DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Siame

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Le jour de la Force [Flash-event] - Page 12 JvNj4PH
    Gazette des cendres
    Été 2024
    Lire le journal
    #7
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Le Coeur de Melorn
    Derniers sujets
    [Groupe 2] Le Cœur de MelornAujourd'hui à 0:10Kilaea Sliabh
    Un air familier [Genryusai]Hier à 23:37Neera Storm
    Confidences [Dorylis]Hier à 23:33Neera Storm
    L'air du Vent | Feat ZéphyrHier à 23:20Zéphyr Zoldyck
    Double-jeu [Shahana]Hier à 23:13Zéphyr Zoldyck
    Le Musée du Courage - LibreHier à 22:19Ruby Draglame
    Le passé au présent | Altarus Hier à 18:13Altarus Aearon
    Réunion de l'État-Major du 21 Février, An 5Hier à 9:55Vandaos Fallenswords
    +25
    Leif Brynjolf
    Kierian Ozergova
    Cyradil Ariesvyra
    Kassandra
    Capella Tiamat
    Gunnar Bremer
    Dimitri Chagry
    Athénaïs de Noirvitrail
    Zéphyr Zoldyck
    Tulkas
    Leonora de Hengebach
    Stadzank
    Ellana Blackwood
    Lucifer
    Alasker Crudelis
    Myriem de Boktor
    Takhys Suladran
    Parwan Sahriki
    Pancrace Dosian
    Lardon
    Rêve
    Rachelle Virsce
    Valmyria
    Soren Goldheart
    PNJ
    29 participants
    Aller en bas
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Ellana Blackwood
    Ellana Blackwood
    Messages : 152
    crédits : 2292

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Neutre bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2062-ellana-blackwood-terminehttps://www.rp-cendres.com/t2151-carnet-d-adresse-ellana#18226https://www.rp-cendres.com/t2157-recapitulatif-des-aventures-ellana#18269
  • Dim 17 Sep 2023 - 19:37
    Quelle était la probabilité qu'Ellana tombe sur une manieuse des ombres ?

    La gobeline, a peine n'eut-elle dégagé ne serait-ce que sa bouche de la prise ténébreuse, elle invoqua elle aussi des ombres qui se décharnèrent sur l'elfe. Une prise différente, elle fut pousser et assise de force par une main obscure, se changeant ensuite en des liens similaires à ceux qu'elle avait utilisé contre la chipie. Ainsi, elles seraient bien forcés de profiter du spectacle.

    Dans un soupir, Ellana se tortilla pour espérer trouver plus d'aisance et de confort dans cette prison relativement désagréable. Peu importait ses tentatives, ces ombres là n'étaient pas manipulable, ne répondant qu'à la bonne volonté de la peau-verte.

    "Gnn... Je m'enfiche ! Du temps que tu es incapable de bouger, je peux très bien m'en contenter."

    Du temps que sa respiration n'était pas coupé, ou que la gobelinette ne s'en sorte et pas elle, Ellana n'avait que faire dans quelle position se trouvait-elle. Enfin, si la chipie pouvait arrêter de déblatérer des âneries, cela aurait été pour le mieux. Faisant toujours des allusions malsaines ou quelconque sordidité.

    "Romu et Julia ? Tu plaisantes j'espère ! C'est pas parce que je suis plus morale que toi que je crois forcément aux contes de fées ! Pff... L'amour comme le leur, c'est être aveugle. Laisse moi vomir."

    Elle se tût un instant pour regarder les combats, elle était persuadée que le duo de l'amitié avait l'ascendant !

    "Un vrai amour ça commence par une belle amitié. Là c'est de la superficialité."

    Elle jeta un coup d’œil à la gobeline. Mécontente de se voir ainsi, en train de papoter et de trouver de l'amusement dans cette rivalité.

    "Comme ton chapeau trop grand pour toi et ta pseudo-richesse."

    Post 10 Tour 4


    Ellana parle en 7f679c
    Le jour de la Force [Flash-event] - Page 12 _17c3810
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Dim 17 Sep 2023 - 22:17
    Tour 4 - 2eme message (flash rp)

    Elle parut surprise par la phrase d'Eloise. Quoi de mieux que l'amitié ? Elle n'aurait pas été d'accord, car il n'y avait sans doute personne pour qui elle aurait pu se transcendé d'avantage que pour la Républicaine. Mais c’était peut être aussi car elle n'avait pas spécialement d'amis aussi proche. Elle avait potentiellement des inconnues qui lui venaient en tète et c’était bien tout. Elle n'aurait pas agit comme ça, même pour Zephyr ou bien Cyradil. Ça n'avait rien a voir avec...elle.

    - En fait tu veux juste me contrer.

    Elle fit mine d’être vexée, mais elle aimait bien l'idée que cette dernière ai choisit ça. Pas parce que ca entretenait cette histoire de gage, mais surtout parce qu'elle aurait bien voulu parier la dessus, dans le fond, si elle n'avait pas été trop génée pour le faire devant Eloise. Dieu sait ce qu'elle aurait pu dire si elle avait sauté sur l'occasion. « Ah, tu es amoureuse de quelqu'un alors ».

    - Cette fois je suis certaine de gagner !

    Elle pouvait de moins en moins dissimuler ses différents troubles, mais elle cherchait aussi moins a le faire. Elle avait plus confiance, elle songeait au moins au fait qu'elle allait semblait ridicule. Son amie semblait préférait quand elle était elle même.

    - Dans l'absolu, il faut attendre de voir les compétences de chacun. Les trois gars semblent se connaître, sont plus ou moins sur le même gabarit. Ils ont du s’entraîner ensemble et savoir comment se bat ceux en face. En revanche, la femme peut être l'élément clé du combat. Peut être une mage, au vu de sa forme, elle n'a pas l'air particulièrement musclée.

    Elle tente d'analyser, comme le combat précédent, mais elle avait vite compris que de toute maniere, dans un combat en arene ouverte de la sorte, il n'y avait jamais de science exacte. Encore plus avec autant de spectateur, le stresse, l'absence de cachette. Elle y aurait été bien mal a l'aise. Ses techniques d'assassinats n'avaient pas cours ici, et elle aurait du principalement se baser sur ses facultés magique, sans doute actuellement moins élevé que celles des quatre combattantes précédentes.

    - Aprés les derniers combats, tu voudra...aller manger quelque part ? On peut rester la ce soir avant de rentrer...si ca te va hein...

    Et puis, il fallait bien l'entretenir ce gage. Elles n'avaient pas parlés de l'aprés, mais Elia avait prit en considération qu'elles allaient rester ensemble. Elle eu un petit fremissement en songeant qu'elle voulait que ce soit toujours comme ça. Elle devenait un peu niaise elle aussi.

    - Huhu.

    Elle eu un petit rire en posant les yeux sur le couple qui commençaient a combattre. Peut etre que finalement, elle etait pour le couple.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Parwan Sahriki
    Parwan Sahriki
    Messages : 44
    crédits : 2335

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Combattant assassin
    Alignement: Neutre bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t448-parwan-sahriki
  • Lun 18 Sep 2023 - 0:07
    Parwan assiste avec délice au choc entre le quatuor de mages. C'est un concert d'arcanes colorées et explosives comme elle n'en a jamais vu. Quel feu d'artifice ! Elle reconnait bien le style si particulier de Nova, fort porté sur la parade et la... glisse. Et lorsque l'action atteint son paroxysme, l'éboulement impressionnant et la chute de la mage la laisse sans voix. Puis elle éclate de rire en applaudissant, se joignant aux vivas des tribunes.

    "Hahahaha ! Longue vie au Reike !"

    Elle passe le temps mort à palabrer avec Athénaïs et à vendre quelques foulards, profitant de cette légère accalmie. Puis surviennent les combattants suivants. Ils sont quatre, encore, et leur discussion la laisse perplexe. Leur conflit ne méritait pourtant pas un Holmlang, ni l'attention d'une si grande arène ! Etait-ce du théâtre, un jeu d'acteur ? La nomade se tourne vers sa républicaine et lui picore un bisou sur la tempe. "Je vote pour les amoureux. En espérant qu'ils se battent aussi bien qu'ils s'aiment." Elle sourit, espiègle, comme s'il s'agissait d'une excelente tentative de flirt.

    Tout de même, cette dispute passionnelle lui donnait matière à réflechir. Que disaient les jeunes à ce propos déjà "Brozbiforehoez " ?

    Spoiler:


    - Parwan parle Shierak qiya en italique et Commun en bold color=#ffcc00 -
    Le jour de la Force [Flash-event] - Page 12 N5r423
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Rachelle Virsce
    Rachelle Virsce
    Messages : 56
    crédits : 1914

    Info personnage
    Race: Hybride - Souris
    Vocation: Guerrier Assassin
    Alignement: Loyal bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t502-rachelle-virsce-devouee-au-reike-terminee
  • Lun 18 Sep 2023 - 0:58
    Le jour de la Force


    De toute évidence, la dénommée Gabriel ne souhaitait pas partager un brin de causette. La souris n’avait pas côtoyé les grandes écoles, elle n’en restait pas moins dupe. Se pinçant les lèvres, elle répondit simplement :
    —Oui vous avez raison. Le combat semble prometteur.

    Après quoi, l’hybride se laissa choir sur son siège. Essayant de se concentrer sur les descriptions d’Orion ou encore ce qu’elle pouvait sentir. Décidément, les républicains étaient à la hauteur de leur réputation concernant leur convivialité. Peut-être que la dénommée Gabriel aurait mieux fait de prendre la place dans l’arène en tant que reine de glace au lieu de rester dans les gradins.
    Se vidant peu à peu l’esprit, la souris essaya d’oublier son mécontentement passager. Après tout, la républicaine l’avait grandement aidé, il aurait été déconvenu de commencer une joute verbale avec sa sauveuse.

    June quant à elle, qui s’était également rendu compte du désintérêt de la femme pour le dialogue, afficha un sourire espiègle.
    —Oh ? C’est dommage ça, dit-elle en feignant l’ignorance. Pourquoi vous aimez pas la République ? Il parait qu’ils ont une super grande école où on apprend la magie ou un truc du genre. C’est super connu, je crois que ça s’appelle l’académie abracadabra ou quelque chose dans ce style. On dit même qu’il y a des bâteaux partout ! C’est quoi votre navire préféré ? Vous êtes déjà monté sur un bâteau ? C’est vrai qu’on a le mal de mer une fois dessus et qu’on a envie de vomir ?

    Alors qu’elle allait continuer d’inonder la femme de questions toutes plus futiles les uns que les autres, et ce, dans le seul but d’agacer cette dernière. Rachelle lui fit un signe de la main pour lui faire comprendre d’arrêter. L’enfant soupira et se tourna vers le match où l’une des quatre participantes venait de l’emporter. Elle applaudit alors poliment.

    —C’est un peu de la triche la magie, dit-elle alors. Il suffit d’agiter les mains, parfois de dire quelques incantations qui ne veulent rien dire, et voilà ! Le lanceur de sort a créé l’apocalypse ! C’est pas un simple soldat qui pourrait faire ça.

    —Probablement, avoua Rachelle en soulevant un sourcil qui se sentait visée par la dernière pique. Mais de ce que j’en sais, la magie demande aussi une certaine finesse d’esprit ainsi qu’une capacité à étudier dépassant de loin les coloriages que tu ais pu faire sur le banc de l’école. Il n’y aurait pas d’école de magie avec des cursus diablement longs si c’était le cas. Il faut savoir rester humble, les plus grands magiciens de l’empire ont passé au moins autant de temps à étudier que les soldats n’ont passé de temps à s’entraîner.

    —Hey ! Et pourquoi je pourrai pas devenir une grande magicienne ? Qui te dit que je suis incapable d’étudier ?

    La souris se contenta de pouffer un peu de rire, ce qui fit enrager de nouveau l’enfant qui croisa les bras avec une moue vengeresse. Mais bien vite, son attention se reporta sur le centre de l’arène où les nouveaux acteurs venaient d’entrer en scène. Après les présentations, June afficha un sourire satisfait.

    —Ah ! Ce match-ci, je suis sûre d’encourager les gagnants. Elle va faire quoi la poupée de porcelaine face aux deux monstres costauds !?

    —Des monstres ? la questionna la souris qui s’attendait à entendre une nouvelle bêtise.

    —Ouais, ils sont tout vert, pas très beaux avec de grandes dents et ils ont l'air super forts.

    —Des orcs en somme.

    —Oui c’est ce que j’ai dit.

    La souris laissa échapper un long soupir.
    —En tout cas, ajouta-t-elle enfin. Ce n’est pas sympathique de la part de ce garçon. Abandonner ses amis du jour au lendemain comme s’ils n’existaient pas, c’est tellement bas.

    —Bah, c’est son épouse quand même. C’est normal qu’elle passe avant non ?

    —Il oublie d’où il vient. Il oublie qui était là pour lui dans les pires moments ! Ses fidèles compagnons ! Ils ont certainement partagé des secrets, des pleurs, des joies. Un trio uni dans un équilibre parfait. Équilibre qu’il a rompu en trahissant ses compères. C’est d’une tristesse sans équivoque ! Courage Smogo et Goh, délivrez votre ami des griffes de cette vile tentatrice !

    —Ca te va bien de dire tout ça vu comment tu deviens toute fleur bleue en pensant à celle que tu aimes.

    —Certes, avoua Rachelle. Mais je n’aurai pas de tels sentiments pour cette dernière si elle m’interdisait de voir les autres personnes qui étaient importantes pour moi. Ou pire, si elle souhaitait m’empêcher d’oeuvrer pour le bien du Reike.

    —Bla bla bla oui vive le Reike, tout le monde adore le Reike. Regarde, le combat va commencer.

    June avait coupé court à la discussion, sachant pertinemment que si la souris commençait à s’exprimer sur son amour du Reike, elle pouvait partir pour de longues heures de monologue.

    CENDRES


    VOTE:
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Capella Tiamat
    Capella Tiamat
    Messages : 135
    crédits : 820

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre Mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1311-https://www.rp-cendres.com/t1494-https://www.rp-cendres.com/t1385-
  • Lun 18 Sep 2023 - 1:44
    Oh, si seulement elle n'était pas censée rester discrète, elle l'aurait bien écrabouillée dans un mouchoir, la vilaine petite chose verte. Sa mâchoire contractée ne se relâche que pour grogner alors qu'elle s'en va, comme si elle se parlait à elle-même - quand en réalité, elle venait seulement de trouver sa meilleure réplique :

    - C'est ça, casse-toi, et fais gaffe à c'que j'te retrouve pas sinon c'est moi qui te plumera...!

    La conjugaison n'est pas parfaite, et sa voix a un peu craqué en plein milieu, mais le cœur y était. Au moins, grâce à Pyxis, c'est quelqu'un d'autre qui a raqué. Elle se rassied, blottie contre lui, et croise les bras, bougonne. Ayna décide de partir à ce moment-là, et la sirène lui répond d'un geste de main dédaigneux. Si elle avait été de meilleure humeur, elle aurait fait une blague sur le peu de chances de le retrouver en vie, mais elle préfère se contenter de le penser très fort, et économiser sa salive.

    Jusqu'à ce que son frère les désigne comme des thons, face à cet homme qui se présente en lycan. Immédiatement, la mercenaire le foudroie du regard, mais elle n'a pas le temps de s'indigner : au même moment, Nova gagne, et marque la défaite cuisante de Pyrra. Son grâcieux "BORDEL DE MERDE !" se perd dans les clameurs de la foule, et elle cherche une cible pour se défouler, un bouc-émissaire, n'importe quoi… Tiens, le cerbère pourrait bien faire l'affaire-

    - Regarde ! C’est une gemme de curiosité on dit que sa magie est liée au destin, je suis très curieux de ce que ça fait, je l’ai eu d’un de mes clients.
    - Oh, t'en as une aussi ? J'en ai… "trouvé" une toute pareille, regarde la mienne, elles ont même la même forme !


    Miracle ne le sait pas, mais il vient probablement d'échapper à un sort funeste. Capella montre fièrement son caillou qui brille à son jumeau, puis est rappelée à la réalité par une apparition encapuchonnée : il est temps pour elle de parier à nouveau. Elle n'a même pas écouté la moindre information sur les combattants, leur distinction physique seule lui suffisant pour se faire un avis : ce ne sont pas les deux tourtereaux tout propres et tout lisses qui gagneront. Elle murmure en bas-parlé à l'intention de la silhouette, lui glisse quelques pièces, et revient s'asseoir sans la regarder disparaître.

    - Un roux ? Bon, je retiens pour plus tard, ça pourrait être un des prochains combattants. A moi d'essayer la mienne !

    (Résultat du dé pour la gemme de curiosité : 10)

    .…Capella se rend très vite compte qu'elle n'aurait pas dû vouloir jouer avec un caillou aux effets dictés par le hasard. Une lueur intense envahit la gemme, puis dans une détonation retentissante, toute la zone autour d'elle. L'explosion la projette en l'air et elle atterrit plusieurs rangées en arrière, la robe carbonisée et le visage lacéré de brûlures. Avant même d'avoir retrouvé l'ouïe ou l'équilibre, elle utilise le peu de forces qu'il lui reste pour se rendre invisible, et se relève péniblement pour tituber un peu plus loin, cherchant à fuir les futures conséquences probablement pénibles de son acte. Une explosion pareille, en plein milieu d'une célébration reikoise ouverte à tous ? Elle ferait mieux d'éviter les gardes pendant un moment, assurément. Enfin, autant que faire se peut.

    CENDRES

    Résultat du dé : 98
    Vote pour : L'amitié

    Utilisation de gemme de curiosité, Résultat : 10. BOOM ! L'énergie contenue dans la gemme explose, vous infligeant de lourds dégâts [Effet instantané]

    (ndlr: si des autorités quelconques veulent appréhender capella parce qu'elle a provoqué une explosion dans les gradins, j'accepterai mon destin humblement  Le jour de la Force [Flash-event] - Page 12 1f647 )
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Rêve
    Rêve
    Messages : 333
    crédits : 233

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1076-reve-le-voyageur-termine
  • Lun 18 Sep 2023 - 9:07
    Toujours adossée à la rembarde, l'engeance démoniaque semblait s'être trouvé un nouvel objet d'intérêt en la personne de cette dénommée Léonora. L'analysant tout de même avec une certaine pudeur, elle laissait ses yeux d'ébène parcourir la silhouette de la demoiselle qui, visiblement fort confuse, se confondit en excuse lorsqu'elle réalisa pourquoi cette loge si particulière avait été si richement décorée. S'amusant de cette inattention qu'il trouva bien peu malveillante, Rêve se contenta de sourire et reporta enfin son attention sur Misry, à laquelle il répondit enfin, puisque le précédent thème avait été laissé en suspens :

    "Pour ceux qui se revendiquaient pirates, l'autorité républicaine n'était qu'un oppresseur à abattre. Il y avait chez ces Hommes un certain courage que je salue de bon coeur. Lorsque j'entends parler d'un rêve aussi fou que celui-ci, je ne peux que louer le courage de ceux qui se sont battus en sachant qu'ils ne verraient pas le prochain jour se lever. Vous dites vrai cependant : je n'aurais imaginé aucune conclusion plus ironique que celle qu'ils ont connus lors de cette bataille. C'était véritablement tragique."

    Tout en terminant sa phrase, le Démon pivota légèrement sur le côté pour jeter un regard en biais à l'affrontement qui s'entamait en dessous et lorsqu'il aperçut les combattants exprimer leur rage par les armes, il trouva le spectacle particulièrement indiqué pour illustrer leurs propos, ce qui l'amena à répondre à l'autre interrogation posée par l'illustre enseignante :

    "Et en parlant de tragédie, il y en a une bien belle qui se profile, là-bas. Il m'a été difficile de choisir, mais je pense que l'histoire d'un couple sacrifié par des amis trahis et revanchards serait une anecdote qui ferait couler beaucoup d'encre. Ces guerriers vengeurs ont toute ma sympathie."

    Ce fut à cet instant qu'une puissante explosion vint retentir dans les gradins, coupant tout discours et accaparant aussitôt l'attention du Prince. Les yeux rivés sur la source de la détonation, il fut surpris d'apercevoir l'une de ses fidèles qui venait tout juste d'être propulsée en arrière dans un véritable feu d'artifice. Le démon, un peu stupéfait, se demanda alors dans quel genre de pétrin la jeune Capella avait bien pu se fourrer pour subir tel traitement, aussi il vint communiquer télépathiquement avec sa protégée pour s'assurer qu'elle ne courait pas de véritable risque tout en lui rappelant sa présence :

    "Tout va bien, ma jeune amie ? Si la situation le nécessite, fais-moi signe. Je t'exfiltrerai."

    Les sourcils froncés, il l'observait avec l'inquiétude lisible d'un parent voyant sa progéniture prendre des risques inconsidérés. Tâchant toutefois de ne pas se montrer impoli, il ajouta verbalement :

    "Le spectacle semble déborder jusqu'aux gradins. Comme je vous l'avais dit, votre peuple est particulièrement passionné, n'est-ce pas ?"

    Il conclut cela par un petit éclat de rire timide.

    PARIS:
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Oyun
    Oyun
    Messages : 77
    crédits : 1659

    Info personnage
    Race: Orc
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1783-oyun-est-ce-qu-il-te-reste-un-peu-de-morale-terminehttps://www.rp-cendres.com/t2735-chronologie-d-oyun#23731
  • Lun 18 Sep 2023 - 13:16
    Le cœur affaibli d'Oyun rate un battement lorsque l'élémentaire établit, sans laisser place à la moindre ambigüité, qu'effectivement, seules ses pupilles les plus "intéressantes" marquent sa mémoire pluriséculaire. Elle répond par un sourire un peu trop marqué, semblant presque carnassier à cause de ses crocs. Pourtant, elle est simplement de bonne humeur - peut-être légèrement euphorique.

    A sa question sur Kaizoku, elle prend une trentaine de secondes pour choisir ses mots. Vient alors l'intervention de Rêve qu'elle écoute avec attention, et qui transforme son sourire en grimace. C'est vrai que, si ce Rêve était bien celui que la Griffe avait confronté dans les Terres du Nord, il était alors lié à Violence - ce terrible démon qu'elle avait poursuivi dans Sable-d'or en compagnie de Kahl… Elle se détourne, et enfourne une poignée de loukoums dans sa bouche pour avoir une bonne excuse de ne pas rebondir sur le sujet. Inutile d'enfoncer le couteau dans une plaie encore vive, bien qu'elle le soit probablement plus pour elle, encore marquée par la bataille, que pour le démon qui vient de faire part d'une façon bien particulière de gérer son deuil. Après avoir englouti les friandises, elle répond à la relance de Misry avec sobriété.

    - Kaizoku était une erreur stratégique, pour les deux camps impliqués. La République semble avoir un talent pour s'auto-diviser, mais jusque là, cela ne semble servir qu'à complexifier leur propre paysage politique, au détriment de la crédibilité de leurs forces armées.

    Une voix claire demande si elle peut s'asseoir, et l'orc se retourne pour voir qui les a rejoint : un petit bout de femme, humaine, aux muscles définis malgré sa silhouette menue. Elle lui adresse un simple hochement de tête, avant de se retourner vers l'arène.

    - Ravie de vous rencontrer, Leonora. Je suis Oyun.

    Quel résultat inattendu ! Si chacune s'était bien défendu, elle ne s'attendait vraiment pas à voir la cryomancienne l'emporter. En revanche, pour ce qui est du prochain combat, elle n'a cette fois aucun doute sur le camp qu'elle veut voir gagner.

    - Les amis devraient gagner. Ce "Romu" les a trahi, et il n'apprendra de son erreur que lorsqu'il en paiera les conséquences. Je n'aurais pas pensé dire ça à un démon un jour, Rêve, mais je suis agréablement surprise d'observer que nous sommes d'accord en tout point.

    Une explosion retentit dans les gradins. Par réflexe, l'orc se lève immédiatement et active sa vue augmentée pour voir ce qui se passe dans la zone. Une attaque ? Aujourd'hui ? Vu le nombre de militaires dans les gradins, ce serait peu probable… A part quelques exceptions - les individus les plus proches de l'impact - elle ne perçoit pas de blessés graves. Oyun soupire et se rassied.

    - Même un jour de fête, il faut toujours rester à l'affût… Si ça dégénère, je devrai vous quitter, mesdames. Pardonnez-moi si je ne vous regarde plus lorsque je m'adresse à vous, mais je préfère garder un œil sur cette zone pour le moment.

    CENDRES

    Résultat du dé : 45
    Vote pour : L'amitié
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Valmyria
    Valmyria
    Messages : 47
    crédits : 468

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Loyal mauvais
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3479-termine-valmyria-pretresse-errante-d-un-pays-en-ruines
  • Lun 18 Sep 2023 - 13:42

    Ecoutant les différents propos ainsi que les mots de la nouvelle arrivante, un sourire léger ne quittait plus les lèvres de l'élémentaire de sable. Les choses se passaient bien et, en ce jour de festivités, elle était heureuse de pouvoir rencontrer de nouvelles personnalités. Surtout que chaque profil entrant dans la loge était aussi riche que différent. Un véritable enrichissement pour celle qui avait traversé de nombreux siècles.

    - Ravie de vous rencontrer Léonara. Dîtes moi, que pensez-vous des spectacles jusqu'à présent? Vos yeux brillent d'une lueur qui me fait penser que vous n'êtes pas d'ici, le spectacle vous plait? Même si, je le conçois, la chaleur peut s'avérer assommante lorsqu'on y est pas habitué.  

    Marquant une pause, la professeure écouta les différents pronostics et laissa un petit rire s'échapper de ses lèvres alors que ses yeux d'émeraude venaient s'échouer sur l'arène plus bas.

    - Visiblement, nous sommes tous d'accord pour dire que l'amitié devrait ici l'emporter. Je suis particulièrement d'accord avec Oyun, la trahison, même lorsque c'est pour une raison de cœur, se doit d'être expliquée ou punie. Et dans notre cas, le fameux "Romu" ne semble pas avoir expliqué quoique ce soit à ses compagnons. Et sa simple présence ici démontre une chose certaine: il n'a pas simplement décidé de s'éloigner de ses amis car il vivait une idylle, il a décidé de combattre avec elle spécifiquement et contre ses anciens frères. Le mal est plus profond qu'une simple notion d'amourette non tolérée.

    Oui, il s'agissait sans doute d'une simple mise en scène du maître d'arène pour forcer la réflexion des spectateurs. Mais Misry ne voyait aucun mal à philosopher un peu sur le sujet. Tout le monde avait vécu ce genre de situation au moins une fois, que ce soit d'un côté du spectre ou de l'autre. Puis, alors qu'elle s'apprêtait à attraper un loukoum, l'attention de l'élémentaire de sable fut captée par une explosion provenant des gradins. A l'instar de l'orc, Misry se releva rapidement et sorti dans un réflexe les deux karambits qu'elle avait dissimulé dans ses vêtements. S'agissait-il d'un attentat? Grimaçant, la professeure se rappela des événements qui avaient frappé autrefois les combats organisés par Tensai et l'assaut des rebelles. Si tel était le cas aujourd'hui, les choses allaient devenir bien sombres. Cependant, et remarquant le calme de l'orc à ses côtés, l'élémentaire estima que ce n'était au final pas forcément quelque chose de "si grave" que cela. Les yeux également tournés vers les gradins, elle se permit tout de même de réagir aux propos de la chouette hallucinée ainsi que de la peau verte à ses côtés.

    - Je ne suis pas certaine que cela provienne de membres de notre peuple. Les souvenirs d'anciennes attaques lors de nos festivités sont encore trop frais pour les reikois, surtout vu le nombre de morts civils que ces dernières avaient engendré. Soit il s'agit d'un accident malheureux, soit de mouvements terroristes ou rebelles. Dans tous les cas, nous comprendrons si vous devez nous quitter pour aller voir Oyun, ne vous en faites pas. Notre sécurité repose sur vous.

    Elle avait dit cette dernière phrase avec une certaine malice dans la voix. Rengainant ses deux dagues, elle revint ensuite s'asseoir doucement et soupira alors que l'agitation semblait s'atténuer un peu. Car après tout, beaucoup de spectateurs n'avaient pas remarqué l'explosion et, pour le reste, l'élémentaire était curieuse de voir si cela impacterait aussi le combat en cours.

    - En tout cas, ils auraient pu attendre le soir pour faire de grands artifices. Je ne suis pas sûre que nos combattants apprécient de se faire voler la vedette par des actes inconsidérées.

    Et de nouveau, un léger sourire glissa sur ses lèvres, malgré la tension que la détonation avait provoqué.

    Spoiler:



    Le jour de la Force [Flash-event] - Page 12 NMp3m37

    " Que les flammes de leur volonté permettent aux cendres de ce monde de faire renaître les âmes impures. "
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Lun 18 Sep 2023 - 14:37
    Un large sourire rayonnant autant de surprise que de joie intense sur le visage, Dahlia dut se retenir de se lever pour acclamer la gladiatrice qu'elle avait choisi de soutenir, faisant disparaître par la même occasion sa sculpture de glace sous le coup de l'excitation. Si certains auraient pu se sentir floués par l'enchaînement d'événements improbables ayant mené à sa victoire, la Fae ne voyait pas les choses sous cet angle. Elle adorait les coïncidences, les coups du destin car après tout, sa rencontre avec son mari n'avait rien de plus logique que la victoire de Nova. Les imprévus, bien que lui provoquant une certaine angoisse, réussissaient toujours à la réjouir. Elle pensa notamment à sa grossesse, une nouvelle leur étant tombée sur le bout du nez, une montagne d'inquiétudes et de peurs qui se transformaient aujourd'hui en une immense fierté. Sa main caressa distraitement son ventre rebondi et elle ferma les yeux quelques secondes. Tout irait bien. Elle en était certaine.


    « J'ai toujours dit que j'avais une bonne intuition, tu devrais me croire un peu plus souvent. ». Elle lui adressa un clin d'oeil espiègle avant de se tourner vers l'arène qui accueillait à nouveau Orion. Sans perdre une miette de son discours, Dahlia restait accrochée à son mari en remuant ses jambes dans le vide comme le ferait une enfant, impatiente de voir arriver les prochains combattants. Lorsque le couple fit son entrée, un rire cristallin s'échappa de l'entre ouverture de ses lèvres rosées. Ce genre de mise en scène avait toujours eu son petit effet sur la blonde et aujourd'hui ne faisait pas exception à la règle. Les yeux rivés sur les deux amoureux, sentant le dégoût et le mépris grandir dans le coeur de celui qui la faisait pourtant chavirer dans leur foyer, elle ne put s'empêcher de surenchérir. « Ah, pourquoi ? Tu ne veux pas être mon roudoudou d'amour et te battre à mes côtés dans une arène reikoise ? Je suis déçue Eliëndir. Nous serions parfaits, dans des petits justaucorps roses poudrés.. ». Une moue moqueuse étirant ses traits étrangement plus détendus qu'ordinaire, la Fae fait mine de réfléchir, prenant son menton entre son pouce et son index et penchant la tête sur le côté.


    Avait-elle un nouveau pronostic miracle ? C'était sans doute trop lui en demander. Son instinct pouvait frapper une fois, deux lui paraissait être un gigantesque coup de chance. Mais qui était-elle pour douter de la force du destin ? Après quelques secondes d'hésitation, la Fae se tourna vers son mari, les joues rougies par sa nouvelle appellation qui la rendait toute chose. « Monsieur Eldrel, mon très cher mari, je pense que le couple a une chance non négligeable de sortir victorieux. J'aurais bien pris le parti des deux amis, mais tu sais déjà ce que je pense de ce genre de discours rancunier, en plus du fait que Nova a gagné le dernier combat alors que tout portait à croire qu'elle subirait une cuisante défaite. Allons à contre-courant. ». Car ses oreilles pouvaient déjà déceler une large préférence pour les guerriers dans la foule. Ce n'était guère une surprise, ce qui l'incitait de plus belle à faire pencher la balance de l'autre côté. « Mais tu sais, tu peux aussi suivre ton coeur de temps en temps. Je ne suis pas réputée pour porter chance, bien au contraire. Pour le prochain combat, je te laisse décider. ». Dahlia eut une pensée pour le peu de personnes qu'elle considérait comme des amis et son coeur se fissura un instant. Une seule d'entre eux ne s'était pas réjouie de son union avec Eliëndir et son souvenir était encore trop vif, trop frais. Peut-être n'était-il pas trop tard pour recoller les morceaux…


    Vote pour le couple, dé à lancer par le MJ:
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Lun 18 Sep 2023 - 15:20
    Jour de la Force
    Feat Des Gens


    Étonnée...

    Ce n'était pas tant la maîtrise des élémentaires qui avaient déterminé le résultat de cet affrontement mais un concours assez étrange de circonstances. Hochant la tête, comme si tu venais d'apprendre quelque chose de cette conclusion, tu venais à méditer l'espace d'un instant. L'hybride n'avait pas daigné continuer la conversation, ayant certainement senti chez une indisposition à cela. Pour autant, c'était mentir de dire que tu savais contrôler tes oreilles pour entendre uniquement ce que tu désirais.

    La jeune fille avait parlé d'école de magie, de devenir magicienne. Si évidemment, cela résonnait avec ton parcours actuel, tu n'en disais rien. Lui conseiller de se diriger vers Magic, c'était faire un affront à ses origines Reikoises et surtout lui donner des faux espoirs qu'elle ne serait pas capable d'assumer. Très peu de gens finissaient diplômer de cette grande école, encore moins des étrangers devant s'adapter à une culture en parfaite opposition à la leur.

    Pourtant ce n'était peut-être pas une mauvaise idée. Magic traitait ses élèves avec équité. Riche ou pauvre, cela ne changeait rien à la finalité. Il n'y avait que le talent et le travail acharné qui étaient récompensés... C'était sans doute là une des raisons principales du si grand taux d'échec. Qu'importe... Ce n'était pas le sujet du moment, et tandis que tu regardais l'arène s'évacuer, tu pouvais sentir dans ta poche un noyau chaud, un début de réaction que tu ne contrôlais pas.

    Fouillant dans celle-ci, tu venais à y sortir cette étrange gemme que tu avais trouvé il y a peu. Un artefact indescriptible qui ne répondait à aucune description dans les archives de l'académie. Si tu avais gardé celui proche de toi, persuadé qu'un jour ou l'autre il finirait par réveiller ses secrets, ce jour semblait être venu.

    Peut-être la pierre avait-elle réagi avec la chaleur oppressante du monde Reikois ?

    Tu n'eus pas l'occasion d'en savoir davantage tandis que celle-ci venait à déployer une partie de ses pouvoirs qu'elle infusait dans tes veines. Alors que les nouveaux adversaires venaient à se présenter sur la reine, tu pouvais sentir le temps se dilater, le monde se perdre dans une lenteur symptomatique. Que se passait-il ?

    Difficile à dire, mais vu la réaction des autres, tu pouvais aussi penser que c'était toi que l'on avait accéléré. Et face à l'inconnu tu eus la réaction que tu avais toujours dans ce genre de cas : tu restais stoïque.

    Inutile de paniquer, cela ne réglerait pas le soucis, et tu ne pouvais alors que contempler le monde sous cet angle différent, sachant pertinemment qu'une magie ne pouvait durer éternellement. Tôt ou tard, elle allait se faire étouffer par l'usure et tu pourrais reprendre le cours des évènements comme si de rien n'était.

    Du moins... Selon la théorie.

    Jet:

    CENDRES
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Takhys Suladran
    Takhys Suladran
    Messages : 423
    crédits : 396

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1636-takhys-suladran-termineehttps://www.rp-cendres.com/t2575-liens-avec-la-poiscaille-takhys-suladran#22178https://www.rp-cendres.com/t2576-grimoire-mouille-de-takhys-suladran#22179
  • Lun 18 Sep 2023 - 18:16
    Elle avait fait mouche avec ses petites réalisations glacées. Le grand est musclé moustachu s'était retourné, lançant une belle invitation. Elle avait fait son plus sourire à son encontre. Pourquoi pas, après tout. Après les combats dans l'arène, s'il n'était pas occupé à autre chose ?   Avec l'inconnue qui lui était rentrée dedans, elle n'avait pas eu le loisir de voir la réaction du grand Oni bleuté ! Dommage. Peut-être devrait-elle réitérer ? Sûrement tout à l'heure ? Hum. Le choix sera difficile. Ils étaient pas mal ces deux champions-là... Mais pour l'instant, elle avait la jeune femme à ses côtés, pour tailler une bavette entre filles. Ah, elle ne devait pas oublier sa favorite. Comment se défendait-elle ? 

    "Nova sera la meilleure, j'en suis sûre. Aussi implacable que la glace qu'elle maîtrise ! "

    L'affrontement était impressionnant. Chaque guerrière déployait tous leurs potentiels offensifs comme défensifs, pour tenter de gagner sur leur adversaire. Quand le combat montait en intensité, atteignait même son paroxysme, l'incroyable se produisit. Takhys vit Nova glisser maladroitement sur une de ses plaques de glace. La Sirène, la bouche formant rond ouvert de déception, écarquilla des yeux devant l'improbable effet de cette glissade. Un de ses sorts, prévu à toucher une autre cible, gelèrent un des piliers de pierre qui soutenait le labyrinthe d'une des gladiatrices. L'effet domino qui en résultat fut exceptionnel. Takhys ne put se retenir d'applaudir et de crier face à la victoire chanceuse de Nova. Ça, c'était du spectacle, de l'inattendue ! Elle en applaudit à s'en faire mal aux paumes. Elle ne regrettait pas d'être venue finalement. C'était bien époustouflant et moins barbant que l'autre spectacle sous le couvert pseudo-religieux qu'on avait mis sur le dos du cobra géant. 

    ''Oh, oui, vous avez vu cela ? "fit-elle dans un enthousiasme de tous les diables.''Sa malchance a viré à une éclatante victoire. C'est vrai qu'on aurait mérité un peu de rafraîchissement de sa part, mais je ne crois pas qu'un acte de ce genre serait vraiment permis. Ça vise la foule… d'ailleurs, connaissez-vous les règles de ces combats ? J'avoue être un peu néophyte en la matière. Ah, et je m'appelle Takhys. Enchanté Ayna. Et il n'y a pas de mal. C'est déjà sec sur ma peau de toute façon. Comme si vous ne m'étiez pas tombé dessus"

    Elle la regarda manger un morceau de brochette. Elle l'imita, mordant à pleine dents dans celle qu'elle lui avait offferte pour se faire pardonner. Ca et une bonne boisson fraîche, qui ne finira pas dans son déculotté cette fois

    ''Vous venez de très loin alors pour dire que vous vous contentiez de rations de voyage... non ? En tout cas, merci de la brochette, elle est savoureuse ! "

    Bon c'était quoi la suite ? Pourquoi fallait-il toujours attendre aussi longtemps ? Bon certes, il y avait le sable de l'arène à arranger pour la suite du spectacle, mais quand même ! Même elle était bien plus efficace à nettoyer sa taverne. Et toute seule. Hum ! L'exaltation la poussait à exploser son égo... Elle souffla par le nez, pour chasser son impatience. Heureusement qu'elle avait de la conversation avec Ayna. Ah, enfin, les nouveaux guerriers arrivaient sur les sables. Après que le Héraut eut fait l'éloge presque mélodramatique des deux duos, Takhys soupira profondément.

    "Que de bavardages à en pleurer… Bon, qu'ils se battent ! ce qui est niais d'entendre la mise en scène... Je sais qu'il faut narrer des histoires romantiques, pas là, c'est un poil tiré par les cheveux... c'est comme cela qu'on dit ? Et... non, ça ne marche pas comme cela. Ça ne causerait pas autant dans une véritable histoire de tension. Bon, allez, voyez si nous deux amoureux vont s'en sortir. "

    Pensant que le spectacle sera un peu moins impressionnant, elle posa sa boisson, elle attrapa sa petite pierre qu'elle avait avec elle dans une petite poche de son habit et en sortit une belle gemme brillante. Autant occuper les doigts de samain non occupée avec la brochette non ? Tiens, pourquoi elle se mit à luire ?  Soudain, il eut une explosion qui la fit sursauter. Qu'est-ce qui se passait. Un vrombissement commençait à montre dans sa tête... cela se fit intense, comme si elle venait d'entrer dans une salle avec des milliers et des milliers de personnes qui se mettaient à parler toutes en même temps. Il y avait des stupéfactions, des craintes... des cris d'angoisses... des voix étranges... pas des voix parlées, mais pensées. Qu'est ce qui se passait ? Qu'avait-elle ? C'était trop fort, ça devenait douloureux. Trop douloureux. Elle lâcha sa brochette, sa gemme tomba dans son décollleté. Elle porta ses mains à sa tête qui lui donnait l'impression d'imploser. Elle se leva d'un coup avant de crier : 

    "MAIS TAISEZ VOUS, TOUS ! "

    Elle ne l'avait pas crié, elle l'avait carrément hurlé, avec toute la puissance de sa voix qu'elle était capable de déployer. Puis, elle s'effondra comme une marionnette de chiffon à qui on aurait coupé les cordes. 

    Spoiler:
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Tulkas
    Tulkas
    Messages : 140
    crédits : 1697

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal mauvais
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t992-blood-in-the-sand-tulkas-termine#7451
  • Lun 18 Sep 2023 - 18:45
    - Mais bordel de merde !

    Hurlait-il, voilà, une véritable fortune qui venais de partir en fumée. Les astres soient loués, personne ne l’avait pris au jeu, ou plutôt, il avait décidé que personne ne lui avait fait un « top-là ». On trouvait du réconfort comme on pouvait, où on pouvait. Bordel, cinq pièces d’or, une somme colossale tout de même à jouer comme ça sur un coup de tête.

    Et il avait encore fallu qu’il pense avec son phallus. Il avait phallus qu’il pense avec même, diraient certaines mauvaises langues par-delà le voile de la réalité. Rageur, il allait partir dans une diatribe sur le fait que les femmes faisaient de mauvaises gladiatrices qui profitaient de la misère sexuelle du public pour s’attirer son amour en portant des ten-

    La bouche se referma sur un morceau épais de viande, bloquant sa mâchoire et sa fureur derrière ce gavage forcé de la part de Kahl, grondeur, rageur, il fouillait à sa bourse pour sortir une partie de sa paye, cinq dragons d’ors qu’il tendait au gagnant des parieurs, Kahl, avant de refermer sa main droite autour du pilon de ce morceau de viande qui lui avais été offert, d’user de sa force prodigieuse en canalisant son énergie magique pour refermer la mâchoire et trancher le gros morceau qui refusait de passer et de mâcher bruyamment un instant. Avant de tout faire descendre avec cette pisse chaude qu’ils faisaient passer pour de la bière et de regarder les autres combattants qui prenaient place dans l’arène. Des amants, et des potes. Curieux, le gladiateur regardait depuis son perchoir avec les autres Serres ce qu’il se passait.

    Puis, il se leva et hua les amants. Porté par la foule, il s’autorisa même à lancer sa chope avec force et vengeance vers l’arène, chope qui percuta le mur de lumière solide pour rebondir vers les gradins et percuter à la tête un spectateur. Peut-être allait-il déclencher une bagarre ?

    - Vendeur d’armes tu disais donc ? J’vois, faudra que tu racontes ton plus gros coup une fois au campement où à Coeurébène tiens.

    Disait-il à l’ami tout bleu avant de regarder Usha, déglutissant un instant avant de cacher les émotions contradictoires qui passaient en lui derrière un coup de crocs dans la viande juteuse qu’on lui avait servie. Mâchouillant quelques instants la viande un poil trop filandreuse à son goût, il finit par déglutir.

    - Allez les gars ! Massacrez ces tourtereaux !

    Lançait-il, rageur.

    Tour 4 post 1:
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Dimitri Chagry
    Dimitri Chagry
    Messages : 282
    crédits : 1255

    Info personnage
    Race: Ombra
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Chaotique neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2101-dimitri-chagry-uchttps://www.rp-cendres.com/t2223-un-morceau-d-une-vie#18800
  • Lun 18 Sep 2023 - 19:07
    Ce type de bestiole oui, et des plus standards aussi. Je m’adapte aux lois de l’offre et de la demande. Le Cobra était d’un genre différent. Les lancondas semblaient moins somptueux à ses yeux désormais. En quoi ? Couple ? Pardon ? Non, certainement pas. On est collègue par obligation… T’as une vision déformée de la vie en couple pour penser un truc pareil. Puis je comprends rien à ton expression. Les contre-coups d’avoir été enfermés des années dans une cave… Il se garderait bien de le lui dire.

    Les combats s’éternisaient. Les combattantes déployaient toutes leurs puissances pour terrasser leurs ennemies. Dimitri sentait qu’elles utilisaient leur force avec mesure. Le but n’était pas de mettre fin à la vie des autres simple d’offrir un spectacle digne de ce nom. Elles devaient doser. Son attention à nouveau tourné vers l’arène, il vit Terra se faire terrasser par un pic de glace. D’un seul coup. Balayé en une seconde par les lois du hasard à cause d’une vulgaire chute. Sa déception faisait écho à l’homme aux cheveux blancs lunaire. Dimitri. Il grava le nom de Soren dans un coin de sa tête. Il pinça les lèvres en entendant les différentes races nommées comme s’il parlait de son cadis de course. T’en a vu quelques-uns des comme ça pour les reconnaître et les différencier ?
    Il n’aimait pas particulièrement que l’on décode son code génétique en quelques secondes. Il devrait arrêter de laisser traîner son aura partout et apprendre à l’étouffer. C’est bien un des trois. Quelle perspicacité. Il lui faudrait creuser pour savoir. Pourquoi ? Parce qu’il n’aimait clairement pas s’en vanter, de la même manière que ce que son épiderme dissimulait sous ses vêtements de chasseur. Good Omens… Ça me dit quelque chose, de très loin. Je m’intéresse pas trop à la médecine vu que je me régénère tout seul. Ça me passe un peu au-dessus les noms de boutique. Maintenant qu’il l’avait entendu de la bouche de cette personne à l’aura singulière et attrayante, il y ferait surement plus attention. Il passait beaucoup trop de temps dans son désert et ses forêts pour vraiment s’imprégner de la civilisation en général. Sa culture générale était limitée mais cela ne l’empêchait pas de vivre et de s’épanouir. Il ne releva pas le fait que les médicaments servaient surtout à calmer les maladies de l’homme important. C’était bien triste, mais il doutait que l’homme ait envie de se faire plaindre à ce sujet.

    Il effleura du regard Soren et la pilule qu’il lui tendait. Ses yeux se plissaient avant de demander le plus naturellement du monde : Quelle utilité cette drogue pourrait avoir pour améliorer mon physique ? J’ai pas l’intention d’aller me pavaner dans l’arène. L’excès rendait sa peau grisâtre. Dimitri lui adressa un regard curieux mais calme. Il prit ce qu’il lui tendit, observa lentement la gélule sous toutes ses coutures, comme s’il pouvait y trouver une signature ou un signe de danger. Puis ses yeux gris s’ancrèrent dans ceux de l’homme de bonne famille. Il captait un peu en retard, mais était-ce un signe de séduction qu’il voyait ? De la part d’un homme bien né, il était presque flatté d’avoir un brin de considération. Ah. Mais, t’es en train de me faire de petits compliments là ? Tu veux quelque chose ? ou c’est juste pour me voir rougir ? Un sourire encourageant étira ses lèvres alors qu’il se penchait en avant. Il les entrouvrit pour faire passer la drogue dans sa bouche et l’avaler à l’aide de la boisson qu’il venait d’acheter.
    Le prochain combat entrait en scène. Un couple amoureux et deux amis enragés. Il ne comprit pas devant quelle genre de tragédie ils se trouvaient mais il ne put s’empêcher de rire face à ce combat qu’il trouva ridicule.  Les amis ont l’air plus fort… Ils vont les laminer. Il ne sentit pas tout de suite les effets de la drogue. Son regard fixait en contre bas dans l’espoir de voir un combat rapide et expéditif. Ces deux personnes débordaient d’un amour mielleux qui ne collait pas aux sangs qui avaient imprégner l’arène. Ils ont dû être payé cher pour faire ce numéro. À moins qu’ils soient vraiment épris l’un de l’autre ? Après ces mots il sentit des picotements désagréables dans tout son corps, sa vision se fit flou quelques secondes avant qu’il ne fasse le constat de la folie sur sa peau. Ses marques dorées étaient en train de faire leur chemin à grande vitesse sur l’ensemble de son corps. Stimulé sans doute par la drogue que lui avait donné Soren. Il encaissait peut être un peu moins bien celle-ci. Il regardait ses mains mi surpris mi horrifiés alors que son visage se craquelait de ses marques or furtives.

    Spoiler:
    POSTE 4
    Affilié au Reike
    Affilié au Reike
    Kassandra
    Kassandra
    Messages : 125
    crédits : 2708

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2446-kassandra-whype-mage-malgre-elle-terminee
  • Lun 18 Sep 2023 - 19:47
    Le moins que l’on puisse dire, c’est que les quatres combattantes n’y allaient pas de main morte ! Chacune faisait montre de ses talents sans la moindre retenue et très vite le sol de l’arène se retrouva retourné dans tous les sens possibles et imaginables. Pendant un temps, aucun vainqueur ne semblait vouloir se hisser au-dessus des autres. Heureusement que le combat ne devait pas être à mort, sinon qu’est-ce que ce serait si on ajoutait aux techniques explosives la rage de vivre !

    Les yeux rivés sur Terra, je me laissais aller aux émotions de la foule, bondissant à chaque coup porté et sursautant à chaque fois que ma favorite était atteinte à son tour. Je fus bien contrainte d’admettre que le spectacle était intéressant. Ces femmes étaient autant des combattantes aguerries que des actrices maîtrisant l’art du spectacle et le faste de la fête. Hélas, malgré toutes mes prières muettes adressées en faveur de l’élémentaliste de terre, ce fut finalement Nova qu’il l’emporta sur ce qui ressemblait fort à une maladresse de sa part qui fut toutefois suffisante pour faire basculer en sa faveur l’issue du combat. Dans un râle de mécontentement je m’affalais sur mon siège, les bras croisés sur le torse pour accompagner une mine boudeuse.  À contrecoeur, je faisais don de ma participation à ce malheureux pari auprès du groupe de parieurs assis à côté de moi.

    “ Saloperie. ” Crachais-je à demi-mot.

    La seule chose qui me motivait encore à rester fut le fait qu’il semblât que la suite des combats serait plutôt orientée autour du divertissement et que nous n’aurions plus à assister à de vulgaires mises à mort. En effet, peu de temps après que les guerrières se soient retirées, on fit entrer un couple outrageusement… insupportables. Leur niaiserie dégoulinait de tous les pores de leur épiderme et se reflétait dans leurs paroles mielleuses et agaçantes. Leur mise en scène était forcément caricaturale et en devenait presque hilarante tant elle était forcée. On leur opposa alors deux compères aux noms aussi particuliers que leur faciès, qui semblaient avoir leurs comptes à régler avec nos deux amoureux.

    La scène était pour le moins comique et je me surpris à ricaner devant le spectacle pour le moins inhabituel que nous offrait la couronne. Me laissant aller à cette ambiance festive, je remettais une pièce dans les paris, cette fois-ci en faveur des deux tourtereaux. Mon choix n’était pas tant motivé que par mon intérêt pour les romances à l’eau de rose que par les talents qui pouvaient se cacher derrière les gestes exagérément maniérés des deux amoureux.
    Pour les ZAMOUREUX:
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Zéphyr Zoldyck
    Zéphyr Zoldyck
    Messages : 256
    crédits : 453

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation:
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: B - Oreille
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1330-zephyr-zoldyck-termineehttps://www.rp-cendres.com/t2145-chronologie-de-zephyr#18202
  • Lun 18 Sep 2023 - 20:32
    Le mariage de Tensai et Ayshara, un conte de fée ? Non. Ce n’en est pas un. Ca n’en a jamais été un. Il suffit que Zéphyr se souvienne de son entrevue avec la jeune femme la veille de son mariage pour qu’il se rappelle à quel point la situation était tendue, à l’époque. Il est même difficile de comprendre comment un amour sincère a pu naître entre les deux souverains, sachant que l’Empereur a alors assassiné les parents de son épouse lors de sa prise de pouvoir. En l’état, le conseiller royal ne va pas s’en plaindre, mais d’aucuns auraient parié que le couple allait se détester plutôt que s'aimer.

    Les dirigeants du Reike ne sont heureusement pas arrivés à ce résultat et un fin sourire arrive sur les lèvres du maître-espion lorsque l’intendant se complimente sur sa vision de la peste et de l’importance qu'il donne à l’information. Si Lucifer connaissait son véritable rôle, il s’étonnerait beaucoup moins d’une telle analyse, mais l’homme ne saura sa véritable fonction que s’il devient encore plus proche de Tensai et d’Ayshara. Il faudrait même pour cela que le démon entre dans le Conseil de la Main, ce qui n’est pas donné à tout le monde. Toujours est-il que les deux Reikois n’ont pas fait de bons pronostics concernant le combat des élémentaires, puisque c’est Nova qui en sort vainqueuse.

    - L’imprévisibilité, une chose que je déteste, fait Zéphyr en plaisantant à moitié. Je dois dire que Nova a eu pas mal de chances. Elle me semblait trop… candide pour véritablement prendre l’ascendant sur le combat ? Sa maîtrise de la glace est remarquable, mais elle ne me semble pas être une âme qui prenne du plaisir à gagner un duel quoi qu’il en coûte. Le guerrier se tait ensuite pour observer l’arrivée des autres combattants, et presqu’aussitôt, une mine particulièrement sceptique apparaît sur le visage du bretteur. Il n’est pas convaincu. Du tout. Ces amoureux sont… sont… Bien trop amoureux. Au point que ça en frise le ridicule et l’homme a bientôt une moue dubitative.

    - Honnêtement, si certains de nos guerriers – comme les Serres ou les Dévoreurs –  voulaient leur donner un coup de poing pour les faire redescendre sur terre, je ne pourrai pas leur en vouloir, admet le maître-espion. Je mise sur les deux amis. Si leur lien avec cet individu m’indiffère, je crois davantage que la relation qu’ils ont forgée dans le sang et dans le combat est plus grand que cette… amourette un peu trop langoureuse à mon goût.

    Zéphyr a tout juste le temps de terminer sa tirade, qu’aussitôt après, de l’agitation semble surgir des gradins. L’homme arque un de ses sourcils, et augmente tout naturellement ses capacités visuelles, mais il arrête sa vue augmentée lorsque l’un de ses gardes qui veillent sur la loge impériale se présente à l’intendant de Maël et à l’Oreille. Un regard de cette dernière suffit pour que le soldat comprenne qu’il peut faire son rapport et il déclare :

    - Une explosion a eu lieu dans les gradins, messire.
    - Grave ?
    - Il n’y a aucun blessé, sieur, et à dire vrai, l’explosion semble avoir touché seulement son ou sa porteuse.
    - Vous n’avez pas déterminé qui c’était ?
    - C’est que l’explosion nous a tous pris de court, messire. Le regard appuyé de Zéphyr lui fait comprendre que cette réponse ne lui plait pas particulièrement. Vigilance, en tout lieu, en toute heure. Ont-ils tous déjà oublié l’incident de la Flèche ? Cela étant dit, ce n’est pas un de ses hommes attitrés, il ne peut donc pas avoir la même exigence qu’il a envers ses propres troupes. Manifestement mal à l’aise, l’homme déglutit et reprend.  Vous voulez aller voir, messire ?
    - J’ose espérer que des gardes sont déjà sur place à l’heure qu’il est, répond le sabreur d’un ton un peu froid alors qu’un coup d’œil, et une nouvelle utilisation de sa vue augmentée, lui permet effectivement de vérifier que quelques soldats sont sur place. A coup sûr, certains de ses espions sont déjà sur les lieux pour lui faire des rapports plus complets. Ils ne laisseront pas passer des incartades qui visent à mettre du désordre durant ces festivités. Gardez ce coin à l’œil sans perdre l’ensemble de l’arène de vue. S’il se passe un autre événement de ce genre, faites m’en part, et je descendrai peut-être voir. A moins qu’il n’envoie un de ses clones. C’était l’avantage de ce pouvoir, surtout que le véritable Zéphyr n’était pas vraiment en danger dans l’immédiat. Il n’y aurait donc pas de mal à créer des doubles. Mais qu’importe. Jetant un œil sur le combat en cours, Zéphyr se tourne vers son homologue. Il y en a toujours qui aime attirer l’attention, vous ne trouvez pas ?

    Dés:
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum