DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Mégère

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    [PA] La Célébration du Voile Rouge - Page 12 I7Vm50z
    Gazette des cendres
    Hiver 2024
    Lire le journal
    #5
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Le Chant des Ronces
    Derniers sujets
    Casus BelliAujourd'hui à 2:03Ayshara Ryssen
    Mon Voisin Du DessusHier à 22:59Arès Wessex
    Echappée Belle [PV Kilaea]Hier à 22:11Kilaea Sliabh
    [PA] Le Chant des RoncesHier à 20:30Rêve
    Le passé au présent | Altarus Hier à 20:29Altarus Aearon
    Une Bête AcculéeHier à 20:05Takhys Suladran
    Validation des RP de Takhys - RépubliqueHier à 16:29Takhys Suladran
    +2
    Ellana Blackwood
    Deydreus Fictilem
    6 participants
    Aller en bas
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Lardon
    Lardon
    Messages : 149
    crédits : 2947

    Info personnage
    Race: Hybride
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C (RSAF)
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1296-lardon-aka-lars-petitgroin-termine
  • Jeu 11 Jan 2024 - 19:27
    Lardon se tenait près de la fenêtre de la chambre dans laquelle il avait été placé avec les trois autres survivantes pour y être soigné, sondé et examiné.
    Ce qu'il observait d'un regard désabusé par delà le verre de la fenêtre, en dehors de l'agitation et les vas et viens incessants de centaines de Reikois, était le soleil qui s'élevait paresseusement au dessus des remparts et des habitations de la ville.
    Quelle sale nuit. Il avait l'impression qu'elle avait duré des semaines. Après la prière, les visions, le presque coma, il y avait eu l'évacuation, les premiers soins, les premiers rapports, les examens. Il n'avait pas fermé l'œil, pas même une minute, avoir survécu n'était pas synonyme immédiat de repos.
    Et il n'était pas le seul à être à cran.
    Ellana se tenait dans un coin de la pièce, en train de se ronger nerveusement, ou rageusement, l'ongle de son pouce, les sourcils froncés. On avait du l'empêcher de s'enfuir par la fenêtre. "Vous n'me garderez pas encore deux semaines ! Ça jamais !" s'était-elle écriée alors. La boutade de Lars était mal passée lorsqu'il avait mentionné la quarantaine de Mael. C'était sa faute, il n'avait pas choisit les bons mots, parfois ça lui arrive.
    L'elfe était couverte de compresses et de bandages. Les FMR avaient préféré les soins naturels à l'utilisation de sort régénérateur, ils voulaient d'abord s'assurer que rien de malicieux ne se cachait à l'intérieur des corps des survivants, soupçon qui s'est éveillé dès que la première équipe de médecin avait fait irruption dans la crypte avec les gardes de la ville et posés leurs yeux sur la Valkyrie, et aussi pour faciliter le travail des mages examinateurs il avait été décidé de ne pas les arroser de mana, préférant appliquer une approche tout à fait classique, à l'aide de bons vieux baumes cicatrisants, du fil, des aiguilles et des attelles.
    Finalement il n'y avait eu que l'hybride à ne pas avoir besoin de bénéficier des talents de la division reikoise des médecins. Aussi improbable que cela soit lorsqu'on le comparait à l'état de santé des autres membres du groupe. Même maussade, il quantifiait la chance qu'il avait de s'en être tiré à si bon compte car dans le cas contraire, les événements de la soirée se seraient peut-être déroulés autrement.

    Usha était celle qui avait le plus morflé sur la fin, à cause de cette histoire de malédiction, finalement le pourrissement de ses ailes n'allait pas si bien. Ce n'était pas pour autant qu'elle avait le loisir de se reposer, il gravitait autour d'elle tout un ballet d'examinateur, la bombardant de questions à propos de ses symptômes ou en train de l'ausculter.
    Proche d'elle se tenait son amie verte-kiwi, Lars n'avait pas osé aller la voir, également parce que les occasions n'étaient pas nombreuses et sa maladresse avec Ellana lui dictait de rester tranquille. Entre l'orc et l'elfe, il y avait une sacré différence de gabarit même si toutes les deux étaient capable de jurer en elfique. Il avait encore en mémoire la scène avec le Mutilé, elle n'était pas prête de quitter ses souvenirs et certainement que le cochon marcherait désormais sur des oeufs en interagissant avec la Serre-pourpre, Dévoreuse en devenir.
    Ils avaient eu des nouvelles de tout ce petit monde également, à propos du coma de la directrice, de la mutilation de Vynsala ou encore de la disparition du lieutenant pirates aux illusions. La conclusion de cette nuit n'était pas sans lourdes conséquences immédiates et futures, et peut-être même bien plus encore à cause des visions qu'ils avaient eu et des mots mystérieux de l'entité. Même lui commençait à ne plus être sûr de l'exactitude des paroles qu'il avait entendu tout à l'heure, heureusement lors des premiers rapports tout était encore frais, il en demanderait une copie si c'était autorisé.

    Avec de la chance il pourrait prendre un peu de repos, plus tard. Même si le personnel soignant les incitait à se reposer quelques heures, au moins lui avait du mal à s'adonner à un petite sieste, même méritée. Bientôt, quand la paperasse ne nécessiterait plus leurs témoignages, l'hybride pourrait envisager de prévoir son retour à Luxuriance où l'attendait bien d'autres "soucis". Quand à revoir les protagonistes de cette nuit, cela se ferait sans doute avec un peu de chance. Peut-être.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Oyun
    Oyun
    Messages : 77
    crédits : 1467

    Info personnage
    Race: Orc
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1783-oyun-est-ce-qu-il-te-reste-un-peu-de-morale-terminehttps://www.rp-cendres.com/t2735-chronologie-d-oyun#23731
  • Ven 12 Jan 2024 - 2:02
    Après avoir quitté la crypte, Oyun s'emmure dans le silence. Elle ne fera l'effort de parler que lorsqu'on l'interrogera directement, se forçant à prononcer des réponses courtes d'une voix claire avant de se taire à nouveau pendant des heures. Et même si son regard confus sera souvent perdu dans le vide, elle ne perdra pas une miette de ce qui se dit autour d'elle, attentive au bilan des pertes comme aux progrès de l'analyse de l'état d'Usha.

    Bien sûr, impossible également d'ignorer les murmures craintifs sur son passage. Si sa perte de contrôle ne s'ébruitera pas non plus jusqu'à Ikusa, elle restera un cas d'inquiétude en circuit fermé : les forces médicales surveillent son état mental avec rigueur, craignant qu'elle rechute alors que tout le monde est occupé à remettre en ordre le campus. Les résidus du Mutilé parlent en son nom, et la peur que beaucoup ressentent à l'égard des orcs finit de faire le travail. Lars et Ellana, eux aussi, semblent maintenant la regarder avec inquiétude. Oyun n'en tire aucune rancœur. Ils ont raison d'avoir peur.

    Les premières nuits, elle rêve des illusions de Virnyan, et du sourire du Mutilé. Puis à partir de la troisième nuit, plus rien. Son sommeil n'en est pas moins perturbé pour autant - c'est simplement que son subconscient lui épargne les souvenirs de ce qui la réveille en sursaut. Bientôt, ces cauchemars se mêleront à ceux de toutes les autres batailles, agrandissant l'amas de colères et de tristesses qu'elle a ressenti puis mis de côté.

    Lors d'un après-midi venteux, Usha vient lui apporter quelques feuillets, une plume et un pot d'encre. La secrétaire n'a pas besoin de mots pour lui faire comprendre ses intentions : qu'elle écrive son rapport, tant pour se changer les idées que pour coucher ses observations sur le papier. La guerrière se prête à l'exercice, et dans son coin de la chambre commune, les bruits de la plume qui gratte le papier ponctuent les journées.

    Si ses rapports sont d'habitude des synthèses ponctuées de détails marquants, celui-là s'apparente à une encyclopédie tant elle prend soin de décrire chaque magie rencontrée, chaque style de combat, et tous les éléments durement glanés sur la situation au fur et à mesure qu'ils les ont obtenus, afin de replacer chaque chose en son contexte. Elle y est également complètement transparente sur son propre comportement, ainsi que ce qu'elle a conclu de ses camarades d'infortune. Sylvain, guérisseur doué mais encombré par le poids des années, aurait dû rester à la salle de bal - et c'est sûrement parce qu'il y est retourné qu'on peut compter tant de plaies fatales recousues avec dextérité. Lars est un mage talentueux, impressionnant par sa polyvalence. Ellana brille également par son potentiel, mais agit encore parfois comme un louveteau au lieu de la digne louve qu'elle pourrait être, et qu'elle sera, un jour. Usha s'est pliée à la difficulté d'un exercice complètement inadapté à ses compétences, elle aussi, mais n'a pourtant pas failli, malgré les sacrifices qu'elle a dû faire.

    Lorsqu'elle sort enfin de sa convalescence, Oyun se paie une chambre dans une auberge du coin pour pouvoir rester un peu plus longtemps et participer aux cérémonies de recueillement. Et une fois que tout serait fini, elle rentrerait à Cœur-Ebène. Pour retrouver sa famille, et se reposer pour de vrai, avant de reprendre les armes à la prochaine assignation.

    CENDRES


    Résumé:
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Usha Gavra
    Usha Gavra
    Messages : 87
    crédits : 415

    Info personnage
    Race: Valkyrie
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2076-une-secretaire-exemplaire-usha-termine
  • Ven 12 Jan 2024 - 9:57
    Du coin de l’œil elle a clairement un de ses anciens collègues approchés de son aile droite. Aucun mot n’a été échangé avec lui, en vrai il y a assez de paroles qui sont sorties de la bouche de la valkyrie depuis la fin de la prière. Pourtant, il y a un tsunami de réflexion qui voudrait sortir, mais cela ne servirait à rien. Enfin si, cela ne ferait que plus de dégât là où il n’y a pas besoin d’en faire.

    Hurler ne changera rien. Cela ne ramènera pas les morts à la vie, cela ne soignera pas sa malédiction, cela ne changera pas le fait qu’elle est eu dans la bouche une putain de prière qui blasphème ses croyances, cela ne changera pas que ce qui devait simplement être une soirée sympathique a fini en bain de sang avec pour seul vrai vainqueur la volonté des hérétiques qui ont su faire un sacré coup.

    Heureusement que la prière fut effectivement la bonne solution. Enfin, bonne n’est peut-être pas le bon terme. La moins pire et le plus rapide sur le moment conviendrait certainement mieux. Même si elle l’a elle-même proposé avec aplomb, cela ne fait que renforcer encore plus les doutes sur sa propre nature que la Serre nourrit à chaque interaction avec des forces liées aux Titans. Les Valkyries, malgré leur trahison, sont le fruit pur d’un de ses êtres. Même si les générations sont passées, cela ne change pas le début de cette histoire.

    Ses pensées partent encore dans une direction qui ne lui plait absolument pas. La prise sur sa plume se renforce et son regard se replonge dans son rapport. Se perdre dans les détails de ce qui s’est passé cette nuit est bien mieux que de laisser le doute grandir. Même si cela ne fait que souligner encore plus dans son esprit chacune de ses erreurs.

    Elle était l’ainée du groupe, là plus gradé, c’est elle qui n’a pas su guider, sa dernière promotion n’est que du vent, elle n’a pas le niveau. Tout tourne beaucoup trop dans son esprit, mais ça n’empêche pas d’être précise et claire dans ses écrits.

    Chaque détail jugé important est noté. L’ensemble des magies répertoriées ainsi que l’organisation observée. Elle ne fait pas vraiment de jugement sur les compétences de ses alliés, remettant les nombreuses erreurs commises comme une faute commune. Pas assez de connaissance des forces et faiblesses de chacun, manque de vraie confiance, indiscipline non contrôlée d’un côté ou de l’autre, communication hasardeuse voir même contre productive, mauvaise gestion des ressources et des informations. La liste est longue. Rien que de comment c’est passé la désactivation finale de l’artefact montre à lui seul l’étendu du souci inhérent du groupe.

    C’était sa responsabilité que cela n’en arrive pas là. C’était une épreuve des Astres qu’elle a clairement ratée, mais il faudra se servir de cet échec pour s’élever plus haut et rendre ce moment de disgrâce comme un tremplin pour briller encore plus pour les siens. La nouvelle malédiction qui la touche ne sera pas aisée à faire disparaitre, mais peut être un terrain d’entrainement parfait pour connaitre les malédictions sur le bout des doigts et permettre de soigner tout rouge et noir prochainement touché.

    Elle a pu voir sur le terrain les forces qui lui manquent pour améliorer son efficacité, comme le fait qu’il manque de l’eau à sa foudre ou encore qu’il faudra s’entraîner encore plus durement au combat qu’actuellement.

    Son regard se tourne vers Oyun, puis se tourne vers Lardon et Elana, Sylvain lui n’a pas eu le loisir d’être dans cette étude, il est parti assez tôt du groupe pour cela. Ou trop tard suivant le point de vue. Chaque blessure, physique ou de l’âme de ses camarades du soir est quelque chose qu’elle se doit d’être capable de soigner plus tard.

    Les mots s’alignent encore et encore sur les pages de son rapport et son esprit se calme enfin. Une solution sera trouvée. Il y aura des conséquences et punitions pour les erreurs, mais cela ne sera que pour être plus fort par la suite. Usha en est convaincu, cela ne fait que renforcer encore plus cette dévotion qu’elle a pour le Reike et surtout les Serres depuis qu’elle l’a rejoint.

    Le prochain sang qui coulera ne sera pas le sien.
    Récapitulatif:
    CENDRES
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Ellana Blackwood
    Ellana Blackwood
    Messages : 146
    crédits : 2100

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Neutre bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2062-ellana-blackwood-terminehttps://www.rp-cendres.com/t2151-carnet-d-adresse-ellana#18226https://www.rp-cendres.com/t2157-recapitulatif-des-aventures-ellana#18269
  • Ven 12 Jan 2024 - 15:53
    Même si le nombre de morts demeurait, ancré à jamais dans une soirée cauchemardesque qu'on ne pouvait effacer, la tension finissait tout de même par retomber. Ce n'était pas la première fois que des âmes avaient périt sous les yeux d'Ellana ou par son manque d'efficacité, ce n'était pas une routine qui la laissait de marbre, mais elle commençait à se dire que, peu importait le résultat, ils avaient fait de leur mieux avec les moyens du bord.

    D'abord tranquille, installée à se faire soigner, elle repensait à des évènements marquants qui avaient peut être signé la tournure des choses, ainsi d'autres scénarios, pires ou meilleurs, étaient imaginés avec objectivité, émotionnellement détachée pour simplement déterminé ce qui avait été de bons choix et les mauvaises réactions. Alors qu'elle était dans la lune aux côtés de ses alliés de la soirée, elle entendit une voix sur sa droite qui l'interpella et qui l'extirpa de sa bulle.

    "T'imagine si ça se passe comme le confinement, après la Peste Obscure ?"

    "Quoi ?!"

    Un sourire en coin, l'hybride cochon avait jugé bon de faire une plaisanterie, sûrement pour détendre l'atmosphère qu'était le silence pesant des réflexions et regrets. Proche d'Ellana, et sûrement dû par le fait d'avoir déjà fait une mission avec elle, il rappela ce fameux confinement catastrophique aux diverses péripéties. Si l'elfe fatiguée aurait pu en rire, c'est en voyant Oyun, potentielle Dévoreuse, que la plaisanterie tourna en une possibilité probable.

    Certes la grande Orc avait fait preuve de logique et de sanité d'esprit tout le long de l'aventure, ce qui pourrait totalement la défendre de cet acte de violence dont elle avait fait preuve à l'usure. Mais exténuée et affaiblis de cette longue soirée, l'elfe au sang chaud n'y voyait que la crainte et ne pouvait s’empêcher de comparer la violence de la grande guerrière au terrible Dévoreur bleu. Le sens de la logique la quittait et la blondinette se leva rapidement pour fuir les lieux, impossible de repasser des semaines d'enfer de confinement ! Les portes étant fermées (au cas où, lors de l'inspection, il y avait un danger dissimulé.) l'insensée ne vit que la fenêtre en guise d'issue de secours.

    "Vous n'me garderez pas encore deux semaines ! Ça jamais !"

    Alors qu'elle galérait à forcer l'ouverture, les soignants qui s'occupaient d'elle essayaient de la retenir comme ils pouvaient, la retenant de force et certains essayant de lui glisser à l'oreille que tout se passerait bien et que l'inspection ne durerait pas autant de temps, l'entêtée eut bien du mal à se calmer et ne retrouva sa place que par la force.

    C'est donc rassise sur sa chaise qu'elle se rongeait nerveusement les ongles, ne voulant plus discuter avec personne. De toute façon, Usha semblait bien trop déprimée et avait sûrement besoin d'être seule avec elle même suite à tout ce qu'elle avait subit. Oyun, il n'était même pas question de lui adresser la parole, non pas seulement par le soupçon d'une crainte, mais notamment par honte d'agir ainsi et de la voir, à tort ou à raison, comme un danger. Et Lars, au vu de son humour, il fallait sûrement éviter de remuer le couteau dans la plaie. C'est donc dans une sale ambiance que les soins s'effectuèrent, puis plus tard, dans une salle à part, tous furent interrogés, la fatigue prônant leur esprit.

    Plus tard, lors de l'écriture du rapport, la vétérinaire alla à l'essentiel, décrivant la tournure de la situation, des noms des ennemis, de leur ordre, leur croyance, et les machinations qui s'étaient lancés tout au long de la soirée, ainsi que cette mystérieuse ombre qui les avait suivis. C'est avec une certaine hésitation qu'elle dût développer son comportement et ses réactions qu'elle avait pu avoir, avant de détailler les actions plutôt justes, de ses compères.

    Lorsque tout serait terminé, elle repartirait direction Cœur-Ébène aux côtés des Serres Pourpres, maintenant calmée, il n'y aurait plus trop de problèmes et puis, peut être que durant le voyage, des discussions se feraient ?


    Ellana parle en 9966ff
    [PA] La Célébration du Voile Rouge - Page 12 Sans_t11
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum