DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Seraphin

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Une cible en commun [Ersa] - Page 2 InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Le Lever de Lune
    Derniers sujets
    Validations RP d'Isolde / Reike Aujourd'hui à 11:53PNJ
    Consul K - Le chasseurAujourd'hui à 11:25Orion Yamveil
    La Traque SauvageAujourd'hui à 11:24Orion Yamveil
    Quand la Caravane passe... [PV Kassandra]Aujourd'hui à 10:05Alaric Nordan
    Une recherche tranchante [Pv Corvus]Aujourd'hui à 9:34Alaric Nordan
    Validation des RP d'AlaricAujourd'hui à 7:50Alaric Nordan
    Demande de modification de ficheAujourd'hui à 7:35Alaric Nordan
    2 participants
    Aller en bas
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Ersa Vatt'Ghern
    Ersa Vatt'Ghern
    Messages : 406
    crédits : 583

    Info personnage
    Race: Lycanthrope
    Vocation: Guerrier Assassin
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t593-ersa-la-semi-louve-terminehttps://www.rp-cendres.com/t1423-chronologie-d-ersa#11375
  • Mar 27 Fév - 16:33
    image rp




    Ersa

    Nora
    Description Ersa:
    Descriptif Nora:
    Visuel Ersa:
    Visuel Nora:
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Kieran Ryven
    Kieran Ryven
    Messages : 184
    crédits : 2873

    Info personnage
    Race: Drakyn
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2655-kieran-ryven-terminehttps://www.rp-cendres.com/t2721-carnet-froisse-d-un-limier-kieranhttps://www.rp-cendres.com/t2732-journal-carbonise-kieran-ryven
  • Mer 6 Mar - 22:17
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Ersa Vatt'Ghern
    Ersa Vatt'Ghern
    Messages : 406
    crédits : 583

    Info personnage
    Race: Lycanthrope
    Vocation: Guerrier Assassin
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t593-ersa-la-semi-louve-terminehttps://www.rp-cendres.com/t1423-chronologie-d-ersa#11375
  • Sam 9 Mar - 14:30



    Ersa

    Nora
    Description Ersa:
    Descriptif Nora:
    Visuel Ersa:
    Visuel Nora:
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Kieran Ryven
    Kieran Ryven
    Messages : 184
    crédits : 2873

    Info personnage
    Race: Drakyn
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2655-kieran-ryven-terminehttps://www.rp-cendres.com/t2721-carnet-froisse-d-un-limier-kieranhttps://www.rp-cendres.com/t2732-journal-carbonise-kieran-ryven
  • Sam 16 Mar - 12:51
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Ersa Vatt'Ghern
    Ersa Vatt'Ghern
    Messages : 406
    crédits : 583

    Info personnage
    Race: Lycanthrope
    Vocation: Guerrier Assassin
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t593-ersa-la-semi-louve-terminehttps://www.rp-cendres.com/t1423-chronologie-d-ersa#11375
  • Sam 16 Mar - 17:29



    Ersa

    Nora
    Description Ersa:
    Descriptif Nora:
    Visuel Ersa:
    Visuel Nora:
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Kieran Ryven
    Kieran Ryven
    Messages : 184
    crédits : 2873

    Info personnage
    Race: Drakyn
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2655-kieran-ryven-terminehttps://www.rp-cendres.com/t2721-carnet-froisse-d-un-limier-kieranhttps://www.rp-cendres.com/t2732-journal-carbonise-kieran-ryven
  • Sam 23 Mar - 14:45
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Ersa Vatt'Ghern
    Ersa Vatt'Ghern
    Messages : 406
    crédits : 583

    Info personnage
    Race: Lycanthrope
    Vocation: Guerrier Assassin
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t593-ersa-la-semi-louve-terminehttps://www.rp-cendres.com/t1423-chronologie-d-ersa#11375
  • Lun 25 Mar - 13:07



    Ersa

    Nora
    Description Ersa:
    Descriptif Nora:
    Visuel Ersa:
    Visuel Nora:
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Kieran Ryven
    Kieran Ryven
    Messages : 184
    crédits : 2873

    Info personnage
    Race: Drakyn
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2655-kieran-ryven-terminehttps://www.rp-cendres.com/t2721-carnet-froisse-d-un-limier-kieranhttps://www.rp-cendres.com/t2732-journal-carbonise-kieran-ryven
  • Jeu 28 Mar - 14:42
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Ersa Vatt'Ghern
    Ersa Vatt'Ghern
    Messages : 406
    crédits : 583

    Info personnage
    Race: Lycanthrope
    Vocation: Guerrier Assassin
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t593-ersa-la-semi-louve-terminehttps://www.rp-cendres.com/t1423-chronologie-d-ersa#11375
  • Ven 29 Mar - 23:30



    Ersa

    Nora
    Description Ersa:
    Descriptif Nora:
    Visuel Ersa:
    Visuel Nora:
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Kieran Ryven
    Kieran Ryven
    Messages : 184
    crédits : 2873

    Info personnage
    Race: Drakyn
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2655-kieran-ryven-terminehttps://www.rp-cendres.com/t2721-carnet-froisse-d-un-limier-kieranhttps://www.rp-cendres.com/t2732-journal-carbonise-kieran-ryven
  • Dim 31 Mar - 14:48
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Ersa Vatt'Ghern
    Ersa Vatt'Ghern
    Messages : 406
    crédits : 583

    Info personnage
    Race: Lycanthrope
    Vocation: Guerrier Assassin
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t593-ersa-la-semi-louve-terminehttps://www.rp-cendres.com/t1423-chronologie-d-ersa#11375
  • Lun 1 Avr - 17:00
    image rp

    Nora se perdit dans ce regard qui la dévorait, elle appréciait de voir ses traits détendus. Le roulement de tonnerre qu’elle percevait venant de ce torse qui lui servait de matelas pouvait presque la bercer. Elle avait lancé une blague, voir sa réaction, et la réponse du géant brisant un peu son sourire. Faussement blessé, mais ne releva pas.

    Elle s’était laissé retomber sur lui, avant de laisser échapper sa langue contre sa peau. Cette petite phrase en rappel de leurs préliminaires, le Drakyn l’avait saisi par la chevelure, la guidant dans une position où elle offrait son cou au passage de sa langue. Un frisson la traversa à ce contact, aux mots qu’il l'a bercé.

    - Même sans mariage, tu pourras en profiter une autre fois si tu le désires.

    Elle savourait ce moment dans ses bras, en se demandant ce que cela faisait de le faire en ayant des sentiments autres que le désir. Qu’est-ce que ressentait Ersa avec son Drakyn ? Était ce si différent ? Est-ce que son départ avait offert d’autres possibilités à ce couple qu’elle avait voulu empêcher ? Peut-être qu’elle ne le saurait jamais. Ces pensées qui la remuèrent plus qu’elle ne l’avait pensé. Et si sa quête de liberté, vouloir trancher avec la vie que la naine mène avait été si forte, qu’elle avait fait l’inverse sans que cela soit son réel désir. Avant qu’elle ne se rende vraiment compte de cela, sa voix avait laissé échapper la question, demandant conseil à ce qui caractérisait l’inverse totale de ses choix, à cet inconnu qui n'hésiterait sûrement pas à la mettre derrière les barreaux si son nom était un minimum plus reconnu en république. Est-ce que cette rencontre avec le Drakyn n’était pas le signe qu’il faudrait peut-être s'arrêter, savoir quand la chasse ne menait plus à rien ?

    La louve avait bien remarqué que cette question l’avait fait réfléchir, et est ce qu’elle tenait à avoir une réponse au final ? Elle l’avait fui, fuie cette question sur sa vie, en détournant l’attention sur le fait qu’il devrait se laver, et découvrir les traces de mains sur son ventre, ses hanches. A sa boutade qu’elle aurait préférée une bague au lieu de ça, il n’avait fait que sourire, posant ses bras derrière sa tête en développant ses muscles, Nora admira ce qu’elle avait sous les yeux alors qu’il en faisait de même. Malgré tout, il ne restait que deux bêtes affamées.

    - Oh, mais je suis tienne. Et puis si quelqu’un admire ton appartenance sur mon corps, est ce que ce ne serait pas déjà trop tard. L’anneau resterait une meilleure idée.

    Elle ricana, passant son regard sur ses griffures et morsures, qu’elle avait laissé en décoration sur ses écailles.

    - Au moins, ce sont des marques de plaisir, contrairement à celles de douleurs qui parcourent nos corps. 

    Elle le regarda se redresser, arborant un air qu’elle n’avait pas encore admiré sur lui. Et avant qu’elle ne puisse répondre, il la saisit, la posant sur son épaule.

    - Hé !! 

    Elle était ballottée sur lui, pendant qu’il courait jusqu’à l’eau. Elle ne put retenir son rire, pour la louve tout n’était que prétexte pour s’amuser. Même si dans n’importe quelle situation, elle aurait pu s'énerver de se faire emporter comme un simple jouet, à ce moment, ce n’était qu’un jeu ou elle s’imaginait déjà fendre l’air pour s’écraser sans grâce dans l’eau. Au lieu de ça, il s’arrêta et la fit glisser contre son corps. L’eau froide fit contracter son corps. Et alors que ses pieds touchèrent le fond, se retrouvant nez à nez avec une partie du corps du limier, son sourire s’invita a nouveau sur son visage, avant qu’il ne disparaisse sous l’eau. Il tournait autour d’elle, un requin prêt à attaquer un pauvre poisson.

    Et il répondit à sa question de tout à l’heure, elle savait que les mauvais choix étaient le lot de tous, qu’elle devait faire avec. Elle se tourna vers lui, préférait lui faire face et voir ses traits se durcir à nouveau. Elle se rapprocha de lui quand il se tourna vers l’horizon, parlant d’une voix douce.

    - Il ne faut pas abandonner ce que l’on croit juste.

    Elle soupira, hésitante à se hisser contre son corps, retrouvé son regard, trouvé cet instant de proximité qu’ils avaient créé. Mais s'il refuse, pourquoi il accepterait ce contact à nouveau, pourquoi elle le cherchait ? Elle se laissa tomber sur le dos, s’enfonçant dans l’eau pour réapparaître flottant paisiblement. Les yeux perdus dans le ciel.

    - Je t’ai dit que je n’étais pas très regardante sur le travail. Parfois je me dis juste que ce choix de carrière ne m’apportera rien, enfin rien de bon. Et pourtant, je continue pour aucune raison. Parfois, la lumière me manque. Et ce que l’on peut sortir de l’ombre après y être resté si longtemps ?

    Sans vraiment donner plus de détail, elle ne parlait pas que de la pègre, aussi du fait que toute sa vie, elle n’avait été que l’ombre d’Ersa, son instinct qui ne se réveillait qu’au combat. Ils avaient encore du temps avant que la fête ne commence, avant que leur mission reprenne. Elle avait décidé de saisir ce signe, et si leur destin était d’être guidé par des Drakyns.




    Ersa

    Nora
    Description Ersa:
    Descriptif Nora:
    Visuel Ersa:
    Visuel Nora:
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Kieran Ryven
    Kieran Ryven
    Messages : 184
    crédits : 2873

    Info personnage
    Race: Drakyn
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2655-kieran-ryven-terminehttps://www.rp-cendres.com/t2721-carnet-froisse-d-un-limier-kieranhttps://www.rp-cendres.com/t2732-journal-carbonise-kieran-ryven
  • Dim 7 Avr - 16:13
    Les îles paradisiaques avaient leurs vertus, en tout cas c'était les rumeurs qui en sortaient.

    Finalement, on est plutôt proche de la vérité.

    Il y avait comme une pause dans le temps. Comme si les tracas, le chaos, le sang qui ruisselle dans le caniveau, les prostituées squelettiques et malades, la guerre, la famine, la maladie, tout ce monceau horrible qui constitue notre monde aujourd'hui dans une espèce de stase intemporelle. Seuls les vagues dans l'eau ont l'air d'en faire qu'à leur tête, et même là ils nous laissent tranquille. Mieux que ça, ils nous bercent dans une valse infinie en avalant nos corps dont leur palpitant pulse encore après l'effort.

    Ca aussi, c'est paradisiaque. Il aura suffit... D'une cible en commun.

    Rien à prendre au sérieux, pas même un mariage, pas même un anneau pour sceller nos vies ou bien des marques qui cette fois sont bien heureuses d'être sur nos dermes brûlants. En tant qu'ancien Reikois, j'aurais eu certainement des réserves ; honorer une femme sans un mariage est extrêmement mal vu. C'est d'ailleurs étrange que Nora passe outre cette culture qui nous habite, intrinsèquement. Mais, je ne suis plus Reikois, sur les petits papiers je serais un Républicain.

    Mais en réalité, je ne me suis jamais senti aussi perdu. Reikois ? Républicain ? Limier ? Drakyn errant ?...

    Je pouvais sentir la proximité de cette partenaire amusante se resserrer dans ma direction, tandis que je cherchais dans l'horizon une quelconque réponse à mes tourments. La seule conviction est que je serais toujours capable de me battre pour que les choses s'arrangent. Sa voix n'avait aucune teinte enjôleuse ou bien provocante. Elle arrive comme une douce brise, ou une caresse sur la joue.

    « Tu as raison. Je vais continuer d'y croire. Je crois que j'avais besoin que quelqu'un le dise. »

    Une main voulait chercher sa chevelure, ou bien son épaule, sa main pour venir la rapprocher contre moi. Je ne verrais que des bulles éclater avant qu'elle ne resurgisse à la surface, flottant, allongée, ses iris dorés perçant le ciel qui s'assombrit toujours de plus en plus. Elle va attiser ma curiosité en mettant des mots sur elle, réellement sur elle. Fléchissant les jambes pour plonger mes épaules à l'eau, je me rapproche de son corps que je continue d'admirer silencieusement, les esgourdes bien ouvertes. Et sa réflexion est louable. A vrai dire, j'ai rencontré cette étape durant mes premiers mois au Razkaal. La sensation de se noyer dans les ténèbres, plonger dans les abysses des abysses. Finalement, même si elle a dû se salir les mains quelques fois, je n'ai pas le sentiment qu'elle rentre dans la case des criminels profondément malveillants.

    Dans un mouvement qui me surprend, j'appose doucement mon menton contre son ventre, ne voulant pas poser ma joue pour éviter de lui faire mal avec mes cornes.

    « J'ai passé des années à me poser la question. Et l'expérience m'a amené un semblant de réponse. »

    Ma main entoure sa cuisse, dans une étreinte chaleureuse.

    « Il ne faut pas suivre une quelconque lumière. Il faut être suffisamment fort pour fabriquer la sienne. Et, ensuite, la protéger, de toutes tes forces. Si tu te poses la question, c'est que tu es du bon côté. »

    Dans un geste plus ou moins permissif, je l'approche contre mon torse avant de m'allonger également, laissant mes cornes plonger, disparaître sous l'eau, ma longue chevelure s'étaler comme une nappe d'obscurité, mes écailles captent la lumière de la lune et crache des reflets bleus. Ma voix roule dans un vrombissement d'une douceur qui me surprend.

    « Il y a bien longtemps, j’étais sur des terres, au nord, avec des amis et nous travaillions pour un seigneur Reikois ; ce dernier voulait acheter la loyauté des chefs de tribu en leur offrant des pierres précieuses. Mais leurs caravanes furent attaquées dans une forêt proche de Melorn. Nous partîmes à la recherche des pierres. Mais en six mois, jamais nous n’avions trouvé quelqu’un à qui il avait essayé de les vendre. Un jour, je vis un enfant jouer avec un rubis de la taille d’une mandarine. Le bandit avait jeté son butin. »

    Je finis par tourner mon visage vers elle.

    « Pourquoi l’avoir volé ? Oh, parce que c’avait dû l’amuser, parce que certains hommes refusent de se plier à toutes logiques comprises. On ne peut ni les acheter, ni les persécuter, ni les raisonner, ni négocier avec. Certains ne rêvent que de voir le monde brûler. Femmes, enfants, nourrissons, personnes âgées, vulnérables. Des Foyers, des abris, des refuges... en cendres. »

    Mes traits se durcissent.

    « Et c'est pourquoi, je n'aurais absolument aucun scrupule à les anéantir. Si tu as ta propre lumière, tu ne seras jamais dans l'ombre, Nora. Le Razkaal ne m'étouffera jamais, mes ennemis non plus, les ténèbres également. Parce que je suis devenu un monstre qui les égorge avec leurs propres armes. »

    Le dos de ma main finit sur ma joue, avant de lui voler un baiser.

    « Fais ta propre lumière, Nora. »

    Et je pense que j'ai assez parlé. Il est temps de profiter de cette pause mise sur le monde, avant de se mettre au travail.

    J'ai un criminel à dérouiller.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Ersa Vatt'Ghern
    Ersa Vatt'Ghern
    Messages : 406
    crédits : 583

    Info personnage
    Race: Lycanthrope
    Vocation: Guerrier Assassin
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t593-ersa-la-semi-louve-terminehttps://www.rp-cendres.com/t1423-chronologie-d-ersa#11375
  • Lun 8 Avr - 14:34
    image rp

    C’était peut-être une des premières paroles ou elle n’avait pas cherché à jouer, ne donnant aucune intonation spécifique à sa voix. Étonnement, à ce moment, elle avait envie d’être honnête, peut être était ce corps-à-corps qui avait brisé le masque qu’elle portait habituellement, que malgré les apparences, ils avaient plus en commun que cette cible qu’ils traquaient. Il l’avait prise au sérieux, cette réponse qui confirmait les pensées de la louve. Elle avait lâché un peu plus d’informations sur elle, sur ce qu’elle ressentait, ce que personne n’avait entendu depuis son arrivée en république. 

    Depuis le départ, elle avait suivi ce barde qui attirait les ennuis, dans les bons et les mauvais coups, cherchant juste une espèce de liberté qu’elle n’avait jamais trouvée. Elle suivait toujours quelqu’un, écoutait toujours les ordres d’un autre. Jamais elle ne faisait ce qu’elle avait réellement envie. Même si elle faisait ce qu’elle aimait, elle ne le faisait pas pour elle. Elle ne restait qu’un pion qui serait sacrifié le jour où son utilité serait remise en cause. Et même si elle n’y pensait pas, elle en avait conscience. Elle sentait le regard du Drakyn sur les parties de son corps qui brisait la surface de l’eau, c’était agréable, d’être observé par quelqu’un qui appréciait ses courbes, même après s’être donnée à lui. 

    Elle le sentit se rapprocher, fermant les yeux pour se laisser surprendre par ce contact. C’est surtout l’intention qui la surprend le plus. Ce contact presque doux, qui n’avait plus rien à voir avec leurs échanges de la plage. Plus de bestialité, plus de sexualité, juste de la douceur. Sa voix brisa la musique des vagues, résonnant sur son ventre, plongeant au plus loin de son esprit. Même un limier qui se bas pour faire de ce monde un monde meilleur avait douté. Elle ouvrit la bouche pour répondre, mais ne répondit pas, ne voulant pas le couper.

    Sa main vint se poser contre la cuisse blanche de Nora, elle soupira à cette chaleur qui se répandait. Contre sa peau. Elle écouta sa réponse, de se fabriquer sa propre lumière, est ce qu’elle en était capable, après avoir toujours suivi celle des autres, d’avoir agis seulement quand on parlait du sang et non de la lumière. Est-ce qu’elle était vraiment du bon côté ?

    - Y a-t-il vraiment un bon côté ? Je ne parle que la violence pour les autres. 

    Il la saisit, la collant contre lui, avant de s’allonger à son tour la garder contre ses muscles. La chasseuse se détendit. Se lovant contre lui, qui reléguait son corps de poupée. Elle eut presque envie de lui demander un baiser, dans ce moment hors de tout. Elle écoutait son histoire en écho par les vibrations transmises contre son visage. Une histoire qu’elle ne comprenait pas, même si elle existait dans la violence, elle essayait toujours d’avoir un but, ne pas agir seulement pour agir. Elle se redressa, plongeant son regard dans celui du Drakyn, en exposant un peu plus que seulement son visage. La louve ne put s’empêcher de frissonner à cette menace grondante. 

    Elle pourrait être sa prochaine cible au final, passée de l’autre côté de la barrière sans s’en rendre compte. Est-ce que cela en valait la peine ? Est ce que cela valait la peine de vendre son âme pour quelqu’un qui ne lui donnait pas d’importance ? Est ce qu’elle n’était pas arrivée à un croisement où elle devait choisir ce qu’elle devait réellement faire ? Est ce qu’elle ne pourrait pas essayer de réellement s’ouvrir au mercenariat dans des boulots plus honnêtes ?  

    Elle s’était perdue dans ses pensées, ne sachant pas réellement ce qu’elle souhaitait. Elle revint au moment présent par la caresse sur sa joue, et accepta ce baiser. Elle lui répondit, cette fois sans avidité, juste pour ce qu’il était. Elle frissonna de nouveau à ses mots, mais pas de peur. Elle aimait qu’il la voie pour autre chose que pour le sexe, que pour une criminelle qu’elle était. Ses yeux brillaient, elle passa sa main le long de sa mâchoire, reposant ses lèvres contre celle du limier. 

    - Attention, tu ne voudrais pas que je te demande réellement en mariage, si ?

    Elle se posa contre lui, bercée par sa respiration. Elle comprenait enfin, enfin ce que ressentait Ersa au côté de cet autre Drakyn. Par ces mots qu’il aurait pu avoir face à cette situation, même s'il ne lui aurait pas destiné. Elle n’arrivait pas à décrire ce qu’elle ressentait. Est-ce que c’était juste un reliquat d’Ersa face au Drakyn, d’elle face à Kieran, d’elle face à un autre ou encore la première fois qu’on le traité ainsi. Rien n’avait d’importance, elle profita de ce moment, de ce corps qui lui servait de radeau, autant en mer que pour son esprit à la dérive.

    - Sérieusement, j'essaierais de la créer. Merci.

    Elle resta ainsi encore quelque instants, profitant du soleil qui commençait sa descente et lui chauffait le dos. Posant sa tête contre lui. Bientôt, il devrait retrouver le sable chaud, retrouver ses affaires éparpillées. Elle se releva, son sourire moqueur qui refaisait surface.

    - D’ailleurs mon cher mari, comment dois, je m’habillais pour ce soir. Quelque chose de facile à enlever au cas où te viendrais à déchirer encore mes vêtements ?

    Elle croisa les bras et posa son menton dessus, pour admirer cet homme. Son corps blotti contre le sien, sentant chacune des écailles contre sa peau.

    - Je sortirais de l’ombre, peut-être qu’ils ne voudront pas, mais j’ai fait mon choix, je ne bosserais plus pour eux. C’est le dernier service que je leur rends, car cela t’aide aussi et que je te dois bien ça.




    Ersa

    Nora
    Description Ersa:
    Descriptif Nora:
    Visuel Ersa:
    Visuel Nora:
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Kieran Ryven
    Kieran Ryven
    Messages : 184
    crédits : 2873

    Info personnage
    Race: Drakyn
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2655-kieran-ryven-terminehttps://www.rp-cendres.com/t2721-carnet-froisse-d-un-limier-kieranhttps://www.rp-cendres.com/t2732-journal-carbonise-kieran-ryven
  • Dim 14 Avr - 18:00
    La haine.

    La haine de l'autre. "Tu es différent de moi, tu es quelqu'un d'autre, j'ai envie de te détruire. J'ai un projet : te nuire, au maximum. Et de la haine, au crime, il n'y a qu'un pas." C'est là que mon travail commence, me mettre au milieu et dire "calmez-vous, personne ne fera quoi que ce soit et essayez de vous entendre, on partage la même terre, essayons d'avoir la vie facile". Quand ça ne marche pas, j'isole, quand ça dérape, j'enferme, et quand une vie est prise, je punis.

    Mais finalement, je ne suis pas bien différent d'eux. J'attaque, je frappe, je démolis, j'extermine, je punis.

    « Il y des fois, nous sommes obligés de prendre les armes des oppresseurs pour servir les opprimés. Dans certaines situations extrêmes, la loi est inadaptée. Pour pallier cette inadaptation, il est nécessaire d’agir en dehors de la loi pour appliquer une justice naturelle. La nature est des fois violente pour rétablir l'équilibre. Le feu détruit, l'eau, l'air et même la terre. Mais un jour tout revient à sa place dans une paix et une harmonie parfaites. »

    Je ne me cache pas derrière des justifications, simplement que malheureusement tendre la joue avec l'espoir que les choses s'arrangeront un jour relève selon moi de la naïveté. Les villes sont sales, puantes, horribles, méchantes, crasseuses. Les ruelles sont occupées par des coupe-jarrets alcoolique et de prostituées droguées, dont la pupille dilatée est noire comme une paire de bottes. C'est moche, c'est malsain et c'est pas le climat rêvé pour des gens qui cherchent une sérénité dans leur vie.

    Je me charge de faire le ménage.

    Heureusement, tout n'est pas dégueulasse. Mon voyage ne faisait que commencer et je me rappelle que le Sekaï a également ses beautés dans son relief. Et qu'il cache des rencontres dont j'en jouis - littéralement - ce soir. Les choses prennent un tournant bien plus doux que je l'aurais soupçonné. Mes yeux se ferment au contact de sa main sur la ligne de ma mâchoire et un rictus me trahis.

    « Comme si tu allais oser demander en mariage un vieux chien du Razkaal. »

    Je lui laisse le soin de se blottir davantage, en laissant mon bras l'enlacer dans le creux de son dos. Sentir la moiteur et la douceur de sa peau, la respiration chaude sur mes écailles, sa main sur mon torse. Profitant de chaque seconde que cette accalmie m'apporte, comme si les Astres voulaient que je souffle une fois, vraiment, depuis ces longues années. J'observe les vêtements étalés sur la plage, et pouffe du nez à la boutade, force est d'admettre que dans les danses charnelles je ne suis pas tout le temps le plus tendre avec les habits portés.

    « Hm, ce que tu portais t'allais à ravir, ma très chère femme. »

    Tout est du vent. Pour autant, on avait encore l'air de s'amuser à jouer les couples mariés. La voyant se repositionner en croisant les bras, je cherche encore ces yeux d'or, les yeux d'une femme encore inconnue finalement, qui couche avec un Drakyn enchaîné à une Forteresse morbide et lugubre, et prêt à enfermer la Main Blanche dans l'une de ses cellules. Elle a l'air d'avoir pris une décision, peut-être qu'elle est finalement en train d'entrechoquer les silex qui enflammeront sa propre lumière. Je fronce les sourcils, intrigués par quel genre de travail elle aurait pu faire. Une partie de moi me dit qu'il n'est pas intéressant de le savoir, seulement de constater que les choses vont changer.

    « Merci pour ce service, dans ce cas. Je te souhaite de sortir de l'ombre, juste pour que le monde admire ces jolis yeux. »

    Je me redresse doucement, sans la brusquer, et la manipule délicatement pour qu'elle finisse tranquillement dans le creux de mes deux bras, alors que je marche jusqu'à la rive.

    « On doit se mettre au travail, Nora. Ensuite, on prendra le temps de se dire au revoir correctement. »

    Je tire une moue déterminée en la fixant.

    « Rassure-toi, je suis un limier et un Drakyn qui a du flair, tu ne m'échapperas jamais. Sauf si tu désires ne plus me revoir. »

    Sur ces mots, je la pose sur le sable et commence à m'habiller de la tenue plus légère quittée précédemment. La tunique grise collant ma peau, et laissant mes bras remplir ses manches courtes, les braies marrons montent difficilement avant que je ne boucle la ceinture, et mes bottes s'enfilent doucement avant que je ne mette mon médaillon du Razkaal correctement dissimulé dans mon col.

    Craquant mes doigts et ma nuque pour me renforcer aux prochains évènements, j'étire des traits carnassiers.

    « Allumons la lumière, maintenant. »

    L'heure de mon châtiment a sonné.  
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Ersa Vatt'Ghern
    Ersa Vatt'Ghern
    Messages : 406
    crédits : 583

    Info personnage
    Race: Lycanthrope
    Vocation: Guerrier Assassin
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t593-ersa-la-semi-louve-terminehttps://www.rp-cendres.com/t1423-chronologie-d-ersa#11375
  • Mar 16 Avr - 17:21
    image rp

    La naine écoutait le discours du Drakyn, elle avait déjà eu ce genre de réflexions quand elle était au berceau avec Ersa. Les ténèbres appelaient les ténèbres. Les plus optimistes pensaient que pour dissiper les ténèbres, il suffisait d’apporter la lumière, mais ce n’était qu’éphémére. Quand la lumière se détournait, ils revenaient à la charge. Pour les vaincre réellement, il fallait les remplacer, prendre leurs places, mais cela avait souvent un prix. Alors que Nora cherchait à sortir de cette ombre, de l’ombre de la naine et de celle du berceau, elle n’avait fait que se jeter dans celle de la pègre. Celle d’un autre qui ne lui apporterait rien.  

    Le Drakyn avait réussi à lui apporter une réponse, a lui donner une direction pour se retrouver. Elle n’avait pas répondu dans un premier temps, laissant les paroles de l’homme faire leur chemin à travers son esprit embrouillé. Émettant la raillerie qu’elle le demanderais en mariage face à la douceur du Drakyn.

    - Pour un vieux chien, tu es encore fougueux. Et puis je t’ai dit que nous n'étions pas si différents, avant de me perdre, j’étais chez les gardiens du Berceau. À traquer les agents des titans. Je n’en parle pas beaucoup, mais c’est peut-être pour cela que je peux te comprendre.

    La louve profitait de la chaleur de son radeau d’écaille. Elle le vit porter son regard sur la plage, et un instant elle pensait qu’il allait la faire basculer dans l’eau pour rejoindre leurs vêtements. Mais il avait soufflé d’amusement, avant de reprendre. Elle avait ricané à cette phrase.

    - Alors, la prochaine fois laisse-moi le temps. Je n’en suis pas riche.

    Elle avait admiré son regard, pendant qu’elle lui annonçait son choix. Qu’elle finisse cette mission pour lui au lieu de son patron. Bon, peut-être qu’elle irait chercher sa paye quand même. Il ne quittait pas ses yeux, et elle se sentit presque rougir devant ce comportement. Cela était étrange, de n’être vu que pour elle, pour son honnêteté. Et puis finalement, elle avait senti le feu envahir ses joues à ce compliment. Peut-être le premier qu’elle avait reçu honnêtement. 

    - Oh… Euh… Merci.

    La louve ne savait plus quoi dire, est ce que c’était ça qu’Ersa avait ressenti face à ceux d’un autre. Elle ne s’en rappelait plus. Il se redressa, la faisant glisser pour atterrir dans ses bras. Elle lui souriait dans cette position, rappelant leur jeu de rôles.

    - Malheureusement, nous ne sommes pas en vacances. Bien que moi si maintenant. 

    Elle vit son visage redevenir sérieux, ressemblant un peu plus à celui qu’il était avant leurs ébats. Elle déposa un baiser sur son torse.

    - La seule chose qui fait que je ne voudrais pas te voir, c’est si toi aussi, tu succombes aux ténèbres. Tu n’as pas le choix que de te battre avec leurs armes pour gagner. Fais attention à ne pas perdre ton objectif de vue. De ne pas devenir comme eux. Sans âme, pour le profit.

    Les pieds de la naine retrouvèrent le sable, cet endroit qui avait vu le déchaînement de leurs passions. Elle se rhabilla lentement, profitant de ces derniers instants de quiétude. Regardant le lambeau de tissu bleu sur le sable.

    - Tu veux le garder en souvenir ? En porte-bonheur peut-être.

    Elle boutonna sa tunique presque jusqu'en haut. Offrant à nouveau son dos au Drakyn pour qu’il referme le collier qui se perdait entre ses seins à nouveau.

    - N’en profite pas, on a du travail, déjà que tes vêtements ne laissent plus de place à mon imagination.

    Elle tira à nouveau un de ses cigares de sa poche, l’humidifiant entre ses lèvres. Son visage déformés par son sourire sauvage. Elle reprenait son jeu avec le grand Drakyn qui lui faisait face. Après tout, même si elle avait eu ce qu’elle voulait, elle en avait découvert beaucoup plus sur lui qu’elle ne l’aurait imaginé. Elle avait fini de faire glisser le tissu sur sa peau, recouvrant la blancheur par le tissu, ajustant sa ceinture de cuir et de tissu. Aucune arme n’apparaissait sur sa tenue. Après tout est ce qu’elle en avait besoin ? Elle pouvait en faire apparaître, et il découvrait peut-être pourquoi elle était aussi sûre d’elle. 

    La louve étira tout son corps se posant sur la pointe des pieds et tirant ses bras vers le ciel. Armant son arme principale. Plusieurs de ses articulations craquèrent. 

    - On part en chasse alors.

    La naine enfila à nouveau son manteau, le faisant tourner comme la première fois, reprenant là où ils s’étaient arrêtés avant leurs pauses. Elle avait repris son sourire, mais ses yeux étaient plus lumineux qu’auparavant. Le soleil commençait à baisser et la fête ne tardera pas à commencer. Elle rejoignit les rues en tirant le Drakyn par la main, pressé de rejoindre cette fête. Voir si elle pourrait s’amuser un peu avant de devoir extraire leur cible.

    Il y avait déjà des personnes qui arrivaient. Des pirates, des gens de la pègre, et deux gardes qui s’était installés à l’entrée de la grande maison.

    - Alors, mon chéri, tu veux y aller comment ?




    Ersa

    Nora
    Description Ersa:
    Descriptif Nora:
    Visuel Ersa:
    Visuel Nora:
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum