DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Alasker

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Il faut mettre les choses au clair InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    La justice frappe les injustes
    Derniers sujets
    [Groupe 2] Le Cœur de MelornAujourd'hui à 0:11Kilaea Sliabh
    Étincelles Couragéennes | OrifaHier à 22:38Arès Wessex
    [PA] Le Chant des RoncesHier à 18:22Rêve
    Une Mort Silencieuse - PAHier à 18:16Arès Wessex
    Un regard de capitaine sur l'avenir... Hier à 17:09Altarus Aearon
    [Groupe 1] Le Cœur de MelornHier à 16:43Valmyria
    Validation de StadzankHier à 16:19PNJ
    3 participants
    Aller en bas

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Zéphyr Zoldyck
    Zéphyr Zoldyck
    Messages : 243
    crédits : 2094

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation:
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: B - Oreille
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1330-zephyr-zoldyck-termineehttps://www.rp-cendres.com/t2145-chronologie-de-zephyr#18202
  • Sam 22 Juil - 10:57
    - Tagar !

    La voix claire et limpide de Zéphyr résonne sur le port, alors qu’un vent un peu plus frais permet de tempérer la chaleur si torride du désert. D’un pas assuré, le maître-espion s’avance en direction du Cœur, et un sourire amical sur les lèvres, le guerrier regarde le mage qui a survécu comme lui à l’affrontement de Sable d’Or. Les deux hommes n’ont pas beaucoup eu l’occasion de parler de manière détendue depuis l’attaque de la ville portuaire. L’un a été occupé à planifier la reconstruction de la cité côtière, l’autre a cherché le plus d’informations sur leurs ennemis et sur le cours de la bataille. A présent que ses espions ont chacun leur tâche, et que ses troupes diffusent dans tout le Royaume l’attaque sur le Reike et la lutte renouvelée qui va s’ensuivre, le bretteur peut se concentrer sur un point ou l’autre qui reste énigmatique.  A savoir cette fameuse possession qui a eu lieu aux alentours de la Demeure du Régent. Selon ses sources, Khal a certes détruit l’épée démoniaque, mais une femme est apparue suite à sa disparition. Pourquoi ? Qui est-elle ? Et dans quelles circonstances cette entité a pu se synchroniser temporairement avec un Reikois ? Il paraît que le dénommé Zain Tevon-Duncan a prononcé le nom de l’entité avant de partir à sa poursuite. Celui-ci la connait donc ? Et dans ce cas, qu’en est-il réellement ?

    L’hybride-renard n’est pas inconnu à Zéphyr. Il faut dire que Tagar l’a soutenu face au couple impérial et toute audience devant le roi et la reine arrive tôt ou tard jusqu’à l’Oreille. Vouloir créer un canal afin de redorer le commerce maritime et exploiter plus facilement les terres du Shoumeï… C’est un projet audacieux. Finalement validé par le couple impérial. Bien sûr, Tagar, la Griffe, et l’Université devront travailler de concert pour mettre en place le meilleur plan possible en termes d’efficacité, de construction, et de sécurité. De même, Zain devra monter en grade et prouver son allégeance pour avoir une main mise plus forte sur le  chantier. Mais… L’altercation à Sable d’Or attise la curiosité de Zéphyr. Il veut savoir et surtout vérifier que le Reikois n’a pas des liens qui pourraient être néfastes pour l’Empire. Et quand bien même l’entité a été annihilée, Zain sera capable de lui fournir des informations de premier choix sur ce qu’il s’est passé.

    C’est pourquoi le maître-espion n’a pas hésité une seconde à se déplacer quand il a appris que le Cœur comptait le rencontrer. Sautant sur l’occasion, l’homme a laissé un clone au palais et fait le déplacement jusqu’au port. Un inconnu pourrait croire que la venue de Zéphyr est un simple fruit du hasard, mais… Il n’y a rien d’hasardeux avec l’Oreille. Et Tagar ne s’y trompera sans doute pas.

    - Je suis content que tu ailles bien, mon ami.

    Ca, c’est parfaitement sincère, et peu désireux de laisser les choses dans le flou, Zéphyr embraie directement.

    - Les événements de Sable d’Or nous ont laissé peu l’occasion de discuter, mais j’ai entendu dire que tu t’étais bien battu et que tu vas même rencontrer un des combattants sur place aujourd’hui. Un certain Zain… Si ça ne te fait rien, j’aimerais le rencontrer avec toi, aujourd’hui. Pour en savoir plus sur ce qu’il s’est passé avec cette épée…

    Inutile de cacher ses intentions au Cœur : l’élémentaliste n’est pas idiot et saura que son homologue ne vient pas juste pour avoir un bon repas sur la côte. Le maître-espion lui demande donc si cela ne lui fait rien s’il se joint à sa table, et une fois qu’il lui a répondu, il le remercie simplement. Mais les deux hommes n’ont pas réellement le temps d’échanger beaucoup plus. En effet, Zéphyr croit bientôt apercevoir un homme à la chevelure écarlate et aux oreilles de renard. Aussi, les deux ministres l’accueillent comme il se doit, et le commandant des assassins se lève en le saluant avec politesse.

    - Zain, nous avons combattu ensemble un archonte lors de Sable d’Or. Je m’appelle Zéphyr Zoldyck, je suis conseiller royal à la cour du Royaume. Je suis un ami de Tagar. J'espère que ma présence ne vous dérangera pas.

    L'Oreille ponctue sa phrase d'un sourire aimable alors qu'il attend une réaction de son interlocuteur, ses yeux vifs et dorés observant avec attention ce beau guerrier qui a su (normalement) ravir le coeur de Kilanna.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Zaïn Tevon-Duncan
    Zaïn Tevon-Duncan
    Messages : 380
    crédits : 1423

    Info personnage
    Race: Hybride
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Chaotique Mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t223-zain-tevon-duncan-we-will-show-them-all-termineehttps://www.rp-cendres.com/t293-liens-zain-tevon-duncanhttps://www.rp-cendres.com/t287-chronologie-zain-tevon-duncan
  • Sam 22 Juil - 15:55





    Zaïn revenait tout juste d'un tournoi où des guerriers s'étaient allègrement foutus sur la gueule deux heures durant, et bien qu'il n'y avait eu aucun paris, il avait beaucoup apprécié l'expérience, quoiqu'un peu molle à son gout. Il s'était en effet rendu dans les hauts-quartiers où il avait été invité par le baron Badrent de Lirg, ayant fait fortune dans l'acheminement terrestre des ressources provenant des terres du nord. Le baron avait invité l'hybride afin de lui proposer de racheter sa petite compagnie maritime, et bien que Zaïn refusa l'offre, de Lirg ne s'en offusqua pas et l'invita même à assister à un tournoi de joutes qu'il avait organisé pour honorer la mémoire des guerriers tombés à Sable-d'Or. Le baron avait un grand palais dans les hauteurs où avec une cour suffisamment grande pour y accueillir des joutes et un public, il avait donc cru bon d'inviter Zaïn Tevon-Duncan pour lui faire découvrir un spectacle qu'il pourrait reproduire dans son arène si cela lui plaisait.

    En effet, de Lirg était un adorateur des duels de chevaliers, n'appréciant cependant pas les combats de pugilistes et de gladiateurs, estimant que les duels devaient être réservés aux nobles et bourgeois. Peut-être avait-il essayé de faire comprendre cela à Zaïn pour l'inviter à faire de même dans son arène, mais ce dernier avait pas du tout saisi le sous-entendu. L'hybride en avait profité pour dévaliser les petits fours et se foutre de la gueule des chevaliers qui se ramassaient la figure dans le sable sous le poids de leur armure. Il avait trouvé les combats de chevaliers un peu mous dans le sens où les armures les ralentissaient trop et ils se faisaient bien trop d'état-d'âme à ne pas vouloir se blesser de trop, mettant fin au combat dès qu'ils étaient désarmés où à peine touchés. Zaïn avait trouvé cette distraction un brin ennuyeuse et pas assez sanguine, bien qu'il ne l'eut pas fait remarquer à son hôte.

    En revanche, le baron de Lirg l'avait présenté à d'autre nobles marchands tels que Gwaeck Histeldohm ou encore Clalite vir Myndeler (si le coeur de Zaïn ne battait pas pour Kilanna, il serait surement allé plus loin avec cette dernière d'ailleurs). Au moins cette matinée avait été riche dans la mesure où il avait étendu un peu plus son réseau de connaissances. Sans parler qu'il devait manger en compagnie de Tagar Reys en personne à midi, décidemment il aura eu son quota de personnalités influentes pour la journée.

    Quelle ne fut donc pas sa surprise - plaisante surprise - lorsqu'il posa son regard sur l'Oreille en personne aux côtés de son ami lorsqu'il se présenta à midi pile au point de rendez-vous. Il ne faisait aucun doute que Zéphyr - Zaïn connaissait son nom de part Kila - était parfaitement au fait des moindres faits et gestes de l'hybride. Il savait surement son parcours jusqu'à la bourgeoise d'Ikusa, les détails se sa rencontre avec Tagar ou Kilanna, ses projets avec le couple royal, ou même ses diverses rencontres de cette matinée. Alors si Zéphyr venait à parler du baron de Lirg, de Histeldohm ou encore de la belle Clatite, Zaïn ne s'en étonnerai pas le moins du monde, tant l'Oreille devait être au courant de tout. Quoique sur une note plus sombre, Zéphyr devait forcément savoir qu'il avait mené une vendetta personnelle contre le réseau de Caravage, mais aussi contre celui de Taundervut Engwanner aux côtés de Myriem de Boktor en personne, le maitre-espion devait aussi être au fait de sa colère envers la sénatrice Aiwenor, mais également qu'il friquotait avec la SSG en douce. Il espérait donc que l'Oreille n'était pas présent pour aborder ces quelques sujets que Zaïn voulait éviter.

    De fait, l'Oreille se devait d'être au courant des moindres faits et gestes des personnes qu'il était amené à rencontrer, ainsi Zaïn se doutait qu'il devait même savoir ce qu'il avait mangé au petit déjeuner ou quelle rue il avait emprunté pour venir jusqu'ici. Et s'il avait une admiration sans borne pour Tagar, il ne pouvait qu'avoir un profond respect pour Zéphyr. Il avait en face de lui deux membres influents de l'empire mais en plus deux personnes pour lesquelles il avait une déférence infaillible. Ainsi, il exerça un brève révérence mais assurément bien exercée.

    - Sachez que c'est un immense honneur d'être en présence de deux membres de la Main simultanément, bien que je tienne à préciser que c'est m'accorder trop d'importance.

    Et s'il avait bien dégusté quelques petit four chez le baron tantôt, il avait encore de la place pour un bon petit plat en compagnie de ces grandes figures. À ce propos, cela expliquait la quantité considérable de gardes aux alentours du lieu de rendez-vous.





    Présentation | MP | Demande de RP | Chronologie | Liens |  Pré-Liens | Absences

    Nouveau Zaïn's Theme :

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Zéphyr Zoldyck
    Zéphyr Zoldyck
    Messages : 243
    crédits : 2094

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation:
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: B - Oreille
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1330-zephyr-zoldyck-termineehttps://www.rp-cendres.com/t2145-chronologie-de-zephyr#18202
  • Ven 28 Juil - 17:23
    L'Oreille connaissait Zain depuis quelques temps déjà. A cause de l'audience royale, bien sûr. Mais aussi à cause de quelques rapports qu'il avait reçus sur lui.

    Londlegim Yngrurts lui en avait notamment parlé. L’espion à la solde du Feu l’avait croisé dans l’oasis de Mouj'Avi, pas loin de Kyouji. Les deux hommes étaient parvenu à un accord – du moins, l’agent de l’Oreille l’avait cru – et l’idée avait été d’arrêté un baron de la Pègre, du nom de Caravage. Londlegim le voulait vivant, mais quand il était arrivé plus tard sur les lieux, sa cible était morte. Compte tenu de l’intérêt de l’hybride-renard pour les lieux, il était possible que le Reikois fut le meurtrier de ce bandit, mais évidemment, son subordonné n’avait aucune preuve directe. Ca avait été toujours une hypothèse… Que Zéphyr gardait à l’esprit.

    Est-ce qu’il lui en voulait pour avoir tué ce criminel ? Pas particulièrement. La mort ou la vie de ce sombre individu l’indifférait un peu, mais le commandant des assassins préférait que ses cibles soient mortes après qu’on leur ait extirpé toutes les informations nécessaires pour lutter contre la Pègre et son réseau. Pas avant. Enfin. Ce qui était fait était fait. On ne pouvait revenir dans le passé… Et Zain montrait quand même sa bonne volonté, que ce soit dans sa lutte contre l’Archonte, ou dans sa volonté de développer un chantier pour favoriser le commerce maritime de l’Empire. Evidemment, il y avait d’autres détails qui ne lui avaient pas échappé, comme son lien avec Myriem de Boktor. Elle aussi, d’ailleurs, il devait aller la voir… Entre son divinisme affiché, son lien avec ses deux interlocuteurs ici présents, le chantier où elle n’avait engagé aucun reikois, et son engagement dans la peste obscure, la belle était dans son viseur. Mais ça, le maître-espion était assez sage pour ne pas le dire devant deux de ses amis. Quand bien même ces derniers lui auraient vanté ses qualités plutôt que ses défauts, l’Oreille avait pour tâche de s’intéresser à tout le monde et de repérer ceux qui étaient une menace ou non pour le Reike. C’était donc ainsi qu’il agirait.

    Mais le sabreur n’en était pas encore là. Avant, il avait intérêt à manger avec ses compatriotes tout en se renseignant amicalement auprès d’eux. Il sourit quand Tagar dit qu’il avait commandé du thon rouge et le guerrier embraya :

    - J’espère qu’ils auront assez pour une troisième personne, puisque je me suis invité en dernière minute. Mais installons-nous. Ils verraient bien ce que diraient le serveur, de toute façon. Mais, compte-tenu de la présence du Cœur et d’un conseiller royal, l’établissement se plierait en quatre pour eux. Tagar me proposait justement de prendre un verre de saké qui se marierait bien avec le repas principal. Partons-nous tous sur ça ?

    Quant au fait d’être honoré de la présence de l’autre… On allait vite arrêter ça, même si le respect mutuel était important, évidemment.

    - Nous avons été dans la même galère à Sable d’Or. Je propose donc que nous fassions pas de chichi sur nos titres et nos fonctions respectives, déclara Zéphyr. De toute façon, je rencontre beaucoup trop de gens obséquieux tous les jours, j’espère donc que vous m’offrirez un peu une pause pendant notre repas de midi.

    Quoi qu’il en soit, Tagar reprit la parole et le ministre fronça imperceptiblement des sourcils, son sourire se figeant légèrement sur place. Arkady… C’était sa sœur. Il le savait car la moindre des choses, quand on se renseignait sur quelqu’un, c’était de savoir quelle était sa famille. Mais cette jeune femme…

    N’était-elle pas morte récemment ?

    Heureusement, le serveur a la bonne idée d’arriver à ce moment-là, ce qui laisse un temps de répit à Zain pour réfléchir à sa réponse. D’ailleurs, Zéphyr prend la liberté de prendre les devants, pour ne pas que l’ambiance à table ne devienne trop étrange.

    Quand enfin, l’employé s’esquive, le maître-espion embraie d’un ton mesuré :

    - Votre sœur ne pourra être présente, si je ne m’abuse ?

    C’était une perche très simple. Zain comprendrait certainement que l’Oreille savait. Mais il fallait bien apprendre la nouvelle à Tagar, et il était mieux que ce soit le frère de la défunte qui parle pour tous.

    - Vous voulez nous raconter, Zain ?

    L’intonation du chef des espions indique bien qu’il n’est pas obligé d’approfondir le sujet. Peut-être parce que, dans les heures qui viennent, il peut recevoir un rapport sur la mort de la concernée. Cela étant dit, se taire pourrait laisser Tagar dans le flou. C’était à l’hybride-renard de réfléchir à ce qu’il allait leur répondre.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Zaïn Tevon-Duncan
    Zaïn Tevon-Duncan
    Messages : 380
    crédits : 1423

    Info personnage
    Race: Hybride
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Chaotique Mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t223-zain-tevon-duncan-we-will-show-them-all-termineehttps://www.rp-cendres.com/t293-liens-zain-tevon-duncanhttps://www.rp-cendres.com/t287-chronologie-zain-tevon-duncan
  • Dim 30 Juil - 9:04





    L'hybride acquiesça à la proposition d'un verre de saké, acceptant volontiers, ce qui allait donner le ton pour cette entrevue. Là où nombreux seraient ceux qui trembleraient de la tête aux pieds ou qui seraient pris d'un stress incontrôlable face à deux membres du gouvernements reikois, Zaïn était confiant et souriant, un petit sourire, certe, mais un sourire tout de même. Il avait toutefois l'avantage de connaitre le Coeur, le comptant même comme son meilleur ami, et d'avoir déjà eu un portrait de l'Oreille, sachant que c'était un homme des plus jovial. De fait, il ne pouvait stresser et même, au contraire, se sentir à l'aise face à ces deux hommes pourtant d'une stature sociale élevée. De plus, Zaïn n'était pas du genre à stresser, même lors de son audience impériale, il y était allé avec assurance et détermination, là où d'autres se seraient pissés dessus. Enfin, cette entrevue s'annonçait des plus faciles et des plus plaisantes.

    Alors que Zaïn s'attendait à aborder des sujets sérieux mais plaisants à traiter avec deux ministres, à savoir la bataille de Sable d'Or, les mondanités qui avaient pourtant pris un cours des plus amicaux avec les prolégomènes de Zéphyr et Tagar, devint tout de suite bien sombre lorsque ce dernier posa la question à laquelle Zaïn ne pouvait répondre. Alors que les deux ministres se montraient avenants et satisfaits de pouvoir échanger avec lui, et que Zaïn était fort enjoué à l'idée de tisser un lien avec un second doigt de la Main, voilà que Tagar aborda le sujet sur lequel il était le seul à ne pas être à jour. Il était évident que le Maitre Espion devait savoir ce qui était advenu de la l'hybride prénommée Arkady, mais Tagar n'avait eu aucun moyen d'en être informé, n'étant pas à la tête d'une armée d'espions. Quant à Zaïn, il ne lui en avait pas parlé car cela se révélait particulièrement difficile en plus d'être assez récent, complexifiant les choses.

    Zaïn garda le silence, la mine sombre, son petit sourire s'étant volatilisé avant même que Tagar ai eu terminé sa question. Il coinça son regard sombre sur une tête de clou dépassant un peu des planches de la table à laquelle ils étaient installés. Il faudrait mettre un coup dessus, pour ne pas que quelqu'un s'arrache la peau avec. Pensa l'hybride, comme pour faire abstraction de la profonde tristesse qui l'envahissait. Par chance, Zéphyr lui vint en aide, connaissant la réponse à la question, il apaisa un peu la tension en formulant la question de manière plus empathique - Tagar ne savait pas, on ne pouvait lui en vouloir - ce qui finit par délier les lèvres du pugilistes, non sans peine.

    - Arkady a... rejoint les étoiles il y a un peu moins d'un mois. Il posa son regard sur Tagar puis sur Zéphyr. La cause de son décès étant, semble-t'il étroitement liée au sujet de cette entrevue, je me trompe ? Il réorientait la conversation à dessein, ne voulant pas s'attarder sur le sujet, bien qu'il se doutait que Tagar allait vouloir en savoir plus, et c'était normal, alors si le Coeur lui posait des questions supplémentaires, il y répondrait du mieux qu'il pourrait, il lui devait bien ça.

    Tant qu'à Zéphyr, il venait de comprendre pourquoi il était présent et pourquoi il voulait discuter avec lui. C'était assurément au sujet de Sable-d'Or et plus précisément pour s'intéresser au cas de Violence, le démon à l'origine de tous les maux de Zaïn.





    Présentation | MP | Demande de RP | Chronologie | Liens |  Pré-Liens | Absences

    Nouveau Zaïn's Theme :

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Zéphyr Zoldyck
    Zéphyr Zoldyck
    Messages : 243
    crédits : 2094

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation:
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: B - Oreille
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1330-zephyr-zoldyck-termineehttps://www.rp-cendres.com/t2145-chronologie-de-zephyr#18202
  • Jeu 3 Aoû - 21:58
    Zaïn garde le silence et Zéphyr se doute de la raison. C’est toujours compliqué de rendre compte du décès d’un proche, encore plus d’un membre de la famille qu’on a chéri depuis toujours. Mais s’éterniser dans un mutisme peut alourdir l’ambiance de façon drastique, aussi, le maître-espion se permet de reformuler les choses à sa manière. C’est une perche pour l’hybride, afin qu’il arrive à expliquer la situation à Tagar.

    C’est alors que vient l’aveu et, pas naïf pour un sou, l’ami du ministre des Finances regarde le guerrier qui lui fait face. En l’état, il ne sert à rien de mentir, et Zéphyr répond donc très honnêtement.

    - Effectivement. Je suis désolé si cela va vous rappeler des souvenirs douloureux.

    Tagar, bien sûr, s’excuse à son tour, il est même ému de la mort d’Arkady. Zéphyr… Zéphyr, non. D’abord parce qu’il n’a jamais connu cette demoiselle : il n’a donc pu s’y attacher. Ensuite, il a déjà tellement donné la mort et a déjà tellement ordonné qu’on s’occupe d’éléments indésirables, que cela lui a permis de se forger une carapace. Il ne se laisse donc pas atteindre par le décès et le départ d’autrui. Un prérequis obligatoire quand on est le commandant des assassins à la solde du pouvoir royal. Le Cœur n’a pas été forgé dans le même moule que lui, mais son ami est un doux de nature, qui déteste la violence. Il est donc normal qu’il en soit plus affecté pour la sœur de Zain. D’autant que les horreurs de Sable d’Or et la difficulté de sa mission en tant que Grand Argentier ne parviennent pas à altérer la noblesse profonde de son âme. L’héritier des Reys restera sans doute éternellement quelqu’un de bon, beaucoup moins intraitable que la Griffe et l’Oreille.

    Quoi qu’il en soit, Zéphyr laisse son homologue reprendre la conversation et il lui facilite les choses puisqu’il parle de la possession du renard, ainsi que de son altercation avec Violence il y a des mois de cela.

    - J’avais bien lu ton rapport, répond Zéphyr, quand ses yeux croisent ceux de l’élémentaliste. Si je ne m’abuse, tu en avais été très marqué, parce qu’elle avait décimé ta troupe et même toi, tu n’avais pas su te défendre. Tu as même perdu conscience à la fin, et c’est seulement parce que l’entité démoniaque a permis à un de tes subalternes de te conduire à la ville la plus proche que tu as survécu.

    Ceci pour faire le point à Zaïn sur ce qu’il s’est passé. D’ailleurs, Zéphyr se tourne ensuite vers l’hybride-renard.

    - A Sable d’Or, l’épée a vraisemblablement été détruite. Mais une drôle de femme a surgi suite à sa défaite. J’enquête à la fois sur elle et sur ce démon. Donc j’ai besoin de savoir, Zain. Comment as-tu rencontré une telle entité ? Tu le connaissais, à Sable d’Or. C’est un fait évident. Et tu étais déjà avec elle dans l’oasis de Mouj'Avi, selon le rapport que j’ai reçu. Ce que je vais te demander n’est pas agréable. Mais quel est ton lien avec elle ? En quoi est-elle liée, de près ou de loin, à ta sœur ? Et qu’as-tu appris sur Violence ?

    En l’état, c’est surtout la dernière question qui importe. Même si Zéphyr ira plus tard à l’île du Berceau, il préfère se renseigner auprès de ceux qui ont connu le Démon afin de mieux savoir à qui il a affaire exactement.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Zaïn Tevon-Duncan
    Zaïn Tevon-Duncan
    Messages : 380
    crédits : 1423

    Info personnage
    Race: Hybride
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Chaotique Mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t223-zain-tevon-duncan-we-will-show-them-all-termineehttps://www.rp-cendres.com/t293-liens-zain-tevon-duncanhttps://www.rp-cendres.com/t287-chronologie-zain-tevon-duncan
  • Sam 5 Aoû - 17:12




    Zaïn fut touché de l'attention de Tagar, l'hybride ayant vraiment pas connu un mois très joyeux, et même plutôt triste pour rester dans l'euphémisme. Le pugiliste avait d'abord perdu sa sœur dans d'atroces circonstances, l'atteignant psychologiquement, puis avait connu les horreurs de Sable-d'or, le blessant physiquement. Si les douleurs avaient disparues, il sentait toujours qu'ils avait toujours pas complètement récupéré de ces combats qui l'ont meurtris. Or, même parler de Sable-d'or était un sujet plus plaisant que celui d'Arkady. Il préférait mille fois échanger sur la bataille contre les archontes que sur la perte de sa sœur jumelle. Zaïn remercia son ami d'un regard embué.

    Sable-d'or était un sujet moins difficile à aborder que le décès d'Arkady, à ceci-près que l'entretien sur Sable-d'or s'orienta bien trop vite vers Violence, l'antagoniste le plus diabolique qu'ai connu l'hybride. Il était tout aussi compliqué de parler de Violence finalement. Tout cela lui rappelait beaucoup trop de mauvais souvenir, cela faisant quelques temps que Zaïn broyait du noir dès que ses pensées portaient sur le démon. Mais il se devait de répondre aux questionnements de Zéphyr, il était là pour ça et il ne pouvait se permettre de refuser cela à l'Oreille. Ce serait trahir l'Empire, ce que se refusait de faire l'hybride-renard. Ce fut donc avec une certaine difficulté, mais avec clarté, qu'il répondit à Zéphyr tout en se resservant du saké comme pour mieux délier ses lèvres.

    - C'est une démone. De la pire espèce. Une perfide engeance comme le Sekaï ne devrait pas en porter. Il parlait avec aigreur. Il vida un nouveau verre de Saké. Tout comme Tagar, j'ai été attaqué par Violence près de Mael. Le 24 avril. Ma soeur était présente et est tombée dans le piège de cette satanée épée, s'en saisissant. Violence avait une puissante emprise sur l'esprit de ses porteurs, les poussant à commettre des actes qu'ils ne contrôlaient pas. C'est ce qui s'est passé à Mouj'Avi. C'est ce qui s'est reproduit à Sable-d'or. Il s'arrêta-là, planta son regard dans celui du maitre espion.

    Il avait fait dans les grandes lignes, rassemblant tout ce qu'il savait sur Violence. Mais si l'on pouvait penser que c'était pour parler le moins possible du démon, pour se ménager, c'était tout le contraire : De la sorte ses interlocuteurs pouvaient demander à en savoir plus sur les différents points énoncés qui les intéressaient. Tagar était son meilleur ami et il avait pleine confiance en Zéphyr, il ne leur cacherai rien. Et puis il n'oserait pas leur mentir, sachant qu'à un moment ou un autre ils devineraient qu'il mentait.





    Présentation | MP | Demande de RP | Chronologie | Liens |  Pré-Liens | Absences

    Nouveau Zaïn's Theme :

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Zéphyr Zoldyck
    Zéphyr Zoldyck
    Messages : 243
    crédits : 2094

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation:
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: B - Oreille
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1330-zephyr-zoldyck-termineehttps://www.rp-cendres.com/t2145-chronologie-de-zephyr#18202
  • Dim 27 Aoû - 22:34
    Apparemment – et c’était bien compréhensible – Zaïn ne portait pas Violence dans son cœur. C’était une démone de la pire espèce à l’entendre. « Une perfide engeance ». Son ennemie jurée, en un mot, sauf qu’elle ne parcourt plus le Sekai, désormais. Pour avoir côtoyé la mort depuis des années, Zéphyr peut deviner que l’hybride-renard est particulièrement amer et aigri en parlant de l’entité qui l’a brièvement possédée à Sable d’Or. D’ailleurs, le compagnon de Kilanna achève cul-sec son verre, preuve qu’il n’est pas à l’aise avec le sujet, puis il précise que sa sœur est tombée dans un piège tendu par l’épée. C’est ce qui les a visiblement conduit au destin tragique d’Arkady. Pensif, Zéphyr se tait un instant, laissant ainsi l’élémentaliste reprendre la main sur la conversation. Et leur ami commun pose une bonne question. Pourquoi la sœur de Zain aurait voulu toucher l’épée ? Si elle a un tempérament non-violent, il en aurait fallu beaucoup pour la tenter. Quoiqu’en la mettant devant un ultimatum…

    - Si l’épée était suffisamment retors, elle a pu mettre Arkady dans une situation impossible, intervient Zéphyr. Qu’il s’agisse de menaces pour sauver son frère, d’une situation désespérée où Violence lui a « promis » de l’aider… Beaucoup de choses sont possibles. Evidemment, j’ignore les circonstances exactes de sa mort, mais je suppose que jamais, au grand jamais, elle n’a adhéré aux desseins de Violence ni à ce qu’elle représentait.

    Bien sûr, c’est à Zaïn d’éclaircir la question de Tagar, et l’Oreille le laisse tranquillement prendre la parole.

    - Zain, tu dis que cette démone peut influencer tes émotions, tes pulsions les plus primaires. Mais confirme-moi une chose. Elle ne t’a jamais absorbée. Ni totalement recouverte. Elle était « un accessoire » suffisamment puissant pour atteindre ta psyché et pour t’influencer, sans pour autant prendre totalement l’ascendant sur toi au point que tu disparaisses, physiquement et mentalement. Or, dans le cas qui m’intéresse, une femme a surgi après la disparition de l’entité. Une des seules certitudes que je possède, c’est que cette inconnue a forcément touché l’épée. Mais pourquoi, alors, avoir été totalement absorbée par la démone si ça ne s’est pas produit avec toi ? Elle aurait renoncé à résister ? Ou renoncer à sa propre existence, devenant une part entière de Violence ?

    Zéphyr pose ses questions tout haut, sans spécialement attendre une réponse de ses interlocuteurs. Ce sont juste des pistes, qu’il gardera à l’esprit pour sa prochaine visite à l’île du Berceau.

    - Cette entité ne t’a jamais montré cette femme non ? Sais-tu si elle pouvait prendre une autre forme que l’épée ?

    Tournant la tête vers ses homologues reikois, Zéphyr fait un instant tournoyer le liquide qui tourne dans son verre tout en réfléchissant, puis, il plonge ses prunelles ambrées dans ceux de l’hybride-renard et lui accorde un sourire un peu plus neutre.

    - Quels sont vos projets maintenant que Sable d’Or est terminé ?
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Zaïn Tevon-Duncan
    Zaïn Tevon-Duncan
    Messages : 380
    crédits : 1423

    Info personnage
    Race: Hybride
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Chaotique Mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t223-zain-tevon-duncan-we-will-show-them-all-termineehttps://www.rp-cendres.com/t293-liens-zain-tevon-duncanhttps://www.rp-cendres.com/t287-chronologie-zain-tevon-duncan
  • Lun 28 Aoû - 20:13





    Encore une fois Zéphyr avait vu juste, il avait compris comment fonctionnait Violence sans jamais l'avoir connu, simplement en écoutant les récits de ceux ayant eu cette malchance, le maitre espion était parvenu à cerner les motivations et le mode opératoire de la démone. Il ne faisait aucun doute que son enquête serait fructueuse, seulement Zaïn se demandait quelles étaient les motivations de Zéphyr. Cherchait-il seulement à mieux comprendre le déroulé d'évènements reliés entre eux ? Non, il devait avoir un but derrière, il cherchait à comprendre le démon pour remplir un objectif qui échappait à l'hybride pour l'instant. Mais ce dernier continuait de répondre aux questions, parvenant peu à peu à faire abstraction de son malaise et de sa peine, non sans difficlultés.

    - Non non non, Arkady était une force tranquille, si elle avait un caractère bien trempé, elle se contrôlait parfaitement et se montrait à tout moment d'une jovialité qui égalait la mienne. Il sembla hésiter un court instant. Toutefois, ma sœur s'est toujours montrée quelque peu radicale sur la question de la cause hybride, ne supportant pas de constater les injustices subies par notre espèce. Elle a toujours eue du mal avec les Humains, mais sans jamais le manifester, après tout elle évoluait dans un monde régis par les Humains... Et Violence a jouée là dessus. Il faut que vous sachiez que lorsque Violence s'adresse à son porteur, c'est toujours par des propos mielleux, pour mettre en confiance, j'ai même parfois eu l'impression que c'était une alliée. Arkady a subie le même manipulation. L'épée lui a fait miroiter un rêve de primauté de la race hybride, elle n'a eue qu'à lui promettre une puissance capable de vaincre les inégalités de race, au profit des hybrides. Il adressa un regard contrit à Tagar. C'est d'ailleurs cette réjection de l'Humain qui l'a dissuadé de persister dans le début de relation que tu as eue avec elle, Tagar... Elle s'est refusée de tomber amoureuse d'un Humain. Il semblait sincèrement désolé.

    Et Zéphyr avait de nouveau vu juste, mais suivant cette fois-ci ses déductions de questionnements, révélant enfin ce sur quoi il travaillait, cherchant à saisir ce qu'était la femme ayant fait son apparition une fois l'épée brisée. Lorsqu'ils étaient à Sable d'Or, Zaïn n'en avait pas fait grand cas, ayant alors été en proie à différentes émotions qui lui vrillaient les pensées, il n'y avait pas prêté attention. Mais maintenant que le maitre-espion ramenait à son esprit cette apparition, l'hybride y réfléchit d'avantage. Il resta pensif un bref instant, avant de répondre à la question qui lui était posée, au sujet du possible changement d'apparence de Violence.

    - Non. Je n'avais jamais vu cette femme avant Sable-d'Or. A vrai dire sur le moment je n'avais même pas envisagé que les deux soient liés, il y avait tant de choses qui se passaient en même temps, sans parler des Archontes, les apparitions surnaturelles se sont enchainées. Mais jamais je ne l'avait vu avant. Quant à l'épée, elle pouvait modifier son apparence à l'envie, prenant la forme d'une lance dans les mains de ma soeur ou de cestes dans les miennes. Elle s'adaptait à son porteur. Cependant, il y a bien un corps plus organique qui s'est montré à plusieurs reprises. un corps de chair, imposant, difforme, hérissé de bras en tout sens, surmonté d'une sphère d'ombre. Il semblait se remémorer des souvenirs douloureux, un tic nerveux le prouva. Lors de mon premier affrontement avec Violence, l'épée était tenue par cet amoncellement de chair, mais lorsque j'ai tranché son bras, l'épée est tombée au sol et le corps charnel est mort dans la minute, se désagrégeant alors que la sphère noire s'est volatilisée. Votre femme est peut-être une porteuse de Violence, libérée de son emprise... Il repartit dans se songes.

    On aurait dit qu'il allait ajouter quelques chose, mais se tut pour de bon, laissant les autres faire leurs propres conclusions. Il en avait dit assez pour que le perspicace Zéphyr puisse développer ses réflexions. Son regard fut cependant capté par le maitre-espion qui lui sourit, ce qui était étrange après un discours si lourd, mais Zaïn le compris comme une invitation à ne pas se tourmenter d'avantage par ces souvenirs douloureux.

    - Je ne sais pas, c'est encore assez flou. Je vais continuer mon chemin j'imagine, après tout j'ai un projet d'envergure à développer avec mon ami et allié ici présent. Ses yeux se posèrent sur Tagar Reys. Mais l'avenir reste incertain au vu de la nouvelle menace qui plane sur le Reike et même le Sekaï. Regard éloquent aux deux gouvernants.





    Présentation | MP | Demande de RP | Chronologie | Liens |  Pré-Liens | Absences

    Nouveau Zaïn's Theme :
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Zéphyr Zoldyck
    Zéphyr Zoldyck
    Messages : 243
    crédits : 2094

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation:
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: B - Oreille
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1330-zephyr-zoldyck-termineehttps://www.rp-cendres.com/t2145-chronologie-de-zephyr#18202
  • Dim 3 Sep - 18:48
    Si Zéphyr forçait Zain à remuer des souvenirs douloureux, il n’en restait pas moins qu’il apprenait ainsi une série de choses intéressantes. Sur Arkady, d’abord, ce qui lui prouva bien que la demoiselle était joviale, avec une forte personnalité. Ce n’était une personne violente de nature, quoiqu’elle semblât radicale sur la question des hybrides. Hum… Peut-être aurait-elle pu s’entendre avec Kilanna sur ce point. Mais la semi-ombragon était quand même attentionnée, là où Violence, démone qui répandait le combat et le sang, ne désirait justement qu’amplifier sa colère pour mieux la tenter. Pour mieux se synchroniser avec elle, peut-être ? C’était une possibilité. D’ailleurs, Arkady avait cru aux paroles de son interlocutrice. Un instant pensif, Zéphyr posa son coude sur la table et vint appuyer sa tête contre sa main fermée.

    - Heureusement que cette épée n’a pas rencontré Tensai. Ces deux-là auraient formé un cocktail particulièrement violent, sachant que le barbare ne méprisait pas l’adversité, le chaos du combat, ni la férocité et la cruauté d’un champ de bataille. Je doute qu’il aurait laissé passer sa destruction à Sable d’Or. C’était l’hécatombe et malgré ça, elle a quand même créé la zizanie dans notre camp.  Si elle avait été réellement capturée, il aurait sans doute exigé qu’elle meure, si elle ne lui montrait pas son utilité directe ni aucun intérêt pour Reike. En d’autres mots, l’entité démoniaque n’aurait eu qu’une seule chance de se rattraper et si le Conquérant n’aurait pas été convaincu, il l’aurait certainement réduit en miette. De manière encore plus terrible que Kahl. Mais cela n’avait jamais eu lieu – une bonne chose du point de vue du maître-espion – et à la place était surgie une inconnue, que Zain n’avait d’ailleurs jamais vue.  Cela lui fit supposer que Violence la dissimulait peut-être un maximum au commun des mortels mais ce n’était qu’une hypothèse comme une autre. Il n’y avait aucun moyen d’avoir de véritables certitudes. Peut-être pourrait-il en avoir seulement quand il interrogerait cette femme au Berceau.

    Quoi qu’il en soit, Zéphyr apprit que Violence pouvait s’adapter à ses porteurs, et que celle-ci était apparue avec un corps organique à plusieurs reprises. Toutes des informations que le commandant des troupes spéciales retint en ayant le regard pensif. Ce fameux corps ne devait pas avoir de réelle résistance s’il s’était aussitôt volatilisé après que l’épée soit tombée au sol. Ou alors, c’était l’arme, le véritable réceptable du démon.  

    - Je commence à songer que cette femme était effectivement une porteuse de la démone, qui pouvait peut-être l’aider à asseoir son existence et à se mouvoir dans notre monde. Je dis bien peut-être. Il se peut que je me trompe…

    Zéphyr finit par replonger ses prunelles dans celle de Zain.

    - En tous les cas, je vous remercie pour avoir répondu à mes questions. Je ne vous embêterai pas plus à ce sujet.

    Pour le reste, il pouvait comprendre que l’hybride ne sache pas exactement de quoi allait être fait l’avenir. Lui-même, en tant qu’Oreille, ne pouvait pas tout prédire, ni même tout savoir, alors qu’il était les yeux de l’Empire. Mais le temps ferait certainement son oeuvre et aiderait le compagnon de Kilanna à avancer.

    - L’avenir est incertain, confirme Zéphyr, et pourtant, l’heure est aux changements. Le couple royal ne restera pas indifférent à l’attaque de Sable d’Or, et pour ce qui me concerne, je crois que l’Empire peut rebondir sur cet événement pour voir les failles de notre pays. Ils en parleraient d’ailleurs certainement au Conseil de la Main prochainement.  Nous ne pouvons de toute façon pas nous arrêter de vivre à cause des drames qui parcourent notre vie. Ce serait malheureusement trop facile. Et le maître-espion a, comme la plupart de ses compatriotes, une volonté de fer. Quel que soit nos ennemis, j’ai bon espoir que nous les écrasions un jour. Dusse-t-il s’agit du Titan de la Mort en personne. Zéphyr ponctue ses paroles d’un sourire mi-ironique, mi-assuré, puis il achève son verre qu’il amène à ses lèvres. Suite à quoi il se lève. En tous les cas, vous transmettrez mes salutations à Kilanna. Prenez du temps pour vous retrouver, et puis, continuez à poursuivre vos projets, Zain. Vous êtes plus forts que vous ne le croyez. Et si jamais vous avez besoin d’aide, vous savez que vous pouvez toujours nous contacter, moi ou Tagar. Nous vous fournirons toujours de l’aide, si cela est nous est possible compte-tenu de nos postes respectifs.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum