DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Seraphin

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Le retour de Brak Trarg, puissant Garde Royal InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Le Lever de Lune
    Derniers sujets
    Le Musée du Courage - LibreAujourd'hui à 18:53Arès Wessex
    Les Masques de la République [ft Orifa Sigrior]Aujourd'hui à 18:33Verndrick Vindrœkir
    [PA] - Un coup que MAGIC ne verra pas venirAujourd'hui à 18:13L'Amiral Bigorneau
    D'une fae à une autre | [Feat. Mégère]Aujourd'hui à 17:40Mégère
    Une naine peut en cacher une autre Aujourd'hui à 16:52Ersa Vatt'Ghern
    Une cible en commun [Ersa]Aujourd'hui à 14:11Ersa Vatt'Ghern
    Demande de Modification de fiche - Vandaos FallenswordsAujourd'hui à 11:48Vandaos Fallenswords
    4 participants
    Aller en bas
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Brak'Trarg
    Brak'Trarg
    Messages : 354
    crédits : 2862

    Info personnage
    Race: Oni/Drakyn
    Vocation: Guerrier - Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B - Garde royal
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t104-brak-trarg-la-creature-du-reike-termine
  • Jeu 20 Avr - 22:46
    Quelques jours s'était écoulé depuis cette nuit sagnlante dans le hall du grand hotel. Brak était a al fois heureux et stréssé. heureux car ils avait réussi à identifier, savoir le mobile et capturer la coupable vivante. Mais en mêem temps Brak était stréssé car si l'expérience lui avit bien apris une chose c'est que l'on en savait jamais à l'avance comment Tensai réagissait et prenait les choses. en prevoyance d'a peut près tout les cas de figure qui pouvait se presenter Brak arangea ses affaire courante et celel de l'arène et des deux salle de muscu , bien que our les salle de muscu se soit son cher et tendre amour Hulgash qui en soit proprietaire et gerant.

    Enfin un matin l'on fit prévenir Brak qu'il était convoqué à la slale du trône le lendemain en fin de matiné. Ayant veillé et terminé de netoyer tant lui même que son armure en justice solide de même que Titan son marteau ayant servi la fameuse nuit. C'est donc revêtu de son armure de justice solide rutilante et popre comme au sortir de la forge (sans le heaume ) tel un preux chevalier, marteau titan à la ceinture, que Brak attendait derière les portes de la salle du trône qu'on le convie a entrer pour son audience.

    Brak repensa au deux fois précédente ou il avait franchit ces portes et que cela avait changé le cours de sa vie, la pls récente fut sa mise a pied et le debut de son enquête pour retrouver son poste de garde royal. Mais la plus importante pour brak fut la première ou il y abien des années bie que cela lui paraissait désormait plus d'un siècle, ou Brka au coté de son ancien maitre Golrthra avait franchit les porte pour l'audience de golrthra testé sa fameuse nouvelel armure prototype mais dont il avait obtenu sa liberté par al ruse avant d'affronter Tensai en combat amical pour tester l'armure. Deux lustre de la salle du trône portait encore les traces de brulure issue de l'afrontement qui eut lieux ce jour là.

    dans un soupir nostalgique de cette prouesse Brak entendit son nom convoqué et les garde ouvrirent en grand les deux grande porte pour le laisser entrer. c'ets les neuneuil touré vers le sol en toute humilité et respect que Brak entra doucement dans la salle du trône et se dirigea de son pas lourd vers les trône impériaux.



    voix et thème de Brak'Trarg:


    Bric à Brak (inventaire de Brak'Trarg:


    Le retour de Brak Trarg, puissant Garde Royal W84111
    Empereur-dragon du Reike
    Empereur-dragon du Reike
    Tensai Ryssen*
    Tensai Ryssen*
    Messages : 110
    crédits : 2632

    Info personnage
    Race: Drakyn
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t690-un-guerrier-un-pere-un-mari-un-roi
  • Sam 22 Avr - 18:30


    Fiche header



    Image losange


    Le retour de Brak Trarg
    Feat. Brak'Trarg & Ayshara




    Des mois. Cela faisait des mois que le puissant guerrier Reikois Brak'Trarg fut demi de ses fonctions de Garde Royal. La raison ? Il avait pris congé de son poste en pensant en avoir reçu l'ordre du Couple Royal. Un ordre qui s'est avéré être une fraude destinée à contraindre le géant vert à quitter ses obligations ainsi que d'autres gardes moins chanceux, aujourd'hui enterré dans les fosses communes. Pour se rattraper de cette parjure et espérer récupérer son poste. Brak avait une mission peu singulière à ce pourquoi il était fait : enquêter. Une enquête qu'il mena avec prudence, en s'entourant de membres dignes de confiance et dans le but de l'y mener à bien.  

    Ainsi, et ce récemment, Brak Trarg parvint à découvrir le couple de ces méfaits et l'appréhender vivant comme en avait exigé l'empereur. Malheureusement, sur son chemin vers le palais, et avec l'aide de complice, le témoin parvint à fuir en laissant sa carte de visite. Celle des Sept ! Une organisation terroriste ayant pour objectif de renverser l'empire et de réinstaurer la vente d'esclave de toute race et toute culture, faisant de l'impératrice leur ennemi numéro un. En apprenant cela, Tensai, du d'abord faire face à une rage sans précédent, annihilant les messagers de cette nouvelle. De pauvre janissaire, n'ayant rien demandé dont il ne reste à ce jour que des restes de carcasse émiettés reposant dans les latrines.

    Aujourd'hui, Tensai s'était calmé, il était homme d'honneur et s'était décidé à rendre son poste à ce géant vert. Après tout, il avait rempli son objectif, ce qui avait suivi n'étant pas sa parjure, il n'était nullement nécessaire qu'il en subisse les "os" cassés. Non, aujourd'hui était un jour de fête. Un fier guerrier, un peu naïf, certe, mais fidèle à l'empire, allait être remercié pour ses loyaux services afin de récupérer le poste qu'il méritait. Brak s'avança de son pas lourd vers le trône et s'inclina devant son roi. À ces côtés, la reine. De sa divine beauté à faire pâlir les divinités. Cette dernière fut présente pour recevoir le géant.

    — Vous pouvez vous relever guerrier Brak Trarg ! 

    Debout, Brak Trarg était gigantesque et dépassait son empereur, qui le fixait dans les yeux de son regard autoritaire. Car même si la différence de taille fut drastique, Tensai conservait le charisme et la terreur le définissant, faisant passer un guerrier comme Brak Trarg comme un enfant dou et fragile face à son mentor. Les autres gardes, eux, restèrent inclinés, le genou au sol, immobile et silencieux. Redressant la tête, Tensai s'adressa au guerrier.

    — Si nous vous avons fait venir, c'est pour deux raisons. La première, afin de respecter la parole que je vous ai faite concernant le poste de garde royal de notre Empire. La seconde, pour savoir de vos mots, ce que vous pensez de cette nouvelle organisation criminelle et de vos engagements envers votre reine et mon fils !

    En plus de vérifier ce qu'il avait appris de ses espions, Tensai voulait s'assurer que Brak Trarg ne se laisserait plus berner par le genre de piège auquel il était tombé. Le géant vert était un guerrier précieux pour le Reike et il serait dommage que son "innocence juvénile" ne mette en danger la reine. Si cela devait se reproduire, il n'y aurait plus de deuxième chance, et Brak pourrait jouer au tricot avec Seagan dans le monde des morts.









    Le retour de Brak Trarg, puissant Garde Royal Mci0



    Fight to raise your Empire or die. No Excuse.
    One life. One honor. The Reike.
    You know rules.
    Impératrice-dragon du Reike
    Impératrice-dragon du Reike
    Ayshara Ryssen
    Ayshara Ryssen
    Messages : 501
    crédits : 2588

    Info personnage
    Race: Vosdraak
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: S - Impératrice
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t202-l-imperatrice-dragon#612
  • Lun 24 Avr - 8:05

    Partout où il y a la lumière – il y a des ombres. Tant que le concept de gagnants existe, il doit aussi y avoir des perdants. Le désir égoïste de vouloir maintenir la paix provoque les guerres et la haine est née pour protéger l’amour.


    Mélancolique.

    Ayshara se sentait triste que tous ses efforts colossaux ne portent pas leurs fruits. En arrivant au pouvoir, elle s'était imaginée capable de faire changer les choses et d'améliorer les moeurs des citoyens reikois. Un coup de baguette magique pour que tout devienne beau et que les gens soient comblés. Et non. Le vrai monde ne fonctionnait pas ainsi. Parce que le bonheur des uns créait le malheur des autres. Les gains des uns signifiaient la perte des autres. Un cycle éternel qui proliférerait au sein du Sekai tant et aussi longtemps que la vie existerait.

    Visiblement, une partie de la société n'accueillait pas favorablement ses réformes à propos des pratiques de l'esclavage. Bon. Jusque là, il s'agissait d'un scénario plutôt prévisible. On n'effaçait pas 5000 ans de mentalité d'asservissement en claquant des doigts. En revanche, elle ne s'attendait pas à une réaction hostile de la part de la caste noble de la population.  Les Sept ? À la place de jouer aux contestataires de bas étage, n'avaient-ils pas l'intelligence de négocier avec la Couronne et d'exposer des arguments viables devant le conseil de la Main ? Franchement, l'historique de la nation avait largement prouvé que ce genre de rébellion agressive ne menait à rien de constructif.

    "Gneu gneu, je veux des esclaves pour mon plaisir personnel." "Gneu gneu, je n'ai pas les moyens de rémunérer des employés légaux." "Gneu gneu, je n’ai pas envie d'utiliser des zombis, parce que ce n'est pas éthique. Par contre, envoyer des êtres vivants payés médiocrement miner dans un désert à 50°C, ça je dis OUI." "Gneu gneu, qu'on me donne tout gratuitement et qu'on abolisse les impôts."

    Si ces reikois souhaitaient tant se faire enculer par des politiciens corrompus leur promettant la lune en échange d'une vie à la solde d'une banque contrôlée par des multimilliardaires aux valeurs aussi dégueulasses que le pire des tyrans, ils pouvaient bien migrer en République.
    Le Reike, lui, continuerait à oeuvrer pour l'intérêt commun de sa population, et non pas afin d'enrichir sa noblesse.

    Le pays du désert possédait ses défauts, mais au moins, il demeurait honnête et intègre, contrairement à ses voisins se cachant lâchement derrière une fausse démocratie qui élirait de nouveau, la richissime, la monarque Mirelda Goldheart.

    Bref, Ayshara retrouva rapidement son calme en voyant le courageux Brak pénétrer au sein de la salle du trône. La simple vision de ce valeureux guerrier au coeur pur lui rappela la justesse et la légitimité de son combat. Loyal défenseur de l'Empire, le gladiateur vert méritait la totalité de son attention.
    Positionnée près de Tensai, la belle dragonne tenait délicatement le petit Draknys dans ses bras. Ce dernier poussa un couinement en guise de salutation.

    - Je suis heureuse de vous revoir, Brak. Comment allez-vous ? Demanda-t-elle d'une voix presque timide.

    D'un regard inspirant la tristesse, la vosdraak ne put cacher sa profonde déception face à cette mésaventure des « Sept ». Cependant, elle força le sourire, histoire que le colosse ne se sente pas mal à l'aise. Il avait déjà trop enduré.
    Elle attendit patiemment ses réponses aux questions de l'empereur, avant de surenchérir avec les siennes.

    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Brak'Trarg
    Brak'Trarg
    Messages : 354
    crédits : 2862

    Info personnage
    Race: Oni/Drakyn
    Vocation: Guerrier - Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B - Garde royal
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t104-brak-trarg-la-creature-du-reike-termine
  • Mer 26 Avr - 21:51
    Brak se releva doucement san sprécipitation quand Tensai le lui auorisa grandement ému interieurement de pouvoir être le seul debout pendant que les autres gardes présent dan sal salle restait un genou a terre. Par la suite Tensai apres avoir reafrimer sa promesse de rendre son poste de garde roayl à Brak, il lui demanda de raconter et de dire avec ses mots tout ce qu'il pouvait, pensait et savait sur els malotru qui l'avait piègé aisi que sur ses engagements envers la reine Ayshara et le prinse héritier Draknis.

    Brak après avoir hocher la tête en signe deconsentement aficha une frimousse de reflexion formulant dans sa tête ce qu'il allait dire au souveraint bien conscient que son avenir était en trant de se jouer quand de son coté un peut timidement la reine Ayshara le petit Draknis sur ses genoux lui demanda coment il allait et qu'elle était heureuse de le revoir. Brak n'avait pas fait attention à leur presence jusque la tant il était concentré sur Tensai qui l'intimidait.

    Mais la presence de Ayshara du petit Draknis et de sa phrase sufirrent a retirer et faire disparaitre le stress de brak et el détendit un peut bien que l'intimiditation et la pression soit toujours présente.

    se torunant vers Ayshara et Draknis Brak inclina le buste a l'encontre de Ayshara et lui répondit.

    " je sui rav .. honoré de pouvoir vous revoir aussi et je vais aussi bien que possible merci de le demander majesté. "

    puis a l'adresse du petit Draknos Brak ne put s'empécher de se pencher un peut et lui faire un gentil kikou de la paluche acompagné d'une frimousse souriante tel un tonton ravi de revoir son petit neveu favoris. Brak montrant par là toute son affection et loyauté sans faille à la famille royale.

    Puis se relavant et reprenant une frimousse neutre de circonstance Brak se trourna vers Tensai et commança a lui répondre.

    " Eh bien majesté, en toute humilité et vérité je me dois de vous avouez que sans l'aide de mon meilleur ami Tagar Reys coeur de l'empire et de Shan'ael enquêteur et chasseur proffesionel je n'aurait jamais réussi seul a retrouver et capturer vivante la malotrue. de ce que je peut dire sur cette affaire c'est ..."

    a ce moment là Brak leur fit le récit détaillé de l'enquête de son entrevue avec Tagar dans son bureau au palais le jour même de sa mise a pied , le fait qu'il ait parlé de roger et demander a ce dernier de cherhcer les dix mages capable de tel niveau d'enchantement. de son enquête trois jours après avec Shan'ael qu'il ait été chez Baltran récupérer sa fausse lettre, qu'il l'ai mise sous verre pour en pas la toucher affin qu'elle ne disparaisse pas , de leur seconde entrevue avec Tagar chez lui leur hypothèse et piste d'enquête a ce moment là et leur démarches.

    Puis quelque temps plus tard L'hotel avec les dix mages suspects. Ou Brak leur decrivit très en détail les diférents suspect insitant partieculièrement sur la vielels dame, et Mivesa seulle suspectes survivantes et 'une coupable reconue, et l'autre complice fortement présumée. Brak detailla de facon precise les faits san srien n'omettre le fait qu'il s'était spéarer lui et Shan'ael resté dan sle hall, Tgaar parti a part dan sune atre aprtie de l'hotel avec dame Jax et dame Miveza, les hypothèse et théorie que brak avait émit basé sur les fait qu'il avait observé, surtout le fait d'avoir vu Vaazerne user de agie pour obscucir la pièce. les soupcon formulé par brak dans sa caboche a son encontre sa maitrise de ce dernier.

    le reour de tagar avec dame "jax" les révélationqui s'en suivirent la lycnatrophie de la vielel dame, la coordination d egroupe tagar de sa magie portégeant les suspect de la coupable, les zombi dont brak s'était chargé, l'explouit d'archerie de Shan'ale coupant la fuite a Miveza, la facon dot cette dernière avait été maitirsé. les révélation de cette denrière et la manière dont elle avait tenté de ramener chaqun a son coté. les reponse de chacun.

    A DEUX EXCEPTION PRES Brak omit volontairement de raporter la phrase de Shan'ael sur l'empereur , de mêem qu'il omit de raporter le fait que tagar par ses propos ait laisser penser que la dame avait une chance avec lui et le fait qui auriati put pardoner Miveza pour ce qu'elel avait a brak si al raison avait paru legitime a tagar (Brak était fidèle en amitié et en voualit pas proter préjudice a son meilleur ami après tout )  

    il racontat ensuite la fin de la soirée les remerciement de chacun et le fait qu'il soit parti chacun de son coté vzers chez eux pour un repos mérité après que la garde est embarqué les supects. brak a ce moment redetailla la description physique de Miveza et de la vielel dame ainsi que tout les pouvoirs dont elle avait fait usage et qu'il avait put observer, la super vitesse, la metamorphose, et par voie de déduction la téléportation. piour Miveza et la lycantropie et une malediction de langage et al manière de comprendre le parle de la vielel dame en tendant bien l'oreille. Enfin Brak continua sur ...

    "... personnellement majesté je n'ai put identifier que l'une des septs Miveza, il est fort possible que la vielle dame en fasse partie ou soit sa complice mais je ne peut rien affirmer car je n'ai pas de preuve absolue de ce fait.  a mon avis d'humble guerrier gladiateur, je dirait que si els septs sont iddue de famille reikoise implanté depuis longtemps dan sle reike iol,s en reconceront pas leur attaque a été jusque ici de prouver qu'il existe et d'instaurer ue insecurité auprès de votre épouse et de votre fils notre reine bien aimé et le prince héritier. comme vous avez coupé leur liens avec leur serviteur favoris ils ont destabilisé les votre en chamboulant toute la garde roayale par ce piège.

    je ne pens pas qu'il s'arêterons avant un retour de l'esclavage comme avant guerre ou d'avoir renversé votre épouse voir vous même majesté. Je n esuis guère conseiller militaire ni membre de la main mais puisque vous 'avez demander moin avis pour combatre un réseau de famille si bien implanté ayant probablement un reseux da stout le reike et profession importante vous gagneriez je pense a les combatre avec leur propres armes la ruse et la strategie, il agiront je pense autan tqu'il le pouront dans l'ombre tout en faisant des actions d'éclant sous l'identité masqué des septs, il serai tintérressant de les combatre non pas sur u front mais plusieurs officielement par un groupe d'enqueteur, et par d'autre moyens moins visible mais san scomunication entre chaque autre que vous même afin que si les septs intercepte l'une de vos attaque a leur égard il ne pusse en aucun cas determiner et voir les autres envers eux.

    Enfin je conclurait vos majestées Tensai empereur du reike, Ayshara reine et impératrice du reike et Draknis prince héritier du Reike que ma loyauté affection et respect de guerrier et d'honneur vous sont totalement acquis. et que si par malheur vous seriez amené a en douter je préfere me retirer le coeur lourd de triteste et me contenter d'une humble vie de gladiateur plutôt que de vous apporter la moindre inquiétude pour vos proche de par mon intemédiaire. "


    Termina Brak baissant les neuneuils vers les pieds de la la reine et de l'empereur n'osant les regarder dan sle yeux avant que l'un de ne dise quelque chose.


    voix et thème de Brak'Trarg:


    Bric à Brak (inventaire de Brak'Trarg:


    Le retour de Brak Trarg, puissant Garde Royal W84111
    Empereur-dragon du Reike
    Empereur-dragon du Reike
    Tensai Ryssen*
    Tensai Ryssen*
    Messages : 110
    crédits : 2632

    Info personnage
    Race: Drakyn
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t690-un-guerrier-un-pere-un-mari-un-roi
  • Jeu 4 Mai - 8:05


    Fiche header



    Image losange


    Le retour de Brak Trarg
    Feat. Brak'Trarg & Ayshara




    S'il y a quelque chose que détestait le roi chez Brak, c'était de voir piégé un esprit si puéril est enfantin dans un vrai corps construit pour la guerre. S'il devait y avoir un projet magique ou une science qui permettrait à octroyer un esprit Berserker à ce genre de personnage, Tensai l'accepterait volontiers et soutiendrait ce projet. On ne tue pas des Titans en jouant aux billes. Et pourtant, cet esprit innocent avait démembré un de ces cultistes lors de la mission. Ça, ce n'était pas pour déplaire à l'empereur, qui voyait davantage chez Brak une arme de destruction.  

    Ceci étant, la plus grande force qui possédait Brak Trarg n'était en rien celle de ses bras. Bien que ceux-ci pourraient soulever des montagnes, non . Sa plus grande force est celle de sa loyauté envers le couple royal. Sur qui de plus brave guerrier Tensai et Ayshara pouvait compter que pour octroyer la garde de leur propre fils ? La plupart des personnages étant monté dans les hautes sphères du Reike sont des être doté d'ambition dont Brak semble démuni. L'ambition, peut mener à la trahison. Est-ce que Tensai accorderait une foi aveugle à toutes ses subordonnées, bien sûr que non ! Serait-il peinait d'en exécuter un s'il trahissait son pays ou le couple royal, évidemment.  

    Brark Trag se tenait debout, immobile. Tensai et la reine restèrent assis sur ce trône d'obsidienne. Dans la salle du trône, le silence était palpable. Des familles nobiliaires à la quête d'une gloire passée. C'était toujours le même refrain qui surgit après une guerre. Après une nouvelle réforme. Alors que la solution de la reine fut la plus éthique et la plus prolifique, ceux qui se délectaient du malheur d'autrui se sentent aujourd'hui trahi. Nous avions déjà dû faire face à des rebelles n'acceptant pas la montée du clan Ryssen sur le trône. Aujourd'hui, il semblerait que tous se soient tu après que Tensai ait vaincu les Titans. Ainsi va le monde, pour mettre fin à la menace, il ne suffirait pas d'en couper les têtes, il faut d'abord trouver la racine, et détruire cette idée d'un esclavage révolu.

    — Bien ! Vous avez fait ce qui devait être fait.

    Tensai n'en dit pas plus, il savait que ce projet des "septs" impliqué d'avantage son épouse et il préférait que ce soit elle qui réponde concernant ce sujet.









    Le retour de Brak Trarg, puissant Garde Royal Mci0



    Fight to raise your Empire or die. No Excuse.
    One life. One honor. The Reike.
    You know rules.
    Impératrice-dragon du Reike
    Impératrice-dragon du Reike
    Ayshara Ryssen
    Ayshara Ryssen
    Messages : 501
    crédits : 2588

    Info personnage
    Race: Vosdraak
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: S - Impératrice
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t202-l-imperatrice-dragon#612
  • Mar 23 Mai - 9:12

    En voyant le géant vert le saluer gentiment, l'enfant royal leva légèrement la tête en agitant la queue. Il se remémora l'incursion qu'ils avaient faite en ville et cet incident impliquant le pauvre chat de la propriétaire de la boutique. Malgré son très jeune âge, Draknys savait qu'il devait apprendre à contrôler ses pouvoirs et sa puissance afin de devenir, plus tard, un grand Empereur à l'image de son père, et qu'il pourrait compter sur des gens fidèles comme Brak pour y parvenir. Dans le futur, une immense responsabilité pèserait sur ses épaules, et ça, il commençait déjà à le comprendre. Sa vie n'était pas celle d'un gamin typique de bourgeoisie. Non. Pratiquement l'ensemble des citoyens du Reike le percevaient telle l'incarnation même de la légitimité successorale à la souveraineté impériale.

    L'impératrice, quant à elle, se contenta d'écouter respectueusement le récit détaillé du courageux colosse. La bonne volonté de ce dernier l'impressionnait et sa loyauté envers le couple royal semblait être à toute épreuve.
    Lorsque le guerrier à la chevelure rousse termina son rapport, Ayshara inspira profondément et se leva du trône avec grâce et lenteur, tenant toujours le dragonnet aux écailles sombres dans ses bras. De ses rayonnantes améthystes, elle fixa Brak d'un regard à la fois chaleureux et caractériel.

    - Brak'Trarg, garde royal du Reike, je suis honorée par votre présence ici et reconnaissante pour vos efforts dans cette affaire. Vous avez démontré une loyauté et un courage exemplaires envers la Couronne, et je ne peux qu'exprimer la confiance que je vous porte. Les révélations que vous venez de faire m'inquiètent grandement. Toutefois, nous ne reculerons pas devant ces menaces qui salissent notre nation. La belle marqua une pause, réfléchissant davantage à la situation compliquée qui se présentait. Depuis le premier jour de son règne, elle s'était toujours efforcée d'être une dirigeante juste et compatissante, mais face à de tels ennemis, il fallait agir de façon ferme et déterminée, parce que ces rapaces d'esclavagistes se nourrissaient inéluctablement de la faiblesse des autres. Aucun doute là-dessus. Nous mettrons en place des mesures visant à contrer ces attaques lâches et démasquer les membres de cette pseudo organisation secrète. Avec l'aide de l'Oreille, nous travaillerons sur la formation d'une équipe d'enquêteurs discrets qui pourront nous acheminer le plus d'informations possible concernant le fléau que représentent les Sept Familles.

    Puis, elle tourna les yeux vers le Conquérant, comme si elle cherchait une quelconque approbation de sa part. Certes, la lutte contre l'esclavage, c'était principalement le combat de la vosdraak. Cependant, elle était pleinement consciente que sans le soutien indéfectible de celui qu'elle chérissait par-dessus tout au firmament, ses efforts seraient probablement vains. Son aide et sa considération l'importaient tellement.

    L'attention de la dragonne pointa de nouveau sur l'ancien gladiateur, le fixant avec détermination.

    - Votre loyauté et votre dévouement envers notre famille  ne seront jamais remis en question. Nous comptons sur vous pour protéger les intérêts de l'Empire. Restez fort, Brak, et soyons unis dans cette lutte.

    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Brak'Trarg
    Brak'Trarg
    Messages : 354
    crédits : 2862

    Info personnage
    Race: Oni/Drakyn
    Vocation: Guerrier - Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B - Garde royal
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t104-brak-trarg-la-creature-du-reike-termine
  • Jeu 13 Juil - 0:31
    Si l'empereur ne dit pas grand chose par sa simple petite phrase il signifiait que de son coté Brak avait remplit sa part du pacte et cela rassurait son coeur de gentil monmonstre. Ayshara de son coté parla davantage, et pour cause puisque l'affaire la touchait directement se levant lentement de son trône avec une grace qu'i n'appartient qu'a la tres haute noblesse et aux monarque qui l'on aprise depuis leur premiers jours.

    par ses mots Ayshara assura que l'affaire était en bonne mains avec l'oreille et une équipe d'enquêteurs de même que 'elle reconnaissait al loyauté de Brak et ne la remetterait pas en question. Cela toucha Brak profondément (dan sle bon sens). Brak était un grand monstre sensible, et comme un petti nenfant il apprécait grandemet l'affection et reconnaissance que l'on pouvait lui porter. son neunuil droit en pouvant retenir une petite larme d'motion de mêem que sa frimousse ue expression de nenfant souirant et fort reconnaissant.

    Brak inclina une nouvelel fois le buste rescpectueusement le poing fermé sur le coeur faisant là un mixte entre le salut reikois des guerrier et la réverence. Brak n'ayant rien a ajouter commença a faire un premier pas de recul sans pour autant tourner le dos au couple imperial quand il se ravisa en effet l'ocasion étant parfaite et ne se reproduisant probablement plus . aussi Brak saisi timidement l'ocasion. sa papates droite gratant legerement en rond le sol du bout de ses grigriffe de dragon et la frimousse de Brak rougissant quemque peut quand il prononça ses mots.

    " Je remercie vos majestées de la confiance qu'elles me porte ettachera d'en être digne. Et ... euh tant que j'ai la chan... l'honneur de me tenir devan tvous en ces lieux j'aurait .... une .. petite faveur ... a vous hmm demander , enfin si vous le souhaitez bien sur. "

    dit brak rougissant a vu de neuneuil tel un ennfant demandant la permission a un parent tres autoritaire. avant de s'exprimer enfin

    " j'eusse souhaité ... en dehors de mon services aupres de vos majesté en tant que garde royal, ... la premission de continuer .... a ... me battre dans les arènes d'Ikusa, en mon propre nom, comme gladiateur et y defendre mon titre de grand champion du reike, ... cela peut paraitre ... idiot mais , quand vous vous etes batu sur les salbe des arène sous les eyux du ublc, .... c'est , ... indescriptible, comme le lien entre un guerrier et le champs de bataille c'est , ... quelque chose que ue fois qu'on a vécu ... on ne peut oublier, et souhaiter le ... parfaire. "

    termina Brak dans un soufle baissant la caboche, les neunueil tourne vers le sol, la frimousse toute rouge d'avoir osé demandé cette faveur d'enfant à la famille impériale qui venait tout juste de lui rendre son poste de garde roayal.


    voix et thème de Brak'Trarg:


    Bric à Brak (inventaire de Brak'Trarg:


    Le retour de Brak Trarg, puissant Garde Royal W84111
    Empereur-dragon du Reike
    Empereur-dragon du Reike
    Tensai Ryssen
    Tensai Ryssen
    Messages : 123
    crédits : 1008

    Info personnage
    Race: Drakyn
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Chaotique neutre
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2323-tensai-ryssen-l-empereur-dragon
  • Mer 2 Aoû - 18:35
    L’audience touche à sa fin. Les propos de l’Impératrice permettent à demi-mot de clôturer l’entrevue avec Brak, qui peut donc définitivement reprendre ses fonctions auprès du couple royal. Tensai regarde avec une once de bienveillance le soldat s’incliner et faire un pas en arrière, comme pour prendre congé. De son côté, le Drakyn n’a plus rien à dire, et il pense définitivement que le géant vert va se retirer. Sauf qu’au dernier moment, le protecteur du prince-héritier se ravise et décide de reprendre la parole. Dansant légèrement sur ses pieds, l'homme n'arrive pas à cacher toute son excitation et Tensai hausse un sourcil quand il entend son interlocuteur bafouiller quelques mots. Il souhaite recevoir une faveur ? Imperturbable, l’Empereur l’observe, cherche à deviner ses intentions, mais le grand gaillard aux écailles émeraudes est loyal, et il ne devrait normalement rien demander de déraisonnable.

    - Parle, se contente-t-il de dire d’un ton neutre, ni hostile, ni particulièrement curieux.

    Et voilà que Brak se jette à l’eau et leur demande de se battre dans l’arène d’Ikusa en son propre nom et en dehors de ses heures de service. Ceci afin de défendre son titre de grand champion du Reike. Tensai reste silencieux, au départ, écoutant jusqu’au bout ce valeureux combattant qui, s’il n’est pas le plus rusé parmi ses guerriers, n’en est pas moins honnête et franc envers l’Impératrice et le Conquérant. De ce que l’hybride leur déclare, son duel avec Deydreus l’a ému et lui a donné envie de revenir se battre dans l’antre des gladiateurs. Le chant des armes et de l’acier, l’acclamation du public, le plaisir de mettre sa vie en danger, la fierté de défendre son titre : voilà tout ce qui attire le géant vert. Mais…

    - Je ne peux l’autoriser.

    Cette fois, Tensai n’a même pas pris la peine de sonder Ayshara. Il est cependant le mieux placé pour répondre, et la Vosdraak ne lui en voudra pas.

    - Brak, peux-tu me dire quels sont les devoirs d’un garde royal ?

    La question est plutôt rhétorique et l’Empereur se lève en plaçant les mains derrière son dos. Calmement, il descend les marches qui surélève le trône des dirigeants reikois et il poursuit.

    - Loyauté, discipline, obéissance, rigueur. Observation pour repérer des éventuels intrus dans le palais. Ingéniosité pour protéger ceux dont on a la garde. De la même manière que la puissance brute ne fait pas tout – je ne pourrai pas gouverner le Royaume efficacement sans Ayshara –, un garde royal doit cultiver de nombreux atouts pour faire face à n’importe quelle situation au sein du palais impérial.

    Un léger silence, alors que Tensai s’arrête et tourne son regard vers une fenêtre qui surplombe la capitale.

    - La garde royale fait partie de l’élite reikoise. Parce qu’on leur demande beaucoup. Parce que la moindre erreur, le moindre assoupissement, pourrait être une catastrophe pour le Royaume. Leur cœur doit avant tout appartenir à leur devoir, c’est-à-dire à la protection de la famille royale. Comme tu le sais, le mode de vie de tes pairs est exigeant. Vous travaillez de l’aube au coucher du soleil. D’autres fois, vous êtes de service de nuit. A côté de cela, vous devez toujours chercher à progresser et à vous maintenir en forme, tout comme il vous faut veiller à conserver des solides réflexes. Votre entrainement fait donc partie de votre quotidien. Après t’être entrainé et après avoir effectué ton service, dis-moi. Combien de temps te reste-t-il ?

    Question rhétorique là encore. Brak aurait tout naturellement la réponse.

    - Peut-être as-tu l’occasion de voguer dans la capitale. De revoir des frères d’armes. Des amis. Mais pas longtemps, et, comme tu es mortel, il te faut aussi dormir. Tu vois donc que tes fonctions ne te permettent pas de te démultiplier en de multiples tâches annexes. Un silence. De plus, j’ai entendu dire par l’Oreille que tu possédais déjà des salles d’entrainement dans la capitale et ailleurs. Tu en es le propriétaire et le responsable. Il te faut donc passer par là régulièrement et générer toute la paperasse inutile qui va avec. Tu as donc déjà une activité en dehors de ton rôle de protecteur. Je ne peux permettre de t’en accorder une de plus.

    Tensai n’en a cependant pas fini.

    - Ce n’est néanmoins pas la seule raison pour laquelle je te refuse ta demande. J'en ai encore trois. L’homme dragon ramène ses yeux dans ceux de son fidèle serviteur, et il s’explique. Premièrement, je te la refuse parce que tu protèges Draknys. Il s'agit de l'héritier, de celui qui portera la couronne après nous. Je ne peux permettre que son garde royal vogue à des divertissements divers et variés. Souviens-toi que protéger notre fils est un grand honneur, mais aussi une grande responsabilité. En outre, tu n'ignores pas que notre enfant a déjà un sacré caractère - qui occupe ses serviteurs et ses domestiques, mais toi également. Par ailleurs, plus il grandira, plus aura des occupations importantes, qui nécessiteront ta présence.

    Des visites officielles, des voyages au sein du Royaume, des entrainements rigoureux : Draknys n'échappera pas à une vie royale bien occupée.

    - Deuxièmement.  Je te refuse aussi cette faveur à cause du peuple. Tu as été champion de l’arène, Brak. Tu connais donc l’ivresse de la victoire, l’amour des Reikois pour leur champion, le plaisir de combattre contre des gladiateurs et des illustres guerriers. Si tu participes à nouveau et que tu t’élèves en champion, le peuple te réclamera. Te voudra. Souhaitera te voir. Et que feras-tu alors ? Tu quitteras le palais pour les satisfaire ? Non, tu ne le pourras pas. Parce que tu es honnête et fidèle, tu n’y penseras même pas. Avant, tu pouvais te le permettre, quand tu n’avais pas ton poste actuel. Maintenant, non.

    Enfin.

    - La troisième raison est liée à la précédente. Tu es garde royal. Tu dois donc renvoyer une image impeccable auprès de la nation. Une image forte. Celle d'un guerrier loyal et ferme, vif et dévoué. Celle d'un homme d'élite qui sait où est sa place, et qui ne cherche pas à être ailleurs pour se faire plaisir. Ton rôle est d'être à nos côtés. Quand tu es dans la capitale, tu n'as aucune autorité spécifique. Et pourtant, garde toujours à l'esprit que tu nous représentes, Ayshara et moi, et que tu dois donc être un modèle pour ceux qui te voient.

    Cela dit, bien sûr, il n’y avait pas que des désavantages à être un garde royal et il pouvait y avoir des solutions. Cette fois, Tensai retourne à son trône tout en parlant.

    - Si tu veux croiser le fer, n’hésite pas à aller à la caserne de la Griffe et à réclamer des combats pour t’entrainer. Réclame-leur des combats comme à l’arène, c’est-à-dire, avec volonté de tuer, même si bien sûr vous vous empêcherez de vous donner des coups fatals. Les Serres Pourpres et les Dévoreurs sont des troupes de talent et ils sauront te faire face, tout en te donnant du fil à retordre.

    Désormais assis, le Drakyn s’autorise un bref sourire à l’encontre de l’hybride.

    - Ma décision ne changera pas et j’ose espérer que tu la comprends. Va maintenant. J’ai cru comprendre que Draknys réclamait ta présence et ne se satisfaisait d’aucun autre garde royal.

    Donnant ainsi congé au géant vert, il n’y a plus qu’à attendre que le soldat se retire pour qu’il se retrouve seul avec sa reine.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum