DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Gerda !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    2 participants
    Aller en bas
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Ersa Vatt'Ghern
    Ersa Vatt'Ghern
    Messages : 41
    crédits : 5

    Info personnage
    Race: Lycanthrope
    Vocation: Guerrier Assassin
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t593-ersa-la-semi-louve-termine
  • Mar 11 Oct - 13:30
    C'est La Guerre


    Ersa était sûr d’avoir vu juste, que ses arguments aller faire changer d’avis le commandant, mais le contrôleur avait dû le froisser en contrôlant la pauvre mère de l’officier ou peut-être qu’il faisait un trafic de bois de bouclier ou de dents de lycan.

    Mais cela n’avait pas changeait grand-chose aux faites que l’officier était aussi têtu qu’n nain réclamant sa bière. Ils les avaient congédiés après leurs avoir annoncé qu’ils auraient une monture à surveiller en plus de leurs propres vies. Tagar l’avait remerciée avant de lui demander tristement s’il elle avait des idées pour survivre à cette nuit.


    « Ce n’était rien, je pense réellement que ce n’est pas votre place. C’est la place des soldats même si vous êtes un mage très puissant et un avantage pour notre survie.

    Ersa s’arrêta pour souffler son mécontentement.

    J’espère juste que les soldats qui nous sont affectés ne sont pas juste ce qui tremble trop pour faire sa percée. »

    Elle lui rendit son sourire mais le sien ne reflétait aucune tristesse, peut-être de l’impatience. Maintenant le plus gros pourcentage de leur survie dépendait de la vision qu’un homme avait de cette mission. Si l’officier voyait réellement cette mission comme suicidaire et un moyen de gagner du temps, il leur laisserait que des soldats sans expérience. Mais si l’officier comptais revoir ses soldats et étais persuadé qu’il avait une chance de survie il leurs laisserait des soldats supportant la pression du combat.

    Elle fit une rotation de ses épaules produisant un léger craquement


    « J’imagine que la solution la plus fiable va être de faire une formation de bouclier avec un appât, moi de préférence, qui attire le gros des forces. On peut essayer de tendre des pièges dans le camp mais il faut voir ce qui est possible de faire en peu de temps. »

    Le cercle de bouclier avait de grande chance de tenir à condition que les soldats gardent le sang-froid lors de l’assaut et Tagar pourrait les aider à tenir sans se mettre trop en danger.

    « Bien sûr le mieux pour vous est d’être au centre de cercle de bouclier pour pouvoir soutenir les soldats. Si tout se passe bien, on survit. Sinon essayait de garder la monture à portée, vous devrais transmettre le message comme quoi la mission est en échec. »

    Le sourire d’Ersa diminua pour se faire timide. Elle lui demandait en cas d’échec de transmettre l’annonce de leurs morts, il aurait plus de chance de survivre mais aurait peut-être du mail à dormir pendant un moment.
    La naine posa ses mains sur son ceinturon se plongeant dans ses pensées essayant de se préparer à la mission qu’on leur confiait.





    Descriptif Parole:

    CENDRES


    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 916
    crédits : 388

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Ven 14 Oct - 22:02
    Ersa me raconte sa propre vision des faits et elle est concordante avec la mienne. Son support me met un peu de baume au cœur, mais ses paroles suivantes sur la qualité des soldats sur qui on va devoir compter, me rends presque dépressif. Mon côté optimiste a du mal à s’imposer ce matin ! Toutefois, je reprends un peu du poil de la bête, sans mauvais jeu de mots, quand la Lycanthrope me propose son plan et je lui dis d’un ton ferme :

    C’est hors de question, vous risquez de vous faire tuer par un mage, en plus, il va falloir plus qu’une personne pour attirer la majorité de l’armée adverse. Il va falloir penser à une autre stratégie et j’ai pas mal d’idée en tête, mais il faut d’abord, comme vous l’avez proposé, rejoindre le reste de notre petite troupe.

    Nous arrivons ainsi devant une tente en mauvais état, mais propre et bien monté, avec devant que des femmes ! Je pense que le chef du convoi est vraiment un véritable misogyne, car pour moi, c’est une véritable marque de haine de n’envoyer qu’elles dans une mission suicide. Je m’approche donc et je leur indique :

    Bonjour, je suis Tagar Reys.

    Une demoiselle, fluette, mais avec un regard très intense qui est assez impressionnant me tend sa main, que je serre bien sûr et elle me dit en souriant :

    Moi qui pensais qu’il fallait avoir un vagin pour être à l’arrière !

    Appréciant son sens de l’humour, je lui réponds sur le même ton :

    Je fais de mon mieux pour cacher le mien.

    Elle se mord la joue pour ne pas rire et me présente son unité :

    Nous sommes les Louves, du moins, c’est comme cela que l’on nous appelle. Nous avons tous été rassemblé ici depuis l’embuscade et j’ai eu droit au même briefing que vous à la tente du commandant, je suppose.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Ersa Vatt'Ghern
    Ersa Vatt'Ghern
    Messages : 41
    crédits : 5

    Info personnage
    Race: Lycanthrope
    Vocation: Guerrier Assassin
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t593-ersa-la-semi-louve-termine
  • Jeu 20 Oct - 16:13
    C'est La Guerre

    Le sourire d’Ersa s’effaça quand Tagar lui répondit, elle n’avait pas pensé à la possibilité qu’il y aura des mages assez puissants dans les rangs adverses. Elle se mura dans le silence, elle ne pourrait rien imaginer sans voir les autres soldats.

    Ils arrivèrent devant une tente un peu à l’écart des autres ou était réunis une escouade qui n’était composée que de femmes. Cela fatiguait la naine que malgré tous les efforts et les sacrifices que faisaient les femmes, elles étaient toujours mises à l’écart et pas prises autant au sérieux qu’un homme d’autant plus quand cette femme était une naine. Une vague de chaleur se propagea dans le corps de la petite femme, une montée de colère qui remplissait son corps quand elle comprit définitivement que Tagar serait le seul homme parmi les laissés sur place.

    Ersa regarda les alentours il y avait quelque chose que la dérangeait, aucun autre soldat ne venait dans ce coin du camp et il flottait quelque chose de bestial, brutal dans l’air. Le contrôleur s’avança auprès de l’escouade, il fût imité par une femme à l’apparence frêle mais au regard intense. Ils s’échangèrent une petite touche d’humour qui fit sourire la petite rousse.

    La femme présenta l’escouade comme les louves et qu’elles avaient été rassemblée ici. Ersa ne pût s’empêcher de se demander pourquoi elle y avait échappée, peut-être était dû au faite qu’elle n’était pas redevenu humaine et que personne n’avait osé lui dire sans avoir peur de se faire arracher la tête, ou alors c’était le faite d’avoir aidé le contrôleur. Elle n’aurait surement jamais la réponse, mais cela expliquer peut-être pourquoi sa tente était vide lorsqu’elle c’était changé.

    Ersa s’approcha à son tour en souriant.


    « Moi c’est Ersa et j’ai échappé au parcage.  Je ne sais pas si Tagar c’est rendu compte qu’il était devenu le berger d’une meute de chien devant rassembler des moutons.

    Ersa éclata de rire, espérant que les louves ne serait pas mal lunée.

    Vous avez pensez à une stratégie de votre côté ?»

    La naine rentra les pouces dans son ceinturon dans une pose se voulant décontracté.



    Descriptif Parole:

    CENDRES


    CENDRES
    [/color]
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 916
    crédits : 388

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Sam 22 Oct - 12:08
    Ersa se présente, puis tente une touche d’humour qui fait sourire la cheffe des Louves, mais qui me plonge dans un abîme de réflexion. Finalement, j’en sors pour indiquer à la lycanthrope d’un air contrit et un peu triste :

    Je ne me sens pas du tout comme un berger, mais plus comme un mouton. Je n’ai aucune autorité hiérarchique sur vous et je serais plus comme un poids mort, désolé.

    La guerrière balaye mon explication d’un revers de la main et m’indique simplement :

    On est tous dans le même bateau, de toute façon, peu d’entre nous reverrons notre pays.

    C’est malheureusement la vérité, cette mission est, sans retour, possible et nos corps risquent de joncher le champ de bataille avant midi. Elle se tourne ensuite vers la naine et lui répond :

    J’ai pensé à brûler la charrette de foin que vous voyez ici, cela va créer assez de fumée pour nous dissimuler à l’intérieur et nous combattrons sur la défensive. Cela devrait laisser assez de temps pour le gros de troupe de s’enfuir.

    Elles sont vraiment décidées à se sacrifier, comme de fières Reikoises, mais je regarde tout autour de moi et je lui demande :

    Les soldats en retraite vont laisser tout cela ?

    Elle me regarde, surprise par ma question :

    Bien sûr, ils vont voyager léger, juste les armes, quelques brancards pour les blessés et les chevaux. Tout le reste ne ferait que les ralentir.

    Je souris, car une idée vient de me traverser l’esprit et je leur indique, sûr de moi :

    Je vous propose de faire une bataille dont les Titans eux-mêmes se souviendrons. L’idée du feu est bonne, mais nous allons embraser l’intégralité de nos provisions. J’ai vu des jarres d’huile parmi le ravitaillement et nous en profiter pour faire de cet endroit, un avant-goût de l’enfer, ma magie va nous aider.

    Je souris maintenant, d’un air carnassier, ravi de mon plan.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Ersa Vatt'Ghern
    Ersa Vatt'Ghern
    Messages : 41
    crédits : 5

    Info personnage
    Race: Lycanthrope
    Vocation: Guerrier Assassin
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t593-ersa-la-semi-louve-termine
  • Jeu 27 Oct - 16:51
    C'est La Guerre


    Tagar avait commenté qu’il se sentait plus comme un boulet que comme le berger de la troupe. La cheffe des louves réagit immédiatement sur les propos, Ersa pensa dans un premier temps que ‘était pour balayer le pessimisme de l’homme mais c’était pour confirmer la noirceur des heures qui allaient arrivées.
    C’était là le jeu de la guerre, une ombre de mort qui planait au-dessus de chacun d’eux, Ersa fût parcourut par un frisson. Elle avait beau penser que sa place était au-devant du danger, elle ne s’imaginer jamais défaillir soit par un excès de naïveté ou de confiance en soi. Son regard se voilà à cette sombre pensée mais ce n’était pas le moment de se laisser guider par ce sentiment.

    La louve lui expliqua son projet de bruler le foin pour se dissimuler dans la fumée et rester sur la défensive, Ersa acquiesça sans un mot, c’était sans doute la meilleure option. Puis en quelques phrase sur le matériel qu’allez abandonner les soldats, Tagar fit passer le feu de joie d’une charrette à transformer le camp entier en enfer sur terre.
    A la vue du sourire du contrôleur, la naine eu un léger sourire simplement content qu’il est oublié sa tristesse.



    « On pourrait répandre l’huile à différent point, je pourrais me charger de l’allumer d’une flèche. On déclencherait le gros de l’incendie seulement quand le plus gros des forces ennemies seront rentré dans le camps »

    Elle posa la main sur la corde de son arc qui lui barrait la poitrine, ses doigts jouait sur la corde qui claquait contre son ceinturon, essayant d’anticiper ce qu’il se passerait pour une fois. Il fallait qu’ils finissent de s’organiser puis qu’il prépare le camps à recevoir l’assaut et peut être dormir qui sait.


    Descriptif Parole:

    CENDRES


    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 916
    crédits : 388

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Ven 28 Oct - 21:33
    Je souris quand Ersa va dans mon sens et propose de rajouter littéralement de l’huile sur le feu. Cela va faire un beau spectacle et je me retourne vers la cheffe de la meute pour lui indiquer :

    Je vais laisse préparer tout ceci, rassembler le matériel inflammable et faire des bûchers pour qu’ils soient enfermés dans un cercle de flamme. Il faudra juste laisser une trouée vers le nord, c’est par là que nous nous échapperons. J’ai quelques connaissances en magie du vent, je pourrais donc détourner la fumée à cet endroit.

    Je vois l’espoir renaître dans les yeux de mon interlocutrice. Je ne compte en effet pas mourir ici, ma mère ne me le pardonnerait jamais. La jeune guerrière me demande ensuite :

    Mais pendant que nous allons mettre en place ce piège, qu’avez-vous prévu de faire ?


    Je lui réponds avec un grand sourire :

    Je vais mettre le couvert bien sûr.

    Je vois que la soldate ne comprend pas mes paroles, mais j’aime garder des surprises sous le coude et je n’éclaire pas sa lanterne. À la place, je demande à la lycanthrope :

    Je vais avoir besoin de votre force physique, pouvez-vous m’aider ?

    J’attends son accord, puis je passe de tentes en tentes déclenchant des vagues de protestations, surtout quand j’entre dans un endroit où des soldats plus ou moins nus sont en train de se changer. Toutefois, je n’y prête pas attention, entièrement concentré sur ma tâche, récupérer tout le métal sur lequel je peux mettre la main. Cela va des clous utilisés pour les fers-à-cheval aux dagues, en passant par les couverts comme les fourchettes ou les couteaux, bref, tout ce qui n’est pas solidement attaché à son propriétaire, je le réquisitionne, indiquant simplement aux plaignants :

    Ordre direct du commandant.

    Il m’a demandé de couvrir la retraite et c’est exactement ce que je vais faire.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Ersa Vatt'Ghern
    Ersa Vatt'Ghern
    Messages : 41
    crédits : 5

    Info personnage
    Race: Lycanthrope
    Vocation: Guerrier Assassin
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t593-ersa-la-semi-louve-termine
  • Mer 2 Nov - 11:12
    C'est La Guerre


    En quelques instants, les louves se dispersèrent le sourire aux lèvres, un sourire de prédateur partant en chasse. Ersa se lança à la suite de Tagar, attrapant un sac de toile sur son passage pour rassembler tout le métal que lui envoyait le mage. Ils devaient passer pour des fous auprès des soldats, mais étonnement personne ne s’y opposa plus que par quelques plaintes. En voyant Tagar prendre tout ce qui pouvait être pris rapidement, elle jeta un coup d’œil sur son ceinturon en souriant, le mage n’irait pas jusqu’à déshabillait la moitié des soldats, elle avait souri en s’imaginant la scène des soldats se battant une main tenant leurs pantalons.

    Ersa restait à la suite de Tagar pendant que le sac se remplissait, son esprit vagabondait sur l’affrontement qui arrivait, de ce qu’elle pouvait faire pour le préparer. Elle était restée assez silencieuse durant une grande partie de la collecte jusqu’à rappeler ce qu’elle avait oublié. Elle attendit que la collecte soit assez bien avancée voir terminé pour sourire au mage.


    - Je reviens, j’ai quelque chose qui pourra vous faire plaisir.

    Elle lui lanca un petit sac de toile vide s’il trouvait d’autres objets à réquisitionner avant de s’éclipser. Elle s’éloignait sous le bruit des objets métallique tintant comme des grelots. Elle trottinait pou traversé une partie du camp sous le regard étonné des soldats. Elle posa le sac devant la tente ou reposait le reste de ses affaires, elle entra sans hésiter et se retrouva face à quelques femmes qui détournèrent la tête, aucune ne devait penser qu’elle reviendrait ou alors aucune ne voulait regarder les sacrifiées, préférant certainement occulter les monstres qu’on laisserait à l’arrière pour qu’eux puissent mieux vivre. La naine attrapa sa cuirasse d’écaille métallique et son épée longue avant de ressortir sans prêter plus d’attention aux autres occupantes de la tente.

    Elle reprit son chemin en trottinant et se mit à siffler toujours le même air, celui qui lui venait toujours lorsqu’elle se retrouvait face à sa condition. Elle lança le sac sur son épaule et fut à la limite de basculer sous son poids. Maintenant, elle devait rejoindre Tagar et les louves, elle en avait croisé préparant des bûchers dans des tentes, traçant un cercle autour de leur position de base. Entre son sifflement et le tintement du métal dans son sac, on pourrait se croire le soir d’un réveillon, il ne manquait que la bière aux épices. Elle posa le sac au pied du mage en rajoutant son plastron et son épée.


    - Le couvert est prêt à être dressé pour la réception. J’ai rajouté mon armure qui est composée de dizaines d’écailles de métal qui pourra faire quelques munitions, l’épée pourra vous servir aussi, je pense que je vais rester au marteau sur ce coup.
    Descriptif Parole:

    CENDRES

    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 916
    crédits : 388

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Sam 5 Nov - 1:52
    Alors que la collecte des objets en métal, je vois la guerrière qui m’accompagnait juste là, prendre la poudre d’escampette, m’indiquant qu’elle va me ramener quelque chose que me « fera plaisir ». J’ai pas mal d’idée en tête, mais je ne préfère pas trop m’emballer, préférant me concentrer sur ma tâche actuelle. Je finit donc de remplir les différents sacs, puis une fois ceci fait, je reviens au milieu du camp, où la jeune femme me rejoint avec un sac assez lourd. Elle m’indique ce qu’il y a, à l’intérieur, et je lui indique en souriant :

    Je pensais que vous auriez un gâteau au chocolat pour moi, mais c’est déjà pas mal.

    Oui, c’est à cela que je pensais, comme quoi, nous avons tous des plaisirs différents en-tête. Je continue ensuite sur ma lancée :

    Quand nous serons sortis d’ici, je vous promets que je vous aurai une nouvelle armure et une nouvelle épée, je le jure sur mon honneur.


    C’est quand et non si, mon côté optimiste a encore parlé. Je lui demande ensuite :

    Est-ce que cela vous dérange de délier les différents morceaux de votre armure, j’avoue ne pas savoir comme m’y prendre. Pendant ce temps, je vais préparer mon spectacle.

    Je pose tous les contenus des sacs à terre, faisant une sorte de bande, d’un mètre de large et de 5 mètres de long, avec les objets les plus pointus à l’avant et les plus tranchants sur le côté, une sorte de serpents. Une fois, ceci fait, je pose une nouvelle question à la naine :

    C’est bon pour moi, si vous pouvez mettre les écailles au milieu du ruban que j’ai fait et on aura terminé. Vous voulez vous transformer maintenant ou plus tard ? La dernière fois vous vouliez que je me tourne, alors je compte bien respecter votre intimité, c’est important, que dirais votre fiancé ?

    Je souris en prononçant ces derniers mots. Mes propos sont en complet décalage avec la situation qui elle, est complètement anormale.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Ersa Vatt'Ghern
    Ersa Vatt'Ghern
    Messages : 41
    crédits : 5

    Info personnage
    Race: Lycanthrope
    Vocation: Guerrier Assassin
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t593-ersa-la-semi-louve-termine
  • Mer 9 Nov - 21:37
    C'est La Guerre


    Ersa éclata de rire quand Tagar lui parla de son envie de gâteau au chocolat, au moins il ne se laissait pas miner par la situation. Il renchérit en lui promettant qu’il lui offrirait une nouvelle armure et une nouvelle épée.

    L’armure n’a pas grande valeur et je dois avoir ce qu'il faut pour en refaire une. L’épée en elle-même n’a pas de valeur, c’est surtout une relique que je me traîne pour me rappeler d'où je viens, c’était un vieux forgeron du mont Kazan qui me l’a donnée quand je me suis engagée.

    Elle se stoppa en repensant à ce vieux nain dans le village ou elle ne s’était jamais réellement intégrée. Une ombre passa sur son visage en repensant à cette période, mais elle se reprit assez vite.

    Au final, si elle sert à nous sortir d’ici ce sera peut-être le plus bel hommage que je pourrais lui rendre.

    Son sourire chaleureux revint assez vite. Elle s’installa en tailleur en retournant son armure et prenant son couteau pour faire sauter les attacher des écailles. Ses mouvements étaient rapides et précis, à chaque coup des morceaux de l’armure tombaient au sol. Son armure fut en lambeau assez rapidement, elle put se relever et ses articulations craquèrent sous le geste.

    Elle se dirigea vers le serpent de métal qu’il avait dessiné au sol pour commencer à placer les écailles au centre de la forme. Elle allait répondre sur sa transformation, mais elle se figea sur la question de l’intimité et de son fiancé. Ses joues s’empourprèrent légèrement.


    -Je… J’irais me transformer après avoir fini de placer les écailles. Mon fiancé ne dirait pas grand-chose à part que je ne suis pas à ma place. Je n’ai jamais trouvé de personne assez téméraire pour approcher une naine et d’assez courageux pour rester avec une louve.

    Ersa s’arrêta et ses joues gardaient leurs teintes rosées, c’était rare qu’elle se confie sur sa vie privée, mais sans réelle raison, elle se sentait en confiance avec le contrôleur. Peut-être grâce à son naturel, ou le risque de la situation. Elle prit une inspiration essayant de garder tout son sérieux pour surveiller la réaction à venir du contrôleur.

    -La dernière fois que j’ai passé la nuit avec un homme, je pourrais dire que je n’ai jamais entendu quelqu’un crier autant.

    La naine fit un sourire mesquin.

    -Peut-être parce qu’il s’est endormi avec une naine et qu’il s’est réveillé dans un lit cassé, à moitié écrasé et étouffé par les poils d’une louve de quasi deux mètres qui ronflait encore.

    Elle éclata de rire, sans pouvoir s’arrêter en repensant à la scène.

    -Depuis, je regarde toujours le calendrier et surtout, je me suis fiancé à l'armée du Reike.

    Ersa posa les dernières écailles et retira son ceinturon pour pouvoir se transformer, elle fit signe à Tagar qu’elle revenait puis s’éloigna pour se mettre à l’abri des regards. Elle commença par retirer sa tunique et son pantalon, ne voulant pas abîmer ses derniers vêtements.

    Après une grande inspiration, elle sentit l'énergie investir son corps puis ses deux épaules se disloquèrent au même moment, la douleur la foudroya, la faisant tomber à genoux. Elle grogna en s'arquant en arrière, ses vertèbres s’espacèrent dans des craquements lugubres. Comment s’imaginer qu’un Lycan peut être de mauvaise humeur après une transformation. Elle se redressa en maudissant les transformations physiques, si cela pouvait être magique. Ses yeux brillaient d’une flamme de combativité, elle appréciait la façon dont la louve poussait sa colère, son agressivité au plus haut point.

    Elle revint près de Tagar, mais une des louves l’arrêta pour lui donner des vêtements à sa taille, pour ne pas se battre "à poils" comme diraient les humains. La Lycan était habillée d’un pantalon trop court et d’une tunique moulante noire d'où dépassait son pendentif de serpent en argent.


    -Je préférais faire cela avant de continuer, on ne sait jamais et au moins, vous ne me verrez plus rougir. Mais que dirait Madame Tagar si elle se rendait compte qu’en tant que contrôleur vous finissez en arrière-garde entouré de femme prête à tout pour voir le jour se levait à vos côtés ?

    Un sourire déforma son visage. La louve voulut finir de se préparer en écoutant la réponse du contrôleur, elle se pencha pour récupérer son ceinturon, le passa et ajusta son carquois et son glaive devenu trop petit pour elle. Son arc se posa dans ses pattes autant à sa place que dans ses mains, elle tira sur la corde pliant le bois dans une forme de C, avant de relâcher la pression doucement. Elle souffla entre ses dents.

    -Pour moi, c'est tout bon, je voudrais bien tester mon nouvel ami.

    Elle attrapa le marteau de guerre le faisant tournoyer pour mieux identifié son équilibre et l'arrêta dans la paume de sa main dans un claquement sourd.


    Descriptif Parole:

    CENDRES


    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 916
    crédits : 388

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Ven 11 Nov - 19:38
    Ça fait plaisir d’avoir quelqu’un en face qui apprécie mon humour. Elle répond ensuite à mes demandes et j’en sais un peu plus sur la vie de la naine, qui ne semble pas avoir été facile. Elle me raconte ensuite une anecdote sur sa vie amoureuse qui me fait sourire, car je compatis à ce qu’à du ressentir l’homme qui s’est endormi avec elle.
    Elle part ensuite se transformer et revient toujours aussi impressionnante. Elle me pose ensuite une question personnelle et je lui indique avec un grand sourire :

    Malheureusement, je ne me suis jamais retrouvé avec une charmante jeune femme dans mon lit, je ne suis donc ni fiancé, ni marié. J’aimerais mieux avoir une femme qui veuille rester avec moi pour ma personnalité que dix qui veulent juste que je leur sauve la vie, cela ferait du bien à mon égo.

    C’est vrai, que pour le moment, ce n’est pas terrible, mais je reste optimiste, les choses devraient s’arranger un jour ou l’autre, du moins si je survis à cette journée bien sûr. Quand je vois la lycanthrope essayer son marteau, je lui dis en souriant :

    C’est vrai que dans un lit, vous devez prendre pas mal de place. En-tout-cas, si c’est un gars trop collant qui vous embarrasse et que vous voulez vous en débarrasser, en douceur si je peux m’exprimer ainsi, vous avez la solution toute trouvée !


    Je jette un dernier regard sur mon « serpent de métal » et je suis plutôt content de moi, il sera à la fois efficace au combat, très impressionnant et une fois que j’aurais lancé mon sort, facile à contrôler. Toutefois, je dois mettre en garde mon allié :

    Je n’ai pas assez de puissance magique pour faire voler cette masse deux fois. Une fois qu’elle sera en l’air, il ne faudra absolument pas que je sois déconcentré. Donc interdiction de vous transformez à nouveau en étant à moitié nue.

    Je plaisante à moitié, car c’est exactement ce genre de chose qui pourrait me distraire.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Ersa Vatt'Ghern
    Ersa Vatt'Ghern
    Messages : 41
    crédits : 5

    Info personnage
    Race: Lycanthrope
    Vocation: Guerrier Assassin
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t593-ersa-la-semi-louve-termine
  • Sam 19 Nov - 15:27
    C'est La Guerre



    Quand Tagar lui avait répondu, elle ne put s'empêcher de penser qu'elle aimait bien le fait que sa transformation limité grandement la visibilité de ses émotions, son visage se déforma dans un rictus indéfinissable. Elle ouvrit la gueule pour s'apprêter à répondre, mais rien ne lui vint, n’étant pas très sociale habituellement.

    Le contrôleur repris en lui donnant une bonne solution pour écarté un homme trop embarrassant à condition que les lits tiennent le soudain changement de poids. Le sourire qu’elle fit lui déforma le visage dans une grimace qui en avait rendu plus d’un mal à l’aise, mais le son de son rire était peut-être le pire, ce rire guttural, fractionné qui accentuait sa ressemblance avec les gnolls. Son pelage brun ondula sous l'effet de son rire.


    - Je retiens la solution, mais je risque de me faire des ennemis chez les chefs d'auberge.

    Le regard de la louve suivit celui de l'homme sur la forme de métal, elle était curieuse sur les dégâts que pourrait faire le mage, mais elle essayait d'imaginer la puissance nécessaire pour manœuvrer cette forme. En peu de temps, il répondit à sa question silencieuse. Elle faillait éclater de rire quand il lui interdit de se mettre nue pour ne pas le déconcentrer.


    - Voyons, techniquement parlant, je suis déjà à moitié poils et ça n'a pas l'air de vous déconcentrer.

    Dans un signe de patte, elle rebroussa le pelage de son cou. Le calme régnait dans le camp, les soldats commençaient à préparer ce qu'ils devraient laisser sur place, en plaçant une grande partie de ce qui pourrait brûler sur les bûchers en attente.

    Ersa leva les yeux sur le ciel nocturne, se perdant un instant dans les étoiles, ce spectacle ne pourrait pas la lasser.


    - Vous n'avez jamais l'impression de n'être rien pour ce monde, qu'il avancera toujours malgré tout nos efforts ? J’aurais bien dit tout petit, mais je vois voit venir. Lui lança t'elle avec un clin d'œil. Tout de suite, je suis à votre taille

    Ses yeux verts clair pailletait d’or brillait légèrement. C'étaient ses moments, le calme, les étoiles qui la sortaient un peu de cette guerre, mais qui lui rappelait pourquoi elle se battait. Les titans se jouaient des êtres vivants pour le plaisir, sa race en était la plus grande des preuves et pour cela, on devait les arrêter.

    [spoiler="Descriptif Parole"] Ersa Parle en #008080 et pense entre [
    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 916
    crédits : 388

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Sam 19 Nov - 19:46
    J’entends le rire de lycanthrope et cela me fait rire à mon tour, tellement il est incongru. Elle m’indique qu’elle est déjà à moitié nue et je lui réponds tout à fait sérieusement :

    Vous voyez très bien ce que je vous dire, sous votre deuxième forme, vous êtes bien plus à mon goût et cela risque de me déconcentrer. Et je ne plaisante pas, ma vie en dépend.

    Après tout, je suis vierge et je n’ai jamais vraiment touché le corps d’une femme. Bien sûr, j’ai eu droit à quelques bisous plus ou moins appuyé, mais je me connais et je peux être facilement distrait par ce genre de chose. Elle me surprend ensuite en me posant une question un peu déprimante et je mets ma main sur sa patte, pour la rassurer tout en lui indiquant :

    J’espère bien que le monde continuera d’avancer sans nous. Tous nos efforts vont lui permettre de devenir encore meilleur, pour que ceux qui viennent après nous, qui vont eux aussi l’améliorer encore plus. C’est le but de chaque génération, transmettre l’information, rendre le Sekai plus sûr, et faire des enfants, bien sûr.

    Moi, je compte bien avoir une descendance, dès que je serais marié évidemment. Autour de nous, le camp commence à s’agiter, mais je reste là où je suis appréciant le calme avant la tempête. Je pose d’ailleurs une question à la naine :

    Quand nous aurons vaincu les Titans, vous comptez rester dans l’armée ou faire autre chose ?

    Oui, je suis un incorrigible optimiste, mais je suis persuadé, qu’un jour ou l’autre, nous gagneront cette fichue guerre et que nous pourrons vivre en paix. Les Titans interviennent tous les quinze mille ans, j’aurai le temps de les voir revenir, surtout si je deviens immortel comme c’est mon objectif à long terme.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Ersa Vatt'Ghern
    Ersa Vatt'Ghern
    Messages : 41
    crédits : 5

    Info personnage
    Race: Lycanthrope
    Vocation: Guerrier Assassin
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t593-ersa-la-semi-louve-termine
  • Ven 2 Déc - 12:35
    C'est La Guerre

    Le contact de la main de l'homme sur sa patte lui provoqua un frisson, plus de la surprise que de la sensation en elle-même. Peu de personnes n'osaient approcher la louve dans cet état alors lui prendre la main.

    La réponse de Tagar se voulait réconfortante, pleine de conviction. Il avait l’air d'être assez optimiste sur le rôle de nos races pour le futur ou alors il était assez naïf.


    - J'imagine que le monde avancera tant que les responsabilités seront dans les mains d'homme tel que vous. Les personnes comme moi sont bonnes pour obéir, je n'ai pas toutes les cartes et je ne les veux pas.

    Elle ne restait qu'une chasseuse et ne se prétendait pas capable de faire évoluer le monde. Elle le voyait pensif comme s'il savourait l’instant. Il lui demande ses projets pour l’avenir, pour après la guerre. Elle ne pût que sourire d'avantage a la confirmation de l'optimisme du contrôleur

    Elle avait pris le temps de réfléchir un peu pour trouver là où elle serait le plus utile.


    - L'armée est comme ma famille, avec certains cousins que l’on ne veux pas voir. Mais c'est surtout le premier endroit où j’ai été prise au sérieux. Je pense que temps que l'empire voudra bien de moi, je resterai à ma place. Peut-être que je demanderais une mutation, je serais peut-être plus utile sur d’autres affectations qu'au RSAF.

    Ersa s'arrêta pour réfléchir, elle avait entendu parler que l’armée était en train de créer un régime spécial pour capturer les engrangés de titan, est ce qu'elle pourrait les rejoindre ?

    - Et vous, vous resterai a la gestion financière ? L'armée n’a pas l'air d'être votre truc malgré votre puissance.

    Le mage avait une puissance qu'elle n'avait jamais vu auparavant et cela n’avait pas l'air de lui monter à la tête, elle s'étonnait de rencontrer dans des conditions de guerre un homme d’esprit.


    Descriptif Parole:

    CENDRES

    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 916
    crédits : 388

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Sam 3 Déc - 15:25
    La jeune femme, mi-louve, mi-naine me fait un petit compliment sur mon métier et cela me fait plaisir. Elle répond ensuite sur la suite de ses projets et elle veut rester dans l’armée, ce qui est tout à son honneur. D’ailleurs, elle veut quitter le RSAF et je l’informe :

    J’ai eu la chance de faire un court stage là-bas, avant la guerre et de monter un griffon. Ce fut un moment magique et je m’en souviendrais toute ma vie. Si j’étais obligé de prendre un poste dans l’armée, je serais volontiers devenu pilote, tellement j’apprécie cette sensation de liberté.

    C’est vrai que je ne l’ai pas vraiment dans ma vie actuelle, entre Mère et mon métier de contrôleur des Fiances. D’ailleurs, elle me demande si je compte rester à ma place, une fois la guerre finie et je lui réponds avec un sourire un peu triste :

    Je suis un Reys et j’ai été élevé pour travailler dans le service des Finances, comme tous mes ancêtres. C’est mon devoir de perpétuer la tradition, en plus, je pense que c’est là où je suis le plus utile pour faire en sorte que le Reike reste debout et que ses habitants vivent en relative sécurité.

    Quand elle m’indique que je n’aime pas l’armée, je lui annonce sur le ton de la confidence :

    J’ai de nombreux défauts, trop nombreux d’ailleurs pour tous les exposés, car nous serions morts de vieillesse avant, mais l’un des principaux est que je n’aime pas la violence. Tuer ne m’a jamais intéressé, je pense qu’il s’agit d’un immense gâchis de ressource et d’énergie. En plus, je suis prudent, trop prudent, réfléchissant toujours avant d’agir. Enfin, il y a le physique, je suis une personne qui est assez fine ce qui n’est pas le cas de la majorité des soldats présents qui sont hyper musclé.

    Je ne suis pas une brindille, mais pas une bête de concours non plus.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum