DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • Dernières imagesDernières images  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Rowena !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    3 participants
    Aller en bas
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 460
    crédits : 1449

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Jeu 29 Sep - 19:49
    13 août 03


    Deux jours s'étaient écoulés depuis le bal blanc organisé en l'honneur des Shoumeïen. La soirée avait été riche en rencontres et en échanges. Rowena repassait ses interactions avec la Présidente... on pouvait dire qu'elle n'avait brillé ni par son esprit ni par sa verve... Enfin... ça arrivait parfois, on y pouvait pas grand chose.

    Il lui avait fallu une bonne journée pour se remettre de la nuit blanche mais une chose ne l'avait en revanche pas quitté. Parmi les personnes qu'elle avait aperçues, il y en avait une poignée avec lesquelles elle aurait beaucoup aimé s'entretenir un peu plus longtemps. Cet agréable Reikois, bien sûr, mais surtout Myriem qu'elle n'aurait jamais pensé revoir. C'était étrange, une petite irruption de sa vie d'avant dans son cauchemar quotidien. Les recherches auprès des locaux les plus vieux et étranges avaient atteint leur limite dans le temps limité dont elle disposait et elle devrait retourner à Magic dans les jours suivant pour en tirer un maximum.. Mais avant ça, elle pouvait bien se faire à elle-même ce cadeau puisque la Lune ne lui en avait pas fait un seul.

    Pourquoi hésitait-elle ? Parce qu'elle était presque certaine que les trois personnes qu'elle souhaitait invité ne se souviendraient pas d'elle, ou d'une façon si lacunaire que les moments qui auraient du lui faire du bien pouvaient tout aussi bien se changer en instants particulièrement pénibles. Aussi, avant d'envoyer par coursier des cartons écrits à la main de sa plus belle plume, avait-elle fait un pacte avec elle-même :

    Elle ne devait pas s'attendre à échanger sur le bon vieux temps mais prendre plaisir à les rencontrer une nouvelle fois. Une drôle d'idée mais qui pouvait marcher. Elle ne devrait pas tenter d'évoquer de vieux souvenirs qu'elles n'amèneraient pas elles-même. Ne ferait pas de références communes. Non. Elle avait la possibilité de faire à nouveau connaissance avec des personnes d'un goût certain, d'un esprit agréable et d'une loyauté remarquable. Des hommes et des femmes de bien.

    Sur les trois invitations, deux trouvèrent leur destinataire. La note était courte, écrite à l'encre bleu roi sur un support épais. A son dos, l'adresse était notée.



    J'espère que cette invitation vous trouvera en santé et que vous avez bien récupérer de la Nuit Blanche.

    N'ayant pas eu le temps de faire plus ample connaissance dans l'intensité du moment, j'aimerai vous proposer de passer demain après-midi prendre le thé en ma compagnie. Nous serons en petit comité, trois ou quatre tout au plus.

    Très bonne continuation quoi qu'il en soit.

    Rowena Ironsoul


    Aussi, le jour dit, dans le manoir où mon bon ami Cartland m'avait permis de séjourné à ma convenance alors qu'il partait en voyage d'affaire provincial, les domestiques avaient mis le jardin à l'honneur et décoré la véranda avec des fleurs d'été et des charmes rafraichissants. La table basse avait été dressée avec toutes sortes de mignardises sucrées et salées. Un divan et deux fauteuils l'entouraient et le soleil rentrait à flots sans éblouir.

    Rowena s'était installée sur la banquette, un livre épais sur les genoux. Ses cheveux courts étaient plaqués à son crânes par de courtes tresses et elle portait une couronne de fleur pastelles. Elle était vêtue d'une robe de mousseline légère dont les pan interminables coulaient sur sa peau livide en blanc sur blanc. Les craquelures de son visage n'en étaient que plus visibles et seul le bleu profond de son œil sain tranchait en couleur vive sur le reste de sa personne délavée. Son seul bijou visible était un pendentif d'argent en forme d'oiseau, une grue en plein vol qui avait appartenu à sa mère.

    Azulon, lui était sur le pied de guerre. Portant son costume de majordome républicain, un grand voile bleu aux motifs d'or semblable à ceux portés par les populations du désert pour se protéger du soleil lui entourait les épaules et la tête, cachant en grande partie sa chevelure et ses cornes d'une façon fort inhabituelle. On devinait cependant de lourds bijoux à son front et sur ses cornes en plus d'un piercing à son nez. Le Drakyn dépassait les deux mètres vingt et sa peau dorée, moucheté de tâches de rousseurs, laissait présager son affinité à la Lumière autant que sa barbe de cuivre et de bronze. Il aurait pu être effrayant avec sa carrure et ses doigts qu'on devinait griffu même sous les gants blancs qu'il portait avec fierté, mais un regard clair d'une douceur à la docilité insoupçonnée venait briser définitivement son aura imposante.

    Près de l'entrée pour ne pas faire attendre les invités qui sonneraient sans doute, il donnait encore quelques consignes en passant à l'un ou l'autre des serviteurs.


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Myriem de Boktor
    Myriem de Boktor
    Messages : 238
    crédits : 354

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t106-myriem-de-boktor-noble-exilee-finie#326https://www.rp-cendres.com/t124-liens-tisses-myriem-de-boktor#358https://www.rp-cendres.com/t123-nouvelle-ere-myriem-de-boktor#357
  • Jeu 6 Oct - 12:51
    13 août 03


    La soirée Blanche avait été particulièrement plaisante, une ambiance feutrée, de la bonne nourriture, des boissons exquises et variées et surtout des interlocuteurs des plus intéressants. Je ne regrettais que d’avoir trop peu dansé, il faudrait que je pousse Zaïn à apprendre à danser, c’est bien une compétence sociale qu’il lui fait défaut pour parfaire son rôle de dandy qu’il affectionne.

    De retour à la vie normale j’avais eu la surprise de recevoir un courrier. Je l’avais ouvert empressement croyant innocemment que déjà je recevais une convocation pour la Maison Bleue pour m’entretenir avec Mme La Présidente mais cela fut tout autre chose. Je pris le temps de lire le mot, une fois puis deux, quelque chose n’allait pas et cela avait le don de m’agacer.

    Le nom signé me parlait, c’était une évidence, je l’avais déjà entendu et surtout les mots employés indiqués que cela venait de quelqu’un que j’avais croisé au bal et avec qui j’avais discuté. Mais, il y avait un mais déplaisant, je n'associe pas de visage à ce nom. Et pour le coup cela me donnait envie de m’arracher les cheveux d’agacement, j’avais une bonne mémoire, entraînée de surcroît. Quand on naît noble on apprend certaines choses et observer les gens, mémoriser leurs traits, noms, rangs, occupations, forces, faiblesses, c’est un exercice de base et je me savais plutôt douée alors qu’un visage m’échappe?

    Wan m’est venu en aide en un sens. Il connaissait le nom de famille, Ironsoul, une vieille et réputée famille de République, il en avait croisé par le passé mais ne connaissait pas ce prénom sans surprise. J’étais donc assise devant le bureau dans la chambre, ce mot en main, une mine de graphite à côté. Je fis un exercice de relaxation et entrait dans une sorte d’état méditatif guidée par Wan. Cela dura longtemps et pour quoi? Obtenir une fulgurance qui n’avait aucun rapport avec le bal, le prénom me rappelait Mael et le Port.

    Cela était des plus étranges et je décidais de me rendre à cette collation accompagnée de Wan, je ne pouvais me permettre de m’y rendre seule, je craignais je ne savais pas trop quoi mais on m’avait déjà traitée de naïve à raison, ma vie m’avait renvoyé certains événements dans la tête parce que j’étais disons le “trop bonne trop conne”.

    Je m’étais donc préparée, vêtue sobrement, élégamment et loin de la tenue honteuse que je portais à la soirée Blanche. J’avais une tenue très shoumeienne.
    Tenue de Myriem:

    Arrivée devant la porte de la demeure indiquée nous avons vu un majordome. Nous nous sommes approchés et ce fut Wan qui parla.

    - Voici Dame Myriem de Boktor. Je suis Wan Jing, je me permets de l’escorter à bon port et je me retirerai ensuite.

    Chaperon, mentor, peu importait le terme, il souhaitait venir jusqu’au salon de réception, saluer l’hôtesse et s'éclipser ensuite dans l’attente de la fin de journée.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 460
    crédits : 1449

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Jeu 6 Oct - 16:02
    L'homme qui avait ouvert la porte était... grand. Très grand. Et son fasciès était typique de la plus pure souche reikoise. Malgré son costume républicain semblable à tant de costume de serviteurs fortunés que Myriem avait du voir pendant les préparatifs de la soirée blanche, il gardait les cheveux cachés sous un voile bleu orné d'or qui s'enroulait pudiquement autour de son son col, ne laissant que son visage visible.

    - Mais oui, bien sûr, je vous en prie. Bienvenue Dame de Boktor. Monsieur Jing.

    Sa voix profonde maix agréable était aussi douce que l'expression qu'il arborait. L'oeil aguérit verrait sans trop de peine la timidité qu'il cachait derrière son flegme neutre.

    - Par ici. Madame vous attend sous la veranda.

    Les surplombant bien malgré lui, ses gants blancs refermèrent la porte et les précèdent dans le couloir où se mêlaient l'odeur du vernis et celle des fleures d'été, changées chaque matin dans les vases disposées sur les dessertes. Des tableaux de styles très différents étaient accrochés au mur et un riche tapis montrait la voix aussi bien que le majordome lui-même.

    - Madame. Dame de Boktor est là avec un invité. Monsieur Wan Jing. " annonça Azulon en entrant un instant avant ses hôtes.
    - Faites les entrer. C'est parfait. " répondit une voix à la mélodie enchanteresse

    Première arrivée, Myriem et son compagnons entrèrent dans un espace gorgé de lumière mais à l'atmosphère agréablement fraiche dont les grandes baies vitrées - surement crées avec l'aide de la magie - donnaient sur un paisible jardin fleuri. Une table basse dressée pour le thé était bordé d'un divan trois places et de deux fauteuils amples couverts de tissus clairs. Une femme assez grande et charpentée au sourire accueillant était en train de refermer un livre en glissant soigneusement un marque-page, avant de se lever pour venir vers eux.

    - Myriem ! ... Je veux dire, Dame de Boktor. Je me demandais si vous accepteriez de venir. C'est un plaisir. " elle se pencha pour saluer la jeune femme à la républicaine avant de se tourner vers l'homme qui l'accompagnait. " Monsieur Jing je présume ? Je ne crois pas vous avoir déjà rencontré. C'est un plaisir. Vous vous joignez à nous ? Installez-vous comme vous le souhaitez, tous les deux. Je vous en prie.

    Lorsqu'elle marchait, on devinait à peine ses pieds nus sous les pans vaporeux de sa robe. Discrètement, Azulon s'était retiré pour retourner veiller sur les prochains invités et s'assurer que le thé ne tarderait pas à arriver sur la table basse.


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 317
    crédits : 575

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Dim 9 Oct - 17:27
    tenue de Hale:

    La première réaction qu'Halewyn eut en recevant l'étrange invitation fut une méfiance la plus totale couplée à une incrédulité fort justifiée. Voyons, Rowena Ironsoul est morte, tuée lors de cette bataille dont iel ne garde que des souvenirs fort fragmentaire. SÆ recherche de survivants  et la danse sur le charnier du champ de bataille entre autres. Iel se rappelle avant. Iel se rappelle les conneries du groupe de mercenaire. Iel se rappelle le début de la bataille... Mais il y a  un voile noir ensuite. Voile qui s'est levé quelques semaines... Mois plutôt... plus tard... Et iel était seul. Persuadé d'être le dernier spectre en vie.

    Et voilà que pas plus tard que quelques jours à peine, Halewyn est tombé sur Dactyle. Et maintenant, iel apprend que Rowena Ironsoul est en vie Si elle l'était, pourquoi la Bête ne la lui a pas dit? IĿ y a anguille sous roche. Aussi serait t'iel bien en peine de ne pas y aller. S'asseyant à son secrétaire, iel succube envoie un mot à la Bête avant de revoir toute sa garde robe, fébrile. M'enfin... Une fois son choix fixé, iel prend un bon bain et va se coucher. .

    *****
    ŀe lendemain matin, de fort bonne humeur, iel succube commence à préparer son retour à Justice quand iel passe devant l'invitation posé sur le secrétaire. Dubitatif, iel le regarde, sourcils froncés, le coeur serré. Rowena Ironsoul, vivante? Mais cela ne se peut!!!! La méfiance la plus totale couplée à une incrédulité fort justifiée se le dispute dans son esprit. Voyons, Rowena Ironsoul est morte, tuée lors de cette bataille dont iel ne garde que des souvenirs fort fragmentaire. SÆ recherche de survivants  et la danse sur le charnier du champ de bataille entre autres. Iel se rappelle avant. Iel se rappelle les conneries du groupe de mercenaire. Iel se rappelle le début de la bataille... Mais il y a  un voile noir ensuite. Voile qui s'est levé quelques semaines... Mois plutôt... plus tard... Et iel était seul. Persuadé d'être le dernier spectre en vie.

    Et voilà que pas plus tard que quelques jours à peine, Halewyn est tombé sur Dactyle. Et maintenant, iel apprend que Rowena Ironsoul est en vie Si elle l'était, pourquoi la Bête ne la lui a pas dit? IĿ y a anguille sous roche. Aussi serait t'iel bien en peine de ne pas y aller. S'asseyant à son secrétaire, iel succube envoie un mot à la Bête avant de revoir toute sa garde robe, fébrile. M'enfin... Une fois son choix fixé, iel prend un bon bain, fait seller Melkor et se met en route. Oui, iel ne sera pas à l'heure, voulant manifester son mécontentement face aux cachotteries de la sirène  par ce délai. Pourquoi une invitation si impersonnelle et de mystères, diantre!

    N'empêche que monture comme cavaliers se pavanant dans les rues attirent fort l'attention. Chemise blanche immaculée, gants et pantalons de cuir noirs, corset ajouré marque la mise de iel succube qui a décidé de porter sa longue crinière rouge sang en catogan retenu par un somptueux ruban de soie  noire. Iel va à un thé, pas à un bal après tout .
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Myriem de Boktor
    Myriem de Boktor
    Messages : 238
    crédits : 354

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t106-myriem-de-boktor-noble-exilee-finie#326https://www.rp-cendres.com/t124-liens-tisses-myriem-de-boktor#358https://www.rp-cendres.com/t123-nouvelle-ere-myriem-de-boktor#357
  • Mer 12 Oct - 17:50

    L’homme qui nous accueillit dans cette magnifique demeure portait la livrée traditionnelle des républicains visiblement. Il était d’une rare élégance comme beaucoup de serviteurs de son acabit forcément. Il parla d’une voix claire et égale.

    Nous nous sommes inclinés avec respect, un signe de tête vers lui avant de lui emboîter le pas.
    Au bras de mon ami et mentor j’avançais sans inquiétude, autant je ne parvenais pas à me souvenir, autant j’avais la certitude de ne rien risquer en réalité. Nous le suivons jusque sous la véranda baignée de soleil mais encore respirable en cette heure de l’après midi.

    - Nous vous remercions.

    Derrière sa haute silhouette nous découvrons une demeure typiquement Républicaine, une belle demeure cependant. J’entends alors une douce voix, enchanteresse, limpide et cristalline et pourtant elle m’échappe, je devrais la reconnaître j’en ai la certitude mais je n’y parviens pas.

    Le jardin est magnifique et apaisant, un instant cela me serre le cœur car cela me renvoie au jardin d’hiver que j’affectionnais tant au Manoir, un havre de paix, de douceur dans lequel coulait une fontaine. Je ne peux m’empêcher de sourire, ravie de cet instant offert par… une inconnue ? Je secoue la tête, cela me chagrine et me contrarie de ne pas comprendre alors que je devrais le pouvoir.

    Sa réaction à ma vue est édifiante, elle m’appelle par mon prénom avant de se reprendre, elle sait qu’il m’arrive quelque chose. Néanmoins je suis la politesse incarnée et je réponds de ma voix douce.

    - Je vous remercie Dame Ironsoul pour cette invitation impromptue et surprenante en même temps. Je suis ravie d’être ici à vos côtés. Mon ami et mentor est comme un père protecteur pour moi et il ne souhaitait pas me laisser chez n’importe qui.

    Je dis cela en plaisantant à moitié bien entendu. Wan s’incline avec respect à son tour devant notre hôtesse et prend la parole.

    - Merci pour cette invitation Dame Ironsoul mais je pense que je vais vous laisser passer un après midi sans vous imposer mon austérité. Je m’excuse pour la grossièreté de la situation que cela engendre mais nous ne connaissons personne en République et je suis le garant de moralité de Dame de Boktor.

    Il plaisante lui aussi en partie seulement. Aussi il n’attend pas vraiment autre chose. Il s’approche de Rowena pour réaliser un baise main parfait.

    - Au plaisir de vous croiser un jour prochain. Myriem, je te souhaite une belle après midi.

    Cela dit il se fait accompagner par le majordome à la sortie et part vaquer à ses occupations pour la journée. Je le remercie et je me tourne vers Rowena en souriant et en l’observant.

    - Vous savez quoi? J’ai répondu à votre requête parce que vous me semblez insaisissables et quelque chose m’échappe. Je n’ai pas l’habitude de mentir ou enjoliver les choses, j’aime la franchise et les relations saines. Et… Vous me semblez familière et étrangère en un même temps, je ne comprends pas ce qui m’arrive c’est la raison de ma présence, j’aime comprendre. Si cela vous convient, puis-je m’asseoir?

    Message 2
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 460
    crédits : 1449

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Mar 18 Oct - 16:02
    Rowena avait laissé l'homme repartir sans insister. Si elle n'était pas une experte en matière de culture shoumeïenne, Myriem avait eu la bonté de lui donner quelques explications lorsqu'elle avait commencé à se faire mal regardé dans le vieux quartier au bras d'Elzéar sans aucun signe d'union maritale, alors qu'elle portait - à son sens - une tenue tout à fait correcte. Le chaperonnage était un concepte très loin de sa propre culture mais qu'elle comprenait donc assez pour ne pas s'en formaliser. Bien qu'ils s'en amusent l'un et l'autre, Rowena avait pris leurs explication dans un premier degré total et s'attendait donc à voir Wan Jing apparaitre à la porte pour ramener sa jeune protégée sans qu'elle n'ait fait un pas seule dehors.

    Et avec la même sincérité qui l'avait toujours caractérisée, Myriem parla à son hôtesse sans même attendre de se servire une tasse de thé. En ce dernier détail, on pouvait deviner l'empressement qu'elle avait appris à avoir pour survivre. Un moindre mal diraient certains.

    - Bien sûr. Si vous voulez, je vais vous expliquer.

    Rowena l'invita à choisir où s'asseoir - fauteuil ou banquette - d'un geste de la main, et l'accompagna pour prendre place autour de la table, au coin de la banquette. La théière n'était pas encore arrivée et la sirène servit deux verres de jus de raisin en attendant, pour s'umecter la gorge avant de reprendre une histoire qu'elle avait de plus en plus l'habitude de conter : la sienne.

    A chaque fois, cependant, elle lui semblait un peu plus brêve. L'inutile disparaissait au fur et à mesure, mais surtout, elle avait de moins en moins de mal à ressacer tout ça. Oui, elle était en train de disparaitre. Non, elle n'arrêtait pas les recherches.

    - Si je vous semble familière, c'est que nous nous sommes déjà rencontrées. Au bal blanc et avant ça, à Maël. Nous avons coopéré plusieurs mois et j'ai même la prétension de penser que nous étions au moins un peu amies. Peut-être que vous vous souvenez tout de même de Dactyle, Halewyn, Elzéar ou Aegnor ? " Elle repoussa ses cheveux derrière son oreille, du côté de son visage craquelé, se rappelant intérieurement sa promesse de ne pas trop en dire et de ne pas s'apeusantir sur des détails que de toute façon, elle ne retrouverait pas dans les yeux de son vis à vis. " J'ai été blessée pendant la guerre. Gravement. Je me suis retrouver au centre d'une explosion magique entre les rescapés de mon groupe de Spectres et un titan. Je suis la seule survivante de l'affrontement. Pour faire simple, même si ce n'est pas le therme exacte, j'ai été maudite. Mon âme se désagrège et tout le monde m'oublie peu à peu. La forme varie d'une individu à l'autre, mais la fin est toujours la même.

    Elle sourit sincèrement à Myriem, plus légère qu'elle ne l'aurait cru... à force, c'était moins pire. Elle n'aimait pas voir l'horreur ou la pitié qui s'invitait dans le regard de ceux auxquels elle racontait cela généralement. Plutôt prendre sur elle que se retrouver à chouiner dans les bras de personnes qui n'avaient rien demandées... Surtout Myriem qui était tellement empathique.

    - Pour tout vous dire, mon invitation est particulièrement égoïste. J'avais seulement envie de vous revoir, vous et un autre camarade de l'époque justement, Halewyn. Savoir comment vous vous en étiez sorti. Peut-être vous aider si je le peux. Quand j'ai su que vous aviez survécu à la guerre, l'autre soir, ça m'a vraiment fait plaisir.

    Elle ne pensa pas à expliquer qu'il n'y avait rien à faire mais reprit une gorgée de jus.

    - Je vais bientôt repartir en voyage. Je cherche un traitement. Alors c'était l'occasion. J'espère que vous excuserez l'odace.


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 317
    crédits : 575

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Sam 22 Oct - 14:18
    Et voilà le troisièe invité de ce thé des plus étrange, apparaissant enfin au portail. C'est étrange, pense t'iel en regardant au travers de la grille pendant que Melkor encense, prenant ensite une position des plus avantageuses pour essayer de racoler d'une facon outrageusement flagrante la jument placide qui passe à coté, attelée à un carosse hors de prix.

    -Voyons Melkor, tu ne vas pas t'abaisser à cela, si?
    Demande iel succube, causant un déplaisir certain chez sa monture.

    Voyons, iel s'est vu lui, renâcle l'étalon, les oreilles couchées dans le crin et tapant du sabot. Iel est toujours parti a auche et èa droite et revient avec pleins d'odeurs différentes. Des drakyns des elfes, des humains!!! til en passe!!!! Insensible à son déplaisir, son cavalier descend et sonne au portail , attendant qu'on lui ouvre. Le bel animal se met à tirer sur sa longe... Non,il n'a pas envie d'aller se caser dans une écurie ou un bout de terrain ennuyeux, il veut aller courir la jument aujourd'hui. Peut-être même se battre avec un autre étalon ou deux.

    Ce qui fait enfin se tourner Halewyn vers lui. Iel succube lui fait face, effrontément, lesmains sur les hanches et bien campé sur ses pieds dans une posture toute féminine.

    -Ah mais non, tu ne gagnera pas aujourd'hui !!!

    Un hennissement lui répond , Melkor donnant un coup sur sa longe de nouveau. Halewyn la retient de justesse et l'attache rapidement au premier truc venu, à savoir la grille, avant de refaire face è l'ombrageux animal.

    -Je ne suis pas la dernière qui te passe tes caprice, ingrat! Aujourd'hui, j'ai un thé Et un thé très important qu'on ne peut se permettre d'annuler parce que tu ne pense qu'avec ce qu'il y a entre tes pattes de derrières!

    Les prunelles noires de l'étalon, aussi ténébreuses que celles de son maitre, fixent le démon avec une acuité quasi sur équine. Il s'avance en tapant du sabot avec application d'un air qu'il espère menacant, pour mieux poser son front contre Halewyn, qu'il pousse dun air dominateur. Je suis un cheval majeur et vacciné, va te faire pendre ailleurs et tasse toi que je gruge cette longe. Autour d'eux, un attroupement commence à ce faire. La boulangère et la jument placide et son maître un peu plus loin.

    -Melkor Melkor Melkor.... Dit Halewyn avec un calme exemplaire en posant une main délicate sur le magnifique chanfrein de l'animal. -Ne m'oblige pas à te faire castrer en agissant en poulain en rut ainsi.

    Le hennissement de pure fureur retentit jusqu'aux jardins du manoir, Melkor se dressant sur ses pattes arrières pour agiter ses sabots avant de part et d'autres du démon qui ne bouge pas d'un iota, nullement impressionné par cette tentative d'intidimation.

    -Quand tu aura fini, on pourra rentrer oui?
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Myriem de Boktor
    Myriem de Boktor
    Messages : 238
    crédits : 354

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t106-myriem-de-boktor-noble-exilee-finie#326https://www.rp-cendres.com/t124-liens-tisses-myriem-de-boktor#358https://www.rp-cendres.com/t123-nouvelle-ere-myriem-de-boktor#357
  • Dim 23 Oct - 10:49
    J’avais sans hésité pris place sur un des fauteuils présentés par mon hôtesse du jour, pas sur le canapé car j’aurais pu me retrouver à côté de quelqu’un dont la présence pourrait ne pas me convenir, mesure de précaution tout simplement. Par réflexe, je lissais ma jupe une fois assise, oui, j’étais une maniaque qui ne savait pas profiter du moment présent, ma vie était placée sous le signe du contrôle perpétuel en ce qui me concernait.

    - Je vous remercie Dame Rowena de bien vouloir m’expliquer en effet.


    Je n’aimais pas ne pas comprendre et il y avait définitivement quelque chose d’étrange ou d’anormal avec cete jeune femme insaisissable pour moi. Je sentais émaner d’elle un sentiment de résignation, à son âge cela semblait inapproprié , elle avait tout pour elle en apparence, même ses étranges marques avaient une sorte de magnétisme captivant, cela la rendait encore plus.. mystérieuse ?

    J’écoutais ses propos et malgré moi j’ai du froncer les sourcils en l’écoutant car c’était incomplet, dans le sens où elle n’entrait pas dans mes souvenirs des événements dont elle parlait.

    -Certains des noms que vous prononcez me sont familiers . Je me souviens bien de Dactyle de Aegnor aussi. Elzéar était un homme redoutablement intelligent tout comme sa compagne… Mais je ne me souviens pas de son nom, était-ce Halewyn? Ce nom ne m’est pas familier non plus.


    Je la vis poursuivre son récit, tentant de se détacher des mots qu’elle prononçait, comme une histoire apprise par cœur qu’elle livrait pour la centième fois, sans y mettre la moindre intonation. Sa blessure au visage venait donc de la guerre. Une explosion magique, les Spectres, un titan, des éléments puissants et dangereux et pas anodins. Néanmoins ses mots avaient réveillé en moi mon instinct protecteur, cette jeune femme souffrait des conséquences de son combat, la guerre l’avait profondément blessé et le fait qu’elle se considère maudite avait activé ma magie… Pourrais-je l’aider? Avais-je les moyens et les capacités de l’apaiser? Je n’en savais rien encore mais déjà j’avais la certitude que je ferai tout pour l’aider.

    La suite me sembla encore plus intense et violent, c’étiat terrible comme malédiction mais les pièces du puzzle s’assemblaient la perfection, je comprenais pourquoi elle me semblait insaisissable. Mes souvenirs d’elle s’effaçaient donc à chaque fois.

    - Si je comprends bien, ce que vous venez de me conter, demain je peux l’oublier? Et si je l’écris? Cela va disparaître aussi?


    En disant cela, quelque chose me revint en tête, je pris ma bourse et sortis le pli que j’avais reçu et sur lequel j’avais écris des notes… J’avais noté “Rowena - Port de Maël”. Je le lui montrais.

    - Cela répond à ma question en fait, ce que j’ai écris ne s’est pas effacé mais je ne faisais pas le moindre lien.

    Je sentais malgré tout son envie de tisser des liens, son apparent détachement était totalement feint, qu’elle l’accepte ou non, elle en souffrait. Alors, mue par ma propre empathie, je tendis les mains vers elles pour m’en saisir.

    - Je suis heureuse d’avoir répondu à votre invitation vraiment. Je suis attristée de ne pouvoir me souvenir de nos rencontres passées mais je dois vous avouer quelque chose, je suis quelqu’un de calme et posé vous le savez forcément et surtout de déterminé. Votre histoire me touche profondément et vous devez vous souvenir que je suis avant tout une guérisseuse, la majeure partie de ma vie j’ai effectivement soigné les corps des gens mais j’ai d’autres capacités, les maladies, affections, poisons, je peux les soigner aussi ainsi que les malédictions. Je n’ai pas le pouvoir de… savoir si quelqu’un est marqué par une malédiction mais quand on me l’indique je peux lire la personne, son être et repérer ce qui ne va pas pour briser l’emprise placée. Je n’ai jamais rien vu ou fait qui soit en rapport avec la puissance d’un titan mais… Je peux si vous acceptez, regarder en vous Rowena. Puis-je vous appeler ainsi ? Peut-être puis-je apporter une pierre à l’édifice de votre quête de vos recherches.



    Message 3
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 460
    crédits : 1449

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Lun 24 Oct - 19:04
    De l'autre côté du portail, un grand Drakyn venait d'apparaitre, les cheveux et le cou voilés d'un tissus bleu nuit brodé d'or. Dans sa livrée parfaitement républicaine mis à part cet étrange détail, il s'avança sur les quelques mètres qui séparaient le portails du fronton à proprement parlé de ce manoir de ville. Le grand bonhomme au visage doux eu l'air d'hésiter un peu en arrivant près du démon et n'ouvrit pas de suite la porte.

    - Que puis-je pour vous ?

    ***

    - Vous pouvez l'oublier chaque jour ou simplement mon identité. Certains oublient des détails, des évènements lointains. D'autres au contraire, oublient tout ce qui est récent. Si j'en crois nos précédentes rencontre, vous vous souvenez de ce que j'ai dit ou fait, mais vous ne me reconnaissez pas et ne m'associez plus aux évènement. Comme si la personne qui avait fait ou dit cela était une vague connaissance incertaine. Mais je peux me tromper.

    La sirène parlait franc. Myriem le lui avait demandé. Voir la shoumeïenne essayer de remettre les pièces du puzzle ensemble la touchait plus qu'elle ne l'aurait cru. Au final, le sujet était toujours ce qu'il était et si elle s'éloignait un peu trop de son scripte elle n'était pas certaine de pouvoir garder son calme plein et entier. D'ailleurs, elle n'avait pas relever l'erreur de l'hydromancienne concernant la "compagne d'Elzéar". Si elle faisait cette correction à voix haute, elle allait arrêter de respirer et le thé tournerait court.

    Bien que la républicaine sache que Myriem était une guérisseuse, sa proposition la surpris. Elle la pensait capable de guérir le corps avant tout et ne s'attendait pas à ce qu'elle se soit également entrainer à gérer les afflictions magiques. Son coeur battit un peu plus fort, comme à chaque fois qu'une chance inespérée surgissait de nulle part. ça avait été le cas avec Gerda. C'était le cas aujourd'hui avec Myriem. Peut-être demain avec Tagar ou encore d'autres personnes qui lui étaient encore inconnues.

    - Bien sûre que vous pouvez m'appeler par mon prénom.

    Un sourire irrépressible s'étendait sur le visage blafard et elle ne pouvait une certaine excitation fébrile dans sa voix. Même ses gestes étaient à la fois moins posés et moins précis.

    - Oui ! Je veux dire, si vous voulez tenter j'en serai ravie... Enfin je vous en remercie. Toute aide, toute information même infime qui pourrait me permettre d'avancer serait une aubaine. Je préfère juste vous prévenir, cela fait des semaines que je piétine malgré l'aide de plusieurs mages suffisamment vieux pour avoir connu la création de la République. Ne vous inquiétez pas si cela vous parait obscure.


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 317
    crédits : 575

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Mar 25 Oct - 18:30
    Démon et étalon arrêtent net de se prendre le chou au moment où le mâle arrive de l'autre côté de la grille. les quatres prunelles d'encre le regardent de bas en haut, de haut en bas et sur le travers. Si le regard du bipède luit d'une appréciation certaine face au fort appétissant spectacle, celui de l,étalon luit plutôt de defiance.

    Halewyn adore les cornus. M'enfin en général, Tensai étant une très grosse exception. Mais la peau cuivrée mise en valeur par le voile de nuit recouvrant la tête, la silhouette harmonieuse du serviteur est,pour iel, un régal pour l'oeil. Et on ne parle pas de cette lueur dans le regard laissant présager la plus douce des friandises. Il est grand et à voir les mains, cet individu doit avoir ce qu'il faut partout où il le faut. Avec une application surannée, HAlewyn remet de l'ordre dans son corset et sa chemise, tendant l'invitation <à l'événement tout en bombardant le drakyn de son aura de séduction, juste ce qu'il faut pour le mettre en confiance.

    -Bonjour monsieur...Dit iel de sa voix de soupir avec un sourire des plus engageant. -Rowena Ironsoul m'a invitée, Je me présente, Halewyn Giovinetta Sampiero, pour te servir.

    Termine t'il en s'inclinant bien bas. au moment où Melkor baisse la tête pour aller machouiller des cheveux rouges qui se dérobent à lui avant même qu'il n'ait eu le temps d'accomplir le méfait.

    -Pardonnez ma demande irrégulière, monsieur... Susurre t'il d'un ton enjôleur, mais vous avez un enclos extérieur pour les chevaux claustrophobes?

    Termine iel succube au moment même où ce sale Canasson lui donne une brusque poussée, juste pour rire.

    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Myriem de Boktor
    Myriem de Boktor
    Messages : 238
    crédits : 354

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t106-myriem-de-boktor-noble-exilee-finie#326https://www.rp-cendres.com/t124-liens-tisses-myriem-de-boktor#358https://www.rp-cendres.com/t123-nouvelle-ere-myriem-de-boktor#357
  • Mer 26 Oct - 15:40
    Ce que disait Rowena était des plus intéressants et effrayants en un même temps, cela dénotait d’entrée de jeu de la complexité du souci dont elle était frappée vu que les effets dépendent des personnes. Je me demandais un instant si en fonction des liens tissés ou des caractères on pouvait trouver des traits similaires et ainsi envisager comment chacun pourrait réagir en avance de phase? Cela me semblait fort complexe et.. beaucoup trop académique comme approche pour moi, je préférais le ressenti, l’émotionnel, le magique pur que l’analyse longue et complexe des académiciens.

    - Vous avez bien résumé ce que j’ai dit et ce que je ressens en effet. Je n’ai pas oublié les événements de Mael, ils sont bien présents dans mon esprit mais effectivement quand je me concentre, il y a comme une zone d’ombre, un vide illogique. Ma mémoire connaitrait des défaillances que j’occulterai des événements entiers mais pas… une personne seulement.

    Je savais qu’elle parlait avec franchise et dans ses cas là c’était quelque chose de primordial, les soins quels qu’ils fussent devaient se faire en tortue confiance, c’était du moins ainsi que je voyais la médecine et la magie.

    Je percevais l’excitation de Rowena et malgré moi j’avais peur de créer de l’espoir là ou peut-être je ne pourrais strictement rien faire.

    - Soyons honnêtes Rowena, je ne vous apporterai pas une réponse théorique, académique, je ne sais pas faire, je ne soigne pas de cette façon. J’ai suivi un cursus médical standard pour pouvoir indiquer aux autres, expliquer ce que je fais naturellement avec ma magie, mais cela ne concerne que les soins physiques. Le reste est totalement empathique de mon côté, lié à mon approche de vie.

    Je ne voulais rien créer comme espoir qui ne fut illusoire, j’avais des dons, des capacités, j’étais convaincue de ma puissance même sans y chercher un quelconque orgueil mais je préférai être honnête jusqu’au bout.

    Je bougeais donc de mon assise pour me rapprocher de Rowena. Je tendis les mains pour me saisir des siennes, autant j’étais quelqu’un de non tactile de par mon éducation autant quand il s’agissait des soins, cette barrière sociétale s’envolait naturellement. J’avais besoin de ce contact pour percevoir mieux les choses, du moins je croyais-je. J’inspirais profondément et souris.

    - Je vais juste vous observer Rowena, d’un point de vue… extérieur en somme, voir votre être en quelque sorte. Je ne suis pas un senseur magique non plus je ne peux analyser votre mana. Ce que je vais vous dire restera totalement subjectif.

    Et je me concentrais, libérant ma propre magie et m’ouvrant à la perception de cette dernière. Dans mon esprit je laissais partir de moi des milliers de gouttes d’eau, elles emplissaient l’air qui nous entouraient, physiques et métaphysiques, l’odeur marine nous entoura rapidement. Puis je les dirigeais vers Rowena. Ces gouttelettes qui étaient la marque de ma propre magie servent de révélateurs pour moi. En touchant Rowena elles me dévoilent de nombreuses choses. C’est ainsi que je découvrais un être d’une complexité jamais égalée. Rowena était composée d’une myriade de couches qui se superposaient et s’imbriquaient mal surtout. Je voyais un ouvrage dépassant l’entendement mais totalement bancal pour moi.

    Néanmoins une chose était claire, il y avait une sorte de bouclier magique, représenté par un sceau complexe que je ne comprenais pas, son rôle était aisément perceptible mais sa réalisation… Le souci c’était que aussi puissant qu’il fut je voyais des milliers d’interstices qui laissaient passer de la magie, comme si quelque chose fuyait Rowena? Je tentais alors de laisser mes particules d’eau s’immiscer dans ce maillage défectueux pour aller sentir, percevoir ce qui se trouvait dessous. Et je sentis rapidement un maelstrom violent, émotions, sentiments, magies diverses, d’origines diverses et tout cela formait un ciel nocturne sous une pluie d’étoiles filantes. C’était donc un phénomène majoritairement imprévisible qui était sous mes yeux, je comprenais que le bouclier, sceau, servait à endiguer que cela ne parte dans tous les sens. Comme si la création se jouait dans cet être, dans ce bout d’elle, chacun cherchant sa place, tentant de prendre le dessus sur les autres et tout cela était instable. Mon regard magique se perdit dans cette contemplation quand je perçus quelque chose qui me fit froid dans le dos et… me repoussa !

    Je repris conscience, sans l’avoir voulu, je n’aimais pas ça, je n’avais pas pu observer tout, sans observation liminaire, aucune étude ou réflexion n’est possible. Alors contrariée mais décidée à reprendre j’expliquais déjà ce que j’avais cru percevoir en un sens, avec mes mots, mes sensations.

    Message 4
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 460
    crédits : 1449

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Mer 26 Oct - 19:30
    Myriem l'avait mise en garde. Son approche n'était pas orthodoxe par rapport à ce qu'avait tenté la sirène jusque là, mais c'était aussi et surtout ça que Rowena recherchait à présent. Vindicare avait mille fois raison. Elle avait besoin de trouver d'autres approches. Celles des antiques mages mort-vivants n'avait pas marché pour le moment alors pourquoi pas l'instinct empathe d'une shoumeïenne ?

    Il n'y avait aucune condescendance. Aucune échelle de valeur dans les réflexions de Rowena. Les anciens de son clan d'origine avaient une approche bien différente des Pléïades et les uns faisaient des choses que n'auraient pas osé tenter les autres.

    - Je ne vous en demande pas plus, Myriem. Croyez-moi. J'affine mon ressenti magique depuis des décennies et ça ne m'a pas aidé. Je sais que cela peut ne rien donné ou d'une façon que je ne pourrais pas exploiter. Mais un nouveau regard est une chance de plus.

    Rowena serra doucement les doigts de la shoumeïenne, se postant tout au bord du divan de façon à ce que leurs bras soient encore relativement détendus sans briser le contact. Puis elle contempla l'eau qui densait en goutelette, la lumière se reflettant en une miliade de point rayonnants. En un vol gracieux, les particules s'approchèrent et la sirène préféra fermer les yeux, se concentrant sur l'idée d'abaisser ses défenses mentales et physiques au maximum. Lorsqu'on était habitué à se défendre en continue contre toutes sortes de magies agressives, les murailles étaient épaisses. Mais quand, en plus, les sens étaient aiguisés au point de sentir la caresse des flux magiques naturels sur sa peau et sa couleur sur le monde, laisser pénétrer en soi le pouvoir de quelqu'un d'autre sans que la volonté, le corps et la magie ne se cabrent devenait un acte particulièrement intime.

    Par chance ou malchance, c'était une gymnastique à laquelle Rowena avait été contrainte à de bien trop nombreuses reprises cette année. Elle serra les dents lorsque l'intensité d'une magie bien plus puissante que la moyenne lui gratta la peau. Puis, étonnament, le contact frais de l'eau l'appaisa un peu, aussi ténu soit-il. Elle se concentra sur le parfum marin et se força a respirer profondément pour se détendre, laissant la sensation aqueuse s'infiltrer. Elle carra un peu la mâchoire en sentant le fluide s'immissé dans les cicatrices noires qui creusaient son être. Ou n'était-ce qu'une impression ?

    Elle souffla doucement par la bouche et s'appaisa de nouveau, seconde après seconde. Myriem pu continuer son observation jusqu'à... Une brusque interruption.

    - Qu'y a-t-il ? " s'étonna la patiente, à peu près sûr que cela ne venait pas d'elle.

    Les explications de Myriem étaient pour le moins artistiques. En effet, c'était très loin des mots savants et pointilleux des magiciens républicains formés à la rigueur avant d'être formé à l'art. Le fond était pourtant très clair. Quelque chose était tapis sous le maelstrôme que personne, jusque là, n'avait réussit à percé.

    Un frisson glacé remonta le long du dos de Rowena, aussi terrifiant que son regard était décidé.

    ***

    Le regard que l'inconnu posa sur lui fit frémir Azulon des pieds à la tête et réveilla une peur vicérale. Il connaissait ce regard d'envie et d'admiration. Il recula inconsciemment d'un pas, son visage crispé et les yeux docilement baissés. Il était toujours tiré à quatre épingle et ses bijoux comme son voile attiraient immanquablement l'attention sur lui, mais cette façon là de le regarder, ça lui retournait toujours l'estomac, même après trois ans.

    Il entend les froissement de tissus pendant que l'inconnu se rhabille correctement et... ce petit geste absolument normal le calme doucement. La magie subtile du démon trouve chez le drakyn un terreau fertile, une maison ouverte aux quatre vents. Les traitements d'autre fois ont laissé son esprit sans la moindre défense, maléable sans effort, et il suffit d'un "bonjour" pour qu'il relève les yeux, à la fois étonné et curieux.

    Azulon ne parvient pas à savoir si l'être qu'il a devant lui est un homme ou une femme. Cela dit, il n'avait jamais eu le luxe de se demander s'il préférait l'un ou l'autre sexe. Par devoir, il avait du gardé l'esprit ouvert et jamais depuis il ne s'était appesanti sur le sujet. Sans obligation, il ne s'immaginait pas que cela aurait une quelconque importance. De fait, face à son hôte, ça n'en avait pas. Il semble danser à la limite des deux, son corps svelte rayonnant avant tout d'une jeunesse insolente... Flamboyante même, étant donné les longs cheveux ardents de son hôte.

    Halewyn... Dame Rowena lui avait dit ce nom et il se rappelait l'avoir entendu plus d'une fois, avant son départ au front. Sa voix est douce et appaisante. Le grand majordome sourit malgré lui, un sourire timide. Son hôte le met volontairement à l'aise on dirait, et cette voix l'invite à se détendre... Quand son étalon le pousse contre le portail. Les deux bras du drakyn passent à travers les épaisses grilles pour lui éviter de se fracasser le front contre le fer forgé, saisissant l'inconnu par les épaules.

    Au premier contact il frissonne et les tâches de rousseur qui ponctuent ses joues luisent soudain d'une lueur dorée tandis que le rouge lui monte aux joues. Toute notion de temps oublié, la priorité de ramener cet invité à sa maîtresse a momentanément disparue.

    - Je suis navré. " souffle-t-il, ayant du mal à soutenir le regard d'Halewyn tout en l'aidant à reprendre équilibre sur ses pieds avant de reculer pour ouvrir la grille. Côte à côte, l'invité aux cheveux rouges arrivait à peu près au pectoral de son immense vis à vis. Azulon le scruta bien plus qu'il n'aurait osé le faire en toute autre circonstance, inquiet de savoir s'il était blessé ou non... Et émoustillé d'une façon inconnue pour lui par son tracé longiligne. Il voulait tant lui plaire...

    - Les stales sont juste là. " il indiqua l'avant du manoir, à quelques pas sur le côté. Un apentis couvrait en effet quelques boxs pour les chevaux de la maison.. boxs vides étant donné que les propriétaires absents étaient partis avec leurs montures. " Nous pourrions... " Il déglutit, sa voix grave mais d'une douceur satiné accrochant sur les syllabes au rythme de son coeur emporté. " Nous pourrions laissé la porte ouverte. l'un de mes confrère est mage de la terre, il pourra confectionner une barrière assez vite... "


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Myriem de Boktor
    Myriem de Boktor
    Messages : 238
    crédits : 354

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t106-myriem-de-boktor-noble-exilee-finie#326https://www.rp-cendres.com/t124-liens-tisses-myriem-de-boktor#358https://www.rp-cendres.com/t123-nouvelle-ere-myriem-de-boktor#357
  • Jeu 27 Oct - 17:28
    J’étais assez surprise par ce que j’avais vu et ressenti déjà, je comprenais les couches, les sceaux magiques, leur intéret, mais j’avais immédiatement senti la porosité de l’édifice.

    - Je m’interroge sur les sceaux, ont-ils été réalisé ainsi ou est-ce le mal qui vous affecte Rowena qui a créé cette porosité qui me permet d’aller explorer en dessous, c’est étrange. La logique voudrait que ce soit votre… mal qui attaque ces protections, ce qui signifierait que c’est effectivement évolutif dans le temps et particulièrement puissant.

    Je n’avais pas lâché ses mains, ce contact était important pour moi et me rattachait à celle dont je tentais de comprendre le problème à ma façon bien entendu, avec ma vision des choses. L’air était empli d’odeur marine et l’eau voletait doucement autour de nous, en stase, comme si le temps l’avait arrêté alors que c’était juste mon œuvre. Je réfléchissais tout haut à ce que j’avais vu, les échanges étaient plus simples, les partages d’idées primordiaux selon moi.

    Néanmoins je m’interrogeais.

    - Quand je me suis approchée de ce… maelstrom, je ne vous ai pas fait pas mal au moins? Je n’en ai pas eu l’impression mais comme ce fut soudain et inattendu je n’ai pas été très attentive je le crains.

    Je grimaçais parce que je m’en voulais de m’être montrée désinvolte en un sens, on ne m’y reprendrai pas.

    - Je retente, je vais voir ce qui m’a repoussé… qui a brisé ma concentration.

    Et le processus recommença, avec douceur et patience, je m'infiltrais au travers des fêlures pour aller voir ce qui se tapissait la dessous. J’étais sur mes gardes, attentive, mon empathie totalement ouverte à ce que pouvait ressentir Rowena, je ne voulais pas que mes actes lui cause la moindre souffrance. Et je plongeais, c’était ainsi que je le percevais. Mais tout comme j’étais prête à répondre, j’avais l’intime conviction que cette chose savait. Oui je me rapprochais, doucement, et je la perçus, à la périphérie de ma perception magique, enfouie dans le coeur de Rowena, pas son coeur physique non, le centre de son être, son âme peut-être, ou le noyau de son pouvoir, peu importait le nom qu’on lui donnerait.

    Je m’arrêtais et décidais de contourner cette chose, j’envoyais des myriades d’étincelles de mon pouvoir pour entourer, encercler ce phénomène, pour l’appréhender de toutes parts et saisir son essence.

    A mesure que je déployais mon don, concentrant ma magie avec force et puissance je sentis comme un froid intense s’insinuant en moi. Rowena ne semblait pas réagir c’était donc que ce qui était là me voyait comme un intrus probablement. Mais il n’était pas dit que j’allais renoncer, ce froid que je ressentais je ne savais pas qu’il atteignait mon corps physique, mais Rowena pouvait sentir le refroidissement soudain de mes mains glissées dans les siennes.

    Il me semblait que j’avais diffusé assez de magie autour de la chose, alors d’un coup je resserais tout, comme on referme ses mains sur un insecte pour s’en saisir par surprise. Et j’ai la certitude d’avoir réussi, ma magie a entouré, enfermé dans une bulle cette chose. Mais à peine ai-je pu songer que c’était réussi, que je senti la peur s’insinuer en moi, cela ne venait pas de Rowena, c’était ancien, puissant… divin !

    Mes mains se crispèrent sur celles de la jeune femme à cette révélation qui me glaça l’âme en plus du corps. Je sentis alors la chose bouger et lutter contre ma bulle, j’ai eu l’intime conviction que j’avais le pouvoir de l’étouffer, de la forcer à s’éteindre mais je n’en connaissais pas le prix, allais-je y perdre ma magie? Ma propre âme? Quoi que je fasse je savais que j’avais touché quelque chose qui me dépassait et qui me causerait un problème moral dans tous les cas. D’un côté je percevais l’étendue de mon pouvoir, oui je pouvais lutter contre une malédiction divine car s’en était bien une, mais j’étais une diviniste convaincue…

    Je relachais la pression et je sentis cette étincelle de non vie libérer des milliers de fils, je le vis reprendre sa place et étendre ses fils partout en Rowena. Je sentis que je l’avais affaibli, et ce n’était pas content de cela. Alors je vis des fils s’illuminer, et la chose se nourrir de la lumière et les laisser s’éteindre, les fils n’étaient pas brisés, mais plus fin, moins brillants. Curieuse, j’en touchais un alors que mon corps commençait à se raidir du contact non naturel avec le titan de la mort. Et je compris… Ces fils étaient les souvenirs de Rowena dans l’esprit des gens, le titan s’en nourrissait, c’est pour cela que nous l’oubliions et que son âme était en train de se détruire… La parcelle du titan en elle, cet éclat divin se nourrissait d’elle.

    Je rouvris les yeux et sentis le froid mordant qui m’habitait et dire que d’ici peu le second invité nous rejoindrait et entendrait mes conclusions.

    Message 5
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 317
    crédits : 575

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Jeu 27 Oct - 23:04
    Halewyn adore les cornus... Se sentir minuscule et malléable dans les grandes mains est une expérience digne de mention. Et en arrière plan sonore comportant le hennissement sonore d'un sale canasson farceur leur regard se croisentde nouveau.

    Tıens? C'est joli cette lueur... Est que qu,il en a partout? Est ce que ce mortel brille dans le noir?  

    - Je suis navré. "
    Mais pourquoi? Demande doucement iel succube en reprenant son équilibre touten laissant courir une main douce sur l'avant bras de l'immense majordome. -Voux m'avez juste évité une sombre humiliation. Je vous remercie.  Dit la voix de soupir juste avant qu'iel ne reprenne la longe d'un µelkor on ne peut plus de bon poil. Pourquoi ne le serait t'il pas? Après tout, il a eu le dernier mot .



    - Les stalles sont juste là. "

    Tournant la tête dans unouvement savamment étudié pour paraitre nonchalamment gracieux, iel succube regarde le tout. Avant de reporter son attention sur le beau spécimen devant lui.

    . " Nous pourrions... " Halewyn avanca tout près, le laissant huer son parfum de fleur sauvage,  " Nous pourrions laissé la porte ouverte. l'un de mes confrère est mage de la terre, il pourra confectionner une barrière assez vite... "

    Nous pourrions... ŀaisser l'étalon dehors et nous amuser en dedans... Pense Halewyn en soupirant légèrement. ßi c'est réellement Rowena et qu'il lui appartient, elle n,appréciera certainement pas de partager avec iel. Il lui a déjà demandé pour le roitelet pour se faire proprement rembarrer d'un regard bleu d'ont elle a le secret. Mais d'un autre côté... Si elle n'est pas Rowena...

    Comme une chatte affectueuse, iel succube ronronne sa réponse .

    -Mon cheval restera dans sa stalle si il y a eau et nourriture. Juste ne pas fermer la porte. Me permettez vous de demander à votre maitresse la pemission de vous inviter à diner et à s'amuser? J'aimerais énormément faire votre connaissance jeune homme. Vous semblez si bon, fort, attentionné et doux.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 460
    crédits : 1449

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Lun 31 Oct - 12:32
    Azulon déglutit, mais sa gorge était si tendue qu'on entendait le son coincé à plusieurs pas de distance. Cet... homme ? femme ? Son hôte demandait vraiment s'il pouvait demander à Dame Rowena de disposé de lui pour une soirée ? Il se raidit, perdu. Cette idée le terrifiait. Rowena lui avait toujours dit qu'il pouvait disposer de sa vie à présent, qu'en République, ce genre d'achat n'était pas toléré. Mais l'être aux cheveux rouges avait l'air si sur de lui qu'il le croyait sans hésiter lorsqu'il disait vouloir louer ses services pour une soirée.

    ... et ce qui le troublait encore plus était que d'une certaine façon... Il n'aurait pas été vraiment contre si on lui avait posé la question directement. Il s'imaginait posé la main sur... Ooooh non non non non. Les tâches de rousseur sur ses joues flambèrent deux fois plus et une douce lueur dorée émana de chaque parcelle de peau découverte, vivant tableau de pureté incandescente.

    - J... S.... P.... ici... "
    tenta-t-il de s'exprimer en tendant le bras pour que Halewyn conduise sa monture vers le box avant de le devancer dans les couloirs.

    Il luisait toujours comme la plus grande des lucioles lorsqu'il arriva à la porte de la veranda. Ses mains tremblaient comme elles ne l'avaient pas fait depuis la première semaine de service officiel dans le domaine Ironsoul. Il n'allait ptout de même pas demander ça devant lui ? Et s'il attendait qu'il soit parti pour en parler à Rowena, viendrait-elle le voir plus tard en lui ordonnait d'aller dans la chambre d'amie où cette créature désirable l'attendrait pour user de lui comme il l'entendait ?

    Les doigts suspendus au-dessus de la poignée, il en avait la nausée.

    - Myriem... ça va ? " La voix mélodieuse de Rowena, inquiète, se devina à travers le lourd battant. Les mains de l'hydromancienne venait de se crisper, glaciales sur les siennes et elle n'était pas vraiment rassurée et particulièrement tendue elle-même.

    A l'intérieur de la pièce fraiche, illuminée par toute la lumière du soleil d'été, Rowena s'efforçait de respirer calmement. Elle avait l'impression que la magie de Myriem lui avait brusquement serrer les entrailles... Ou tirer les entrailles, comme quand on essaie de retirer de force une tique. Face à Myriem, raide comme un bout de bois, la sirène scrutait le visage de son amie.

    - Myriem... " lâchant l'une de ses mains, Rowena la tendit jusqu'à son épaule, prête à la soutenir si elle se sentait mal. Elle lui semblait encore plus pâle qu'elle-même pouvait l'être. Et cela ne pouvait vouloir dire qu'une chose. " ... Vous avez senti quelque chose, n'est-ce pas ?

    Soudain, sans crier gare, Azulon ouvrit la porte sans rentrer, fis volte face et remonta le couloir au pas de charge, les yeux baissés, les mains agripants son voile pour cacher encore un peu plus son visage. Halewyn n'avait qu'à se débrouiller pour faire les présentations !! Il n'en était pas capable !

    Rowena sursauta, sur ses pieds , à moitié devant son invité pour la protéger d'un quelconque danger en provenance de la porte, la tenant toujours par la main.

    - Qui est là ? Qu'est-ce qui se passe ? Azulon ?!


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum