de quoi petit déjeuner dans la chambre de Shan pour nous quatre si tu as faim... Et je voulais que tu sache que je peux te donner un coup de main pour que ton sommeil se passe mieux si tu le désires. J'ai quelques remèdes qui peuvent soulager les cauchemars et des magies qui te permettraient de t'en libérer plus durablement. Avant d'être un soldat j'étais une sorte de médecin de l'esprit, en particulier pour les vétérans, les personnes qui ont vécu des choses difficiles. Alors si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite surtout pas.


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Shan'ael Lipswyrm
    Shan'ael Lipswyrm
    Messages : 419
    crédits : 908

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t346-shan-ael-lipswyrm
  • Dim 1 Jan - 16:27
    Elle secoua doucement la tête, de dos, la laissant uniquement voir les traînées écarlates que formaient ses chevaux en mouvement, telle le bas d'une robe lorsque l'on tourne sur soi même. Elle avait cette petite élégance, ce charme un peu exotique qui lui allait finalement a ravir. Le genre de jeune femme qui, bien apprêté, pouvait sans doute faire des ravages dans une grande ville comme Ikusa.

    - Non non, ça va. Le soleil brûle de son astre a longueur de temps, ici. La nuit n'est qu'une parenthèse calme a sa chaleur. J'ai l'habitude.

    Visiblement, dés le matin, elle avait d'avantage son air un peu mystérieux, cette attitude que Rowena avait déjà pu remarquer chez la rousse. Sa façon de parler un peu énigmatique, parfois même totalement perchée, donnant l'impression qu'elle était dans une sorte de transe, dans une bulle lointaine. Elle était quand même la, au cœur de ses paroles un peu obscures pour certaines personnes, sa présence diluée dans l'air.

    - Ne t'excuse pas. Si tu vas bien alors tant mieux. Tu es mieux ce matin. Mieux que les derniers jours. Tu sembles avoir recommencé a respirer avec ta poitrine, et non plus uniquement avec ton esprit. C'est une bonne chose.

    Elle pencha légèrement la tête sur le coté, pour lui facilité le travail sur ses cheveux. Il fallait être vraiment précautionneux, car il n'aurait pas fallu faire un trop grand faux mouvement pour les tirer un peu trop sèchement et lui faire mal. Mais vu la façon dont elle se plaçait, elle faisait une confiance aveugle dans les mouvements de la sirène, et surtout, n'avait probablement pas vraiment peur d'avoir une douleur. Elle était assez dure. Une dure au mal.

    - Ce n'est pas un sacrifice que passer du temps avec Cirdan. Il est gentil. Il est beau et attentionné. Il écoute. Sa présence est agréable. Pas difficile de voir pourquoi il eta...

    Elle s’arrêta brusquement, comme si elle avait été a deux doigts de dire quelque chose qu'elle aurait pu regretter de penser. Elle souffla et se laissa un peu appuyé sur Rowena, son dos venant contre l'épaule de la Sirène. Ce n’était pas exactement très pratique pour qu'elle continue de lui brosser les cheveux, mais ça montrait une certaine proximité qu'avait accepté l'ancienne esclave. Petit a petit, aussi bien avec Shan, que ce qu'elle avait vu dans la chambre, ses affaires éparpillées. Avec Cirdan, avec Aelle. Elle semblait finalement faire partie des meubles.

    - Je ne peux pas en parler. Demande lui si tu veux savoir. J'en suis incapable.

    Elle n'avait pas du tout changé d'air quand le sujet des cauchemars étaient venus sur la table. Mais elle avait parlée d'une façon un peu plus catégorique. Elle souffla un peu, pour garder son rythme cardiaque stable, mais elle avait un peu gigoter sur elle même, comme un peu mal a l'aise.

    - C'est gentil, mais ça ira. Un rêve ce n'est pas qu'un reflet d'un événement. C'est un reflet du cœur. Si je l’anesthésie, il ne guérira jamais. Il dormira juste. Je ne veux pas qu'il dorme. Je veux qu'il soit la. Je veux m'en rappeler pour toujours. Et même quand il sera guérit, je veux continuer a pouvoir le voir dans les yeux. Si j’oublie, c'est lui qui gagne.

    Elle glissa sur les fesses, en arc de cercle, pour pouvoir regarder Rowena avec ses grands yeux. Les mêmes qui se posaient fréquemment sur elle dans la bibliothèque, quand elle avait une question ou une remarque a faire. Mais il n'y avait pas l'éclat pétillant habituel. Difficile de savoir si c’était juste la, ou si elle faisait toujours en sorte de donner le change. Mais la, elle avait juste l'air un peu usée.

    - Je n'ai pas très faim. Mais on peut y aller quand même. Je suppose, vu l'heure, que nous n'allons pas a la bibliothèque ce matin.

    Et finalement un bref sourire passa sur ses lèvres, un poil taquin, en la regardant.

    - J’espère que tu as bien dormis, toi.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum